Vous êtes sur la page 1sur 22
CAHIER DES CHARGES GROUPE CONTRÔLE DE GESTION

CAHIER DES CHARGES

GROUPE CONTRÔLE DE GESTION

              

               
               
               
               
               

               
               
               
               
               
               
               

               
               
               
               
               
Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour
Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour
Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour
Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour
Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour
Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour

Présent en France et dans dans le monde

Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de
Présent en France et dans dans le monde Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de

Son plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de

plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant
plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant
plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant
plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant
plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant
plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant
plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant
plan stratégique pour 2016-2020 s’articule autour de - Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant

-

Œuvrer pour la

Œuvrer pour la comme vecteur d’égalité devant la santé

comme vecteur d’égalité devant la santé

-

Accompagner à

Accompagner à

-

financière, politique et religieuse

financière, politique et religieuse

-

Poursuivre un modèle associatif basé sur

- Poursuivre un modèle associatif basé sur

-

entre la France et le monde, entre l’urgence

entre la France et le monde, entre l’urgence

et le long-terme et entre les financements publics et les dons privés.

entre la France et le monde, entre l’urgence et le long-terme et entre les financements publics
Conseil d’administration Directeur Général Joël WEILER Président Philippe DE BOTON Directrice des opérations
Conseil d’administration
Directeur Général
Joël WEILER
Président
Philippe DE BOTON
Directrice des opérations
internationales
Marina BENEDIK
OPÉRATIONNEL MONDE
Coordinateur Logistique
Coordinateur Général
Directeur des opérations France
Mission Internationale
Coordinateur Médical
Yannick LE BIHAN
Secrétaire
(par pays)
Christian LAVAL
Coordinateur Administratif
Directrice santé plaidoyer
Sandrine SIMON
Trésorier
Bernard JUAN
OPÉRATIONNEL FRANCE
Directrice financière
et des systèmes d’information
Catherine DESESSARD
Coordinateur Régional
Vice-Présidents
Catherine GIBOIN
Fyras MAWAZINI
Directrice des ressources
Salariés
humaines
Fanny MARTIN-BORN
Coordinateur Mission
France
Bénévoles
Liens fonctionnels
Directeur de la communication
et du développement
Jean-Baptiste MATRAY
BUREAU
DIRECTION
Directeur Général Joël WEILER Le projet est initié par le service Directrice des opérations internationales
Directeur Général
Joël WEILER
Le projet est initié par le service
Directrice des opérations
internationales
Marina BENEDIK
formation pour répondre aux besoins
du service comptabilité.
Directeur des opérations France
Yannick LE BIHAN
Formation
Contrôle de Gestion
Directrice santé plaidoyer
Sandrine SIMON
Vie associative
Comptabilité
Directeur de la communication
et du développement
Jean-Baptiste MATRAY
Recrutement
Service Informatique
Cellule Voyage
Administratif RH
Directrice des ressources
humaines
Fanny MARTIN-BORN
Documentation
Parcours
Services Généraux
Directrice financière
et des systèmes d’information
Catherine DESESSARD
DIRECTION
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.

750

personnes formées par an

750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.

22000

heures de formation par an.

750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
750 personnes formées par an 22000 heures de formation par an.
Un module e-learning Environ 20 minutes Opérationnel en juin 2019 Ayant pour thème la gestion

Un module e-learning

Environ 20 minutes

Opérationnel en juin 2019

Ayant pour thème la gestion budgétaire chez MdM, il s’agira d’un module de base à destination de tous ses acteurs, bénévoles ou salariés en France ou à l’international.

ou salariés en France ou à l’international . Homogénéiser le niveau de connaissance des membres MdM
ou salariés en France ou à l’international . Homogénéiser le niveau de connaissance des membres MdM

Homogénéiser le niveau de connaissance des membres MdM qu’ils soient nouveaux entrants ou présents depuis plus longtemps en véhiculant un message clair et unifié.

