Vous êtes sur la page 1sur 6

UN DEVIS ?

Le devis est généralement présenté sous forme d’un tableau contenant toutes les informations
concernant l’ensemble des étapes d’un chantier. Il est possible de le transmettre par voie postale ou par
voie électronique et il peut être remis en main propre.

Une fois le document signé par les deux parties, il se transforme en un véritable contrat soumis à la
législation en vigueur, c'est-à-dire qu'il doit :

 Contenir des mentions obligatoires

 Avoir un cadre d’application.

 Avoir une procédure de modification.

 Etre réglementé par la loi.

QUE CONTIENT UN DEVIS ?

Le devis doit nécessairement contenir une description détaillée des estimations de tous les travaux
prévus par le prestataire. De cette façon, il est possible d’avoir une idée précise du matériel qui sera
utilisé et ce aux niveaux qualitatif et quantitatif. En outre, elle permet de se renseigner sur la main
d’œuvre nécessaire et son coût.

Le devis doit être daté et si, il ne mentionne aucune date de fin de validité, alors il ne sera valable que
pour un certain laps de temps, déterminé par la nature de la fonction et des usages de la profession à
laquelle appartient le fournisseur.

Dès le 1er janvier 2018, en cas de défaut de l’utilisation d’un logiciel de facturation, le montant de l’amende est
fixé à 7500 € et le chef d’entreprise dispose de 60 jours pour se mettre en conformité.
Facture - Qu'est-ce qu'une facture ?
Une facture est un document de comptabilité générale qui prouve un achat ou
une vente. Une facture atteste de la créance d’un créancier envers un débiteur,
autrement dit de la dette d’un client envers un fournisseur.

La facturation est indispensable dès que tu fournis un service ou un produit à un client.


Apprends à créer des factures professionnelles et à gérer tes frais et dépenses.

La facture identifie le créancier (entreprise) et le débiteur (client), le montant dû


et à quelle date. Elle engage le débiteur à payer le montant d'ici la date
d'échéance indiquée.

Une facture doit obligatoirement être établie lors de la vente/achat de produits ou


d’immobilisations, ou lors d'une prestation de service. Le terme « facture » doit
obligatoirement figurer sur le document pour l’identifier comme telle.

On distingue deux types de factures :


 facture proforma : la facture proforma est établie dès l’achat pour des raisons pratiques
et à la demande de l’acheteur,
 facture définitive : facture classique établie lors de la livraison des biens ou suite à la
réalisation de la prestation de service.

Les factures doivent être conservées par les deux parties pour une durée de un à
dix ans, suivant la nature du produit ou service.

Eléments de la facture – Que doit mentionner


une facture ?
Pour être valable, une facture doit obligatoirement mentionner un certain
nombre d’éléments légaux, listés dans le Code de Commerce.

Afin de ne pas avoir à rééditer la totalité de ces éléments à chaque nouvelle


facture créée, il s’avère très utile d’utiliser des modèles de facture pré-établis, tels
que ceux offerts par Debitoor.

Le document doit mentionner le terme "facture" ainsi qu'un numéro de


facture unique : il s'agit généralement d'une agrégation du numéro du mois, de
l’année et d'un numéro correspondant à la facture (type : 20160500012).

Mais un certain nombre d'autres éléments doivent être mentionnés dans une
facture, comme des dates et délais de paiement, la descriptions des produits et
leur prix, les coordonnées du client et de l'entreprise fournisseur.

Mention de dates et délais dans une facture


 Date de livraison ou de fin de prestation de service,
 Date de vente ou de prestation de service,
 Date à laquelle la facture doit être payée,
 Pénalités applicables en cas de retard.

Mention de produits et prix dans une facture


 Description du produit ou service vendu,
 Quantité de produits ou prestations vendus,
 Prix unitaire Hors Taxe (HT) du produit ou service vendu, avec réductions éventuelles et
conditions,
 Montant total à payer HT et TTC (Toutes Taxes Comprises),
 Taux de TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) et Numéro de TVA (si vente dans l’Union
Européenne). Pour un auto-entrepreneur non soumis à la TVA, la mention suivante doit
figurer : « TVA non applicable en vertu de l’article 293 B du CGI ».

Mention des coordonnées dans une facture


 Nom et coordonnées du client,
 Nom et coordonnées de l’entreprise (et éventuellement logo de l’entreprise dans l’entête),
 Raison sociale de l’entreprise, type de société et montant du capital social,
 Numéro SIREN et numéro RCS (Registre du Commerce et des Sociétés).

La facturation est obligatoire pour toute vente de marchandises ou de prestations


de services dans le cadre d’une activité professionnelle. L'acheteur a le droit de
réclamer une facture si le vendeur ne lui en fournit pas une dès la réalisation de la
vente.

Enregistrement d'une facture en comptabilité


Nous allons voir avec un exemple simple comment enregistrer une facture
en comptabilité. Le fournisseur F vend des marchandises au client C.

Le fournisseur F enregistre alors l’opération :


Au débit : une vente de marchandises + la TVA collectée
Au crédit : une vente au Client C

Tandis que le client C enregistre l’opération :


Au débit : dette envers le Fournisseur F
Au crédit : un achat de marchandises + la TVA déductible

La facturation électronique
Chez Debitoor, nous avons développé un logiciel de factures en ligne qui te permet
de gérer ta comptabilité, de créer et envoyer tes factures par mail de façon très
intuitive.
Savoir quelle facture est payée ou impayée, modifier tes modèles de facture en
quelques clics, gérer tes produits/services et clients en toute simplicité : voilà de
quoi t'aider à maîtriser ton entreprise au mieux.