Vous êtes sur la page 1sur 24

Entre grande bouffe et malbouffe

Quel est l’impact du confinement sur


le poids et les habitudes alimentaires
des Français ?
Rapport d'étude pour
Darwin Nutrition

Principaux enseignements de l’enquête

2 mai 2020

Contacts Ifop :
Pôle « Politique & Actualités »
François KRAUS / Florentin PIRON
Tel. : 06 61 00 37 76 - mail : francois.kraus@ifop.com
Méthodologie
- Les conditions de réalisation -

Etude réalisée par l’Ifop pour

Echantillon Méthodologie Mode de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un La représentativité de l’échantillon a été Les interviews ont été réalisées par
échantillon de 3 045 personnes, assurée par la méthode des quotas au regard : questionnaire auto-administré en ligne
représentatif de la population française  De critères sociodémographiques : sexe de du 24 au 27 avril 2020.
âgée de 18 ans et plus. l’individu ; âge de l’individu ;
 De critères socioprofessionnels :
profession de l’individu ;
 De critères géographiques : région et taille
de l’unité urbaine de la commune résidence
Nota bene : au regard des récents changements ayant affecté la situation
géographique et professionnelle de nombre de Français, les quotas ont
été établi sur la base de la situation des répondants au 1er février 2020.

POUR CITER CETTE ETUDE , IL FAUT UTILISER A MINIMA LA FORMULATION SUIVANTE :


« Étude Ifop pour Darwin Nutrition réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 24 au 27 avril 2020 auprès d’un
échantillon de 3 045 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine. »

IMPORTANT : Si vous citez cette étude, merci de vous conformer à la loi du 25 avril 2016 qui impose de citer le nom de l’institut de sondage, le nom et la qualité du
commanditaire, le nombre des personnes interrogées ainsi que les dates auxquelles il a été procédé aux interrogations. L’Ifop rappelle que « le fait de publier ou laisser
publier, diffuser ou laisser diffuser un sondage en violation de la présente loi et des textes réglementaires applicables » est désormais puni d’une amende de 75 000 €.2
A L’impact du confinement sur le
poids et son alimentation

3
L’ÉVOLUTION DU POIDS DES FRANCAIS DURANT LE CONFINEMENT

Depuis la mise en place du confinement (le 17 mars 2020), avez-vous… ? Et combien de kilos avez-vous pris depuis la
Base : A tous mise en place du confinement ?
Base : personnes ayant
pris du poids

Perdu du poids Pris du poids


29% 57% +2,5 kg
NOMBRE MOYEN DE KILOS PRIS
DURANT LE CONFINEMENT
RÉPONSES
5 kg et plus
EN FONCTION DU SEXE
13%
4 kg 1kg
Proportion de personnes ayant pris
5% 32%
du poids en fonction du sexe

RÉPONSES DES RÉPONSES DES


3 kg
Votre poids n’a HOMMES FEMMES 16%
strictement pas
100% 2 kg
changé
34%
14%
50% 58%
56%
NOMBRE MOYEN DE KILOS PRIS
EN FONCTION DU SEXE
0%
RÉPONSES DES RÉPONSES DES
HOMMES FEMMES

+ 2,7 kg + 2,3 kg
Connection creates value 4
Zoom sur le profil des Français ayant « pris du poids » durant le confinement

