Vous êtes sur la page 1sur 10

Le médecin malgré lui

Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche 1
À la découverte de la comédie
I. Découvrir 3. Dans la préface, nous apprenons que Sganarelle a reçu une
1. Le titre de la pièce nous permet de comprendre que éducation car il a été au collège. Sa profession est bûcheron.
l’intrigue porte sur un homme qui devient médecin sans le C’est un homme au caractère fort et qui a un penchant pour
vouloir. l’alcool.
2. La pièce a été représentée pour la première fois au Palais-
Royal le 6 août 1666. Pour créer cette œuvre, Molière s’est
inspiré d’un fabliau intitulé Le Vilain mire. L’autre pièce III. Retenir
de Molière dont l’intrigue est similaire s’intitule L’Amour 1. La liste fait apparaître 11 personnages. Nous apprenons
médecin. Les deux jeunes femmes portent le même nom : que Sganarelle et Martine sont mariés. Il en est de même
Lucinde. Les prétendants se déguisent en médecin et en pour Lucas et Jacqueline. De nombreux personnages
apothicaire pour approcher leur amoureuse. appartiennent à la classe populaire : domestique, nourrice,
3. La couverture du livre fait apparaître des lampes dont la paysan. Nous pouvons déjà pressentir une intrigue
forme rappelle des gélules de médicaments. L’illustration amoureuse car Léandre est présenté comme l’amant de
nous renvoie ainsi à l’exercice de la médecine. Lucinde.
2. En feuilletant le livre, nous constatons que la pièce est
II. Comprendre organisée en actes et en scènes.
1. 3. Le texte théâtral est composé de dialogues. Les noms des
1622 Baptême à Saint-Eustache de Jean-Baptiste personnages précèdent leur prise de parole. Les didascalies
Poquelin sont en italique.
1643 J-B Poquelin s’associe avec la famille Béjart
1644 Il prend le pseudonyme de Molière IV. S’informer
1659 Création des Précieuses ridicules Pourquoi la médecine est un thème de prédilection pour
1662 Mariage d’Armande Béjart et de Molière Molière ?
1664 Censure du Tartuffe Molière reprend une tradition de satire de la médecine qui
1665 La troupe de Molière devient Troupe du roi remonte au Moyen Âge. Le dramaturge accuse les médecins
1666 Représentation du Médecin malgré lui de ne pas connaître leur métier et d’être incapables de guérir
1671 Création des Fourberies de Scapin les malades. Il pense que les médecins sont ignorants et ne
1673 Décès de Molière sont motivés que par l’argent.

2. On peut citer Le Médecin volant, L’Amour médecin et Le


Malade imaginaire.

n1
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche élève
La structure de l’œuvre

Actes Scènes Principaux événements


Scène 1 Dispute de Martine et Sganarelle. Ce dernier bat sa femme.

Scène 2 M. Robert intervient, mais Martine et Sganarelle le réprimandent.

Scène 3 Seule, Martine envisage de se venger.


Acte I
Scène 4 Martine rencontre Valère et Lucas et leur parle d’un fameux médecin.

Scène 5 Valère et Lucas trouvent Sganarelle et le battent pour qu’il avoue qu’il est
médecin.
Scène 1 Valère et Lucas annoncent à Géronte qu’ils ont trouvé un médecin.
Jacqueline ne croit pas que ce soit utile.
Scène 2 Sganarelle se présente devant Géronte et essaie de séduire Jacqueline.

Scène 3 Même jeu de séduction.


Acte II
Scène 4 Sganarelle ausculte Lucinde et pose un diagnostic fantaisiste.

Scène 5 Léandre vient trouver Sganarelle et lui demande de l’aide.

Scène 1 Léandre arrive déguisé en apothicaire. Sganarelle lui avoue qu’il n’est pas
médecin.
Scène 2 Thibaut, accompagné de Perrin, vient voir Sganarelle. Il a besoin d’un
remède pour sa femme.
Scène 3 Jeu de séduction entre Sganarelle et Jacqueline.

Scène 4 Géronte cherche Sganarelle.

Scène 5 Sganarelle introduit Léandre auprès de Géronte en prétendant qu’il est


apothicaire.
Scène 6 Lucinde se met à parler et s’oppose à son père. Sganarelle demande à
Acte III
Léandre d’emmener Lucinde.
Scène 7 Sganarelle fait diversion auprès de Géronte.

