Vous êtes sur la page 1sur 8

N°157

amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr

SCCA WORLD CHALLENGE


MID-OHIO GRAND PRIX
MID-OHIO SPORTS CAR COURSE
Sixième manche (Round 8 et 9) – Du 6 au 8 août

Des 42 concurrents inscrits sur cette sixième manche, ils seront officiellement 40 à participer. En GT, pas de gros changement
avec 15 participants pratiquement tous engagés depuis le début de saison et ou Mike Skeen est au volant de la Corvette Carlisle
habituellement conduite par Ron Fellows. La Catégorie GTS voit, elle son nombre de concurrents faire (11) un bond en avant
avec la venue de 6 Ford Mustang. Il en était de même en TC ou 16 voitures étaient engagées. Une catégorie ou les Scion se
voyaient opposées à Mazda, Volkswagen, Honda, Acura et Chevrolet. …………………………………………………………………………

Andy PILGRIM avait dominé les essais libres – Six Ford Mustang FR500S engagées en GTS – Jason SAINI / Team MER et sa Mazdaspeed3 (TC)

MID-OHIO WORLD CHALLENGE ROUND 8


James Sofronas (Porsche) réalisait la pôle en 1’26’’701 devant Mike Skeen (Chevrolet) en 1’26’’704 et Andy Pilgrim (Volvo) en
1’26’’743. Le top 5 était complété par Patrick Lindsey (Porsche) et Randy Pobst. En GTS, doublé Acura avec Peter Cunnigham et
Nick Esayian devant la Porsche de Jakubowski et la meute des Ford Mustang. Jason Saini (Mazda) réalisait le meilleur temps
des TC. La course verra la victoire de la Chevrolet Corvette Carlisle de Mike Skeen devant les Porsche de Sofronas et de Lindsey
Peter Cunningham s’imposera une nouvelle fois en GTS et Ryan Eversley donnera la victoire à Mazda en catégorie TC. …………..

Classement
1 – Mike SKEEN Corvette Z06 (GT) Carlisle Cie 29 tours en 50’58’’295
2 – James SOFRONAS Porsche 911 GT3 (GT) GMG à 1’’453
3 – Patrick LINDSEY Porsche 911 GT3 (GT) Horton-Sloan à 1’’974
4 – Kuno WITTMER Dodge Viper GT3 (GT) Dodge Motorsports à 5’’699
5 – Dino CRESCENTINI Porsche 911 GT3 (GT) GMG-Stoptech à 5’’997
6 – Jason DASKALOS Dodge Viper (GT) Daskalos Dvp. à 8’’177
7 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-Pax Racing à 8’’657
8 – Rob MORGAN Porsche 911 GT3 (GT) Truspeed Motorsports à 10’’180
9 – Andy PILGRIM Volvo S60 (GT) K-Pax Racing à 12’’088
10 – Fred ROBERTS Dodge Viper (GT) DEHS à 14’’398 …
14 – Peter CUNNINGHAM Acura TSX (GTS) Acura à 1’05’’643 …
Ron Fellows absent, c’est Mike SKEEN 18 – Ryan EVERSLEY Mazda RX-8 (TC) Maxwell PS à 1 tour … etc
qui donne une nouvelle victoire à la Concurrents : GT : 15 – GTS : 11 – TC : 16.
CORVETTE Z06 du CARLISLE Qualifs : 38 – Partants : 40 – Classés : 39 dont 37 en piste à l’arrivée, DQ : 1.

TC : Ryan EVERSLEY / MAZDA RX-8 GT : Kuno WITTMER / DODGE VIPER GTS : Peter CUNNIGHAM / ACURA TSX
aura dominé une forte concurrence 4ème de la course 1 abandonnera dans la 2 Imbattable dans la catégorie
MID-OHIO WORLD CHALLENGE ROUND 9
Parti en pôle, James Sofronas devra composer avec les deux Volvo du K-Pax Racing collées à ses basques. Il réussira à
conserver une avance infime sur Andy Pilgrim (0’’151). Randy Pobst complétera le podium devant la Porsche de Patrick Lindsey
et la Dodge Viper de Jeff Courtney. En GTS, Peter Cunningham (Acura) s’avérera une nouvelle fois imbattable. Nick Esayian et
Ernie Jakubowski complètent le podium. Ryan Eversley (Mazda RX-8) s’impose de nouveau en TC devant la Mazdaspeed3 de
Jason Saini et la Scion TC de Dan Gardner. ………………………………………………………………………………………………………….

