Vous êtes sur la page 1sur 47

Définition - Cartes du Monde

par Serge Fortin / Montréal, Québec, Canada

I. Définition
II. Continents
III. Océans
IV. Sources

http://www.sftext.co
m/
Le monde
Le Monde selon
Cartes du monde des sciences
Serge
de la terre

DÉFINITION
(Sources principales: Le Petit Robert 1)
 
Anglais /
Français Définition
English
Élévation verticale d'un
Altitude Altitude point par rapport au
niveau de la mer.
Chapelet d'îles
correspondant aux
portions émergées d'un
bourrelet bordant
Arc insulaire
certaines fosses
(volcanique; Island Arc
océaniques, du côté
guirlande insulaire)
opposé à l'océan vers
lequel il forme en plan
un arc généralement
convexe.
Archipel Archipelago Groupe d'îles.
Cratère créé par l'impact
Astroblème Astrobleme
d'une météorite.
Échancrure d'une côte,
Baie Bay dont l'entrée est
resserrée. Petit golfe.
Amas de diverses
matières formant une
Banc Bank couche plus ou moins
horizontale. Banc de
sable, de vase, de roches.
Amas de glaces flottantes
formant un immense
banc.
Banquise Ice Shelf - Ice Field
Ice Shelf: Plate-forme de
glace flottante.
Obstacle naturel (glace)
Barrière Ice Shelf
qui s'oppose au passage.
Vaste dépression
naturelle. / Bassins
océaniques: Qui
occupent l'espace situé
entre les dorsales et les
marges continentales. Il
sont souvent accidentés
Bassin Basin
de collines abyssales,
petites élévations aux
pentes faibles, hautes de
quelques dizaines ou
centaines de mètre et
large de quelques
kilomètres.
Bouche d'un fleuve:
l'ouverture, l'entrée d'un
fleuve.
Bouche Mouth
Embouchure: Ouverture
par laquelle un cours
d'eau se jette dans une
mer ou un lac.
Bouclier Shield Plate-forme étendue de
roches primitives. / Vaste
portion stable de socle
ancien constitué surtout
de roches magmatiques
(granite, charnockite,...)
et de roches
métamorphiques
(gneiss,...) généralement
d'âge précambrien,
dépourvu de couverture
sédimentaire.
Caldeira / Caldera Caldera Cratère géant de
quelques km à quelques
dizaines de km, à contour
circulaire ou elliptique,
ou encore festonné s'il
s'est constitué en
plusieurs étapes. De tels
cratères sont produits par
de gigantesques
explosions ou, plus
souvent, par
effondrement de la partie
centrale des volcans, la
chambre magmatique
sous-jacente ayant été en
partie vidée par des
éruptions. Elles sont
constituées lors d'une
éruption explosive type
ignimbritique. Ce sont
des éruptions de
plusieurs km3 qui ont
des surfaces de plusieurs
milliers de km2. Elles
sont liées à
l'effondrement du toit de
la chambre magmatique
lors de sa "vidange"
brutale. La profondeur de
subsidence peut être de
plusieurs centaines de
mètres. On trouve de
petites caldeiras
(Santorin, Grèce) e des
grandes caldeiras (Valles
Caldera, nouveau
Mexique).
1) Lit ou partie d'un
cours d'eau. 2) Cours
d'eau artificiel: Canal
Canal Channel
maritime (Canal de
Suez). 3) Bras de mer
(Canal de Mozambique)
1) Gorge d'un ravin
étroit, profond, creusé
par un cours d'eau dans
une chaîne de
Canyon / Cañon Canyon / Cañon
montagnes. 2) Longue
dépression sous-marine
formant une vallée à
versants escarpés.
Îlot plat de sable; Île
côtière de sable ou de
Caye Cay, Caye, Key
corail; banc de sable (ou
de corail) côtier
Cendre Cinder, ash Résidu pulvérulent de la
combustion de certaines
matières organiques.

Cendres volcaniques:
matières volcaniques
analogues aux laves.
Fragments de roche
effusive (éléments
pyroclastiques) projetés
par les volcans, de taille
< 2 mm. Ces fragments
sont constitués de
magma pulvérisé
(cendres vitreuses) et/ou
de roches broyées
provenant en particulier
des parois d ela
cheminée. Elles peuvent
être dispersées sur de
grandes étendues et leur
dépôt donne des roches
meubles ou consolidées
(cinérite, tuf volcanique).
Souvent blanchâtres à
grises quand elles sont
fraîches, elles brunissent
rapidement par
altération, et donnent des
sols fertiles.

Cône de cendres
(Cinder cone): Une
colline en forme de cône
composée de fragments
volcanics meubles. Un
cône de cendres est
formée par une éruption
explosive ou une
fontaine de lave.
Lignes circulaires qui
représentent la
succession des saisons,
Cercle polaire Polar Circle les divisions de la sphère
terrestre. / Cercles
horaires - cercle polaire
arctique et antarctique
Solide à base circulaire
elliptique, terminé en
pointe.

Cône d'un volcan:


Relief formé par les laves
refroidies autour de la
cheminée, par les
Cône Cone cendres, les scories
tombées autour du
cratère.

Cône (Cone): Un cône


volcanique est une
colline conique
construite de tephra et de
lave.
Continent Continent Grande étendue de terre
limitée par un ou
plusieurs océans. Ce
terme désigne non
seulement les grandes
aires émergées de la
surface terrestre, mais
aussi leur bordure peu
profonde (plateau
continental), et d'une
façon générale toutes les
parties de l'écorce qui ont
les caractères d'une
croûte continentale.
Cordillère Cordillera Chaîne de montagnes.
Côte Coast Rivage de la mer
Mouvement de l'eau,
Courant Current
d'un liquide.
Cratère Crater Dépression circulaire ou
elliptique limitée par un
bord abrupt.

Cratère d'un volcan:


Dépression située en
général à la partie
supérieure d'un volcan, et
par laquelle s'échappent
des matières en fusion
(fumerolles, laves,
cendres, blocs et bombes
volcaniques).

Rangée de cratères:
(Crater Row): Des
fontaines de lave isolées
le long d'une fissure
produisent des rangées
de cratères d'une petite
éclaboussure.

