Vous êtes sur la page 1sur 21

Corrigé des exercices de révision et problèmes et applications

Chapitre 4 - Question pour réviser


1. Un marché concurrentiel est un marché où sont présents de nombreux acheteurs et
vendeurs d’un produit identique de sorte qu’aucun d’entre eux n’a d’impact
significatif sur le prix de marché. Il existe également d’autres types de marché
dont le monopole caractérisé par un seul vendeur, l’oligopole caractérisé par
quelques vendeurs qui ne se concurrencent pas toujours de manière agressive et la
concurrence monopolistique caractérisée par de nombreux vendeurs qui vendent
des produits différentiables.
2. La quantité de bien demandée par un acheteur est déterminée par le prix du bien,
le revenu, le prix des biens proches, les préférences, les anticipations et le nombre
d’acheteurs.
3. Un plan de demande est un tableau qui décrit la relation entre le prix du bien et la
quantité demandée. La courbe de demande est la courbe décroissante qui lie le
prix et la quantité demandée. Le plan de demande et la courbe de demande sont
liés parce que la courbe de demande représente le graphique montrant les points
du plan de demande. La courbe de demande est caractérisée par une pente
négative en raison de la loi de la demande – toutes choses égales par ailleurs,
lorsque le prix d’un bien augmente, la quantité du bien demandée diminue. Les
individus achètent moins d’un bien lorsque le prix du bien augmente, à la fois
parce qu’ils ne peuvent plus se permettre d’en acheter autant qu’avant mais aussi
parce qu’ils achètent d’autres biens à la place.
4. Un changement dans les préférences entraîne un déplacement de la courbe de
demande. Un changement du prix entraîne un mouvement le long de la courbe de
demande.
5. Si Jacques achète moins de pommes de terre lorsque son revenu diminue, on en
déduit que les pommes de terre sont un bien normal. Puisque Jacques achète
moins de pommes de terre lorsque son revenu diminue et que le prix des pommes

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
de terre reste inchangé, la courbe de demande de pommes de terre se déplace vers
la gauche à la suite de la diminution du revenu.
6. La quantité offerte d’un bien par un vendeur est déterminée par le prix du bien, les
prix des inputs, l’état de la technologie, les anticipations, et le nombre de
vendeurs.
7. Un plan d’offre est un tableau qui décrit la relation entre le prix du bien et la
quantité qu’un producteur est prêt et capable d’offrir. La courbe d’offre est la
courbe croissante qui lie le prix et la quantité offerte. Le plan de l’offre et la
courbe d’offre sont liés parce que la courbe d’offre représente le graphique
montrant les points du plan d’offre. La courbe d’offre est caractérisée par une
pente positive parce que lorsque le prix est élevé, les profits augmentent et par
conséquent les producteurs sont incités à offrir davantage sur le marché. Le
résultat est la loi de l’offre – toutes choses égales par ailleurs, lorsque le prix d’un
bien augmente, la quantité de bien offerte augmente également.
8. Un changement dans les technologies de production entraîne un déplacement de
la courbe d’offre. Une variation du prix entraîne un mouvement le long de la
courbe.
9. L’équilibre de marché est le point où la quantité demandée est égale à la quantité
offerte. Si le prix est au-dessus de son niveau d’équilibre, les vendeurs désirent
vendre plus que ce que les acheteurs désirent acheter ce qui entraîne un excédent.
Les vendeurs vont essayer d’augmenter leurs ventes en réduisant les prix. Ce
processus continue jusqu’à ce que l’équilibre soit atteint. Si le prix est en dessous
du prix d’équilibre, les acheteurs désirent acheter plus que ce que les vendeurs ne
désirent vendre ce qui entraîne une pénurie. Les vendeurs peuvent augmenter leur
prix sans perdre de clients. Ce processus continue jusqu’à ce que l’équilibre soit
atteint.
10. Quand le prix du vin augmente, la demande de fromages diminue parce que vin et
fromages étant complémentaires, les individus désirent acheter moins de fromage.
Lorsque l’on dit que la demande de fromages diminue, cela signifie que la courbe
de demande de fromages se déplace vers la gauche comme le montre la figure 5

