Vous êtes sur la page 1sur 218

mai / juin

n°1007

vogue.fr
M 05590 - 1007 - F: 4,90 E - RD

3’:HIKPPJ=UUY^U]:?b@a@a@r@k";
D I O R . C O M - 01 4 0 7 3 7 3 7 3 P H O T O G R A P H I E S R E T O U C H É E S
IMAGINATION TAKES FLIGHT
renaissance collection
PRINTEMPS HAUSSMANN G A L E R I E S L A FAY E T T E H A U S S M A N N F R .DAVIDY UR MAN .CO M
En couverture, GIGI HADID, photographiée par INEZ & VINOODH, En couverture, BELLA HADID, photographiée par INEZ & VINOODH,
porte une robe en dentelle Lurex brodée de franges, DOLCE & GABBANA porte une robe du soir en mousseline de soie finement drapée, nouée,
ALTA MODA. Boucles d’oreilles, Kenneth Jay Lane chez Ciro pour Burma, à encolure torsadée, DIOR HAUTE COUTURE. Bracelets, Dior,
et bracelet, Iradj Moini. Mise en beauté Maybelline avec le fond de teint et boucles d’oreilles, Kenneth Jay Lane vintage chez Ciro pour Burma.
Dream Radiant Vanilla, le Fit Me Blush Peach, les Sticks Duo Matte + Métallique Mise en beauté Dior avec le fond de teint Dior Forever Skin Glow Warm Peach,
Discipline Pulse et Heat Flash, le Crayon Gel Tattoo Liner Deep Onyx, le Blush Dior Backstage Rosy Glow Pearl, les Palettes 5 Couleurs Adore et Inflame,
le mascara The Falsies Lash Lift Noir, le Color Sensational Shine Compulsion le Diorshow Khôl Black Khôl, le mascara Diorshow Pump’n’Volume HD Black,
Magenta Affair et, sur les ongles, le vernis Superstay 7 Days Barely Sheer. le Dior Addict Stellar Shine Pink Meteor et, sur les ongles, le Dior Vernis Camel.
Coiffure Ward. Maquillage Fulvia Farolfi. Manucure Rieko Okusa. Réalisation Coiffure Ward. Maquillage Fulvia Farolfi. Manucure Rieko Okusa. Réalisation
Emmanuelle Alt assistée de Jade Günthardt, Georgia Bedel et Alexander Picon. Emmanuelle Alt assistée de Jade Günthardt, Georgia Bedel et Alexander Picon.

116
Mode
92 LA HAUTE COUTURE
GIGI, JEUNE FEMME MODÈLE
Mannequin depuis la petite enfance (elle avait 2 ans lors

122
Photographes Inez & Vinoodh, réalisation Emmanuelle Alt de sa première campagne), elle truste les podiums et
les couvertures de magazines depuis ses 17 ans. Mais l’aînée
des Hadid aux 52 millions de followers est aussi une jeune femme
qui sait ce qu’elle veut, notamment s’accorder du temps loin
LOOK AT ME des réseaux sociaux et des appareils photo.
Par Sabrina Champenois, photographes Mert & Marcus

136 154
Photographe David Sims, réalisation Jacob K.

LA COULEUR ME VA SI BIEN MODE DE PENSÉES


Photographe Julien Martinez Leclerc, réalisation Aleksandra Woroniecka Il faut envisager les défilés comme des scènes de théâtre où
les créateurs seraient des auteurs, raconteraient ce qui les anime
Magazine profondément. Un show est bien plus qu’un show, ce sont aussi

11O
les confidences d’un designer qui, au-delà de son exercice
de saison, se dévoile dans ses aspirations profondes. Au fil
de nos coups de cœur issus des dernières collections, on découvre
un peu plus ce qui habite le couturier, ce qu’il veut nous dire.
SIMPLEMENT BELLA
À travers cette femme qu’il dessine inlassablement, quel roman
En quatre ans, elle est devenue «la» top indispensable du métier.

162
de mode écrit-il ? Par Sylvia Jorif
Les créateurs et les magazines se l’arrachent et il faut dire
qu’elle excelle aussi bien sur les podiums que sur les couvertures.
Conversation intime avec la mannequin du moment.
Par Olivier Nicklaus, portrait Steven Meisel
L’HOROSCOPE Par Shelley von Strunckel

163 L’ÉMOI DU MOIS Photographe Thomas Lagrange


J o s é p h i n e A m o u r d ’A i g r e t t e

C R O W N YO U R LOV E *

*Couronnez votre amour


Haute Joaillerie, place Vendôme depuis 1906

Boutique en ligne www.vancleefarpels.com - +33 1 70 70 02 63


Collection Frivole
Clip pendentif et bague,
or jaune et diamants.
24
 Mode
LE POINT DE VUE DE VOGUE

61
Magazine
RENDEZ-VOUS

32
Par Olivier Lalanne, avec Jérôme Hanover, Olivier Granoux, Sophie Rosemont et Jade Simon

Bijoux
53
VOGUE GREEN
Mode, parfums, tourisme… Panorama des initiatives
les plus durables pour préserver la planète. Par Clara Le Fort

35
MARRY ME
Des pièces exceptionnelles pour un jour unique. En or blanc
et en platine, ces bagues de fiançailles issues des collections
MOOD haute joaillerie en feront rêver plus d’une.

4O
Focus sur les tendances du mois. Par Yasmin Kayser, avec Louise Roque Sélection joaillerie Marie Pasquier et Émilie Zonino, photographes Inez & Vinoodh

MOOD : CORDE SENSIBLE 54 NEWS BIJOUX

58
Parés de cuir et de détails chics, les paniers quittent la plage Par Jérôme Hanover, sélection joaillerie Marie Pasquier et Émilie Zonino

42
pour rejoindre les it-bags. Par Yasmin Kayser, photographe Bastien Gomez

À VIVE ALLURE
MOOD : PLEIN LA VUE Dix ans après Pristine et ses inspirations tribales,
D’inspiration futuriste ou vintage, les solaires de l’été Lauren Rubinski revient sur le devant de la scène du bijou
jouent l’oversized, rien que pour vos yeux. Par Yasmin Kayser avec une marque qui, cette fois, porte son nom. Par Jérôme Hanover

46 EN VOGUE : PATOU, NOUVEAU DÉPART


Créateur aussi discret que talentueux, Guillaume Henry
ressuscite Jean Patou, maison parisienne mythique endormie 76
Beauté
L’ÉTÉ EN TECHNICOLOR
depuis plus de trente ans. C’est l’excellente surprise de la saison. Le statement de l’été 2020 ? Des couleurs pop qui claquent

48
Par Charlotte Brunel
sur le bronzage, orchestrées par Lisa Eldridge, directrice
de la Création Maquillage Lancôme.

82
Par Frédérique Verley, photographe Mel Bles, réalisation Morgane Bedel

EN VOGUE : DIVINE ALIGHIERI


Ses bijoux, médailles tête-de-lion en tête, font un tabac.
Rosh Mahtani, la créatrice de la marque Alighieri, s’inspire ad BRONZAGE MIRAGE
libitum de La Divine Comédie de Dante pour imaginer des pièces Des jeux de pinceaux, de pigments et de textures composent
irrésistibles, précieuses variations à partir des célèbres poèmes. un faux hâle hyper réaliste.

5O
Et l’histoire ne fait que commencer... Par Charlotte Brunel Par Mélanie Defouilloy, photographe Mel Bles, réalisation Morgane Bedel.

84
Photographe produits Bastien Gomez

EN VOGUE : TOKYO À PARIS


Des céramiques fines, du thé vert torréfié, du poisson cru SHOTS OLFACTIFS
préparé comme à Tokyo… Shinichiro Ogata, esthète au goût Les flacons petits formats, sous leurs airs discrets, incarnent
irrésistible, rassemble au cœur d’un hôtel particulier du Marais à eux seuls une nouvelle façon de se parfumer.
tout ce que le Japon fait de mieux. Visite guidée. Par Jade Simon

66
Par Mélanie Nauche, photographe Mel Bles, réalisation Morgane Bedel.

88
Photographe produits Bastien Gomez

MISS VOGUE : LA BOUM


Photographe Claudia Knoepfel, réalisation Virginie Benarroch CHECK-LIST Par Mélanie Defouilloy et Mélanie Nauche
Vogue (ISSN 0750-3628) is published 10 times a year (except in January and July) by Condé Nast France and distributed in the USA by UKP Worldwide, 1637 Stelton Road, Ste B2, Piscataway,
NJ 08854. Pending Periodicals postage paid at Piscataway, NJ. POSTMASTER : Send address changes to Vogue, Condé Nast France, C/o 1637 Stelton Road, Ste B2, Piscataway NJ 08854.
On poursuivra conformément aux lois la reproduction ou la contrefaçon des modèles, dessins et textes publiés dans la publicité et la rédaction de Vogue © 2020. Les Publications Condé Nast.
Tous droits réservés. La rédaction décline toute responsabilité pour tous les documents, quel qu’en soit le support, qui lui seraient spontanément confiés. Droits réservés ADAGP pour les œuvres
de ses membres. Ce numéro comporte un encart abonnement France, jeté dans les ventes kiosques France, un encart abonnement Suisse jeté dans les ventes kiosques Suisse, et un supplément
«Bien-être», en 4e de couverture, sous film, vente kiosques et abonnés France.
24
le point de vue de vogue

malika favre
il y a des éditos qu’on n’aurait jamais imaginé écrire. Dans un contexte au sein duquel on n’aurait jamais imaginé
vivre. Une réalité digne d’un scénario de science-fiction. Un virus venu de nulle part, universel à la vitesse de
l’éclair. Des dizaines de milliers d’hommes et de femmes qui tombent comme des mouches. Un monde à l’arrêt,
des milliards de personnes condamnées à rester chez elles, à ne plus se croiser, se serrer la main, s’embrasser.
Plus d’avions dans le ciel, les rideaux des restaurants et des bars tirés, des rues désertes, un silence assourdissant.
L’économie violemment assommée à l’échelle planétaire, et les Bourses déboussolées. Comme nous, les yeux
écarquillés devant l’incompréhensible, habitudes et certitudes menées à mal, avec pour seul horizon des nuages
d’interrogations. Alors que nos façons de vivre et travailler sont bouleversées, la réalisation d’un magazine privé
d’une partie de ses moyens de production et impacté par une vie culturelle à l’arrêt est une expérience inédite.
Parce que dans cette parenthèse d’instabilité anxiogène où l’inconnu est roi, ce qui est familier rassure,
ce numéro de Vogue agite plus fort que jamais les deux étendards qui font sa gloire : la mode et le rêve.
Rêver, n’est-ce pas encore le meilleur moyen de résister à l’intranquillité chronique, l’ultime plage de liberté
d’une humanité confinée ? À quoi rêvent les infirmières, humbles héroïnes de ces jours maudits, symboles
d’espoir, de dévouement et de solidarité ? Ont-elles le temps de rêver d’ailleurs ? Pas sûr, tant le front sur lequel
elles se battent les happe sans répit, sans ménagement. Elles sont la lumière au bout du tunnel. Celles, et le corps
médical dans son ensemble, sans lesquels nous ne saurons retrouver le goût et le chemin d’une réalité apaisée.
Ce numéro leur est dédié.