plus longtemps en véhiculant un message clair et unifié. Aujourd’hui, les acteurs de MdM n’ont sur

Aujourd’hui, les acteurs de MdM n’ont sur les questions budgétaires. On constate un

précédentes avec parfois une reproduction à l’identique des budgets d’une année à l’autre.

réalisés les années

d’une année à l’autre . réalisés les années Cela peut causer des . et souvent un
d’une année à l’autre . réalisés les années Cela peut causer des . et souvent un
d’une année à l’autre . réalisés les années Cela peut causer des . et souvent un
Cela peut causer des .
Cela peut causer des
.

et souvent un

réalisés les années Cela peut causer des . et souvent un Les sont souvent , ce
Les sont souvent , ce qui traduit un .
Les
sont souvent
, ce qui traduit un
.

Face au grand nombre d’acteurs impliqués dans la réalisation des budgets,

certaines questions se font récurrentes auprès de la direction financière. Les

passent alors voire à . dédié à leur cœur de métier qui est
passent alors
voire à
.
dédié à leur cœur de métier qui est

Cela l’analyse budgétaire.

Il devient donc nécessaire que

par les nouveaux entrants, aient le

soient au siège ou sur le terrain, en France ou à l’international, expatriés ou

non,

, qu’ils

, en commençant

expatriés ou non, , qu’ils , en commençant responsables budgétaires ou nationaux, salariés ou

responsables

budgétaires

ou

nationaux,

salariés

ou

bénévoles,

engageant des dépenses ou non.

, en commençant responsables budgétaires ou nationaux, salariés ou bénévoles, engageant des dépenses ou non.
Hicham SAQALLI Responsable du pôle formation Ingrid DELETTRE Coordinatrice du projet Jennie SAINT-SULPICE Référente
Hicham SAQALLI Responsable du pôle formation Ingrid DELETTRE Coordinatrice du projet Jennie SAINT-SULPICE Référente
Hicham SAQALLI Responsable du pôle formation Ingrid DELETTRE Coordinatrice du projet Jennie SAINT-SULPICE Référente

Hicham SAQALLI

Responsable du pôle formation

Ingrid DELETTRE Coordinatrice du projet

Jennie SAINT-SULPICE

Référente métier, responsable du Contrôle de gestion

Christophe JEUNESSE, Magali PROST

Chara NETOU-KANDYLIDOU (1er semestre)

Micaela BRACCIAFERRI (2ème semestre)

Enseignants chercheurs

Chefs de projet globaux

(1er semestre) Micaela BRACCIAFERRI (2ème semestre) Enseignants – chercheurs Chefs de projet globaux
(1er semestre) Micaela BRACCIAFERRI (2ème semestre) Enseignants – chercheurs Chefs de projet globaux
GROUPE CONTRÔLE DE GESTION Jean-Claude PASCAL-FRANCOIS Chef de projet Myriam BENHADRIA Référente ressources et

GROUPE CONTRÔLE DE GESTION

GROUPE CONTRÔLE DE GESTION Jean-Claude PASCAL-FRANCOIS Chef de projet Myriam BENHADRIA Référente ressources et
GROUPE CONTRÔLE DE GESTION Jean-Claude PASCAL-FRANCOIS Chef de projet Myriam BENHADRIA Référente ressources et

Jean-Claude PASCAL-FRANCOIS Chef de projet

Myriam BENHADRIA

Référente ressources et contenus

Chef de projet Myriam BENHADRIA Référente ressources et contenus Chara NETOU-KANDYLIDOU Référente numérique

Chara NETOU-KANDYLIDOU

Référente numérique

Un dossier partagé sur Sharepoint ®️ nous aide à recenser les documents ressources de MdM
Un dossier partagé sur Sharepoint ®️ nous aide à recenser les documents ressources de MdM

Un dossier partagé sur Sharepoint®️ nous aide à

recenser les documents ressources de MdM mis en ligne par nos interlocutrices principales.