Classement
1 – James SOFRONAS Porsche 911 GT3 (GT) GMG 29 tours en 50’30’’359
2 – Andy PILGRIM Volvo S60 (GT) K-Pax Racing à 0’’151
3 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-Pax Racing à 0’’775
4 – Patrick LINDSEY Porsche 911 GT3 (GT) Horton-Sloan à 1’’794
5 – Jeff COURTNEY Dodge Viper GT3 (GT) Kenda Tire à 3’’249
6 – Tony GAPLES Corvette Z06 (GT) Black Dog Racing à 3’’622
7 – Jason DASKALOS Dodge Viper (GT) Daskalos Dvp. à 6’’650
8 – Rob MORGAN Porsche 911 GT3 (GT) Truspeed Motorsports à 7’’147
9 – Mike SKEEN Corvette Z06 (GT) Carlisle Cie à 12’’965
10 – William ZIEGLER Porsche 911 GT3 (GT) Swisher Racing/GMG à 16’’241 …
12 – Peter CUNNINGHAM Acura TSX (GTS) Acura à 50’’516 …
22 – Ryan EVERSLEY Mazda RX-8 (TC) Maxwell PS à 1 tour … etc James SOFRONAS – PORSCHE GMG
Concurrents : GT : 15 – GTS : 11 – TC : 16. saura résister au deux Volvo S60 K-Pax
Qualifs : 36 – Partants : 40 – Classés : 40 dont 34 en piste à l’arrivée. d’Andy PILGRIM et de Randy POBST

PROCHAINE MANCHE : VIRGINIA INTERNATIONAL RACEWAY (rounds 10 et 11) du 10 au 12 septembre

Sources et photos : : WORLD-CHALLENGE.COM

GRAND-AM
CROWN ROYAL 200 AT THE GLEN
WATKINS GLEN INTERNATIONAL
Dixième manche
les 6 et 7 août

ENGAGES : 28 (13 DP et 15 GT). En Daytona Prototypes, pas de changement avec les treize engagés habituels. Un favori, la
Riley-BMW du Ganassi de Scott Pruett et Memo Rojas déjà victorieuse à six reprises cette année. A trois épreuves de la fin du
championnat, le trio était solidement accroché au leadership pilotes et teams. Ryan Dalziel chez les pilotes et le Sun Trust
Racing semblaient être les seuls en mesure de concurrencer le trio infernal. En grand tourisme, Mazda domine. Le titre ne
devrait pas échapper au SpeedSource qui mène aussi bien chez les teams que chez les pilotes. Chez la concurrence, la BMW du
Turner Motorsports pointait absente au rendez vous, les Camaro du Stevenson pouvaient encore jouer les trouble-fêtes. Les
Corvette semblaient encore un peu tendres malgré de belles promesses. Les Porsche TRG et Magnus Racing, trop isolées ne
comptaient que sur les qualités d’Andy Lally (TRG) pour pouvoir engranger un succès d’estime. ……………………………………….

La pôle au Ganassi Racing en DP et au SpeedSource en GT – Les Camaro Stevenson Motorsports – La Porsche TRG d’Andy Lally

LES ESSAIS : Domination Ganassi, Pruett et Rojas (Riley-BMW) décrochaient la pôle en 1’05’’470 devant la Riley-Ford AIM de
Burt Frisselle et Wilkins (1’05’’642). Angelelli et Taylor (Dallara-Ford Sun Trust) complétaient le top trois des qualifications en
1’05’’788. Suivaient la riley-Chevrolet Stallings de Fogarty et Gurney et la Dallara-Ford Michael Shank de Brian Frisselle et
Valiante. En Grand Tourisme, c’est la Mazda SpeedSource de Bomarito et Tremblay qui s’assurait le meilleur chrono en 1’11’’762
devant la Camaro Stevenson de Davis et Liddell en 1’11’’785 et la Corvette Banner Racing de Russell et Edwards en 1’11’’852. Le
top 5 GT était complété par la Mazda RX-8 du Dempsey Racing de Gué et Keen et par la Mazda RX-8 SpeedSource d’Edwards et
Christodoulou. Les Porsche Magnus et TRG se trouvaient réléguées en toute fin de grille. ………………………………………………..

