Vous êtes sur la page 1sur 5

Conseil français

des urbanistes

7e université d’été
du Conseil français des urbanistes
Strasbourg / les 28, 29 et 30 août 2002

Qualité urbaine, développement durable


écoute des habitants :  inscrire le projet d’urbanisme dans la vie locale
 
 
Programme actualisé
La ville change, se construit ou se reconstruit opération après opération, et nous sommes
dans l’urbanisme à l’échelle du projet opérationnel : projet de quartier, ZAC, lotissements,
et autres quartiers à rénover… Dans ce processus complexe de création et de régénéra-
tion, des démarches de projet s’expriment pour réaliser des morceaux de ville. Le projet
d’urbanisme peut-il aujourd’hui se faire sans un souci constant de la qualité urbaine et
du bien être des habitants  ? Peut-il s’étudier sans avoir pris en compte les critères du
développement durable ? Peut-il encore se faire sans écoute des habitants ? Telles sont les
principales questions à débattre dans ce colloque.

Mercredi 28 août 2002

Deux visites en parallèle  :

Visite 1 : Fribourg (quartiers Rieselfeld et Vauban), en Allemagne : « Pratiques du dévelop-


pement durable »
Responsable : Jean-Marc Biry, Urbanistes d’Alsace
Visite 2 :  Strasbourg « Projets et réalisations »

En marge de l’université d’été, au cours d’un «dîner-débat», les urbanistes, membres des
différentes familles du CFDU et les sympathisants, se rassemblent pour un moment de
rencontre, de débats, de prises de positions sur des questions de fond qui leur sont po-
sées.
 
Jeudi 29 août 2002

Accueil par Madame Fabienne Keller, Maire de Strasbourg et ouverture de l’Université d’été
par Monsieur Robert Grossmann, Président de la Communauté urbaine de Strasbourg.
Lecture du message de Monsieur Gilles de Robien, Ministre de l’Equipement, des Trans-
ports, du Logement, du Tourisme et de la Mer par Madame Nicole Klein, Directrice, Ad-
jointe au Directeur de la DGUHC.

Séance plénière  :
« AMBITIONS ET VICISSITUDES DU PROJET D’URBANISME DANS LA SOCIETE LOCALE »
Animateur : Jean-Claude Galléty, Aude
Rédacteur compte-rendu : Véronique Dieudonné, UT
Comment ancrer le projet d’urbanisme dans la société locale ? La mixité urbaine est-elle
un objectif facile à atteindre  ; quelles conditions réunir pour y parvenir  ? La création ur-
baine n’est-elle pas un processus destiné à concilier des contraires, entre maintes lo-
giques techniques, les intérêts des partenaires, les objectifs politiques et les aspirations
sociales ? Sommes-nous au cœur des vicissitudes du projet ou est-ce le mécanisme ordi-
naire de fabrication de la ville  ? Les modèles urbains ont-ils encore une légitimité  ? Les
modalités du projet d’urbanisme ne sont-elles pas en train de changer ?

Robert Grossmann, Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg


Denis Grandjean, Vice-Président de la Communauté urbaine du Grand Nancy
Edoardo Salzano, Professeur à l’Université de Venise
Finn Geipel, Laboratory of Architecture and Urbanism, Berlin
Philippe Panerai, Architecte-Urbaniste

Deux ateliers et deux forums en parallèle :

ATELIER « DÉVELOPPEMENT DURABLE ET PRATIQUE DU PROJET »


Animateur : Dominique Rist, Aude
Rapporteur : Cécile Martin
Rédacteur compte-rendu : Laurent Dessay, UT

Que signifie la prise en compte du développement durable dans le projet d’urbanisme  ?


Comment concilier des enjeux qui peuvent apparaître comme contradictoires : faire de la
qualité et diminuer les coûts de l’urbanisation, économiser l’espace et satisfaire la de-
mande sociale, développer l’accessibilité et économiser l’énergie  ? Comment inclure la
vision des différentes échelles lorsque l’on traite du développement durable  ? Quelles
méthodes l’urbaniste doit-il mobiliser ?

Françoise Rouxel, Urbaniste, bureau d’études Traversière


Catherine Charlot-Valdieu, Architecte-urbaniste, CSTB Sophia-Antipolis
Pascale Paupinot, Agence d’urbanisme d’Angers
Liliane Battais, Consultante, bureau d’études Débats

ATELIER « PRATIQUE DU PROJET ET ECOUTE DES HABITANTS »


Animateur : Bernard Lensel, UT
Rapporteur : Didier Lenoir, UIF
Rédacteur compte-rendu : Carole Desmaris, UT

Que signifie être à l’écoute des habitants dans le projet d’urbanisme  ? Entre idéologie
et pragmatisme, quels sont les contresens à ne pas faire  ? De quelle écoute parle-t-on  :
l’apostrophe des groupes de pressions, la concertation avec les riverains, la demande
sociale qui ne s’exprime pas forcément selon les canaux habituels de la revendication  ?
Quels sont les différents moments du dialogue  ? Quelles méthodes mobiliser pour inté-
grer l’écoute des habitants dans le projet ?

