Vous êtes sur la page 1sur 2

NON

À L’AUSTÉRITÉrable !
t à la croissance du
Priorité à l’emploi e scalité équitable !
Priorité à la fi

Confédération européenne des syndicats


enne de la

FESTATION
Journée d’action europé

EURO -MANI
Bruxelles - 29/09/2010
NON À L’AUSTÉRITÉ
Priorité à l’emploi et à la croissance durable !
Priorité à la fiscalité équitable !

Participez activement
à la Journée d’action européenne de
la Confédération européenne des syndicats (CES)
le 29 septembre 2010
Prenez part à

Edi. resp.: CSC, D. Leyon, Chaussée de Haecht 579, 1030 Bruxelles • FGTB, Rudy De Leeuw, rue Haute 42, 1000 Bruxelles • CGSLB, an Vercamst, Boulevard Poincaré 74, 1070 Bruxelles • Ne pas jeter sur la voie publique
l’Euro-manifestation de Bruxelles

Parce que les mesures d’austérité Parce que nous voulons une Europe plus
risquent de conduire l’Europe vers sociale et plus solidaire.
la récession et d’augmenter le chômage. Nous demandons:
La crise financière a plongé l’Europe dans la pire situation » L’accès à des emplois stables, en particulier pour les
que nous ayons eu à connaître depuis les années 1930. jeunes, le développement de la formation pour tous,
23 millions de chômeurs en Europe, des millions de » La garantie d’un salaire décent,
citoyens européens qui sont fragilisés, précarisés » Une protection sociale forte, garante de la cohésion
et une tension sociale qui grandit un peu partout. sociale et de la solidarité,
Face à cette situation, la seule réponse des gouverne- » La protection du pouvoir d’achat
ments européens est d’adopter des mesures d’austérité » Une fiscalité équitable
qui vont également affecter la solidarité sociale » La garantie de meilleures retraites,
et la croissance. » Des services publics et sociaux de qualité accessibles à
tous.
Parce que cette crise n’est pas la nôtre,
l’addition doit être payée par les Parce que nous voulons une véritable
banques et par les spéculateurs et croissance durable.
non par les travailleurs. Nous demandons :
Nous refusons :
» L’instauration d’une taxe sur les transactions finan-
» Les plans d’austérité en Europe, les réductions des cières afin de permettre des investissements publics,
salaires et des retraites, » Le développement de politiques industrielles durables
» La précarisation et le chômage, et dynamiques qui vise une économie bas carbone,
» La déréglementation du code du travail et la » Une coordination et une transparence fiscale renforcée
régression sociale, pour éviter la concurrence fiscale en Europe.
» La pauvreté et l’exclusion sociale,
» L’augmentation des inégalités sociales.

Contre l’Europe de l’austérité et de la précarité!


Pour l’Europe de l’emploi, de la justice sociale et de la solidarité