Vous êtes sur la page 1sur 18

WIFI : notions de débits, puissance, sensibilité / dBm, dbi, dB

Si on connaît assez bien les chiffres et normes utilisés en réseau (voir notre dossier), il est plus difficile de s'y retrouver dans le débit (théorique
et réel) et surtout sur la puissance et sensibilité du matériel wifi.
Quelques notions de base pour mieux comprendre:

1-Le Débit :

-C'est l'aspect le plus important à connaître pour déterminer les possibilités de votre connexion internet.
-Il faudra le mesurer (plusieurs fois) en connexion par câble ethernet puis en WIFI
-La mesure de la qualité de votre connexion et du débit dépend de très nombreux facteurs !

 Anticiper la mesure de débit !

=> Se méfier de tout ce qui peut perturber un réseau, en particulier du matériel un peu ancien... : une alimentation électrique ou multiprise...
un cable ethernet défectueux, une box qui chauffe, un produit défectueux (boîtier CPL ou autre) . Ne pas oublier tout ce qui émet des ondes
electromagnétiques ! Avant de faire des tests éliminer tout ce qui peut nuire..
.
=>Vérifier votre "bande passante", cad la capacité de votre débit en évitant d'avoir plein de connexions simultanées qui partagent cette bande
: fermer tout ce qui utilise Internet (box TV, ordis, smartphones, tablettes...) et sur l'ordinateur qui va faire le test fermer toutes le applications
susceptible d'utiliser de la bande passante. ( à voir via le Gestionnaire de tâches > processus et/ou performances)

=> ainsi vous pourrez obtenir un résultat de débit optimal.

 Votre FAI et votre ligne

-Quel type d'abonnement ?


-Quel type de ligne avez-vous (ADSL ? Fibre ...?)
-Quelle est la qualité de votre ligne selon distance / Dslam...
=> quel débit théorique propose votre FAI et que pouvez-vous espérer ?

 Votre connexion par câble Ethernet

-Vous devez d'abord et avant tout mesurer votre débit par câble éthernet plusieurs fois à divers moments et établir un débit moyen qui
sera votre référence
-Attention à vérifier votre matériel surtout si vous avez une connexion Fibre ! avez vous une carte réseau qui supporte le Gigabit ? avez vous
des câbles Ethernet de catégorie suffisante pour supporter le haut débit (catégorie 6 mini)

 Votre connexion en wifi avec quel matériel ?

-Quelle norme supporte votre carte wifi ? Attention certains portables ont des cartes wifi faiblardes !et vous pouvez obtenir des résultats qui ne
reflètent que la médiocrité de votre matériel !
-Quelles sont les capacités de puissance d'émission/sensibilité de la carte WiFi et du point d'accès WiFi (voir partie 2). Il faut que les deux aient
les mêmes capacités, le débit s'aligne toujours sur l'élément le plus faible !
-Quelle norme WiFi est utilisée (en principe N et/ou Ac) ce qui ne fournit pas le même débit !
-de l’antenne (s) leur nombre permet d'augmenter le débit
-de la largeur de bande utilisée : la largeur augmente le débit sous réserve que les canaux ne soient pas surchargés
-de la distance et des obstacles (environnement) par rapport au Pont d'Accès Wifi : un élément très important

Donc la qualité du signal influera sur le débit : plus la qualité de signal sera haute et plus élevé sera le débit. La portée maximale va de 10 m
à...300m avec des dispositifs WiFi standards. Avec du matériel performant, il est possible d'établir une connexion WiFi sur plusieurs centaines de
mètres, voire même sur plusieurs kilomètres (sans obstacle)

 Mesurer le débit

=> Le débit se mesure en Mb/s : 1 Mb/s équivaut environ à un million (1024 x 1024) de bits transmis par seconde.
(voir notre dossier)
La mesure qui s 'affiche en Mb/s qui ne sont pas des Mo/s : 1 Mo/s = 8 Mb/s car 1 octet est composé de 8 bits.
EX: un débit de 54 Mbps correspond à 6,75 Mo/s, avec un tel débit il faudrait presque 2 min pour transférer un film de 700 Mo.
donc : X 8 les Mo/s pour obtenir des Mb/s (et inversement)

=> Attention : différencier le débit théorique et réel

Votre matériel réseau wifi indique toujours des débits théoriques de 450 Mbps, 1300 Mbps... mais dans la pratique on n'atteint jamais ces débits
!
Actuellement, il existe 2 normes wifi courantes qui correspondent à 2 débits :
- wifi n à 450 Mbps
- wifi ac à 1300 Mbps