Cratère d'explosion
(Explosion crater): est
une large excavation
circulaire, allongée, ou
en forme de sabot de
cheval avec des débris
éjectés sur ses rebords ou
ses flancs.
Ligne de faîte d'une
montagne sous-marine. /
Ligne de partage des
eaux.
Crête océanique Rise
Rise = Pente océanique
(reliant les grands fonds
au talus continental) /
Crête océanique (sans
fossé central)
Enfoncement du rivage
Crique Inlet où les petits bâtiments
peuvent se mettre à l'abri.
Embouchure d'un fleuve,
dans la mer ou dans un
lac, généralement divisé
en plusieurs bras, où
Delta Delta s'accumulent les
sédiments (alluvions)
dans une zone de forme
grossièrement
triangulaire.
Bras de mer entre deux
terres rapprochées et qui
Détroit Strait
fait communiquer deux
mers.
Montagne peu élevée et
arrondie. Relief ou masse
Dôme Dome rocheuse dont la forme
générale est
hémisphérique.
Dorsale Ridge Ligne faîtière d'une
chaîne de montagnes. /
Dorsales océaniques
(dorsales médio-
océaniques): Sont des
alignements de hauteurs,
longs de quelques
dizaines de milliers de
km, larges de quelques
centaines. La profondeur
à leur sommet est de 2,5
à 3 km, c'est-à-dire
qu'elles sont plus hautes
de quelque 2 km que la
moyenne des fonds
océaniques. En leur
milieu s'observe
habituellement un fossé
d'effondrement que l'on
nomme rift (rift médio-
océanique). Sa genèse
s'explique par la
distension due au fait
qu'il est le lieu où
s'écartent deux plaques
lithosphériques, ce qui se
traduit aussi par un
volcanisme basaltique
sous-marin et une
séismicité importante.
Grand cercle de la sphère
Équateur Equator terrestre, perpendiculaire
à son axe de rotation.
État de ce qui est
Escarpement marin Seascarp escarpé, pente raide. -
Versant en pente raide.
Celui des quatre points
Est East cardinaux qui est au
soleil levant.
Évent Vent Petite bouche de sortie
d'où s'échappent des gaz
Fissure d'évents Fissure Vent volcaniques ou des eaux
chaudes jaillissantes
(geyser).

Une fissure d'évents


(fissure vent) est un
évent volcanique linéaire
à travers lequel la lave
entre en éruption,
habituellement sans
activité explosive.
L'évent est
habituellement de
quelques mètres de
largeur et peut être
allongé de plusieurs
kilomètres.
Cassure de terrain avec
déplacement relatif des
parties séparées.

Failles transformantes
(Transform Fault): Ce
sont des limites entre les
plaques tectoniques où il
Faille Fault n'y a ni apport ni
absorption de matières: il
en résulte qu'elles sont
parallèles au mouvement
des plaques qu'elles
guident en quelque sorte.
Elles peuvent relier, deux
à deux, dorsales et zones
de subduction.
Grande rivière
(remarquable par le
nombre de ses affluents,
l'importance de son
débit, la longueur de son
Fleuve River
cours); spécialement
lorsqu'elle aboutit à la
mer. / Tout cours d'eau
(même petit) aboutissant
à la mer (fleuve côtier).
Fosse Trench Fosse = Cavité assez
large et profonde. /
Fosse océanique Abysse, dépression,
gouffre. Fosses
profondes dues aux
déchirures de l'écorce
terrestre. - Ce terme
s'applique surtout aux
grandes dépressions
océaniques, longues de
plusieurs milliers de
kilomètres, profondes de
5 000 à 11 000 mètres,
longeant des continents.

Fosse = Hole, Pit

Fosse océanique =
Trench, Deep

Fosse sédimentaire =
Basin

Fosse topographique =
Depression, Hollow

Trench = Fosse sous-


marine, Fosse de
subduction
Fosse d'effondrement Oceanic Trough Graben = (mot allemand
signifiant fossé). Bloc
Fosse tectonique Graben effondré entre deux
(graben, rift) compartiments soulevés
(opposé à horst).
Structure tectonique
constituée par des failles
normales de même
direction, et limitant des
compartiments de plus en
plus abaissés en allant
vers le milieu de la
structure. Elle peut se
traduire dans la
morphologie par un fossé
d'effondrement (ou fossé
tectonique).

Fosse d'effondrement =
Graben, Rift valley,
Taphrogenic trough

Fosse tectonique =
Graben, Fault trough

Trough = Dépression,
Axe synclinal, Gouttière
synclinal

Trough valley = Vallée


en auge, Vallée
synclinale

Fault trough = Fossé


tectonique

Oceanic trough = Fosse


océanique

Rift = (mot anglais


signifiant fissure, faille).
Rift continental, ou fossé
d'effondrement (graben)
limité par des bords
surélevés, avec une
activité volcanique plus
ou moins forte. / Rift
océanique: fossé
d'effondrement au milieu
des dorsales océaniques.

Rift = Grande faille à


décrochement horizontal.
/ Crevasse, fissure

Rift trough = Fossé


tectonique, graben

Rift valley = Fossé


central de la crête
Émanation de gaz
(chlorures, oxydes, gaz
carbonique, etc.), à haute
Fumerolle
Fumarole température, assez calme
et régulière, issue de
Champs de
Fumarole Field fissures ou de trous
fumerolles
(évents) souvent groupés
en champs, s'échappant
d'un volcan.
Glacier Glacier Champ de glace
éternelle, formé par
l'accumulation d'épaisses
couches de neige que la
pression due à leur
propre poids transforme
en glace.
Vaste bassin en cul-de-
sac plus ou moins
largement ouvert, que
Golfe Gulf
forme la mer dans son
avancée à l'intérieur des
terres.
Passage, couloir étroit
Goulet Inlet
dans les montagnes.
Qui se rapporte aux
circulations d'eaux
Hydrothermal Hydrothermal chaudes liées à la fin
d'une éruption
Source chaudes sous- Submarine Hot volcanique, ou à celle de
marines Spring la cristallisation d'un
magma, et aux sources
Fumeur noir Black Smoker qui peuvent
éventuellement en
résulter.
Étendue de terre ferme
émergée d'une manière
durable dans les eaux
Île Island d'un océan, d'une mer,
d'un lac ou d'un cours
d'eau. Îlot = Petite île;
Archipel = Groupe d'îles
Les surfaces le long de la
marge d'une plaque
lithosphérique qui ne
sont pas sismiquement
actives sont
Interruption sismique Seismic Gap
probablement en train de
construire des contraintes
et pourraient être des
sites d'activité sismique
significatifs dans le futur.
Isthme Isthmus Langue de terre resserrée
entre deux mers ou deux
golfes et réunissant deux
terres.
Grande nappe naturelle
d'eau douce ou (plus
Lac Lake
rarement) salée, à
l'intérieur des terres.
Étendue d'eau de mer,
comprise entre la terre
ferme et un cordon
littoral généralement
Lagune Lagoon
percé de passes. -
Étendue d'eau centrale
d'un atoll (parfois
confondu avec lagon).
Lave Lava Matière en fusion
(silicates, etc.) des
éruptions volcaniques
qui se refroidit sous
diverses formes (cendres,
etc.) / Roche émise en
fusion (T= 700oC à 1
200oC) à l'état liquide ou
pâteux par les volcans, et
donnant en général des
coulées d'extension très
variable (surfaces
couvertes de quelques
centaines de m2 à
plusieurs milliers de
km2).