Scène 8 Lucas annonce à Géronte la fuite de sa fille et dénonce Sganarelle.

Scène 9 Martine retrouve Sganarelle et apprend qu’il va être pendu.

Scène 10 Géronte annonce la venue du Commissaire à Sganarelle.

Scène 11 Léandre annonce qu’il est devenu riche par héritage. Géronte accepte le
mariage. Sganarelle est sauvé.

n2
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche 2
Une scène de dispute
I. Découvrir et comprendre 2. Nous pouvons constater la présence de nombreux points
A. Une scène de farce d’exclamation dans ces deux pages. Cela nous montre
1. La didascalie « paraissant sur le théâtre en se querellant » bien que cet échange est vif et que les deux personnages
nous indique que les deux personnages sont en train de se s’emportent et parlent violemment.
disputer. 3. Martine reproche à Sganarelle sa débauche, ainsi que
2. Martine nomme Sganarelle le « fou fieffé », « ivrogne », toutes ses dépenses (« Qui me vend, pièce à pièce, tout ce
« sac à vin », « infâme », « traître », « insolent », « trompeur », qui est dans le logis. »). Elle lui en veut de passer son temps
« lâche », « coquin », « pendard », « gueux », « belître », à boire et à jouer. À cause de lui, elle peine à nourrir ses
« fripon », « maraud », « voleur ». Sganarelle appelle sa femme enfants. Selon Martine, Sganarelle n’est pas un bon père de
« carogne ». L’emploi de ces expressions injurieuses provoque famille.
le rire. 4. Dans cette querelle, nous pouvons penser que c’est
3. Les verbes au futur sont : « frotterai », « battrai », Martine qui a raison car elle énonce des arguments concrets.
« rosserai », « étrillerai ». De plus, elle pense à ses enfants. À l’inverse, Sganarelle ne
Il s’agit de menaces car Sganarelle prévient Martine en lui peut pas se défendre car son attitude n’est pas normale. Il
disant qu’il va la frapper. finit donc par battre sa femme.
4. À la fin de la scène, Sganarelle bat Martine comme
l’indique la didascalie : II. Retenir et pratiquer
« Il prend un bâton et lui en donne ». Sganarelle apparaît comme un homme rustre, violent et ayant
un penchant pour l’alcool. Il méprise sa femme et n’hésite
B. La querelle pas à la battre. Sganarelle est un personnage typique de la
1. Sganarelle veut être le « maître » et par conséquent agir farce car il est de condition modeste. C’est un bûcheron. De
comme bon lui semble. Quant à Martine, elle souhaite que plus, il s’exprime de façon grossière.
son mari l’écoute et cesse de mal se comporter.

n3
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche 3
Faire rire le spectateur

I. Découvrir et comprendre fameux médecin ». Le bûcheron ne comprend pas ce qui peut


A. Les jeux de scène motiver les paroles de Valère.
1. La première didascalie (« entre sur le théâtre en chantant
et en tenant une bouteille ») indique que Sganarelle n’est C. Le médecin malgré lui
pas dans un état normal car il a bu. La deuxième didascalie 1. Valère prononce cette réplique en aparté : « Voilà sa folie
confirme sont état d’ébriété : « il boit ». qui le tient. ». Il pense à son tour que Sganarelle est atteint de
2. La didascalie de la page 43 décrit un jeu de scène comique. folie. En effet, ce dernier agit exactement comme Martine le
En effet, Sganarelle a peur que Valère et Lucas lui volent sa lui avait dit.
bouteille. Par conséquent, il la change de place (« il la met de 2. Valère et Lucas décident de suivre les conseils de Martine
l’autre côté »), puis la serre contre lui (« la tient contre son et donc de battre Sganarelle pour qu’il reconnaisse son statut
estomac »). Les gestes de Sganarelle provoquent le rire du de médecin : « Ils prennent un bâton et le frappent. », « Là ils
spectateur. recommencent de le battre. ».
3. La didascalie « à part » introduit un aparté, cela signifie 3. Sganarelle devient médecin malgré lui car il finit par
que Valère et Lucas ne peuvent pas entendre les paroles avouer contre son gré qu’il est médecin : « je suis médecin ;
prononcées par Sganarelle. Ses propos sont en quelque sorte apothicaire encore, si vous le trouvez bon ». Il cède car il ne
destinés au public. veut plus être frappé par Valère et Lucas.

