Vous êtes sur la page 1sur 32

SOMMAIRE

I. PRESENTATION DES MURS DE SOUTENEMENT A ETUDIER

II. ORGANIGRAMME DE CALCUL

III. ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT N°1

IV. ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT N°2

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 1


I. PRESENTATION DES MURS DE SOUTENEMENT A ETUDIER

Dans notre projet, nous avons deux murs de soutènement à étudier. Illustrons ci-dessous à l’aide de
schémas ces deux murs.

b q

q
b

H λ

H-h
H
D
D
h
h
i b’ j B
B
Figure 1 : Mur N°2:
Figure 2:Mur N°1

Ces deux murs sont paramétrés par la caractéristique du sol, c’est-à-dire sa cohésion C et son angle de
frottement interne𝜑.
1𝑒𝑟 𝑐𝑎𝑠: 𝐶 = 0 ; 𝜑 = 28°
𝑀𝑢𝑟 𝑁°1: { è𝑚𝑒
2 𝑐𝑎𝑠: 𝐶 = 22 𝐾𝑝𝑎; 𝜑 = 18°

1𝑒𝑟 𝑐𝑎𝑠: 𝐶 = 0 ; 𝜑 = 28°


𝑀𝑢𝑟 𝑁°2: { è𝑚𝑒
2 𝑐𝑎𝑠 ∶ 𝐶 = 22 𝐾𝑝𝑎; 𝜑 = 18°

Etudions un à un ces deux murs suivant les deux cas existant.

Afin de faciliter le calcul, nous élaborons un organigramme résumant les étapes à suivre pour le
dimensionnement de ces murs.

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 2


II. ORGANIGRAMME DE CALCUL

Début

H, D, δ, λ,
γsol , γmoellons, γbéton,C,𝜑,q,αo,eo, σc ,Cc,f,L

B,b,i

 𝑏’ = 𝑏 + (𝐻 − ℎ) ∗ 𝐶𝑜𝑠(𝜆)
 𝑓′ = (𝐻 − ℎ) ∗ 𝐶𝑜𝑠(𝜆)
 j=B-b ’-i

sin 𝛿
 𝜔𝛿 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ
sin 𝛼
 𝜔𝛼0 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ sin 𝜑0 ቁ

𝜔𝛼0 +𝛼0 𝜔𝛿 −𝛿
𝜀= + +𝛽−λ
2 2

cos 𝜆[1−sin 𝜑 cos 2𝜆]


 𝑘𝑎𝛾 = cos 𝛿[1+sin 𝜑]

cos 𝛿−sin 𝜑 cos 𝜔𝛽


 𝑘𝑎𝑞 𝑒 −2𝜀 tan 𝜑
cos 𝛿[1+sin 𝜑]

1
−𝑘𝑎𝑞
b  𝑘𝑎𝑐 = costan
𝛿
𝜑

a ea= γ*r*kaγ+q*kaq-C*kac

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 3


1

Traçage de diagramme qui


correspond au r=0 et r=f’

a Ea,Mr,Qv,Ms

𝑀𝑟
 𝐹𝑟 = 𝑀𝑠
𝑐𝐵+𝐹𝑣 𝑓
 𝐹𝑔 = 𝐹𝐻

b Fr>1.5
a Non Oui
et
Fg>1.5

𝑀𝑠 − 𝑀𝑟
𝑒=
𝑄𝑉

Non 𝐵 Oui
ȁ𝑒ȁ <
6
c
a Interpolation de
𝑁𝛾 , 𝑁𝑞 , 𝑁𝜑

d B’=B-2e
a

𝐵′
𝛾 𝑁 + 𝛾𝐷൫𝑁𝑞 − 1൯ + 𝐶𝑁𝐶
2 𝛾
𝑞𝑎 = 𝛾𝐷 +
3

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 4


2

3 𝑄𝑣 3𝑒
𝑞 ൬ 𝑙൰ = (1 + )
4 𝐵𝐿 𝐵
c

Non 3 Oui
𝑞𝑎 < 𝑞 ൬ 𝑙൰
4
d
Sol poinçonné

𝑛′𝑖 = 1 à 𝑛
𝐵
𝑍𝑖 = (2𝑛′𝑖 − 1)
4
𝑚𝑖 = 𝑛′𝑖 − 0.5
Ki=f(mi,ni[colonne semelle
filante])

𝜎0 = 𝛾𝐷 + 𝛾𝑍𝑖
∆𝜎 = 𝐾𝑖 (𝑞 − 𝛾𝐷)

𝐵 𝜎0 + ∆𝜎
∆ℎ𝑖 = ∗ 𝐶𝐶 ∗ log
2 ∗ (1 + 𝑒0 ) max(𝜎0 , 𝜎𝑐 )

Δh𝑖 ≈ 0

𝑢 = ෍ ∆ℎ𝑖
1

Non Oui
𝑢 < 16𝑚𝑚

Sol tassé, alors u


On va changer B
ou h ou b et/ou i

fin

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 5


III. ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT N°1

Figure 3: Mur N°1

A. 1er CAS : C=0 ; 𝛗 = 𝟐𝟖°


1. Données et hypothèses de calcul
a. Données concernant le mur :
 Caractéristique géométrique :
H[m] D[m] L[m] δ[°] λ[°]
5 0.5 1 -5 5
 Paramètre de dimensionnement :

B[m] b[m] b’[m] h[m] i[m] j[m] f’[m]


5.6 3 3.41 0.3 2.00 0.19 H.cos λ =5.02
b. Données concernant le sol :
 Poids volumique :
Poids volumique du moellon : γ moellons=23KN/m3
Poids volumique du béton : γ béton=25KN/m3
Poids volumique du sol : γ sol= 18KN/m3

 Données de laboratoire et surcharge :

f[-] 𝜑[°] α0 q[Kpa ] e0 σc[Kpa ] Cc[-]


0.5 28 0 10 0.65 120 0.195

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 6


2. Stabilité :
a. Calcul de la contrainte de poussée :
Selon Rankine la contrainte de poussée totale donnée par l’ensemble des contraintes de poussée de
terre due au sol sur l’écran, de poussée due à la surcharge et de la cohésion du sol est donnée par la relation
suivante :

ea= γ*r*kaγ+q*kaq-C*kac
sin 𝛿 sin(−5°)
 𝜔𝛿 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ 𝜔𝛿 → 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ sin 28° ቁ = -10,70°
sin 𝛼 sin 𝛽
 𝜔𝛼0 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ sin 𝜑0 ቁ 𝑒𝑡 𝜔𝛽 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ ; 𝛼0 = 𝛽 = 0; 𝑎𝑙𝑜𝑟𝑠 𝜔𝛼0 = 𝜔𝛽 = 0
𝜔𝛼0 +𝛼0 𝜔𝛿 −𝛿 -10,70°+5°
 𝜀= + +𝛽−λ→𝜀 = + 0 − 5° = 7.85° Soit-0,137rad
2 2 2

