Vous êtes sur la page 1sur 3

TRIBUNAL ADMINISTRATIF

DE NANCY

N° 0802247 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

M. Jean-Marc FOURNEL et autres


AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

M. Goujon-Fischer
Rapporteur
Le Tribunal administratif de Nancy

Mme Bernard-Forissier (2ème Chambre)


Rapporteur public

Audience du 16 juin 2009


Lecture du 4 août 2009

36-02-06-02
C

Vu la requête, enregistrée le 28 octobre 2008, complétée par un mémoire enregistré le 8


décembre 2008, présentée pour M. Jean-Marc FOURNEL, demeurant 8 rue Alfred Mézières à Longwy
(54400), Mme Martine ETIENNE, demeurant 38 rue Saint-Louis à Longwy (54400), M. Christian
ARIES, demeurant 6 rue Ordener à Longwy (54400), Mme Dominique MAUVAIS, demeurant 8 rue de
la forêt à Longwy (54400), M. Jean HENRION, demeurant 59 rue de Boismont à Longwy (54400), Mme
Edith COLIN, demeurant 7 rue de la chapelle à Longwy (54400) et M. Michel BENASSI, demeurant 9 b
rue du Roussillon à Cosnes-et-Romain (54400) ; M. FOURNEL et autres demandent au Tribunal:
1°) d'annuler la délibération en date du 18 septembre 2008, par laquelle le conseil municipal de
la commune de Longwy a autorisé le maire à procéder, pour une durée de trois ans, au recrutement par
voie contractuelle d'un directeur des services techniques opérationnels au grade de technicien supérieur
chef;
2°) d'annuler tout acte administratif pris par l'autorité territoriale en référence à ladite
délibération, notamment l'éventuel contrat de travail et les éventuels arrêtés individuels;
3°) de mettre à la charge de la commune de Longwy la somme de 200 euros, à verser à M.
FOURNEL, au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative;

Vu les autres pièces du dossier;

Vu la loi nO 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires;


N° 0802247 2

Vu la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction


publique territoriale;

Vu le code de justice administrative;

Les parties ayant été régulièrement averties du jour de l'audience;

Après avoir entendu au cours de l'audience publique du 16 juin 2009 ;

- le rapport de M. Goujon-Fischer, conseiller;


- les conclusions de Mme Bernard-Forissier, rapporteur public;
- les observations de M. FOURNEL, pour les requérants;
- les observations de Me Luisin, pour la commune de Longwy;
- les observations de Mme P……. ;

Considérant que M. FOURNEL et autres doivent être regardés comme demandant l'annulation
de la délibération du 18 septembre 2008 par laquelle conseil municipal de Longwy a autorisé le
recrutement d'un agent contractuel en qualité de directeur des services techniques opérationnels ainsi que
le contrat d'engagement conclu le 9 octobre 2008 en application de cette délibération;

« ...

Nous avons enlevé de ce texte original l’ensemble des considérants explicitant en termes juridiques
les bases sur lesquelles la juridiction administrative a pris sa décision.

…»
DECIDE:

Article ier : La délibération du conseil municipal de la commune de Longwy du 18 septembre 2008


autorisant le maire à procéder au recrutement pour trois ans d'un ingénieur territorial contractuel en qualité de
directeur des services techniques opérationnels est annulée.

Article 2 : Le contrat d'engagement conclu le 9 octobre 2008 avec Mme M. P….. est annulé.

Article 3 : Le surplus des conclusions de M. FOURNEL et autres est rejeté.

Article 4: Les conclusions de la commune de Longwy tendant à l'application de l'article L. 761-1 du


code de justice administrative sont rejetées.

Article 5 : Le présent jugement sera notifié à M. Jean-Marc FOURNEL, à Mme Martine ETIENNE,
à M. Christian ARIES, à Mme Dominique MAUVAIS, à M. Jean HENRION, à Mme Edith COLIN, à M.
Michel BENASSI, à la commune de Longwy et à Mme M. P…..

Copie pour information sera adressée à Me Luisin et au préfet de Meurthe-et-Moselle.

Délibéré après l'audience du 16 juin 2009, à laquelle siégeaient:

M. Heinis, président,
M. Goujon-Fischer, conseiller, M.
Briquet, conseiller,

Lu en audience publique le 4 août 2009.


N° 0802247 4

Le rapporteur, Le président,

J. -F. GOUJON-FISCHER M. HEINIS

Le greffier,

L. BOURGER

La République mande et ordonne au préfet de Meurthe-et-Moselle en ce qui le concerne ou à


tous huissiers de justice à ce requis en ce qui concerne les voies de droit commun, contre les parties
privées, de pourvoir à l'exécution de la présente décision.

Pour expédition conforme,


Le greffier,