mai / juin 2020


Rédactrice en chef EMMANUELLE ALT
Rédacteur en chef adjoint OLIVIER LALANNE
Direction artistique OHLMAN CONSORTI (6957)
Rédactrice en chef mode ALEKSANDRA WORONIECKA (6130)
Rédactrice en chef beauté FRÉDÉRIQUE VERLEY (6046)
Rédactrice en chef joaillerie & horlogerie MARIE PASQUIER (6097)
Mode
Fashion market editor & chef des informations mode YASMIN KAYSER (6053)
Rédactrices at large CÉLIA AZOULAY, ANASTASIA BARBIERI (6925), CLAIRE DHELENS (6164), VIRGINIE BENARROCH, GÉRALDINE SAGLIO
Assistante de la rédactrice en chef GEORGIA BEDEL (6122) • Assistante mode JADE GÜNTHARDT (6156) • Coordination mode SAMIA BRAHMI (6045)
Responsable de production CHARLOTTE SÉLIGNAN (6056) assistée d’AMÉLIE SAMMUT (6054) • Bureau de New York mode et production MICHAEL GLEESON
Joaillerie, horlogerie
Market editor ÉMILIE ZONINO (6107)
Beauté
Rédactrice et market editor MÉLANIE DEFOUILLOY (6017)
Rédactrice MÉLANIE NAUCHE (6111) • Rédactrice New York CAROLE SABAS
Magazine
Coordination TASSADITE LARBI (6031)
Département Artistique
Graphistes MARTIN HUGER (6026), VICTOR FONSECA (6025)
Secrétariat de rédaction
Secrétaire générale de la rédaction SOPHIE HAZARD (6931) • Secrétaire de rédaction ISABELLE GLASBERG (6029)
Photo
Responsable photo PAULINE AUZOU (6058)
Gestionnaire de la rédaction KEREN ZENATI (6124)
Vogue.fr
Responsable éditoriale JENNIFER NEYT (6883) • Rédactrice en chef beauté FRÉDÉRIQUE VERLEY (6046) • Rédactrice en chef bijoux MARIE PASQUIER (6097)
Rédactrice en chef adjointe en charge du développement des audiences YAMINA SAÏDJ (6018) • Coordinatrice éditoriale et rédactrice mariage MARIE PÉRIER (6892)
Rédactrice beauté MARIE BLADT (6994) • Rédactrice mode EUGÉNIE TROCHU (6945), avec HÉLOÏSE SALESSY (6908)
Rédactrice joaillerie ÉMILIE ZONINO (6107) • Rédactrice lifestyle JADE SIMON (6034) • Rédactrice culture MANON GARRIGUES (6019)
Social Editor JOSH ARNOLD (6041) • Rédacteur news ALEXANDRE MARAIN (6853) • Rédactrice Vogue Lovers EMELINE BLANC (6126)
Graphiste ROMAIN WYGAS • Chef d’édition version anglaise HANNAH IKIN (6039)

Éditeur & Chief Business Officer


DELPHINE ROYANT (6074)
PUBLICITÉ & SOLUTIONS DE COMMUNICATION
Directrice commerciale MURIELLE MUCHA (6076)
Équipe commerciale CÉCILE BOUTILLIER (6047), CÉLINE DELACQUIS (6078), AURETTE KINNOO (6984), SOPHIE MAAREK (6071)
Belgique, Europe du Sud, Amérique latine LAURENT BOUAZIZ (+33 1 44 62 70 38)• États-Unis MICHAEL GLEESON (+1 212 630 4937)
Italie PAOLA ZUFFI (+39 02 2506 0604) • Grande-Bretagne, Europe du Nord AGNES WANAT (+44 208 749 6176)
Administration des ventes KARINE GAU (6069) • Opérations spéciales DENIS ALLAIS (6873), MARINE GUIGON (6077), BINTA TOURÉ (6807)
Communication, événements et partenariats STÉPHANIE LEFEBVRE (6159)

Production & Distribution


Chef de fabrication CÉCILE REVENU (6094) • Assistante de fabrication ANNA GRAINDORGE (6008)
Export ANNE CLAISSE (6887) • Directeur adjoint des ventes FABIEN MIONT (6068)
Marketing Clients
Directrice DOMINIQUE DIRAND (6161)
Pôle Images
Directrice CAROLINE BERTON (6145) • Gestionnaire du patrimoine & documentaliste LAURE FOURNIS
Direction
Président et directeur de la publication JAVIER PASCUAL DEL OLMO
Assistante de direction SÉVERINE DANIEL (6006) • Directrice de l’innovation et du développement stratégique VIOLAINE DEGAS (6190)
Directrice de création éditoriale digitale SARAH HERZ • Directrice financière ISABELLE LÉGER (6127)
Directrice juridique, directrice des ressources humaines JOËLLE CUVYER (6003) • Directeur de la production et de la distribution FRANCIS DUFOUR (6093)

abonnements
www.vogueparis.com/fr/abonnement.asp, en France métropolitaine 1 an, 10 numéros, 25 €.
Vogue Service Abonnements, ADM, 22D rue du Général Leclerc, 80 000 Amiens. Tél. 0809 40 04 41 (appel non surtaxé) vogue@condenast.fr
Pour la Suisse : Dynapresse, 38 av. Vibert, CH-1227 Carouge. Tél. 022 308 08 08. 1 an, 10 numéros, 85 CHF. abonnement@dynapresse.ch
Anciens numéros pour la France et l’étranger : +33(0)2 28 97 09 45. email : patrimoine.condenast@gmail.com
VOGUE (ISSN 0750-3628) is published 10 times per year (except in January and July) by Publications Condé Nast SAS.
à nos abonnés : pour toute correspondance, merci de joindre l’étiquette d’acheminement de votre abonnement. Les noms, prénoms et adresses de nos abonnés
sont communiqués à nos services internes et aux organismes liés contractuellement aux Publications Condé Nast SAS sauf opposition motivée. Dans ce cas,
la communication sera limitée au seul service de l’abonnement. Les informations pourront faire l’objet d’un droit d’accès ou de rectification dans le cadre légal.

3 avenue Hoche, 75008 Paris. Tél 01 53 43 60 00. www.vogue.fr


Vogue est une publication mensuelle, avec 10 numéros par an.
Les Publications Condé Nast, société par actions simplifiée au capital de 10 376 000 €, ÉDITENT VOGUE.
Pour joindre votre correspondant, tapez 01 53 43 suivi des 4 chiffres figurant à la suite de chaque nom.
Pour envoyer un mail, les adresses se composent comme suit : l’initiale du prénom + nom (collés)@condenast.fr
N° 1007 — mai / juin 2020
CONDÉ NAST
ROGER LYNCH, Chief Executive Offi cer
WOLFGANG BLAU, Chief Operating Offi cer & President, International
PAMELA DRUCKER MANN, Global Chief Revenue Offi cer & President, US Revenue
ANNA WINTOUR, US Artistic Director & Global Content Advisor
MIKE GOSS, Chief Financial Offi cer
DEIRDRE FINDLAY, Chief Marketing Offi cer
STAN DUNCAN, Chief People Offi cer
SAMANTHA MORGAN, Chief of Staff
KARTHIC BALA, Chief Data Offi cer
JAMIE JOUNING, Chief Client Offi cer

CONDÉ NAST ENTERTAINMENT


OREN KATZEFF, President
JOE LABRACIO, Executive Vice President–Alternative Programming
AL EDGINGTON, Executive Vice President–CNÉ Studios
KATHRYN FRIEDRICH, Executive Vice President–General Manager of Operations
JONATHAN NEWHOUSE, Chairman of the Board

ÉDITIONS internationales
ALLEMAGNE : Vogue, GQ, GQ Style, AD, Glamour
ESPAGNE : Vogue, Vogue Novias, Vogue Niños, Condé Nast Traveler, Glamour, GQ, AD, Vanity Fair, Condé Nast College Spain
ÉTATS-UNIS : Vogue, Teen Vogue, Vanity Fair, Glamour, Self, GQ, GQ Style, The New Yorker, Condé Nast Traveler, Allure, AD, Bon Appétit,
Healthyish, Epicurious, Wired, Ars Technica, Pitchfork, Them, Basically, Clever, Hive, The Scene , La Cucina Italiana
FRANCE : Vogue, Vogue Hommes, Vogue Collections, AD, AD Collector, Glamour, GQ, Vanity Fair
GRANDE-BRETAGNE : Vogue, House & Garden, Tatler, The World of Interiors, GQ, Vanity Fair, Condé Nast Traveller,
Glamour, Condé Nast Johansens, GQ Style, Love, Wired
INDE : Vogue, GQ, Condé Nast Traveller, AD
ITALIE : Vogue, L’Uomo Vogue, Glamour, AD, Condé Nast Traveller, GQ, Vanity Fair, Wired, La Cucina Italiana, Experience Is
JAPON : Vogue, Vogue Girl, Vogue Wedding, GQ, Wired, Rumor Me
MEXIQUE et AMÉRIQUE LATINE : Vogue Mexique et Amérique latine, Glamour Mexique, AD Mexique, GQ Mexique et Amérique latine
ROYAUME-UNI : Vogue Business, Condé Nast College of Fashion & Design, London HQ
TAIWAN : Vogue, GQ, Interculture

Publiés en joint venture


BRÉSIL : Vogue, Casa Vogue, GQ, Glamour
RUSSIE : Vogue, GQ, GQ Style, AD, Glamour, Glamour Style Book, Tatler

sous licence ou copyright


AFRIQUE DU SUD : House & Garden, GQ, GQ Style, Glamour
ALLEMAGNE : GQ Bar Berlin
AUSTRALIE : Vogue, Vogue Living, GQ
BULGARIE : Glamour
CHINE : Vogue, Vogue Business in China, Vogue Me, Vogue Film, AD, Condé Nast Traveler, GQ, GQ Style, GQ Lab, Condé Nast Center of Fashion & Design
CORÉE : Vogue, GQ, Allure, Wired
GRÈCE : Vogue
HONGRIE : Glamour
HONG KONG : Vogue
ISLANDE : Glamour
MALAISIE : Vogue Lounge Kuala Lumpur
MIDDLE EAST : Vogue, Condé Nast Traveller, AD, GQ, Wired, Vogue Café Riyadh
PAYS-BAS : Vogue, Vogue The Book, Vogue Man, Vogue Living, Glamour
POLOGNE : Vogue, Glamour
PORTUGAL : Vogue, GQ, Vogue Café Porto
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE et SLOVAQUIE : Vogue, La Cucina Italiana
ROUMANIE : Glamour
RUSSIE : Tatler Club, Vogue Café Moscow
SERBIE : La Cucina Italiana
THAÏLANDE : Vogue, GQ
TURQUIE : Vogue, GQ, Vogue Restaurant Istanbul
UKRAINE : Vogue, Vogue Café Kiev

Condé Nast est un groupe média mondial de contenu premium, présent dans 31 pays, auprès de plus d’un milliard de consommateurs. condenast.com

Imprimé en France par AGIR GRAPHIC, BP 52 207, 53022 LAVAL, Cedex 9. www.agir-graphic.fr Dépôt légal mai / juin 2020, n°105526.
Commission paritaire 1017K82514. Diffusion Presstalis. Notre publication contrôle les publicités commerciales avant insertion pour qu’elles soient
parfaitement loyales. Elle suit les recommandations de l’ARPP. Si, malgré ces précautions, vous aviez une remarque à faire,
vous nous rendriez service en écrivant à ARPP, 23 rue Auguste Vacquerie, 75116 Paris.