Note de lecture : 65% des hommes avec deux enfants sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français se situe à 57%
Age Statut parental
RÉPONSES
18 à 24 ans 56
54 DES HOMMES VIT SEUL 54
52
25 à 34 ans 5964 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 5461
35 à 49 ans 59
62 RÉPONSES VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 62
62
50 à 64 ans 5764 DES FEMMES … avec un enfant 6068
65 ans et plus 4651 … avec deux enfants 5765
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 52
54 CELIBATAIRE 56
56
Diplômés du supérieur (1er cycle) 5765 EN COUPLE 5560
Diplômés niveau BAC 53
56 …sous le même toît 5562
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 61
64 …dans des logements séparés 5057
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 54
56 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 57
58
Cadres et profession intel. sup. 60
58 De trois à sept ans 55
57
Professions intermédiaires 63
62 De 7 à 20 ans 55 65
Employés 56 65 Depuis plus de vingt ans 55
58
Ouvriers 5458 Autoévaluation de son physique
Revenus par individu Beau/Belle 50
53
Catégorie aisée (>2 465 €) 5559 Dans la moyenne 56
56
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 4955 Pas beau/pas belle 60 70
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 55 65 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 60
57 Maigre 38 67
Cat. pauvre (< 894 €) 5461 Nornal 51
55
Taille de l’agglomération En surpoids 58
59
Agglomération parisienne 5761 Obèse 58 71
Agglomérations de province 54
58 Satisfaction à l’égard de son poids
Communes rurales 59
57 Satisfait 45
46
Type de commune Plutôt pas satisfait 66
62
VILLE CENTRE 5359 Pas du tout satisfait 7076
Banlieue populaire 4954 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 5563 Régulièrement 6169
VILLE ISOLEE 50 59 Parfois 58
62
Taille du foyer confiné Jamais 4957
Une personne 54
52 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 5360 Quotidien 41
43
Trois personnes 6166 Pluri-hebdomadaire 50 61
Quatre personnes 60
60 Hebdomadaire 5765
Connection createsetvalue
5 personnes plus 5359 Jamais 6368 5
LE MECONTENTEMENT DES FRANCAIS
A L’EGARD DE LEUR NIVEAU POIDS ACTUEL
Question : Au fond de vous-même, diriez-vous que vous actuellement satisfait ou pas satisfait
votre corpulence, de votre niveau de poids ?
Base : A tous
Taux d’insatisfaction en
fonction du statut
parental
67
64
61
58
100%
90%
Vit seule En couple En couple En couple
80% DES sans enfant avec un avec 2
ENSEMBLE enfant enfants
FRANÇAIS
70%
Avril 2020
60%

47% des hommes 50%


54% 61% des femmes
sont insatisfaits de leur 40% sont insatisfaites de
des Français en sont
corpulence 30%
insatisfaits leur corpulence
20%
10%
0%

 Très satisfait 7  Très satisfait 4


 Plutôt satisfait 46  Plutôt satisfait 35
 Plutôt pas satisfait 38  Plutôt pas satisfait 41
 Pas du tout satisfait 9  Pas du tout satisfait 20

6
Zoom sur le profil des Français confinés « insatisfaits »
de leur niveau de poids actuel
Note de lecture : 69% des femmes ayant pris du poids durant le confinement sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Françaises se situe à 61%
Age Statut parental
RÉPONSES
18 à 24 ans 39 57 DES HOMMES VIT SEUL 48 58
25 à 34 ans 49 65 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 45 61
35 à 49 ans 5661 RÉPONSES VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 47 65
50 à 64 ans 50 63 DES FEMMES … avec un enfant 45 64
65 ans et plus 37 55 … avec deux enfants 52 67
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 44 57 CELIBATAIRE 5260
Diplômés du supérieur (1er cycle) 49 61 EN COUPLE 45 61
Diplômés niveau BAC 49 63 …sous le même toît 45 62
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 50 61 …dans des logements séparés 44 53
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 45 61 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 42 57
Cadres et profession intel. sup. 44 62 De trois à sept ans 43 63
Professions intermédiaires 41 63 De 7 à 20 ans 48 65
Employés 5563 Depuis plus de vingt ans 44 59
Ouvriers 56
59 Autoévaluation de son physique
Revenus par individu Beau/Belle 32
30
Catégorie aisée (>2 465 €) 43 64 Dans la moyenne 45 59
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 48 59 Pas beau/pas belle 71 84
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 45 63 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 49 63 Maigre 29 51
Cat. pauvre (< 894 €) 5260 Nornal 31 43
Taille de l’agglomération En surpoids 49 77
Agglomération parisienne 47 58 Obèse 73 90
Agglomérations de province 46 62 Evolution du poids durant le confinement
Communes rurales 50 59 Pris du poids 57 69
Type de commune N'a pas changé 38 50
VILLE CENTRE 43 61 Perdu du poids 35 48
Banlieue populaire 50 61 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 46 59 Régulièrement 59 70
VILLE ISOLEE 43 61 Parfois 45 63
Taille du foyer confiné Jamais 40 57
Une personne 48 58 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 46 61 Quotidien 33 54
Trois personnes 45 63 Pluri-hebdomadaire 41 56
Quatre personnes 49 64 Hebdomadaire 52 61
Connection createsetvalue
5 personnes plus 5057 Jamais 5664 7
LES BONNES INTENTIONS APRES LE CONFINEMENT
EN MATIÈRE D'ALIMENTATION
QUESTION : A partir du 11 mai, envisagez-vous personnellement… ? RÉPONSES EN FONCTION DU SEXE
Base : à tous
Proportion de Français envisageant …