Angelelli / Traylor (Dallara Sun Trust) – Fogarty / Gurney (Riley Gainsco) – Potter / Stanton (Porsche Magnus) – La Dallara Michael Shank
Septième succès de la saison pour PRUETT et ROJAS (Riley-BMW Ganassi)
Course sans histoire pour Rojas et Pruett qui mèneront pratiquement la course de
ème
bout en bout ne laissant la tête à la Dallara-Ford de Taylor et Angelelli que du 9 au
ème
37 tour. Un succès, le septième de la saison, qui offre pratiquement les titres
team et pilotes aux boys de chez Ganassi. Il suffit maintenant de voir venir et de
bien gérer. Même son de cloche en GT ou le SpeedSource sera difficile à détrôner,
seule un bataille fratricide entre Segal, Assentato et Tremblay décidera du titre
pilotes. SpeedSource n’a pourtant pas vaincu à Watkins Glen. Une Mazda l’emporte
mais c’est celle du Dempsey Racing dont c’est le premier succès dans la série
devant celle de Bomarito et Tremblay (SpeedSource n° 70). Belle troisième place
pour la Corvette du Banner Racing de Russell et Edwards. ……………………………….
CLASSEMENT FINAL
1 – Pruett / Rojas Riley-BMW DP (Ganassi) 99 tours
2 – Angelelli / R. Taylor Dallara-Ford DP (Sun Trust Racing) 99 tours (+2’’722) Septième victoire de la saison pour
PRUETT et ROJAS
3 – Fogarty / Gurney Riley-Chevrolet DP (Gainsco-Stallings) 99 tours
4 – Dalziel / Forest Riley-BMW DP (Starworks Motorsport) 99 tours
5 – Garcia / Rice Coyote-Porsche DP (Spirit of Daytona Racing) 98 tours
6 – Valiante / Brian Frisselle Dallara-Ford DP (Michael Shank Racing) 98 tours
7 – Negri / Pew Riley-Ford DP (Michael Shank Racing) 98 tours
8 – Donohue / Law Riley-Porsche DP (Brumos Racing) 98 tours
9 – Patterson / Von Moltke Dallara-Ford DP (Doran Racing) 98 tours
10 – Barbosa / Borcheller / France Riley-Porsche DP (Action Express) 98 tours
11 – Gue / Keen Mazda RX-8 GT (Dempsey Racing) 92 tours
12 – Bomarito / Tremblay Mazda RX-8 GT (SpeedSource) 92 tours
13 – Edwards / Russell Chevrolet Corvette GT (Banner Racing) 92 tours
14 – Assentato / Segal Mazda RX-8 GT (SpeedSource) 111 tours… etc
28 engagés (13 DP, 15 GT) – 28 partants (13 DP, 15 GT) – Tous classés.

Pruett / Rojas, direction le titre – Angelelli / Taylor (Sun Trust) se rapprochent – Gué / Keen (Dempsey Racing) gagnent le GT

CHAMPIONNAT
A deux épreuves de la fin du Championnat, Pruett et Rojas
ont encore accentué leur avance sur Ryan Dalziel. Angelelli GRAND TOURISME
et Taylor se sont rapprochés mais il faudra tabler sur de
grosses défaillances des leaders pour pouvoir espérer rafler
un titre promis aux pilotes Ganassi. En GT, le titre se jouera
entre sociétaires Mazda, Assentato et Segal mènent le bal
mais Sylvain Tremblay n’est plus qu’a quatre points d’un titre
qu’il convoite depuis longtemps.
DAYTONA PROTOTYPES
Pilotes
1 – Scott PRUETT et Memo ROJAS … 302 pts DAYTONA PROTOTYPES
3 – Ryan DALZIEL … 276 points
4 – Max ANGELELLI et Ricky TAYLOR … 272 points … etc GRAND TOURISME
Teams Pilotes
1 – GANASSI RACING SABATES (01) … 302 points 1 – Emil ASSENTATO et Jeff SEGAL … 290 points
2 – SUN TRUST RACING (10) … 272 points 3 – Sylvain TREMBLAY … 286 points
3 – GAINSCO STALLINGS (99) … 261 points … etc 4 – Jonathan BOMARITO ... 267 points … etc
Constructeurs châssis Teams
1 – RILEY TECHNOLOGIES … 322 points 1 – SPEEDSOURCE (69) … 290 points
2 – DALLARA … 291 points 2 – SPEEDSOURCE (70) … 286 points
3 – COYOTE … 237 points … etc 3 – DEMPSEY RACING (41) … 264 points
Motoristes Constructeurs
1 – BMW … 316 points 1 – MAZDA … 334 points
2 – FORD … 311 points 2 – CHEVROLET … 277 points
3 – PORSCHE … 278 points … etc 3 – PORSCHE … 268 points … etc

