Vous êtes sur la page 1sur 2

ABBA

6 septembre 2018

Extrait de la canalisation d'ABBA 1 à partir de ≈ 1h05

Alors je scelle en toi la liberté indéfectible.

En chaque Un de toi il n'y a nulle différence si ce n'est comme tu le sais dans l'apparence, des idées, des pensées ou de formes, mais l'Amour n'a pas de couleur ni de forme.

Alors dorénavant, je te donne chaque jour, rendez-vous, au delà des mots et au delà de chaque Un, chaque soir de 22h30 à 23h30 à l'heure de la France, non pas pour te parler, non pas pour échanger mais pour chaque jour apporter l'obole de ta présence qui se situe au cœur, là ou tout peut se résoudre dès l'instant ou chaque Un te rejoint dans l'évidence de ta présence, je compte sur toi afin que tu sois ABBA pour chaque autre et cela chaque jour sans limite aucune de calendrier et cette heure-là tu peux t'y mettre à n'importe quel moment simplement en le décidant afin de retrouver à volonté et à satiété ce qu'il peut te penser avoir besoin pour avancer dans cet ultime chemin afin de ne dépendre de rien ni de personne si ce n'est de l'Amour que tu es, tu n'as besoin de rien d'autre, en cela, tu réabsorbes l'essence de toute la création en le même temps que l'essence de la création réabsorbe chaque corps et chaque monde.

Je t'invite à la joie en le moment que tu auras choisi et s'il te semble exister un besoin de repère temporel alors retiens cet horaire, mais tu t'en affranchiras très vite afin de ne plus te limiter à cette heure là ou à une autre heure et cela sera permanent alors réellement non seulement tout sera accompli mais tout sera libéré, car tu es l'acteur et le spectateur depuis l'endroit ou tu ne fais rien d'autre que d'être toi même au delà de tout monde.

Alors je te dis, à toujours, même si dans les premiers temps tu peux ressentir le besoin privilégié à l'heure que j'ai donné, il n'y a aucune limite ni aucune date mais simplement la vérité qui se magnifie de jour en jour.

Voilà ce que j'avais à te dire car dorénavant, dès l'instant où tu parleras, que cela soit en ton cercle familial, amical ou que cela soit de façon publique, de quelque manière que ce soit, que cela soit dans une relation d'aide, que cela soit lors de rencontres que tu pourrais appeler fortuites il n'y aura pas de différence, il te suffira alors sans rien demander de te mettre instantanément en cette heure-là quelque soit l'heure et quelque soit le lieu afin que tout soit résolu pour toi et pour l'autre car il n'y a ni l'un ni l'autre et tu n'as pas d'effort à fournir rappelle-le toi, tu n'as qu'à te donner sans réserve, sans restriction et surtout sans condition et l'Amour t'inondera parce que tu es cela, ce tsunami d'Amour passant par l'air, passant par l'eau,

passant par la terre et le feu, te restituant comme je l'ai déjà dit à l'Ether primordial, antérieur à tout monde, là ou la joie est pure et nue et ne dépend d'aucun cadre ni d'aucune limite.

Je t'invite donc à cet instant ou tu m'écoutes comme à l'heure que j'ai donnée, à cette abondance et nul ne peut en être privé quoi qu'il en pense encore aujourd'hui. Tu n'as même pas besoin de te poser, tu n'as même pas besoin de fermer les yeux, ni de demeurer immobile, ni de rien demander, simplement d'être présent à toi même comme à chaque Un, quoi qu'il se déroule quoi qu'il se passe et c'est tout.

Alors ABBA ne peut que te bénir, comme tu me bénis, simplement par plaisir, simplement par authenticité, simplement par reconnaissance mutuelle.

Voilà mon Ami, mon Aimé, je t'invite donc dès ce soir et dès chaque soir ou chaque matin selon ou tu es ou à chaque instant si tu n'en as pas l'opportunité à l'heure donnée, d'être connecté, si je peux dire, à ta vérité intérieure, sois assuré que rien n'y fera défaut même si tu ne le perçois pas, même si tu as l'impression de ne rien en vivre, tu ne pourras qu'en constater les effets sur ton écran de ton monde et surtout l'effet en ton cœur.

Il est temps maintenant de taire mes mots, il est temps maintenant de te laisser libre de vivre cela, rappelle toi qu'il n'y a pas de posture particulière à observer et qu'il te suffit du temps d'une respiration pour fusionner à cela, à ce rendez-vous afin d'en éprouver l'apaisement, la joie, la vérité mais aussi la guérison même de ce qui peut apparaître impossible jusqu'à aujourd'hui et rappelle toi que cela ne dépend pas de moi ni de toi mais de ce qu'il y a entre chaque Un entre l'un et l'autre mettant fin à l'illusion de la personne.

Alors mon Ami, mon Aimé par ces mots là s'achève ma présence par les mots, en cet instant et rappelle toi que tout n'est qu'occasion à te rappeler le rendez-vous éternel que tu as avec la Vie et la Vérité au delà de tout monde alors je ne peux que te dire, va en paix, je ne peux que te dire, tu es libre, je ne peux que te dire que tout est joie.

En l'Amour et en la Joie cela est.

**********

Publie par : Blog Les Transformations

Centres d'intérêt liés