Vous êtes sur la page 1sur 57

Règles générales de dimensionnement des écrans

Eurocode 7-1 Ecrans de soutènement (P94-282) mars 2009

•Etats Limites Ultimes

•Etats Limites de Service

•Modèles de calcul

•Applications et comparaisons des différents modèles

ELU

 

Type d’ELU

Approche de calcul

Tous les écrans de soutènement

 

Stabilité générale

GEO

2/3

Défaut de butée

GEO

2

Résistance de la structure

STR

2

Stabilité du fond de fouille

GEO

2

 

Ecrans porteurs

Poinçonnement du sol support

GEO

2

 

Ecrans avec appuis

Stabilité du massif d’ancrage

GEO

2

Résistance de l’ancrage

GEO/STR

2

Résistance de l’appui

GEO/STR

2

Ecrans concernés par les instabilités d’origine hydraulique

Soulèvement du fond de fouille

UPL

 

Boulance, érosion

HYD

 

Types d'ELU présentés

• Défaut de butée

• Résistance de la structure de l'écran

Approche de calcul française 2

Approche de calcul 2 On doit vérifier qu’aucun état limite de rupture ou de déformation excessive ne sera atteint avec la combinaison d’ensemble de facteurs partiels suivante:

Combinaison : A1 + M1 +R2

Approche de calcul 3 On doit vérifier qu’aucun état limite de rupture ou de déformation excessive ne sera atteint avec la combinaison d’ensemble de facteurs partiels suivante:

Combinaison : A1 ou A2 + M2 +R3 A1 pour les actions provenant de la structure A2 sur les actions géotechniques.

Paramètres des approches de calcul pour les soutènements GEO et STR

Facteurs partiels A pour lesactions F ou effets des actions E

 

action

A1

A2

 

Action permanentedéfavorable ( G )

1.35

1.0

Action permanente favorable( G )

1.0

1.0

Action variable défavorable( Q )

1.5

1.3

Action variable favorable( Q )

0

0

Facteurs partielsM pour les paramètres de sol M paramètre de sol

M1

M2

Tangente de l’angle de frottement interne

(

)

1.0

1.25

Cohésion

effective c’( c )

1.0

1.25

Cohésion non drainée c u

( cu)

1.0

1.4

Résistance en compression simpleq u (( qu)

 

1.0

1 .4

Poids volumique ( )

 

1.0

1.0

Facteurs partiels de résistance pour les soutènements ( R )

 

résistance

R1

R2

R3

Portance ( R,v )

1.0

1.4

1.0

Résistance

au glissement ( R,h )

1.0

1.1

1.0

Résistance des terres ( R,e )

 

1.0

1.4

1.0

ELS

Une estimation du déplacement d’un écran à quelques centimètres près constitue un objectif raisonnable et une prédiction inférieure au centimètre est généralement illusoire» . Lorsque les valeurs limites de déplacement d’un écran sont incompatibles avec la précision des calculs, on doit avoir recours à l’une ou l’autre des dispositions suivantes:

prévoir des contrôles pertinents de déplacement d’un écran en cours d’exécution et, si besoin des structures voisines;

avoir recours lorsque c’est approprié à la méthode observationnelle (méthode de calcul interactive).

CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai 2011-Polytech'Lille-Soutènements-C.Plumelle

6

Méthode observationnelle

Méthode observationnelle CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai 2011-Polytech'Lille-Soutènements-C.Plumelle 7

Modèles de calcul

MEL (méthode à l’équilibre limite) pour les écrans en console et les écrans avec un seul appui

MISS K (méthode d’interaction sol – structure), coefficients de réaction k h ; permet de déterminer les déplacements de l’écran

MISS EF (méthode d’interaction sol – structure), éléments finis; permet de déterminer les déplacements de l’écran et du massif de sol

Défauts de butée

•9.1 Défaut de butée

•(2) note 2 : sous MISS ou MEL

note 3 : console toujours sous MEL

Défaut de butée

8.2 Etats-limites ultimes

8.2 (5) Pour la vérification de l'état-limite ultime GEO de défaut de butée, dans des situations de projet durables ou transitoires, on doit déterminer la valeur de calcul de la butée mobilisée :

soit en découplant les coefficients partiels sur les actions et sur les résistances; soit en prenant un coefficient de sécurité global sur la seule butée du terrain au lieu de découpler les coefficients partiels sur les actions et sur les résistances; soit en appliquant le facteur global de sécurité sur le coefficient de butée.