Notre publication adhère à l’ARPP. Elle s’est engagée à respecter les codes de déontologie de l’interprofession publicitaire. Les
messages qui lui sont proposés doivent en conséquence respecter les règles de l’autodiscipline publicitaire. Le papier utilisé pour ce
magazine est recyclable et renouvelable. Il a été produit avec du bois en provenance de forêts gérées durablement et dont la pâte a été
blanchie sans chlore. Les usines sont certifiées par des tierces parties indépendantes selon les normes ISO 9001, Assurance Qualité, et les
normes ISO 14001 et EMAS, Systèmes de Management Environnemental. Provenance du papier : intérieur Finlande, Ptot 0,003 kg/tonne,
couverture France, Ptot 0,01 kg/tonne. Taux de fibre recyclé 0.

france 3 avenue Hoche, 75008 Paris. Tél 01 53 43 60 00. www.vogue.fr


CALIBRE RM 07-01

BOUTIQUES RICHARD MILLE


PARIS 8e MONACO
17 avenue Matignon Allée François Blanc
+33 (0) 1 40 15 10 00 +377 97 77 56 14

www.richardmille.com
32
vogue green
Par Clara Le Fort.

Parenthèse andalouse
Implantée au milieu de la Sierra de Grazalema, parc
naturel andalou connu pour ses forêts de chênes, Finca
La Donaira est une ferme biodynamique exemplaire.
Le charme du temps qui passe et l’élégance des matières
nobles en plus. Restaurés avec soin, les anciens corps
de ferme font l’apologie de l’artisanat local et des belles
factures : poutres lasurées, murs blanchis à la chaux,
travail du cuir façon sellier et du cuivre qui se patine,
un sentiment d’intemporalité s’installe dès l’arrivée. Engagée, la Finca
met un point d’honneur à ce que permaculture et biodynamie soient
au cœur des préoccupations quotidiennes : dans cette ferme active, on

nobuyoshi takagi ; presse


croise des troupeaux et des chevaux lusitaniens (race millénaire originaire
d’Espagne) en train d’être dressés. On s’aventure aussi à travers des
hectares d’oliveraies, amanderaies et vignobles, avant de cueillir quelques
feuilles bienfaisantes dans le potager d’herbes médicinales. ladonaira.com

L’âme des Sud


La cité phocéenne se pare d’une nouvelle adresse : derrière
la grosse porte en bois d’une ancienne savonnerie, le lieu évoque
la chaleur du Sud avec ses murs blanchis et un sol aux teintes
ocre. À l’initiative de la marque éponyme, Alma Sessùn dégage
une énergie brute, blanche et minérale, imaginée par les architectes Manon Gaillet et Sylvain Bérard.
Le propos du nouveau concept ? Orchestrer une sélection de vêtements, objets artisanaux et livres qui soit
en phase avec des modes de vie plus durables. Pour élaborer ces choix, la créatrice Emma François
a fait appel à Emmanuelle Oddo, fondatrice de la galerie Pièce A Part, pour identifier des artisans peu
connus, venant du Ghana, de Turquie, de Suède et du Portugal. Éditions limitées, jeux de céramiques,
petits prix et matières brutes sont au rendez-vous. Les produits de saison aussi, dans l’espace restaurant
à l’arrière : emmenés par la cheffe Aline Chemla, les plats y sont généreux, sains et empreints d’un goût
de Méditerranée. 127 rue Sainte, Marseille 7e. fr.sessun.com/boutiques/point-de-vente/348.html

Un parfum de nostalgie
Ormaie est une histoire de famille : maison de parfums fondée par Baptiste Bouygues
et sa mère, Marie-Lise Jonak, elle plonge ses racines dans l’art et la nature. Entouré
des meilleurs artisans et artistes, le duo mise sur
un sourcing irréprochable : les parfums sont composés
à partir de matières premières 100 % naturelles, sans
aucun agent synthétique. Aux notes chyprées d’Yvonne
qui rappellent les grands parfums d’antan et celles,
narcotiques, de L’Ivrée Bleue qui évoquent l’exotisme
de Gauguin, s’ajoute une autre quête d’élégance :
les flacons. Fabriqués à partir de verre recyclé dans
une usine en Normandie, ils sont coiffés de bouchons
sculptés en bois de hêtre (issu de forêts renouvelables) et
polis à la main. Chaque parfum est orné d’une étiquette
frappée à l’imprimerie du Marais sur de vieilles
machines Heidelberg. Une maison de parfums qui
échappe à la course du temps. ormaie.paris

mai / juin 2020
Centre des plaisirs
nautic sur la belle
côte sauvage du
Monténégro.

Ouverture du resort en été 2020


La Riviera revisité
oneandonlyportonovi.com
vogue.fr

Looks, tendances, interviews, backstage...


RETROUVEZ LE MEILLEUR DES DÉFILÉS
AUTOMNE-HIVER 2020-2021
ACTUELLEMENT en KIOSQUES
 mood 35

C  oup
 de
cœur
presse

Par Yasmin Kayser, avec Louise Roque.


crédits photo

Thebe Magugu est le jeune créateur à


suivre. Lauréat du prix LVMH 2019,
le Sud-africain de 26 ans impressionne par
sa mode ultra-désirable et engagée. Ses
silhouettes androgynes féminisées de détails
sportswear et d’hybridations de matières
font, entre autres, référence aux Black Sash,
un mouvement de femmes blanches qui s’est
battu contre l’apartheid. Pour soutenir son
action, Le Bon Marché lui a confié cette
saison un projet avec Dessine l’Espoir, une
organisation venant en aide aux populations
vulnérables d’Afrique du Sud. Ainsi,
«Le Jardin imaginaire» de Thebe Magugu
est une installation spectaculaire composée
de 20 000 fleurs en tissu aux couleurs
de l’arc-en-ciel réalisées par des femmes
en difficulté, puis vendues au profit de
l’association. On les soutient très fort. 24s.com

Trois looks de la collection de Thebe


Magugu, lauréat du prix LVMH 2019.

mai   juin 2020


mai /2020
Clean
JEAN
Encensé depuis
les années 70

Artysanal
comme le chantre
d’une mode plus
démocratique
et non genrée,
montré du On adore ces chaussures
doigt dans les Prada en cuir tressé bicolore, aussi confortables
années 2000 et graphiques qu’un petit pull jacquard.
comme le produit
le plus polluant de

Bonnes énergies
l’industrie textile,
le denim entre
dans une nouvelle
ère. En 2020, Edie «Je suis en paix avec moi-même et en harmonie avec le
Campbell incarne monde.» Pas besoin de cours de méditation intensifs pour
la première obtenir un tel état de grâce : il suffirait de porter cette
collection de combinaison de pendentifs imaginés par Kari Gueham.
denim éco-friendly Pour booster les effets de ses bijoux conçus comme des
de Mango. Au «énergies à porter», la fondatrice de Minéralosophie
va jusqu’à tremper ses pierres précieuses dans un bain
menu : un vestiaire

presse ; instagram ; juergen teller


d’huile de palo santo… mineralosophie.com
d’essentiels «so
nineties» en coton
organique et
matières recyclées,
dont la production
a été repensée
pour réduire
son impact sur
l’environnement.
À suivre. mango.com

Cabas star Le Dior Book Tote se place


sous une bonne étoile : celle de Christian Dior, qui l’avait érigé
en porte-bonheur maison. Sous le crayon de l’artiàste romain Pietro
Ruffo, cette dernière version relie le ciel et la terre, les continents et les
constellations, la faune et la flore… Tout un monde, donc, à retrouver
pour les vacances dans la collection «Dioriviera».

mai / juin 2020


moo
mo
mood
ood
od 37

FILLE du DÉSERT
Les Rocheuses et autres montagnes du Grand Ouest
américain ne servent pas seulement de décor à la
dernière campagne Saint Laurent dans laquelle
Zoe Kravitz joue, en digne fille de son père, les
prêtresses rock en robe asymétrique de soie brodée.
Leurs couleurs épicées réchauffent également ce sac
seau monogrammé YSL du plus bel effet vintage.
Born to be wild.

Gold carpet
Royale, la fleur de lys se glisse en version cuir et or
sur une spartiate Giuseppe Zanotti.
Pas de doute, le plat est
d’exception.

Filtres glamour
Michel Klein, Swildens ou Jeanne Damas lui ont déjà confié
leurs lignes de solaires. Design original, détails raffinés et
fabrication made in France, depuis 2015 Nathalie Blanc
twiste avec succès les classiques de l’optique,
à l’image de ce modèle néo-vintage en acétate de
cellulose Mazzucchelli. nathalieblancparis.com
38

moo
mo
mood
ood
od
TONG THÉRAPIE
Parce qu’il le déshabille d’un côté pour le rhabiller de l’autre avec
ses gros boutons-bijoux, ce nu-pieds en satin manie le chaud
et le froid, le précieux et le casual… Du Miu Miu pur sucre,
mais en version light pour l’été.

Piccolo Saxo
Le sac seau prend le frais. Tressé comme un panier,
le modèle culte de Gérard Darel affiche une allure plus
parisienne que jamais, à savoir chic et artisanale !

gorunway ; presse
L’ÉTÉ à
Régime veggie
Pleins feux sur la fibre végétale avec cette ceinture en raphia tressé
signée Polo Ralph Lauren. Le naturel à taille humaine.
Tanger Il y a un petit air de Jacqueline Bisset,
de Charlotte Rampling, d’Anita Pallenberg, bref
d’icônes seventies en vacances dans la collection
printemps-été de Veronica Etro.
Une leçon de chic nomade à méditer avec
ces chemises aux lavallières flottantes, ces
pantalons façon jodhpur en crêpe de Chine
blanc et ces bijoux partout.

mai / juin 2020


HUGO BOSS FRANCE SAS TÉLÉPHONE + 33 1 44 17 16 70

BOSS.COM
40

 mood

prada

celine par hedi slimane

loewe

miu miu

C
  orde sensible
Parés de cuir et de détails chics,
les paniers quittent la plage
pour rejoindre les it-bags.
Par Yasmin Kayser. Photographe Bastien Gomez.

mai / juin 2020
42

mood

saint laurent

gucci

presse
tom ford

Plein
la vue celine

D’inspiration futuriste ou vintage, les solaires de l’été


jouent l’oversized , rien que pour vos yeux. Par Yasmin Kayser.

mai / juin 2020


DAS Galaxy Z Flip = 0,369 W/kg. Le DAS (débit d’absorption spécifique des appareils mobiles) quantifie le niveau d’exposition maximal de l’utilisateur
aux ondes électromagnétiques. La réglementation française impose que le DAS ne dépasse pas 2W/Kg pour une utilisation à l’oreille. L’utilisation
d’un kit mains libres est recommandée. Image d’écran simulée. Visuel non contractuel. Samsung Electronics France – CS2003 – 1 rue Fructidor – 93484
Saint-Ouen Cedex. RCS Bobigny 334 367 497. SAS au capital de 27 000 000 €.
DAS Galaxy Z Flip = 0,369 W/kg. Le DAS (débit d’absorption spécifique des appareils mobiles) quantifie le niveau d’exposition maximal de l’utilisateur
aux ondes électromagnétiques. La réglementation française impose que le DAS ne dépasse pas 2W/Kg pour une utilisation à l’oreille. L’utilisation
d’un kit mains libres est recommandée. Image d’écran simulée. Visuel non contractuel. Samsung Electronics France – CS2003 – 1 rue Fructidor – 93484
Saint-Ouen Cedex. RCS Bobigny 334 367 497. SAS au capital de 27 000 000 €.
Patou,
nouveau
départ
Créateur aussi discret que
talentueux, Guillaume
Henry ressuscite
Jean Patou, maison
parisienne mythique
endormie depuıs plus de
trente ans. C’est l’excellente
surprise de la saison.
Par Charlotte Brunel.

