Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre I: Etude bibliographique

Chapitre II : Notion de basse de aérodynamique


II.2. Notions d’aérodynamique :
Ce chapitre ne constitue pas une présentation générale de l'aérodynamique. Il s'attache
seulement à en présenter les principaux concepts qui interviennent dans l'étude du
comportement des structures soumises aux actions du vent. [52]
II.2.1. Rappels de mécanique des fluides
II.2.1.1. Equations de Navier-Stokes
La mécanique des fluides est régie au plan macroscopique par les équations de Navier-Stokes issues des
principes de conservation habituels de la mécanique : conservation de la masse et de la quantité de
mouvement. Dans le contexte aérodynamique et du vent à basse altitude, ces équations se simplifient :
Les vitesses rencontrées sont largement inférieures à la vitesse du son et la masse volumique de l'air est
supposée constante. C'est l'hypothèse d'incompressibilité ;
la temperature de l'air est constante ;
l'air est un gaz léger dont le poids propre est négligé devant les autres forces.
Ces équations sont complétées par une loi de comportement du fluide. L'air sera considéré comme un
fluide newtonien. Cette loi de comportement suppose une relation linéaire entre les contraintes de
cisaillement et le gradient de vitesse, via la
viscosité qui traduit les effets de frottement interne au fluide. Toutes ces hypothèses permettent d’obtenir
les équations de l'aérodynamique basse vitesse