Défaut de butée

9 Défaut de butée

9.1 Principe général

(2), note 5 : « il est admis (voir l'article 8.2(5), quel que soit le modèle de calcul retenu, de déterminer la valeur de calcul de la butée mobilisée en appliquant un coefficient de sécurité global sur la seule butée du terrain ou sur le coefficient de butée au lieu de découpler les coefficients partiels sur les actions et les résistances »

Résistance de la structure de l'écran

10.2 Effet des actions (1) Lorsque l'effet des actions est déduit d'un modèle de calcul MISS, la valeur caractéristique de cet effet(moment, effort tranchant, etc.) doit être établie en appliquant un facteur partiel de sécurité égal à 1 aux actions et aux résistances (voir NOTE 1) et sa valeur de calcul doit être déterminée à partir de la relation suivante :

Ed = 1,35 Ek

(approche 2*)

Calculs MEL

Calculs d'écran isostatiques

Ecran avec un seul appui

Ecran en console

Actions des terrains

poussée et butée

K a et K p , poussée et butée calculées d’après les tables de Kérisel-Absi

frottements δ a et δ p généralement limités à 2/3 cv

K 0 = (1 - sin ’) pour NC et terrain horizontal;

K 0 = (1 - sin ’) R OC 1/2 pour SC et terrain horizontal:

K 0 = K0 (1+sin ) pour terrain incliné de

Calculs MEL (ELU)

écran appuyé en tête

f

f

f
Calculs MEL (ELU) écran appuyé en tête f CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai
Calculs MEL (ELU) écran appuyé en tête f CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai
Calculs MEL (ELU) écran appuyé en tête f CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai

Principe du calcul

Détermination de la fiche f , Moments /A

A Buton kN/m A 5m h Sollicitations internes ? B Poussée kN/m B f ?
A
Buton kN/m
A
5m
h
Sollicitations internes ?
B
Poussée kN/m
B
f
?
f
Butée kN/m
C
C
2
Équation du 3 éme degré : exemple
17,778
f 3
+
116,667
f
166,667
f
227,78
=
0
Calculs Ecrans282 -2009-
C.Plumelle
16

Calculs MEL (ELU)

Écran encastré, autostable P f B CB
Écran encastré, autostable
P
f
B
CB
MEL (ELU) Écran encastré, autostable P f B CB f' Calculs des écrans MEL - Cebtp

f'

Principes de calcul de l’écran en console

Simplifications

t f f o B' O CB 0,2f o K
t
f
f o
B'
O
CB
0,2f o
K

A

Simplifications t f f o B' O CB 0,2f o K A P' I = point

P'

I = point de contrainte différentielle nulle

Principes de calcul de l’écran en console détermination de la fiche f* Moments /0

A A 5m P' F F 33,3kPa t =0,62m P I f* B' f o
A
A
5m
P'
F
F
33,3kPa
t =0,62m
P
I
f*
B'
f o
B
CB
O
O
P p = K p
f *
P a = K a
.
.(5 + f * )
Équation du 3 ème degré ; exemple : 8,889
*3
*2
*
f
16,667
f
83,333
f
138,889
=
0

f = f* + 0,2 f 0

Calculs Ecrans282 -2009-

C.Plumelle

19

Calculs MISS K (ELS)

