Vous êtes sur la page 1sur 2
En partenariat avec l’Institut de Veille Sanitaire Repos vigilant n° 34 2009-2010 mercredi 21 avril

En partenariat avec l’Institut de Veille Sanitaire

Repos

vigilant

n° 34
n° 34
avec l’Institut de Veille Sanitaire Repos vigilant n° 34 2009-2010 mercredi 21 avril 2010 Le Réseau

2009-2010

mercredi

de Veille Sanitaire Repos vigilant n° 34 2009-2010 mercredi 21 avril 2010 Le Réseau des GROG
21 avril 2010
21 avril
2010

Le Réseau des GROG est membre des réseaux européens

EISNEISN

EurofluEuroflu

viRgilviRgil

II--MoveMove

Encore quelques cas sporadiques de grippe A et B confirmés ça et là en France métropolitaine. Les virus de la grippe prennent leur rythme de printemps, tout comme le Réseau des GROG qui passe en « veille allégée » : continuez à faire des prélèvements chez vos patients « grippés » et à signaler les cas inhabituels. Espérons que, cette fois-ci, le virus grippal reste sage.

Espérons que, cette fois-ci, le virus grippal reste sage. Semaine européenne de la vaccination du 23

Semaine européenne de la vaccination du 23 au 30 avril 2010 Profitez-en pour vérifier le statut vaccinal de vos patients Mise en place chaque année depuis 2005 par l'Organisation mondiale de la santé, cette Semaine européenne de la vaccination vise à rappeler à la population l’importance de met- tre à jour ses vaccinations et à apporter des réponses aux questions que chacun se pose autour de la vaccination. Cette année, la Semaine européenne de la vaccination, organisée du vendredi 23 au vendredi 30 avril, sera activement relayée en France comme dans la plupart des pays euro- péens. La vaccination contre la rougeole sera LA priorité. Les nouveautés du calendrier vaccinal 2010 seront également annoncées au cours de cette semaine. Un site Internet dédié a été mis en place par l’Institut national de prévention et d’éduca- tion pour la santé et par le Ministère de la santé et des sports. De nombreux documents et affiches utiles y sont téléchargeables. Profitez de la médiatisation de cette Semaine européenne de la vaccination pour vérifier le carnet de vaccination de vos patients. Pour en savoir plus :

http://www.semaine-vaccination.fr

Il y a un an presque jour pour jour, le chapeau du bulletin des

GROG se terminait par : «

de la saison 2008-2009 peut commencer ». Un bilan qui n’a finale-

ment pas été au centre des bulletins suivants, occupés par ce qu’on

a appelé au début « la grippe mexicaine ». Pour les vigies comme

pour leurs coordinations, le répit a été de courte durée et, face à l’alerte pandémique, la reprise de la surveillance était annoncée 3 semaines plus tard. Malgré cette longue saison de surveillance et les adaptations nom- breuses que les vigies du Réseau des GROG ont dû accepter (décompte des grippes cliniques, protocole prélèvement activé dès septembre, fiche prélèvement alourdie…), la mobilisation et l’adaptabilité de tous, comme l’intérêt et la qualité des données recueillies ont permis, une fois encore, de prouver l’importance et

la réactivité de notre Réseau.

le Réseau des GROG, le bilan

pour

Un très très grand merci à toutes et tous !

Maintenant, nouvelle tentative donc de mise au repos bien mérité. Le recueil actif des données cliniques est terminé. Pendant cette mise en veille allégée, la vigilance reste la règle :

- veillez à toujours avoir 1 ou 2 kits de prélèvement non périmés en stock (réapprovisionnez-vous auprès de votre coordination);

- n’hésitez pas à faire des prélèvements chez vos patients grippés,

dès maintenant et tout au long de l’été;

- continuez de signaler vos cas inhabituels (téléphone, mail ou Isi- dore).

