Vous êtes sur la page 1sur 2

M&S : problématique RH retenue

M&S souhaite diriger une entreprise dans laquelle l’honnêteté et l’intégrité sont des éléments majeurs, et souhaite donc que ses employés partagent ces valeurs. Ainsi, dans le manuel destiné aux employés, M&S affirme que tout mauvais comportement, qu’il soit perpétré par l’entreprise ou par un employé doit être rapporté. Il est en effet précisé clairement dans le règlement intérieur que : « toute anomalie constatée doit être immédiatement signalée au supérieur hiérarchique ». Et pour encourager les employés à adopter ce comportement afin de conserver de bonnes conditions de travail, l’entreprise assure que ceux-ci ne doivent pas être effrayés par une quelconque punition qui serait prise à l’encontre de celui qui dénonce un mauvais comportement. Au contraire, les employés doivent se sentir à l’aise pour évoquer des problèmes internes et être certains qu’une enquête sera ouverte dans une telle situation. Quelques exemples de mauvais comportements :       Mauvaise conduite voire acte criminel (injures, vol, harcèlement, possession de drogue …) Non-respect d’une obligation légale Si justice n’est pas rendue S’il y a un danger pour la santé ou la sécurité des individus Causer des dommages à l’environnement Dissimuler délibérément tout comportement cité ci-dessus

L’accent est notamment mis, dans le règlement intérieur de M&S, sur les fautes graves de harcèlement sexuel et de harcèlement moral. Il est précisé qu’ « aucun salarié ou candidat à un recrutement ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire directe ou indirecte […] pour avoir refusé subi ou refusé de subir des agissements de harcèlement sexuel ou moral, ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés ». Par contre, si un salarié fait une dénonciation calomnieuse ou abuse de ces dispositions, il peut recevoir une sanction disciplinaire. Que faire ? Si un employé souhaite dénoncer un mauvais comportement tel que cité ci-dessus, il peut le faire auprès de son manager direct (assistant manager). Celui-ci a la responsabilité d’écouter ses employés et de répondre à tout problème qu’ils pourraient rencontrer. Si cette démarche ne semble pas appropriée ou si le problème n’est pas résolu de façon satisfaisante, l’employé doit contacter le chef du magasin et un entretien sera organisé pour passer de nouveau en revue le problème. Enfin, si l’affaire n’est toujours pas résolue, l’employé devra contacter un membre des RH qui devra ouvrir une enquête complète et équitable en vue d’apporter une réponse claire et équitable au problème posé.

M&S se réserve le droit de faire référence à l’employé qui a dénoncé le mauvais comportement sans lui demander son consentement. cet employé sera protégé et ne risquera aucune sanction disciplinaire. M&S reconnait également qu’à la suite d’une enquête interne complète.Il peut arriver qu’une affaire ne puisse être résolue en interne et qu’il faille faire appel aux autorités externes. en fonction de sa nature et de sa gravité. qu’ils soient perpétrés par un collègue ou par un supérieur. Dans ce cas. Mais quelles sont mesures concrètes prises chez M&S pour mettre en place cette politique ? Est-ce uniquement une politique servant à donner une bonne image de la marque ou est-elle sérieusement appliquée ? . l’intégrité et la dénonciation des mauvais comportements. L’entreprise souhaite ainsi maintenir des relations de travail justes. honnêtes et saines. et si l’employé croyait vraiment avoir apporté une information correcte. Les sanctions Tout comportement considéré comme fautif par l’employeur pourra. faire l’objet des sanctions énumérées ci-après par ordre d’importance :        L’avertissement La mise à pied disciplinaire La mutation disciplinaire La rétrogradation disciplinaire Le licenciement pour faute simple Le licenciement pour faute grave Le licenciement pour faute lourde Par contre. sauf si elle est abusive.  On voit donc que l’entreprise M&S dans sa politique d’entreprise favorise l’honnêteté. Dans ce cas. il se peut qu’aucun mauvais comportement ne soit finalement décelé. la dénonciation d’un mauvais comportement ne peut entraîner ce type de sanction. comme nous l’avons dit plus haut.