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
(manque figure). La courbe d’offre de fromages reste inchangée. Le déplacement
de la courbe de demande vers la gauche entraîne une diminution à la fois du prix
et de la quantité d’équilibre comme le montre la figure. Par conséquent, la
quantité de fromages offerte et demandée diminue toutes deux. En résumé, l’offre
reste inchangée, la demande diminue, la quantité offerte diminue, la quantité
demandée diminue et le prix diminue.

Figure 5
11. Les prix jouent un rôle crucial dans les économies de marché parce qu’ils
permettent aux marchés d’atteindre l’équilibre. Si le prix qui prévaut ne
correspond pas au niveau d’équilibre, la quantité offerte et la quantité demandée
ne sont plus égales. Le surplus ou la pénurie qui en résulte conduit les producteurs
à ajuster leur prix jusqu’à ce que l’équilibre soit restauré. Les prix ont ainsi un
rôle de signal qui guide les décisions économiques et alloue les ressources rares.

Problèmes et Applications

1.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
a. La vague de froid détruit la récolte d’olives ce qui réduit l’offre d’olives.
Cette situation est illustrée sur la figure 6 (manque la figure) par un
déplacement vers la gauche de la courbe d’offre d’olives. Le nouveau prix
d’équilibre est plus élevé que l’ancien.

Figure 6
b. Les Jeux Olympiques ont attiré de nombreux touristes supplémentaires à
Athènes qui devaient être logés pendant leur visite. Il en a résulté une
augmentation de la demande de chambre d’hôtel à Athènes illustrée par un
déplacement vers la droite de la courbe de demande comme le montre la
figure 7 (manque la figure). Le prix d’équilibre des chambres d’hôtel à
Athènes a donc été plus élevé pendant les Jeux Olympiques comme
l’indique la figure 7.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 7
c. Quand une guerre éclate au Moyen-Orient, de nombreux marchés sont
affectés. Étant donné qu’une partie importante de la production de pétrole
y est réalisée, la guerre gêne l’exploitation des puits de pétrole ce qui
entraîne un déplacement de la courbe d’offre vers la gauche comme
l’indique la figure 8 (figure 8 manque). Il en résulte une augmentation du
prix d’équilibre du pétrole. Compte du prix plus élevé du pétrole, le coût
kilométrique des voitures à consommation d’essence élevée comme les
Mercedes, augmente. Par conséquent, la demande de Mercedes sur le
marché de l’occasion diminue, les gens ayant moins envie d’en posséder
une. En outre, ceux qui en possèdent une voudront sans doute la revendre.
Ainsi sur le marché de l’occasion, la courbe de demande de Mercedes se
déplace vers la gauche tandis que la courbe d’offre se déplace vers la
droite comme l’indique la figure 9 (manque figure). Il en résulte une
diminution du prix d’équilibre des Mercedes sur le marché de l’occasion.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 8

Figure 9
2. L’affirmation suivant laquelle « une augmentation de la demande de mozzarella
engendre une augmentation de la quantité demandée de mozzarella mais pas de la
quantité offerte » est fausse sauf dans le cas particulier où la courbe d’offre serait
verticale comme le montre la figure 11. En général, une augmentation de la

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
demande de mozzarella induit une augmentation de la quantité offerte comme
l’indique la figure 10.

Figure 10

Figure 11
3.
a. Si les jeunes couples décident d’avoir plus d’enfants (changement dans les
préférences), ils vont vouloir opter pour des voitures leur permettant de

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
transporter leurs enfants ce qui entraîne une augmentation de la demande
de monospaces. L’offre reste inchangée. Il en résulte une augmentation du
prix et de la quantité d’équilibre comme l’indique la figure 12.

