CHALENCON

LETTRE MUNICIPALE N°4 janvier 2012

Mairie de CHALENCON :

Fax : 04.75.58.17.12
Courriel :

Tél : 04.75.58.14.41

mairie-de-chalencon@Wanadoo.fr Site :www.mairie-chalencon.fr Heures d’ouverture : Lundi : 14H à 16H Mardi et jeudi : 9H/12H et 14H/16H Vendredi : 9H/12H Samedi : 9H/11H

M. le Maire reçoit
sur rendez-vous le samedi de 8H à 9H.

L'année 2011 se termine et 2012 pointe son nez. Une année 2011 riche en travaux réalisés sur notre commune dans des domaines très variés comme l'eau potable, la caserne des Sapeurs Pompiers, la voirie, le gîte " les Blés d'Or", l'orgue....; riche en événements culturels, sportifs, festifs... qui ont rythmé notre vie sociale et créé ainsi du lien et de la convivialité entre nous tout en renforçant l'attractivité de notre commune. Merci à l'équipe municipale et à ses collaborateurs, merci au bureau du CCAS, aux membres actifs de nos nombreuses associations qui ont oeuvré tout au long de l'année pour faire de 2011 un bon millésime. Que 2012 vous soit agréable dans votre vie familiale et professionnelle, et merci encore pour votre contribution à la vie de Chalencon!

LE MOT DU MAIRE

Alain Sallier

Maquette et Mise en page : « Communication et information » de 07240 CHALENCON Impression : Copy-Création 07190 St SAUVEUR de MONTAGUT

Chroniques du temps qui passe:
Dans ce numéro était prévue l'explication de la formation des gorges de l'Eyrieux qui, du Cheylard à St Sauveur de Montagut, formaient une véritable frontière entre les deux rives ! L'actualité me conduit à présenter seulement quelques conséquences de cette géomorphologie sur l'organisation territoriale locale. Cela peut éclairer l'évolution passée, présente et … future de cette dernière. En effet, l'impraticabilité du fond de la vallée jusqu'à la fin du XlX ème siècle fut à l'origine du développement du village de CHALENCON. La crête et le col étaient les passages presque obligés des denrées (le sel par exemple) entre SUD et NORD et aussi, par Pont de Chervil entre EST et OUEST. La Révolution Française a superposé à ces échanges économiques des découpages administratifs. Ainsi nos communes et nos cantons furent bien délimités de chaque côté de l'Eyrieux.

Avec la construction en fond de vallée d'une route et d'une voie ferrée, les échanges régionaux liés à la révolution industrielle ont transformé l'Eyrieux et ses affluents en principaux axes de communication entre la vallée du Rhône et les nouveaux pôles économiques de l'intérieur. Le village de Chalencon perdait ainsi son rôle pivot. Il pouvait garder sa physionomie qui en fait toujours son caractère attrayant, mais il devenait excentré par rapport aux pôles qui se développaient dans les vallées puis de plus en plus le long du Rhône. En 2002, il fallait aller de l'avant: CHALENCON choisissait avec neuf autres communes, de confier un certain nombre de compétences à une nouvelle Communauté de communes « Eyrieux aux Serres ». (voir les Auches N°1) On mutualisait ainsi des moyens qui ont permis par exemple la réhabilitation du CFD en « Dolce Via » en faveur des visiteurs et de la population … Cette communauté de dix communes réparties de part et d'autre de l'axe de communication qu'est devenue la vallée de l'Eyrieux, fonctionne démocratiquement avec des décisions issues des propositions des acteurs même du territoire, élus ou non, qu'ils soient des acteurs économiques, sociaux ou culturels. Bien sûr, dans un environnement soumis à la mondialisation, notre Communauté de communes semble de l'extérieur bien fragile alors qu'elle a le mérite de vivifier un territoire pas trop étendu en décidant souvent par un large consensus, des moyens adéquats pour satisfaire des préoccupations communes.
Mais au cours de 2011, des décisions proposaient un éclatement d'Eyrieux aux Serres au profit de deux autres vastes et nouvelles intercommunalités. Les dix municipalités ont revendiqué de rester ensemble pour rejoindre avec tous leurs acquis, une seule intercommunalité, en l'occurrence la communauté d'agglomération du Centre Ardèche qui va se créer. Leur volonté a été respectée. Maintenant, par le poids du vécu que représente « Eyrieux aux Serres » uni, nous devrons insister sur la spécificité de nos besoins pour qu'ils soient assumés au mieux dans le cadre de cette nouvelle structure: En effet, à l'avenir c'est elle qui mutualisera des compétences peut-être différentes mais à l'aide de moyens parfois nouveaux. Alors, à nous d'agir au mieux pour vivre bien et ensemble sur notre territoire! Robert LAVIS