Calculs aux coefficients de réaction

Calculs MISS K (ELS) Calculs aux coefficients de réaction P Butée Poussée Butée k Etat initial,
Calculs MISS K (ELS) Calculs aux coefficients de réaction P Butée Poussée Butée k Etat initial,
Calculs MISS K (ELS) Calculs aux coefficients de réaction P Butée Poussée Butée k Etat initial,
Calculs MISS K (ELS) Calculs aux coefficients de réaction P Butée Poussée Butée k Etat initial,
Calculs MISS K (ELS) Calculs aux coefficients de réaction P Butée Poussée Butée k Etat initial,
Calculs MISS K (ELS) Calculs aux coefficients de réaction P Butée Poussée Butée k Etat initial,
P Butée Poussée Butée k Etat initial, sol sans déplacement Poussée
P
Butée
Poussée
Butée
k
Etat initial, sol sans déplacement
Poussée

Déplacement y

Etat initial, sol sans déplacement Poussée Déplacement y CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai
Etat initial, sol sans déplacement Poussée Déplacement y CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai

CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai 2011-Polytech'Lille-Soutènements-C.Plumelle

20

Approche MISS K

Calcul de la butée mobilisée B t,d = G . B t,k = 1,35 B t,k Avec butée mobilisée caractéristique B t,k déterminée avec ’, ’, c’, a , p , 1.1q, q / G , K a /1, K p /1 Calcul de la butée mobilisable B m,d = B m,k / R;e = B m,k /1,4 Vérification : B t,d B m,d Dans un cas sans surcharge : B t,k B m,k /1,89

MISS K , caractéristiques

q k = 10 kPa I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2
q k = 10 kPa
I (cm 4 )
E (kPa)
poids au m 2 (kN)
caractéristiques
EA (kN/m)
EI(kN.m 2 /m)
d
PU6
0,75 kN
1,95. 10 6
1,41. 10 4
0,2
6720
2.1 10 8
5m
35∞
' k =
portée/2
e
f = 1.40m
caractéristiques
EA (kN)
A (cm 2 )
E (kPa)
L (m)
espacement (m)
EA
/
e.L
Tube
2.1. 10 8
1,47. 10 7
3m
6
500/50mm
700
5
10

K

0

E M (MPa)

 

k h (kPa/m)

0.43

20

1/3

190000

MISS K , coeff de sécurité

Contrebutée Butée Butée Butée B B m,d t,d
Contrebutée
Butée
Butée
Butée
B
B
m,d
t,d

Calculs MISS EF (ELS)

Calcul de la butée mobilisée B t,d = G . B t,k = 1,35 B t,k Avec butée mobilisée caractéristique B t,k déterminée avec ’, ’, c’, a , p , 1.1q, q / G , K a /1, K p /1 Calcul de la butée mobilisable B m,d = B m,k / R;e = B m,k /1,4 Vérification : B t,d B m,d Dans un cas sans surcharge : B t,k B m,k /1,89

MISS EF Méthode des éléments finis Caractéristiques

I (cm 4 ) E (kPa) A AA A poids au m 2 (kN) caractéristiques
I (cm 4 )
E (kPa)
A
AA
A
poids au m 2 (kN)
caractéristiques
EA (kN/m)
EI(kN.m 2 /m)
d
PU6
0,75 kN
1,95. 10 6
1,41. 10 4
0,2
6720
2.1 10 8
portée/2
e
caractéristiques
EA (kN)
A (cm 2 )
E (kPa)
L (m)
espacement (m)
EA
/
e.L
Tube
2.1. 10 8
1,47. 10 7
3m
6
500/50mm
700
5
10
d
caractéristiques
(kN/m 3 )
E d (MPa)
c d ’ (kPa)
d ’
( ∞)
d ( ∞)
ad /
pd /
d
sable
21
60
0,3
0
35
5
2/3
2/3
Action permanente
défavorable
= 1
G
Action permanente favorable
= 1
G
Action variable défavorable
Q = 1,5/1,35

MISS EF Méthode des éléments finis Déplacements du massif de sol

A A*
A
A*

MISS EF Méthode des éléments finis Coefficients de sécurité

100x1,35 188/1,4
100x1,35
188/1,4
Contre - butée
Contre - butée

Par rapport à la butée mobilisée comme pour MISS K : approche 2

MISS EF coefficient de sécurité (approche 3)