Cône de lave (Lava


Cone): Un cône
volcanique composé
principalement de
coulées de lave.

Dômes de lave (Lava


Domes): Des formes de
cette sorte consistent de
monticules de lave en
dômes abruptes si
visqueux que la lave
s'empile au-dessus de
l'orifice sans couler
autour. Constitué de
magma différencié (dans
la plupart des cas) type
dacite, rhyolite.
Cependant le magma ne
doit pas contenir trop de
volatils (gaz, vapeur
d'eauÉ) pour ne pas
exploser. On trouve
différents types de
dômes. La morphologie
classique étant appelée
Péléenne (Montagne
Pelée 1902, la
Martinique).
Lac occupant un cratère
en forme de cuvette large
de quelques dizaines à
quelques centaines de
mètres, entouré d'un
Maar Maar rempart mince et bas de
débris volcaniques (tufs,
ponces, cendres); il s'agit
d'un cratère d'explosion
couronnant souvent un
diatrème.
Lieu inculte et humide, à
flore particulière, où
s'étendent des marais
(Nappes d'eau stagnantes
Marécage Swamp généralement peu
profondes recouvrant un
terrain partiellement
envahi par la
végétation.).
Ensemble montagneux
de forme massive
Massif Massif (opposé à chaîne)
généralement constitué
par des terrains primitifs.
Mer Sea Vaste étendue d'eau salée
qui couvre une grande
partie de la surface du
globe. / Bassin
océanique, plus ou moins
isolé, de dimensions
limitées.
Méridional Southern Qui est au Sud.

Septentrional Northern Qui est au Nord.


Météorite Meteorite Fragment rocheux ou
métallifère, venant de
l'espace (astéroïde) et
atteignant la Terre.

Astéroïde: Corps céleste


de faible volume, sans
lumière propre, décrivant
une orbite elliptique de
faible excentricité autour
d'un astre, spécialement
autour du Soleil.

Selon Science et vie N°


1006, juillet 2001,
Astéroïdes - La menace
se précise... d'Hervé
Poirier et all., p. 52-69,
voici les conséquences
de l'impact d'un
météorite sur Terre:

* Un astéroïde de 75 m,
qui formerait un cratère
de 1,7 km sur Terre,
pourrait détruire Paris et
tuer 5 000 personnes. -->
Snif! Snif!

* Un astéroïde de 350 m,
qui formerait un cratère
de 6 km sur Terre,
pourrait détruire l'Île-de-
France et tuer 500 000
personnes. --> Si impact
marin, naissance de
tsunamis à l'échelle des
océans

* Un astéroïde de 700 m,
qui formerait un cratère
de 12 km sur Terre,
pourrait détruire une
bonne partie de la France
et tuer 1,5 milliards de
personnes. -->
Déclenchement de
tsunamis à l'échelle de
l'hémisphère

* Un astéroïde de 1,7
km, qui formerait un
cratère de 30 km sur
Terre, pourrait détruire la
France et tuer 1,5
milliards de personnes.
--> Dissémination de
poussières qui affectent
le climat planétaire.
Destruction totale de la
couche d'ozone.

* Un astéroïde de 3 km,
qui formerait un cratère
de 60 km sur Terre,
pourrait détruire la
France et des pays
voisins, et tuer 1,5
milliards de personnes.
--> Modification
complète du climat.
Immenses incendies dus
aux éjections de matière
lors de l'impact.

* Un astéroïde de 7 km,
qui formerait un cratère
de 125 km sur Terre,
pourrait détruire l'Europe
et tuer 3 milliards de
personnes. --> Effets
prolongés sur le climat.
Probable extinction de
masse.

* Un astéroïde de 16 km,
qui formerait un cratère
de 200 km sur Terre,
pourrait détruire le
Monde et tuer 6 milliards
de personnes. -->
Extinction de masse
comparable à celle de la
fin du Crétacé (90 % des
espèces rayées de la
carte)

Voir la carte de la
Tectonique des plaques
pour constater qu'il y a
bien eu lieu de tels
impacts sur Terre dans
le passé.
Importante élévation de
terrain. / Guyot: Relief
sous-marin, volcanique,
et tronconique, dont le
sommet plat se trouve
actuellement par 1 000
ou 2 000 m de fond, alors
même qu'il peut porter
des sédiments peu
Mont sous-marin
Seamount profonds. On considère
(Guyot)
que ces reliefs ont été
érodés à l'air libre à leur
sommet, puis se sont
progressivement
enfoncés en étant
transportés par la croûte
océanique subissant une
susbsidence lorsqu'elle
s'éloigtne de la dorsale.
Importante élévation de
Montagne Mountain
terrain.
Vent tropical régulier qui
souffle alternativement
pendant six mois de la
mer vers la terre
(mousson d'été) et de la
Mousson Monsoon
terre vers la mer
(mousson d'hiver)
apportant de profondes
modifications aux
climats.
Français / Anglais / Définition /
French English Definition
Celui des quatre points
cardinaux correspondant à
la direction du pôle qui est
Nord North
situé dans la même
hémisphère que l'Europe et
la majeure partie de l'Asie.
Vaste étendue d'eau salée
qui couvre une grande
partie de la surface du
globe terrestre. Le fond des
océans est, en grande
partie, constitué par une
Océan Ocean
croûte océanique. On y
distingue principalement:
des dorsales océaniques,
des bassins océaniques et
des seuils (ou dorsales)
asismiques.
Celui des quatre points
cardinaux qui est situé à
l'opposé de l'Est, dans une
Ouest West direction qui forme un
angle de 90o avec la
direction du Nord. Le
soleil se couche à l'ouest.
En traversant un lieu, en
Passage Passage
passant par un endroit.
Pays Country Territoire habité par une
collectivité et constituant
une réalité géographique
dénommée; nation.
Grande presqu'île; région
Péninsule Peninsula ou pays qu'entoure la mer
de tous côtés sauf un.
Étendue de pays plat ou
faiblement ondulé,
Plaine Plain généralement assez vaste,
et moins élevée que les
pays environnants.
Partie rigide superficielle
de la Terre, épaisse d'une
centaine de kilomètres,
qui, avec d'autres,
constitue la lithosphère.
Plaque tectonique
Ces plaques peuvent se
(lithosphérique)
Lithospheric déplacer horizontalement
(tectonic) Plate sur leur substratum
(Voir Tectonique de
visqueux appelé
plaques)
asthénosphère. Les limites
entre les plaques sont un
rift océanique, une zone de
subduction ou une faille
transformante.
Étendue de pays assez
plate et dominant les
environs. Plateau sous-
marin: haut-fond. Plateau
continental: partie
Plateau Plateau relativement plate et
surrélevée des fonds
marins.