PROCHAINE MANCHE : CIRCUIT GILLES VILLENEUVE MONTREAL les 27 et 28 août


Sources : GRAND-AM.COM – Photos : GRAND-AM.COM, SPEDDSOURCE / Juha LIEVONEN
INTERCONTINENTAL RALLY CHALLENGE
EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
RALI VINHO MADEIRA
PORTUGAL – IRC 8 et ERC 6 – Du 5 au 7 août

Manche commune aux deux championnat IRC et ERC tout comme en Belgique mais avec un nombre de concurrents moins
important. Si Freddy LOIX s’impose sans contestation, la bonne affaire de ce rallye est pour Jan KOPECKY qui s’affirme comme
l’adversaire le plus sérieux d’Hänninen en IRC et de Rossetti en ERC. IRC et ERC seront de nouveau réunis en fin de mois.
Jeudi 5 et vendredi 6 – ETAPE 1 (13 spéciales)
IRC : Freddy Loix pointaient en tête dans cette première étape et devançait Kris Meeke de 21’’1. Troisième larron, Kopecky 1’’1
derrière Meeke, quant à Hänninen, il complétait le quarté de tête mais déjà à pratiquement 1’ de Freddy Loix.
ERC : Jan Kopecky jouait sur les deux tableaux IRC et ERC, à l’issue de cette première journée, il pointait à la troisième place du
rallye et menait largement le classement ERC avec 7’15’’4 d’avance sur Corrado Fontana et 9’37’’7 sur Luigui Fontana.

Classement après 13 spéciales

1 – Loix / Miclotte Skoda Fabia S2000 (N/4) 1h56’17’’9 (IRC)


2 – Meeke / Nagle Peugeot 207 S2000 (N/4) 1h56’39’’0 (IRC)
3 – Kopecky / Petr Skoda Fabia S2000 (N/4) 1h56’40’’1 (IRC et ERC)
4 – Hänninen / Markkula Skoda Fabia S2000 (N/4) 1h57’17’’5 (IRC)
5 – Nunes / Calado Peugeot 207 S2000 (N/4) 1h57’53’’5 (IRC)
6 – Sã / Rodriguez Peugeot 207 S2000 (N/4) 1h58’17’’1 (IRC)
7 – Pinto / Faria Mitsubishi Lancer Evo IX (N/4) 2h02’01’’5 (IRC)
8 – Freitas / Figeroa Mitsubishi Lancer Evo X (N/4) 2h02’11’’4 (IRC)
9 – J. Magalhaes / Pereira Mitsubishi Lancer Evo X (N/4) 2h02’23’’6 (IRC)
10 – Silva / Janela Renault Clio R3 (A/7) 2h02’45’’2 (NAT) … etc Freddy LOIX en tête à l’issue de l’étape 1

Luca ROSSETTI disparaîtra très vite, Kris MEEKE à l’affût, Jan KOPECKY jouait encore sur les deux tableaux, Juho HÄNNINEN en embuscade.

Samedi 7 – ETAPE 2 (8 spéciales)


IRC : Freddy LOIX conservera le contrôle du rallye et s’adjugera une victoire somme toute assez facile. Seul Jan Kopecky sera
en mesure de lui poser problème après l’abandon sur problèmes mécaniques de Kris Meeke.
ERC : Second au terme de l’épreuve, Jan Kopecky remporte très facilement le classement ERC devant les deux Fontana.
CHAMPIONNATS : IRC, Hänninen mène (+7 pts) devant un Kopecky qui se positionne derrière le leader Rossetti en ERC.

Classement final après 21 spéciales

1 – Loix / Miclotte Skoda Fabia S2000 (N/4) 3h08’14’’3 (IRC)


2 – Kopecky / Petr Skoda Fabia S2000 (N/4) 3h08’52’’1 (IRC et ERC)
3 – Hänninen / Markkula Skoda Fabia S2000 (N/4) 3h10’40’’1 (IRC)
4 – Nunes / Calado Peugeot 207 S2000 (N/4) 3h10’57’’0 (IRC)
5 – Sã / Rodriguez Peugeot 207 S2000 (N/4) 3h11’28’’0 (IRC)
6 – Freitas / Figeroa Mitsubishi Lancer Evo X (N/4) 3h17’17’’5 (IRC)
7 – J. Magalhaes / Pereira Mitsubishi Lancer Evo X (N/4) 3h17’43’’3
8 – Silva / Janela Renault Clio R3 (A/7) 3h18’52’’1 (NAT)
9 – Peres / Ferreira Mitsubishi Lancer Evo IX (N/4) 3h18’54’’1 (IRC)
KOPECKY second, la bonne affaire 10 – Moura / Costa Mitsubishi Lancer Evo IX (N/4) 3h19’20’’6 (IRC) … etc