Sécurité : tan ’/F s , c ’/ F s
Sécurité : tan ’/F s , c ’/ F s

Comparaisons des différentes méthodes de calculs des écrans de soutènement selon la norme P 94-282 de l ’EC7-1

MEL

MISS : Coefficients de réaction et MEF

Ecrans butonnés en tête

Ecrans en console

Calculs à l ’équilibre limite MEL suivant l’ approche 2 de la norme P 94-282

Calculs à l ’équilibre limite MEL suivant l’ approche 2 de la norme P 94-282 de l ’EC7-1

q k = 10 kPa

5m ’ k = 21 kN/m 3 ’ k = 35° 0,50m = p =
5m
’ k = 21 kN/m 3
’ k = 35°
0,50m
= p = |
2/3
’ k |
a
f
?
AVEC équilibre
des forces verticales
’ k | a f ? AVEC équilibre des forces verticales a = max {10% de

a = max {10% de 5m, 0,50m}

Comparaisons approches MEL :

antérieure et approche 2

Comparaisons approches MEL : antérieure et approche 2 10 kPa q k = ' k =

10 kPa

q k =

' k = 2 1 kN/m 3 5m ' k = 35∞ ak = pk
' k = 2 1 kN/m 3
5m
' k =
35∞
ak = pk = 2/3 ' k
f
?

Paramètres de calcul actions et résistance (approche 2 – coeff partiels )

 

Poussée

 

Butée

 

2

 

2

 

=

 

=

 

ad

3

 

pd

 

3

   

q

d

d

c

d

d (∞)

k

   

k

 

k

   

K

 

(kPa)

(kN/m 3 )

(kPa)

ad

had

pd

hpd

Sol

sable

 

21

0

35

0,247

 

0,23

8

   

7,35

Surcharge

q

10

     

0,250

 

0,23

   

Action permanente défavorable

 

G = 1,35

 

Action permanente favorable

   

G =

1

Action variable défavorable

   

Q = 1,5

 

Facteur partiel sur la butée

   

R ;e = 1,4

 

Paramètre de calcul sur butée seul (approche2-coeff global)

   

Poussée

Butée

 
 

2

 

2

 

=

 

=

 

ad

3

pd

3

   

q d

d

(kN/m 3 )

c d ’ (kPa)

d (∞)

 

k ad

   

k had

k pd

 

K hpd

(kPa)

Sol

sable

 

21

0

35

0,247

0,23

8

 

7,35

Surcharge

q

10

     

0,250

 

0,23

   

Action permanente défavorable

 

G

= 1,0

 

Action permanente favorable

   

G =

1

Action variable défavorable

   

Q = 1,1

 

Facteur partiel sur la butée

   

R ;e = 1,89

 

Comparaisons approches MEL :

antérieure et approches 2 sans surexcavation, ni équilibre vertical

34,9 kN/m A 5m 14,8 kN/m 100,1 kN/m B 1,44m 160/2 kN/m 111,1 kPa C
34,9 kN/m A
5m
14,8 kN/m
100,1 kN/m
B
1,44m
160/2 kN/m
111,1 kPa
C 2,3 kPa
31,1 kPa

A q d = 10 kPa

47,6 kN/m 5m 14,7. 1,5 kN/m 98,9. 1,35 kN/m B 151,2/1,4 kN/m 1,40m 154,3 kPa
47,6 kN/m
5m
14,7. 1,5 kN/m
98,9. 1,35 kN/m
B
151,2/1,4 kN/m
1,40m
154,3 kPa
C 3,45 kPa
41,73 kPa

A q d = 10 kPa

35,1 kN/m 5m 14,7. 1,1 kN/m 98,9. 1,0 kN/m B 151,2/1,89 kN/m 1,40m 154,3 kPa
35,1 kN/m
5m
14,7. 1,1 kN/m
98,9. 1,0 kN/m
B
151,2/1,89 kN/m
1,40m
154,3 kPa
C 3,45 kPa
41,73 kPa

