Vous êtes sur la page 1sur 17

Entrainement à l’oral DELF

B1
Cette épreuve comporte 3 parties qui s’enchaînent. La durée totale est de 10 à 15 minutes
Avant le début de l’épreuve, le candidat tire au sort 2 sujets correspondant à la 3ème partie
(Expression d’un point de vue), en choisit un et part préparer ce sujet pendant 10 minutes.

Présentation générale
Cette épreuve permettra de mettre le candidat à l’aise en parlant de lui, de ses activités, de ses
centres d’intérêt, de son passé, de son présent et de ses projets. Elle se déroule en interaction
sur le mode d’un entretien informel. L’examinateur amorcera le dialogue par une question du
type :
Bonjour… Pouvez-vous vous présenter, me parler de vous, de votre famille… ?
L’examinateur relancera l’entretien sur des thèmes tels que :
• De quel pays venez-vous ?
• Quelles langues parlez-vous ?
• Qu’est-ce que vous êtes en train d’étudier ?
• Que voulez-vous faire plus tard ?
• Parlez-moi de vos passe-temps préférés.
………

Au choix du candidat après tirage au sort de deux sujets

Préciser aux candidats:


Le genre masculin est utilisé pour alléger le texte mais ils peuvent naturellement adapter la
situation en adoptant le genre féminin.

Au choix du candidat après tirage au sort de deux sujets

Objectifs :
• Identifier un sujet de discussion à partir de textes ou de documents déclencheurs.
• Donner son opinion et en débattre avec l’examinateur.

Consigne à formuler clairement au candidat avant la préparation :


Vous dégagerez/trouverez/décrirez le ou les thème(s) soulevé(s) par les documents ci-dessous.
Vous présenterez ensuite votre expérience et votre opinion sous la forme d’un petit exposé de 3
minutes environ.
L’examinateur pourra vous poser quelques questions.

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 1


Sujet 1: Votre professeur préféré va bientôt changer d’école et vous voulez organiser un
repas avec votre classe avant son départ. Vous en parlez avec un camarade : vous pensez
que chacun pourrait préparer un plat mais il pense que ce serait mieux de lui offir un
cadeau. Vous essayez de le faire changer d’avis.
L’examinateur joue le rôle du camarade.
Sujet 2 : Le professeur d’histoire-géographie est absent jeudi aprés midi. Tu es délégué de
classe. Tes camarades te demandent de faire déplacer le cours de mathématiques pour
sortir plus tôt. Tu vas discuter avec le professeur de mathématiques.
L’examinateur joue le rôle du professeur de mathématiques.
Sujet 3 : Tu dois voir un ami mercredi après-midi mais tu as des devoirs à la maison à faire
en mathématiques. Tu téléphones à ton ami pour lui expliquer.
L’examinateur joue le rôle de l’ami.
Sujet 4 : Pendant les vacances d’été, vous demandez à votre voisin qui emploie des jeunes
de travailler dans son magasin pour vous faire un peu d’argent de poche. Il hésite car vous
n’avez aucune expérience. Vous essayez de le convaincre.
L’examinateur joue le rôle du voisin.
Sujet 5 : Un de tes amis reste sur l’ordinateur très tard le soir. Il est fatigué et il est souvent
absent. Tu discutes avec lui pour savoir ce qu’il fait sur l’ordinateur et tu essaies de le
convaincre de changer ses habitudes.
L’examinateur joue le rôle de l’ami.
Sujet 6 : Vous avez prêté des livres à un de vos amis il y a plus de 3 mois. Vous aimeriez les
récupérer. Malheureusement, il ne se souvient plus de l’endroit où il les a mis. Vous n’êtes
pas content(e) et cherchez ensemble une solution à ce problème.
L’examinateur joue le rôle de votre ami.
Sujet 7 : Un cinéaste et des acteurs de cinema présentent leur film dans un cinéma de
votre ville. Vous en parlez au chef d’établissement pour qu’il finance la sortie mais il n’est
pas convaincu par votre idée. Vous essayez de le convaincre.
L’examinateur joue le rôle du professeur.
Sujet 8: Tu as assisté à un accident de circulation et tu le racontes pendant une journée
d’ASSR (sécurité routière) organisée dans ton établissement. Tu dis ce que tu as vu, ce que
tu as ressenti et ce que tu as fait.
L’examinateur joue le rôle du professeur.
Sujet 9 : Tu as perdu le beau livre que tu avais emprunté au Centre de documentation. Tu
as reçu une lettre de relance qui te demande de le rendre vite. Tu vas rencontrer le
documentaliste pour trouver une solution.
L’examinateur joue le rôle du documentaliste.