RÉPONSES RÉPONSES
DES HOMMES DES FEMMES

De manger plus sain /


équilibré mais sans faire 56 51 60
de régime au sens strict

65 71
57 60 55
42 35

10

Maigre Nornal En surpoids Obèse Maigre Nornal En surpoids Obèse

De faire un régime 18 15 21

31 28 34
26
17 13
8 7

Maigre Nornal En surpoids Obèse Maigre Nornal En surpoids Obèse


Connection creates value 8
Zoom sur le profil des Français envisageant de « manger plus sain / équilibré »
après le 11 mai
Note de lecture : 65% des femmes âgées de 65 ans et plus sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Françaises se situe à 60%
Age Statut parental
RÉPONSES
18 à 24 ans 4854 DES HOMMES VIT SEUL 5560
25 à 34 ans 5359 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 48 60
35 à 49 ans 5057 RÉPONSES VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 53 64
50 à 64 ans 50 62 DES FEMMES … avec un enfant 49 68
65 ans et plus 53 65 … avec deux enfants 5663
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 45 54 CELIBATAIRE 52 61
Diplômés du supérieur (1er cycle) 46 59 EN COUPLE 5159
Diplômés niveau BAC 52 64 …sous le même toît 49 62
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 50 60 …dans des logements séparés 46 60
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 57
61 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 52
52
Cadres et profession intel. sup. 51
54 De trois à sept ans 5157
Professions intermédiaires 49 65 De 7 à 20 ans 47 60
Employés 51 61 Depuis plus de vingt ans 52 63
Ouvriers 48 60 Autoévaluation de son physique
Revenus par individu Beau/Belle 4954
Catégorie aisée (>2 465 €) 5157 Dans la moyenne 51 60
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 5159 Pas beau/pas belle 56 65
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 47 66 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 5460 Maigre 10 35
Cat. pauvre (< 894 €) 56
56 Nornal 42 55
Taille de l’agglomération En surpoids 5765
Agglomération parisienne 5460 Obèse 60 71
Agglomérations de province 50 61 Evolution du poids durant le confinement
Communes rurales 5158 Pris du poids 56 65
Type de commune N'a pas changé 38 64
VILLE CENTRE 50 60 Perdu du poids 4552
Banlieue populaire 44 62 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 6066 Régulièrement 5965
VILLE ISOLEE 48 63 Parfois 5662
Taille du foyer confiné Jamais 38 59
Une personne 5560 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 49 60 Quotidien 50 60
Trois personnes 45 63 Pluri-hebdomadaire 54 63
Quatre personnes 5459 Hebdomadaire 61
61
Connection createsetvalue
5 personnes plus 56
55 Jamais 39 54 9
Les tensions et les inégalités
B conjugales autour de la
préparation et le contenu des
repas

10
LES SUJETS DE TENSIONS CONJUGALES AUTOUR DE L’ALIMENTATION
DEPUIS LA MISE EN PLACE DU CONFINEMENT
QUESTION : Depuis la mise en place du confinement (17 mars 2020), vous est-il arrivé d’avoir des
tensions ou de vives discussions avec votre conjoint à propos de… ?
Base : personnes en couple confinées ensemble

RÉPONSES
EN FONCTION DE L’AGE
Moins de 35 35-49 50-64 65 ans et
ans ans ans plus
53 47
De la répartition de charge liée à 38 31
la préparation des repas 42