B. Le quiproquo II. Retenir et pratiquer


1. Sganarelle est très méfiant. Il hésite à donner son nom car À la scène 2 de l’acte II, nous pouvons constater la présence
il s’imagine que Valère et Lucas lui veulent du mal. du comique de caractère car la jalousie de Lucas fait rire les
2. Valère explique à Sganarelle qu’il a besoin de son aide. spectateurs.
Or ce dernier pense qu’il parle de son activité de bûcheron. À la scène 2 de l’acte II, nous remarquons un comique
Il s’agit d’un malentendu car nous savons qu’en réalité de geste lorsque Sganarelle pose sa main sur le sein de
Valère cherche un médecin, mais Sganarelle n’en prend pas Jacqueline.
conscience immédiatement. Ce quiproquo rend la scène À la scène 4 de l’acte II, nous observons un comique de
comique. situation. En effet, Sganarelle se moque de Géronte et lui
3. Sganarelle pense que Valère est fou car ce dernier vient de tient des propos insensés.
louer ses qualités de médecin : « un homme si savant », « un

fiche 4
Les expansions du nom
I. Observer et comprendre 3. Observez cette réplique de Valère et relevez les termes qui
1. et 2. Les informations qui se rapportent au nom apportent une information sur les mots en gras (les réponses
« homme » sont les adjectifs « extraordinaire », « fantasque », sont entre crochets) :
« bizarre » et « quinteux », ainsi que les deux propositions « C’est une chose [admirable], que tous les [grands]
subordonnées relatives « qui se plaît à cela » et « que vous hommes ont toujours du caprice, quelque [petit] grain [de
ne prendriez jamais pour ce qu’il est ». On comprend donc folie] [mêlé à leur science].
qu’il s’agit d’un personnage étrange et hors du commun,
quelqu’un de mystérieux.

n4
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche élève
Le nom et ses expansions
I. Dans les phrases suivantes, entourez les expansions des noms en gras et précisez leur catégorie.

– La folie [de celui-ci] est plus grande qu’on ne peut croire.


Complément du nom. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

– Voilà une [étrange] folie !


Épithète . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

– C’est un homme [qui a une [large] barbe {noire}], et [qui porte une fraise], avec un habit [jaune et vert].
Proposition subordonnée relative, épithète, épithète, proposition subordonnée relative, épithète . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

– Il est question d’aller voir une fille [qui a perdu la parole].


Proposition subordonnée relative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

– Parce qu’il y a dans le vin et le pain, [mêlés ensemble], une vertu sympathique qui fait parler.
Apposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

II. Complétez les phrases suivantes à l’aide d’une expansion du nom.


– Sganarelle prétend être un médecin savant.

– Lucinde, la fille de Géronte, fait semblant d’être malade.

– Martine souhaite punir son mari car c’est un homme violent.

– Jacqueline est la nourrice d’un enfant de Géronte.

fiche 5
Les compléments d’objet du verbe
I. Observer et comprendre 4. « Mais comme je m’intéresse à toute votre famille, il faut
1. Non, le groupe nominal en gras ne peut pas être supprimé. que j’essaye un peu le lait de votre nourrice. » (p.73)
2. Les personnages désignés par le pronom « nous » font « à toute votre famille » : COI
l’action et le personnage nommé « le plus grand médecin du « le lait de votre nourrice » : COD
monde » subit l’action. 5. Le COD a une construction directe avec le verbe, tandis
3. Nous vous l’avons amené. que le COI est introduit par une préposition.

n5
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche élève
Le verbe et ses compléments
I. Dans les phrases suivantes, indiquez si les mots en
gras sont des COD, COI ou COS. – « Ne parlons plus de cela. » COI

– « C’est un homme qui a fait des cures merveilleuses. »


COD II. Dans les phrases suivantes, remplacez les groupes de
mots en gras par des pronoms personnels.
– « Il dit des choses tout à fait relevées. » COD

– « Sa réputation s’est déjà répandue ici, et tout le monde – Sganarelle explique à Géronte le mal dont souffre Lucinde.
vient à lui. » COI Sganarelle lui explique le mal dont souffre Lucinde.

