Vous êtes sur la page 1sur 11

DAYANA VILLADA RODRIGUEZ

Rapport de Stage
BTS SIO SLAM

20/05/2019
28/06/2019

FABLAB LOREM Lycée Turgot


SOMMAIRE

I. Remerciements…………………………………………………………………………………………………………………..2
II. Présentation du lieu de stage………………………………………………………………………………………………3
III. Projets réalisés…………………………………………………………………………………………………………………….5
IV. Savoirs et compétences……………………………………………………………………………………………………...8
V. Difficultés…………………………………………………………………………………………………………………………….9
VI. Conclusion…………………………………………………………………………………………………………………………..10

1
REMERCIEMENTS

Je voudrais tout d’abord adresser ma gratitude à ma tutrice de stage, Myriam Denizot, pour m’avoir
permis d’effectuer mon stage au Lorem, pour sa disponibilité et surtout l’autonomie qu’elle m’a
offert pendant ce stage.

J’aimerais aussi adresser mes profonds remerciements aux responsables et au personnel du Lorem
pour leur bonne ambiance et leur solidarité.

Enfin, je désire remercier mes professeurs Hervé Pierron Vialard et Jean-François VERT du BTS SIO,
qui m’ont fourni les outils nécessaires pour trouver mon stage.

2
PRESENTATION DU LOREM

Le LOREM est une association à but non lucratif qui a été créée il y a 30 ans. Elle se situe au 4, Rue
des mariniers au 14ème arrondissement. Le numéro de l’organisme est 01 45 43 18 57 et le mail est
contact@lorem.org. L’association se compose de l’espace du FABLAB, de l’EPN et de la salle
polyvalente où les réunions se déroulent.

Un FABLAB (en anglais : fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication »), est un lieu ouvert au
public où il est mis à sa disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées
par ordinateur, pour la conception et la réalisation d'objets notamment des drones et des robots.
L’EPN (Espace Public Numérique) propose un accompagnement de tous les publics aux usages
numérique grâce à des activités d’initiation ou de perfectionnement variée et encadrées, par des
ateliers collectifs et de médiations individuelles.

L’ensemble du matériel d’un FabLab sont :


•imprimante 3D, stéréo microscopes (dont 1 équipé de caméras pour capture et visionnage en live
sur TV3D)
•perceuse à colonne à visée laser, cartes Arduino, xBee, capteurs divers, …
•petit outillage en quantité, etc.
•découpeuse laser CO2, fraiseuse numérique (CNC)
Ensemble des activités 3D en relief (Stéréoscopie).
Aussi, un équipement conséquent pour la production de lenticulaires (images 3D sans lunettes).

Le FABLAB trouve sa source dans l’évolution de l’EPN (Espace Public Numérique) et l’ensemble des
activités de l’association.

L’équipe se constitue de :
-Myriam DENIZOT, chef de projet, Fabmanager et ma tutrice de stage. Elle se consacre à la
programmation (Arduino) et aux activités périscolaires réalisées à l’EPN et au FabLab
-Agostinho VAZ NUNES, président de l’association
-Christophe DIVOIRE, qui se spécialise dans la fabrication de drones et aux activités périscolaires de la
jeunesse au FabLab et l’EPN
-Yves GAROS, designer graphique, se consacre à la 3D et anime aussi les activités périscolaires.
-Patrick Nicodex et Ophélie Tissier, employés polyvalents et dans le service civique, Patrick est
spécialiste en imprimante 3D et Ophélie se spécialise dans le dessin vectoriel.

Les mercredis après-midi et les samedis matin l’association accueille les enfants âgés de 8 à 16 ans,
les Fabkids, pour des ateliers où il faut initialiser un projet et ils apprendront à maitriser le dessin 3D
et la programmation pour le terminer. Les mercredis et vendredis matin on accueille les adultes pour
les cours de bureautique et qu’ils s’intéressent beaucoup plus à l’informatique.

3
Au Lorem le travail est en autonomie, les Fabmanagers font des projets personnels ou des projets
pour le Lorem. Le public peut venir au FabLab pour construire leurs projets avec l’aide des employés.
L’entourage est très enthousiaste, positif et on peut apprendre énormément des choses car que ce
soit un visiteur ou un responsable, il apporte ses connaissances pour mieux réussir nos taches.

Maintenant nous nous intéressons au niveau de l’environnement de l’organisation :

L’association utilise un logiciel d’inventaire Cyberlux pour gérer plusieurs PC. Grâce à son centre de
contrôle, on peut voir les écrans de la salle en temps réel et dépanner éventuellement un client en
sauvegardant les comptes après un incident.
Le logiciel propose 3 fonctions à partir desquelles on peut autoriser ou bien suspendre l’accès au PC.
Aussi, le logiciel intègre plusieurs outils de maintenance et de base de données.