51 46 38 32
Du contenu du menu des repas 41

44 43
Du choix des produits 34 32
alimentaires à acheter 38

45 39 32 27
Du caractère équilibré de la
nourriture à acheter 35

41 39
De la quantité de vos réserves de 31 26
nourriture 34
11
Zoom sur le profil des Français s’étant disputés
au sujet du caractère équilibré de la nourriture à acheter
Note de lecture : 54% des personnes en couple avec un enfant sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français confinés en couple se situe à 42%
Age Statut parental
18 à 24 ans 52 VIT SEUL 0
25 à 34 ans 53 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 36
35 à 49 ans 47 VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 54
50 à 64 ans 38 … avec un enfant 55
65 ans et plus 31 … avec deux enfants 52
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 43 CELIBATAIRE 0
Diplômés du supérieur (1er cycle) 41 EN COUPLE 42
Diplômés niveau BAC 37 …sous le même toît 42
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 41 …dans des logements séparés 0
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 42 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 48
Cadres et profession intel. sup. 47 De trois à sept ans 46
Professions intermédiaires 41 De 7 à 20 ans 50
Employés 51 Depuis plus de vingt ans 35
Ouvriers 48 Autoévaluation de son physique
Revenus par individu Beau/Belle 47
Catégorie aisée (>2 465 €) 39 Dans la moyenne 40
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 36 Pas beau/pas belle 44
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 44 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 45 Maigre 47
Cat. pauvre (< 894 €) 47 Nornal 45
Taille de l’agglomération En surpoids 42
Agglomération parisienne 44 Obèse 34
Agglomérations de province 41 Satisfaction à l’égard de son poids
Communes rurales 43 Satisfait 40
Type de commune Plutôt pas satisfait 44
VILLE CENTRE 39 Pas du tout satisfait 39
Banlieue populaire 43 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 49 Régulièrement 73
VILLE ISOLEE 34 Parfois 53
Taille du foyer confiné Jamais 14
Une personne 0 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 34 Quotidien 47
Trois personnes 47 Pluri-hebdomadaire 42
Quatre personnes 53 Hebdomadaire 49
Connection createsetvalue
5 personnes plus 47 Jamais 35 12
LA PERSONNE DU COUPLE EN CHARGE DE LA PRÉPARATION DES REPAS
- Comparaison entre l’AVANT et l’APRES confinement -

Question : Dans le logement où vous êtes confiné, qui est en charge de l’élaboration des repas ?
Base : personnes en couple hétérosexuel

QUI EST EN CHARGE DE LA PRÉPARATION DES REPAS ?


Quel est l’impact du confinement ?

AUTANT
L’HOMME LA FEMME
L’HOMME QUE
LA FEMME

58 60

24 25
1715

2017 2020 2017 2020 2017 2020

BVA Ifop
Sept. 2017 * Avril 2020
(*) Etude réalisée en ligne par BVA pour PR/Foncia du 14 au 15 septembre 2017 sur un échantillon de 1 045 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus. Données sur l’ensemble des personnes en couple (sans précision).
Connection creates value 13
LA PERSONNE DU COUPLE EN CHARGE DE LA PRÉPARATION DES REPAS
- Comparaison entre les réponses des hommes et des femmes -

Question : Dans le logement où vous êtes confiné, qui est en charge de l’élaboration des repas ?
Base : personnes en couple confinées ensemble

RÉPONSES
DES HOMMES

RÉPONSES
DES FEMMES

6
Uniquement vous
37
16
Principalement vous mais aussi un peu votre conjoint
34
31
Autant vous que votre conjoint
21
28
Principalement votre conjoint mais aussi un peu vous
6
19
Uniquement votre conjoint
2