crédits photo
ive gauche avec Carven, rive droite avec Nina Ricci… Ressusciter une maison centenaire, c’est un challenge plutôt ambitieux !
Pour vivre en toute neutralité sa nouvelle aventure Oui et c’est exactement ce qu’il me fallait. Quand j’ai quitté Nina
à la direction artistique de Patou, Guillaume Henry Ricci, je n’étais pas dans l’urgence de retravailler, j’avais envie
a choisi d’installer la maison sur l’île de la Cité, dans d’avoir envie et ce projet s’est présenté un peu comme par magie.
un ancien collège privé pour jeunes filles. À 42 ans,
donc, le Français a pour mission de réveiller cette fois- Expliquez-nous…
ci une belle endormie : Jean Patou, marque culte des Un jour, Sidney Toledano, PDG de LMVH Fashion Group,
années 20 mise en sommeil en 1987 après le départ de Christian me donne rendez-vous chez Carette, place du Trocadéro.
Lacroix et rachetée par LVMH en 2018. Présentée en septembre Comme j’étais en avance, je me promène au cimetière de Passy
2019 au siège de la maison, en présence des dames des ateliers et me retrouve par hasard sur la tombe de Jean Patou. C’est là
et de la PDG, Sophie Brocart, sa première collection emportait tous que j’ai réalisé le pouvoir éminemment joyeux de ce nom.
les suffrages de bonne humeur et de fraîcheur. Mais pas seulement. J’en parle à Sidney Toledano, qui me répond : nous avons le projet
Avec ses costumes blazer bien coupés, ses blouses incrustées de relancer la maison, est-ce que cela vous intéresserait ?
de cœurs en dentelle, ses robes du soir à jupes boules portées avec Vous imaginez ma surprise ! Parce qu’au-delà de mes affinités
des chaussons de boxe, Guillaume Henry gagne aussi la palme avec Jean Patou, il fallait créer une entreprise qui avait disparu
d’une mode portable, créative et engagée, plébiscitée aujourd’hui depuis trente ans, l’aventure s’annonçait passionnante.
par une soixantaine de points de vente dans le monde. Avec le même
enthousiasme qu’à ses débuts, il nous raconte sa vie chez Patou.

mai / juin 2020
Comment penser Patou en 2020 ?
en vogue 47

Je savais qu’il ne fallait pas relancer la maison comme une marque


patrimoniale. Que Jean Patou ait habillé Joséphine Baker
ou Suzanne Lenglen ne parle pas à la cliente d’aujourd’hui.
En revanche, qu’il ait consacré sa vie à défendre l’indépendance
des femmes en leur dédiant dès les années 20 un vestiaire
à l’allure athlétique a du sens. Car aujourd’hui, quelle femme
ne porte pas de baskets ? Cela ne veut pas dire faire du sportswear :
Patou, c’est le confort et le dynamisme du sport allié à l’élégance
de la couture. C’est chic donc, mais sans être snob parce que
je reste attaché à une mode facile à comprendre et abordable,
sympathique en un mot.

Karl Lagerfeld, Christian Lacroix ont aussi travaillé pour Patou,


quel héritage !
Oui, c’est une histoire qui dépasse largement celle du fondateur,
avec Karl Lagerfeld dans les années 60 et Christian Lacroix
dans les années  80. Bien sûr, chacun avait sa propre vision
mais tous ont insufflé beaucoup de joie dans leurs créations.
Je m’inscris totalement dans cet héritage, la mode «apocalypse»
qui sévit actuellement, très peu pour moi.

Au royaume de Patou, le vêtement est roi ?


Avant je pensais mes collections comme des histoires, aujourd’hui,
je me concentre davantage sur l’idée d’un vestiaire dans lequel
le jean côtoie la robe de soirée, le blazer, le T-shirt. L’idée,
c’est de créer moins mais mieux avec des vêtements plus versatiles
comme ces blouses à col de dentelle à porter le jour comme le soir.
damien blottière ; kira bunse

Trois looks de la première collection Patou


par Guillaume Henry (page de gauche, en médaillon).

Plus durable aussi, avec des basiques regroupés dans une ligne
d’essentiels. Parce que franchement, si un caban est bon, il l’est
pour toujours. Est-ce qu’on demande à un boulanger de changer
la recette de sa baguette toutes les semaines ?

La recette Henry, c’est aussi beaucoup de féminité...


Oui, ma mode est plutôt féminine, même si je me suis mis
à dessiner des jeans et des sweat-shirts ! J’aime quand c’est à la fois
très simple et spectaculaire au quotidien. Toutes les femmes qui
travaillent avec moi sont d’accord : la mode doit être un processus
de sublimation, même si chacune s’approprie le vestiaire Patou
selon sa personnalité. Il y a mille façons d’être élégante.

Vous avez pensé Patou comme une marque écoresponsable, pourquoi ?


Après Nina Ricci, j’ai eu le temps de réfléchir à toutes les
collections que j’avais créées depuis mes débuts chez Carven,
il y a dix ans. Et ça m’a fait peur. Avec Patou, je voulais m’investir
dans une démarche plus durable et plus transparente.
Nos packagings par exemple sont réalisés à partir de matériaux
recyclés, nos jeans sont en coton bio et il suffit de scanner le QR
code du vêtement pour découvrir l’interview de la personne qui
l’a fabriqué. Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir,
mais déjà cela donne une âme aux studios.

Quels sont vos projets ?


La projection cet été d’un documentaire sur les débuts de l’aventure
Patou réalisé par Hugues Lawson-Body, l’auteur de Colette mon
amour. Avec comme premier plan, moi, à quatre pattes en train
de brancher la photocopieuse. Patou, c’est un peu comme
une start-up : on travaille dur mais on s’amuse aussi beaucoup !
La créatrice
d’Alighieri,
Rosh Mahtani.
Ci-contre,
le collier
«Evening
Shadow»
(automne-hiver
2020).

Divine Alighieri
Ses bijoux, médailles tête-de-lion ui aurait imaginé que La Divine
Comédie de Dante ferait un carton sur
en tête, font un tabac. matchesfashion.com ou encore au corner

Rosh Mahtani, la créatrice de bijoux des Galeries Lafayette Champs-


Élysées ? Qu’elle vaudrait à Rosh Mahtani
la marque Alighieri, s’inspire ad de recevoir en février dernier le Queen Elizabeth II Award

libitum de La Divine Comédie


for British Design ou encore d’être sélectionnée pour le BFC/
Vogue Fashion Fund Designer 2020 ? Mais aussi de multiplier

de Dante pour imaginer des pièces la croissance de sa marque de 600 % en 2019, pour atteindre un
chiffre d’affaires de plus de 3,6 millions d’euros en seulement six
irrésistibles, précieuses variations ans d’existence… La créatrice autodidacte d’Alighieri n’en revient
toujours pas : «Je suis embarquée dans un voyage extraordinaire»,
à partir des célèbres poèmes. explique la Londonienne de 31 ans pour résumer la situation.

Et l’histoire ne fait que commencer...


Par Charlotte Brunel.
Un peu comme dans le poème de Dante qui inspire ses magnifiques
bijoux faits main, mais en moins périlleux quand même, puisque
les monstres de l’Enfer sont ici neutralisés dans l’or 24 carats.
presse

en vogue 49

La collection automne-hiver 2020.

Née dans la capitale britannique, Rosh Mahtani a grandi en Des médailles de la collection automne-hiver 2019.
Zambie où ses parents, indiens d’origine, tiennent un commerce
d’import de chaussures. Parce qu’elle s’ennuie, la petite
fille collectionne des pierres trouvées par terre qui lui servent Du pouvoir salvateur des larmes (celle du pêcheur Buonconte
d’amulettes. «J’étais déjà très superstitieuse à l’époque, da Montefeltro qui lui fait gagner le purgatoire) transformées
se souvient-elle. Mais je n’imaginais pas du tout devenir créatrice en anneaux sur un bracelet au pendentif Jaja en forme
de bijoux, je rêvais d’être écrivain.» De retour à Londres, Rosh de sphère qui guide, tel le poète Virgile, les amis perdus…
suit des études de littérature italienne et française à l’université «La vulnérabilité, la peur, le désir d’être aimé, Dante a abordé
d’Oxford et obtient son diplôme en 2012. «À ce moment-là tous les sujets dans son œuvre, explique Rosh. Il y a beaucoup
j’étais complètement perdue, avoue-t-elle, je savais que je voulais à apprendre de cet homme qui, contraint à l’exil, a tenté de trouver
raconter des histoires, mais je n’avais pas encore trouvé le bon le salut dans la littérature.» La fondatrice d’Alighieri peut
médium pour m’exprimer.» Le déclic survient lors d’une journée se réjouir de voir une communauté soudée autour de son esthétique
de formation à la technique de la cire perdue chez un joaillier. qui valorise la fragilité et l’imperfection (et la possibilité d’écrire
Le soir, après son petit boulot de visual merchandiser, Rosh sa propre histoire en associant ses talismans). Le Lion’s Club
se met à sculpter sur la table de la cuisine des petits sujets en cire rassemble ainsi les fans du médaillon lion, best-seller maison,
sur le thème de La Divine Comédie de Dante. censé apporter force et courage. Une centaine de leurs
témoignages feront l’objet d’un livre, à paraître pour les fêtes.
Quand elle apporte une bague en forme de crustacé à un couple
de fondeurs de Hatton Garden, quartier historique des bijoutiers Difficile de se projeter dans ce contexte de pandémie du Covid-19 ?
londoniens, ces derniers sont dubitatifs, d’autant que pour réduire Pas pour Rosh Mahtani, qui s’est engagée à verser 20 % des
les coûts de polissage, la créatrice décide de conserver l’aspect bénéfices réalisés sur son site de vente à un organisme soutenant
brut de ses pièces, ce qui leur donne des textures incroyables les banques alimentaires de Grande-Bretagne. «J’essaie d’aider
et un côté ancien. Six ans plus tard, Alighieri est leur plus gros les gens du mieux que je peux», justifie-t-elle. Pour 2020,
client et l’ambassadrice d’une joaillerie artisanale made in London elle s’autorise aussi à rêver d’une boutique, mais pas dans
cultivée et abordable (230 € les boucles d’oreilles Beacon en le sens classique du terme. «Je pense plutôt à un espace qui
plaqué or et perles de culture). Raisonnée aussi, car non me ressemble, entre la bibliothèque, la galerie d’art, le café,
seulement Rosh Mahtani utilise du bronze recyclé, mais ses deux l’atelier de bijoux, à Londres ou pourquoi pas dans un bâtiment
collections annuelles sont pensées comme les nouveaux chapitres ancien en Italie.» Parions que ce serait à Florence, la ville
d’une histoire composée de pièces intemporelles. natale de Dante Alighieri. alighieri.co.uk

mai / juin 2020
50
en vogue

T  okyo à Paris
Des céramiques fines, du thé vert torréfié, du poisson cru

presse ; marion berrin


préparé comme à Tokyo... Shinichiro Ogata,
esthète au goût irrésistible, rassemble au cœur
d’un hôtel particulier du Marais tout ce que le Japon
fait de mieux. Visite guidée. Par Jade Simon.

