Vous êtes sur la page 1sur 9

CHAPITRE 10 :

ETUDE D’UNE DALLE PLEINE

1. Introduction :

Une dalle est un élément généralement rectangulaire, dont une dimension (épaisseur) est
faible vis à vis de deux autres (dimension en plan).
Dans un plancher on appelle panneau de dalle les parties supports (poutres du plancher).
On fait le Pré-dimensionnement pour chaque panneau mais on choisit même épaisseur pour
simplifier l’exécution (coffrage simple),
lx : Largeur du panneau de dalle
ly : Longueur du panneau de dalle
h0 : Hauteur de la dalle
l
α = lx ≤ 1  □ α < 0.4: dalle portant dans un seul sens
y

□ 0.4 ≤ h0 ≤ 1 : dalle portant dans les deux sens.

La nature de Dalle portant dans un seul Dalle portant dans les


panneau sens (α< 0.4) deux sens. (0.4≤ α ≤1)
lx lx
Panneau isolé h0 ≥ h0 ≥
20 30
lx lx
Panneau continu h0 ≥ h0 ≥
25 40

Dans notre cas, on va étudier un panneau de dalle rectangulaire situé au plancher haut du
sous-sol.
Figure 1: Panneau de dalle étudiée

2. Pré dimensionnement de la hauteur de panneau :

Pour garder un coffrage constant des dalles on doit pré dimensionné l’épaisseur de la dalle
avec les dimensions du plus grand panneau de dalle dans la plancher haut du sous-sol.
NB : Une vérification du panneau de dalle sujet de notre étude doit être réalisée.
La dalle qui possède les dimensions les plus grandes :

lx=4.76 m

ly = 6.17 m
𝑙𝑥 4.76
𝛼= = = 0.771> 0.4Alors la dalle porte dans les deux sens.
𝑙𝑦 6.17

𝑙
Pour une dalle continue qui porte dans les deux sens : ℎ0 > 40𝑥 (pratique de BAEL deuxième
édition page 352)
4.76
ℎ0 ≥ Ce qui donne : ℎ0 ≥ 0.12 m
40
On aboutie à une hauteur de 25cm (sécurité vis-à-vis la tenue au feu « 2h »)

3. Evaluation des charges :


3. 1. Charges permanentes :

G = G’ + e*2500 = 330 + 0.25 * 2500 = 955daN/m²

3. 2. Charges d’exploitation :

Q = 150daN /m2.

3. 3. Combinaison de charge :

A l’E.L.U :

Pu= 1,35×955 + 1,50×150 = 1514.25 daN/m2


A l’E.L.S :

PS= 955 + 150 = 1105 daN/m2.

4. Détermination de sollicitation :

4.1 Moments fléchissant:

4.1.1 Moments dans la travée de référence :

Le panneau porte dans les deux sens :


Pour une bande de 1m de largeur :

Figure 2 : bandes de 1 m de largeur


Formules Résultats
𝝁x 1 0.06
8(1 + 2.4𝛼 3 )

𝝁y 𝛼 2 [1 – 0.95 (1 − 𝛼²)] 0.364


MAX { 1
4

M0x (daN.m/m) M0x=𝜇x. pu. 𝑙𝑥2 2058.56

M0y (daN.m/m) M0y=𝜇y. M0x 749.316

Tableau 1 : Moments dans la travée de référenc

4.1.2 Les moments en travée et sur appuis :

Moment de flexion dans les deux sens𝑙𝑥 et 𝑙𝑦 évalue suivant la méthode forfaitere de
calcul des poutres de plancher :
Mwx+ Mex (1 + 0.3𝛼)𝑀0𝑥 𝑄
Mtx + ≥ Max { avec 𝛼 = 𝐺+ 𝐵𝑄
2 1.05 𝑀0𝑥 𝐵

Pour une bande de 1m de largeur parallèle à lx :


Mtx =0.85 M0x ; Maxe = - 0.3 M0x ; Maxw = - 0.5 M0x
Pour une bande de 1m de largeur parallèle à ly :
Mty =0.85 M0y; Maye = - 0.3 M0y; Mayw = - 0.5 M0y
Résultats (daNm/m)