Proportion totale de personnes qui déclarent s'en 22


occuper principalement 71 71% des femmes prennent
Proportion totale de personnes qui déclarent que 47 principalement en charge l’élaboration
leur conjoint s'en occupe principalement 8 des repas dans les foyers confinés
Connection creates value 14
Zoom sur le profil des Françaises principalement
en charge de la préparation des repas durant le confinement
Note de lecture : 85% des femmes âgées de 65 ans et plus sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Françaises se situe à 71%
Age Statut parental
18 à 24 ans 56 VIT SEUL
25 à 34 ans 66 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 72
35 à 49 ans 67 VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 69
50 à 64 ans 73 … avec un enfant 69
65 ans et plus 85 … avec deux enfants 69
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 58 CELIBATAIRE
Diplômés du supérieur (1er cycle) 71 EN COUPLE 71
Diplômés niveau BAC 76 …sous le même toît 71
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 74 …dans des logements séparés
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 73 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 68
Cadres et profession intel. sup. 59 De trois à sept ans 56
Professions intermédiaires 67 De 7 à 20 ans 67
Employés 68 Depuis plus de vingt ans 78
Ouvriers 65 Revenus du conjoint
Revenus par individu Plus que ceux du répondant 77
Catégorie aisée (>2 465 €) 68 A peu près autant 64
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 69 Moins que ceux du répondant 62
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 67 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 75 Maigre 59
Cat. pauvre (< 894 €) 74 Nornal 74
Taille de l’agglomération En surpoids 69
Agglomération parisienne 65 Obèse 68
Agglomérations de province 70 Satisfaction à l’égard de son poids
Communes rurales 74 Satisfait 73
Type de commune Plutôt pas satisfait 70
VILLE CENTRE 66 Pas du tout satisfait 68
Banlieue populaire 68 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 78 Régulièrement 69
VILLE ISOLEE 66 Parfois 73
Taille du foyer confiné Jamais 68
Une personne 73 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 72 Quotidien 76
Trois personnes 70 Pluri-hebdomadaire 75
Quatre personnes 69 Hebdomadaire 69
Connection createsetvalue
5 personnes plus 70 Jamais 64 15
L’IMPACT DU CONFINEMENT SUR LA PARTICIPATION
A LA PRÉPARATION DES REPAS
Question : Et diriez-vous qu’aujourd'hui, vous participez à l’élaboration des repas plus, autant ou moins qu’avant la mise
en place du confinement (17 mars 2020) ?
Base : personnes en couple confinées ensemble
RÉPONSES
DES HOMMES

RÉPONSES
DES FEMMES

4
Beaucoup plus qu’avant
10

17
Un peu plus qu’avant
15

73
A peu pres autant qu’avant
69

3
Un peu moins qu’avant
4

3
Beaucoup moins qu’avant
2

Proportion totale de personnes qui s'en occupent plus


21
25
21% des hommes vivant en couple
participent plus à l’élaboration des repas
Proportion totale de personnes qui s'en occupent moins
6 qu’avant le confinement
6

Connection creates value 16


Zoom sur le profil des hommes qui
participent « plus qu’avant » à l’élaboration des repas
Note de lecture : 30% des hommes gagnant moins que leur conjoint sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des hommes confinés en couple se situe à 21%
Age Statut parental
18 à 24 ans 27 VIT SEUL 0
25 à 34 ans 29 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 17
35 à 49 ans 30 VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 32
50 à 64 ans 22 … avec un enfant 27
65 ans et plus 11 … avec deux enfants 31
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 24 CELIBATAIRE 0
Diplômés du supérieur (1er cycle) 23 EN COUPLE 21
Diplômés niveau BAC 23 …sous le même toît 21
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 19 …dans des logements séparés 0
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 19 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 31
Cadres et profession intel. sup. 27 De trois à sept ans 23
Professions intermédiaires 26 De 7 à 20 ans 29
Employés 27 Depuis plus de vingt ans 15
Ouvriers 28 Revenus du conjoint
Revenus par individu Plus que ceux du répondant 30
Catégorie aisée (>2 465 €) 20 A peu près autant 21
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 20 Moins que ceux du répondant 16
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 18 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 27 Maigre 10
Cat. pauvre (< 894 €) 28 Nornal 24
Taille de l’agglomération En surpoids 24
Agglomération parisienne 26 Obèse 13
Agglomérations de province 21 Satisfaction à l’égard de son poids
Communes rurales 18 Satisfait 21
Type de commune Plutôt pas satisfait 21
VILLE CENTRE 22 Pas du tout satisfait 24
Banlieue populaire 20 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 29 Régulièrement 32
VILLE ISOLEE 12 Parfois 21
Taille du foyer confiné Jamais 17
Une personne 31 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 16 Quotidien 23
Trois personnes 22 Pluri-hebdomadaire 28
Quatre personnes 32 Hebdomadaire 26
Connection createsetvalue
5 personnes plus 25 Jamais 11 17
La qualité des repas
C dans les foyers
confinées

18
LES PRATIQUES ALIMENTAIRES DES FRANÇAIS CONFINÉS
- Taux de consommation hebdomadaire de certains aliments -
QUESTION : Au cours des quinze derniers jours, à quelle fréquence avez-vous consommé...?
Base : personnes en couple confinées ensemble RÉPONSES PAR SEXE
Proportion de Français en consommant
Eléments composant les repas au moins 1 fois par semaine RÉPONSES DES HOMMES
RÉPONSES DES FEMMES