L’outil de gestion des configurations est le logiciel adhérent et le logiciel Cyberlux. Le Lorem réalise
des sauvegardes une fois par semaine sur un disque dur.

(Les serveurs ne sont pas virtualisés). De plus, le système d’exploitation utilisé sur les serveurs est
Windows 10 et l’antivirus mis en place est Windows defender.

Les postes de travail sont des ordinateurs de bureau (Samsung, Acer) et des pc portables (Hp, Dell) et
l’organisation fait des Ghost (duplication) pour installer des nouveaux postes de travail.

Le chef de projet travaille de façon organisée, en faisant d’abord un cahier de charges, un cahier de
compétences du projet, ensuite on réunit l’équipe pour faire une dispersion de taches en fonction de
compétences de chacun, puis l’équipe concrétise un jalonnement de taches et d’un planning. Ils
créent un organigramme pour le planning.

4
PROJETS REALISES

Pour commencer j’ai installé Linux sur des machines et j’ai fait la configuration LAMP.
Comme cette association est aussi un FabLab j’ai fait de la modélisation 3D pour la première fois avec
le logiciel Sculptris, ses fonctionnalités étaient faciles à apprendre, mais il faut s’entrainer pour créer
des modèles de base qui peuvent être intégrés dans d’autres applications.

Avec les autres stagiaires on a aidé à ranger des objets électroniques et à faire de l’animation aux
Fabkids en leur montrant le dessin 3D et la programmation.

Ma tutrice m’a donné un petit cours sur le langage des systèmes qui consiste à faire bouger la souris
ou ouvrir des fenêtres sans qu’on le commande à l’ordinateur. On a utilisé le logiciel AutoIt qui nous
permet d’écrire du code puis il fera exactement ce que l’on a demandé. On peut nommer les
fenêtres, dire l’ordre et le nombre de fois qu’il faut les ouvrir.
Egalement, on m’a montré le langage C# avec le logiciel Visual Basic qui sert à faire des applications,
j’ai juste commencé à faire une fenêtre et lui ajouter un bouton qui fait une action.

J’ai aussi appris à utiliser le site Tinkercad qui permet de faire un montage électronique avec un code
en C/C++. On se sert d’une carte Arduino et de servomoteurs.

Arduino est un circuit imprimé équipé d’un microcontrôleur facile à programmer. Une fois connecté,
il permet le contrôle de toute sorte d’appareils : éclairage, appareil domestique, robot, drone… Ces
petites cartes offrent énormément des possibilités dans la robotique et la programmation.

Dans la deuxième semaine du stage d’autres stagiaires venant d’autres BTS et moi on s’est réuni pour
créer le projet de construire une araignée à quatre pattes qui serait contrôlée par Bluetooth. La
moitié de l’équipe avait comme travail la modélisation de l’araignée en 3D et l’autre moitié avait la
programmation pour contrôler les mouvements de l’araignée.

Comme je n’ai jamais vu avant le langage C il m’a fallu du temps pour le comprendre, et pour
l’associer à l’Arduino. D’abord sur Tinkercad on a fait un montage avec 4 servomoteurs qui seraient
des pattes de l’araignée pour les faire bouger dans la même direction. C’était un exercice simple mais
qui nous servirait de base pour comprendre le codage en C++ avec Arduino.

J’ai enfin compris qu’il fallait associer l’ordre des mouvements, les angles des mouvements et les
délais du temps des mouvements.
On commence à faire notre code sur le logiciel Arduino avec une araignée modèle faite par notre
tutrice, ayant 2 servomoteurs dans chaque patte.

5
Le logiciel Arduino est un logiciel de développement pour les cartes Arduino, il nous permet d’écrire
le code car il y a les bibliothèques (des classes) qu’on a besoin pour avoir toutes nos fonctionnalités,
ici on se sert de la classe Servo.h pour programmer les servomoteurs. Puis il nous permet de compiler
notre code et de le transférer dans la carte Arduino pour qu’il soit exécuté. De plus ce logiciel vérifie
notre code et nous fait savoir quand il y a des fautes.

On décide d’utiliser des boucles FOR pour que les pas de l’araignée soient fluides et ça nous permet
de contrôler le temps de chaque mouvement. Aussi, on ajoute des void au début du code, pour que
ce soit mieux organisé. Les void sert comme des fonctions, on a juste à faire appel d’eux tout au long
du code.

On réussit à faire les mouvements de l’araignée en avant, en arrière, à gauche et à droite et on utilise
Bluetooth Electronics pour contrôler l’araignée.

6
Bluetooth Electronics est une application d’android qui permet de communiquer avec le module
Bluetooth des cartes Arduino, elle contient des boutons, des pads, de joystick, etc...

