Vous êtes sur la page 1sur 9

Projet Portail Captif

1er partie :
1) A quoi sert un portail captif, dans quelles conditions est-il mis en œuvre ?

Le portail captif est une technique qui consiste à forcer les clients http d’un réseau de
consultation à afficher d’une page web spéciale (le plus souvent dans un but
d’authentification) avant d’accéder à internet normalement. Ils permettent aussi d’offrir
différentes classes de services et tarifications associées pour l’accès internet. Cette pratique
est mise en œuvre généralement pour les accès wi-fi mais aussi peut être utilisée pour l’accès
à des réseaux filaires, il s’installe sur un hotspot et ainsi gérant l’authentification des
utilisateurs qui souhaitent se connecter à internet.

2) Alcasar, quickspot, Pfsence

2eme partie :
Je fais la comparaison entre Pfsense et Alcasar, j’ai commencé par utilisé Alcasar,
suite à de nombreux problème d’installation et tutoriels, j’ai décidé de me tourner
alors sur Pfsence qui à mon goût est beaucoup plus pratique et facile à installer que
sont concurrent Alcasar.
Critères Pfsense Alcazar
Sécurité Authentification HTTPS HTTPS
Documentation Disponibilité Moyenne Disponibilité élevée
Plates Formes Clientes supportées Toutes Toutes
Personnalisation Disponibilité Moyenne Disponibilité élevée
Facilité d’Utilisation Moyenne Complexe
Facilité d’administration Installation via Installation via script
distribution dédiée automatisé
Sauvegarde/Restauration/Configuration Correcte Correcte

Système d’exploitation Pfsense : FreeBSD

Système d’exploitation Alacasar : Linux Mageia


Fonctionnalités Pfsence :
-Filtrage par IP source et destination, port du protocole, IP source et destination pour le trafic TCP
et UDP

-Network address translation (NAT)

-VPN

-RRD Graphiques

-Dynamic DNS

-Captive Portal

-Serveur DHCP et relais

Fonctionnalités Alcasar :
ALCASAR a été développé dans le but de satisfaire à trois objectifs :

-Authentifier et contrôler les connexions

-Tracer et imputer les connexions tout en protégeant la vie privée

-Sécuriser le réseau de consultation

On peut voir que Pfsence propose beaucoup plus de services que son concurrent Alcasar.
3eme partie :
Afin de configurer le portail factif PfSence, le matériel à disposer est :

-Virtual Box

-Image ISO PfSense

Etape 1 :
Télécharger l’image ISO PfSense : https://www.pfsense.org/download/

Entrer la configuration ci-dessous et cliquer sur download :

Etape 2 :
-Créer une machine virtuel sur virtual box avec la configuration ci-dessous.

-N’oubliez pas d’indiquez que le système d’exploitation sera FreeBSD(32-bit) et une capacité de
stockage de 8GB.

-Configurer la carte réseau 1 et activer une deuxième avec la configuration ci-dessous :

-Ajouter l’image iso télécharger précédemment dans la rubrique stockage.

Etape 3 :
Nous allons démarrer la VM, un menu boot apparait, patienter et la VM démarrera l’installation :
3) Accept these settings
4) Quick/easy Install

5) OK

6) L’installation débute, nous choisissons Standard Kernel


7) Reboot, nous allons enlever l’iso avant de redémarrer.

Etape 4 :
Afin de réaliser cette étape, j’ai trouvé une vidéo sur youtube très bien expliquer que je vous conseille
de regarder à partir de la 5eme minutes et de remplir les étapes.

https://www.youtube.com/watch?v=NezdEra2MQs
Vous allez configurer vos interfaces carte réseaux, une fois terminée vous devriez avoir une
configuration similaire à celle-ci :
Pour finir : Vous allez taper sur un navigateur l’adresse LAN de votre PfSense, ici 172.16.0.99, vous
aller tomber sur cette page :

Username : Admin Password : PfSense

Ensuite vous accéder à cette interface et la configuration est finit :