Des documents sont également mis en ligne régulièrement par

nos professeurs sur une plateforme LMS

(Moodle®) pour nous aider dans notre travail.

Un groupe de travail sur la plateforme LMS du master nous permet de créer une classe groupe de travail sur la plateforme LMS du master nous permet de créer une classe virtuelle

(The Big Blue Button®) entre les membres du groupe et/ou

avec nos professeurs et interlocutrices de MdM et ainsi communiquer à distance.

Une licence Articulate Storyline , fournie à tous les membres du groupe. Articulate Storyline, fournie à tous les membres du groupe.

Storyline , fournie à tous les membres du groupe. MdM nous permet de travailler en étroite
Storyline , fournie à tous les membres du groupe. MdM nous permet de travailler en étroite

MdM nous permet de travailler en étroite collaboration avec une experte métier et la responsable du projet global par mail de préférence ou autre moyen de communication vidéo ou téléphonique.

ou autre moyen de communication vidéo ou téléphonique. Facilitateurs : Magali PROST et Christophe JEUNESSE

Facilitateurs : Magali PROST et Christophe JEUNESSE Interlocutrice MdM : Ingrid DELETTRE

Référent Articulate Storyline : Eric GOYARD Eric GOYARD

Référente Ergonomie : Nathalie FOURNIER Nathalie FOURNIER

MdM : Ingrid DELETTRE Référent Articulate Storyline : Eric GOYARD Référente Ergonomie : Nathalie FOURNIER
• Ce module e-learning sera créé grâce au logiciel . • La est spécifique à
• Ce module e-learning sera créé grâce au logiciel . • La est spécifique à
• Ce module e-learning sera créé grâce au logiciel . • La est spécifique à

Ce module e-learning sera créé grâce au logiciel

.
.

La

La est spécifique à MdM. Un premier module e-learning

est spécifique à MdM. Un premier module e-learning

a été créé récemment, il est donc souhaitable de respecter les mêmes codes

pour montrer une unité au sein de l’organisation.

Un

Un est requis afin de produire un module créatif et

est requis afin de produire un module créatif et

multimodal et ainsi attractif pour les apprenants. N’ayant pas accès à ce type d’équipement, il serait souhaitable que MdM nous le mette à disposition.

par la suite en d’autres langues : nous devons le prendre en compte afin de

par la suite en d’autres langues : nous devons le prendre en compte afin de faciliter la tâche des traducteurs.

Une

Une pour rendre le module pérenne est

pour rendre le module pérenne est

nécessaire, sachant que si nous évoquons les outils de gestion, ceux-ci ont vocation à être changés prochainement (mise à jour des contenus).

(mise à jour des contenus). • • • • • afin de respecter la demande. Faible

afin de respecter la

demande.

Faible disponibilité de l’ensemble des acteurs du projet et nécessité de travailler le

plus souvent

.
.

Aller à

difficilement faisable car ils sont disséminés à travers la France et le monde entiers. Pour autant, nous prévoyons d’en rencontrer certains.

semble

la

nous prévoyons d’en rencontrer certains. semble la peu nombreuses et/ou à distance seront certainement
nous prévoyons d’en rencontrer certains. semble la peu nombreuses et/ou à distance seront certainement

peu nombreuses et/ou à distance seront certainement d’une moindre qualité que ce l’on souhaiterait.

Ce sont des personnes qui pour la plupart sont dans l’action concrète et peu dans la planification comme le nécessite la gestion budgétaire. pourtant nécessaire au bon fonctionnement de l’organisation

à suivre le module.
à suivre le module.
le nécessite la gestion budgétaire. pourtant nécessaire au bon fonctionnement de l’organisation à suivre le module.
Le est varié et complexe. En effet, agissant sur des missions en qui participent à
Le est varié et complexe. En effet, agissant sur des missions en qui participent à

Le

Le est varié et complexe. En effet, agissant sur des missions en qui participent à l’élaboration

est varié et complexe.