«c’est une somme de plusieurs choses : l’artisanat, l’hospitalité,


la culture, la cuisine, le thé… Difficile à résumer en quelques
mots, ce serait plus une émotion. L’émotion que l’on va ressentir
en y découvrant l’art du saké, en admirant les ustensiles fins
avec lesquels on déjeune et dîne. Sans rien imposer, je cherche
à partager les piliers d’un “art d’être” qu’on appelle au Japon le
saho», explique Shinichiro Ogata, heureux créateur de ce lieu
protéiforme qui vient de pointer le bout de son nez dans la discrète
rue Debelleyme à Paris. Face à ses portes titanesques, un passage
s’ouvre entre la capitale nerveuse et grouillante vers un Japon rêvé
d’une finesse rare. Galvanisé par tant d’épure et de raffinement,
on y évolue à travers différents espaces – chacun dédié à un
savoir-faire japonais – répartis sur quatre niveaux. Le voyage
débute dans un atrium baigné de lumière qui mène à «L’Atelier».
Une boutique d’objets délicats (assiettes aux imprimés travaillés,
théières en fonte, contenants en bois clair…), chinés ou même
imaginés par son fondateur, et quelques beaux livres qui offrent
un éclairage précis sur le saho.

mai / juin 2020
Omniprésente, cette approche s’attelle à donner du sens
et des méthodes pour accomplir le plus justement les gestes du
quotidien. Un peu plus loin, le comptoir à thés fourmille de
pépites du genre, dont le hojicha aux senteurs entêtantes ou le
gyokuro à la fois vert et très riche. Tous sont torréfiés sur place
et servis dans des boîtes traditionnelles qui rappellent celles que
l’on trouve à Kyoto. Juste à côté, la boutique de wagashi permet
de croquer dans des mini-pâtisseries à la pâte de haricot rouge,
typiques du Soleil-Levant. Une fois le rez-de-chaussée quadrillé,
il reste deux options : descendre ou monter. En bas, le salon
de thé a des airs de sanctuaire sacré avec ses voûtes en pierre.
Bercé par le bruissement léger d’une fontaine qui coule au centre
de la pièce, on s’y attable, prêt à vivre une cérémonie traditionnelle
dans les règles de l’art. Au son d’une experte à la voix douce,
les bols fumant s’enchaînent et l’on découvre que bien avant
sa démocratisation occidentale, cette boisson médicinale
était au centre de tout en Asie, réchauffant, réveillant les papilles,
vecteur d’un lien social qui demeure intact aujourd’hui.

Au premier étage, une galerie d’art sublimant l’artisanat devrait


bientôt voir le jour, l’entrée est close pour le moment.
Enfin, le dernier étage renferme un bar en wengé qui propose
crédits photo

La maison Ogata abrite un salon de thé,


un restaurant, une boutique, bientôt une galerie
et peut-être des chambres, le tout dédié à
la sérénité et à l’art de vivre japonais.

des cocktails à base de plantes et de fruits, inspirés des cinq sens.


Mais aussi un restaurant, mené par Watanabe Kazuki, qui fait
cohabiter produits du terroir français et recettes nippones.
Avec au milieu une cuisine ouverte, les mets se picorent – au
comptoir ou dans une salle qui n’a gardé de parisiennes que ses
poutres apparentes – des sashimis, des légumes marinés, des
omelettes moelleuses, un blanc-manger au matcha à la douceur
régressive… L’ambiance est toujours aussi zen. Le sommet
de ce havre de paix franchi, sans aucune once de nostalgie, on
se dit qu’il n’y manque finalement que les chambres. Prochaine
étape pour son propriétaire qui confie, avec l’élégante discrétion
qui le caractérise, rêver, dans un futur proche, d’hôtellerie.
Ogata, 16, rue Debelleyme, 75003 Paris. ogata.com
HORS–
SÉRIE

MODE
CINÉMA, MUSIQUE
I N F LU E N C E

20
E N G AG E M E N T

ANS
ET DÉJÀ
ROIS
DU
MONDE
AC T U E L L E M E N T
EN KIOSQUES
bijoux 53

van cleef & arpels

graff

De Beers
trunk archive/photosenso ; presse

cartier

Mellerio Marry me Des pièces exceptionnelles pour


un JOUR UNIQUE. En or blanc
et en platine, ces BAGUES de
FIANÇAILLES issues des
chopard
collections HAUTE JOAILLERIE
en feront rêver plus d’une.
Chaumet Photographes Inez & Vinoodh.
Sélection joaillerie Marie Pasquier et Émilie Zonino.
de grisogono
mai / juin 2020
Déchaînés
Photographe Peter Lindbergh.
Sélection joaillerie Marie Pasquier
et Émilie Zonino.

Collier Bavarole
de la collection
«Iconica» en or rose,
Collier de Pomellato.
la collection «Belmont»
en or jaune,
David Yurman.

Avec leurs MAILLONS


XXL entrelacés
et superposés, les colliers
chaînes s’assument
fièrement.

Collier de la collection
Collier Maillon «Hawaii» en or jaune
Panthère Fine en or gravé, Buccellati.
rose pavé de
diamants, Cartier.

mai / juin 2020


b  ijoux 55

Monogram
 signature
Ce sont deux lettres
signatures, des initiales qui
paraphent les créations de la
maison depuis l’invention de
la toile Monogram en 1896 :
LV. Et en deux lettres, tout
est dit. Le motif est
naturellement graphique,
chargé de sens et de
symboles, et se prête à toutes
les interprétations visuelles.
Francesca Amfitheatrof,
directrice artistique
de l’horlogerie et la joaillerie
de Louis Vuitton, est partie
du Monogram pour imaginer
toute une collection
de bijoux en or et diamants.
Elle le déconstruit jusqu’à
l’abstraction, le multiplie
comme dans une toile
de fond, le pave, l’enchaîne,
peter lindbergh ; presse

l’entremêle : deux lettres


devenues pure géométrie.
louisvuitton.com

Collab japonaise
D’un côté : Mikimoto, du nom de ce génial inventeur – et de
son entreprise – qui sut développer les premières perles de culture,
il y a près de cent vingt ans. De l’autre : Rei Kawakubo qui, depuis
les années 70, fait de la mode comme on ferait de l’art sous le label
Comme des Garçons. Pour la première fois, une collaboration unit
les deux maisons japonaises. Une collection qui joue sur le cliché
traditionnel du rang de perles et le détourne dans des réinterprétations
très rock : des chaînes aux très larges maillons, un logo comme une
enseigne et un fermoir qui se termine en suivez-moi-jeune-homme.
Mikimoto – Comme des Garçons. En vente dans les boutiques des deux marques
et chez Dover Street Market.

 La synthèse du diamant


Après cent vingt ans dans le cristal, poussé par les progrès de la technologie
et sa démarche éco-consciente, l’Autrichien Swarovski s’est lancé dans
le diamant de synthèse en 2018. Des pierres chimiquement semblables
à celles que l’on trouverait sous la terre, impossibles à différencier à l’œil
nu et à peine plus avec des outils technologiques ultra-sophistiqués.
Et, bien sûr, infiniment plus respectueuses de l’environnement. Pour la
première fois, les laboratoires de Swarovski ont été capables de faire croître
des diamants de couleur, Graal des gemmologues. Des rouges denses,
des bleus évanescents, des orange habités et des roses intenses : seize teintes
à croquer comme des bonbons acidulés.
Swarovski Created Diamonds. swarovski-gemstones.com

Par Jérôme Hanover.


il y avait dans l’or jaune des bijoux des années 80 une sensualité
particulière. Une présence charnelle que des volumes pleins
rendaient opulente, hautement désirable. Presque sexuelle. Par un
subtil retour de l’histoire, on retrouve aujourd’hui cette esthétique des
rondeurs dans des réinterprétations «seconde peau» qui rendent les
bijoux plus faciles à porter. La créatrice Annelise Michelson revisite la
collection des 80 ans de la maison Fred qu’elle décline en une capsule,
Chance Infinie, où le chiffre fétiche du joaillier, le 8, se confond avec
le motif du nœud et devient prétexte à un jeu de courbes et d’entrelacs.
Chez Poiray, on se replonge dans le modèle Tresse, ce best-seller de 1985
qui avait propulsé la maison sur le devant de la scène du bijou décomplexé.
Ses deux ors deviennent ici plus enveloppants et s’enlacent comme un
couple autour du doigt. Enfin, chez Pomellato, l’univers équestre à l’origine
de la marque se décline aujourd’hui dans une nouvelle collection : Fantina,
qu’on pourrait traduire de l’italien par la cavalière de course. Un étrier
stylisé à l’extrême, pur objet de design, sensuel et physique comme la relation
de la femme cavalière à sa monture.

presse
Poiray

Courbes
Pomellato

sensuelles Par Jérôme Hanover.


Sélection joaillerie Marie Pasquier
et Émilie Zonino.

Fred × Annelise Michelson

mai / juin 2020


bijoux 57

Or infini
De l’or tressé, perlé, ciselé...
C’est la tendance du
moment, MULTIPLIER
les anneaux de tailles et
de formes différentes pour
parer TOUTE LA MAIN.
Photographe Ben Hassett.
Sélection joaillerie Marie Pasquier
et Émilie Zonino.

djula

chanel joaillerie

bulgari

boucheron Van Cleef & Arpels


58
bijoux cela a commencé en 2009 avec la rencontre
paradoxale des piercings tribaux et de l’univers
joaillier : des cornes et des cônes qui avaient
troqué leur os ou leur bois pour un or pavé
de diamants. La marque s’appelle alors Pristine :
pur, immaculé, en anglais dans le texte, ce
qui pour de la joaillerie d’inspiration punk ne
manquait pas d’humour rock’n roll.
Derrière, il y a Lauren Rubinski qui raconte
son histoire en autodidacte passionnée, prise dans
un flot de paroles qui semble intarissable. La tribu
matriarcale (la grand-mère, ses trois filles, ses six
petites-filles – et un garçon) ; les grandes tables,
les belles assiettes, les terrasses, Antibes, l’enfance
heureuse ; la marque de vêtements sur mesure
pour homme de son père, Bruno Rubinski ; les
femmes des années 50 ; son univers et son compte
Instagram… En avril dernier, elle recommence
une aventure joaillière et, cette fois, sous son nom.
«Je n’ai plus voulu être cachée, assume-t-elle. C’est
une démarche plus personnelle. Des bijoux plus
simples, plus accessibles, loin du diamant, mais

À vive allure
toujours en or blanc ou jaune. Des bijoux raffinés
et cossus pour des femmes racées.» Comme
les matriarches de sa famille qui accumulent les
bracelets et les colliers sans jamais en faire trop.
De lourds maillons qui sont en fait très légers,

Dix ans après Pristine et ses fabriqués dans des ateliers italiens dont c’est la
spécialité, évidés pour être accumulés sans céder au

inspirations tribales, LAUREN poids et à l’inconfort. «Je veux pouvoir les porter
tout le temps. Je n’ai pas besoin d’aller au bal pour

presse
RUBINSKI revient sur le vivre. On attend le vendredi pour être content,
l’été pour être heureux, les gens passent leur vie à

devant de la scène du bijou


attendre. Moi je ne supporte pas ça : je profite de
tout.» Et elle n’hésite pas à mélanger ses chaînes
en or avec ses petits bracelets de perles de bois

avec une marque qui, cette fois, cubiques qui épellent les prénoms et qu’elle réalise
elle-même depuis deux ans. D’abord pour

porte son nom. Hanover..


Par Jérôme Hanover
ses proches, jusqu’à ce que le cercle s’élargisse
à ses nombreux followers.

