Vous êtes sur la page 1sur 1

Chapitre V - L’Union européenne, une puissance en construction

I) Une démocratie partagée, une géographie retrouvée, une histoire commune

Animation U.E. : 2 dates à retenir :


1957 : traité de Rome fonde la CEE
1992 : traité de Maastricht fonde l’UE, crée l’Euro et instaure une citoyenneté européenne.
 Carte 2 p.257 « L’Union européenne en 2003 »

A) Quel territoire pour l’Union ?


* Le pb des frontières : où s’arrête l’Union ? : ex: Turquie (cf cours 4e).
Une Union à géométrie variable : Zone Euro ? Zone Schengen ?
B) L’Europe au quotidien pour les citoyens européens
- Projet Erasmus : échanges interuniversitaires
- Citoyenneté européenne depuis Maastricht (1992)
- Liberté de circulation et de résidence (dans la zone Schengen depuis 1998)
- Equivalence des diplômes

II) Une grande puissance économique


Doc 1 p. 258 « la part de l’Union européenne dans la Triade »
Doc 2 p.258 « Les places boursières en 2001 »

A) Une grande puissance agricole


L’agriculture a été à la base de la construction européenne. Il s’agissait après guerre d’assurer l’auto-approvisionnement des Européens.
La Politique Agricole Commune (PAC) menée depuis les années 1960 a largement réussi en favorisant la production, en soutenant les prix,
en modernisant les exploitations...
La PAC est le premier budget de l’union mais suscite aujourd’hui des critiques :
- Coût très élevé de cette politique pour le budget de l’Union.
- Excès du productivisme --> pollution, épidémie de la vache folle…
La nouvelle PAC élaborée depuis le début des années 90 doit privilégier la qualité sur la quantité. Mais elle fait peur à beaucoup
d’agriculteurs (notamment en France) parce qu’elle conditionne les subventions (donc une grande partie du revenu) à la mise en place de ces
critères de qualité.
B) Une grande puissance commerciale et industrielle
a) Une puissance commerciale incontournable : premier rang des exportateurs
Plusieurs raisons :
- Libéralisation des échanges donc abaissement des barrières douanières,
- Dynamisme du commerce interne à l’Union
- Nécessité de résister à la concurrence.
b) Des projets industriels ambitieux
L’Union européenne est une grande puissance économique qui rivalise avec les Etats-Unis et le Japon et dont l’influence et la force
d’attraction sont planétaires.
Les succès de la coopération industrielles sont nombreux :
- Projet Airbus
- L’Europe spatiale (Ariane & Galileo).
c) Une monnaie unique, concurrente directe du dollar
Il facilite les échanges entre les pays membres de l’Union, sauf dans ceux qui l’ont refusé.
Il est également valable dans les territoires d’outre-mer des pays membres et utilisé dans les échanges avec l’Europe de l’Est, le Moyen-
Orient, le Maghreb.
L’Euro est accepté au Maghreb et en Turquie
B) Mais l’Union Européenne n’est pas un territoire homogène (carte 2 p.272)
a) Le poids de la mégalopole européenne
Comme tu l’as vu en 4e, la mégalopole constitue le cœur de l’espace européen, c’est l’espace dans lequel se concentrent les villes les plus
nombreuses, les plus fortes densités de population, les réseaux de transport et de communication les plus denses, les entreprises les plus
nombreuses.
A mesure que l’on s’éloigne de la mégalopole européenne, les villes sont moins nombreuses et moins importantes, les réseaux de transport et
de communication moins denses et moins performants, la richesse produite et les densités de population plus faibles.
b) L’Union Européenne, un espace solidaire (carte 3p.269)
Pour tenter de réduire ces déséquilibres de l’espace européen et ces inégalités entre régions, l’UE a mis en place une politique de subventions
aux régions défavorisées.
Depuis l’origine, l’Union européenne est solidaire envers les régions plus pauvres. Les nouveaux membres vont recevoir des aides pour leur
permettre de se mettre au niveau.
III) Le dilemme : une Europe puissance politique ou simplement zone commerciale ?

Doc.6 p.275 « Les deux visions de l’Europe »


A) Plusieurs visions du futur de l’Union