Vous êtes sur la page 1sur 1
Onis des Ava Berns BESOIN D’UN CONSEIL ? Avocats au Barreau de Grasse Le décés de l’Oncle d’Ameérique : a propos de la révélation successorale et de la rémunération du généalogiste talisée ou pensionnaire d'une maison de retraite décede sas laisse la comnaissane ‘ce des responsables des Etablissemenis concer _nés ls coordonnées d'un ou des membres de sa famille suscepibles de ecuellirla succession ans: Test usage ence cas que les responsables de ‘es Enblissements confient au Nofare plus pro che le réglement de la succession de cote per- Sonne ainsi déoédée sans hévtir connu mais Sgalement sans avoie laissé a prior de disposi- So présentet alors au Notre doux alternatives + Paire nommer directement PAdministration des Domaines, laquelle aprés un abettement de 1.500 rbgler 60 % de dots de sueession 41E ‘a, pis plover paralsement autre doses fas de gestion 12 % de Paci brut suocesoral Le sold, sit prs ces ements et pxévements 28 % de actibrut swccessoral, sera alors verse {la Caisse des Dépdts et Consignaton of i ‘ser eonsigné pendant 30 an, charge pourd’é- ventulsayants droit de fire voir une reven- cation heréditire sur ce reliquat, + Le Noa a également afculté de mandate un Généalogist. CCeluinc enreprend alors des recherches d'héri- tiers 8 es fis ainsi qu’a ses risques et pels ‘Lorsqu’il rerouve les héritiers au terme de recherches le plus souvent langues tfastdieu- ‘Ses, ayant patois nécessité des investigations danse monde ens iva alors contacter es ayants droit ins retouves, ‘Dans un premise temps le Généalogste amnon: ceitcesdemniersqu’ls Sat hértiers d'une per sone déoédée et qu'il se propose de eut dévoie TeeV'ideité du détuat one pat, et ampleur de leurs droits hérécitairesc'aute pat En cas d'accord de prance, les parties forme Hisent alors un cominat de revelation » pré ‘voyant un poureentage de rémunération des prestatons du Géndalogste d'en moyenne 30% 40% HT de act nt saccossaral que perce ead terme Mhérter trouve Sie pourcentage peut de pre abord et en valeur absolue parate importa, i convient de confron- ‘ter ces chiles a larealté pratique I: ‘est pas rare qu'une personne digée hospi En effet, dans la majoité desea, le Genéalogis- te aura retrouvé des parents éloignés et par iypo- thése des cousins apres, comme indiquéci-des- sus, des recherches longues et dificil et par conséquent coiteuses: CCompie-ema de ces investigations et des diffix colts fréquemment rencontréss, il fauda sou- ven etre 3 et4 ans pour riper cos dossiers et dépo- serlesdéclartions de succession, nce cas, apes pierent des dosnt tp Tits de retard compris, et une ois duis les aut- zes éléments de passifsuocessora, un contrat de 40% repeésontra element une réeunéraion de once do 10 % a 18 % HT maximum de '2c- tif brut succesera Tlestiroportant de ramener ce poucentage& celui csdesss mentionn, pergu par ’ Administration ddes Domaines lors celle-i es sisi, savoir 2 5 des encaisses brutes (ant precise que dans cette Jaypothee los ters ne sont pas rocorchs et es fons sont directement versés4 la CDO) Tconvient également de compare a élite cette émunératon ds Généalogst celle de Adini- nistrateur qu pourrait également érejudiciire- ‘ment désigné, pour grr indvision suecessora- Ie ‘Cesten ceca 8% des eneaisses brutes que fet- evra cet Administeateur judiciaire. Enfin, il convient d'observer qu'en eas de vente <€um stfimmobilior uecessoral : PAgent immo- bilierperoeva de son c6téentre 8 % et 10°% du produit brutde cee transaction en remunératon ‘Se pressions qui aaron ce dans bien des cas moins importants et complexes que celles assumes pat le Généalogiss, neff il era ici souligné que ce demier ~avance systématiquement les frais néeessa res la mise au point du dossier - provisionne le Notaive afin que celui-ci dres- se les aces nécessaires au réglement successoral - engage toutes procédures judieluires néces- saires pour détendr, faire valoir ou recon- naire les droits des hériter ;iTavance d cette ‘ecasion ’intégralit des tas de Conseil et de représentstion (cots intervention d'avacat, hulssier de justiee, éventuel colts d'expertise judicinice ) + assiste les heritiers aux opérations d'inven- tare ‘Faichepipmnate nme esc ns ee psn n/n emigrate Trac hc Shree api mn rf «les conseille dans ta ‘égocintion des divers Dions et engaged eette ‘oceasion sa respon- ‘sabilts vile profes- slonnelle = rembourse, a prora- {a des sommes tou- chées, ls dettes suc- ‘exssorlessusceptibes ere découvenesuké- risurement,y compris Tes reressemens fis- Ags OTOH ‘caus, ot en assume folalement la charge pour le cas ob oes detesdépasseraient actif disponible. ‘De mare plus ancrale fe Genealogist acqult- te et prend en charge le passifqul dépasserait Pactf, I pread enfin le risque de ne pas étre rémuné- réde sa mission en cas dPéchee ou encore lors dela découverte un testament, par exemple Voceasion des opérations 'inveniaire. Enésuné e Genéalogiste travail sur seg pro res fonds, ses risques et périls rout en appar ‘ant une garantie contractulle totale & Phéti- tler qu'll découvre. (Comme nique c-dessus, ce dernier sera garan- ‘imme apres a cloture du dossier conte toute réclamation susceptible d'étre formulée a son ‘enconte du chef du défunt et de sa succession, ignorance des cocontractants, par aillews de bonne foi, amene ces derniers & contster les ‘onorares du Genéalogiste alors qu’ils accep ‘at sans autre discussion le principe du reglement ses autres intervenants professionnels préoéder ‘ment mentionnés, (Cette sitation est paradoxale dans la mesure 0 ‘en pratque a files bonorires du Géaloite sont aldatoires et généralement inférieurs pour les raisons sus-évoquées & ceux de’ ces autres {ntervenan's (Cf. rapport temps passé frais avan- fsx net de remunértion hori... Dans es conditions, force est de consaier quelle contrat derévlation garani¢a «I hcteeevElé» ‘one preston don a qualité et a porte jusifient ‘ne rémunértion pour le moins meitée 1 Agnés PROTON Avoca au Barreau de Grasse Cannes, avril 2008 sr pi i! ni Stewie Scheer one ee ra eo cao erent Neer To pinata Rss USA gto ch pat pa wie PE ene tar prea mates cena sensotaara sie an Teta amet Nani topos ebvabe dn eeeat soe ea ‘Ea eect epee ree onc tote Sonne eae Roe Liavenir ”