Vous êtes sur la page 1sur 9

HABITUDES ALIMENTAIRES

Travail présenté à
Éric Griffin

Dans le cadre du cours


Mathématique

Par
Guillaume Renauld, Laurie Harton, Gabriel Villeneuve
Gr.53

École secondaire de Rochebelle


Programme d’éducation internationale
11 décembre 2007
Introduction

Dans ce travail, vous pourrez constater les habitudes alimentaires des jeunes de l’école
secondaire de Rochebelle en secondaire 3. Les sondages que nous avons effectués
sont très probablement représentatifs de tous les jeunes de 13 à 15 ans. Vous pourrez
remarquer quel sont les aliments préférés des adolescents, comment considèrent-ils
leur alimentation et vous observerez si ils font beaucoup de sport. Nous nous sommes
aussi arrêtés sur les groupes alimentaires et sur les consommations de sucreries. Pour
faciliter la compréhension de ces sondages, nous avons crée des graphiques et nous
avons analysé les résultats. Finalement, les résultats finals seront décrits précisément
dans la conclusion.
Résultats en graphique sur l’alimentation

Apréciation des fruits et légumes par les gens

80

70

60

50

Nombre
40
de gens

30

20

10

0 Consommation
Nombre de desserts,de poisson et
sucreries, (Oméga
autres3) pas semaine
consommés par semaine
Seulement les fruits Seulement les légumes Les fruits et les légumes Ni les fruits, ni les légumes
Portions de viandes et substituts
Ce quede consommées
lesl'alimentation par jour par les gens
gens aiment des
45 40 Autoconsidération
Consommation de produit céréaliersgens

45
Fréquence
Portions de fruitsde
etfréquantation de restauration
de légumes consommés parrapides
les gens
3550
40
3550 40
40
45
3530 45 35
30
35
40 0 2 4 6 8 10 12
40 30
30
25
30 25
Nombre de personnes

35
Nombre de personnes

Nombre de personnes

35 25
gens

25
Nombre de gens

30
gens

2025 20
2030
Nombre de gens
de de
Nombre

20 25
20 25 15
Nombre

15 15
15 20 20 10
15

1015 1015 5
10 10

10 0
10
55 5 5
t

tre
s

s
is
s

en
en

en

ne

ur
ai

fo

Au
m

uv

jo
m

ai
s
Ja

5
e

le

ue

m
So

5
ar

le
el

se
lq
R

nn

s
ue

u
s
o

le

to
Q
si

0 0
es

0
À
a
cc

ut

00 0 2 3fois 6 9 12 5 fois 15
O

0 11
to

0-1 fois 3 fois 4 fois ou plus


À

Excellente Très bonne Bonne Moyenne


1 1 Place à amélioration Mauvaise Excécrable
Nombre de portions de viandes et substituts consommés
Fréquence
Consom
Nombre
Nom bre de
ation de
Niveau
de portions de
sucreries
poisson
de consom
(par
considération
produits
m és
sem aine)
céréaliers consommés
Nombre de portions
0 50 2 10
3 4 15
6 6 20
9 8 25
12 10 30
15 ∞ 3518
Analyse de l’alimentation des jeunes

1ère graphique:
On peut constater que la grande majorité des gens aiment les fruits ainsi que les
légumes, soit 82% de la population. Lorsque 4,8% des étudiants n’aiment ni les fruits, ni
les légumes. À peine 2,4% des personnes n’aiment que les légumes tandis que 10,8%
n’aiment que les fruits.

2ème graphique :
On peut remarquer que la moyenne de temps consacrée à l’activité physique est de 3 à
6 périodes de 30 minutes. On peut voir que 5.4% des élèves pratiquent plus de 12
périodes de 30 minutes d’activité physique par semaine. On peut également observer
que la classe de 3 à 6 et de 6 à 9 est équivalente. On peut voir une différence de 1,3%
soit un élève. On peut percevoir que 18.9% des gens exercent moins de 3 périodes
d’activité physique par semaine.

3ème graphique :
On peut constater que 50% des jeunes mangent 3 portions ou plus de viandes et
substituts par jour ce qui est un peu plus de ce que nous devrions manger. En fait, nous
devrions en manger 2-3 par jour seulement mais plus de 6% des élèves en
consomment plus. La moyenne se trouve de 0 à 6 portions soit 93,9% des étudiants.

4ème graphique :
On peut voir que 10% des jeunes mangent vont souvent (et plus) manger chez les
restaurations rapides. 18% de ceux-ci ne fréquente jamais les fast food. 61% des
étudiants ont di allé rarement ou occasionnellement dans celles-ci et 9,8% y vont
quelques fois. On peut donc remarquer que la plupart de jeunes font attention à leur
alimentation et y fréquente seulement de temps en temps.