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 2


Sujet 10 : Tu dois voir un(e) ami(e) mercredi après-midi mais tu as du travail à faire pour
l’école. Tu téléphones à ton ami(e) pour lui expliquer.
L’examinateur joue le rôle de l’ami.
Sujet 11 : Tu es dans un parc avec un(e) ami(e). Vous avez fait un goûter. En partant, tu
vois que ton ami(e) a laissé des déchets et des paiers sales par terre. Tu les ramasses et tu
lui expliques pourquoi tu n’es pas d’accord.
L’examinateur joue le rôle de l’ami.
Sujet 12 : Un de tes amis reste sur l’ordinateur très tard le soir. Il est fatigué et il est
souvent absent. Tu discutes avec lui pour savoir ce qu’il fait sur l’ordinateur et tu essaies de
le convaincre de changer ses habitudes.
L’examinateur joue le rôle de l’ami.
Sujet 13 : Tu es une fille et tu veux faire de la boxe dans un club. Un camarade te dit que ce
n’est pas un sport de fille. Tu discutes avec lui pour le convaincre qu’il a tort.
(Variante : tu es un garçon et tu veux faire de la danse.)
L’examinateur joue le rôle du camarade.
Sujet 14 : Un de tes amis déteste les matières artistiques (musique et arts plastiques). Il
pense que ces matières ne servent à rien. Tu discutes avec lui pour lui expliquer pourquoi
ces cours sont importants.
(Variante : un de tes amis déteste l’EPS.)
L’examinateur joue le rôle de l’ami.
Sujet 15 : Vous pensez que ce serait une bonne idée que des parents d’élèves volontaires
viennent dans les classes présenter leur pays et leur langue. Vous en parlez à votre
professeur principal qui pense que cela serait trop difficile à mettre en place. Vous essayez
de le convaincre du contraire.
L’examinateur joue le rôle du professeur.
Sujet 16 : Vous effectuez un stage dans une entreprise. Pour limiter vos dépenses, vous
apportez votre déjeuner au travail. Vous souhaitez diminuer la durée de votre pause-repas
d’1h30 à 45 minutes, pour finir votre travail plus tôt. Votre responsable refuse. Vous
essayez de le faire changer d’avis.
L’examinateur joue le rôle du responsable.
Sujet 17 : Tu achètes un cahier pour l’école. De retour à la maison, tu te rends compte qu’il
est trop petit. Tu retournes au magasin pour changer le cahier. Le vendeur refuse car tu
n’as pas gardé le ticket de caisse. Tu essayeras de le convaincre de changer le cahier
L’examinateur joue le rôle du libraire.
SUJET 11 : C’est le jour des inscriptions au DELF. Au dernier moment, ton ami hésite, il ne
veut plus s’inscrire car il a peur de ne pas réussir son examen ! Tu essayes de le rassurer et
de le convaincre de passer le DELF avec toi.
L’examinateur joue le rôle de ton ami.

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 3


Exercice 3 - Sujet 1

Comment s’informent les jeunes ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, les jeunes aiment


s’informer et s’intéressent à l’actualité. Préférant la gratuité et
Internet, ce n’est pas au type de média qu’ils s’intéressent mais
plutôt au type d’information qu’ils y trouvent.
Selon notre enquête, 55% des jeunes estiment que
l’information est un élément important de leur vie quotidienne.
Pour 35% d’entre eux, c’est même un élément indispensable. Ils ne
sont que 4% à déclarer pouvoir s’en passer. Par ailleurs, plus des
deux tiers des jeunes interrogés disent consacrer aux informations
plus de 15 minutes par jour.
On constate que l’âge est important : plus les jeunes avancent dans
leur scolarité, plus ils s’ouvrent au monde, donc aux médias, de
tout type.

Qu’en pensez-vous ?
Vous informez-vous de l’actualité ?

D’après Emmanuel Vaillant, http : // www.letudiant.fr

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 4


Exercice 3 - Sujet 2

Les loisirs des jeunes au XXIe siècle

41% des jeunes estiment trop regarder la télévision :


c’est l’un des chiffres remarquables d’une enquête, même si la
télévision n’arrive qu’en 4ème position (24%) juste devant la
lecture (12%) et derrière Internet et les jeux vidéo (25%). On
note que 59% des jeunes ont pour loisir favori les soirées entre
amis.
Pour eux, les activités caractéristiques de la « culture
cultivée » (théâtre, musée…) restent exceptionnelles. Ainsi,
même si les jeunes lisent peu et fréquentent rarement les
lieux de divertissement, cela ne signifie pas qu’ils se « gavent *
» de télévision. Celle-ci occupe une place assez limitée et de
plus en plus faible. Par contre, les jeunes apprécient les loisirs
à forte sociabilité (sorties au café…).