Highland: Haute terre,


pays montagneux
Point chaud Hotspot Zone hypothétique de
formation de magma située
au sein du manteau, et à
partir de laquelle la matière
s'élève selon une colonne
ascendante (panache ou
plume) se traduisant à la
surface de la lithosphère
par des manifestations
volcaniques. Ces points
chauds auraient une durée
très longue, d'au moins
quelques dizaines de
millions d'années, et
seraient à peu près
immobiles par rapport au
repère que forme le globe
terrestre: ils permettraient
ainsi de mettre en évidence
le mouvement absolu des
plaques lithosphériques par
la considération du
déplacement, sur elles, des
centres éruptifs liés à ces
points chauds.
Roche magmatique
volcanique vitreuse, très
poreuse, d'où une faible
densité (elle peut flotter sur
l'eau). Elle se forme à
partir de fragments de
magma visqueux
(rhyolitique, dacitique, ou
andésitique) qui, projetés
en l'air par un volcan,
Ponce (pierre) Pumice subissent une brutale chute
de pression, ce qui produit
un dégazage et la
formation de bulles
séparées par de minces
parois de verre volcanique.
Ces roches, de teinte claire,
sont friables et les
fragments (de 1 à 15 cm
environ) d'abord anguleux
s'émoussent rapidement.
Partie saillante d'une côte,
rattachée à la terre par un
Presqu'île Peninsula
isthme, une langue de
terre.
Endroit profond, très au-
Profondeur Depth dessous de la surface de la
terre, de l'eau.
S'applique aux débris de
roches magmatiques
éjectés par les volcans, et
dont l'accumulation donne
les roches pyroclastiques
(les pyroclastites): cendres,
lapillis, tufs, ignimbrites.

Cône pyroclastique
(Pyroclastic Cone): Cône
volcanique composé de
Pyroclastique Pyroclastic
matériel éjecté d'un volcan.
Le matériel peut être de
fines particules à de larges
bombes volcaniques. En
comparaison, les cônes de
cendre sont plus
uniformes. Les pyroclastes
sont aussi appelés tephra.

Champ pyroclastique
(Pyroclastic Shield)
Bassin naturel de vastes
dimensions, ayant issue
Rade Harbour, Roads vers la mer et dans lequel
les navires peuvent trouver
un bon mouillage.
Rift continental, ou fossé
d'effondrement (graben)
limité par des bords
surélevés, avec une activité
volcanique plus ou moins
Rift Rift
forte.

Rift océanique: fossé


d'effondrement au milieu
des dorsales océaniques.
Rivière River Cours d'eau naturel de
moyenne importance. /
Masse d'eau de
ruissellement qui s'écoule
dans un lit, depuis le
moment où elle paraît à
l'air libre jusqu'à ce qu'elle
se jette dans une masse
d'eau plus importante
(cours d'eau ou mer).
Fragment de lave
vacuolaire, et par suite de
faible densité, à surface
irrégulièrement poreuse,
hérissée d'arêtes et de
pointes, apparaissant dans
les projections volcaniques
ou sur des coulées dont la
surface est craquelée.

Les cônes de scories:


Constitués de scories
basaltiques ou
trachyandésitiques, ils se
forment très souvent au
cours d'une éruption
unique (édifice
Scorie Cinder monogénique) d'une durée
de quelques jours à
quelques mois. Ils
atteignent généralement
des hauteurs de 100-200
m. Ce type d'édifice
constitue la plupart des
volcans de la chaîne des
puys. C'et également le cas
du Stromboli, (Italie),
depuis 2000 ans environ.
Parfois, le cratère est
égueulé. Une partie du
flanc de l'édifice (non
consolidé) est emportée
par la coulée de lave qui se
met en place à la base du
cône.
Exhaussement d'un fond
Seuil Limit
fluvial, marin, ou glaciaire.
Stratovolcan Stratovolcano Volcan dont le cône est
édifié par l'alternance plus
ou moins régulière de
coulées de lave et de
couches pyroclastiques
(c'est-à-dire formées de
projections, tels les
cendres, les lapillis...). Ce
type d'édifice est formé par
de nombreuses éruptions
de nature différente,
magma primaire ou
différencié. On a des
alternances de laves et de
produits pyroclastiques.
Les diamètres varient de
quelques km à 50 km. Ces
volcans restent actifs
quelques centaines de
milliers d'années. Les
strato-volcans sont parfois
appelés champ volcanique.
Autour de l'évent principal,
on trouve de nombreux
points de sortie de magma.
Parfois le volcan devient
instable entraînant sa
destruction par
effondrement (avalanche
de débris). Pour le mont St
Helens, (chaîne des
cascades, États-Unis) dans
l'évent principal le magma
est très visqueux,
différencié et à la
périphérie se situe de
nombreux évents de
magma fluide, primaire. Le
18/05/1980, la
déstabilisation d'un de ses
flancs fut responsable de
son éruption. Le Cantal et
les Monts Dore sont des
strato-volcans. Le plus
dangereux d'Europe est le
Vésuve, Italie.
Sud South Celui des quatre points
cardinaux qui est
diamétralement opposé au
Nord, direction de l'un des
pôles.
Tectonique de Plates tectonic (Total Hypothèse, solidement
plaques (tectonique tectonic) étayée aujourd'hui, selon
globale) laquelle la partie
superficielle de la Terre
(lithosphère) est formée de
plaques rigides d'une
centaines de kilomètres
d'épaisseur, flottant sur
l'asthénosphère
déformable. Ces plaques
peuvent disparaître par
plongement (zones de
subduction: probablement
par suite de son
alourdissement, la plaque à
croûte océanique se met à
plonger dans
l'asthénosphère qui se
produit généralement ou
non obligatoirement, à la
limite d'une croûte
continentale qui, plus
légère, reste en surface.) au
niveau des fosses
océaniques, et se
renouveler (zones
d'accrétion ou
d'expansion: régions de
production de croûte
océanique) par apports
volcaniques au droit des
dorsales océaniques.