 Coefficients de poussée kaγ, kaq, kac


cos 𝜆[1−sin 𝜑 cos 2𝜆] cos 5°[1−sin 28° cos 2∗5°]
 𝑘𝑎𝛾 = → 𝑘𝑎𝛾 = = 0,3659
cos 𝛿[1+sin 𝜑] cos(−5°)[1+sin 28°]
cos 𝛿−sin 𝜑 cos 𝜔𝛽 cos(−5°)−sin 28° cos 0 −2-0,137 tan 28°
 𝑘𝑎𝑞 = 𝑒 −2𝜀 tan 𝜑 → 𝑘𝑎𝑞 = 𝑒 = 0,4211
cos 𝛿[1+sin 𝜑] cos(−5°)[1+sin 28°]
1 1
−𝑘𝑎𝑞 −0,4211
cos(−5°)
 𝑘𝑎𝑐 = cos 𝛿
→ 𝑘𝑎𝑐 = = 1,0960
tan 𝜑 tan 28°

 Détermination de ea :
ea=6,59r+4,21
 si r=0 ; ea=4,21
 si r=5.02 ;ea=37,27

 Diagramme de contrainte ea
4,21 33,06

1
5,02

Ea1 Ea
Ea2
2.51

1,84

1,67

37,27
Figure 4:Diagramme de contrainte (ea)

b. Détermination de la force de poussée


La poussée de terre Ea a 02 composantes :
 Eah=Ea*cos(λ+δ) = Ea*cos (-5+5) =Ea
 Eav=Ea*sin(λ+δ) = Ea*sin (-5+5) =0

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 7


Donc il ne reste plus que la composante horizontale de Ea et c’est le cas le plus défavorable.
En divisant alors, le diagramme de contrainte en deux diagrammes rectangulaire (1) et triangulaire (2), la force
de poussée est calculée à partir de la surface du rectangle et du triangle. Pour cela, on a :
𝐸𝑎1 = 4.21 ∗ 5.02 = 21.13𝐾𝑁
Ea1 est appliquée à f’/2 qui est de x1=2.51m
5.02 ∗ 33.06
𝐸𝑎2 = = 82.95𝐾𝑁
2
Ea2 est appliquée à f’/3 qui est de x2=1.67m
𝐸𝑎 = 21.13 + 82.95 = 104.09 𝐾𝑁
Ea est appliquée à x qui est donnée par la relation barycentrique suivante :
𝑥1 ∗ 𝐸𝑎1 + 𝑥2 ∗ 𝐸𝑎2
𝑥=
𝐸𝑎1 + 𝐸𝑎2
AN :
2.51 ∗ 21.13 + 1.67 ∗ 82.95
𝑥= = 1.84𝑚
21.13 + 82.95
Ainsi le tableau qui suit résume le calcul de Ea est son bras de levier
Tableau 1: Calcul de Ea

Bras de levier[m] Intensité [KN]


Ea1 2,51 21,13
Ea2 1,67 82,95
Ea 1,84 104,09

Ayant établi la force de poussée, on procèdera au calcul du moment renversant

c. Calcul du moment renversant


Le moment renversant est donnée par la formule générale Mr=Ea*x
Mr=104.09*1.84=191,82KN.m
D’où Mr=191,82KN.m

d. Calcul du moment stabilisant


Toutes les cotations ici sont en mètre

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 8


3

Q1
x1
Q2
x2
x3 Qv Q3
xv

0,3
A
2,00 3,41 0,19
5,6
Figure 5:Représentation de forces stabilisantes et leur résultante

Tableau 2:Calcul de Qi

Désignation des Intensité Bras de levier par


forces [KN] rapport à A xi[m]
Q1 253,80 3,70
Q2 17,33 5,14
Q3 42,00 2,8
Qv ∑ 𝑄𝑖 =313.13KN 3.66

Ms=xv*Qv Ms=3.66*313.13=1146,89 KNm

D’où Ms=1146,89KN.m
e. Récapitulation
Tableau 3:Récapitulation des moments

Forces Forces Moment


Désignation horizontales Bras de Moment renversant
verticales stabilisant
levier [m] [KN.m]
[KN] [KN] [KN.m]
Ea 104.09 1.84 191.82
Qv 313.12 3.66 1146.89

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 9


f. Vérification de la stabilité :
 Détermination de Fr dit coefficient vis-à-vis du renversement
𝑀𝑠 1146,89
𝐹𝑟 = → 𝐹𝑟 = = 5,98
𝑀𝑟 191,82
Conclusion : Fr=5.98>1.5 ; Le mur est stable vis-à-vis du renversement
 Détermination de Fg dit coefficient vis-à-vis du glissement
𝑐𝐵 + 𝐹𝑣 𝑓
𝐹𝑔 =
𝐹𝐻
Avec :
 Fv est égale au somme des forces verticales qui sont généralisées par Qv
 Fh est égale au somme des forces horizontales qui sont seulement dans notre cas Ea
 Et puisque le sol a de cohésion c=0 kPa (pulvérulent sec), f est égale à 0.5
AN :
0 + 313,13 ∗ 0.5
𝐹𝑔 = = 1,504
104,09

Conclusion : Fg=1.504>1.5 ; Le mur est stable vis-à-vis du glissement


3. Condition de non poinçonnement du sol

Objectif :
L’objectif ici est de comparer qa dite contrainte admissible au poinçonnement par q(3l/4) dite contrainte de
référence.
a. Calcul de d et excentricité e
d est donné par la relation suivante

𝑀𝑠 −𝑀𝑟 1146,89−191,82
𝑑= →𝑑= = 3,05𝑚
𝑄𝑣 313,127

Le résultat sur d nous renseigne que la limite de d se trouve à droite de l’axe. Par conséquent l’excentricité e
devient négative. En effet, voici le principe de calcul de e
𝐵 5,6
𝑒= −𝑑 →𝑒 = − 3,05 = −0.250
2 2
Voici le schéma montrant la position de d et e par rapport à l’axe

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 10


Qv R

Ea h
d
e
B
Figure 6:Représentation schématique de d
b. Calcul de B/6
𝐵
= 0.93𝑚
6
ȁ𝑒ȁ < 𝐵/6 Alors e se trouve à l’intérieur du tiers central
c. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa
Puisque Qv est excentré par rapport à B, on remplace B par B’ dans la formule de calcul de qa tel que
B’=B-2e c’est-à-dire : B’=5.2-2*(-0.250) = 6.1m
Ensuite afin de calculer qa on détermine d’abord les 3 coefficients (Nγ, Nq, et Nc)=f(φ)
On a le tableau suivant ;
Tableau 4:tableau des valeurs des facteurs de portance