Et vous, quel loisir préférez-vous et pourquoi ?

D’après http : // joc.asso.fr

* se gaver : consommer avec excès.

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 5


Exercice 3 - Sujet 3

Un permis* vélo pour les enfants

Les enfants en dernière année d’école primaire* peuvent passer


le permis cycliste. On apprend à « faire » du vélo mais pas à « conduire
» un vélo ! Ce qui semble bizarre car un cycliste est moins protégé que
les autres utilisateurs de la route. « Le but est de sensibiliser les
enfants aux risques qui existent quand on conduit un vélo. C’est un
véhicule comme les autres, il y a donc des règles à respecter »,
explique le président de l’association qui organise cette action.
Volontaires, enseignants et policiers travaillent ensemble pour
apprendre aux enfants à respecter les règles de sécurité, pour eux
mais aussi pour les autres. Ensuite, un test évalue les connaissances.
Enfin, les jeunes conducteurs reçoivent leur permis cycliste lors
d’une cérémonie avec les parents et le maire : une façon de
symboliser la volonté des enfants de respecter les règles de sécurité
apprises.

Qu’en pensez-vous ?
Est-ce que ce permis « vélo » vous semble utile ?

D’après http : // www.francesoir.fr

* (un) permis : (une) autorisation officielle.


* école primaire : école pour les élèves de 6 à 10 ans environ.

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 6


Exercice 3 - Sujet 4

Ouverture sur le monde des métiers

Depuis plusieurs années, une séquence d’observation en


milieu professionnel est obligatoire pour tous les élèves des classes
de troisième. Pour la plupart des élèves, c’est le premier contact
avec l’univers professionnel. Le but de ce stage est d’observer le
quotidien d’une entreprise et de son fonctionnement mais aussi de
réfléchir à sa future orientation professionnelle.
D’une durée de trois à cinq jours, ce stage s’effectue durant
l’année scolaire. Deux tuteurs* aident le jeune : un professionnel
(qui écrira un rapport sur l’élève) et un enseignant. L’élève observe
les professionnels au travail, leur pose des questions, prend des
notes, réunit des documents qui lui serviront à présenter son
expérience lors d’une évaluation (écrite ou orale). Même si cette
expérience ne correspond pas au métier de ses rêves, elle permet à
l’adolescent d’entrer dans le monde du travail et de ses exigences.

Qu’en pensez-vous ?
Avez-vous déja fait des stages de ce type ?

D’après http : // eduscol.education.fr/

* tuteurs : responsables.

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 7


Exercice 3 - Sujet 5

« Collège au cinéma »

« Collège au cinéma » est un dispositif national


organisé par le ministère de la Culture, le ministère de
l’Éducation nationale et par les villes. L’objectif est de
sensibiliser les collégiens à l’art cinématographique.
« Collège au cinéma » propose aux élèves de
découvrir trois œuvres cinématographiques par an lors de
projections organisées dans des salles de cinéma (pour le
prix d’une place de cinéma) et d’acquérir les bases d’une
culture cinématographique.
Ce dispositif de sensibilisation et d’éducation à
l’image repose sur le volontariat des chefs
d’établissement et des équipes enseignantes, sur
l’accompagnement pédagogique porté par des
professeurs spécialement formés et sur l’originalité de sa
programmation. Les élèves bénéficient aussi d’un tarif
réduit pour aller voir les films présentés dans les salles
participant au dispositif.

Qu’en pensez-vous ?
Avez-vous participé à cette opération ?

D’après http : // www.cinep.org

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 8


Exercice 3 - Sujet 6
L’art à l’école !
Depuis peu, l’éducation artistique s’est beaucoup
développée dans l’enseignement primaire et secondaire*.
L’histoire des arts, longtemps absente des programmes, représente
même le quart des cours d’histoire au collège et fait désormais
partie des quatre épreuves du brevet des collèges, avec le français,
l’histoire-géographie et les mathématiques.
En revanche, à la différence des trois autres, l’histoire des
arts se passe à l’oral. Cela corrige un manque : sans elle,
l’enseignement de l’histoire est incomplet, comme celui de la
littérature. Enseigner l’histoire de l’art est aussi une façon de
réduire les différences sociales, car cette culture, qui ne se
transmet habituellement pas à l’école, vient des passions et des
pratiques familiales. Il y a d’autres raisons de se réjouir : élever le
niveau de culture artistique des nouvelles générations, c’est
enrichir leur jugement, donc maintenir la place de la France dans le
réseau mondial des amateurs d’art et des collectionneurs
d’œuvres.