Wifi n :
Il faut prendre en compte 2 paramètres : le nombre d'antennes et la largeur de bande.
Le matériel wifi n peut avoir une, deux ou trois antennes et sont utilisables avec deux largeurs de bande 20 MHz ou 40 MHz.
Le débit maxi théorique de 450 Mbps correspond à un matériel wifi avec 3 antennes utilisées en 40 MHz, soit 150 Mbps par antenne.
Si le wifi est utilisé en 20 MHz, le débit théorique est divisé par 2, soit 72 Mbps par antenne (même pas 75...) et 216 Mbps pour 3 antennes.
Par défaut le matériel wifi est configuré pour utiliser la largeur de bande de 20 MHz car cette configuration est moins sensible aux interférences
du voisinage. Pour un usage dans un milieu sans autre réseau wifi alentour il vaut mieux utiliser les 40 MHz pour doubler le débit (réglage à
faire dans les options du routeur ou AP wifi et dans les options de la carte réseau des PC clients).
Mais...si l'AP/routeur wifi fournit un débit de 450 Mbps (avec 3 antennes) et que la carte wifi du PC n'a qu'une seule antenne, le débit théorique
maximal sera de 150 Mbps en 40MHz ou 72 Mbps en 20 MHz (très loin des 450 Mbps espérés...).
Il existe aussi des cartes wifi avec plusieurs antennes wifi qui permettent d'atteindre 300 Mbps ou 450 Mbps théoriques.
Plus on s'éloigne de l'AP/routeur plus le débit baisse (assez vite) et quand on est séparé de la borne/routeur par un gros mur (pierre/parpaing) le
débit est divisé par 2 environ.

Dans la pratique :
- pour 72 Mbps en 20 MHz (1 antenne), environ 35 Mbps, soit 4,4 Mo/s
- pour 150 Mbps en 40 MHz (1 antenne), environ 70 Mbps, soit 8,75 Mo/s (on dépasse à peine les 6,75 Mo/s promis par le wifi g...)
- pour 300 Mbps en 40 MHz (2 antennes), environ 90 Mbps, soit 11,25 Mo/s (le débit fourni par une connexion réseau filaire 100 Mbits)
- pour 450 Mbps en 40 MHz (3 antennes), ne pas espérer plus de 150 Mbps, soit 18,75 Mo/s.

=> Ces débits sont constatés sur un PC à moins de 1m de l'AP/routeur wifi et diminuent avec la distance et les obstacles.
Donc si vous avez une carte wifi AC avec une seule antenne et que vous êtes éloigné de votre routeur AP, n'espérez pas avoir de bons débits ! (
changez de carte wifi en ajoutant un clé wifi USB performante)

=> comment (éventuellement) configurer la carte wifi de votre PC ?


Dans le Gestionnaire de périphériques, ouvrir la carte réseau sans fil > double clic ou clic droit + propriétés
> Onglet avancé : pour chaque ligne il faut configurer, voire activer le wifi selon les possibilités maxi ...
> Onglet alimentation : décocher "autoriser ..."

wifi ac :
Cette norme fonctionne sur le même principe que le wifi n mais avec 3 paramètres à prendre en compte : 2 fréquences (2,4 GHz et 5 GHz), 3
antennes et 3 largeurs de bande (20, 40 et 80 MHz). Donc une borne/routeur fournit 1300 Mbps avec 3 antennes en 5 GHz et 80 MHz. Le débit
du PC client dépend de son nombre d'antenne.

Conclusion:
=> En règle générale, le débit wifi dans la pratique représente la moitié ou le tiers du débit théorique.
=> Faire des test à divers moments et lieux pour établir une moyenne
=> Si nécessaire vérifier les changements du débit en modifiant le canal wifi.

 Quel outil pour mesurer votre débit ?

le plus simple consiste à utiliser les outils du net


=> attention les résultats vont aussi dépendre de la qualité de votre matériel (carte wifi ...)
-SPEEDTEST demeure la référence des professionnels
mais aussi
-NPERF
-60 Millions de consommateurs prend en compte théoriquement de la nature de votre connexion (wifi, adsl..)

Autres sites de test


A titre indicatif : débits théoriques usuels

les autres données qui s'affichent :

LATENCE ou ping = en ms (millisecondes), c'est le délai de transmission des données de l'abonné au serveur.
il faut,bien sûr, une faible latence
GIGUE = c'est la variation de la latence : un chiffre faible montre sa fluidité, un chiffre élevé montre des blocages et/ou des coupures

=> voir des explications claires et imagées

2-En WIFI, quoi mesurer d'autre? puissance et sensibilité

Une bonne carte wifi est une carte qui :


-envoie bien = bonne puissance)
ET
- qui reçoit bien = bonne sensibilité)

Ce qui détermine le débit de données qui dépend aussi d'autres paramètres comme :
-la capacité du point d’accès WiFi
- la norme WiFi utilisée
-le type d'antenne
-la distance et les obstacles...