Les zones de subduction


sont liés aux fosses
océaniques (dépression
allongée qui se creuse le
long de la zone de
subduction), à la
production de séismes par
frottements ou relaxations
le long du plan de
subduction, à la formation
d'un prisme d'accrétion
constitué d'un empilement
d'écailles tectoniques
formées de sédiments et de
roches volcaniques, et
plongeant sous le
continent, à un volcanisme
situé à la verticale de la
plaque plongeante et à la
possibilité de collisions
intercontinentales
produisant des formations
de reliefs (montagnes).
Ensemble de matières
solides et liquides,
provenant du magma et des
roches de la cheminée
Tephra Tephra
volcanique, entraînées par
les gaz et éjectées avec eux
lors des éruptions
volcaniques.
Large replat horizontal. /
Terrasse fluviale: fond de
vallée entaillé par une
rivière et qui représente le
reste d'un lit ancien dans
lequel ce cours d'eau s'est
enfoncé. / À l'embouchure
des fleuves, les terrasses
Terrasse Terrace
(fluviatiles) peuvent se
raccorder naturellement à
des plages soulevées
(terrasses marines), qui
sont les témoins
correspondants du niveau
des mers de la même
époque.
Vaste étendue de la surface
Terre de ... Land solide du globe; territoire,
zone.
Toundra Barren Steppe de la zone arctique,
dont le sol est gelé en
profondeur une partie de
l'année, et qui est
caractérisée par des
associations végétales de
mousses et de lichens, des
bruyères et quelques
herbacées.
Tremblement de Earthquake (Seism, Secousse ou série de
terre (ou séisme) seismic event) secousses plus ou moins
violentes du sol. Leur
origine se trouve en
profondeur à l'hypocentre
ou foyer. L'épicentre est
le point de la surface situé
à la verticale du foyer.
Selon les profondeurs de
ce dernier, on distingue les
séismes superficiels (peu
profonds) à moins de 100
km, intermédiaires de 100
à 300 km, profonds de 300
à 700 km. La cause
généralement invoquée est
la relaxation de contraintes
profondes se manifestant
par un glissement de deux
blocs le long d'un plan de
faille. L'intensité d'un
séisme en un lieu est
caractérisée par l'échelle
M.S.K. (précisant
l'ancienne échelle de
Mercalli), qui compte 12
degrés.

Intensité (Échelle de
Mercalli de 1 à 12) selon
Éléments de géologie,
Pierre Bellair et Charles
Pomerol, 1982.:

1. Très très faible.


Seulement
enregistré par les
instruments
sensibles.
2. Très faible. Peu
d'observateurs, au
repos, le
remarquent.
3. Faible. Ressenti par
un petit nombre
d'habitants.
4. Médiocre. Ressenti
en général à
l'intérieur des
maisons, mais par
un petit nombre de
personnes en plein
air. Légères
oscillations d'objets;
quelques dormeurs
réveillés.
5. Assez fort. Il est
parfaitement
ressenti en plein air.
Oscillations comme
à bord d'un bâteau.
Les objets
suspendus entrent en
oscillations.
Quelques balanciers
de pendules (suivant
la direction des
ébranlements)
s'arrêtent. Réveil
général des
dormeurs.
6. Fort. Provoque la
panique. Objets et
meubles lourds sont
déplacés; le blanc
des plafonds et
quelques plâtres
tombent. Chute de
quelques cheminées
en mauvaise état.
7. Très fort. De
sérieux dégâts
peuvent se produire;
les eaux sont
troublées, il se
produit des lézardes,
des chutes de
cheminées. Dans les
puits, le niveau de
l'eau change.
8. Ruineux. Des objets
sont transportés à
une distance
importante ou sont
renversés, les
monuments
funéraires, les
statues, sont
renversés.
Écroulements
partiels de
cheminées d'usines
ou de clochers.
9. Désastreux. Des
maisons peuvent
s'écrouler.
Destruction partielle
ou totale d'édifices
bien construits.
10. Très désastreux.
Des digues
s'écroulent, les
tuyaux
d'alimentation (eau-
gaz) sont coupés.
Les rails de chemin
de fer sont tordus.
Des mamelons se
produisent sur les
routes ainsi que des
fissures dans les
terrains meubles.
11. Catastrophique.
Même les ponts les
plus solides sont
détruits, les rails
complètement
tordus. De grands
éboulements se
produisent. (M = 8,9
selon l'échelle de
Richter)
12. Cataclysmique.
Rien ne subsiste des
oeuvres humaines.
La géographie est
modifiée.

L'intensité, variable selon


les points, ne doit pas être
confondue avec la
magnitude du séisme qui
caractérise celui-ci, et est
défini par le logarithme de
l'amplitude A, en
micromètre (µm), de
l'inscription sur un
séismographe étalonné à
courte période, compte
tenu de sa distance d à
l'épicentre (placé à 100 km
de l'épicentre du séisme).
Si A = 1 µm et si d = 100
km, par définition M = 1.

Selon Richter: La relation


entre l'amplitude des
mouvements du sol (Ag) et
l'amplitude de la trace
laissée sur le
séismogramme (At) est:
Ag = At/K où K =
amplification de
l'instrument, Ag s'exprime
en micromètres et At en
millimètres.

Si le séismographe n'est
pas à 100 km de
l'épicentre: M = log (A/T)
+ f(d). A= amplitude de
l'instrument, T = période
en secondes, d = distance
en degrés.

Selon Nuttli: Mb(Lg) = -0,10


+ 1,66 log d + log (A/T). A
= Amplitude maximale, en
micromètres, de l'onde
sismique, T = période de
l'onde, en secondes, d =
distance à l'épicentre, en
kilomètres. Cette équation
est valable si d vaut entre
450 et 3 000 km et si T
possède une valeur
moindre ou égale à 1,3
seconde.

Il existe une relation étroite


entre la magnitude et
l'énergie libérée par un
séisme.

log E = 4,8 + 1,5 M où E =


énergie en joules et M =
magnitude
Chacun des deux petits
cercles de la sphère
terrestre, parallèles à
l'équateur dont ils sont
distants de 23o27' et qui
correspondent au passage
Tropique Tropic
du Soleil au zénith, à
chacun des solstices. /
Tropique du cancer:
hémisphère nord; Tropique
du capricorne: hémisphère
sud.
Tuf Tuff Roche de porosité élevée et
de faible densité, souvent
pulvérulente.