𝑴𝟎𝒙 2058.56

𝑴𝟎𝒚 749.32

𝑴𝒕𝒙 1749.78

𝑴𝒂𝒙(𝒆) -617.57

𝑴𝒂𝒙(𝒘) -1042.78
𝑴𝒕𝒚 636.92

𝑴𝒂𝒚(𝒆) -224.8

𝑴𝒂𝒚(𝒘) -374.658

Tableau 2 : Moments fléchissant sur appuis et sur travées dans le sens de lx et ly

4.1.3 Valeur minimales à respecter :

En travée :
Mtx 2269.20
Mty≥ = = 574.26 daNm/m
4 4
Mty= 794.22daN.m
Sur appuis :
May = Max = - 1351.2 daNm/m

4.1.4 Effort tranchant :

Valeurs des efforts tranchants pour une bande de largeur unitaire :


𝑝𝑢 × 𝑙𝑥 1
Vux= . 𝛼
2 1+ 2
Pour α > 0.4
𝑝𝑢 × 𝑙𝑥
Vuy=
3

1981.2× 4.7 1
Vux= . =3373.78 daN/m
0.76
2 1+ 2


𝑝𝑢 × 𝑙𝑥 1981.2 ×4.70
Vuy= = =3103.88 daN/m
3 3

5. Calcul des armatures longitudinales :

Aciers en travée :
5.1.1. Sens lx :
Calcul de moment fléchissant réduit 𝜇𝑙𝑢 (Pratique de BAEL deuxième édition : page118) :
Pour : fc28 = 25 MPa ; FeE400 ; et θ = 1 ;
𝑓𝑐28
𝜇𝑙𝑢 = (3440. 𝜃. 𝛾 + 49. − 3050) 10−4 = 0.3
𝜃

𝑝𝑢
Avec 𝛾 = =1.4
𝑝𝑠𝑒𝑟

𝑀𝑡𝑥 2297.03 × 10−5


𝜇𝑏𝑢 = = = 0.037
𝑏. 𝑑 2 . 𝑓𝑏𝑢 1 × 0.212 × 14.16
Avec d = h– enrobage : d= 0.24 – 0.03 = 0.21 cm
𝝁𝒃𝒖 < 𝝁𝒍𝒖 : Donc section sans aciers comprime 𝑨𝒔𝒄′ = 0
𝛼 = 1.25[1 − √1 − 2. 𝜇𝑏𝑢 ] = 0.047
𝑍𝑏 = 𝑑[1 − 0.4𝛼] = 0.2 𝑚
𝑴𝒕𝒙
𝑨𝒕𝒙 = 𝒁 = 3.3𝒄𝒎2 /m
𝒃 .𝒇𝒆𝒅

5.1.2. Sens ly:


𝑀𝑡𝑦 803.95 × 10−5
𝜇𝑏𝑢 = = = 0.013
𝑏. 𝑑 2 . 𝑓𝑏𝑢 1 × 0.212 × 14.16

𝝁𝒃𝒖 < 𝝁𝒍𝒖 : Donc section sans aciers comprime 𝑨𝒔𝒄′ = 0


𝛼 = 1.25[1 − √1 − 2. 𝜇𝑏𝑢 ] = 0.016
𝑍𝑏 = 𝑑[1 − 0.4𝛼] = 0.21 𝑚
𝑴𝒕𝒚
𝑨𝒕𝒚 = 𝒁 = 1.1 𝒄𝒎2 /m
𝒃 .𝒇𝒆𝒅

Aciers sur appuis :

5.2.1. Sens lx :
Selon lx on a Maw et Mae on va dimensionner sur le moment maximum au niveau des appuis
en valeur absolue :
|𝑀𝑎𝑥[𝑤] | 1351.2 × 10−5
𝜇𝑏𝑢 = = = 0.02
𝑏. 𝑑2 . 𝑓𝑏𝑢 1 × 0.212 × 14.16

𝝁𝒃𝒖 < 𝝁𝒍𝒖 : Donc section sans aciers comprime 𝑨𝒔𝒄′ = 0


𝛼 = 1.25[1 − √1 − 2. 𝜇𝑏𝑢 ] = 0.025
𝑍𝑏 = 𝑑[1 − 0.4𝛼] = 0.21 𝑚
𝑴𝒂𝒙
𝑨𝒂𝒙 = 𝒁 = 1.85 𝒄𝒎2 /m
𝒃 .𝒇𝒆𝒅