CETINKAYA / GUNEY, l’équipage de charme de Peugeot Turquie – NUNES et SÃ, des Portugais qui décoiffent

PROCHAINES MANCHES : IRC 9 ET ERC 7 – BARUM CZECH RALLY ZLIN du 27 au 29 août

Sources : IRCSERIES.COM, RALLY-ERC.COM, RALLIVM.COM – Photos : IRCSERIES.COM


FIA CHAMPIONNAT d’EUROPE de la MONTAGNE
FFSA CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
LE MONT DORE CHAMBON SUR LAC
Dixième manche FFSA et neuvième manche FIA – du 6 au 8 août

Cinquantième édition de la course de côte du Mont Dore Chambon sur Lac, seule
épreuve Française inscrite au Championnat d’Europe de la Montagne. Cinquantenaire
dignement fêté avec la présence de nombreux anciens vainqueurs de l’épreuve
comme Jean Marie Alméras, Marcel Tarrès, Jimmy Mieusset, Marc Sourd, Marcel
Pignard ou encore Max Mamers. Tous ici présents pour remercier le créateur de cette
épreuve mythique qu’est le Mont Dore, merci Monsieur Auriacombe. ……………………..

CHAVOT (Clio Williams) Impressionnant – LAMARCHE (Nissan 350 Z) – PETIT, un week-end à oublier – Beaucoup trop de sorties cette année.

LES ENGAGES : Avec 217 concurrents engagés dont 20 spécifiques au Championnat d’Europe, le Mont Dore faisait de nouveau
le plein d’engagés. Course décisive à bien des égards puisque Régal pouvait accrocher un nouveau titre à son palmarès tout en
faisant preuve de panache en championnat d’Europe. Le mont Dore pouvait également ouvrir la voie d’un titre 2010 en GTTS
pour Nicolas Werver et départager les ténors du CN3 à égalité de victoires que sont Cyrille Frantz, Alain Castellana et Terence
Reynaud. Lutte ouverte donc à tous les niveaux. En CEM, un favori logique, Simone Faggioli qui rafle tout sur son passage.
LES ESSAIS : Essais communs Europe et France dominés par Faggioli (Osella FA30) en 2’19’’258. Second temps de ces essais
pour Nicolas Schatz en 2’19’’443 qui devance Lionel Régal en 2’20’’437. Côté CN3, la palme revient à Cyrille Frantz en 2’26’’092
largement devant Reynaud, Latreille, Cannata et Castellana. Anthony Cosson (GTTS), Xavier Burgevin (FC), Guillaume Mouche
(FN), Dimitri Nugue (F2) et Dominique Vuillaume (GT) se placent en tête de leur catégories. Le groupe A est dominé par les
Européens, le Tchèque Petr Vojacek (Mitsubishi Lancer Evo 8) devançant l’Allemand Achim Kreim également sur une Mitsubishi
Evo 8. …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Pas à la fête Alain CASTELLANA (Norma M20) – Dan BOURGEON (Opel Astra DTM), du lest en trop – Nicolas SCHATZ (Lola) derrière Régal

MONTEE 1
Simone Faggioli assomme la concurrence avec un temps canon de 2’15’’551, Lionel Régal est à 2’’529 mais prend la tête du clan
Français devant Nicolas Schatz, Alban Thomas, Fabien Frantz, Stéphane Baudin et Billy Ritchen. Cyrille Frantz qui suit juste
derrière est de nouveau le plus rapide en CN3 devant Terence Reynaud et Alain Castellana. Anthony Cosson est toujours le
meilleur en GTTS devant Nicolas Werver et Francis Dosières tandis que l’Allemand Roland Wanek domine le N devant Guillaume
Mouche. Le groupe A voit l’Allemand Achim Kreim prendre le meilleur sur le Tchèque Vojacek. En F2, Dimitri Nugue subit la loi
de la Citroën Saxo de Samuel Durassier. Animation dans le groupe FC ou Burgevin sort de la route (sans gravité mais Xavier
sera contraint à l’abandon), ce qui profite à Yves Tholy (Rallye 3) qui prend la tête devant la CG d’Assenault. Sandrine Néel
(2’39’’592) devance d’extrême justesse Sonia Reynouard (2’39’’845) chez les féminines. En GT, Dominique Vuillaume devance
Michel Lamiscare et Christian Schmitter. ……………………………………………………………………………………………………………..