Figure 12
b. Si une grève des ouvriers métallurgistes fait augmenter le prix de l’acier,
le coût de production des voitures augmente en raison de l’augmentation
du prix d’un input ce qui va entraîner une réduction de l’offre de
monospaces. La demande reste inchangée. Il en résulte une augmentation
du prix des monospaces et une diminution de la quantité comme l’indique
la figure 13.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 13
c. Le développement de nouveaux robots pour le montage des monospaces
constitue un progrès technologique. La réduction des coûts qui en résulte
conduit à une augmentation de l’offre. La demande reste inchangée. Ainsi
on assiste à une diminution du prix des monospaces et une augmentation
de la quantité comme le montre la figure 14.

Figure 14

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
d. L’augmentation du prix des voitures familiales a un impact sur la demande
de monospaces parce que les voitures familiales sont un substitut des
monospaces. Il en résulte une augmentation de la demande de
monospaces. L’offre reste inchangée. À l’équilibre, le prix et la quantité
de monospaces augmentent comme le montre la figure 12.
e. La réduction de la richesse suite au krach boursier réduit le revenu des
individus ce qui entraîne une baisse de la demande de monospaces, les
monospaces pouvant être considérés comme un bien normal. L’offre reste
inchangée. Il en résulte une baisse à la fois du prix et de la quantité
d’équilibre comme l’indique la figure 15.

Figure 15
4. Les innovations technologiques qui réduisent le coût de production des puces
informatiques se traduisent par une baisse du prix des inputs contenus dans la
fabrication des ordinateurs. Il en résulte un déplacement vers la droite de l’offre
d’ordinateurs comme le montre la figure 16. Le prix d’équilibre diminue et la
quantité d’équilibre augmente comme l’indique la figure 16. Les logiciels
informatiques étant des compléments des ordinateurs, la baisse du prix d’équilibre
des ordinateurs augmente la demande de logiciels informatiques.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 16
Comme l’indique la figure 17, il en résulte une augmentation à la fois du prix et
de la quantité d’équilibre de logiciels informatiques.

Figure 17
Les machines à écrire pouvant être considérée comme des substituts aux
ordinateurs, la baisse du prix d’équilibre des ordinateurs entraîne la diminution de
la demande de machines à écrire. Comme l’indique la figure 18, il en résulte une
baisse à la fois du prix et de la quantité d’équilibre de machines à écrire.

Figure 18
5.
a. La destruction de champs de coton en Égypte par des inondations conduit
à une augmentation du prix du coton qui se traduit par une augmentation
du coût de l’input dans la fabrication de sweatshirts. Ainsi l’offre de

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
sweatshirts se déplace vers la gauche comme le montre la figure 19. Le
nouvel équilibre est caractérisé par un prix plus élevé et une quantité
inférieure de sweatshirts.

Figure 19
b. La baisse du prix des blousons de cuir va inciter les individus à en acheter
davantage ce qui réduit la demande de sweatshirt (en supposant que les
blousons de cuir et les sweatshirts sont des substituts). Comme le montre
la figure 20, il en résulte une baisse à la fois du prix et de la quantité
d’équilibre.

Figure 20
c. Le fait que toutes les universités du pays rendent obligatoire une séance
d’aérobic matinale en tenue adéquate entraîne une augmentation de la
demande de sweatshirts comme le montre la figure 21. Il en résulte une
augmentation à la fois du prix et de la quantité d’équilibre de sweatshirts.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 21
d. L’invention de nouvelles machines à tisser accroît l’offre de sweatshirts.
Comme le montre la figure 22, il en résulte une diminution du prix
d’équilibre et une augmentation de la quantité d’équilibre de sweatshirts.

