Vous êtes sur la page 1sur 7

I.

Classe

1. Définition

Une classe est un modèle de définition pour des objets

 Ayant même structure (même ensemble d'attributs)


 Ayant même comportement (même méthodes)
 Ayant une sémantique commune

Une classe est constituée

 Données ce qu'on appelle des attributs


 Procédures et/ou des fonctions ce qu'on appelle des méthodes

2. Classe et notation UML


II. Objet

1. Définition

Un objet est instance d’une seule classe

 Se conforme à la description que celle-ci fournit


 Admet une valeur propre à l’objet pour chaque attribut déclaré dans la
classe
 Les valeurs des attributs caractérisent l’état de l’objet
 Possibilité de lui appliquer toute opération (méthode) définie dans la
classe

2. Objet et notation UML

maFiesta est une instance de la classe Voiture


III. Cycle de vie d’un objet

Création

 Usage d’un Constructeur


 L’objet est créé en mémoire et les attributs de l’objet sont initialisés

Utilisation

 Usage des Méthodes et des Attributs (non recommandé)


 Les attributs de l’objet peuvent être modifiés
 Les attributs (ou leurs dérivés) peuvent être consultés

Destruction et libération de la mémoire lorsque

 Usage (éventuel) d’un Pseudo-Destructeur


 L’objet n’est plus référencé, la place mémoire occupée est récupérée

IV. Création d’objets : réalisation

1. Définition

La création d’un nouvel objet est obtenue par l’appel à


new Constructeur(paramètres)

Il existe un constructeur par défaut qui ne possède pas de paramètre (si aucun
autre constructeur avec paramètre n’existe)

NB : Les constructeurs portent le même nom que la classe

2. Le constructeur de « Voiture »

heritage
Soit le diagramme de classe suivant :
Figure : Diagramme de classe

Rappel : Héritage

 La classe B qui hérite de la classe A s’appelle une classe fille, classe dérivée ou sous-
classe.

 La classe A s’appelle une classe mère, classe de base ou super-classe.

Rappel : Visibilité

# : protected

- : private

+ : public

Protection protected

 protected joue sur l’accessibilité des membres (variables ou méthodes) par les
classes filles.
 Les classes filles de A ont accès aux membres protected de la classe A ; les autres
classes non filles de A n y ont pas accès.

L’héritage en Java

 En Java, chaque classe a une et une seule classe mère (pas d’héritage multiple) dont
elle hérite les variables et les méthodes.
 Le mot clef extends indique la classe mère :

public class B extends A

 Par défaut (pas de extends dans la définition d’une classe), une classe hérite de la
classe Object.

UML -- JAVA

public class A {

protected type1 a;

protected type2 b;

public A(type1 a, type2 b) {

this.a = a;

this.b = b;

public type m1(){...}

public class B extends A {

private type3 c;

public B(type1 a, type2 b, type3 c) {

super(a, b);

this.c = c;

public type m1() {

super.m1();
}

public type m2(){...}

 « super. » sert à désigner un membre de A.


 « super(…) » sert à faire appel au constructeur de la classe de base