L.N°4 P.2

Le défibrillateur, Un appareil qui peut sauver une vie !
En juillet 2011, la commune a acquis un DEA (défibrillateur entièrement automatique) qui a été installé sur le mur à côté de l’agence postale. Cet appareil d’une valeur de 1 906,05 € HT a été subventionné par le Conseil Général pour un montant de 1 200 €, le reste a été financé par la commune. Qu'est-ce qu'un défibrillateur ? A quoi sert un défibrillateur ?
La plupart des arrêts cardiaques sont dus à un dysfonctionnement électrique du coeur, entraînant une « fibrillation » ou mouvement anarchique du muscle cardiaque. Un choc électrique est le seul moyen de remettre le coeur en fonctionnement normal. Un défibrillateur est un appareil utilisé pour interrompre la fibrillation cardiaque en délivrant un choc électrique. Les défibrillateurs automatiques ou semi-automatiques externes (DAE) ont été mis au point pour pouvoir être utilisés par tous. Même un enfant est en mesure d’effectuer un sauvetage cardiaque réussi. Ce sont des appareils très simples, qui guident vocalement l’utilisateur, qui calculent automatiquement l’intensité du choc nécessaire. Si le choc électrique n’est pas recommandé, l’appareil ne délivrera aucun choc. Un défibrillateur automatique est un appareil portable et léger, de la taille d’une petite sacoche. Dès l’arrêt du coeur, chaque minute qui passe réduit les chances de survie, une intervention rapide est donc vitale. De longues minutes s’écoulent avant que les secours ne soient prévenus et arrivent sur place. Le défibrillateur automatique ou semi-automatique externe permet de gagner un temps précieux. Associé au massage cardiaque, il permettrait de sauver des milliers de vies chaque année si son installation se généralisait. Depuis le décret du 4 mai 2007, toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur. Cet appareil vous accompagne pour effectuer les gestes appropriés

en cas d’arrêt cardiaque. Toutefois, une formation aux gestes de premiers secours, dispensée par des organismes de formation dédiés, vous aidera à vous familiariser avec l’appareil et apprendre les gestes qui sauvent, notamment à faire un massage cardiaque.

Les sapeurs-pompiers de Chalencon organiseront au cours de cet hiver une formation pour toutes les personnes intéressées. Attention , cet appareil n’est pas un jouet, il peut sauver un inconnu, un voisin, une personne de votre famille… ou vous même!

=======================================================

Comme annoncé dans le dernier N°, l'ADSL est arrivée

sur tout le secteur desservi par le poste de Pont de Chervil. C'est à dire sur tout le coteau. Vous pouvez
vérifier

« degrouptest.fr »

les

possibilités

qui

sont

offertes

sur

=======================================================

Sur le site: www.mairie-chalencon.fr, vous trouverez
-

L'actualité sur Chalencon, Les Comptes rendus ( conseils municipaux...) Des renseignements pratiques: (bibliothèque, poste, cinéma...) Des renseignements administratifs, etc……… Nous attendons vos suggestions et vos apports, tels que photos, articles … Signalez-nous les erreurs... Voir aussi www.chalencon.fr, www.eyrieux-centreardeche.com, www.eyrieux-aux-serres.fr
L.N°4 P.3