En effet,

agissant sur des missions en

varié et complexe. En effet, agissant sur des missions en qui participent à l’élaboration des différents

qui participent à l’élaboration des différents budgets peuvent être

.
.

Ils viennent de

des différents budgets peuvent être . Ils viennent de aux cultures, valeurs et fonctionnements différents. ,

aux cultures, valeurs et fonctionnements différents.

,
,

Les

rendre la compréhension d’un module unique plus compliqué selon la situation dans laquelle ils se projettent.

selon la situation dans laquelle ils se projettent. que les acteurs exercent sont variés et ils

que les acteurs exercent sont variés et ils gèrent des services ou missions tout aussi divers. Cela peut

des services ou missions tout aussi divers. Cela peut , ce qu’il faudra prendre en compte

, ce qu’il faudra prendre en compte pour la prise en main du module.

services ou missions tout aussi divers. Cela peut , ce qu’il faudra prendre en compte pour
Un module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire
Un module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire
Un module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire
Un module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire
Un module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire

Un module e-learningPour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire au sein de

Pour tous les acteursUn module e-learning Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire au sein de MdM En

Environ 20 minutesUn module e-learning Pour tous les acteurs Pour optimiser la gestion budgétaire au sein de MdM

Un module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire au

Pour optimiser la gestion budgétaire au sein de MdMUn module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes En faisant passer un message unifié

En faisant passer un message unifiéUn module e-learning Pour tous les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire au

les acteurs Environ 20 minutes Pour optimiser la gestion budgétaire au sein de MdM En faisant
Maîtriser les notions-clés liées au budget. • Différencier les notions de trésorerie et de budget.
Maîtriser les notions-clés liées au budget. • Différencier les notions de trésorerie et de budget.

Maîtriser les notions-clés liées au budget.• Différencier les notions de trésorerie et de budget. • Comprendre la notion d’engagement de

Différencier les notions de trésorerie et de budget.

Comprendre la notion d’engagement de dépense.

• Comprendre la notion d’engagement de dépense. Identifier comment s’intègre le budget dans le

Identifier comment s’intègre le budget dans le fonctionnement de l’organisation. comment s’intègre le budget dans le fonctionnement de l’organisation.

Connaître l’origine des ressources financières de l’organisation et leurs affectations.

Savoir quelles sont les étapes du calendrier budgétaire et les processus d’arbitrage.

Connaître les principaux outils de gestion budgétaire utilisés chez MdM.et leurs affectations. • Savoir quelles sont les étapes du calendrier budgétaire et les processus d’arbitrage.

budgétaire et les processus d’arbitrage. Connaître les principaux outils de gestion budgétaire utilisés chez MdM.
Pour s’assurer du bon suivi du module par les apprenants et de sa compréhension, il
Pour s’assurer du bon suivi du module par les apprenants et de sa compréhension, il
Pour s’assurer du bon suivi du module par les apprenants et de sa compréhension, il

Pour s’assurer du bon suivi du module par les apprenants et de sa

compréhension, il semble important de prévoir un système d’évaluation qui

validera le niveau d’acquisition des connaissances. Cela sera mis en place sous la forme de quizz ou QCM qui consistent à délivrer des stimuli à l’apprenant qui y répond de manière juste ou erronée. Il reçoit la validation de ses réponses immédiatement ce qui provoque chez lui, selon cette théorie, une modification

de son comportement. Néanmoins, nous privilégierons les feedbacks positifs

pour favoriser la réussite de l’apprenant et l’encourager dans ses apprentissages.

l’apprenant et l’encourager dans ses apprentissages. Le module sera essentiellement basé sur des savoirs

Le module sera essentiellement basé sur des savoirs théoriques que les apprenants devront mémoriser. Le cognitivisme sintéresse aux processus de mémorisation et de traitement de linformation, qui sont nécessaires à la réussite du module par les

apprenants.