Figure 22
6. Une augmentation temporaire du nombre des naissances en 2010 a un impact
opposé sur le prix des séances de baby-sitting en 2015 et 2025. En effet, en 2015,
il y aura davantage d’enfants âgés de 5 ans qui auront besoin de baby-sitters et la
demande de services de baby-sitting va par conséquent augmenter comme
l’indique la figure 23. Il en résultera une augmentation du prix des séances de
baby-sitting en 2015. En revanche en 2025, l’augmentation des enfants âgés de 15
ans déplace l’offre de services de baby-sitting vers la droite comme le montre la
figure 24. Il en résultera une baisse du prix des services de baby-sitting.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 23

Figure 24
7. Le ketchup est un complément des frites. Si le prix du cornet de frites augmente,
la quantité demandée diminue ainsi que la demande de ketchup ce qui entraîne
une baisse à la fois du prix et de la quantité de ketchup. Le même argument
s’applique dans le cas des moules qui sont également un complément des frites.
Par contre, il est peu probable que les frites et le jus d’orange soient des
compléments et encore moins des substituts.
Cependant si la quantité de ketchup diminue, la demande de tomates pour
fabriquer le ketchup diminue et le prix et la quantité de tomates vont baisser.
Lorsque le prix des tomates diminue, les producteurs de jus de tomate font face à
une baisse du prix de leur input ce qui entraîne une augmentation de l’offre de jus
de tomate conduisant à une baisse du prix et une augmentation de la quantité
échangée. La baisse du prix du jus de tomate incite les individus à substituer le jus
de tomate au jus d’orange ce qui fait baisser la demande de jus d’orange
entraînant à la fois une baisse du prix et de la quantité. Ainsi vous pouvez voir
clairement comment une augmentation du prix du cornet de frites peut entraîner
une baisse du prix du jus d’orange !

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 25
8.
a. Les cigares étant des substituts des cigarettes, une augmentation du prix
des cigarettes va augmenter la demande de cigares.
b. Une augmentation de la taxe sur les cigarettes entraîne une augmentation
de la demande de cigares. Comme le montre la figure 25 (manque figure),
il en résulte une augmentation à la fois du prix et de la quantité d’équilibre
de cigares.
c. La réponse précédente (b) montre que la taxe sur les cigarettes incite les
individus à substituer les cigares aux cigarettes lorsque la taxe augmente.
Si l’objectif est de réduire la consommation totale de tabac (cigares +
cigarettes), les décideurs politiques devront également augmenter les taxes
sur les cigares.
9. La quantité offerte est égale à la quantité demandée au prix de €6 avec une
quantité de 81 pizzas (voir figure 26). Si le prix est supérieur à €6, la quantité
offerte devient supérieure à la quantité demandée ce qui va conduire les vendeurs
à réduire leur prix pour augmenter les ventes. Si le prix est inférieur à €6, la
quantité demandée est supérieure à la quantité offerte ce qui va conduire les
vendeurs à augmenter leur prix sans perdre de ventes. Dans les deux cas, le prix
va s’ajuster pour atteindre €6, seul niveau de prix pour lequel il n’y a ni excédent,
ni pénurie.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 26
10.
a. La farine étant un input dans la fabrication du pain, la baisse de son prix
entraîne un déplacement de l’offre vers la droite. Comme le montre la
figure 27, il en résulte une baisse du prix du pain et une augmentation de
la quantité.

Figure 27

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
La confiture de fraises étant un complément du pain, la baisse du prix du
pain conduit à une augmentation de la demande de confiture de fraises
comme l’indique la figure 28. Il en résulte une augmentation à la fois du
prix et de la quantité d’équilibre sur le marché de la confiture de fraises.
Dans ce cas, la diminution du prix de la farine entraîne bien une hausse de
la quantité d’équilibre de confiture de fraises mais pas une hausse du prix
d’équilibre du pain.