Sortie à la Réserve des Ramières d’Allex (Drôme) – Lundi 23 mai 2011
Ce jour-là il y avait nos deux maîtresses : Aude et Françoise. Trajet : Nous sommes partis de l’école à 8h30. Nous sommes passés par le Col de la Mûre puis nous avons traversé le Rhône au barrage de Charmes. Nous voilà dans la Drôme, direction Livron puis Allex : Gare des Ramières et Réserve Naturelle. Arrivée vers 9h45.

Accueil et Activités du matin : Nous avons fait la connaissance de Jérôme, animateur, guide à la Réserve. Nous avons vu des couleuvres vipérines enroulées sur des branches en bordure d’un petit lac (gravière) : c’est leur période de reproduction ; et une sortie d’abri de castors recouverte de cailloux et de branchages. On nous a expliqué que le castor portait du bois dans le creux de sa bouche et que lorsqu’il nageait, il laissait uniquement dépasser ses yeux et ses narines pour voir tout en restant camouflé. Le castor a de grandes dents qui poussent continuellement pour pouvoir couper des petits ou plus gros arbres et manger l’écorce et les jeunes branches. On a pu observer un crâne de castor, un chantier de castor (arbres coupés, branchages…). Jérôme nous a parlé des pics noirs qui viennent d’avoir des petits. On en a vu en photo et même un en plein vol : le pic noir ressemble à un pic-vert mais sans crête et tout noir avec du rouge sur la tête. Le pic-noir, le pic-épeiche, le pic-épeichette, le pic-vert, … font partie de la même famille. Nous avons vu aussi une aigrette garzette : gracieux petit héron blanc qui se nourrit de petits poissons et crustacés ; un milan noir, rapace qui se nourrit de poissons morts, … Ensuite, nous avons pêché dans la Drôme, avec des épuisettes : trichoptères (portebois) tipules, larves de libellules, gammares, éphèmères, sangsues, eristales, têtards.

Pique-nique dans les bois : Nous avons pique-niqué à l’ombre dans les bois. Il y avait beaucoup de graminées et des châtons de peupliers qui volaient. Nous avons trouvé de l’argile dans de petites
L.N°4 P.4

rigoles et nous l’avons modelée… Jérôme a capturé 3 libellules qui se sont posées sur nos mains avant de s’envoler. Activités de l’après-midi : Nous avons fait un quizz sur les arbres. Nous avons identifié des arbres à feuilles simples : érables planes, érables champêtres, chênes, lauriers tins, tilleuls, viornes, aubépines, et à feuilles composées : acacias (= robiniers). Ensuite, nous sommes allés jusqu’à un deuxième petit lac (gravière) et nous avons de nouveau pêché à la main ou avec des éprouvettes : larves de libellules, limnées, hémiptères. Nous avons découvert plusieurs écrevisses américaines : c’est une espèce invasive et qui peut transmettre la peste aux écrevisses locales à pattes blanches. Jérôme semblait étonné et bien ennuyé par cette découverte. Certains ont fait des cartes-herbiers avec différentes feuilles, fleurs, herbes…. ! Retour : Nous avons remercié Jérôme pour cette visite des Ramières. Nous avons repris le même itinéraire en sens inverse et nous avons passé le Col de la Mûre en chantant à tue-tête (Non, non rien n’a changé, La vie d’aventurier, Tri-Matelot, Rockabilette, L’incendie, Oh lé lé…) Nous avons passé une très bonne journée !!!