Ils devront pouvoir réinvestir les connaissances étudiées dans les situations réelles où elles leur seront utiles. Ces processus sont à prendre en compte pour la conception du module.

sont à prendre en compte pour la conception du module. Les contenus théoriques abordés dans le

Les contenus théoriques abordés dans le module devront être

traités par chaque apprenant de manière individuelle. Ces

nouvelles informations déclencheront des processus d’assimilation et d’accommodation selon la théorie développée par le psychologue constructiviste Jean Piaget.

En effet, une partie du public-cible n’a pas de connaissances

concernant les questions budgétaires. En revanche, une autre partie a déjà été confrontée à ces questions et a éventuellement des connaissances préalables au module. Les nouvelles connaissances seront ainsi assimilées par les apprenants dans un premier temps ; puis, celles-ci seront accommodées selon les

connaissances qu’ils possèdent déjà.

dans un premier temps ; puis, celles-ci seront accommodées selon les connaissances qu’ils possèdent déjà.
• • Un chaque apprenant choisira le moment où il souhaite suivre le module. intégralement
• • Un chaque apprenant choisira le moment où il souhaite suivre le module. intégralement

Un

chaque apprenant choisira le moment où il souhaite suivre le module.

choisira le moment où il souhaite suivre le module. intégralement en où , durant lequel l’apprenant

intégralement

en
en

, durant lequel l’apprenant réalisera pleinement les activités proposées.

Sa durée sera d’

où , durant lequel l’apprenant réalisera pleinement les activités proposées. Sa durée sera d’ , temps
où , durant lequel l’apprenant réalisera pleinement les activités proposées. Sa durée sera d’ , temps

, temps moyen

La

La qui nous est fournie sera strictement respectée.

qui nous est fournie sera strictement respectée.

Les

Les utilisés seront et feront l’objet d’une autorisation préalable.

utilisés seront

Les utilisés seront et feront l’objet d’une autorisation préalable.

et

feront l’objet d’une autorisation préalable.

nous seront fournis par les experts métier,

nous seront fournis par les experts métier,

Jennie Saint-Sulpice et ses collaborateurs.

Le module sera nous avons une licence ; le module sera au format

.
.

dont

Il s’intégrera à la de l’organisation MdM.

• Il s’intégrera à la de l’organisation MdM. (Talentsoft) de MdM déjà existante au sein •

(Talentsoft) de MdM déjà existante au sein

Le logiciel Articulate Storyline 3 permet d’accéder au module sur

Articulate Storyline 3 permet d’accéder au module sur et ainsi favoriser l’apprentissage . • Le dispositif

et ainsi favoriser l’apprentissage

.
.

Le dispositif doit être n’est pas prévu de tutorat particulier.

doit être n’est pas prévu de tutorat particulier. par les apprenants car il pour limiter les

par les apprenants car il pour

limiter les pertes de temps et le découragement des apprenants.

de tutorat particulier. par les apprenants car il pour limiter les pertes de temps et le

Afin de répondre aux objectifs pédagogiques, nous proposons la construction du module selon un cheminement en trois phases successives.

aux objectifs pédagogiques, nous proposons la construction du module selon un cheminement en trois phases successives
aux objectifs pédagogiques, nous proposons la construction du module selon un cheminement en trois phases successives
aux objectifs pédagogiques, nous proposons la construction du module selon un cheminement en trois phases successives
aux objectifs pédagogiques, nous proposons la construction du module selon un cheminement en trois phases successives
• • • • • • • • •
• • • • • • • • •
• • • • • • • • •

• • • • • • • • •
• • • • • • • • •
• • • • • • • • •
• • • • • • • • •

• • • • • • • • •
• • • • • • • • •
• • • • • • • • •
• • • • • • • • •
• • • • • • • • •

• • • • • • • • •
Médecins du Monde mettra à jour le module en fonction des changements qu’ils souhaitent y
Médecins du Monde mettra à jour le module en fonction des changements qu’ils souhaitent y
Médecins du Monde mettra à jour le module en fonction des changements qu’ils souhaitent y

Médecins du Monde mettra à jour le module en fonction des changements qu’ils

souhaitent y apporter. Pour cela, ils devront être en possession d’une licence Articulate Storyline 3.