Fabienne Keller, Maire de Strasbourg


Brigitte Guigou, Sociologue, IAURIF
Philippe Verdier, Atelier public d’urbanisme abbreysien
Michèle Tranda-Pittion, Urbaniste, Service d’urbanisme du Canton de Vaud
Jacky Darne, Maire de Rillieux-la-Pape

FORUM « PRIX DES ÉTUDES – CONCURRENCE »


Animateur : Michel Le Duc, Président ACAD
Rapporteur : Jean-Pierre Bureaux, ACAD
Rédacteur compte-rendu : Dominique Durand, ACAD

Quels sont les points de vue respectifs, entre les bureaux d’études et les donneurs
d’ordres sur la question de la concurrence ? Que dire de la formation des prix en matière
d’études, de conseil, d’assistance à la maîtrise d’ouvrage  ? Le double rôle de certaines
structures du secteur public, entre rôle d’assistance à la maîtrise d’ouvrage d’une part,
et inscription dans le champ concurrentiel pour une autre part de leur activité, peut-il
générer des dysfonctionnements ? Comment cette question de la concurrence et des prix
se pose-t-elle dans les autres pays d’Europe ?

Cécile Bouclet, Gérante du CODRA


Philippe Monnot, représentant du Syndicat des programmistes en Architecture et Aménagement
Jean-Michel Roux, SCET, expertise sur le prix des études en urbanisme
Eric André, Délégué général GEFIL (aménagement touristique)
Christa Aue, architecte urbaniste
 
FORUM « LES NOUVEAUX DIPLOMÉS ET L’INSERTION PROFESSIONNELLE »
Animateur : Maxime Schirrer, Urbamx
Rapporteur : Jérôme Nicot, Urbapont
Rédacteur compte-rendu : Christian Berger, Ifurba

Quelles compétences, quels savoirs techniques les employeurs attendent-ils  ? Le métier


d’urbaniste n’est-il pas en train d’évoluer, de se diversifier  ? L’enseignement de l’urba-
nisme prépare-t-il à de nouvelles pratiques émergentes comme celle de la médiation ou
de l’animation de projets ? La qualification par l’Office Professionnel de Qualification des
urbanistes est-elle un plus ? Quelle stratégie pour la recherche d’un premier emploi ?

Véronique Dieudonné, Communauté d’agglomération d’Angers


Sophie David, Urbaniste, agence d’architecture, Lyon
Pierre Pelliard, Aude
Bernard Pouyet, Directeur de l’Institut d’Urbanisme de Grenoble, Président de l’APEREAU
Sandrine Bozzetti, jeune qualifiée par l’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes

Réception au Palais des Rohan (salle du Synode) offerte par la ville de Strasbourg, en pré-
sence de Fabienne Keller, Maire de la ville de Strasbourg, et Robert Grossmann, Président
de la Communauté urbaine de Strasbourg, place du Château

Soirée détente  proposée par Urbanistes d’Alsace (rendez-vous à l’embarcadère des Ro-
han vers 20h00)  : embarquement, l’Ill, les canaux, le Port, Ateliers d’artistes, buffet alsa-
cien, conférence spectacle « Utopie-Port du Rhin » - orchestres.

Vendredi 30 août 2001

Deux ateliers et deux forums en parallèle  :

ATELIER  « DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS LES PAYS EUROPÉENS »


Animateur : Dominique Rist, Aude
Rapporteur : Cécile Martin
Rédacteur compte-rendu : Laurent Dessay, UT

Quelles sont les pratiques à l’œuvre dans d’autres pays européens en matière de déve-
loppement durable dans l’urbanisme  ? Comment d’autres approches peuvent-elles enri-
chir les pratiques françaises ?
 
Cristiana Storelli, Architecte, Suisse
Edoardo Salzano, Professeur à l’Université de Venise
Benjamin Brillaud, Doctorant, Sorbonne Paris 1
Marie-Laure Mir, Ingénieur conseil en aménagement et urbanisme, Luxembourg
 
ATELIER « COMMENT LES OPÉRATEURS INTÈGRENT-ILS L’ECOUTE DES HABITANTS ? »
Animateur : Bernard Lensel, UT
Rapporteur : Didier Lenoir, UIF
Rédacteur compte-rendu : Carole Desmaris, UT

Comment les opérateurs, aménageurs, promoteurs, intègrent-ils la demande sociale dans


leurs projets ? Quelles méthodes utiliser pour approcher les attentes ? S’agit-il d’amélio-
rer le contenu du projet ? De mieux le crédibiliser au regard d’un contentieux éventuel ?