φ Nγ Nq Nc
0 0 1 5,1
5 0,2 1,6 6,5
10 1 2,5 8,3
15 2,3 3,9 11
20 5 6,4 14,8
25 10,4 10,7 20,7
30 21,8 18,4 30,1
35 27,9 33,3 46,1
40 113 64,2 75,3
45 299 134,9 133,9

Dans notre cas φ=28° est tombée entre 25° et 30°, alors on procèdera à l’interpolation linéaire

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 11


(21.8−10.4)
 𝑁𝛾 = 21.8 − (30−25)
∗ (30 − 28) = 17.24
(18.4−10.7)
 𝑁𝑞 = 18.4 − (30−25)
∗ (30 − 28) = 15.32
(30.1−20.7)
 𝑁𝑐 = 30.1 − (30−25)
∗ (30 − 28) = 26.34

Puisque la charge R est inclinée et excentré par rapport à B on introduit les coefficients correcteurs k1
et k2, alors qa est donnée par la formule suivante :
𝛿 2 −5 2
𝑘1 = ൬1 − ൰ → 𝑘1 = ൬1 − ൰ = 1.40
𝜑 28
2𝛿 2 2 ∗ (−5) 2
𝑘2 = ൬1 − ൰ → 𝑘2 = ൬1 − ൰ = 1.11
180 180
𝐵′ 6.1
𝛾 2 ∗𝑘1∗𝑁𝛾 +𝛾𝐷൫(𝑘1∗𝑁𝑞 −1൯+𝐶(𝑘2∗𝑁𝐶 ) 18∗ 2 ∗1.4∗17.24+18∗0.5∗(1.11∗15.32−1)
 𝑞𝑎 = 𝛾𝐷 +
3
→ 𝑞𝑎 = 18 ∗ 0.5 +
3
= 57.21 𝐾𝑃𝑎

d. Détermination de qréf = q(3l/4) contrainte de référence

Puisque la charge Qv est à l’intérieur de la tierce centrale on a la formule suivante

3𝑙 𝑄 3𝑒 3𝑙 313.127 3∗(−0.250)
 𝑞 ቀ 4 ቁ = 𝐵𝐿𝑣 (1 + 𝐵
) → 𝑞 ቀ4ቁ = 5.6∗1
ቀ1 + 5.6
ቁ = 48.42𝐾𝑝𝑎

𝟑
Conclusion : 𝒒 ቀ𝟒 𝑳ቁ = 𝟒𝟖. 𝟒𝟐 𝑲𝒑𝒂 < 𝒒𝒂 = 𝟓𝟕. 𝟐𝟏𝑲𝒑𝒂 → 𝑳𝒆 𝒔𝒐𝒍 𝒏𝒆 𝒗𝒂 𝒑𝒂𝒔 ê𝒕𝒓𝒆 𝒑𝒐𝒊𝒏ç𝒐𝒏𝒏é

4. Vérification du tassement :
La vérification du tassement du sol doit suivre les calculs donnés par le tableau ci-après :
Tableau 5: Tableau de calcul de tassement

n’i Mi Zi Ki σ0 Δσ Δh
1 0.5 1.4 0.953 34.2 37.57 -0.074
2 1.5 4.2 0.670 84.6 26.42 -0.011

Avec :
 𝑛′𝑖 = 1 à 𝑛
𝐵
 𝑍𝑖 = 4 (2𝑛′𝑖 − 1)

 𝑚𝑖 = 𝑛′𝑖 − 0.5
 Ki=f (mi,ni[colonne semelle filante])
𝐵 𝜎0 +∆𝜎
 ∆ℎ =
2∗(1+𝑒0 )
∗ 𝐶𝐶 ∗ log
max(𝜎0 ,𝜎𝑐 )
 𝜎0 = 𝛾𝐷 + 𝛾𝑍𝑖
 ∆𝜎 = 𝐾𝑖 (𝑞 − 𝛾𝐷)
D’après ce tableau Δh<0, dans la première couche ainsi que dans la deuxième couche, alors il n’y a
pas de tassement.
Finalement, voici donc le plan réel du mur de soutènement :

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 12


Figure 7:Plan réel du mur

B. 2ème CAS : C= 22Kpa , 𝝋 = 𝟏𝟖°


1. Données et hypothèses de calcul
a. Données concernant le mur :
 Caractéristique géométrique :
H[m] D[m] L[m] δ[°] λ[°]
5 0.5 1 -5 5
 Paramètres de dimensionnement :
B[m] b[m] b’[m] h[m] i[m] j[m] f’[m]
1.4 0.4 0.82 0.2 0.4 0.182 5.02
b. Données concernant le sol :
 Poids volumique :
Poids volumique du moellon : γ moellons=23KN/m3
Poids volumique du béton : γ béton=25KN/m3
Poids volumique du sol : γ sol= 18KN/m3
 Données de laboratoire et surcharge :
f[-] 𝜑[°] α0 q[Kpa ] e0 σc[Kpa ] Cc[-]
0.4 28 0 10 0.65 120 0.195

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 13


2. Stabilité :
a. Calcul de la contrainte de poussée ea :
sin 𝛿 sin(−5°)
 𝜔𝛿 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ ቁ 𝜔𝛿 → 𝜔𝛿 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ ቁ = −16.38°
sin 𝜑 sin 18°
sin 𝛼 sin 𝛽
 𝜔𝛼0 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ sin 𝜑0 ቁ 𝑒𝑡 𝜔𝛽 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ ; 𝛼0 = 𝛽 = 0; 𝑎𝑙𝑜𝑟𝑠 𝜔𝛼0 = 𝜔𝛽 = 0
𝜔𝛼0 +𝛼0 𝜔𝛿 −𝛿 −16.38+5°
 𝜀= + +𝛽−λ→𝜀 = + 0 − 5° = −10.69° Soit − 0.186rad
2 2 2

 Coefficients de poussée kaγ, kaq, kac


cos 𝜆[1−sin 𝜑 cos 2𝜆] cos 5°[1−sin 28° cos 2∗5°]
 𝑘𝑎𝛾 = → 𝑘𝑎𝛾 = = 0.5315
cos 𝛿[1+sin 𝜑] cos(−5°)[1+sin 28°]
cos 𝛿−sin 𝜑 cos 𝜔𝛽 cos(−5°)−sin 18° cos 0 −2(−0.185) tan 18°
 𝑘𝑎𝑞 = 𝑒 −2𝜀 tan 𝜑 → 𝑘𝑎𝑞 = 𝑒 = 0.603
cos 𝛿[1+sin 𝜑] cos(−5°)[1+sin 18°]
1 1
−𝑘𝑎𝑞 −0.603
cos(−5°)
 𝑘𝑎𝑐 = cos 𝛿
→ 𝑘𝑎𝑐 = = 1.23
tan 𝜑 tan 18°

 Détermination de ea :