La fusée Simone FAGGIOLI (Osella FA30) – Lionel REGAL (Reynard) un pas vers le titre – Cyrille FRANTZ (Osella PA27) reprend la main en CN3
MONTEE 2
Cette seconde montée sera la dernière pour les concurrents du championnat de France (voir montée 3). L’Italien Faggioli
récidive et établit un nouveau record de la montée en 2’14’’191. Lionel Régal est toujours second mais à 2’’315, Nicolas Schatz
s’accroche à la troisième place. Suivent Alban Thomas, Billy Ritchen, Stéphane Baudin, l’Italien Fausto Bormolini et Fabien
Frantz. Cyrille Frantz survole le CN3 devant Terence Reynaud, Frank Cannata et Yannick Latreille. Alain Castellana se voit
décroché par ses adversaires. Anthony Cosson domine toujours le GTTS. Le Tchèque Vojacek reprend la main en A ou il
devance un étonnant Chavot (Renault Clio Williams) et l’Allemand Kreim. En N, l’Allemand Roland Wanek garde les commandes,
groupe ou Guillaume Mouche sera le meilleur Français. Dimitri Nugue reprendra la main en F2000 et Yves Tholy conservera la
tête du groupe F. Le classement final sur une seule montée sera défavorable à Poinsignon en N et à Sandrine Néel chez les filles

Dominique VUILLAUME (GT), Yves THOLY (FC), Sonia REYNOUARD (Féminines) et Anthony COSSON (GTTS) vainqueurs du week-end

MONTEE 3 uniquement CEM


Une troisième montée exclusivement européenne. Devant le retard accumulé suite aux nombreuses sorties de route, la direction
de course prendra la décision de stopper la manche Française après deux montées. Faggioli va pulvériser le record de la
montée en réalisant 2’12’’983, Lionel Régal second est relégué à 9’’083 et Fausto Bormolini, troisième à 13’’101. les Allemands
Achim Kreim et Roland Wanek sont les vainqueurs en groupe A et N. ………………………………………………………………………….

Achim KREIM (Mitsubishi Gr.A) – Renzo NAPIONE (Osella FA30) – Fausto BORMOLINI (Reynard K02) Roland WANEK
Mitsubishi Lancer Evo 8 Gr.N
Classement final EUROPE (sur addition des 2 meilleures montées)
1 – Simone FAGGIOLI (ITA) Osella FA30 E2SS/3 4’27’’174
2 – Lionel REGAL (FRA) Reynard 1KL DE/6 4’34’’586
3 – Fausto BORMOLINI (ITA) Reynard K02 E2SS/3 4’47’’993
4 – Otakar KRAMSKY (CZE) Reynard K10 E2SS/3 4’58’’672
5 – Renzo NAPIONE (ITA) Osella FA30 E2SS/3 4’58’’707
6 – Vaclav JANIK (CZE) Lola B02-50 E2SS/3 5’01’’829
7 – Thierry JONCOUX (FRA) Reynard 99L DE/6 5’31’’307
8 – Gilles SAINTMARD (BEL) Dallara 393 F3 E2SS/2 5’35’’590
9 – Achim KREIM (GER) Mitsubishi Lancer Evo 8 A/4 5’46’’936
Otakar KRAMSKY
10 – Roland WANEK (GER) Mitsubishi Lancer Evo 9 N/4 5’49’’571 … etc Reynard K10
Engagés : 20. Abandons : 4. Classés : 16

Classement final FRANCE (sur une seule montée)