Quelques pièces de la collection


de Lauren Rubinski
(en haut, en médaillon).

mai / juin 2020


Jodie Comer
Retrouvez
le mois prochain, dans Vogue,
le nouveau mascara

Avec une participation de 2,90 € en plus du magazine.


productions orlando ; loomis dean

Par Olivier Lalanne, avec Jérôme Hanover,


Olivier Granoux, Sophie Rosemont et Jade Simon.
 rendez−vous 61

La flamme : Divas
arabes à l’ima
Il y aura l’incontournable légende Oum
Kalthoum, Dalida, l’icône pop, mais aussi
la jazzy Fairuz, la pionnière Munira al-Mahdiya
ou la romantico-sulfureuse – quatorze fois
mariée – Taheya Carioca. Les divas égyptiennes
mais aussi libanaises ou algériennes investissent
l’Institut du Monde arabe et rappellent qu’une
autre vision de la femme a couru des années 20
aux années 70. Elles étaient chanteuses,
Ci-dessus, la danseuse danseuses, actrices et même productrices
égyptienne Samia de cinéma, elles étaient féministes, émancipées,
Gawal, en 1952. fers de lance d’une révolution culturelle.
Ci-contre, affiche
du film égyptien
À travers le portrait de ces femmes, ce sont
Mon cœur qui m’a aussi les enjeux politiques et sociétaux que
dit, 1947. En haut, développe l’exposition. Les décors reconstitués
photomontage réalisé et les projections ressuscitent les innombrables
par Orlando à partir cabarets que comptait Le Caire et rappellent
d’un portrait que l’Égypte était alors le troisième producteur
de Dalida en 1954.
de cinéma au monde. (JH)
«Divas arabes, de Oum Kalthoum à Dalida», Institut
du Monde arabe, du 6 mai au 6 septembre. imarabe.org

Mai / juin 2020
62
 rendez−vous
Le temps retrouvé :
Fashion
and duration
au MET
Dans son Essai sur les données immédiates de la conscience,
Henri Bergson explique, vingt-cinq ans avant
Einstein, que le temps est tout relatif… C’est ce qu’il
appelle la durée, et son concept est le point de départ
de la thématique qui anime cette année l’exposition
des 150 ans du Metropolitan Museum of Arts et la soirée
du Met Gala. Appliquée à la mode, la théorie du philosophe

nicholas alan cope ; ali mahdavi ; jonathan goor/opale/leemage ; presse


français met en avant une réalité à la fois cyclique et linéaire
dans une vaste analyse des rebondissements de l’histoire
des styles et des tendances. Une robe d’Alexander McQueen
de 1995 en côtoie une autre de 120 ans son aînée, les créations
de Rei Kawakubo font des clins d’œil aux constructions
tout en volume de la Belle Époque… Comme chez Bergson,
passé et présent définissent un nouvel espace, à l’unisson. (JH)
«About Time : Fashion and Duration», MET–Costume Institute,
du 7 mai au 7 septembre. metmuseum.org

Comme des Garçons, automne-hiver 2004-2005

La performance
Dita von Teese aux Folies Bergère
Plumes, cristaux, soie, couleurs chatoyantes… Attention les yeux, ce spectacle
inspiré du cabaret des années 40 réinvente une féminité exacerbée grâce à
la pin-up américaine, qui élève le strip-tease au rang d’art depuis ses débuts :
«Pour moi, le burlesque a toujours consisté à trouver mon pouvoir et ma confiance
en moi, à embrasser la sensualité et à encourager les autres à faire de même dans
leur propre vie», affirme-t-elle. Avec des costumes créés par Jenny Packham, Alexis
Mabille ou le corsetier Mister Pearl, et des souliers faits sur mesure par Louboutin,
Glamonatrix est la digne suite de la tournée burlesque The Art of the Teese, jouée
à guichets fermés. De quoi se lancer dans un tour du monde, de Melbourne à
Manchester, de Bordeaux à Madrid, d’Oslo à Paris – une ville qui, comme Dita
le répète souvent, est particulièrement chère à son cœur. C’est réciproque. (SR)
Glamonatrix, de Dita von Teese, aux Folies Bergère du 14 au 16 mai. foliesbergere.com

Mai / juin 2020
La pièce :
La faculté
des rêves
Le 3 juin 1968, Valérie Solenas tire
à trois reprises sur Andy Warhol.
Si celui-ci est sauvé après une longue
opération de cinq heures, il ne s’en
remettra jamais vraiment, vivant dans
la terreur de recroiser celle qui voulait
sa mort, une féministe radicale connue
pour son abrasif Scum Manifesto.
En 2006, l’écrivaine suédoise Sara
Stridsberg écrit La Faculté des rêves,
où la narratrice échange avec Solenas
Le livre : lors de ses derniers jours. Elle remonte

Mon père et ma mère


le fil de sa descente aux enfers,
dès l’inceste subi enfant, et rappelle
sa fièvre artistique. Ce texte est

d’Aharon Appelfeld
«Un regard d’enfant est indispensable à tout acte
aujourd’hui adapté par Lucas Samain
et mis en scène par Christophe Rauck
au Monfort. Au programme, six acteurs
créateur», affirme-t-il au début de ce magnifique (quatre femmes, deux hommes) et cinq
récit, écrit peu avant sa disparition, en 2018. Aharon grandes parties, chacune inaugurée
Appelfeld y raconte les étés passés avec ses parents par une scène de procès où Solenas
sur la rive du Prut et l’inquiétude qui devient voulut se défendre seule. «À nous
palpable, dès l’été 1938. Il se souvient de la sagesse de mettre en forme sa colère pour
de «l’homme à la jambe coupée», dont personne ne connaît le vrai nom, la bienveillance raconter ce qu’elle a de plus profond,
du docteur Zeiger, le don de voyance de Rosa Klein, les états d’âme d’une communauté commente Rauck, avec son regard très
juive, déjà fragilisée, qui vit ses derniers instants de répit. Ici, la plume d’Appelfeld acéré sur cette Amérique patriarcale.
cherche à ressusciter une atmosphère ouatée, la douceur pragmatique de sa mère – tuée À nous de montrer comment elle se joue
sous ses yeux deux ans plus tard – et la loyauté de son père, méfiant des foules estivales. des codes et des conventions.»
Il n’est pas question du ghetto ou de déportation, seulement d’un petit garçon fou Il ne s’agit pas de justifier ou de
d’amour pour ses parents qui le lui rendent au centuple. Il grandit sous le soleil de l’été, défendre, mais de retracer le destin
tandis que l’hiver, cruel et glacial, se prépare à s’abattre sur lui. Bouleversant. (SR) d’une âme damnée et d’une folie
Mon père et ma mère, d’Aharon Appelfeld, traduit par Valérie Zenatti, éditions de l’Olivier. dévorante. (SR)
La Faculté des rêves, du 12 au 19 mai au théâtre
Le Monfort, 75015 Paris. lemontfort.fr.

L’album :
Other Lives
Après six ans de silence, les Américains d’Other
Lives redonnent de la voix avec un nouveau
disque qui creuse toujours le sillon musical qui
a fait leur succès : un folk des grands espaces,
aux effluves western hérités d’Ennio Morricone
et aux orchestrations raffinées et complexes
– le groupe était originellement uniquement
instrumental et a gardé un goût prononcé
pour les arrangements luxuriants. Désormais
installé à la campagne, dans l’Oregon, Jesse Tabish, principal compositeur et musicien de
la bande, a produit seul ce nouvel album qui séduira les fans de Balthazar ou Fleet Foxes, avec
ses symphonies pastorales en Cinémascope. Et une noirceur inhabituelle dans les textes, qui
reflète avec élégance les angoisses existentielles de notre époque. (OG) «For Their Love» (Pias)
64
 rendez−vous La référence :
La Cuillère d’argent végétarienne
Aussi incontournable, dans les cuisines italiennes, que la machine à faire
les pâtes ou le sacro-saint parmigiano, La Cuillère d’argent succombe,
ce printemps, au régime végétarien. Une grande première pour cette bible
culinaire qui démocratise, depuis les années 50, les spécialités de la Botte
et de ses régions. Salivant, au fil des pages, devant les pizzas aux tomates
fraîches et leurs bords gonflés, les raviolis dodus fourrés à la ricotta
et aux épinards, les gratins de légumes grillés lustrés d’huile d’olive…
Ces quelque 200 recettes végétales reviennent aux fondamentaux de
la cucina povera, ou l’art de sublimer les légumes de saison et les aliments
du terroir bon marché, comme l’Italie sait si bien le faire. Éloge de
la simplicité et invitation subtile à considérer nos menus senza carne. (JS)
La Cuillère d’argent végétarienne, éditions Phaidon.

La légende :
Peter Beard
En 2006, l’éditeur Taschen sortait en deux volumes un
livre-rétrospective sur le travail de Peter Beard. On y
retrouvait bien sûr ses photos, ses dessins, mais aussi ses
journaux intimes, la faune africaine, son engagement,
les vacances en sépia, les portraits de stars ou de tous
les jours, les papiers brûlés, les tirages calligraphiés et les
nombreux collages de la vie quotidienne… Il y avait ses amis :
Andy Warhol, Mick Jagger, Truman Capote, Francis Bacon,
Karen Blixen… Bref, un objet culte, encyclopédique, épuisé
en quelques semaines, devenu depuis monnaie d’échange entre Le film :
collectionneurs avertis. Aujourd’hui le livre ressort – en un
seul volume cette fois – et déploie son flot d’images sur près
de 800 pages, témoignage de toute une vie d’observation nue,
parfois violente. (JH) Peter Beard, éditions Taschen. taschen.com
La femme à la fenêtre
Alfred Hitchcock et Agatha Christie : voilà les modèles
de Daniel Mallory. Alors qu’il était éditeur chez Harper
Collins, ce New-Yorkais écrivit et soumit sous pseudonyme
le manuscrit de La Femme à la fenêtre. Lequel se vend dans
une quarantaine de pays en un temps record. Dépression,
alcool, voyeurisme, complot familial, suspense haletant :
ce cocktail décapant se retrouve dans cette adaptation
cinématographe signée Joe Wright, entre autres réalisateur
d’Orgueil et Préjugés et des Heures sombres. On y suit
le cauchemar éveillé que vit Anna Fox (Amy Adams),
pédopsychiatre devenue agoraphobe. Seule dans sa maison,
gavée de médicaments, elle observe le monde à travers
sa fenêtre. Elle fait connaissance avec sa voisine d’en face,
Jane Russell (Julianne Moore), qu’elle voit un jour
sauvagement agressée. Centre de toutes les attentions
d’un huis clos angoissant où l’on ne sait plus guère
où est la vérité, Amy Adams y confirme définitivement
toutes les facettes de son jeu d’actrice. (SR)
La Femme à la fenêtre, de Joe Wright. Avec Amy Adams, Gary Oldman,
Jennifer Jason Leigh, Julianne Moore… En salles le 20 mai.