On a alors ea=(18*0.531)r+(10*0.603)-(22*1.23)
ea=9.57r-21.08
 si ea=0 r=2.83m
 r’= 5.02-2.83=2.19m
 si r=0 ; ea=-21.8
 si r=5.02 ;ea=26.94m

 Diagramme de contrainte ea
-21.08
2.83
2.19

Ea
0.73

26.94

Figure 8: Diagramme de contrainte (ea)

b. Détermination de la force de poussée


𝐸𝑎 = 26.94 ∗ 2.19/2 = 29.43𝐾𝑁
Ea est appliquée à r’/3 qui est de x1=0.73m
Ayant établi la force de poussée, on procèdera au calcul du moment renversant

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 14


c. Calcul du moment renversant
Le moment renversant est donné par la relation suivante
Mr=29.43*0.73=21.43 KN.m
D’où Mr=21.43 KN.m
d. Calcul du moment stabilisant
Toutes les cotations ici sont en mètre

Q1

4.8
x1 Q2

x2 Q3
x3
0,2
A
2,00 3,41 0,19
5,6
Figure 9:Représentation de forces stabilisantes et leur résultante

Tableau 6:Calcul de Qi

Désignation Intensité Bras de levier par


des forces [KN] rapport à A xi[m]
Q1 34.56 0.81
Q2 18.07 0.94
Q3 7 0.7
Qv ∑ 𝑄𝑖 =59.63KN 0.84

Ms=59.63*0.84=49.84 KN.m
D’où Ms=49.84 KN.m
e. Vérification de stabilité :
 Détermination de Fr dit coefficient vis-à-vis du renversement
49.84
𝐹𝑟 = = 2.33
21.43
Conclusion : Fr=2.33>1.5 ; Le mur est stable vis-à-vis du renversement

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 15


 Détermination de Fg dit coefficient vis-à-vis du glissement
𝑐𝐵 + 𝐹𝑣 𝑓
𝐹𝑔 =
𝐹𝐻
Avec :
 Fv est égale au somme des forces verticales qui sont généralisées par Qv
 Fh est égale au somme des forces horizontales qui sont seulement dans notre cas Ea
 Et puisque le sol a de cohésion c=22 kPa (sol cohérent), f est égale à 0.4
AN
22 ∗ 1.4 + 59.63 ∗ 0.4
𝐹𝑔 = = 1, 86
29.43
Conclusion : Fg=1.86>1.5 ; Le mur est stable vis-à-vis au glissement

3. Condition de non poinçonnement du sol


a. Calcul de d et excentricité e
d est donné par la relation suivante
49.84 − 21.43
𝑑= = 0.48𝑚
59.63
Le résultat sur d nous renseigne que la limite de d se trouve à gauche de l’axe. Par conséquent
l’excentricité e devient positive. En effet, voici le principe de calcul de e
1.4
𝑒= − 0.48 = 0.22
2
Voici le schéma montrant la position de d et e par rapport à l’axe

Qv R

Ea h

d e
B

Figure 10:Représentation schématique de d

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 16


b. Calcul de B/6
𝐵
= 0.23𝑚
6
ȁ𝑒ȁ = 0.22𝑚 < 𝐵/6 Alors e se trouve à l’intérieur du tiers central

c. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa


Puisque Qv est excentré par rapport à B, on remplace B par B’ dans la formule de calcul de qa tel que
B’=B-2e c’est-à-dire : B’=1.4-2*(-0.22) = 1.00m
Ensuite afin de calculer qa on détermine d’abord les 3 coefficients (Nγ, Nq, et Nc)=f(φ)
En utilisant le tableau 4 et dans notre cas φ=18° est tombée entre 15° et 20°, alors on procèdera à l’interpolation
linéaire
(5 − 2.3)
𝑁𝛾 = 5 − ∗ (20 − 18) = 3.92
(20 − 15)
(6.4 − 3.9)
𝑁𝑞 = 18.4 − ∗ (20 − 18) = 5.4
(20 − 15)
(14.8 − 11)
𝑁𝑐 = 14.8 − ∗ (20 − 18) = 13.28
(20 − 15)
En introduisant les coefficients correcteurs :
𝛿 2 −5 2
𝑘1 = ൬1 − ൰ → 𝑘1 = ൬1 − ൰ = 1.63
𝜑 18
2𝛿 2 −5 2
𝑘2 = ൬1 − ൰ → 𝑘2 = ൬1 − ൰ = 1.11
180 18
1.0
18 ∗ ∗ 1.63 ∗ 3.92 + 18 ∗ 0.5 ∗ (1.11 ∗ 5.4 − 1) + 22 ∗ 1.11 ∗ 13.28
2
𝑞𝑎 = 18 ∗ 0.5 + = 133 𝐾𝑃𝑎
3
qa=119.59Kpa
d. Détermination de qréf=q(3l/4) contrainte de référence

Puisque la charge Qv est à l’intérieur de la tierce centrale on a la formule suivante

3𝑙 59.63 3 ∗ (0.22)
𝑞൬ ൰ = (1 + ) = 63.00𝐾𝑝𝑎
4 1.4 ∗ 1 1.4

Nous avons donc que qa=119.59Kpa>qréf=63.00 Kpa


𝟑
Conclusion : 𝒒 ቀ𝟒 𝑳ቁ = 𝟔𝟑. 𝟎𝟎 𝑲𝒑𝒂 < 𝒒𝒂 = 𝟏𝟑𝟑 𝑲𝒑𝒂 → 𝑳𝒆 𝒔𝒐𝒍 𝒏𝒆 𝒗𝒂 𝒑𝒂𝒔 ê𝒕𝒓𝒆 𝒑𝒐𝒊𝒏ç𝒐𝒏𝒏é

4. Vérification du tassement :

La vérification du tassement du sol doit suivre les calculs donnés par le tableau ci-après :

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 17


Tableau 7: Calcul de tassement

n’i mi Zi Ki σ0 Δσ Δh
1 0.5 1.4 0.953 15.3 51.46 -0.074
2 1.5 4.2 0.670 27.9 36.20 -0.011
Avec :
 𝑛′𝑖 = 1 à 𝑛
𝐵
 𝑍𝑖 = 4 (2𝑛′𝑖 − 1)

 𝑚𝑖 = 𝑛′𝑖 − 0.5
 Ki=f (mi,ni[colonne semelle filante])
𝐵 𝜎 +∆𝜎
 ∆ℎ = 2∗(1+𝑒 ) ∗ 𝐶𝐶 ∗ log max0(𝜎
0 0 ,𝜎𝑐 )
 𝜎0 = 𝛾𝐷 + 𝛾𝑍𝑖
 ∆𝜎 = 𝐾𝑖 (𝑞 − 𝛾𝐷)
D’après ce tableau Δh<0 de la première couche suivie de la deuxième couche, alors il n’y a pas
de tassement.
Finalement, voici le plan réel du mur