1 – Lionel REGAL Reynard 1Kl DE/6 2’16’’506
2 – Nicolas SCHATZ Lola T94-50 DE/6 2’17’’508
3 – Alban THOMAS Lola B99-50 DE/6 2’21’’218
4 – Billy RITCHEN Lola B99-50 DE/6 2’22’’943
5 – Stéphane BAUDIN Reynard 1KL-Mugen DE/6 2’23’’044
6 – Fabien FRANTZ Lola B02-50 DE/6 2’23’’604
7 – Cyrille FRANTZ Osella PA 27 CN3 2’24’’759
8 – Terence REYNAUD Norma M20 CN3 2’25’’867 Lukas VOJACEK
9 – Frank CANNATA Norma M20 CN3 2’27’’305 Alfa Roméo 147 TS Gr.A
10 – Alain CASTELLANA Norma M20 CN3 2’28’’390 …
16 – Nicolas MASSU Norma M20 CN2 2’33’’148 …
20 – Alain COLOMEDA Dallara F307 DE/5 2’34’’777
21 – Sonia REYNOUARD Dallara 389 FEM 2’35’’963 …
39 – Anthony COSSON Porsche 997 GT Cup GTTS 2’42’’365 ...
60 – Yves THOLY Simca Rallye 3 FC/2 2’53’’699 …
66 – Guillaume MOUCHE BMW M3 E36 FN/4 2’55’’936 …
67 – Thomas CHAVOT Renault Clio Williams FA/3 2’55’’948 …
76 – Dominique VUILLAUME Porsche 996 GT3 GT/2 2’58’’195 … etc
Engagés : 197. Abandons : 28. Classés : 169. Petr VOJACEK
Mitsubishi Lancer Evo 8 Gr.A

PROCHAINE MANCHE : CHAMROUSSE du 20 au 22 août


Sources : FFSA.ORG, COURSEDECOTE-MONTDORE.COM – Photos : AMP MAG – AMPHOTOSPORTS / Philippe REJER
NASCAR SPRINT CUP
RACE 22

WATKINS GLEN
HELUVA GOOD! SOUR CREAM
DIPS AT THE GLEN – 8 août

WATKINS GLEN INTERNATIONAL

Trois ans après Sonoma, Juan Pablo MONTOYA (CHEVROLET) empoche son second succès sur le routier de Watkins Glen

HELUVA GOOD ! WATKINS GLEN Classement final


Positions N° Pilotes Marques Laps Statuts
1 42 Juan Pablo MONTOYA CHEVROLET 90 Running
2 2 Kurt BUSCH DODGE 90 Running
3 47 Marcos AMBROSE TOYOTA 90 Running
4 43 A.J. ALLMENDINGER FORD 90 Running
5 99 Carl EDWARDS FORD 90 Running
6 1 Jamie McMURRAY CHEVROLET 90 Running
7 14 Tony STEWART CHEVROLET 90 Running
8 18 Kyle BUSCH TOYOTA 90 Running
9 31 Jeff BURTON CHEVROLET 90 Running
10 24 Jeff GORDON CHEVROLET 90 Running
11 29 Kevin HARVICK CHEVROLET 90 Running
12 39 Ryan NEWMAN CHEVROLET 90 Running
13 17 Matt KENSETH FORD 90 Running
14 77 Sam HORNISH Jr. DODGE 90 Running
15 56 Martin TRUEX Jr. TOYOTA 90 Running
16 98 Paul MENARD FORD 90 Running
17 9 Kasey KAHNE FORD 90 Running
18 71 Andy LALLY CHEVROLET 90 Running
19 5 Mark MARTIN CHEVROLET 90 Running
20 12 Brad KESELOWSKI DODGE 90 Running
21 26 Patrick CARPENTIER FORD 90 Running
22 13 Max PAPIS TOYOTA 90 Running
23 00 David REUTIMANN TOYOTA 90 Running
24 16 Greg BIFFLE FORD 90 Running
25 6 David RAGAN FORD 90 Running

43 partants, tous classés


Statuts : Running : 34. Accidents : 2. Incidents mécaniques : 7.

Andy LALLY Kasey KAHNE Sam HORNISH Jr.


TRG Motorsports Chevrolet Richard Petty Motorsports Ford Penske Racing Dodge

JUAN PABLO MONTOYA – EARNHARDT GANASSI RACING CHEVROLET - EN 2007, IL REMPORTAIT SA PREMIERE VICTOIRE SUR
L’INFINEON RACEWAY DE SONOMA, CE WEEK-END, IL S’IMPOSE SUR LE ROUTIER DU GLEN , RESTE A VAINCRE SUR OVALE …

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM, Action Sports Photography & Adriano MANOCCHIA.
AMERICAN LE MANS SERIES
MID-OHIO SPORTS CAR CHALLENGE
LEXINGTON – Sixième manche du 5 au 7 août

