Vous êtes sur la page 1sur 3

NOTIONS DE BASE PYTHON

Ecrire un programme Python qui permet d’afficher le message


suivant : Bonjour.
Si vous ne le savez toujours pas, on n’apprend pas la programmation
que pour le plaisir de programmer. Il y’a de cela serte, mais on
souhaitera avoir de bons programmeurs qui écrivent des codes qui
rendent service. Pour cela, il faudra communiquer avec les utilisateurs
de nos programmes.

Il n’y a pas mieux que de commencer cet échange éventuel avec un petit
bonjour affiché sur l’écran de notre cher utilisateur. Le langage Python a
bien pensé à ça, et nous a donné un outil pour faire exactement cela et
encore beaucoup plus. C’est la fonction print. Une fonction ?! Mais c’est
quoi ça ?

Oui une fonction ! Vous l’avez bien entendu, ou plutôt lu. Bon, les
fonctions on en parlera plus tard. Contentez vous de comprendre
que print est une fonction, car elle a une fonction qu’elle remplit. Cette
fonction à elle et de prendre notre message et de l’afficher sur l’écran de
l’utilisateur. Mais comment peut-on faire cela ?

Pour demander à la fonction print d’afficher un message, il suffira tout


simplement d’écrire print("Notre message"). C’est-à-dire :

 Ecrire print ;
 Ouvrir une parenthèse ;
 Ouvrir un guillemet ;
 Ecrire notre message ;
 Fermer le guillemet ;
 Fermer la parenthèse.

En appliquant cela à notre cas, on aura print("Bonjour") (ligne 1). 

Exercice 2
Ecrire un programme Python qui collecte la réponse de l’utilisateur à la
question : Est-ce que vous aimez le Python ? Puis l’affiche sous la forme
: Vous avez répondu : suivie de la réponse de l’utilisateur.

Dans ce programme on va demander à l’utilisateur de nous donner sa


réponse à une question. Ce programme va nous permettre de faire le
contact avec la fonction input du langage Python. Elle se charge de la
récupération de données de la part des utilisateurs de nos programmes.
Imaginez la fonction input comme un petit frère à vous que vous voulez
envoyer chez votre mère pour lui demander où elle a rangé votre t-shirt
préféré. Dans un premier  temps, vous devriez lui expliquer ce qu’il doit
dire à votre mère. Sinon, elle ne peut rien lui dire de bon qui pourra vous
aider à trouver votre t-shirt. Pour faire ceci avec la fonction input, il suffira
de lui transmettre un petit message qu’elle va afficher sur l’écran de
l’utilisateur, pour qu’il sache ce qui lui est demandé. Pour ce programme,
on souhaite avoir la réponse de l’utilisateur à la question mentionnée
dans l’énoncé. Donc, il suffira d’encadrer cette question par deux
guillemets et la mettre entre les deux parenthèses de la
fonction input comme suit : input("Est-ce que vous aimez le Python ? ").

Tout comme votre petit frère qui va attendre la réponse de votre mère, la
fonction input va faire de même, et ce, en arrêtant l’exécution du
programme jusqu’à ce que l’utilisateur ait entré son message puis
appuyé sur la touche entrée.
Votre petit frère à une mémoire qui va lui permettre de se rappeler de
l’indication de votre mère. Mais malheureusement la fonction input n’en a
pas. Heureusement le programme est sur un ordinateur et celui-ci ne
manque pas de mémoire. Le langage Python utilise les variables qui
sont dans un sens des espaces sur la mémoire de l’ordinateur où on
peut stocker les données du programme. On va donc utiliser une
variable, qu’on va appeler commentaire, pour y mettre les données
récupérées par la fonction input. Pour ceci, il suffit de faire une opération
d’affectation comme suit : commentaire = input("Est-ce que vous aimez
le Python ? ") (ligne 1).

Maintenant, quelle qu’elle soit la réponse de l’utilisateur, on l’a sur la


variable commentaire. Et on peut en faire tout ce qu’on souhaite. Pour ce
programme, on va se contenter seulement de l’afficher précédée
de : Vous avez répondu :.
Donc on a deux choses à afficher. Les deux parties seront affichées par
une seules fonction print. On va les mettre toutes les deux entre les
parenthèses de cette dernière, en les séparant par une virgule. La
première partie sera affichée comme elle est. Donc on va la délimiter par
des guillemets comme suit : "Vous avez répondu : ". Et pour la
deuxième, il s’agit d’une variable dont on souhaite afficher le contenu.
Donc il faudra la mentionner sans guillemets. Car si on
met "commentaire" avec des guillemets, c’est le mot commentaire qui
sera affiché et non pas le contenu de la variable commentaire. En
résumant, la fonction print sera utilisée comme suit : print("Vous avez
répondu: ",commentaire) (ligne 2)
Ecrire un programme Python qui demande a l’utilisateur les deux côtés
d’un rectangle, puis calcule le périmètre et l’aire de ce rectangle et les
affiche.
Dans ce programme, on va commencer par la lecture de deux nombres
réels entrés par l’utilisateur. Pour faire ceci, on va exploiter la
fonction input. Seulement un tout petit problème se pose ; les données
fournies par la fonction input sont un texte ou plus exactement
une chaîne de caractères. On ne pourra donc pas traiter cette chaîne de
caractères comme si elle était un nombre. Toutefois, on peut convertir la
chaîne de caractères donnée par la fonction input en un float (float étant
le type qui gère les nombre réels en Python).

Pour effectuer la conversion vers le type float, il suffira de mettre la


fonction  input entre les parenthèses de la fonction de conversion float(),
comme suit : float(input("Entrez le premier côté: ")).

Pour conserver la valeur entrée pour le premier côté du rectangle, on va


affecter la valeur convertie à une variable a (ligne 1). On ferra ensuite de
même pour le deuxième côté et qui sera stocké, quand à lui, dans la
variable b (ligne 2).

Pour calculer le périmètre du rectangle, il suffira d’additionner les deux


variables a et b, puis les multiplier par 2 et mettre le résultat dans la
variable p (ligne 3).

Pour l’aire du rectangle, on fera la multiplication de a par b et on mettra


le résultat dans la variable s (ligne 4).

On utilisera pour l’affichage, la fonction print à deux reprises. Une


première fois pour afficher p comme étant le périmètre du rectangle, et s
comme étant son aire dans la deuxième (lignes 5-6).

Vous aimerez peut-être aussi