Tuf volcanique: roche


formée par accumulation
de projections volcaniques
en fragments de quelques
millimètres (roche
pyroclastique à lapillis
dominants), pouvant
contenir des blocs ou des
cendres, et consolidée sous
l'action de l'eau. Les tufs,
en niveaux souvent bien
stratifiés, peuvent montrer
un granoclassement
vertical et horizontal (base
des bancs plus grossière
que le sommet; tufs
devenant de plus en plus
fins lorsqu'on s'éloigne du
Cône de cendre ou cratère).
Tuff cone
cinérite
Les cônes de cendres (tuff
Tuff Ring
Anneau de tuf cones) sont moins
communs que les cônes de
cendre (cinder cone). Ils
sont formés par des
éruptions magma-eau
(éruptions
phréamagmatique). Ils ont
des côtés abruptes (>25
degrés), et des planchers
de cratère qui sont au-
dessus du niveau du sol.

Un anneau de tuf (Tuff


ring) est un large cratère
plat formé par une éruption
phréatomagmatique (eau-
magma). Les anneaux de
tuf ont des rebords bas et
des pentes de 3 à 12
degrés.
Vallée Valley Espace allongé entre deux
zones plus élevées (pli
concave ou espace situé de
part et d'autre du lit d'un
cours d'eau).
Milieu géographique et
social formé par une
réunion organique et
relativement considérable
de constructions et dont les
Ville City
habitants travaillent, pour
la plupart, à l'intérieur de
l'agglomération, au
commerce, à l'industrie, à
l'administration.
Volcan Volcano Montagne qui émet ou a
émis des matières en
fusion. Lieu où des laves
(magma en fusion) et des
gaz chauds atteignent la
surface de l'écorce terrestre
(planètes), soit à l'air libre,
soit sous l'eau. Par
refroidissement, ces laves
donnent des roches
volcaniques (effusives).
Un volcan comporte en
général un cône volcanique
(accumulation de laves
et/ou de blocs, scories et
cendres) entourant le
cratère, point de sortie des
roches volcaniques
montées par la cheminée.

Champ volcanique
(Volcanic field): Ce sont
des amas de petits volcans
qui entrent en éruption
seulement une fois. Ils ont
généralement un cône de
cendre et des coulées de
lave. A champ typique
peut contenir de 10 à 100
volcans.

Complexe volcanique
(Volcanic complex): Ces
structures sont des formes
mélangées. Dans la plupart
des cas, ils surviennent à
cause de changements dans
la tenue éruptive ou dans la
localisation du principal
orifice.

Volcan composé
(Compound volcano):
Volcan à plusieurs cônes
résultant de la migration
d'orifices à l'intérieur d'un
petit endroit. Cette
perturbation donne
plusieurs sommets et
cratères ce qui dérangent la
forme régulière du volcan.

Volcan en bouclier
(Shield Volcano): Les
volcans en bouclier
produisent les éruptions les
plus spectaculaires de tous.
Les fontaines de lave
"paroxysmales" et les
coulées de lave sont les
plus impressionnantes de
tous les éruptions. Ces
volcans sont relativement
larges et construits de lave,
avec des pentes au sommet
de moins de 10 degrés, et
la base moins de 2 degrés.
Du petit matériel
fragmentaire est présent.

Volcan "Somma"
(Somma volcano): Un
volcan "Somma" est une
caldeira partiellement
remplie par un nouveau
cône central, nommé
d'après le Mt. Somma en
Italie.

Volcan sous-glaciaire
(Subglacial volcano): Un
volcan sous-glaciaire est
une forme volcanique
produite par des éruptions
sous un glacier ou sous la
surface d'un lac à
l'intérieur d'un glacier.

Volcan sous-marin
(Submarine volcano):
Volcanisme très important
caractérisé par des coulées
de laves en coussins
(pillow lavas). Les volcans
sous-marins sont les types
d'éruption volcanique les
plus communs (il existe
probablement près d'un
million de volcans sous-
marins).

CONTINENTS
(Sources principales: Le Petit Robert 2)
 
Français / Anglais / Définition /
French English Definition
Afrique Africa Une des cinq parties du
monde, la plus étendue
après l'Asie. 30 300 00
km2. Le continent
africain est baigné au
Nord par la
Méditerranée, à l'Ouest
par l'océan Atlantique, au
Sud et à l'Est par l'océan
Indien (canal de
Mozambique), au N.-E.
par la mer Rouge; il est
rattaché à l'Asie
(péninsule du Sinaï) par
l'isthme de Suez. Le
continent lourd et massif,
est constitué par le vieux
socle précambrien
consolidé par la
cristallisation; les zones
plissées sont marginales.
Au N.-O. s'élève la
chaîne de l'Atlas, au Sud
les reliefs du Cap qui
culminent dans le
Drakensberg.
Amérique America Une des cinq partie du
monde. 42 000 000 km2.
Le continent américain
s'étire sur 18 000 km,
depuis les régions
arctiques jusqu'aux
abords du cercle polaire
antarctique; il est baigné
à l'Est par l'océan
Atlantique, à l'Ouest par
l'océan Pacifique. -
L'Amérique est
constituée par deux
grandes masses
continentales (Amérique
du Nord et Amérique du
Sud), reliées par un
isthme (Amérique
centrale). Un immense
bourrelet montagneux
occupe l'Ouest, plus
large au Nord
(montagnes Rocheuses),
plus élevé au Sud et
jalonné de volcans
(Andes). Plus à l'Est se
trouvent des montagnes
et des terrains anciens
érodés: Appalaches,
bouclier canadien, massif
des Guyanes, plateau de
Patagonie. Le centre du
continent est formé de
vastes plaines
sédimentaires où
s'écoulent les principaux
fleuves (Mississippi,
Orénoque, Amazone,
Paraguay et Paraná).
L'Amérique centrale est
constituée de montagnes
jeunes (volcans, grande
séismicité) et d'un vaste
plateau, le Yucatán. Ces
traits caractérisent aussi
l'arc insulaire des
Antilles.
Antarctique Antarctic Continent de
(Antarctide) l'hémisphère austral,
approximativement
centré sur le pôle Sud,
ceinturé par l'océan
glacial Antarctique et
isolé des autres terres par
des distances très
importantes (3 600 km
de l'Afrique du Sud, 1
000 km de l'Amérique du
Sud «détroit de Drake»).
D'une superficie de 14
millions de km2 environ,
il est contenu avec ses
îles bordières (Adélaïde,
Alexandre, Déception,
Pierre 1er, Orcades et
Shetlands du Sud, Ross)
à l'intérieur du 60e
parallèle Sud environ.
Entre 60o et 40o Sud, sont
dispersées les terres
subantarctiques ou
australes. L'Antarctique
orientale (terre d'Adélie,
Coats, de la Reine Maud,
Victoria, Wilkes) est un
ensemble d'âge primaire ,
plissé en deux phases,
dont les chaînes côtières
dépassent 4 000 mètres
(monts Kirkpatrick et
Markham sur la côte
longeant la mer de Ross),
et comportent quelques
massifs volcaniques
(monts Erebus et Terror).
L'Antarctique
occidentale (terre Marie
Byrd, plateau
d'Ellsworth, isthme des
monts Sentinelles,
péninsule antarctique,
terre de Graham)
profondément
bouleversée au tertiaire,
se prolonge vers
l'Amérique du Sud par
un arc dont la courbure
est l'amorce de l'arc de la
Scotia; elle porte le point
culminant du continent
(mont Vinson, 5 140 m.).
À l'exclusion de 2 %
environ de sa surface, le
continent est entièrement
couvert de glaces,
formant l'inlandsis.
Asie Asia La plus grande partie
(centrale et orientale) du
continent eurasiatique
(Eurasie). Sa surface
totale, y compris ses
prolongements du
Moyen-Orient (que l'on
rattache
traditionnellement à
l'Asie), est de 44 000 000
km2. Elle est séparée
géographiquement de son
prolongement européen
par les monts de l'Oural,
de ses extensions du
Moyen-Orient par les
plateaux iraniens (dont
elle est séparée par le
Caucase et la Caspienne),
de l'Amérique par le
détroit de Behring
(Béring). Elle constitue
près d'un tiers des terres
émergées et se situe
presque entièrement dans
l'hémisphère Nord. On y
rattache les archipels du
Japon, de l'Indonésie et
l'archipel malais
(Insulinde, Océanie). La
masse compacte de ce
continent s'articule sur
deux grands ensembles
qui déterminent sa
morphologie: au centre,
le «bouclier de
l'Angara», socle massif
archéen; au Sud la chaîne
de l'Himalaya.