Figure 11:Plan réel du mur

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 18


IV. ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT N°2

Figure 12: Schéma du mur N°2

A. 1er CAS : C=0 ; 𝝋 = 𝟐𝟖°


1. Données et hypothèses de calcul
a. Données concernant le mur :
 Caractéristiques géométriques :
H[m] D[m] L[m] f [m] δ [°] λ[°]
5.00 0,50 1.00 5.02 5 -5

 Paramètres de dimensionnement
B[m] b[m] h(m) i[m] j[m] f’[m]
4.00 2.50 0.30 0.50 1.00 5.02

b. Données concernant le sol :


 Poids volumique :
- Poids volumique du moellon : γ moellons=23KN/m3
- Poids volumique du béton : γ béton=25KN/m3
- Poids volumique du sol : γ sol= 18KN/m3
 Données de laboratoire et surcharges
C[kPa] f φ [°] q[kPa] α0 [°] e0 σc[kPa] Cc
0 0.5 28 10 0 0,65 120 0,195

2. Stabilité
La poussée de terre Ea a 02 composantes :
- Eah=Ea*cos(λ+δ) = Ea*cos (-5+5) =Ea
- Eav=Ea*sin(λ+δ) = Ea*sin (-5+5) =0
Donc il ne reste plus que la composante horizontale de Ea et c’est le cas le plus défavorable.

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 19


c. Contrainte de poussé ea
sin 𝛿 sin(5°)
 𝜔𝛿 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ = arcsin ቀsin(28°)ቁ = 10.70 °
sin 𝛼 sin(0°)
 𝜔𝛼0 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ sin 𝜑0 ቁ = 𝑎𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin(28°)ቁ = 0
sin 𝛽
 𝜔𝛽 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ = 0 𝑐𝑎𝑟 𝛽 = 0
𝜔𝛼0 +𝛼0 𝜔𝛿 −𝛿 0+0 10.70−5
 𝜀= 2
+ 2
+𝛽−λ= 2
+ 2 +0− (−5) = 7.85° 𝑠𝑜𝑖𝑡 0.137 𝑟𝑎𝑑

 Coefficients kaγ, kaq, kac


cos 𝜆[1−sin 𝜑 cos 2𝜆] cos(−5°)∗(1−sin(28°))∗cos[2∗(−5)]
 𝑘𝑎𝛾 = 𝑘𝑎𝛾 = → 𝑘𝑎𝛾 = = 0.365 ;
cos 𝛿[1+sin 𝜑] cos(5)∗(1+sin[2∗(5°)])
cos 𝛿−sin 𝜑 cos 𝜔𝛽 cos(5°)∗sin(28°)∗cos(10.70°)
 𝑘𝑎𝑞 = 𝑒 −2𝜀 tan 𝜑 → 𝑘𝑎𝑞 = ∗ 𝑒 (−2∗0.137∗tan(28°)) = 0.314
cos 𝛿[1+sin 𝜑] 1+sin(28°)
1
−𝑘𝑎𝑞 1−0.3147
 𝑘𝑎𝑐 = cos 𝛿
→ 𝑘𝑎𝑐 = = 1.296
tan 𝜑 tan(28°)

 Coefficients correcteurs :
𝛿 2 5 2
𝑘1 = ൬1 − ൰ → 𝑘1 = ൬1 − ൰ = 1.63
𝜑 28
 Calcul de ea
On a alors : ea = (0.365*18*r) + (10*0.314) - (0*1.296)
𝒆𝒂 = 𝟔. 𝟓𝟗𝒓 + 𝟑. 𝟏𝟓

 Diagramme de contrainte ea
 Pour ea=0, r= -3.15 m ;
Ea1
 Pour r=0 : ea = 3.15 ; Ea
Ea2
 Pour r = 5.02 m : ea=36.20
 r’= 5.02 m.
36.20
d. Détermination de la force de poussée
En divisant le diagramme de contrainte en deux diagrammes rectangulaire (1) et triangulaire (2) La
force de poussée est calculée à partir de la surface du rectangle et du triangle. Pour cela, on a :
𝐸𝑎1 = 3.15 ∗ 5.02 = 15.79 𝐾𝑁
5.02 ∗ 36.02
𝐸𝑎2 = = 82.95𝐾𝑁
2
On a au final une contrainte de poussée : 𝑬𝒂 = 15.79 + 82.95 = 𝟗𝟖. 𝟕𝟓 𝑲𝑵

 Ea est appliquée à x qui est donnée par la relation barycentrique suivante :


𝑥1 ∗ 𝐸𝑎1 + 𝑥2 ∗ 𝐸𝑎2
𝑥=
𝐸𝑎1 + 𝐸𝑎2
 Ea2 est appliquée à f’/3 qui est de x2=1.67m ;
 Ea1 est appliquée à f’/2 qui est de x1=2.51m.
2.51 ∗ 15.79 + 1.67 ∗ 82.95
𝑥= = 1.81𝑚
15.79 + 82.95

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 20


Ainsi le tableau qui suit résume le calcul de Ea est son bras de levier :

Tableau 8:Calcul de Ea

Bras de levier [m] Intensité [KN]


Ea1 2,51 15,79
Ea2 1,67 82,95
Ea 1,81 98,75

Ayant établi la force de poussée, on procèdera au calcul du moment renversement.


e. Calcul du moment renversant
Le moment renversant est donnée par la formule générale Mr=Ea*x
Mr=98.75*1.81=178,42 KN.m
D’où Mr=178.42 KN.m
f. Calcul du moment stabilisant
Toutes les cotations ici sont en mètre(m).
4.70

Q1
x1

Q2 Qv
x2
xv
0.30

A
0.1 2.50 1.00

4.00
Figure 13:Représentation de forces stabilisantes et leur résultante
Tableau 9: Calcul de Qi

Désignation Bras de levier par


Intensité [KN]
forces rapport à A[m]
Q1 270,25 3,21
Q2 30.00 2.00
Qv 300,25 3,08

Ms=Qv*xv=926.31KNm
D’où Ms=926.31 KN.m

g. Récapitulation

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 21


Tableau 10:Récapitulation des moments

Forces horizontales Forces verticales Bras de Moment renversant Moment stabilisant


Désignation
[KN] [KN] levier [m] [KN.m] [KN.m]
Ea 98.75 1.81 178.420
Qv 300.25 3.08 926.313

h. Vérification de la stabilité
 Stabilité vis-à-vis du renversement
926.313
𝐹𝑟 = 178.420 = 5.19 > 1.5 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝑙𝑒 𝑚𝑢𝑟 𝑒𝑠𝑡 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒 𝑣𝑖𝑠 à 𝑣𝑖𝑠 𝑑𝑢 𝑟𝑒𝑛𝑣𝑒𝑟𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡.