===================================================================
L’association du Sou des Ecoles permet de financer les activités organisées par les enseignants. Cette année au programme : ♦ piscine (1 000 euros) ♦ sortie sur 2 jours aux Estables pour les maternelles en février 2012 (1 000 euros) ♦ sortie d’1 semaine à bord d’une péniche pour les primaires en septembre 2012 (5 700 euros) Comme ces projets sont relativement onéreux, et afin de ne pas demander une participation trop élevée aux familles, le Sou des Ecoles doit organiser plusieurs manifestations afin de récolter les fonds nécessaires : - vente de crêpes à la sortie de l’école chaque jour de départ en vacances, - vente de gâteaux Place Notre Dame 1 à 2 fois par trimestre, - vente d’objets lors des Castagnades, - tombola, - vente de calendriers, - repas prévu en mars ou avril, etc… Si les fonds récoltés ne permettent pas de financer ces projets, alors ils devront être annulés, pour la plus grande déception des enfants !

Aussi nous faisons appel à votre générosité. Merci à tous !
L.N°4 P.5

A l’agence postale
c’est le chantier!
Comme vous avez pu le constater, depuis le mois de novembre, l’agence postale a pris provisoirement ses quartiers à la Mairie dans le bureau de Monsieur le Maire.!

Nouveau matériel pour notre agent communal
En 2011, afin d’améliorer et faciliter le travail de notre agent communal David Blanc, la commune a investi dans un quad ainsi que dans les accessoires suivants : *un gyrobroyeur pour faire les bords de route ainsi que les abords de la salle des fêtes et les périmètres de captage de sources, *une remorque avec aspirateur pour nettoyage des rues du village, en particularité le ramassage des feuilles, *un semoir épandeur pouzzolane et sel, *une lame pour le déneigement.

La boîte aux lettres provisoire devant la mairie

En effet cette agence ouverte à Chalencon en 1953 avait besoin de « refaire peau neuve », car malgré quelques travaux de rénovation déjà effectués en 1994, le local était, on peut le dire, plutôt sommaire (mauvaise isolation, humidité, pas de toilettes) ! Cette agence postale, appelée agence postale communale depuis 2001, est gérée par la commune, ainsi que le salaire de l’employée. Cependant la commune reçoit de « La Poste » une indemnité de 1000 € par mois pour payer les charges du local (assurance, électricité). Une convention est signée entre la commune et « La Poste » pour une période de 9 ans. 50% des travaux seront pris en charge par « La Poste », qui mettra également à disposition le mobilier (banquette, présentoir, etc..).

En plus du matériel, David Blanc bénéficie de l'aide de M. Jean-Claude Ravel qui a été embauché par la municipalité avec un contrat aidé pour une durée déterminée. M. Jean-Claude Ravel s’occupe en général de travaux divers tels que peinture, plomberie, petits travaux de rénovation, etc…
Pascale Bertoli

La nouvelle agence réhabilitée devrait retrouver son local dès le 1er trimestre 2012. En plus de ses services habituels, elle servira également de Point Info pour les touristes lorsque le Syndicat d’Initiative sera fermé.

L.N°4 P.3

Le CCAS de CHALENCON
Le centre communal d’action sociale de Chalencon est une commission représentée par 11 membres, comprenant autant d’élus que d’administrés, et dont le Président est le Maire.

Il a un budget autonome, sa recette principale est la subvention communale mais le CCAS peut également recevoir des dons déductibles des impôts. Pour « gonfler » son budget, une vente de fleurs est organisée au printemps, en partenariat avec « Les Marchés de Diane » qui reversent la totalité des bénéfices au CCAS. C’est une structure de proximité qui s’adresse à tous les publics, de la petite enfance aux personnes âgées.
Lorsque les habitants d'une commune cherchent un renseignement ou un service, que ce soit à propos des modes de garde, des conditions pour toucher le revenu de solidarité active (RSA), ou des aides destinées aux personnes âgées ou handicapées, etc.., c'est à la mairie puis au CCAS qu'ils se rendent.