5.2.2. Sens ly :
|𝑀𝑎𝑦[𝑒] | 472.92 × 10−5
𝜇𝑏𝑢 = = = 0.0075
𝑏. 𝑑 2 . 𝑓𝑏𝑢 1 × 0.212 × 14.16
𝝁𝒃𝒖 < 𝝁𝒍𝒖 : Donc section sans aciers comprime 𝑨𝒔𝒄′ = 0
𝛼 = 1.25[1 − √1 − 2. 𝜇𝑏𝑢 ] = 0.0094
𝑍𝑏 = 𝑑[1 − 0.4𝛼] = 0.21 𝑚
𝑴𝒂𝒚
𝑨𝒂𝒚 = = 0.65 𝒄𝒎2 /m
𝒁𝒃 .𝒇𝒆𝒅

Sections minimales d’armatures :


5.3.1. Sens ly:

12 ℎ0 ∶ 𝑟𝑜𝑛𝑑𝑠 𝑙𝑖𝑠𝑠𝑒𝑠
 Aymin= { 8 ℎ0 ∶ 𝐹𝑒 𝐸400 Fe E 400 : Ay[min]= 8 × 0.24 = 1.92 cm²/m
8 ℎ0 ∶ 𝐹𝑒 𝐸 500

- Aty = 1.1 cm²/m <Aymin donc Aty=Aymin = 1.92 cm²/m


- Aay= 0.65 cm²/m <Aymindonc Aay=1.92 cm²/m

5.3.2. Sens lx:


3−𝛼 3−0.76
 Axmin= .AyminAxmin= × 1.92 = 2.15 cm²/m
2 2

- Axmin = 2.15cm²/m
- Atx= 3.3 cm²/m >Axmin= 2.15 cm²/m Atx= 3.3 cm²/m
- Aax= 1.17 cm/m² <AxminAax= 2.15 cm²/m
-

Choix des aciers :


5.4.1. Disposition constructives :
ℎ 240
∅ ≤ 100 ∅ ≤ = 24 mm
10

5.4.2. En travées :
Sens lx :
Charge répartie et fissuration peu préjudiciable :
Atx= 3.3 cm²/m
3ℎ0 3 × 25 = 75𝑐𝑚
st≤ Min { st≤ 33cm = Min {
33𝑐𝑚 33𝑐𝑚
100
4 HA12 ; st= = 25 cm ; A = 4.52 cm²/m
4

Sens ly :
Aty= 1.92 cm²/m
4ℎ0 4 × 25 = 100𝑐𝑚
st≤ Min { st≤ 45cm=Min {
45𝑐𝑚 45𝑐𝑚
100
4HA8 ;st= = 25 cm ; A = 2.01cm²/m
4

5.4.3. Sur appuis :


Sens lx :
Aax= 1.85 cm²/m et st≤ 33cm
Alors on choisit 4HA8/m (Stx = 25cm); Aax= 2.01 cm²/m
Sens ly :
Aay = 1.92 cm²/m et St≤ 45cm
Alors on choisit 4HA8/m (Sty = 25cm); Aax= 2.01 cm²/m
Alors on choisit 4HA8/m (Sty = 25cm); Aax= 2.01 cm²/m
5.5.1. Vérification vis-à-vis l’effort tranchant :
𝑉𝑢 𝑓𝐶28 3373.78
τu= >0.07 τu= ×10-5 = 0.16 MPa
𝑑 𝛾𝑏 0.21
24
τu= 0.16MPa< 0.07 × 1.5= 1.12MPa

Pas besoins d’armature d’âme.

5.6.1. Arrêt des armatures :


En travée sens lx :
On alterne :
2HA12/ml filantes
2HA12/ml arretés à 0.1 x 4.7 = 0.47 m de la rive
5.6.1.1. EN TRAVEE SENS LY

sens ly :
On alterne :
2HA8/ml filantes
2HA8/ml arretés à 0.1 x 6.17 = 0.617 m de la rive

5.6.1.2. SUR APPUIS :

(Ma = 0.5 M0 )
𝑙𝑠 40 × 0.8 = 32 𝑐𝑚
l1 = max { 𝑀𝑎𝑥 =max {(0.05 + 0.3 × 1351.2 ) × 400 = 80𝑐𝑚
(0.05 + 0.3 𝑀0𝑥
) × 400 2702.39

2HA8/m l1= 80cm


𝑙𝑠 40 × 0.8 = 32 𝑐𝑚
l2 = max { 𝑙1 = max { 80 = 40 𝑐𝑚
2 2

2HA8/m l2 = 40 cm