De la viande
91 92
90
Des fruits 88 87
90
Du poisson 70 72
69
Des légumes secs (ex : haricots secs, pois chiches, fèves...) 64 66
63
Des produits bio (issus de l’agriculture biologique) 53 53
52
Des suppléments vitaminiques et minéraux 22 21
23
Eléments associés à la « malbouffe »

Du chocolat 73 73
73
De la charcuterie 61 70
57
Des sucreries (ex : bonbons) 48 48
48
Des mets frits (ex. : frites, poulet frit…) 46 50
42
Des collations salées (ex. chips, bretzels, nachos…) 45 46
43
Des boissons gazeuses 44 48
41
Des plats tout prêts (ex : surgelés, en conserve, fast-food à la maison) 33 39
28
De pizza 30 32
29
De pâte à tartiner (ex : Nutella) 25 25 19
26
Zoom sur le profil des Français en consommant
quotidiennement du « chocolat »
Note de lecture : 32% des cadres et professions intellectuelles supérieures sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français se situe à 28%
Age Statut parental
18 à 24 ans 25 VIT SEUL 31
25 à 34 ans 21 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 31
35 à 49 ans 26 VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 26
50 à 64 ans 28 … avec un enfant 26
65 ans et plus 37 … avec deux enfants 25
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 36 CELIBATAIRE 28
Diplômés du supérieur (1er cycle) 30 EN COUPLE 29
Diplômés niveau BAC 26 …sous le même toît 29
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 25 …dans des logements séparés 27
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 27 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 27
Cadres et profession intel. sup. 32 De trois à sept ans 18
Professions intermédiaires 27 De 7 à 20 ans 26
Employés 25 Depuis plus de vingt ans 34
Ouvriers 20 Autoévaluation de son physique
Revenus par individu Beau/Belle 26
Catégorie aisée (>2 465 €) 38 Dans la moyenne 31
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 31 Pas beau/pas belle 24
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 30 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 23 Maigre 32
Cat. pauvre (< 894 €) 22 Nornal 32
Taille de l’agglomération En surpoids 29
Agglomération parisienne 34 Obèse 22
Agglomérations de province 28 Satisfaction à l’égard de son poids
Communes rurales 26 Satisfait 32
Type de commune Plutôt pas satisfait 29
VILLE CENTRE 30 Pas du tout satisfait 19
Banlieue populaire 34 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 26 Régulièrement 29
VILLE ISOLEE 26 Parfois 28
Taille du foyer confiné Jamais 32
Une personne 31 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 32 Quotidien 39
Trois personnes 21 Pluri-hebdomadaire 27
Quatre personnes 28 Hebdomadaire 26
Connection creates et
5 personnes value
plus 27 Jamais 25 20
L’IMPACT DU CONFINEMENT SUR SES HABITUDES ALIMENTAIRES

QUESTION : Depuis que vous êtes confinés , est-ce que vous … plus, moins ou autant qu’avant la mise en place du confinement ?
Base : A tous

Modes de fabrication et origines de son alimentation

Nature et quantité des aliments consommés

21
Zoom sur le profil des Français consacrant « plus » de temps à la préparation des repas
depuis la mise en place du confinement
Note de lecture : 50% des personnes âgées de 25 à 34 ans sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français se situe à 42%
Age Statut parental
18 à 24 ans 41 VIT SEUL 37
25 à 34 ans 50 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 37
35 à 49 ans 46 VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 52
50 à 64 ans 42 … avec un enfant 51
65 ans et plus 31 … avec deux enfants 55
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 48 CELIBATAIRE 38
Diplômés du supérieur (1er cycle) 44 EN COUPLE 43
Diplômés niveau BAC 44 …sous le même toît 42
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 42 …dans des logements séparés 49
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 34 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 50
Cadres et profession intel. sup. 51 De trois à sept ans 41
Professions intermédiaires 48 De 7 à 20 ans 49
Employés 50 Depuis plus de vingt ans 37
Ouvriers 43 Autoévaluation de son physique
Revenus par individu Beau/Belle 47
Catégorie aisée (>2 465 €) 44 Dans la moyenne 40
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 38 Pas beau/pas belle 42
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 45 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 43 Maigre 41
Cat. pauvre (< 894 €) 40 Nornal 42
Taille de l’agglomération En surpoids 40
Agglomération parisienne 40 Obèse 44
Agglomérations de province 43 Satisfaction à l’égard de son poids
Communes rurales 40 Satisfait 38
Type de commune Plutôt pas satisfait 44
VILLE CENTRE 43 Pas du tout satisfait 45
Banlieue populaire 36 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 45 Régulièrement 47
VILLE ISOLEE 41 Parfois 45
Taille du foyer confiné Jamais 37
Une personne 37 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 37 Quotidien 46
Trois personnes 47 Pluri-hebdomadaire 47
Quatre personnes 53 Hebdomadaire 47
Connection creates et
5 personnes value
plus 48 Jamais 35 22
L’IMPORTANCE ACCORDÉE À SON ALIMENTATION APRÈS LA CONFINEMENT