INSULINDE (WEST
INDIES): Nom
géographique donné en
Europe à l'ensemble des
îles du S.-E. asiatique et
comprenant les îles de
l'Indonésie (Sonde,
Molluques, Célèbes,
Bornéo) et des
Philippines.
Europe Europe Le plus petit (10 000 000
km2) et le plus mal
délimité des continents,
formant un cap avancé de
l'Asie. Comprise entre
l'océan Arctique au
Nord, l'océan Atlantique
à l'Ouest et la
Méditerranée au Sud, elle
est traditionnellement
délimitée à l'Est par la
mer Caspienne et l'Oural.
La structure et le relief
permettent de distinguer
une Europe
septentrionale, celle des
vieux socles où
prédominent plaines et
plateaux, et une Europe
méridionale où se
trouvent les Alpes.
Océanie Oceania L'une des cinq parties
traditionnelles du monde,
qui comprend l'Australie
et les groupes d'îles qui
s'égrènent dans l'océan
Pacifique entre l'Asie et
l'Amérique (Mélanésie,
Micronésie et Polynésie).

AUSTRALIE
(AUSTRALIA): La plus
grande île du monde (7
631 668 km2) qui
comprend l'île de
Tasmanie (68 332 km2)
et des territoires
extérieurs. L'Australie est
un continent massif, de
forme quadrangulaire, à
peine échancré, sauf au
N.-E. Il est le moins
élevé des continents, son
altitude moyenne étant
de 210 mètres. Les
hautes terres sont
presque toutes localisées
en bordure de la côte
orientale.

MÉLANÉSIE
(MELANESIA): (Îles
noires). Ensemble d'îles
du Pacifique (Océanie)
qui s'étend de la partie
S.-O. de l'océan, entre
l'équateur et le tropique
du Capricorne, de la
Nouvelle-Guinée aux îles
Fidji. Elle comprend la
Nouvelle-Guinée,
l'archipel Bismarck, les
îles Salomon, la
république de Vanuatu,
la Nouvelle-Calédonie et,
plus à l'Est, les îles Fidji.
Ces îles et archipels sont
les plus étendus de
l'Océanie tropicale (env.
965 000 km2). Ils
forment un ensemble
montagneux et souvent
élevé (5 040 m au pic
Sukarno); le volcanisme
y est parfois actif
(certaines îles de la
«ceinture de feu du
Pacifique»); les
formations coralliennes
abondent.

MICRONÉSIE
(MICRONESIA): Une
des quatre grandes
divisions de l'Océanie,
située à l'Est des
Philippines, au Nord de
la Mélanésie et à l'Ouest
de la Polynésie. Elle
comprend le groupe des
îles Mariannes, Marshall,
Kiribati (Gilbert) et l'île
isolée de Nauru. Sauf
quelques îles d'origine
volcanique (Guam),
l'archipel est formé de
bas îlots coralliens.

POLYNÉSIE
(POLYNESIA):
Ensemble d'îles du
Pacifique (Océanie) qui
s'étend à l'Est de
l'Australie, de la
Mélanésie et de la
Micronésie. Elle est
constituée d'îles et
d'archipels, situés à
l'intérieur d'un triangle
formé par l'État de
Hawaï (États-Unis) au
Nord, la Nouvelle
-Zélande au S.-O. et un
groupe d'îles à l'Est (îles
de la Ligne, Ellice,
Phoenix (Gilbert), les
Samoa occidentales et
orientales, les îles Cook,
les Tonga, Wallis-et-
Futuna, les îles de la
Polynésie françaises et
l'île de Pâques. On y
distingue des atolls, des
îles volcaniques et des
îles entourées d'un lagon.
26 500 km2 environ.

AUSTRALASIE
(AUSTRALASIA):
Ensemble géographique
formé par l'Australie, la
Nouvelle-Zélande et la
Nouvelle-Guinée.

