Vous êtes sur la page 1sur 2

Curiosités climatiques de la ville de Constanta

La ville de Constanta est située dans la partie sud-est de la Roumanie, à l'intersection de l'espace
pontique côtier et de l'espace continental. À l'ouest, le plateau sud de Dobrogea et à l'est, bordés
par les eaux de la mer Noire. Le climat de Constanta est continental tempéré, avec des influences
maritimes dues à la proximité de la mer Noire. Le régime thermique est l’un des plus élevés du
pays, avec une température moyenne d’environ 11 degrés Celsius.

La proximité de la mer Noire a une influence particulière sur le climat de la ville. Les variations
de température sont relativement faibles du jour à la nuit et d'une saison à l'autre dans les
autres régions du pays. Cela est dû à la capacité de l'eau de mer à stocker la chaleur et à la
libérer progressivement (hiver), mais joue également un rôle de pondération sur les pics
thermiques (été).

Les précipitations sont parmi les plus basses du pays (397 mm selon la moyenne 1961-1990),
moins dans le delta du Danube. Cependant, au fil du temps, la mer Noire a produit des cyclones
exceptionnels à Dobrudja, dont les records de précipitations nationaux sont encore existants.
L’hiver à Constanta est généralement doux, avec l’influence de la mer Noire. Le mois le plus
froid de l’hiver est Janvier, avec une moyenne de -0,3 degré, et le mois le plus chaud de
décembre, avec 2,6 degrés et en février avec une moyenne de 0,8 degré Celsius. La
température la plus basse enregistrée en hiver était de -25 degrés le 10 février 1929, mais les
hivers rigoureux l'étaient également en 1954, 1963, 1985 ou 2006. Les températures de la
chaleur sont rarement négatives en hiver, et les minima tombent également rarement en
dessous de -10. degrés Celsius. En règle générale, tous les 10 ans, il arrive que l’eau de mer
gèle même à quelques centaines de mètres de la côte, comme ce fut le cas en 2006 ou 2010.
En 1929, la mer Noire gèle à 5 km de la côte, produisant de vrais icebergs pour fondre la
banquise compacte! Bien que les températures ne soient pas particulièrement basses en hiver
à Constanta, le vent fort quasi permanent rend la température ressentie par le corps humain
beaucoup plus basse que dans d'autres régions du pays, où le vent est généralement calme.

Le printemps à Constanta est modéré en chaleur et en précipitations; il s'agit de la première


saison de l'année où les températures commencent à être plus basses que dans le reste du
pays et où le rôle de tampon de la mer Noire se fait pleinement sentir. La moyenne mensuelle
de mars est de 4,4 degrés, celle d'avril de 9,3 degrés, tandis que celle de mai est de 15,1
degrés Celsius. Durant la première partie du printemps, de forts cyclones peuvent se
développer avec des vitesses de vent très élevées et des pluies persistantes, mais ils diminuent
de plus en plus à mesure que nous descendons en mai.

L'été à Constanţa est thermiquement modéré, la circulation presque quotidienne dans les couches
inférieures de la troposphère étant de l'Est, la brise de mer pesant beaucoup sur les pics par
rapport à la zone continentale de Dobrogea. Les températures de plus de 35 degrés sont
extrêmement rares, bien que cela se soit produit plusieurs fois à l’été 2000; le 25 juillet 2007, la
station météorologique a même enregistré une valeur de 38,0 degrés, soit seulement 0,5. degrés
du record absolu de la ville le 10 août 1927.
La même brise de mer provoque des températures plus basses de quelques degrés dans la zone
côtière (où se trouve la station météorologique NMA) par rapport au continent de la ville. C'est
pourquoi, dans des années comme 1927 ou 2007, les risques de températures supérieures à 40
degrés à l'ouest de la ville sont élevés, mais aucune donnée officielle n'a été confirmée à cet
égard.

L’automne à Constanta est modérément thermique et généralement sans précipitations. La


température moyenne pluriannuelle de septembre peut être considérée comme un été (18,5
degrés), tandis qu’en octobre, elle est en moyenne de 13,5 degrés. La moyenne la plus basse
est bien sûr en novembre (7,5 degrés), lors de la première hibernation du temps, vers la fin du
mois.