================================

BIBLIOTHEQUE
Suite à l'A.G. du 16/11/2011 des « Amis de la Bibliothèque de Chalencon » voici les nouveaux horaires d'ouverture: -Le mardi et le vendredi de 15H à 17H 30 -Le samedi de 10 H à 11H 30 -Le poste « informatique et internet » reste ouvert à tous pendant ces horaires après signature de la convention et rendez-vous pris auprès de la mairie pour être sûr que le poste sera libre au moins une ½ H. -Le samedi entre 10H et 11H et pour les collégiens et lycéens, une aide aux devoirs gratuite est offerte par M. Bouquin Eric dans les matières scientifiques . S'inscrire à la mairie au plus tard le mercredi pour le samedi. -Un samedi par mois de 11H à 11H 30 est proposée une animation pour bébéslecteurs (0 à 3 ans) S'adresser aux bibliothécaires bénévoles Noëlle ou Marie: tel 04 75 58 36 35 courriel: bm-chale@inforoutes-ardeche.fr Robert LAVIS
L.N°4 P.7

Les missions du CCAS sont donc : - Informer et orienter le public ou les personnes en difficultés, - Cadeaux d’anniversaire pour les personnes de 80, 90 et 100 ans - Organiser le repas de Noël (ou colis au choix) pour les personnes de plus de 70 ans Il peut également donner un «coup de pouce » à l’aboutissement de projets scolaires. Nouveauté 2012 : Pour la Toussaint, une vente de fleurs devrait avoir lieu à Chalencon. Alors, n’hésitez pas, si vous recherchez un renseignement ou un service facilitant votre vie quotidienne, le CCAS pourra peut-être vous aider. Pascale BERTOLI

Tri des déchets: Pensez à trier vos déchets et à composter!
Composteur en vente (15€ seulement) au SICTOM : 04 75 65 66 95

Par pitié, plus d'encombrants aux centres de tri: Les porter aux déchetteries de:
VERNOUX: Du lundi au samedi 8H-12 H LE MOULINON : Mardi, jeudi 13H30 - 17 h Samedi 9 H à 12H (été:15H)

mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

un service de

Depuis le mois d’août, la commune de Chalencon a mis en place transport à la demande afin de véhiculer les personnes à destination de Vernoux.

Ce service fonctionne le 1er et 3ème jeudi du mois (jour de marché), il est assuré par les taxis Chastagnaret (8 personnes maximum, par ordre d’inscription) La participation à la charge de l’utilisateur est de 3 euros (aller-retour), la différence est prise en charge par le CCAS en partenariat avec le Conseil Général. Pour l’instant rares sont les utilisateurs, aussi nous vous rappelons que toutes les personnes peuvent disposer de ce service. Pour cela, il suffit de s’inscrire auprès de l’agence postale 04 75 58 18 68 au plus tard le mercredi midi. ALLER RETOUR Les horaires sont : Pont de Chervil 8 h 30 11 h 50 Roissac le Haut 8 h 40 11 h 40 Chalencon 8 h 50 11 h 30 Place Notre Dame Vernoux 9 h 00 11 h 15

mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX ET ASSIMILES:
site de la commune : http://www.mairie-chalencon.fr courriel : mairie-de-chalencon@wanadoo.fr
ECOLE : tel : 04 75 58 08 90 garderie BIBLIOTHEQUE : tel : 04 75 58 36 35 AGENCE POSTALE : tel : 04 75 58 18 68 ouverture : jours ouvrés de 10 H à 12 H SALLE POLYVALENTE : tel : 04 75 58 08 08 ou mairie 04 75 58 14 41 SAPEURS POMPIERS : le 112 ou 18 LES BLES D’OR Gites de France tel: 04 75 58 15 92 SYNDICAT D’INITIATIVE : tel: 04 75 58 19 72

Site : www.chalencon.fr

Ecran-village: le dimanche soir voir http://ecranvillage.unblog.fr

L.N°4 P.8

Centres d'intérêt liés