Qu’en pensez-vous ?
Quelle forme d’art aimez-vous ?

D’après http : // archives.lesechos.fr

* l’enseignement primaire et secondaire : l’école primaire, le collège


et le lycée.

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 9


Exercice 3 - Sujet 7

Les gens mangent-ils tous la même chose dans tous les pays du monde ?

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 10


Exercice 3 - Sujet 8

Avoir une bonne voiture, est-ce suffisant pour être en sécurité ?

En 2007 :

- 900 vies auraient pu être sauvées si tous les


conducteurs avaient respecté les limitations de
vitesse.

- 1031 vies auraient pu être sauvées si tous les


conducteurs avaient respecté la limite légale
d’alcoolémie inférieure à 0,5 g/l de sang.

- 2,5 % des accidents mortels ne seraient pas


arrivés si aucun conducteur n’avait consommé
de cannabis.

- 3 % des accidents mortels sont dus à l’état de


fatigue ou de somnolence du conducteur.

Source : http://www.securite-
routiere.gouv.fr/IMG/pdf/depliant_jeunesetsr_sept08_cle1ed6eb.pdf

Qu’en pensez-vous ?
Qu’est-ce que la sécurité routière ?

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 11


Exercice 3 - Sujet 9

Est-ce que le tri des déchets est une solution simple aux problèmes de pollution ?

Pour le journal Der Spiegel, Clemens Höges a


réalisé un reportage sur les conséquences de l’envoi de
déchets électroniques depuis l’Occident vers les pays
d’Afrique.
Ça se passe au Ghana, à Accra, dans le village de
« Sodome et Gomorrhe », où des enfants comme
Bismark, 14 ans, vivent de leur exploitation. « les
éléments toxiques des déchets les empoisonnent
lentement » explique le journaliste. « Bismarck sait que
tous les ordinateurs puent, qu’ils aient 10 ou 20 ans et
qu’ils soient faits par Dell, Apple, IBM ou Siemens. Quand
ils brûlent, ça lui fait mal à la tête et à la gorge. Les
cendres grises et collantes s’installent partout et elles
grattent. Des tâches apparaissent sur sa peau, mais il
sait qu’il ne peut pas les gratter, car la poussière brûlerait
les plaies ouvertes ».
Les Nations Unies estiment qu’environ 50 millions
de tonnes de déchets électroniques sont jetés dans le
monde chaque année.
Source:http://www.theinternets.fr/2009/12/13/express-sodome-et-gomorrhe-poubelle-electro-
toxique-de-leurope/

Qu’en pensez-vous ?
Le tri des déchets est-il la seule solution aux problèmes de pollution ?

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 12


Exercice 3 - Sujet 10

Vivre sans Internet : une mission impossible ?


Le nombre de jeunes passionnés par Internet ne
cesse de progresser. Ils seraient 83 % à avoir au moins une
activité en ligne régulière. Les deux activités qui arrivent en
tête sont la recherche et la consultation des courriels, mais
les réseaux sociaux arrivent désormais à la troisième place,
devant la messagerie instantanée.

Pour la première fois depuis son apparition, Internet


place la télévision au deuxième plan chez les 16-24 ans.
C’est un fait historique. Pendant que 77 % des jeunes
regardent la télévision (5 % de moins que l’année dernière),
82 % vont sur Internet. Près de la moitié de ces mêmes
jeunes (48%) déclarent d’ailleurs avoir baissé leur
consommation de télévision au profit d’activités sur
Internet. Cette tendance ne concerne pour l’instant que
cette génération, mais il annonce un mouvement qui
continuera certainement à augmenter, et ce, pour toutes
les générations. Cependant la plupart des activités
aujourd’hui laissées de côté au profit d’Internet n’ont pas
disparu, mais se sont adaptées à Internet, comme la lecture
ou la téléphonie.

D’après http://www.quebecjeunes.com, 21/06/2010

Qu’en pensez-vous ?
Pourriez-vous vivre sans internet ?

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 13


Exercice 3 - Sujet 11

Faut-il enseigner la politesse à l’école ?


