Vous êtes sur la page 1sur 8

 

SECTION 2- LA NAISSANCE DE
L'ASSOCIATION

39
—  Toute association est tenue de déposer une
déclaration dûment remplie et renfermant des
informations authentiques.

—  La déclaration doit indiquer le lieu du siège de


l’association, les succursales, filiales et
établissements qui en dépendent ou agissent sous
son administration.

—  La déclaration est accompagnée des statuts de


l'association et de la liste des membres chargés
de sa direction et de la gestion de ses biens.

40
a-Nom et Objet de
l’Association

41
—  La déclaration doit comporter la liste des noms de
famille, prénoms, âges, lieux de naissance,
adresses et profession ainsi que le domicile des
membres du bureau dirigeant.
—  Les fondateurs d'associations ne doivent avoir
encouru aucune condamnation pour crime ou délit.
—  La déclaration doit également indiquer le siège de
l’association, nombre et sièges des succursales,
filiales ou établissements détachés.
—  Les statuts de l’association seront joints à la
déclaration. - Loi n° 07-09 du 5 mars 2009. La
nécessité de présenter le Casier Judicaire a été
remplacée par la Fiche Anthropométrique.

42
—  La déclaration, accompagnée des pièces qui lui sont
annexés, sera déposée en trois exemplaires au siège de
l’autorité administrative locale qui se chargera de
transmettre un exemplaire au Secrétariat Général du
Gouvernement (S.G.G.), et un autre pour avis, le cas
échéant, au parquet du tribunal de première instance.

—  Les informations et données contenues dans la


déclaration doivent être exactes sous peine de sanction.
Tout changement survenu dans l’administration de
l’association ou touchant sa direction, ses statuts ou
portant sur la création de nouvelles succursales doivent
faire l’objet d’une déclaration dans la même forme
qu’initialement et dans un délai maximum de 30 jours.

—  Un récépissé cacheté et daté sur-le-champ sera délivré


pour toute déclaration de modification.

43
1- La capacité d’administrer
ses biens et ses fonds

44
—  Toute association légalement constituée et déclarée
peut ester en justice, acquérir à titre onéreux,
posséder et administrer les subventions
publiques, les cotisations de ses membres et les
droits de leur adhésion.

—  Elle peut également acquérir les immeubles


nécessaires à son fonctionnement ainsi que les
matériels destinés à la réunion de ses membres.

—  L’association peut recevoir à titre gracieux, des


donations en espèces ou en nature, léguées par
testament ou émanant de personnes en vie

45
—  L’association ne peut toutefois accepter une
donation mobilière ou immobilière sous réserve
d’usufruit au profit du donateur.

—  Autre modification importante, la possibilité


dorénavant pour les associations de recevoir des
aides d’une « partie étrangère » sous réserve de se
conformer aux dispositions de la loi

46