– « Je vais le quérir. » COD – Valère et Lucas lui donnent des coups de bâton.
Valère et Lucas les lui donnent.
– « Et lorsque j’ai été dans le dessein de la marier, ne s’est-
elle pas opposée à mes volontés ? » COD, COI – Léandre veut enlever Lucinde.
Léandre veut l’enlever.
– « A qui parlez-vous, de grâce ? » COI
– Martine veut se venger de son mari.
– « Quel diable d’homme m’avez-vous là amené ? COD, Martine veut se venger de lui.
COS

– « Je l’envoirais promener avec ses goguenardises. » COD

fiche 6
Une satire des médecins
I. Découvrir et comprendre
A. Une fausse malade B. Un faux médecin
1. La didascalie nous indique que Lucinde « répond par 1. Sganarelle parvient à poser un diagnostic en tâtant le pouls
signes, en portant sa main à sa bouche, à sa tête et sous de Lucinde. Ce geste est comique car il n’était pas nécessaire
son menton ». Les seuls sons qui sortent de sa bouche sont : de recourir au pouls pour comprendre que Lucinde est
« Han, hi, hom, han ». La jeune femme cherche ainsi à faire muette.
comprendre à Sganarelle qu’elle ne peut plus parler. 2. Sganarelle ne fait que répéter la même idée, mais de
2. Géronte explique à Sganarelle que sa fille est devenue manière différente : « je vous apprends que votre fille est
muette et que cela a retardé son mariage. Il faut qu’elle muette. », « « cela vient de ce qu’elle a perdu la parole. »,
guérisse pour que l’union puisse être célébrée. « c’est l’empêchement de l’action de sa langue. ». Le faux
3. Dans les scènes précédentes, nous avons appris que médecin retarde ainsi le moment d’évoquer un remède qu’il
Lucinde est courtisée un certain Léandre, mais que Géronte ignore totalement.
s’oppose à ce mariage car Léandre n’est pas assez riche. 3. Sganarelle cherche à gagner du temps car il ne sait pas
De plus, nous savons que Lucinde n’est pas amoureuse de quel remède proposé. Le fait de parler en latin lui permet
l’homme qu’elle doit épouser. Or elle est devenue muette d’impressionner Géronte tout en étant sûr que ce dernier
juste avant la célébration de cette union. Cela nous permet ne comprend pas ce qu’il dit. Les autres personnages sont
de penser que Lucinde fait semblant d’être malade pour émerveillés par les fausses connaissances de Sganarelle.
empêcher le mariage d’avoir lieu.

n6
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche 6
Une satire des médecins (suite)
C. Des personnages naïfs pour qu’ils apprennent à parler. Géronte approuve
1. Les trois personnages sont admiratifs. Ils pensent totalement la proposition du faux médecin et juge l’idée
véritablement que Sganarelle est un homme très savant. remarquable : « Cela est vrai. Ah ! le grand homme ! ».
Ainsi Géronte s’exclame : « Que n’ai-je étudié ! ». Jacqueline
parle d’ « un habile homme ». Enfin, Lucas s’émerveille de 3. Sganarelle a abusé de la naïveté de Géronte car il a réussi à
propos qu’il ne comprend pas : « Oui, ça est si biau, que je lui faire croire qu’il est un savant médecin. De plus, il parvient
n’y entends goutte. ». à obtenir de l’argent de la part de Géronte tout en faisant
2. Sganarelle conseille comme remède du pain trempé dans admettre qu’il est désintéressé.
du vin car, selon lui, c’est ce que l’on donne aux perroquets

fiche 7
Les niveaux de langue
I. Observer et comprendre 4. Dans la deuxième réplique, Lucas contracte le pronom
1. et 2. Ces deux répliques ont le même sens, elles invitent « vous », ce qui est un signe de langage familier. A l’inverse,
Sganarelle a avoué qu’il est médecin, mais Valère prend dans la première réplique, Valère emploie la négation « ne…
le soin de s’exprimer dans un langage soutenu avec une point » qui est plus soutenue.
syntaxe correcte. Il fait preuve de politesse : « je vous prie ». À
l’inverse, Lucas emploie un niveau de langue familier. Il utilise II. Retenir et pratiquer
des expressions propres au langage populaire (« testigué », A. Précisez le niveau de langue des phrases ci-dessous.
« lantiponez ») et contracte certaines syllabes. – Il ment pour pas qu’on sache qu’il est médecin.
3. Ces deux questions ont le même sens. La première Familier
appartient au niveau de langue soutenu, la deuxième au – Il s’entête dans ses dénégations.
langage familier. En effet, dans la réplique de Lucas, on Soutenu
trouve une syntaxe redondante (« À quoi est-ce que ») et une – Il préfère ne pas dire la vérité.
déformation du verbe « servir ». Courant