Pascal Reysset, Directeur du Développement à Foncier-Conseil


Yves de Lagausie, Urbaniste
Serge Ascencio, Association d’habitant Éco-Quartiers
Jean-Claude Szaleniec, Directeur général Sinvim-Marketing et Vente

FORUM « DES PROJETS ET DES PRATIQUES »


Animateur : Christian Meyer, Urbanistes d’Alsace
Rapporteur : Georges Heintz, Urbanistes d’Alsace
Rédacteur compte-rendu : Delphine Coudert, Urbanistes d’Alsace

La présentation de projets, l’échange et la comparaison sont de bons moyens pour pro-


gresser dans les pratiques. La prise en compte des deux grandes problématiques qui
inspirent ce colloque n’interfère-t-elle pas vigoureusement avec le processus de projet ?
Comment l’urbaniste parvient-il à intégrer des tempos différents – celui du politique,
celui de la technique, celui du social – dans sa démarche  ? Quelles sont les facteurs qui
favoriseront la nécessaire pérennité des projets d’urbanisme devant l’usure du temps  ?
Entre les différentes logiques, le rapport à la commande est-il toujours clair, l’équilibre
est-il souvent facile à trouver ?

Henri Bava, Paysagiste, Directeur Institut du Paysage, Karlsruhe


Bernard Pailhés, Directeur délégué à l’aménagement et au développement du territoire ur-
bain, CUS
Daniela Pennini, Urbaniste, Communauté d’agglomération du Val-de-Bièvre
Dominique Durand, Urbaniste
Myriam Jeanniard, Urbaniste, Adeus

FORUM
« MOBILITÉ PROFESSIONNELLE ET PASSERELLES ENTRE LES QUATRE MODES D’EXERCICES »
Animateur : Michel Rousset, Aude
Rapporteur : Jean Pialloux, UT
Rédacteur compte-rendu : Aziz Bel-Khatir, Aude

N’y a-t-il pas obligation aujourd’hui de mieux favoriser la fluidité entre les différents
modes d’exercices – publics, parapublics, associatifs et privés – afin d’enrichir les cultures
professionnelles et favoriser la connaissance des autres pratiques ? Comment relancer les
échanges, aujourd’hui très difficiles, entre la fonction d’État et la fonction territoriale  ?
Comment ouvrir la porosité entre fonction publique et exercice de statut privé ? Comment
la formation initiale, la formation continue pourraient-elle rendre plus intelligible le pas-
sage d’une posture professionnelle à une autre  ? La qualification peut-elle être l’un des
arguments pour favoriser ces passages ?
Luc Miltgen, Rédacteur en chef de la revue Technicités
Anne Bouche-Florin, Urbaniste, Présidente de la SFU
Alain Jacq, DGUHC, Chef du service de la qualité et des professions
Olivier Casenave, DGST du Conseil général de la Vienne
Philippe Jouvin, Vice-président de l’Office Professionnel de Qualification des urbanistes
Jean Girardon, Président de la Fédération Nationale des CAUE

Séance plénière
« LE MANAGEMENT DU PROJET D’URBANISME : UNE NOUVELLE DONNE ? »
Questions-réponses animées par Jean-Claude Galléty et Bernard Perraudin sur les propo-
sitions des ateliers

Table ronde
Animateur : Michel Reverdy, Urbanistes d’Alsace
Rédacteur compte-rendu : Carole Lo-Presti, Urbanistes d’Alsace

La multiplicité des acteurs et la montée des expressions sociales ne poussent-t-elles pas


à l’émergence d’un projet d’urbanisme davantage négocié  ? La contre-partie en sera-t-
elle un urbanisme sans grandes ambitions  ? Le projet d’urbanisme doit-il s’appuyer sur
un « grand geste » ou est-il fruit de compromis ? Qu’attend le maire d’un urbaniste ? Qu’il
soit un professionnel talentueux ou un gestionnaire pragmatique dans un jeu d’inter-re-
lations complexes ? A côté des procédures, y-a-t-il place en France pour un urbanisme de
contrat comme cela se pratique dans d’autres pays, en Italie par exemple ?

Francis Grignon, Sénateur, Vice-Président du Conseiller Général du Bas-Rhin


Dr Sigrun Lang, Oberbürgermeisterin, Baden-Baden
Théo Schnee, Maire d’Erstein (Bas-Rhin)
Francis Meppiel, Directeur régional Bouygues-Immobilier Est
Pierre Feddersen, Urbaniste suisse, professeur à Genève

Synthèse et clôture du colloque par Alain Cluzet, président du CFDU