 Stabilité vis-à-vis du glissement


0.5∗300.25
𝐹𝑔 = = 1.52 > 1.5, 𝑙𝑒 𝑚𝑢𝑟 𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑢𝑠𝑠𝑖 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒 𝑣𝑖𝑠 à 𝑣𝑖𝑠 𝑑𝑢 𝑔𝑙𝑖𝑠𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡.
98.75
3. Condition de non poinçonnement
a. Calcul de d et excentricité e
La charge est centrée suivant L mais excentrée suivant B. On considère donc que la charge est centrée
sur une largeur B’ tel que : 𝐵 ′ = 𝐵 − 2𝑒. Il faut donc calculer d et e.
 d est donné par la relation suivante :
𝑀𝑠− 𝑀𝑟 926.313 − 178.420
𝑑= = = 𝟐. 𝟓𝟎 𝒎
𝐹𝑣 300.25
Le résultat sur d nous renseigne que la limite de d se trouve à droite de l’axe. Par conséquent
l’excentricité e devient négative.
 En effet, voici le principe de calcul de e
𝐵 4
𝑒=
− 𝑑 = − 2.50 = −𝟎. 𝟓𝟎 𝒎
2 2
Voici le schéma montrant la position de d et e par rapport à l’axe

Qv R

A Ea
0.1 2.50 1.00
2.00 e
d
Figure 14:Représentation schématique de d et e

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 22


𝑩
(= 𝟎. 𝟔𝟖 𝒎) → 𝐿𝑎 𝑐ℎ𝑎𝑟𝑔𝑒 𝑒𝑠𝑡 à 𝑙 ′ 𝑖𝑛𝑡é𝑟𝑖𝑒𝑢𝑟 𝑑𝑢 𝑡𝑖𝑒𝑟𝑠 𝑐𝑒𝑛𝑡𝑟𝑎𝑙
ȁ𝒆ȁ = 𝟎. 𝟓𝟎𝒎 <
𝟔
b. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa
Puisque Qv est excentré par rapport à B, on remplace B par B’ dans la formule de calcul de qa tel que
B’=B-2e c’est-à-dire : B’=4-2*(-0.491) = 4.98 m.
 Facteurs de portance
Pour φ = 28°, on a par interpolation :
 Nϒ = 17.24 ;
 Nq =15.32 ;
 Nc = 26.34
 Calcul de qa
𝐵′
𝛾 ∗ 𝑘1 ∗ 𝑁𝛾 + 𝛾𝐷൫𝑘2 ∗ 𝑁𝑞 − 1൯ + 𝐶 ∗ 𝑘2 ∗ 𝑁𝐶
2
𝑞𝑎 = 𝛾𝐷 +
3
4.98
18 ∗ ∗ 0.67 ∗ 17.24 + 18 ∗ 0.50 ∗ (0.89 ∗ 15.32 − 1) + 0 ∗ 0.89 ∗ 26.34
2
𝑞𝑎 = 18 ∗ 0.50 +
3
𝒒𝒂 = 𝟐𝟐𝟏 𝑲𝑷𝒂
c. Détermination de qréf=q(3l/4) contrainte de référence
Puisque la charge Qv est à l’intérieur de la tierce centrale on a la formule suivante
3𝑙 𝑄𝑣 3𝑒
𝑞൬ ൰ = (1 + )
4 𝐵𝐿 𝐵
3 300.25 3∗(−0.491
𝑞 ቀ4 𝐿ቁ = ∗ ቀ1 + ቁ
4∗1 4
𝟑
𝒒 ቀ𝟒 𝑳ቁ = 𝟒𝟕. 𝟒𝟑 𝑲𝑷𝒂
𝟑
Conclusion : 𝒒 ቀ𝟒 𝑳ቁ < 𝒒𝒂 → 𝑳𝒆 𝒔𝒐𝒍 𝒏𝒆 𝒗𝒂 𝒑𝒂𝒔 ê𝒕𝒓𝒆 𝒑𝒐𝒊𝒏ç𝒐𝒏𝒏é

4. Vérification du tassement
La vérification du tassement du sol doit suivre les calculs donnés par le tableau ci-après :
Tableau 11:Calcul de tassement

n'i mi Ki Zi[m] σ0[Kpa] Δσ[Kpa] Δh[m]


1 0,50 0,95 2,00 45,00 36,62 -0,07
2 1,50 0,67 3,00 63,00 25,75 -0,05
3 2,50 0,46 4,00 81,00 17,79 -0,04

Avec :
 𝑛′𝑖 = 1 à 𝑛
𝐵
 𝑍𝑖 = 4 (2𝑛′𝑖 − 1)
 𝑚𝑖 = 𝑛′𝑖 − 0.5
 Ki=f (mi,ni[colonne semelle filante])
𝐵 𝜎 +∆𝜎
 ∆ℎ = 2∗(1+𝑒 ) ∗ 𝐶𝐶 ∗ log max0(𝜎
0 0 ,𝜎𝑐 )

 𝜎0 = 𝛾𝐷 + 𝛾𝑍𝑖
 ∆𝜎 = 𝐾𝑖 (𝑞 − 𝛾𝐷)

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 23


𝑫′ 𝒂𝒑𝒓è𝒔 𝒄𝒆 𝒕𝒂𝒃𝒍𝒆𝒂𝒖 𝑨𝒉 < 𝟎, 𝒂𝒍𝒐𝒓𝒔 𝒊𝒍 𝒏′ 𝒚 𝒂 𝒑𝒂𝒔 𝒅𝒆 𝑻𝒂𝒔𝒔𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕

Finalement, voici le plan réel du mur

Figure 15:Plan réel du mur

B. 2ème CAS: C=22 KPa, 𝝋=18°


1. Données et hypothèses de calcul
a. Données concernant le mur :
 Caractéristiques géométriques :
H[m] D[m] L[m] f [m] δ [°] λ[°]
5.00 0,50 1.00 5.02 5 -5

 Paramètres de dimensionnement
B[m] b[m] h(m) i[m] j[m] f’[m]
0.60 0.40 0.20 0.10 0.10 5.02

b. Données concernant le sol :


 Poids volumique :
- Poids volumique du moellon : γ moellons=23KN/m3
- Poids volumique du béton : γ béton=25KN/m3

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 24


- Poids volumique du sol : γ sol= 18KN/m3
 Données de laboratoire et surcharges
C[kPa] f φ [°] q[kPa] α0 [°] e0 σc[kPa] Cc
22 0.4 18 10 0 0,65 120 0,195

2. Stabilité
La poussée de terre Ea a 02 composantes :
- Eah=Ea*cos(λ+δ) = Ea*cos (-5+5) =Ea
- Eav=Ea*sin(λ+δ) = Ea*sin (-5+5) =0
Donc il ne reste plus que la composante horizontale de Ea et c’est le cas le plus défavorable.

