Vous êtes sur la page 1sur 2

Production du froid : technologie

des machines industrielles

par Georges VRINAT


Ingénieur du Conservatoire National des Arts et Métiers
et de l’Institut Français du Froid Industriel
Ancien Directeur Projet et Développement de la société SAMIFI-BABCOCK

1. Compresseurs ........................................................................................... B 2 365 - 4


1.1 Compresseurs à piston ............................................................................... — 4
1.2 Hélicocompresseurs ou compresseurs à vis............................................. — 13
1.3 Autres compresseurs rotatifs ..................................................................... — 18
1.4 Compresseurs centrifuges .......................................................................... — 22
1.5 Limites de fonctionnement des compresseurs ......................................... — 26
2. Échangeurs de chaleur ........................................................................... — 27
2.1 Principales caractéristiques ........................................................................ — 27
2.2 Construction des échangeurs ..................................................................... — 28
2.3 Évaporateurs : éléments de choix .............................................................. — 35
2.4 Condenseurs : éléments de choix .............................................................. — 41
2.5 Échangeurs annexes ................................................................................... — 44
3. Capacités sous pression ........................................................................ — 45
3.1 Bouteille séparatrice de liquide .................................................................. — 46
3.2 Dôme de séparation sur les évaporateurs multitubulaires noyés........... — 47
3.3 Bouteille anti-coup de liquide..................................................................... — 48
3.4 Refroidisseur intermédiaire ........................................................................ — 48
3.5 Bouteille accumulatrice de liquide ............................................................. — 49
4. Canalisations frigorifiques .................................................................... — 49
4.1 Tracé et calcul .............................................................................................. — 49
4.2 Systèmes à recirculation............................................................................. — 50
4.3 Accessoires .................................................................................................. — 51
4.4 Robinetterie manuelle et automatique ...................................................... — 52
4.5 Règles générales d’installation................................................................... — 52
4.6 Systèmes d’évacuation des impuretés et des frigorigènes ..................... — 53
5. Préfabrication ........................................................................................... — 54
6. Montage et mise en service .................................................................. — 56
6.1 Études préalables ........................................................................................ — 56
6.2 Chantier ........................................................................................................ — 56
6.3 Mise en service sur le site........................................................................... — 57
6.4 Procès-verbal de réception ......................................................................... — 58
7. Législation. Normes et codes ............................................................... — 58
8 - 1991

ompte tenu des différences fondamentales qui existent sur les plans éco-
C nomique, technologique et de la production industrielle, il paraît souhaitable
de traiter séparément ce qu’il est communément convenu d’appeler le froid
domestique et le froid commercial et industriel, c’est pourquoi on ne traitera
B 2 365

ici que des deux derniers aspects et non des réfrigérateurs et congélateurs
ménagers, des climatiseurs réversibles ou non, des meubles de vente et des
groupes embarqués (camions, semi-remorques et wagons).

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
© Techniques de l’Ingénieur, traité Génie énergétique B 2 365 − 1
Théorie des machines frigorifiques
Machine à compression mécanique
par Maxime DUMINIL
Ancien professeur de l’Institut du Froid Industriel et du Génie Climatique, au CNAM
Ancien Professeur à l’École Centrale de Paris
Vice-Président de l’Association Française du Froid (AFF )

1. Machine frigorifique et pompe à chaleur. Généralités.................. B 9 730 - 2


1.1 Coefficients de performance....................................................................... — 3
1.2 Machine consommant de l’énergie mécanique.
Système au moins ditherme....................................................................... — 3
1.3 Machine consommant de l’énergie thermique.
Systèmes au moins trithermes................................................................... — 4
1.4 Phénomènes endothermiques et exothermiques utilisés........................ — 5
1.5 Utilisation de la vaporisation et de la condensation d’un frigorigène .... — 7
1.6 Variance d’un système. Loi de Gibbs. Pression de vapeur ...................... — 7
1.7 Machine utilisant la vaporisation d’un frigorigène................................... — 8
2. Machines frigorifiques monoétagées................................................. — 10
2.1 Classification des cycles frigorifiques à compression mécanique .......... — 10
2.2 Cycle fondamental à compression monoétagée d’un frigorigène pur ... — 10
2.3 Rendements du compresseur..................................................................... — 11
2.4 Calcul d’une machine .................................................................................. — 15
2.5 Conditions de fonctionnement et caractéristiques d’une machine......... — 23
2.6 Variation de la puissance thermique.......................................................... — 27
3. Machines frigorifiques polyétagées ................................................... — 29
3.1 Intérêt de la compression polyétagée. Ses limites ................................... — 29
3.2 Cycle frigorifique biétagé............................................................................ — 29
3.3 Cycles frigorifiques polyétagés .................................................................. — 37
3.4 Cycles frigorifiques (ou de pompes à chaleur) en cascade...................... — 40
3.5 Valorisation de la chaleur issue du condenseur
d’une machine frigorifique ......................................................................... — 43
4. Frigorigènes pour cycles à compression........................................... — 45
4.1 Familles de produits .................................................................................... — 45
4.2 Hydrocarbures fluorés et chlorés ............................................................... — 47
4.3 Frigorigènes naturels .................................................................................. — 49
4.4 Choix d’un frigorigène ................................................................................ — 51
Pour en savoir plus........................................................................................... Doc. B 9 730

ournir du froid à un corps, à un milieu, c’est lui extraire de la chaleur ce


F qui se traduit par un abaissement de sa température et aussi, bien souvent,
5 - 1996

par des changements d’états : condensation, solidification, etc. Ce sont ces


effets du froid qui sont, dans leur grande diversité, au service de l’homme
moderne. Les machines frigorifiques permettent, moyennant un apport éner-
gétique, d’extraire de la chaleur aux milieux à refroidir. Elles rejettent cette cha-
leur, accompagnée de l’équivalent thermique de l’énergie reçue, à température
plus élevée, dans le milieu ambiant. Ces machines peuvent aussi être utilisées
B 9 730

comme systèmes de chauffage. Si le froid qu’elles produisent alors est géné-


ralement sans utilité (on se contente de prélever de la chaleur dans un milieu
où celle-ci est gratuite, air, eau ou processus industriel ) c’est la chaleur rejetée

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite.
© Techniques de l’Ingénieur, traité Génie énergétique B 9 730 − 1