 EMISSION ou PUISSANCE
une valeur en dBm exprime une puissance d'émission d'une carte wifi.

Elle se mesure en dBm (Déci-Bel par Milliwatt) ou en mW (MilliWatt).


Pour info une valeur en dBm est convertissable en watts selon une formule logarithmique.
Ex :
-10 dBm =0,1mW
0 dBm =1mW
10dBm=10 mW
20 dBm = 100mW
26 dBm = 400mW
=>la norme française en ce qui concerne les émissions d’ondes wifi est de 20dBm = 100mW.
 RECEPTION ou SENSIBILITE
La sensibilité d’une carte wifi est simplement la capacité à recevoir les signaux wifi. Elle s'exprime aussi en dBm (valeur négative). La
sensibilité du récepteur est définie comme le signal minimum de niveaux de puissance (en dBm ou mW) pour que le récepteur
décode exactement un signal donné

Si la carte émetrice a une faible puissance, la carte receptrice devra être plus sensible.
Elle s’exprime en dBm et en valeurs negatives : une carte dont la sensibilité est mesurée à -87dBm pour 11Mbs est plus sensible qu’une autre
dont la sensibilité est de -82dBm. A noté qu’une carte 802.11b aura une meilleur sensibilité que si elle était en 802.11g, ainsi le signal pourra être
plus lointain. C’est la cause de la réduction du débits de données lorsque vous êtes loin du point d’accès : plus on est loin, plus la carte à du mal à
différencier les ondes donc on réduit le débits pour permette une reconnaissance plus facile du signal.

Comparatif de cartes wifi


Comparatif des cartes Wifi Alfa Network
(jusqu'à)
Modèle Standard Débit max Chipset Sensibilité
Puissance d'émission max
Awus036H 802.11 b/g 54 Mbps Realtek RTL8187L -96 dBm 1000 mW
Awus036NEH 802.11 b/g/n 150 Mbps Ralink RT3070 -92 dBm 320 mW
Awus036NH 802.11 b/g/n 150 Mbps Ralink RT3070 -92 dBm 2000 mW
Awus036NHR 802.11 b/g/n 150 Mbps Realtek RTL8188RU -92 dBm 2000 mW
Awus036NHA 802.11 b/g/n 150 Mbps Atheros AR9271 -96 dBm 1000 mW
Awus036NHV 802.11 b/g/n 150 Mbps Realtek RTL8188EUS -96 dBm 1500 mW
Awus036EAC 802.11 a/b/g/n/ac 867 Mbps Realtek RTL8812AU NC NC
Awus036AC 802.11 a/b/g/n/ac 867 Mbps Realtek RTL8812AU NC 100 mW
source http://www.wifi-highpower.com/content/11-guide-choisir-sa-carte-wifi-usb-alfa-network
 Du rôle de l'ANTENNE

-Une antenne rayonne les ondes électromagnétiques en toutes directions mais subit des influences de son environnement.
-Cette directivité , appelée "Gain", mesurée en "dBi", varie selon les antennes
Plus le gain est élevé, plus la portée sera grande mais plus la directivité est élevée, et moins l’antenne sera capable d'émettre dans toutes les
directions
Le gain est relatif à l’énergie émise/reçue dans une direction
En contrepartie, plus elle a un gros gain, plus sa directivité est élevée, et moins elle sera capable d'émettre dans toutes les directions (que ce soit
sur le plan horizontal ou vertical, après ça dépend de la forme de l'antenne).

Ordre de grandeur pour des antennes extérieures qui sont en liaison avec des ordinateurs portables dotés de bonnes antennes wifi internes (la
qualité peut varier du simple au double), dans un environnement dégagé et par temps sec :
- Antenne omnidirectionnelle de 8 à 15 dBi : portée de l'ordre de 200 à 400 m
- Antenne sectorielle de 17 dBi : portée de l'ordre de 500 m
- Antenne directionnelle de 14 à 24 dBi : portée de l'ordre de 500 m à 2 km

 la PIRE

-La PIRE (Puissance Isotrope Rayonnée Equivalente) = puissance totale d'émission d'une antenne
obtenue en ajoutant la puissance d'émission du matériel en dBm et le gain de l'antenne en dBi,

EX: Puissance + Gain antenne => 10 dBm+10dBi = 20dBm

20 dBm sont équivalent à 100 mW qui est la puissance maximale d’émission autorisée en France pour 2,4 GHz.