QUESTION : A partir du 11 mai, est-ce que vous allez… plus, moins ou autant qu’avant la mise en place du confinement ?
Base : A tous RÉPONSES « PLUS QU’AVANT »
PAR SEXE

Plus qu’avant Ni plus, ni moins Moins qu’avant RÉPONSES DES HOMMES


RÉPONSES DES FEMMES

Accorder de l’importance à l’équilibre de votre 29


33 61 6
alimentation
37

Accorder de l’importance à l'impact de votre 26


29 66 5
alimentation sur l'environnement
31

24
Consacrer du temps à la préparation des repas 28 63 9
31

Faire vous-même des aliments « faits maison » 16


21 70 9
(ex : pain, yaourt, etc…) 25

19
Consommer des produits bio 18 74 8
17

Vous faire livrer des fruits/légumes à votre 8


8 81 11
domicile 7

23
Zoom sur le profil des Français ayant décidé d’accorder « plus » d’importance à
l’équilibre de leur alimentation le confinement
Note de lecture : 37% des jeunes de 18 à 24 ans sont dans cette situation
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français se situe à 33%
Age Statut parental
18 à 24 ans 37 VIT SEUL 31
25 à 34 ans 35 VIT EN COUPLE SANS ENFANT 31
35 à 49 ans 34 VIT EN COUPLE AVEC ENFANT(S) 39
50 à 64 ans 32 … avec un enfant 40
65 ans et plus 31 … avec deux enfants 39
Niveau de diplôme Statut marital
Diplômés du supérieur (2e ou 3e cycle) 34 CELIBATAIRE 30
Diplômés du supérieur (1er cycle) 33 EN COUPLE 34
Diplômés niveau BAC 37 …sous le même toît 34
Dipl. inf. au BAC (CAP,BEP) 32 …dans des logements séparés 40
Dipl. inf. au BAC (CEP, BEPC) 30 Ancienneté de la relation
Catégorie socioprofessionnelle Moins de 3 ans 39
Cadres et profession intel. sup. 37 De trois à sept ans 32
Professions intermédiaires 34 De 7 à 20 ans 35
Employés 35 Depuis plus de vingt ans 33
Ouvriers 33 Autoévaluation de son physique
Revenus par individu Beau/Belle 35
Catégorie aisée (>2 465 €) 34 Dans la moyenne 33
Classe moy. sup. (1 317 - 2 464 €) 34 Pas beau/pas belle 34
Classe moy. Inf. (1 317 - 2 464 €) 37 Indice de masse corporelle
Cat. modeste (893 - 1 316 €) 32 Maigre 25
Cat. pauvre (< 894 €) 31 Nornal 32
Taille de l’agglomération En surpoids 34
Agglomération parisienne 37 Obèse 37
Agglomérations de province 33 Satisfaction à l’égard de son poids
Communes rurales 32 Satisfait 26
Type de commune Plutôt pas satisfait 40
VILLE CENTRE 33 Pas du tout satisfait 40
Banlieue populaire 30 Dispute sur les tâches ménagères
Banlieue aisée 40 Régulièrement 40
VILLE ISOLEE 31 Parfois 35
Taille du foyer confiné Jamais 30
Une personne 31 Fréquence de l’activité physique
Deux personnes 33 Quotidien 36
Trois personnes 34 Pluri-hebdomadaire 39
Quatre personnes 38 Hebdomadaire 33
Connection createsetvalue
5 personnes plus 36 Jamais 27 24