Vos coordinations régionales, vos virologues et la coordination nationale restent joignables; tous vont maintenant s’atteler aux bilans de la saison et préparer la prochaine. Jusqu’à fin juin, vous continuerez de recevoir des bulletins hebdo- madaires dressant le bilan de cette saison grippale.

fin juin, vous continuer ez de recevoir des bulletins hebdo- madaires dressant le bilan de cette

GROG et risques NRBCE : Nucléaire, radiologique, biologique, chimique, explosif

Quelque temps après la catastrophe de l’usine AZF de Toulouse, la présidente de l’association SOS Attentats a suggéré au Réseau des GROG d’envisager sa place dans le dispositif de prise en charge des risques NRBCE. La vague pandémique a retardé ce projet d’un an mais, depuis mars, Arnaud Dalissier, un étudiant biochimiste en master « risque sanitaire NRBCE » a entrepris d’étudier la perti- nence et la faisabilité de cette idée. Hébergé en stage par Open Rome jusqu’en juin, il mène une triple approche :

1- interroger les experts du domaine NRBCE sur les lacu- nes du système mis en place en France (enquête menée avec l’appui des experts militaires du Val-de-Grâce), 2- recueillir l’opinion des médecins généralistes et des pé- diatres toulousains sur l’expérience qu’ils ont acquise lors de la catastrophe AZF (enquête menée avec l’aide du ré- seau Sentinelles de la Ville de Toulouse et du GROG Midi -Pyrénées), 3- évaluer les compétences et les possibilités d’interven- tion des médecins vigies du Réseau des GROG.

Ne vous étonnez donc pas de recevoir dans les jours qui viennent un courriel signé par un biochimiste vous posant quelques questions très terre à terre sur votre expérience et vos possibilités de prise en charge des victimes d’un acci- dent de type NRBCE. Il ne s’agit ni d’un poisson d’avril tardif ni d’un effet collatéral du virus grippal A(H1N1) 2009 mais d’une preuve supplémentaire de l’intérêt que suscite la qualité du travail des médecins GROG. De plus, un nombre non négligeable de médecins vigies assurent des fonctions utiles en cas de crise (médecins de pompiers, régulateurs libéraux…) et certains d’entre eux ont déjà reçu une formation NRBCE. L’enquête d’Arnaud Dalissier va permettre à notre réseau de recenser ces compétences.

Bref, merci de réserver un bon accueil au questionnaire que vous allez recevoir et n’hésitez pas à nous faire parta- ger vos idées sur le risque NRBCE et sa prise en charge.

Contact : Arnaud DALISSIER, 01.56.55.51.50 Em : arnauddalissier@yahoo.fr

semaine n° 2010/15 du 12 au 18 avril 2010

activité des

médecins généralistes (220 sur 489)

Sources : Réseau des GROG, SOS Médecins, OCP

pédiatres (58 sur 111)

OCP

SOS

Médecins

 

activité

GROG

actes/j

% IRA/a

% AT/a

particip

actes/j

% IRA/a

particip

en b.100

Alsace

22

10%

8%

40%

20

10%

56%

91

104

Aquitaine

22

11%

3%

45%

26

0%

50%

127

110

Auvergne

18

6%

2%

9%

22

18%

8%

141

109

Bretagne

23

2%

4%

38%

23

6%

75%

50

143

Basse-Normandie

26

10%

3%

53%

29

19%

100%

106

109

Bourgogne

24

8%

6%

33%

105

88

Centre

21

5%

5%

37%

26

0%

20%

95

114

Champagne-Ardenne

23

5%

5%

57%

24

4%

60%

85

93

Franche-Comté

20

9%

4%

32%

40

105

Haute-Normandie

35

3%

3%

20%

20

10%

33%

69

102

Ile-de-France

24

10%

8%

35%

18

16%

62%

81

88

Limousin

17

10%

3%

75%

169

109

Lorraine

24

10%

4%

89%

25

12%

50%

70

113

Lang.-Rous.