B. Classez les mots suivants en fonction de leur niveau de langue :


docteur, médecin, toubib, argent, thune, malade, souffrant, niais, bête, candide

Familier Courant Soutenu


Toubib Docteur Médecin
Thune Argent Souffrant
Bête Malade Candide
Niais

n7
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche 8
Le piège dévoilé
Cette fiche sera corrigée par le professeur en fonction du travail rendu par ses élèves.

fiche 9
La révolte de la fausse malade
I. Découvrir et comprendre
A. La mise en place du stratagème C. Le rôle de Sganarelle
1. Sganarelle tente de détourner l’attention de Géronte pour 1. Géronte demande à Sganarelle de faire redevenir muette
l’empêcher de voir ce que font Lucinde et l’apothicaire : « il le sa fille. Cette réplique a un effet comique puisque Géronte
fait retourner vers lui, lorsqu’il veut regarder ce que sa fille et s’était précédemment réjoui de la guérison de Lucinde.
l’Apothicaire font ensemble ». 2. Dans la dernière tirade de Sganarelle, les phrases : « Pour
2. Sganarelle tient des propos insensés et incohérents à moi, je n’y vois qu’une prise de fuite purgative, que vous
Géronte. Il essaye de l’entraîner dans une conversation mêlerez comme il faut avec deux drachmes de matrimonium
complexe qui n’a aucun sens dans le but de détourner son en pilules. » et « Peut-être fera-t-elle quelque difficulté à
attention. prendre ce remède ; mais, comme vous êtes habile homme
3. Géronte est ravi et soulagé lorsqu’il entend parler Lucinde. dans votre métier, c’est à vous de l’y résoudre, et de lui faire
Il remercie Sganarelle de cette guérison. avaler la chose du mieux que vous pourrez. » peuvent être
comprises de deux manières. Pour Léandre, elles signifient
B. La détermination de Lucinde qu’il doit s’enfuir avec Lucinde et l’épouser. Pour Géronte, il
1. Lucinde annonce à son père qu’elle a décidé d’épouser s’agit d’un remède pour calmer sa fille.
Léandre et non Horace. Il s’agit d’un renversement de 3. Sganarelle devient un personnage sympathique car il aide
situation car la guérison de Lucinde devait permettre la les deux jeunes amoureux à se retrouver et à se marier contre
célébration de son union avec Horace, mais les événements l’autorité d’un père qui veut contraindre sa fille à un mariage
prennent une autre tournure. arrangé.
2. Les répliques de Géronte sont très brèves. Il a le temps de
prononcer un seul mot (« Mais », « Quoi », « Je ») car sa fille
lui coupe la parole. Nous pouvons donc dire que Lucinde II. Retenir et pratiquer
prend le dessus et domine la situation car elle assène son Par la suite, Géronte apprend que Lucinde est parvenue à
point de vue à son père qui est incapable de réagir. s’échapper avec Léandre grâce à l’aide de Sganarelle. Ce
3. Les verbes sont souvent conjugués au futur dans les dernier risque d’être pendu. Martine le retrouve alors qu’il
répliques de Lucinde : « opposerez », « serviront », « jetterai », attend son châtiment. Léandre réapparaît avec Lucinde.
« ferai », « gagneront », « épouserai ». Cela nous montre Il vient de recevoir un héritage. Par conséquent, Géronte
que la jeune femme est déterminée car elle se projette dans accepte qu’il épouse sa fille. Sganarelle échappe à sa peine.
l’avenir avec certitude. Elle impose sa vision des événements
à venir.