Pour que la politesse ne soit pas une discipline dont
on apprend les principes par coeur pour les réciter dans
les circonstances adéquates*, mais pour qu’elle fasse
partie du quotidien, elle devrait être discutée d’après des
expériences vécues par les élèves et faire partie de l’ensei-
gnement de l’instruction civique*.
Cependant, il faut s’entendre sur la matière à
enseigner et sur les buts à atteindre : définir la politesse,
comprendre qu’elle montre un savoir-vivre nécessaire à la
vie en société, expliquer les règles qui permettent de se
comporter de façon adaptée à toutes les situations
sociales, des plus quotidiennes aux plus exceptionnelles,
etc. Mais, que faut-il enseigner exactement, puisque
traditionnellement c’est la famille qui se charge de cet
apprentissage ? Est-ce réellement aux professeurs
d’enseigner le respect des autres et la courtoisie, de faire
comprendre leur intérêt et leurs bénéfices ? De plus, il ne
faudrait pas ôter à la famille son rôle éducatif, mais peut-
être seulement renforcer ou compléter son action.
D’après http://www.cerveauetpsycho.fr/, mai - juin 2008

*Adéquates : justes, appropriées.


*Instruction civique : enseignement portant sur les principes et les devoirs des citoyens, des
habitants d’un État.

Qu’en pensez-vous ?
Qu’est-ce que la politesse pour vous ?

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 14


Exercice 3 - Sujet 12
Pourquoi faire un stage professionnel au collège ?
Afin de donner aux collégiens une ouverture sur le
ème
monde extérieur, les élèves de 3 * doivent effectuer
un stage d’observation en milieu professionnel durant
une semaine. Chaque élève doit rechercher une
entreprise pouvant l’accueillir.
La méthode de recherche de stage permet
d’acquérir* de l’autonomie*, de la maturité*, de
développer la confiance en soi, de prendre des
initiatives*. La préparation de ce stage se fait en
concertation avec les professeurs principaux et les
conseillers d’orientation. Ces stages permettent aux
jeunes de se rendre compte des réalités du monde du
travail, ce qui peut influencer leurs choix futurs. « Ce
stage peut être une vraie découverte de ce qu’on
aimerait faire... ou pas, indique un enseignant. Pour en
faire un moment constructif et instructif, mieux vaut le
préparer assez tôt en début d’année scolaire ». À l’issue
du stage, l’élève doit écrire un rapport qui rassemble les
observations et connaissances acquises et le présenter à
l’oral. Le responsable pédagogique du collège note ce
rapport, qui est aussi envoyé à l’entreprise.
D’après http://www.lemoneymag.fr et http://college.dargent.free.fr, 27/05/2010
* 3ème : dernière année de collège (15-16 ans).
*Acquérir : obtenir, gagner.
*Autonomie : indépendance, liberté.
*Maturité : expérience,

Qu’en pensez-vous ?
Etes-vous d’accord pour faire des stages
Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 15
Exercice 3 - Sujet 13

Les villes sont-elles toutes les mêmes partout dans le monde ?

Dessine le plan ou fais un dessin d’une ville que tu connais bien …

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 16


Exercice 3 - Sujet 14

Les ados ne peuvent pas vivre sans leur téléphone portable !


Les adolescents seraient incapables de se passer de leur
téléphone portable pendant une semaine : voici la conclusion
d’une étude menée par TextPlus, un éditeur d’application
permettant d’envoyer des messages instantanés.
Les adolescents sont addicts à leurs téléphones portables, si bien
qu’ils seraient incapables de s’en passer durant une semaine,
A la question fatidique "Penses-tu pouvoir vivre sans ton mobile
durant une petite semaine ?", 36% des 600 adolescents
interrogés (âgés de 13 à 17 ans) ont répondu immédiatement
qu’il leur était impossible de s’en passer plus de 10 minutes.

Mais cette étude nous en apprend d'autres choses : 61%


ont avoué ne pas pouvoir survivre sans envoyer de textos, 52%
ont déclaré garder un œil sur leur mobile peu importe l’endroit
où ils se trouvaient et 37% ont confessé utiliser leur smartphone
jusque dans les toilettes. Et ce n’est pas fini : 73% ont raconté
qu’ils vérifiaient leur téléphone avant d’aller se coucher. Ils sont à
peine moins nombreux, 72%, à sauter sur leur mobile dès le
réveil… De quoi déclencher la sonnette d’alarme !

Qu’en pensez-vous ?
Pourriez-vous passer une journée sans votre téléphone ?

Delf scolaire – CASNAV de l‘Académie de Besançon – Entrainement aux oraux B1 17