Il serait souhaitable que les apprenants aient par la suite des formations qui leur soient proposées afin de répondre à des besoins plus spécifiques.

aient par la suite des formations qui leur soient proposées afin de répondre à des besoins
Notre équipe en lien avec Jennie Saint-Sulpice Validation par les responsables de la formation de
Notre équipe en lien avec Jennie Saint-Sulpice Validation par les responsables de la formation de
Notre équipe en lien avec Jennie Saint-Sulpice Validation par les responsables de la formation de
Notre équipe en lien avec Jennie Saint-Sulpice Validation par les responsables de la formation de
Notre équipe en lien avec Jennie Saint-Sulpice Validation par les responsables de la formation de

Notre équipe en lien avec Jennie Saint-Sulpice

Validation par les responsables de la formation de MdM

Validation par les responsables de la formation de MdM Notre équipe Validation par les responsables de

Notre équipe

Validation par les

responsables de la formation de MdM

équipe Validation par les responsables de la formation de MdM Prise en charge par les responsables

Prise en charge par les

responsables de la

formation de MdM

équipe Validation par les responsables de la formation de MdM Prise en charge par les responsables
Des tests auprès de personnes de notre cercle immédiat. Des tests-utilisateurs auprès de 2 ou
Des tests auprès de personnes de notre cercle immédiat. Des tests-utilisateurs auprès de 2 ou
Des tests auprès de personnes de notre cercle immédiat. Des tests-utilisateurs auprès de 2 ou

Des tests auprès de personnes de notre cercle immédiat.Des tests-utilisateurs auprès de 2 ou 3 personnes du public-cible filmés pour prendre en compte

Des tests auprès de personnes de notre cercle immédiat. Des tests-utilisateurs auprès de 2 ou 3

Des tests-utilisateurs auprès de 2 ou 3 personnes du public-cible filmés pour prendre en compte leurs retours (20/04/2019).Des tests auprès de personnes de notre cercle immédiat.  Facilité de prise en main (Ergonomie)

filmés pour prendre en compte leurs retours (20/04/2019).  Facilité de prise en main (Ergonomie) 

Facilité de prise en main (Ergonomie)

Compréhension des activités proposées

Atteinte des objectifs

Durée d’ exécution

main (Ergonomie)  Compréhension des activités proposées  Atteinte des objectifs  Durée d’ exécution

Pour mener à bien le projet, nous travaillerons en mode agile à travers toutes ses étapes.

travaillerons en mode agile à travers toutes ses étapes. Dépôt Cahier des Charges Dépôt du Synopsis
travaillerons en mode agile à travers toutes ses étapes. Dépôt Cahier des Charges Dépôt du Synopsis
travaillerons en mode agile à travers toutes ses étapes. Dépôt Cahier des Charges Dépôt du Synopsis

Dépôt Cahier des Charges

à travers toutes ses étapes. Dépôt Cahier des Charges Dépôt du Synopsis Remise du module et

Dépôt du Synopsis

Remise du module et tests utilisateurs

Validation du Cahier des Charges Validation du Synopsis Création du Cahier des Charges Création du
Validation du Cahier
des Charges
Validation du Synopsis
Création du Cahier
des Charges
Création du Synopsis
Création du Storyboard
Création du module
du Synopsis Création du Storyboard Création du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du
du Synopsis Création du Storyboard Création du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du

1er RDV MdM

Création du Storyboard Création du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du STB Remise

Rencontre acteurs MdM

Création du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du STB Remise définitive du module

Validation du STB

du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du STB Remise définitive du module Mise

Remise définitive du module

du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du STB Remise définitive du module Mise

Mise en ligne

du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du STB Remise définitive du module Mise

Dépôt du STB

du module 1er RDV MdM Rencontre acteurs MdM Validation du STB Remise définitive du module Mise