Vous êtes sur la page 1sur 1

La d�fense

� L'attaque fait lever les foules, tandis que la d�fense fait gagner les titres. �

Propos attribu�s � Michael Jordan106.


La d�fense a longtemps �t� la phase passive du basket-ball : les d�fenseurs
attendaient l'�chec des attaquants. � partir des ann�es 1960 et l'introduction de
la r�gle du marcher, les d�fenseurs deviennent plus agressifs et tentent de
reconqu�rir la balle (turnover). Bill Russell, pivot des Celtics de Boston, a donn�
ses lettres de noblesse � la d�fense et a d�velopp� de nombreuses techniques23.

Tout comme en attaque, il existe plusieurs syst�mes de base :

La d�fense spontan�e (ou intuitive) : les joueurs courent dans tous les sens, et
tentent de g�ner la progression de l'adversaire ou de lui prendre le ballon. Cette
d�fense est notamment pratiqu�e par les jeunes joueurs et les d�butants.

Un exemple de d�fense individuelle : le d�fenseur (maillot vert) bloque le passage


� l'attaquant et tente de lui prendre le ballon.
La d�fense individuelle (dite aussi � d'homme � homme �) est le premier type de
d�fense organis�e : chaque joueur prend en charge un adversaire et s'occupe de
rester pr�s de lui tout au long de la partie. Elle permet de mettre en difficult�
une �quipe de niveau comparable mais a ses limites lorsque l'attaquant est plus
fort.