Figure 28

Dans le cas où le prix des fraises baisse, comme les fraises sont un input
dans la fabrication de la confiture de fraises, une baisse de son prix
entraîne une augmentation de l’offre de confiture de fraises et ainsi à une
baisse du prix de la confiture de fraises sur le marché (voir figure 29). Le
pain étant un complément de la confiture de fraises, la baisse du prix de la
confiture de fraises entraîne une augmentation de la demande de pain. Il
en résulte une augmentation à la fois du prix et de la quantité d’équilibre
du pain. Ainsi la baisse du prix des fraises conduit bien à la fois à une
augmentation du prix d’équilibre du pain et une augmentation de la
quantité d’équilibre de confiture de fraises.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 29
b. Compte tenu de la réponse précédente, si cette fois le prix de la farine
augmente, l’offre de pain va diminuer suite à l’augmentation du prix de
l’input. Il en résulte sur le marché du pain une hausse du prix du pain et
une baisse de la quantité (voir graphique 30). La confiture de fraises étant
un complément du pain, l’augmentation du prix du pain conduit à une
baisse de la demande de confiture de fraises. Il en résulte une baisse à la
fois du prix et de la quantité d’équilibre sur le marché de la confiture de
fraises. Dans ce cas, la hausse du prix de la farine va bien conduire à une
augmentation du prix d’équilibre du pain en même temps qu’une baisse de
la quantité d’équilibre de confiture de fraises. Dans le cas où le prix des
fraises augmente, les fraises étant un input dans la fabrication de la
confiture de fraises, une hausse de son prix va entraîner une diminution de
l’offre et une augmentation du prix de la confiture de fraises. Le pain étant
un complément de la confiture de fraises, la hausse du prix de la confiture
va entraîner une baisse de la demande pain. Il en résulte une diminution à
la fois du prix et de la quantité d’équilibre sur le marché du pain. Dans ce
cas, la hausse du prix des fraises va bien conduire à une baisse de la
confiture de fraises mais pas à une hausse du prix du pain, au contraire.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Figure 30
11.
a. Comme l’indique la figure 31, la courbe d’offre est verticale puisque le
stade de football offre un nombre déterminé de places quel que soit le
niveau de prix. (nous ignorons ici le marché secondaire où les billets
vendus par le stade peuvent être revendus).

Figure 31

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
b. La quantité offerte est égale à la quantité demandée pour un prix de €30.
La quantité d’équilibre est de 30,000 billets.
c.

Si la capacité d’accueil du stade passe à 35,000 places offertes, le prix du


billet d’entrée devra se situer entre €20 et €30. Compte tenu de la nature
linéaire du plan de la demande, il est probable que le prix qui égalise la
nouvelle offre et la demande soit égal à €25.
12. Les dirigeants confondent les variations de la demande avec les variations de la
quantité demandée. La figure 32 montre la courbe de demande avant la campagne
marketing (D1) et après la campagne marketing (D2). La campagne marketing a
entraîné une hausse de la demande de champagne qui conduit à un prix et une
quantité d’équilibre plus élevés. La hausse du prix est le résultat de cette action.
Le scénario envisagé par les dirigeants n’est donc pas plausible.

Figure 32
13. L’équilibre se réalise lorsque la quantité demandée est égale à la quantité offerte.
Qd = Qs
1,600 – 300 P = 1,400 + 700 P
200 = 1,000 P d’où P = €0.20
Qd = 1,600 – 300 (0.2) = 1,600 – 60 = 1,540
Qd = 1,400 + 700 (0.2) = 1,400 + 140 = 1,540

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson
Le prix d’équilibre des tablettes de chocolat est de €0.20 et la quantité d’équilibre
s’élève à 1,540.
14. Un marché de concurrence pure et parfaite est un marché où sont présents de
nombreux acheteurs et vendeurs d’un produit homogène. Aucun acheteur ni
aucun vendeur n’a la capacité d’influencer le prix du produit.
Le marché des glaces n’est sans doute pas un bon exemple de marché de
concurrence pure et parfaite. Chaque concurrent vend un produit qui a un goût
différent ou décline des parfums différents. Le marché des glaces correspond
davantage à un marché de concurrence monopolistique.

G. N. Mankiw et Mark P. Taylor – Principes de l’économie © De Boeck Supérieur s.a. 2013 – Traduction : Nathalie Janson