5ème graphique:
On peut observer que seulement 31,2% des jeunes mangent la quantité de fruits et
légumes requises par jour, soit 6 à 8 portions. 65% de ceux-ci en mangent moins de 6
portions dont 8,4% moins de 3. Tandis qu’à l’extrémité, 3,6% en consomment plus de ce
que nous devons manger. De plus, 82% de la population disent aimer manger des fruits
et des légumes et 34,8% n’en mangent plus de 6 portions par jour.

6ème graphique :
17,9% des jeunes trouvent que leur alimentation est excellente tandis que 34,5% la
trouvent très bonne et que 32,1% la trouvent bonne. Par contre, 3,6% pensent que leur
alimentation est moyenne, 10% pensent qu’ils devraient l’améliorer et 1,1% des gens
pensent qu’elle est exécrable. On peut donc voir que 52,4 % ont soit une très bonne
alimentation ou une excellente ce qui vraiment bien.

7ème graphique :
Tandis que les jeunes devraient manger 6 ou 7 portions de produit céréalier en un jour,
seulement 3,7% des étudiants disent en consommer autant. 91,4% des jeunes en
mangent moins qu’ils devraient dont 66,7% d’entre eux en mangent moins de quatre.
4,9% en mangent plus que demandé.

8ème graphique :
9,8% des élèves mangent de zéro à 2 portions de produits laitiers par jour ce qui est en
dessous de la moyenne ainsi que dessous le nombre recommandé. 76,8% de ceux-ci
en mangent de 3 à 5 portions tandis qu’ils devraient en manger 3 ou 4. 13,4 % des
jeunes en mangent plus de 5 allant jusqu’à 11 portions.

9ème
86,6% des élèves mangent 14 ou moins de sucreries par semaine dont 63,4% en
consomment moins de 10 par semaine et que 22% d’entre eux en prennent moins de 5
par semaine. Par contre, 13,4% en mangent plus de 15 par semaine, pouvant aller
jusqu’à 30.

10ème
On peut voir que 40% des étudiants mangent soit aucune ou une potions de poissons
par semaine. 29,4% en mangent 2 fois par semaine tandis que 21,2% en mangent 3
fois. Il y a même 2,4% des jeunes qui en consomment 5 fois ou plus pendant la
semaine.
Résultats en graphique sur l’activité physique
acivité physique

4,5

3,5

3
nombre de personnes

2,5
gars
fille
2

1,5

0,5

0
350 450 550 650 750 850 950 1050 1250 1350 1450 1550 1650 1750 1850 1950 2050 2150 2250 2350 2450
quantité de tem ps (m inutes)

activité les
jour où le plusest
sport populaires
pratiqué

12
7

6
10
le pratiquant

8
personnes

4
personnes

36 jour le plus occupé


jour le moins occupé
dede
nombre

2
nombre

4
1

02
ue

in
n
ue
n
he

ue
is

ng
et

nd
ey
e

e
se
er

al

to
t io

ss
lp
ns

nn

sk
q

yb
tiq

ck

iq

rl i
c

fo
cc

in
ur

ia
si
ta
ar

te
da

st
te

ba

cu
ll e

dm
co
tis

so

ho

hy

e
na

sk
m

vi
na

id
vo
ar

0
tp

ba

ti n
m

sk
ti n

en

pa
gy

lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche


pa

m
ne
on

jour de la sem aine


iti
nd
co

sport
Graphique 1 :
On remarque que la majorité des gens pratique entre 350 et 1050 minutes de sports. La
période de temps la plus utilisé est de 450 minutes. Pour les filles, la période temps la
plus élevée est de 1950 minutes. Pour les garçons, elle est de 2450 minutes.

Graphique 2 :
On peut distinguer rapidement que les deux sports les plus pratiqués sont la marche et
le soccer. On peut aussi affirmer que les personnes de notre échantillon ont des sports
propres à soi-même car on peut compter 17 sports pratiqués. C’est beaucoup p9our
seulement 33 personnes.

Graphique 3 :
Pour bien des gens, le jour le plus occupé est le samedi avec exactement 10 personnes
ayant répondu cette journée. Celui le moins occupé est le dimanche avec 8 personnes.
On déduit donc que c’est la fin de semaine où il y a soit beaucoup de mouvement, soit
très peu.

Conclusion
Après un projet d’une telle envergure, il est facile d’effectuer certaines conclusions.
D’abord, nous pouvons remarquer que la plupart des élèves mangent assez bien. Ils ne
fréquentent pas très souvent les restaurations rapides et ne consomment pas
énormément de sucreries. Par contre, la majorité des étudiants ne mangent pas assez
de portions de tout en général. Certaines solutions peuvent être utilisées pour améliorer
celle-ci. Par exemple, instaurer des conférences sur la bonne alimentation et sur ses
avantages. De plus, les jeunes devraient pratiquer généralement plus de sport et
manger plus de produit céréalier.

Centres d'intérêt liés