ENGAGES : 34 (7 LMP, 6 LMPC, 13 GT2 et 8 GTC). ESSAIS LIBRES et QUALIFICATIONS : Déception pour Cytosport qui détruira
sa Porsche Spyder lors des essais libres 1 et qui sera obligé de déclarer forfait. C’est la Lola Drayson qui sera la meilleure des
libres en 1’12’’019 devant la Lola-Mazda du Dyson Racing en 1’12’’486. Chassé croisé Corvette, BMW et Ferrari en GT avec le
meilleur chrono pour Corvette en 1’20’’286. Les Qualifications confirmeront la suprématie de la Lola Drayson qui obtient la pôle
en 1’10’’034 devant la Lola-Mazda Dyson (1’10’’966). En GT, deux Ferrari devant deux Corvette, Risi rafle la mise en 1’19’’682.
Pôle LMPC à Level Five (1’15’’906) et pôle GTC au Black Swan Racing (1’24’’954). 31 voitures ont été chronométrées.

Une 1ère pôle pour Drayson en ALMS, Fisichella / Vilander (Risi), Tucker / Bouchut (Level 5) et Pappas / Bleekemolen (Black Swan) au top qualifs.

Première victoire pour la LOLA-MAZDA du DYSON RACING en ALMS


Course serrée et grosses bagarres dans toutes les catégories. Après la disparition rapide de la Lola Drayson sur accident, la
lutte pour la victoire se jouera entre la Lola-Mazda Dyson et la HPD Highcroft. Dyson et Smith donneront à la Lola-Mazda sa
toute première victoire en ALMS en s’imposant d’un écart infime (0’’506) sur Pagenaud et Brabham. En LMGT, succès Risi grâce
à Melo et Bruni qui l’emportent de justesse face à la Corvette de Beretta et Gavin (+0’’582). Dans les catégories annexes, Tucker
et Bouchut (Level 5), troisièmes au général, domineront le LMPC et Pappas et Bleekemolen (Black Swan) s’imposeront en GTC.

CLASSEMENT FINAL
1 – Dyson / Smith Lola B09-86 Mazda n° 16 LMP Dys on Racing 119 tours en 2h45’17’’657
2 – Pagenaud / Brabham HPD ARX-01c n° 1 LMP Highcroft Racing à 00’’506
3 – Tucker / Bouchut Oreca FLM09 n° 55 LMPC Lev el 5 à 4 tours
4 – Willman / Drissi Lola B06-10 AER n° 12 LMP Autocon Motorsports à 5 tours
5 – Gonzales / Diaz Oreca FLM09 n° 52 LMPC PR1/Mathiasen Motorsports à 5 tours (+01’’198) …
9 – Melo / Bruni Ferrari 430 GT n° 62 LMGT2 Risi Competizione à 7 tours
10 – Beretta / Gavin Corvette ZR1 n°4 LMGT2 Corvette Racing à 7 tours (+0’’582)
11 – Auberlen / Milner BMW E92 M3 n° 92 LMGT2 BMW Rahal Letterman Racing Team à 7 tours ...
19 – Pappas / Bleekemolen Porsche 911 GT3 Cup n° 54 GTC Black Swan Racing à 13 tours … etc
Engagés : 34. Qualifications : 31. Partants : 32. Classés : 32 dont 26 en piste à l’arrivée.

Une victoire en or pour le Dyson Racing, les vainqueurs, Ferrari bat Corvette de justesse, L’Oreca Level 5 devant la Radical SR9

PROCHAINE MANCHE : ROAD AMERICA ELKHART LAKE du 20 au 22 août


Sources : IMSA, AMERICANLEMANS.COM – Photos : AMERICANLEMANS.COM

RADIO PADDOCK
L’actualité auto moto en un clin d’œil
http://www.radiopaddock.com
http://registryofcorvetteracecars.com

http://amphotosports.free.fr – AMPHOTOSPORTS / AMP MAG – http://amphotosports.free.fr

AMPhotosports magazine 2010.W157/08.10


Sources : WORLDCHALLENGE.COM, GRAND-AM.COM,
IRCSERIES.COM, RALLY-ERC.COM, RALLIVM.COM,
FFSA.ORG, COURSEDECOTE-MONTDORE.COM,
NASCAR.COM, IMSA / AMERICANLEMANS.COM.
Photos : WORLDCHALLENGE.COM, GRAND-AM.COM, SPEEDSOURCE / Juha LIEVONEN,
IRCSERIES.COM, AMP MAG / Philippe REJER,
NASCAR.COM, Action Sports Photography & Adriano MANOCCHIA, AMERICANLEMANS.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND. N°157