Vous êtes sur la page 1sur 17

RAPPORT DE TRAVAIL D’UN MINI PROJET (jardin)

E.P.M TOUISSIT

Élaboré par :

BOUANE EL MAHDI

1
Remerciements
I Introduction gé né rale

1. Situation du projet :
2. Présentation du jardin
3. Le matériel :
4. Ecarts types :

Partie Terrain :

1. rattachement de notre projet.


2. le cheminement et le rayonnement des points.
3. Faire le croquis de levé.

Partie Bureau :

1. Vidage de l’appareil
2. Calcul de cheminement et rayonment sous Covadis  :
3:dessin du jardin sur covadis.
4. conception de notre jardin.

Conclusion

0
Nous tenons tout d’abord à remercier l’ensemble du
personnel de l’école pratique des mines de Touissit et
profondément Monsieur BOUKIR et AQIL, qui ont
assuré une formation incontestablement meilleure dont
le fruit a été bien présent dans le domaine pratique.
Je profite également cette occasion pour remercie
tous mes amis pour leur travail.

1
I Introduction générale
Pour apprendre une Opération topographique nous
pouvons toujours étudier sa théorie en se basant sur des
informations acquises au niveau de notre centre de
formation.

Mais pour approuver cette théorie ; il faut franchir le


monde d’application et de l’utilisation dans notre
domaine de Topographie ; nous sommes chargés à
réaliser ce rapport qui met l’accent sur les différente
étapes de ce travail.

Franchement, ce mini projet concernant de réaliser


une aménagement du jardin. Nous a permis d’une part
l’application des Connaissances théoriques qu’on a déjà
acquis, et d’autre part de toucher le travail en groupe et
de mesurer son efficacité et son homogénéité.

2
1. Situation du projet   :
Jardin (dar chabab) est une commune située au centre
de Touissit
Au Nord de jardin : la municipalité, l’Est : la digue,
West et Sud : la city auropiénne.

2. Présentation du jardin

3
 Principe du jardin :
Un jardin c’est un espace public qui permet ou habitants
de sortir de la routine de la maison vers un espace calme
avec des espaces de jeux pour tous les hommes grands
ou petits.

3. Le matériel   :
Avant de partir sur le chantier nous nous sommes
équipés du matériel suivant :
- Un tachéomètre modèle : Leica TCR 407
- Un trépied
- un prisme
- Une chaîne de trente mètres
- Petit matériel (piquets…)

5. ECARTS TYPES   :

• Écart types sur la mesure d’un angle : 7’’ (2mgon)


• Écart types sur la mesure d’une distance :
5mm+2ppm

4
Partie Terrain :
Au début, se fait la recherche des points de
polygonations points de rattachement puis réaliser des
cheminements principaux levé Les limites de projet
1. rattachement de notre projet   :
Dans ce travail nous avons effectué un cheminement
fermé
On choisir des stations stratégie pour visée le maximal
possible des points,

2.le cheminement et le rayonnement des points


nous avons vu mieux de faire un cheminement fermé,
qui revient sur son point de départ pour éviter les
problème de l’invisibilité de certains points de
détails.

3. Faire le croquis de levé   :

Chaque lever de détails doit s’accompagner d’un


croquis de levé aussi précis soigné et descriptif que
possible. Ce croquis est d’une aide précieuse, voire
indispensable, lors de

5
l’établissement du plan définitif.

6
Partie Bureau :
1. Vidage de l’appareil
L’opération du vidage de la station total « LEICA
TCR407 » se fait à l’aide du logiciel «LIECA GEO
Office », les étapes à suivre sont les suivants :
1)Démarrage du logiciel « LEICA GEO Office »

Une fois rentrés du terrain, il nous a fallu décharger


l’appareil sur l’ordinateur afin de pouvoir traiter les
données numériques contenues dans celui-ci.
Pour décharger l’appareil, il est nécessaire d’avoir
installé au préalable le logiciel « LEICA géo office »,
spécifique au type d’appareil utilisé.
La procédure à suivre pour le vidage de l’appareil est
la suivante :
1. Connecter ce dernier à l’ordinateur via le câble de
transfert
2. Lancer le programme « LEICA géo office »
3. Cliquer sur «outils après gestionnaire d’échanger
des donnes et clique sur ports série ».

7
4. Faire glisser l’icône mesures sur le bureau ou tout
autre emplacement Préalablement choisi.
5. Choisir le format adéquat pour que les données
soient transcrites (format GCI).
6. Le déchargement s’effectue jusqu’à la fin du transfert
des données.
Une fois le vidage de l’appareil effectué, nous pouvons
éditer une géo base avec le logiciel covadis et ainsi
effectuer toutes les modifications ainsi que les calculs
nécessaires

on clique sur « Outils » et puis sur


« Gestionnaire d’échange des données »
2)après on clique successivement sur les icônes
suivantes :
1 : on clique droit sur « ports série »et puis sur
« Paramètre » ;
2 : on clique sur « Paramètre de COM » ;
3 : on sélectionne le COM adéquate ;
4 : on choisis le type de l’instrument ;
5 : on clique sur « OK ».

8
3)après on fait une double clique sur « Ports
série » et ensuite avec le bouton droit sur
« COM » qui a été choisie et puis sur
rafraîchir.
4)On sélectionne le fichier des observations et on
le fait glisser à un répertoire déjà existé dans le

5)disque dur du micro ordinateur, juste après une


fenêtre de dialogue s’affiche dans laquelle on
saisis le nom du fichier et on choisis la forme à
laquelle on veut convertir le fichier brut.

9
2. Calcul de cheminement et rayonment sous
Covadis   :

A l’aide du logiciel « COVADIS », on fait le calcul


du cheminement et aussi les coordonnées des points
levés.
Les épates de ces calculs :

10
11
12
3:dessin du jardin sur covadis   :

13
4. conception de notre jardin   :

14
Conclusion

Ce mini projet nous a permis de mettre en application


toutes les techniques de levé qui nous ont été enseignées
et mètres l’appareil (leica TCR407).
Nous avons réalisé ce mini projet avec une grande
précision.
De plus nous avons vraiment fait un travail d’équipe ce
qui nous a permis de mieux nous connaître et ainsi
échanger nos savoir-faire.
Nous avons travaillé de façon très liée, et l’entente au
sein de l’équipe était très bonne, chacun ayant sa place
et étant écouté.

15