Comparaisons approches MEL :

approches 2 coeff partiels et 2 coeff global sans surexcavation, ni équilibre vertical

A q d = 10 kPa

47,6 kN/m 5m 14,7. 1,5 kN/m 98,9. 1,35 kN/m B 151,2/1,4 kN/m 1,40m 154,3 kPa
47,6 kN/m
5m
14,7. 1,5 kN/m
98,9. 1,35 kN/m
B
151,2/1,4 kN/m
1,40m
154,3 kPa
C 3,45 kPa
41,73 kPa

A q d = 10 kPa

35,1 kN/m 5m 14,7. 1,1 kN/m 98,9. 1,0 kN/m B 151,2/1,89 kN/m 1,40m 154,3 kPa
35,1 kN/m
5m
14,7. 1,1 kN/m
98,9. 1,0 kN/m
B
151,2/1,89 kN/m
1,40m
154,3 kPa
C 3,45 kPa
41,73 kPa

99,2 kN.m/m

77,1 kN.m/m

CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai 2011-Polytech'Lille-Soutènements-C.Plumelle

35

MISS : K

q k = 10 kPa I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2
q k = 10 kPa
I (cm 4 )
E (kPa)
poids au m 2 (kN)
caractéristiques
EA (kN/m)
EI(kN.m 2 /m)
d
PU6
0,75 kN
1,95. 10 6
1,41. 10 4
0,2
6720
2.1 10 8
5m
35∞
' k =
portée/2
e
f = 1.40m
caractéristiques
EA (kN)
A (cm 2 )
E (kPa)
L (m)
espacement (m)
EA
/
e.L
Tube
2.1. 10 8
1,47. 10 7
3m
6
500/50mm
700
5
10

K

0

E M (MPa)

 

k h (kPa/m)

0.43

20

1/3

190000

MISS ELS f = 1.40m

   

Poussée

 

Butée

 

2

2

 

=

=

 

ad

3

pd

3

   

q

d

d

c

d

d (∞)

 

k

 

k

 

k

   

K

 

(kPa)

(kN/m 3 )

(kPa)

ad

had

pd

hpd

Sol

sable

 

21

0

35

0,247

 

0,23.

8

 

7,35

Surcharge

q

11

     

0,250

 

0,23

   

Action permanente défavorable

 

G

= 1

 

Action permanente favorable

 

G =

1

Action variable défavorable

   

Q = 1,1

 

Facteur partiel sur la butée

   

R ;e = 1

 

Résultats

Le coeff n'est plus que 1,40 mais OK vérifié MEL

Le coeff n'est plus que 1,40 mais OK vérifié MEL Déplacement max (mm) Déplacement pied (mm)

Déplacement max (mm)

Déplacement pied (mm)

Moment max

Effort dans le buton (kN)

F

(kN.m)

-16

+1

60

31

1.40

Sinon il faudrait rallonger f, MISS pour F s = 1.89

q k = 10 kPa

rallonger f, MISS pour F s = 1.89 q k = 10 kPa ' k =
rallonger f, MISS pour F s = 1.89 q k = 10 kPa ' k =
rallonger f, MISS pour F s = 1.89 q k = 10 kPa ' k =

' k = 35∞

pour F s = 1.89 q k = 10 kPa ' k = 35∞ 5m 1.92m

5m

F s = 1.89 q k = 10 kPa ' k = 35∞ 5m 1.92m CFMS-GBMS

1.92m

s = 1.89 q k = 10 kPa ' k = 35∞ 5m 1.92m CFMS-GBMS Journée

Résultats

Résultats Déplacement max (mm) -12 Déplacement pied (mm) Moment max Effort dans le buton (kN) F

Déplacement max (mm)

-12

Déplacement pied (mm)

Moment max

Effort dans le buton (kN)

F

s

(kN.m)

 

+1

48

27

1.89

CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai 2011-Polytech'Lille-Soutènements-C.Plumelle