c. Contrainte de poussé ea
sin 𝛿 sin(5°)
 𝜔𝛿 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ = arcsin ቀsin(18°)ቁ = 16.38 °
sin 𝛼 sin(0°)
 𝜔𝛼0 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀ sin 𝜑0 ቁ = 𝑎𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin(18°)ቁ = 0
sin 𝛽
 𝜔𝛽 = 𝐴𝑟𝑐𝑠𝑖𝑛 ቀsin 𝜑ቁ = 0 𝑐𝑎𝑟 𝛽 = 0
𝜔𝛼0 +𝛼0 𝜔𝛿 −𝛿 0+0 16.38−5
 𝜀= + +𝛽−λ= + + 0 − (−5°) = 10.69 ° 𝑠𝑜𝑖𝑡 0.186 𝑟𝑎𝑑
2 2 2 2

 Coefficients kaγ, kaq, kac


cos(−5°)∗(1−sin(18°))∗cos[2∗(−5)]
 𝑘𝑎𝛾 = = 0.531 ;
cos(5)∗(1+sin[2∗(5°)])

cos(5°)−[sin(18°)∗cos(16.38°)]
 𝑘𝑎𝑞 = ∗ 𝑒 (−2∗0.186∗tan(18°) = 0.473;
1+sin(18°)
1−0.473
 𝑘𝑎𝑐 = tan(18°) = 1.632

 Calcul de ea
On a alors : ea = (0.531*18*r) + (10*0.473) - (0*1.632)
𝒆𝒂 = 𝟗. 𝟓𝟕𝒓 − 𝟑𝟏. 𝟏𝟕

 Diagramme de contrainte ea
 Pour ea=0, r= 3.26 m ;
 Pour r=0 : ea = -31.17 ;
 Pour r = 5.02 m : ea=16.84.
 r’= l-r =5.02-3.26=1.56m

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 25


Figure 16:Diagramme de ea

d. Détermination de la force de poussée


La force de poussée est calculée à partir de la surface du triangle dont Ea qui est appliquée à r’/3.
16.84∗1.56
On a donc une contrainte de poussée : 𝑬𝒂 = = 𝟏𝟑. 𝟏𝟒 𝑲𝑵
2

Ayant établi la force de poussée, on procèdera au calcul du moment renversement.


e. Calcul du moment renversant
𝑟′
Dans notre cas, le moment renversant est donné par la formule 𝑀𝑟 = 𝐸𝑎 ∗ 3

Mr=13.14*(1.56/3) =9,46 KN.m


D’où Mr=9.46 KN.m
f. Calcul du moment stabilisant

Toutes les cotations ici sont en mètre(m).

Q1
4.70

x1

Q2
x2 Qv
xv
0.30

A
0.1 0.4 0.1

0.60

Figure 17: Représentation de forces stabilisantes et leur résultante

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 26


Tableau 12:Calcul de Qi
Désignation des Bras de levier par
Forces Intensité [KN] rapport à A [m]
Q1 44.33 0.51
Q2 3.00 0.30
Qv 47.33 0.50
Ms=Qv*(bras de levier) =47.33*0.50=926.313KNm
D’où Ms=23.51 KN.m

g. Récapitulation

Tableau 13: Récapitulation des moments

Forces Forces Bras de Moment renversant Moment stabilisant


Désignation
horizontales [KN] verticales [KN] levier [m] [KN.m] [KN.m]
Ea 13.14 0.52 9.46
Qv 47.33 0.50 23.51

3. Vérification de la stabilité
 Stabilité vis-à-vis du renversement
23.51
𝐹𝑟 = = 2.50 > 1.5 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝑙𝑒 𝑚𝑢𝑟 𝑒𝑠𝑡 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒 𝑣𝑖𝑠 à 𝑣𝑖𝑠 𝑑𝑢 𝑟𝑒𝑛𝑣𝑒𝑟𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡.
9.46

 Stabilité vis-à-vis du glissement


0.4∗47.33
𝐹𝑔 = = 2.45 > 1.5, 𝑙𝑒 𝑚𝑢𝑟 𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑢𝑠𝑠𝑖 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒 𝑣𝑖𝑠 à 𝑣𝑖𝑠 𝑑𝑢 𝑔𝑙𝑖𝑠𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡.
13.14

4. Condition de non poinçonnement


a. Calcul de d et excentricité e
La charge est centrée suivant L mais excentrée suivant B. On considère donc que la charge est centrée
sur une largeur B’ tel que : 𝐵 ′ = 𝐵 − 2𝑒. Il faut donc calculer d et e.
 d est donné par la relation suivante :
𝑀𝑠− 𝑀𝑟 23.51 − 9.46
𝑑= = = 𝟎. 𝟐𝟗𝟕 𝒎
𝐹𝑣 47.33
 Passons maintenant au calcul de e :
𝐵 0.6
𝑒= −𝑑 = − 0.297 = 𝟎. 𝟎𝟎𝟑 𝒎
2 2
𝑩
ȁ𝒆ȁ = 𝟎. 𝟐𝟗𝟕𝒎 < (= 𝟎. 𝟏𝟎 𝒎) → 𝐿𝑎 𝑐ℎ𝑎𝑟𝑔𝑒 𝑒𝑠𝑡 à 𝑙 ′ 𝑖𝑛𝑡é𝑟𝑖𝑒𝑢𝑟 𝑑𝑢 𝑡𝑖𝑒𝑟𝑠 𝑐𝑒𝑛𝑡𝑟𝑎𝑙
𝟔

Voici la figure montrant la position de d et e par rapport à l’axe

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 27


Qv
R

Ea
0.1 0.4 0.1

e d
Figure 18:Représentation schématique de d et e

b. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa


Puisque Qv est excentré par rapport à B, on remplace B par B’ dans la formule de calcul de qa tel que
B’=B-2e c’est-à-dire : B’=0.6-2*(-0.003) = 0.59 m.
 Facteurs de portance
Pour φ = 28°, on a par interpolation :
 Nϒ = 3.92 ;
 Nq =5.4 ;
 Nc = 13.28
 Calcul de qa
𝐵′
𝛾 𝑘1 ∗ 𝑁𝛾 + 𝛾𝐷൫𝑘2 ∗ 𝑁𝑞 − 1൯ + 𝐶 ∗ 𝑘2 ∗ 𝑁𝐶
2
𝑞𝑎 = 𝛾𝐷 +
3
0.59
18 ∗ ∗ 0.52 ∗ 3.92 + 18 ∗ 0.50 ∗ (0.89 ∗ 5.4 − 1) + 22 ∗ 0.89 ∗ 13.28
2
𝑞𝑎 = 18 ∗ 0.50 +
3
𝒒𝒂 = 𝟏𝟏𝟏 𝑲𝑷𝒂
c. Détermination de qréf=q(3l/4) contrainte de référence

Puisque la charge Qv est à l’intérieur de la tierce centrale on a la formule suivante :


3𝑙 𝑄𝑣 3𝑒
𝑞൬ ൰ = (1 + )
4 𝐵𝐿 𝐵
3 47.33 3∗0.003
𝑞 ቀ4 𝐿ቁ = ∗ ቀ1 + ቁ
0.6∗1 0.6
𝟑
𝒒 ቀ𝟒 𝑳ቁ = 𝟖𝟎. 𝟏𝟒 𝑲𝑷𝒂
𝟑
Conclusion : 𝒒 ቀ𝟒 𝑳ቁ < 𝒒𝒂 → 𝑳𝒆 𝒔𝒐𝒍 𝒏𝒆 𝒗𝒂 𝒑𝒂𝒔 ê𝒕𝒓𝒆 𝒑𝒐𝒊𝒏ç𝒐𝒏𝒏é.