26

5%

2%

20%

82

105

Midi-Pyrénées

21

8%

3%

42%

25

19%

57%

95

92

PACA

17

9%

4%

50%

28

16%

83%

68

122

Picardie

27

8%

5%

61%

76

93

Pays-de-la-Loire

24

9%

9%

41%

17

17%

25%

54

100

Poitou-Charentes

24

11%

4%

33%

57

144

Nord-Pas-de-Calais

26

8%

4%

67%

65

99

Rhône-Alpes

24

6%

4%

50%

23

10%

59%

85

132

France

23

8%

5%

45%

23

12%

52%

86

105

Bronchiolites (âge < 2 ans)

IRA SMOG*

01 - Ile-de-France

stable

0,0

stable

02 - France Nord et Ouest

stable

0,0

stable

03 - France Nord et Est

stable

0,4

stable

04 - France Sud et Est

stable

0,0

stable

05 - France Sud et Ouest

stable

1,9

en hausse

* SMOG Système Militaire d’Observation de la Grippe

GROG Ski (MG de l’association Médecins de Montagne utilisant des Tests Rapides de Surveillance) Semaine 15 du 12/04/10 au 18/04/10

n prél

n positifs

Alpes

0

0

Pyrénées

2

0

Infections respiratoires aiguës Confirmations virologiques Semaine 2010/14 du 5 au 11 avril 2010

agents infectieux

isolements

sérologie

détections

grippe A

France-Nord

1

0

France-Sud

0

0

dont grippe A(H1N1)2009

France-Nord

0

0

France-Sud

0

0

grippe B

France-Nord

2

0

France-Sud

0

0

para-influenza 1

0

0

para-influenza 2

0

0

para-influenza 3

13

0

para-influenza 4

0

0

VRS

France-Nord

17

0

France-Sud

15

1

métapneumovirus

23

-

rhinovirus

34

-

adénovirus

11

1

entérovirus

8

2

chlamydia

0

0

mycopl. pneu.

1

3

fièvre Q

0

0

Sources : 39 laboratoires de virologie et CNR des virus influenzae Régions Nord et Sud

virologie et CNR des virus influenzae Régions Nord et Sud Cette semaine, le Réseau des GROG
virologie et CNR des virus influenzae Régions Nord et Sud Cette semaine, le Réseau des GROG

Cette semaine, le Réseau des GROG a suivi 19.074 clients de pharmacies, 23.111 patients de médecine générale, 5.216 patients de pédiatrie, 1.296 consultations militaires, 44.367 appels à SOS Médecins, 2.530 cas d'IRA, 38 % du marché français de la répartition pharmaceutique.

Bulletin rédigé le mercredi 21 avril 2010 par Anne Mosnier, Jean Marie Cohen, Isabelle Daviaud, Marion Quesne, Marie Forestier, Françoise Ba- rat et Tan Tài Bui avec l’aide de Arnaud Dalissier, Jean-Louis Bensoussan, Martine Valette, Sylvie van der Werf, Dominique Rousset, Bruno Lina, Vincent Enouf, Marie-Claire Servais, Sylvie Laganier et des membres du Réseau des GROG et des réseaux RENAL, EISN, Euroflu, viRgil et I- Move.

GROG France 2009-2010

Financement : Institut de Veille Sanitaire, Laboratoires Pierre Fabre Santé, Laboratoires Sanofi Pasteur MSD, Laboratoires Solvay Pharma, Laboratoire Roche, Laboratoire Argène.

Autres partenariats : Institut Pasteur, SCHS Mairie de St Etienne, Service médical PSA Citroën Rennes, Service de Santé des Armées, EDF-GDF, OCP-Répartition, SOS Médecins France, MEDI’call Concept, Association Médecins de Montagne, Open Rome. Responsabilité scientifique : Réseau des GROG, CNR des virus influenzae Régions Nord (Institut Pasteur-Paris) et Sud (HCL-Lyon), virologie CHU Caen.

Coordination nationale : Réseau des GROG avec l’aide d’Open Rome, 67, rue du Poteau, F-75018 Paris. Tél: 01.56.55.51.68

Site Web

http://www.grog.org

Fax: 01.56.55.51.52

E-mail: grog@grog.org