40

MISS Méthode des éléments finis

Caractéristiques

A AA A
A
AA
A
d caractéristiques (kN/m 3 ) E d (MPa) c d ’ (kPa) d ’ (
d
caractéristiques
(kN/m 3 )
E d (MPa)
c d ’ (kPa)
d ’
( ∞)
d ( ∞)
ad /
pd /
d
sable
21
60
0,3
0
35
5
2/3
2/3

Action permanente défavorable

 

G

= 1

Action permanente favorable

 

G

= 1

Action variable défavorable

Q = 1,5/1,35

MISS EF

q k = 10 kPa I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2
q k = 10 kPa
I (cm 4 )
E (kPa)
poids au m 2 (kN)
caractéristiques
EA (kN/m)
EI(kN.m 2 /m)
d
PU6
0,75 kN
1,95. 10 6
1,41. 10 4
0,2
6720
2.1 10 8
5m
35∞
' k =
portée/2
e
f = 1.40m
caractéristiques
EA (kN)
A (cm 2 )
E (kPa)
L (m)
espacement (m)
EA
/
e.L
Tube
2.1. 10 8
1,47. 10 7
3m
6
500/50mm
700
5
10

Déplacements et déformations du massif de sol

Déplacements et déformations du massif de sol CFMS-GBMS Journée Franco-Belge-12 mai

MISS EF Coefficients de sécurité

100x1,35 188/1,4
100x1,35
188/1,4
Contre - butée
Contre - butée

Par rapport à la butée mobilisée comme pour MISS K : approche 2

Détermination du coefficient de sécurité (approche 3)

F s = 1.30 pour 17cm de déplacement du pied
F s = 1.30 pour 17cm de déplacement du pied

Tableau de synthèse MEL

Fiche : Longueur f totale (m) (m) Effort dans le buton ELU (kN/m) Moment fléchissant
Fiche :
Longueur
f
totale (m)
(m)
Effort dans le
buton ELU
(kN/m)
Moment
fléchissant ELU
(kN.m/m)
1
Coefficient de 2 sur
la butée
a =0 (sans équilibre
vertical)
1,44
6,44
35
74
2
Coefficient de 1,5 sur
la butée
a =0 (sans équilibre
vertical)
1,20
6,20
33
67
3
Approche 2
a =0 (sans équilibre
vertical)
facteurs partiels sur
actions et résistance
1,40
6,40
48
99
4
Approche 2
a =0 (sans équilibre
vertical)
facteur global sur la
butée de 1,89
1,40
6,40
35
77

Tableau de synthèse MEL, MISS K et MISS EF

4

5

6

 

Coeff de

Fiche

Déplacement

Moment

Moment

Buton

Buton

F

s

Sécurité

(m)

max(mm)

(kN.m)

ELU

(kN)

ELU

 

sur

kN.m)

(kN)

MEL

butée:1.89

1.40

 

77

77

35

35

1.89/1.89

MISSK

1

1.40

-16

60

81

31

42

1.40/1,89 !

E

m =20MPa

MISSEF

1

1.40

-16

52

70

55

74

1.9/1.89(ap2)

E=60MPa

 

1.30/1.25(ap3)

Calculs Ecrans282 -2009-

C.Plumelle

47

Ecran en Console MEL obligatoire pour le calcul du coefficient de sécurité vis à vis de la fiche

q k = 10 kPa

5m 35∞ ' k = f ?
5m
35∞
' k =
f
?

Paramètres de calcul

 

Poussée

 

Butée

 

2

 

2

 

=

 

=

 

ad

3

 

pd

 

3

   

q

d

d

c

d

d (∞)

k

   

k

 

k

   

K

 

(kPa)

(kN/m 3 )

(kPa)

ad

had

pd

hpd

Sol

sable

 

21

0

35

0,247

 

0,23

8

   

7,35

Surcharge

q

10

     

0,250

 

0,23

   

Action permanente défavorable

 

G = 1,35

 

Action permanente favorable

   

G =

1

Action variable défavorable

   

Q = 1,5

 