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 28


5. Vérification du tassement
La vérification du tassement du sol doit suivre les calculs donnés par le tableau ci-après :
Tableau 14:Calcul de tassement

n' m= n'-0,5 K Z [m] σ0 [Kpa] Δσ [KPa] Δh [m]


1 0,50 0,95 0.15 11.70 67.79 -0.006
2 1,50 0,67 0.45 17.10 47.66 -0.009
3 2,50 0,46 0.75 22.50 32.94 -0.011
Formules
 𝑛′𝑖 = 1 à 𝑛
𝐵
 𝑍𝑖 = 4 (2𝑛′𝑖 − 1)

 𝑚𝑖 = 𝑛′𝑖 − 0.5
 Ki=f (mi,ni[colonne semelle filante])
𝐵 𝜎0 +∆𝜎
 ∆ℎ =
2∗(1+𝑒0 )
∗ 𝐶𝐶 ∗ log
max(𝜎0 ,𝜎𝑐 )
 𝜎0 = 𝛾𝐷 + 𝛾𝑍𝑖
 ∆𝜎 = 𝐾𝑖 (𝑞 − 𝛾𝐷)
𝑫′ 𝒂𝒑𝒓è𝒔 𝒄𝒆 𝒕𝒂𝒃𝒍𝒆𝒂𝒖 𝑨𝒉 < 𝟎, 𝒂𝒍𝒐𝒓𝒔 𝒊𝒍 𝒏′ 𝒚 𝒂 𝒑𝒂𝒔 𝒅𝒆 𝒑𝒐𝒊𝒏ç𝒐𝒏𝒏𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕

Voici le plan réel du mur :

Figure 19: Plan réel du mur

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 29


TABLE DES MATIERES

I. PRESENTATION DES MURS DE SOUTENEMENT A ETUDIER ...................................................... 2


II. ORGANIGRAMME DE CALCUL ........................................................................................................... 3
III. ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT N°1 ..................................................................................... 6
A. 1er CAS : C=0 ; 𝛗 = 𝟐𝟖° ....................................................................................................................... 6
1. Données et hypothèses de calcul........................................................................................................ 6
a. Données concernant le mur :.......................................................................................................... 6
b. Données concernant le sol : ........................................................................................................... 6
2. Stabilité : ............................................................................................................................................ 7
a. Calcul de la contrainte de poussée : ............................................................................................... 7
b. Détermination de la force de poussée ............................................................................................ 7
c. Calcul du moment renversant ........................................................................................................ 8
d. Calcul du moment stabilisant ......................................................................................................... 8
e. Récapitulation ................................................................................................................................ 9
f. Vérification de la stabilité : .......................................................................................................... 10
3. Condition de non poinçonnement du sol ......................................................................................... 10
a. Calcul de d et excentricité e ......................................................................................................... 10
b. Calcul de B/6................................................................................................................................ 11
c. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa ............................................................ 11
d. Détermination de qréf = q(3l/4) contrainte de référence ............................................................. 12
4. Vérification du tassement : .............................................................................................................. 12
B. 2ème CAS : C= 22Kpa , 𝝋 = 𝟏𝟖° ......................................................................................................... 13
1. Données et hypothèses de calcul...................................................................................................... 13
a. Données concernant le mur :........................................................................................................ 13
b. Données concernant le sol : ......................................................................................................... 13
2. Stabilité : .......................................................................................................................................... 14
a. Calcul de la contrainte de poussée ea : ........................................................................................ 14
b. Détermination de la force de poussée .......................................................................................... 14
c. Calcul du moment renversant ...................................................................................................... 15
d. Calcul du moment stabilisant ....................................................................................................... 15
e. Vérification de stabilité : .............................................................................................................. 15
3. Condition de non poinçonnement du sol ......................................................................................... 16
a. Calcul de d et excentricité e ......................................................................................................... 16
b. Calcul de B/6................................................................................................................................ 17

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 30


c. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa ............................................................ 17
d. Détermination de qréf=q(3l/4) contrainte de référence ............................................................... 17
4. Vérification du tassement : .............................................................................................................. 17
IV. ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT N°2 ................................................................................... 19
A. 1er CAS : C=0 ; 𝝋 = 𝟐𝟖°..................................................................................................................... 19
1. Données et hypothèses de calcul...................................................................................................... 19
a. Données concernant le mur :........................................................................................................ 19
b. Données concernant le sol : ......................................................................................................... 19
2. Stabilité ............................................................................................................................................ 19
c. Contrainte de poussé ea ............................................................................................................... 20
d. Détermination de la force de poussée .......................................................................................... 20
e. Calcul du moment renversant ...................................................................................................... 21
f. Calcul du moment stabilisant ....................................................................................................... 21
g. Récapitulation .............................................................................................................................. 21
h. Vérification de la stabilité ............................................................................................................ 22
3. Condition de non poinçonnement .................................................................................................... 22
a. Calcul de d et excentricité e ......................................................................................................... 22
b. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa ............................................................ 23
c. Détermination de qréf=q(3l/4) contrainte de référence ............................................................... 23
4. Vérification du tassement ................................................................................................................ 23
B. 2ème CAS: C=22 KPa, 𝝋=18° .............................................................................................................. 24
1. Données et hypothèses de calcul...................................................................................................... 24
a. Données concernant le mur :........................................................................................................ 24
b. Données concernant le sol : ......................................................................................................... 24
2. Stabilité ............................................................................................................................................ 25
c. Contrainte de poussé ea ............................................................................................................... 25
d. Détermination de la force de poussée .......................................................................................... 26
e. Calcul du moment renversant ...................................................................................................... 26
f. Calcul du moment stabilisant ....................................................................................................... 26
g. Récapitulation .............................................................................................................................. 27
3. Vérification de la stabilité ................................................................................................................ 27
4. Condition de non poinçonnement .................................................................................................... 27
a. Calcul de d et excentricité e ......................................................................................................... 27
b. Calcul de la contrainte admissible au poinçonnement qa ............................................................ 28
c. Détermination de qréf=q(3l/4) contrainte de référence ............................................................... 28
5. Vérification du tassement ................................................................................................................ 29

NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 31


NIVEAU 4 FI INGENIEUR GC 2015-2016 32