Si l’on augmentait la puissance de l’émetteur ou le gain d’antenne par exemple, la PIRE dépasserait la limite imposée par la
réglementation.

 Notion de débit de données


 des pertes...

Face à cela, on a bien sûr les pertes :


- dans l'air et dans les obtacles qui vont atténuer le signal de X dB
puis au niveau du récepteur
-à nouveau une antenne avec un gain en dBi (qui va amplifier le signal reçu)
- et une carte wifi qui a non plus une puissance d'émission mais une sensibilité, exprimée là aussi en dBm.

 Un calcul...

Il faut faire la somme ( Puissance d'émission + gain de l'antenne en émission - pertes dans l'air + gain de l'antenne en émission +
sensibilité)

Exemple:
-Emetteur à 8dBm (carte wifi classique) avec une antenne 10dBi (bonne antenne wifi)
-Pertes dans l'air - 86 dB
-Antenne du récepteur 5 dBi, sensibilité du récepteur -80dBm,

on obtient donc un bilan de 19 dB donc Emisssion => Réception OK

Pour une liaison stable : le bilan doit être supérieur à 10 dB.


Machine à calculer !

Bien sûr comme dans un réseau wifi l'information va dans les deux sens il faudraoit faire deux fois le calcul, avec une fois station A qui émet
vers station B, et une fois dans l'autre sens (les seuls paramètres qui changeront entre les deux seront la puissance d'émission et la sensibilité du
récepteur puisque le gain des antennes et les pertes dans l'air restent les mêmes.

 Analyser un signal wifi

de nombreux logiciels (Netstumbler ou inSSIDer... ) le permettent : quelles valeurs indiquent-ils ?


Ce qui va nous intéresser plus particulièrement et qui est fourni sous forme de graphiques :
Les logiciels présentent des données d'analyses différentes ...

La Force du signal est mesurée en RSSI ou dBm, unités de mesure à la fois différentes et identiques..., elles indiquent la force du signal. Le dBm
est un indice absolu (decibel par milliwatt), le RSSI est un indice relatif (donc résultat quasi identique)

en RSSI (Received Signal Strength Indicator)


Plus la valeur RSSI est élevée (proche 0), plus le signal est fort.
Plus la valeur est proche de -30 dBm, plus la qualité est excellente.
A partir de -80 dBm, le signal subit une très forte atténuation.
en dBm. plus cette valeur s’approche de -30 dBm, plus le signal est fort et optimal. Un signal à -55 dBm est plus puissant
qu’un signal à -70 dBm. En dessous de -85 dBm, une connexion Wi-Fi est trop incertaine.

On peut également trouver d'autres valeurs comme :

-La Qualité du signal est une valeur de 0% à 100%, parfois indiquée


(chiffre élevé = meilleure qualité)

- le rapport signal sur bruit : (RSB en français ou SNR en anglais) c'est le rapport entre la puissance du signal et la puissance du bruit qui est
mesuré en décibels

-le Bruit

-Vitesse de transmission : La vitesse réelle à laquelle les données sont transmises entre votre Box/routeur et votre ordinateur.

=>Voir notre dossier présentant les outils gratuits d'analyse de réseau et wifi

 Exemple : test des adaptateurs wifi ALFA

http://www.avenir-informatique.eu/boutique/article/6-adaptateurs-wifi-usb-alfa-network
 Sources

-article de synthèse...par un non spécialiste, pour essayer de comprendre des notions mathématiques et physiques complexes !
-non garanti exempt d'erreurs

https://www.frandroid.com/comment-faire/241426_les-differentes-normes-wi-fi-802-11abgnac-quelles-differences-pratique

http://helpdesk-informatique.blogspot.com/2015/05/debits-reels-du-wifi.html

http://forum.hardware.fr/hfr/reseauxpersosoho/WiFi-et-CPL/explication-wifi-puissance-sujet_28314_1.htm

http://www.xorax.info/blog/wifi/59-notions-de-sensibilite-puissance-en-wifi.html

http://www.swisswireless.org/wlan_calc_fr.html

http://www.wlanfr.net/contenus.php?id=37

https://www.cachem.fr/mac-comment-optimiser-wifi/

http://www.avenir-informatique.eu/boutique/article/6-adaptateurs-wifi-usb-alfa-network

https://www.agilicom.fr/tutorial-WiFi-industriel.html#La_P.I.R.E.

PDF
http://ciw.blog.free.fr/uploads/documents/PDF/LeWI-FI.pdf
https://www.erasme.org/IMG/pdf/Memento.pdf