OCÉANS
(Sources principales: Le Petit Robert 2)
 
Français / Anglais / Définition /
French English Definition
Océan entourant le
continent Antarctique au
Sud des océans
Atlantique, Indien et
Pacifique, dont il forme
la réunion et provoque,
par l'émission de ses
eaux de fond « la plupart
des mouvements d'eaux
océaniques ». Le long
des côtes antarctiques
continentales, il est
Antarctique (océan recouvert de glaces
Glacial ou océan Antarctic flottantes permanentes
Austral) (mers de Weddell et de
Ross). Du continent
Antarctique vers le large,
l'étude du relief sous-
marin permet de
distinguer: la plate-forme
continentale (large en
moyenne de 120 km), le
talus continental en pente
plus raide (500 à 3 000
mètres), enfin, les grands
bassins océaniques (6
414 mètres).
Arctique Arctic Océan glacial arctique.
Ensemble des mers
(océan Glacial comprises entre le pôle
arctique) Nord et le cercle polaire
arctique (66o33' latitude
Nord), comprenant
notamment la mer
Blanche, la mer de
Barents, la mer de Kara,
la mer de Beaufort, la
mer du Groenland et la
mer de Béring. Limité
par les côtes
septentrionales de l'Asie,
de l'Amérique et de
l'Europe, l'océan
Arctique s'étend sur 1
400 000 km2. Il est en
grande partie recouvert
par la banquise, dont
l'extension varie selon les
mois de l'année.

Océans polaires
(Antarctique &
Arctique):

Surface: 14 090 000 km2

Profondeur moyenne =
988 mètres

Profondeur maximale = 5
502 mètres.
Atlantique Atlantic Océan qui s'étend sur 14
000 km de long entre
l'Europe et l'Afrique à
l'Est et les deux
Amériques à l'Ouest; il
est limité au Nord par
l'océan Arctique, au Sud
par l'océan Antarctique et
se prolonge par des mers
adjacentes (mer du Nord,
Manche, Baltique,
Méditerranée, mer des
Caraïbes ou des
Antilles). Sa superficie
totale est de 82 440 000
km2 (2e rang après le
Pacifique). L'océan
Atlantique a la forme
générale d'un vaste et
large S, ce qui résulterait
d'une fracture entre les
continents d'Afrique et
d'Amérique (jadis
emboîtés); il est constitué
par de grandes cuvettes
séparées par une chaîne
montagneuse sous-
marine, la dorsale médio-
atlantique, dont certaines
parties émergent,
formant des îles, souvent
volcaniques (Açores,
Tristan da Cunha,
Asunción, Sainte-
Hélène...). La profondeur
de 3 330 mètres en
moyenne peut atteindre 8
380 mètres (fosse de
Porto Rico).

Gulf Stream: Courant


maritime chaud (25o) de
l'Atlantique North,
signalé en 1513 par
Ponce de Léon, étudié
par Franklin, Maury et
Pillsburg. Ce courant
déplace 55 millions de
m3 d'eau par seconde. Il
passe au large de la côte
Ouest de l'Afrique, au
large du Brésil, entre les
Antilles et l'Amérique
centrale et contourne la
Floride.
Indien Indian Mer des Indes. Nom
donné à la région limitée
au Nord par l'Inde, le
Pakistan et l'Iran, à
l'Ouest par la péninsule
Arabique et l'Afrique, à
l'Est par la péninsule
malaise (Birmanie,
Thaïlande, Malaysia), les
îles de la Sonde de
l'Indonésie et l'Australie,
au Sud par l'océan
Antarctique. Une
séparation
conventionnelle entre
l'océan Indien et l'océan
Atlantique est déterminée
par la longitude du cap
des Aiguilles, et avec
l'océan Pacifique par la
longitude de l'île de
Tasmanie. C'est le
troisième océan du
monde par sa superficie
(73 440 000 km2, y
compris les mers ou
golfes adjacents: mer
d'Oman, golfe du
Bengale, mer
d'Andaman, mer de
Timor). L'océan Indien
est divisé en deux parties
allant de l'Inde à
l'Antarctique selon une
dorsale centrale qui
détermine la bassin
australo-indien, où se
situent les fosses les plus
profondes (7 450 mètres
au Sud des îles de la
Sonde). Sa profondeur
moyenne est de 3 890
mètres.
Pacifique Pacific Grand Océan. La plus
grande masse maritime
du globe comprise entre
l'Amérique à l'Est, l'Asie
et l'Australie à l'Ouest.
De forme grossièrement
circulaire, l'océan
Pacifique est largement
ouvert au Sud vers
l'Antarctique et
communique au Nord
avec l'océan Arctique par
le détroit de Béring. Sa
superficie est de 165 250
000 km2 si l'on inclut les
mers bordières (mers de
Béring, d'Okhotsk, du
Japon, de Chine, mer
Jaune, des Célèbes,...).
Sa profondeur moyenne
est de 4 280 mètres. Le
Pacifique comporte des
dorsales dont les
sommets sont les îles
(Hawaï, Tuamotu, île de
Pâques); il est bordé au
Nord et à l'Ouest par une
guirlande insulaire et
volcanique appelée la
ceinture de feu du
Pacifique et qui
comprend les îles
Aléoutiennes, Kouriles,
Mariannes, Philippines,
Tonga, Kermadec,...;
c'est là qu'on a sondé les
plus grandes profondeurs
connues du globe: 11
034 mètres dans les
fosses des Kouriles, des
Mariannes et des
Philippines. D'autres
fosses atteignent plus de
7 000 mètres le long des
côtes du Chili et du
Pérou. Au volcanisme
insulaire s'associent des
tremblements de terre qui
engendrent dans la mer
des tsunamis.
 

SOURCES
 

1. Atkins, Beryl T.,... Cousin, Pierre-Henri and al. Robert-Collins


Dictionnaire français-anglais / anglais-français. William Collins Sons &
Co. Ltd and La Société du Nouveau Littré Dictionnaire Le Robert. Paris.
1985. 781 p.
2. Coulson, J., Carr, C.T., Hutchinson, Lucy & Eagle, Dorothy. The Oxford
Illustrated Dictionary. Oxford University Press. 1985. 998 p.
3. Foucault, A. & Raoult, J.-F. Dictionnaire de géologie. Masson, Paris, 1984.
347 p.
4. Landry, Bruno et Michel Mercier. Notions de géologie. Deuxième édition.
Modulo Éditeur. Outremont, Québec, 1984. 437 p.
5. Michel, J.P. & Fairbridge, R.W. Dictionary of Earth Science -
Dictionnaire des Sciences de la Terre. Masson Publishing USA, Inc. New
York. 1980. 411 p.
6. Robert, Paul. Le Petit Robert 1. Le Robert. Paris. 1982. 2171 p.
7. Robert, Paul. Le Petit Robert 2. Dictionnaires Le Robert. Paris. 1989. 1952
p.
8. SCIENTIFIC AMERICAN. The Oceans Revealed (Atlantic Ocean,
Pacific Ocean, Indian Ocean, Polar Oceans). Scientific American. The
Oceans. Fall 1998. P. 8-15.