Mai / juin 2020
Le classique :
Noir et blanc au Grand Palais
archives mario giacomelli ; getty images ; presse

Derrière 150 ans d’histoire de la photographie en noir


et blanc se cachent autant d’histoires que de noirs et de blancs.
Les ocre jaune qui font le sépia des premiers tirages sur papier
albuminé viré à l’or, les neiges, les saturations, les jeux d’ombres
et les effets de contraste… Plus de 300 images issues
des collections de la Bibliothèque nationale de France sont
réunies au Grand Palais : celles que l’on connaît par cœur,
comme les portraits de Sarah Bernhardt par Nadar,
les incontournables d’Helmut Newton, William Klein
ou Willy Ronis, mais aussi les reportages de Mary Ellen Mark
ou les travaux de la plasticienne Valérie Belin. Le noir et blanc
devient alors une esthétique d’ensemble, une poétique,
qui dépasse à la fois son aspect et sa technicité. (JH)
«Le Noir et Blanc, une esthétique de la photographie», Grand Palais,
du 8 avril au 6 juillet. grandpalais.fr

L’objet de culte :
Bags Inside Out au V&A
Il est devenu le roi des catwalks et bien souvent le moteur
de croissance des marques de mode : le sac a enfin sa grande
rétrospective à Londres. Le Victoria & Albert Museum revient
sur la fonction et les messages de cet accessoire à la fois intime
et statutaire, marqueur social et symbolique. La façon que
Margaret Thatcher avait de le porter, le Lady Dior de Diana, le
Kelly de Grace, le baguette de Sarah Jessica Parker… Et bien sûr,
de nombreux modèles de Mulberry, le sponsor de l’exposition.
Toute une partie historique revient également sur les bourses des
siècles passés, les malles d’emballage mais aussi sur les prémices
d’une nouvelle façon de les fabriquer : en déchets marins recyclés
chez Stella McCartney ou en tuyaux de lance d’incendie chez
la jeune marque écoresponsable Elvis & Kresse. (JH)
«Bags : Inside Out», Victoria & Albert Museum, Londres, du 25 avril 2020
au 31 janvier 2021. vam.ac.uk
66

 miss vogue

Trench court ceinturé en coton, IKKS, 245 €. T-shirt en coton, Majestic Filatures, 60 €.
Bandana vintage. Jean, Guess (archives). Bague, Aristocrazy.
Pour lui, blouson en cuir, Le Vif Boutique. Pull, Samsøe Samsøe. Jean, Levi’s. Boots, Dr Martens.

Mai / juin 2020
Sweat-shirt en coton,
Levi’s, 65 €. Pantalon en
denim blanc, Armani
Exchange, 120 €. Sneakers
Supercourt, Adidas
Original, 99 €.

 La Boum 
Photographe Claudia Knoepfel.
Réalisation Virginie Benarroch.
Veste en denim, Levi’s,
109 €. Chemise en soie
mélangée, Momoni, 198 €.
Bob en toile de coton,
Sœur, 65 €.
 miss vogue  69

T-shirt bicolore en coton, Maje, 85 €. Salopette en denim, J Brand, 360 €. Bague et bracelet, Aristocrazy. Médaille et chaîne,
Arthus Bertrand. Chaussettes de sport en coton, Sœur, 28 €. Sneakers «Chuck Taylor All Stars», Converse, 90 €.

Mai / juin 2020
70
 miss vogue 

Veste en denim et coton recyclé, Wrangler, 126 €. Chemise en coton, Masscob, 221 €.
Écharpe en cachemire côtes anglaises, 220 €, et bonnet assorti, 95 €, Éric Bompard.

Mai / juin 2020
Veste matelassée en nylon
technique, Bimba y Lola,
245 €. Pull en coton, Vince.
Bague, Aristocrazy.
Pour lui, blouson en cuir,
Le Vif Boutique.
Pull, Samsøe Samsøe.
72
 miss vogue 

Blouse en soie, Coach 1941, 395 €. Médaille et chaîne, Arthus Bertrand.


Maquillage Yves Saint Laurent avec l’Encre de Peau All Hours Foundation Beige 30, la Touche Éclat Shimmer
Stick Rose Gold, la Couture Palette Collector Tomboy, le Crayon Dessin du Regard Noir Effronté, le Mascara Volume Effet Faux Cils
The Curler Noir Insoumis et, sur les lèvres, le Vernis à Lèvres Vinyl Cream Carmin Session.

Mai / juin 2020
Coupe-vent en nylon,
K-Way, 99 €. T-shirt en
coton, From Future, 19 €.
Jean, Guess (archives).
Bandana vintage.
Veste en toile métallisée,
195 €, et T-shirt en coton,
60 €, Sœur. Short en toile
technique lamée, Pinko,
140 €. Collants,
Calzedonia, 13 €.
 miss vogue  75

Pull ras de cou en maille cachemire, Éric Bompard, 395 €. Chemise en coton, Ami, 210 €.
Mise en beauté Janeen Witherspoon. Coiffure Olivier Schawalder. Manucure Alex Falba.
Remerciements au théâtre Le Palace. Assistante réalisation Livia Rossi.

Mai / juin 2020
76

b  eauté 

 L’été enTechnicolor
Des couleurs pop qui claquent sur
le bronzage, c’est le statement de
l’été 2020. Mais avec un placement
de pigments arty et intuitif, orchestré
par Lisa Eldridge, directrice
de la Création Maquillage
Lancôme, pour vitaminer l’allure. Par Frédérique Verley. Photographe Mel Bles. Réalisation Morgane Bedel.

Maquillage Lancôme avec le Teint Idole Ultra Wear Nude 35 par touches, la poudre Belle de Teint 05, le Blush Subtil 561, la Palette
Hypnôse Kaki Electrique, le mascara Hypnôse 01, l’Absolu Rouge La Base. Autour des yeux, pigments professionnels Lancôme. Manteau Balmain.

mai / juin 2020
b  eauté  79

Maquillage Lancôme avec le Teint Idole Ultra Wear Nude 35 par touches, la poudre Belle de Teint 05, le Blush Subtil 02, le mascara Hypnôse 01,
le Brôw Define Pencil 06 et le Mademoiselle Balms 07. Autour des yeux, pigments professionnels Lancôme.
Page de gauche, maquillage Lancôme avec le Teint Idole Ultra Wear Nude 35 par touches, la poudre Belle de Teint 05, le Blush Subtil 03,
le mascara Hypnôse 01 et le Mademoiselle Balms 03. Autour des yeux et sur le front, pigments professionnels Lancôme.

Pose estivale «On se sent toujours plus détendue, plus belle Vent de liberté «Les règles, en matière de couleurs et de
et plus confiante une fois bronzée. C’est donc effectivement placement de pigments, ne sont plus aussi strictes aujourd’hui.
plus facile d’oser des couleurs fortes en été, d’autant qu’elles Tant mieux, car c’est plutôt amusant de se lancer dans un make-
fonctionnent généralement mieux sur un teint chaud. Mais pour up coloré sans avoir d’idée préconçue, de sortir de sa zone de
que l’ensemble reste frais, il faut 1) garder un effet peau nue, confort. Il suffit de prélever les couleurs qui nous plaisent avec un
2) estomper les fards au doigt et le rouge à lèvres au pinceau pinceau, de les expérimenter sur sa peau bronzée, pour se créer
pour flouter les contours. Cela va donner un côté plus intuitif son propre look. Aucune raison d’avoir peur car, au pire, on efface
et authentique à l’ensemble.» —Lisa Eldridge et on recommence.»

mai / juin 2020
80
b  eauté 
Maquillage Lancôme avec le Teint
Idole Ultra Wear Nude 35 par touches,
la poudre Belle de Teint 05 et
L’Absolu Rouge Drama Matte 78.
Manteau Versace.
Coiffure Christian Eberhard.
Assistantes réalisation Léa Meylan
et Francesca Riccardi.

«Une pose
de pigments
imparfaite
donne souvent
un résultat plus
émotionnel,
plus créatif.
D’ailleurs, quand j’utilise des couleurs intenses,
je les tamponne en général au pinceau
ou au doigt, pour donner à l’ensemble un côté
plus frais, plus authentique.» —Lisa Eldridge
Page de droite, maquillage Lancôme avec le Teint Idole Ultra Wear Nude 35 par touches,
la poudre Belle de Teint 05, le Blush Subtil 02, l’Ombre Hypnôse Stylo 06 et 07, le Brow Shaping
Powdery Pencil 05 et L’Absolu Rouge Ruby Cream 204. Pigments professionnels Lancôme.

Codes couleurs «L’été, toutes les couleurs sont permises, Instant créatif «Pour cette séance, je me suis surtout inspirée
même les plus claquantes. Mais pour donner un côté moderne d’art et d’architecture d’intérieur, pour traiter la couleur
au look final, toujours avoir la main légère sur le fond de teint, à un peu différemment. Chacun des looks a été créé à l’instinct,
la rigueur par touches pour corriger les défauts, en faisant bien directement sur le set. J’ai même échangé mon pinceau de
fondre la matière sous les doigts. Un peu d’highlighter sur les maquillage contre un pinceau de peinture, pour créer des dessins
pommettes et l’arc de Cupidon, pour faire vivre le bronzage. Et picturaux amplifiés par des effets de texture. L’idée étant d’inciter
surtout pas de noir autour des yeux, à la rigueur une pointe de les gens à jouer avec la couleur, en détournant un eyeliner vert ou
mascara sur des cils recourbés.» en accentuant une trace d’orange sur les paupières.»

mai / juin 2020
82
b  eauté 

crédits photo

xxxxx 2019
Bronzage Le bon pinceau «Pour mieux fondre les pigments chauds sur

mirage
la peau et ne créer aucune surépaisseur, j’utilise généralement
un pinceau. Il me permet d’étirer la matière pour que le teint
bronzé reste frais», précise Lisa Eldridge. Notre trio préféré :
1) le Pinceau T. O, imaginé par le make-up artist Olivier Tissot,
accroche la matière avec ses fibres noires, puis la diffuse avec
les blanches (90 €, lepinceauauto.com). 2) Le Foundation Brush
Jeux de pinceaux, de pigments, de Suqqu possède un double embout, pinceau et mousse,

de textures, pour réchauffer son teint en pour sculpter le teint comme une pro (33 €). 3) L’Airbrush
n° 18 Dior Backstage assure une couvrance modulable de la tête
se composant un faux hâle hyper réaliste. aux pieds avec sa prise en main intuitive et sa maxi-densité
(45 €, non photographié).
Par Mélanie Defouilloy. Photographe Mel Bles.
Réalisation Morgane Bedel. Nature morte Bastien Gomez. Seconde peau La longue tenue légendaire de Teint Idole Ultra
Mise en beauté Lisa Eldridge pour Lancôme. Wear, sans sa couvrance. Idéale pour les beaux jours, cette version
allégée, déclinée en 40 nuances, matifie le teint en transparence
pendant 24 heures, malgré les coups de chaud et l’oxydation due
Pour donner l’illusion d’une peau bronzée, sans aucune fausse à la pollution. Teint Idole Ultra Wear Nude, Lancôme, 43,50 €.
note de teinte, il n’est plus seulement question de pigments,
Capeline de teint Davantage soin que maquillage, ce sérum
mais de qualité de peau, de textures, de reflets. Lisa Eldridge,
d’un genre nouveau hâle la peau en transparence. D’un côté,
directrice de la Création Maquillage Lancôme, nous donne
il maintient l’hydratation et répare les dommages causés par
les clés pour reproduire le hâle parfait, comme sur un shooting.
la pollution. De l’autre, il unifie et illumine le teint, en comblant
«Pour bronzer artificiellement un visage ou un corps, je privilégie
les micro-espaces à la surface. Sérum de Teint, Biologique Recherche, 90 €.
généralement trois paramètres, souvent mis de côté : la base,
la texture, la lumière. Parfaitement hydratée, la peau fusionne Pigments solaires Appliquée en all-over sur le visage
mieux avec la couleur et donne un glow solaire, indicateur ou par touches pour plus de naturel, cette nouvelle variation
de bonne santé. J’éclaire enfin d’une touche d’highlight glossy de Terracotta infuse la peau de la lumière pure et cuivrée
tous les reliefs pour faire vivre le bronzage.» La garantie d’un d’un soleil matinal. Merci à la technologie Gemnude Light,
teint hâlé super frais qui donne l’impression de rentrer reposée un pigment sublimateur auto-adaptable, transparent
de vacances ou d’avoir pratiqué des activités wellness en extérieur… et parfaitement calibré. Terracotta Nude, Guerlain, 49,50 €.
Shot vitaminé Un lait bonne mine dont les pigments, invisibles
au premier coup d’œil, sont libérés à l’application. En plus,
sa formule enrichie en extrait de kiwi et lait de pêcher relance
l’énergie cellulaire et hydrate la peau pendant 8 heures.
Milky Boost, Clarins, 36 €.