Après, on a montré aux enfants du Fabkids notre araignée modèle et on leur explique comment ça
fonctionne.

Dans tous mes codes j’ai mis des commentaires pour bien expliquer les étapes.

De côté, ma tutrice me met à faire un code pour allumer des LED, mettre des couleurs et les changer,
et les associer à un bouton. J’ai appris aussi à faire de la soudure et un montage d’une bande LED
pour faire mon modèle et lui programmer mon code.

Finalement, la conception de l’araignée est finie et un 3ème moteur est ajouté dans les pattes donc
on modifie notre code pour les rajouter.

7
SAVOIRS ET COMPETENCES

Savoirs :

-Programmation en langage C/C++

-Réaliser un projet en équipe

-Gérer son temps

Compétences :

-A1.3.3 Accompagnement de la mise en place d'un nouveau service

C1.3.3.1 Mettre en place l'environnement de formation au nouveau service


C1.3.3.2 Informer et former les utilisateurs

-A1.4.1 Participation à un projet

C1.4.1.1 Établir son planning personnel en fonction des exigences et du déroulement du projet
C1.4.1.2 Rendre compte de son activité

-A1.4.3 Gestion des ressources

C1.4.3.1 Recenser les ressources humaines, matérielles, logicielles et budgétaires nécessaires à


l'exécution du projet et de ses tâches personnelles
C1.4.3.2 Adapter son planning personnel en fonction des ressources disponibles

-A4.1.8 Réalisation des tests nécessaires à la validation d'éléments adaptés ou développés

C4.1.8.1 Élaborer et réaliser des tests unitaires


C4.1.8.2 Mettre en évidence et corriger les écarts

-A5.1.2 Recueil d'informations sur une configuration et ses éléments

C5.1.2.1 Renseigner les événements relatifs au cycle de vie d'un élément de la configuration
C5.1.2.2 Actualiser les caractéristiques des éléments de la configuration

-A5.1.3 Suivi d'une configuration et de ses éléments

C5.1.3.1 Contrôler et auditer les éléments de la configuration


C5.1.3.2 Reconstituer un historique des modifications effectuées sur les éléments de la configuration
C5.1.3.3 Identifier les éléments de la configuration à modifier ou à remplacer
C5.1.3.4 Repérer les équipements obsolètes et en proposer le traitement dans le respect de la
réglementation en vigueur

8
DIFFICULTES EPROUVEES

J’ai eu quelques difficultés tout au long du stage :

- Au niveau du code
- La durée pour finaliser le projet
- Attendre la conception de l’araignée (toutes les pièces)

D’abord la compréhension du langage C++, il m’a fallu du temps pour comprendre comment
programmer les servomoteurs pour qu’ils bougent de la manière qu’on voulait. Aussi au niveau de
l’électronique, il a fallu apprendre des bases pour pouvoir coder.

De même le travail en équipe, ceux qui font la programmation on était dépendant de ceux qui
faisaient la conception car il nous fallait la conception de l’araignée complète pour mieux la
programmer.
L’araignée a été conçu plusieurs fois car on devait faire des modifications, les moteurs n’étaient pas
assez puissants puisque notre araignée était assez grande.

D’ailleurs les servomoteurs peuvent être très faibles, donc on était obligé de les changer souvent.

Pour le contrôle de l’araignée par Bluetooth, on voulait aller plus loin et faire un autre
fonctionnement. On a mis des boutons qui font bouger l’araignée une fois, par exemple si on appuie
le bouton de devant, l’araignée avance d’un pas. Or on voulait que tant que le bouton reste appuyé
l’araignée n’arrête pas de bouger. On a essayé plusieurs fois de modifier notre code mais ça a été
infaisable, ce que je trouve dommage.

On souhaitait aussi ajouter des LED ou un capteur pour afficher un message sur l’araignée mais par
manque de temps on n’a pas pu le faire.

9
CONCLUSION

Ce stage a été très enrichissant pour moi car il m’a permis d’approcher le monde du travail, de
découvrir dans le détail un FabLab, son fonctionnement, ses responsables et il m’a permis de
participer concrètement à ses projets et à développer mes compétences.

J’ai apprécié d’être dans un atelier et association, environnement qui diffère des cours, d'être au
milieu de professionnels et de disposer de leurs conseils, leurs connaissances et leurs savoir-faire.

D’ailleurs, j’ai pu me familiariser avec des nouveaux aspects de la programmation, d’apprendre le


langage C++ et Arduino, de comprendre la modélisation et l’impression 3D, la robotique et
l’électronique.

Finalement, ce stage m’a apporté de nouvelles connaissances et a augmenté mes capacités de


compréhension dans l’informatique.

10