n8
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche 10
La Comédie-Française
2. Il y a plusieurs hypothèses concernant le choix du
I. L’Histoire de la Comédie-Française pseudonyme Molière. Il peut s’agir d’une référence au
1. Les trois troupes sont celle du Marais, de l’hôtel de danseur Molier, ou un clin d’œil à un village ainsi nommé.
Bourgogne et du Palais-Royal. Enfin, on peut rapprocher la dernière syllabe de son
2. Nous pouvons citer Armande Béjart, Catherine De Brie, pseudonyme d’une plante : le lierre. En effet, au XVIIe siècle,
La Grange, Hubert, Du Croisy, Baron, Jeanne Beauval, Mlle de nombreux comédiens choisissaient des pseudonymes en
Champmeslé. relation avec les noms de plantes ou de fleurs.
3. En 1993, l’ouverture du théâtre du Vieux-Colombier a lieu 3. La Grange (1635-1692) était un comédien. Il fut un fidèle
en qualité de deuxième salle de la Comédie-Française. En compagnon de Molière, qui s’employa à consigner, dans
1996, une troisième salle, le Studio-Théâtre, est inaugurée. un registre, la vie et les activités de la troupe de Molière dès
1659.
II. Les comédiens 4. Nicolas Mignard peint ce tableau lorsque Molière a 36
1. Le pensionnaire est un acteur engagé pour un an par ans. Molière joue le rôle de César dans La Mort de Pompée. Il
l’Administrateur général. Il peut ensuite devenir sociétaire porte une tunique bleue recouverte par une étoffe rouge qu’il
sur décision du comité d’administration et des sociétaires porte sur les épaules. Sur sa tête, on observe une couronne
réunis en assemblée générale. Après 20 ans de carrière, le de laurier fermée par un nœud de ruban rouge. Molière tient
sociétaire peut devenir sociétaire honoraire selon l’avis du dans sa main droite un bâton de commandement. Il incline
comité d’administration. Il peut ainsi jouer occasionnellement légèrement la tête et regarde sur le côté. Ce tableau se
avec la troupe. trouve de nos jours dans le foyer des artistes.
2. Le doyen est le sociétaire le plus ancien en exercice. Il veille 5. Ce fauteuil était utilisé par Molière pour les représentations
au respect des principes fondateurs de la Comédie-Française du Malade imaginaire. Molière était assis dans ce fauteuil
et anime l’ensemble de la troupe. lorsqu’il a incarné Argan pour la dernière fois (dernier rôle
3. Nous pouvons citer Denis Podalydès, Michel Vuillermoz, joué avant sa mort). Il a donc une dimension symbolique. Il
Catherine Hiegel et Dominique Constanza. est aujourd’hui conservé dans une cage de verre et n’est sorti
que le 15 janvier pour célébrer la naissance de Molière.
III. Molière et la Comédie-Française
1. On dénombre 33 400 représentations de pièces de Molière
à la Comédie-Française.

fiche 11
Je vérifie mes connaissances –
Évaluation de fin de séquence
I. Connaissances sur l’œuvre (3 points)

Cochez la bonne réponse.


VRAI FAUX
Sganarelle a étudié la médecine. X
Géronte pense que Léandre serait un bon mari pour sa fille. X
Martine a menti à Valère et Lucas au sujet du célèbre médecin. X
Sganarelle a une attitude appropriée avec Jacqueline. X
Jacqueline a compris le vrai mal qui affecte Lucinde. X
Sganarelle accepte d’aider Léandre. X

n9
Le médecin malgré lui
Corrigés
de Molière
Fiche pédagogique

fiche 11
Je vérifie mes connaissances –
Évaluation de fin de séquence (suite)
II. Connaissances sur le théâtre (2 points) – « Puisque vous le voulez, il faut s’y résoudre.
Ils prennent un bâton et le frappent. »
Définissez les termes suivants : Il s’agit d’un comique de geste car des coups sont donnés.
– réplique : parole prononcée par un personnage.
– didascalie : indications scéniques précisant le décor, les
gestes, le ton, les apartés. – « SGANARELLE. Il fait semblant d’embrasser Lucas et se
– aparté : paroles prononcées sur scène, mais que les autres tournant du côté de la Nourrice, il l’embrasse.
personnages ne sont pas censés entendre. AH ! vraiment, je ne savais pas cela, et je m’en réjouis pour
– metteur en scène : personne qui guide le jeu des acteurs. l’amour de l’un et de l’autre.
LUCAS, en le tirant
Tout doucement, s’il vous plaît.
III. Les formes de comique (5 points) Il s’agit d’un comique de geste car Sganarelle embrasse
Jacqueline et Lucas essaye de l’en empêcher en le tirant.
Dans les extraits suivants, précisez les formes de comique Mais on peut également parler de comique de situation car
employés et justifiez votre réponse. Sganarelle parvient à se jouer de Lucas.

– « Ah ! vartigué, Monsieur le Médecin, que de


lantiponages. » – « LUCAS, le tirant en lui faisant faire la pirouette »
Il s’agit d’un comique de mots car le langage employé est Il s’agit d’un comique de geste car le personnage fait une
familier. pirouette.

n 10