Facteur partiel sur la butée

   

R ;e = 1,4

 

Résultats du calcul

A 5m P' F 36,1kPa t =0,35m I f* B' f o O
A
5m
P'
F
36,1kPa
t =0,35m
I
f*
B'
f o
O
5m P = 264kN 3,50m B = 675kN CB = 411kN 0,63m 386kPa 59kPa
5m
P = 264kN
3,50m
B = 675kN
CB = 411kN
0,63m
386kPa
59kPa

MISS K Console ELU

MISS K Console ELU 5m caractéristiques I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2

5m

MISS K Console ELU 5m caractéristiques I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2
MISS K Console ELU 5m caractéristiques I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2
MISS K Console ELU 5m caractéristiques I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2
MISS K Console ELU 5m caractéristiques I (cm 4 ) E (kPa) poids au m 2

caractéristiques

I (cm 4 )

E (kPa)

poids au m 2 (kN)

EA (kN/m)

EI(kN.m 2 /m)

d

PU16

30520

2.1 10 8

1.24 kN

3.34. 10 6

6.41. 10 4

0,2

2.1 10 8 1.24 kN 3.34. 10 6 6.41. 10 4 0,2 4.13m K 0 E

4.13m

K

0

E M (MPa)

 

k h (kPa/m)

0.43

20

1/3

117000

MISS Console à la rupture ELU

   

Poussée

 

Butée

 
 

2

 

2

 

=

 

=

 

ad

 

3

 

pd

 

3

   

q

d

d

c

d

d

k

   

k

 

k

   

K

 

(kPa)

(kN/m 3 )

(kPa)

(∞)

ad

had

pd

hpd

Sol

sable

 

21

0

35

0,247

0,23.1.35

8

7,35/1.4

Surcharge

q

11

   

0,250

 

0,23

   

Action permanente défavorable

 

G = 1,35

 

Action permanente favorable

 

G =

1

Action variable défavorable

 

Q = 1,5

 

Facteur partiel sur la butée

   

R ;e = 1,4

 

Résultats MISS Console ELU

Résultats MISS Console ELU Déplacement max (mm) Déplacement pied (mm) Moment max (kN.m) F S -129

Déplacement max (mm)

Déplacement pied (mm)

Moment max (kN.m)

F

S

-129

+3

313

1.9 0 (FAUX !) rupture

1.9 0 (FAUX !) rupture
1.9 0 (FAUX !) rupture

MISS Console ELS f = 4.13m

   

Poussée

 

Butée

 

2

2

 

=

=

 

ad

3

pd

3

   

q

d

d

c

d

d (∞)

 

k

 

k

 

k

   

K

 

(kPa)

(kN/m 3 )

(kPa)

ad

had

pd

hpd

Sol

sable

 

21

0

35

0,247

 

0,23.

8

 

7,35

Surcharge

q

11

     

0,250

 

0,23

   

Action permanente défavorable

 

G

= 1

 

Action permanente favorable

 

G =

1

Action variable défavorable

   

Q = 1,1

 

Facteur partiel sur la butée

   

R ;e = 1

 

Résultats MISS Console ELS

Résultats MISS Console ELS Déplacement max (mm) Déplacement pied (mm) Moment max (kN.m) F S -

Déplacement max (mm)

Déplacement pied (mm)

Moment max (kN.m)

F

S

- 55

+0

196

4.35 (FAUX !)

Conclusions

Pratique actuelle du calcul de la fiche et des sollicitations dans les écrans

•Approche de calcul 2 •Pour les écrans isostatiques, en console ou avec un seul appui, on détermine la fiche en prenant un coeff de sécurité global de1,89 •Le calcul de la fiche pour un écran en console doit être effectué par MEL •Dans un calcul MISS, les sollicitations à l'ELU, sont déterminées en multipliant les résultats par 1,35 (approche 2*).

Conclusions

La méthode de calculs aux coefficients de réaction reste la méthode de base pour les ouvrages courants;

Elle est complétée par la méthode aux éléments finis pour les ouvrages complexes