Halo lumineux Pour travailler sa bonne mine de saison


avec encore plus de naturel, Chanel mise sur cette formule
saturée de nacres transparentes au fort pouvoir réfléchissant.
Les Beiges Fluide Enlumineur Belle Mine, Chanel, 43 €.

Splash pigmenté Composée à plus de 50 % d’eau et infusée


d’acide hyaluronique, cette gelée toute fraîche repulpe
la peau et lui assure une hydratation optimale. Le tout,
associé à des pigments minéraux pour une couvrance plus
précise et une meilleure réflexion de la lumière.
Neo Nude Foundation, Giorgio Armani, 39 €.

Baume estival Parce qu’il est important de ne pas oublier


les raccords avec le décolleté ou le haut des épaules, ce stick XL
glisse sur la peau pour y déposer ses pigments dorés. Bien vue,
sa formule waterproof et sans transfert ne bouge pas de la journée.
Glow Away, Marc Jacobs, 37,90 €.

Glow studio Exit les poudres trop lourdes qui cartonnent le teint.
Peter Philips imagine une texture ultra-fine qui fond à la surface
de la peau pour mieux diffuser ses pigments. Utilisée seule,
en bronzer ou en primer, cette poudre gélifiée impalpable assure
la bonne mine la plus naturelle de la saison.
Face & Body Powder-No-Powder, Dior Backstage, 40 € (le 15 mai).

Maquillage Lancôme avec le Teint Idole Ultra Wear Nude Beige Doré, le Blush
Subtil French Blush, le Custom Glow Drops Golden Glow, le Brôw Define Pencil
Medium Brown, l’Ombre Hypnôse Stylo Brun Captivant, le mascara Hypnôse
Extra Black et, sur les lèvres, l’Absolu Mademoiselle Balm Bouncy Beige.
Coiffure Christian Eberhard.

xxxxx 2019
84
b  eauté 

Shots olfactifs
Ils s’adaptent à nos désirs, à notre
personnalité, à nos rythmes de vie effrénés :
les fLacons petits formats,
sous leurs airs discrets, incarnent à eux
seuls une nouvelle façon de se parfumer. Par Mélanie Nauche. Photographe Mel Bles. Réalisation Morgane Bedel.

l’époque où le flacon, ostentatoire et statutaire, trônait dans coffret tout prêt ou à composer soi-même. Il faut dire que
la salle de bains, est bel et bien révolue. «Aujourd’hui, il est leurs intérêts sont nombreux : 1) «Nous sommes de plus en
un peu désuet de ne jamais changer de parfum. Finalement, plus nomades, et la volonté d’accompagner nos différents
c’est comme porter la même tenue, le même maquillage ou déplacements avec des formats faciles à transporter s’est
la même coiffure chaque jour. Ce n’est certainement pas le amplifiée. Ils permettent également une période d’évaluation
reflet de nos vies et de nos personnalités, qui par essence sont sur peau à moindre coût, étape importante pour l’acquisition et
naturellement riches et à multiples facettes», explique Marc la fidélisation des consommateurs», explique Lance Patterson,
Chaya, président et cofondateur de Maison Francis Kurkdjian. PDG de L’Artisan Parfumeur. 2) Le coffret répond à une
En réaction, les marques sont de plus en plus nombreuses à demande de personnalisation, en permettant layering et mix &
proposer leurs créations dans des micro-flacons, réunis en match des senteurs. Enfin 3) le parfum, jusqu’alors relayé au rang
d’invisible, devient particulièrement esthétique : «Cela plaît aux
collectionneurs car il y a une dimension “kawaii” éblouissante
«Aujourd’hui il n’y a plus à l’ouverture du coffret. C’est un objet finalement très

un seul style, une seule signature, représentatif de l’offre playfull, de préférence instagrammable,
caractéristique de notre société en renouvellement permanent»,
d’ailleurs nos créations confirme-t-on chez Louis Vuitton.

sont complémentaires et peuvent


se combiner. Les consommatrices, de plus en plus éduquées au parfum,
s’essaient au mix & match en passant d’une fragrance à l’autre,
et osent même le layering.» —Maison Louis Vuitton
Flacon Cœur Battant, 10 ml, Louis Vuitton.
Mise en beauté Lisa Eldridge. Manucure Marie Rosa.

Mai / juin 2020
crédits photo

b  eauté 
85

mai 2020
86
b  eauté 

Photographe produits Bastien Gomez

Touches arty Les huit créations issues de la collaboration Sprays mobiles C’est tout le minimalisme insufflé par
de Maison Buly avec le Louvre, inspirées par des chefs-d’œuvre Ben Gorham que l’on retrouve dans ces sélections de parfums
du musée, se regroupent dans une jolie boîte imprégnée en trio, élaborées par famille : Nomade, Boisée ou Florale.
de l’esprit de L’Officine. À associer, pour celles qui osent, avec Mention spéciale au très élégant étui de cuir personnalisable
l’un des quatre jus emblématiques de la marque. dans lequel glisser son flacon du jour. 3 x 12 ml, Byredo, 84 €.
La Douzaine Parfumée, 12 x 10 ml, L’Officine Universelle Buly, 220 €.
Manège miniature Sept reproductions des très chics flacons
Fioles nomades Pour Diptyque, qui a fait des destinations Louis Vuitton délicatement aimantés au niveau du capot,
exotiques son étendard, ces formats à emporter étaient incluant nouveautés et best-sellers. De quoi changer de sillage
une évidence. Le must ? Choisir ses 5 senteurs préférées, chaque jour de la semaine, le luxe ultime, en somme.
dans des fioles bijoux teintées de toute la poésie de la maison. Collection de miniatures, Louis Vuitton, 7 x 10 ml, 270 €.
Coffret 5 eaux de toilette, Diptyque, 5 x 7,5 ml, 95 €.
Colognes de poche Sélectionnés «avec une immense
Gravures fleuries Jasmins Marzipane, Pivoines Printemps, attention» d’après la marque, cinq sillages composent un coffret
Magnolia Rosae… Autant de bouquets opulents condensés dans lequel on aurait presque du mal à piocher. Et offrent
dans des flacons XXS, sculptés comme de petites œuvres d’art. à eux seuls un bel aperçu des best-sellers de la maison.
Un véritable appel à l’accumulation. Maison Lancôme, 14 ml, 28 €. Les Eaux, 5 x 7 ml, Éditions de Parfums Frédéric Malle, 120 €.

Grigris olfactifs Une immersion dans l’univers fascinant et


intrigant de Serge Lutens via 5 Eaux de Politesse, de la plus
fraîche (Fleur de Citronnier) à la plus énigmatique (Gris Clair)… «Nous avons accès à une offre
Coffret découverte des Eaux de Politesse, Serge Lutens, 5 x 7,5 ml, 95 €.
plus vaste et variée qu’auparavant,
Extraits chics L’Artisan Parfumeur mixe ses savoir-faire (la
parfumerie et la maroquinerie) pour un choix de dix jus nichés ce qui crée de nouveaux
dans des pochettes de peintre déclinées en 6 couleurs, où l’on peut
aussi apposer ses initiales. Étui en cuir, L’Artisan Parfumeur, 3 x 10 ml, 120 €.
désirs. C’est d’autant plus vrai
Prêt-à-parfumer Comme on change de look en fonction avec la génération Z et les
des événements, ce coffret imaginé comme un tiroir millennials qui ont grandi avec
à trésors invite à découvrir 8 parfums, pour moduler
son sillage du petit matin à sa tenue de soirée…
Le Vestaire Olfactif Pour Femme, Maison Francis Kurkdjian, 8 x 11 ml, 175 €.
cette pléthore de choix.»
—Lance Patterson, PDG de L’Artisan Parfumeur

Mai / juin 2020
TIME FOR ME ?
@ bodyminuteofficiel

À notre réouverture
1 €* l’épilation
( zone au choix )
*pour les abonnées

r mu la
n f o
swiss
clea

BODY

Institut exclusivement féminin


Institut exclusivement féminin
9,90€/mois
9,90 € / mois
* Offre valable hors maillot pendant le premier mois de réouverture de votre Institut BODY’minute...le Bien-Être est Amour.
1. FORMULES PRIMÉES
Sir Fraser Stoddart a remporté le prix
Nobel de chimie en 2016 pour ses travaux
sur les molécules. Les soins Noble Panacea,
The Absolute pour les peaux dévitalisées
et The Brillant pour les épidermes fatigués
en sont l’application directe. Contenue dans
des doses actives individuelles, la formule
intègre l’Organic Molecular Vessel : une
structure moléculaire capable de protéger,
puis de libérer progressivement sur la peau
jusqu’à 67 ingrédients actifs, comme dans
le baume de nuit The Absolute. Et parce que
«l’innovation nécessaire au progrès se doit
d’être responsable», ajoute Céline Talabaza,
CEO de la marque, un partenariat avec
TerraCycle, via un système d’enveloppes
prépayées, a même été mis en place pour
collecter les doses journalières.
noblepanacea.com

2. REPULPANT NOCTURNE
Façon masque de nuit, ce sérum en huile
à la texture évanescente nourrit les lèvres
en profondeur. La
formule aux sphères
de collagène, acide
hyaluronique et
huiles précieuses
de fleurs va lisser la
surface sans aucun
effet collant, pour
une bouche toute
Par Mélanie Defouilloy et Mélanie Nauche. douce et joliment
ourlée au petit
matin.

3.
Sérum Huile Lèvres
Infusion Nuit Pure
Color Envy, Estée
Lauder, 35,50 €.

VOYAGE OLFACTIF
1927, Louis Vuitton lance son premier parfum, Heures d’Absence, écho
à l’euphorie des Années folles et aux nouveaux moyens de transport de l’époque.
Près d’un siècle plus tard, si la formulation du jus a disparu depuis longtemps,
cette histoire inspire à Jacques Cavallier Belletrud un parfum autour des plus
belles fleurs de Grasse : le jasmin et la rose, très purs (car extraits au CO2,
technique propre à la maison), fusent en tête. Arrivent ensuite, en douceur,
une pointe verte de mimosa, le pétillant de la framboise ou encore les sensations
vanillées du baume du Pérou… Le résultat est joyeux comme un départ vers
de nouvelles aventures. Eau de Parfum Heures d’Absence, Louis Vuitton, 100 ml, 210 €.
beauté 89

4. TEINT
PÉTALE
Pour réveiller de
ben hassett ; presse ; alique

concert les trois


flux intercellulaires
– énergétiques, hydriques,
lipidiques – nécessaires
à la bonne santé cutanée,
la Science Dior associe
pour la première fois
la célèbre rose de Granville
à l’essence de bourgeon.
Utilisée au tout début
de sa routine beauté,
cette lotion activée
conditionne la peau
à recevoir, et à pleinement
optimiser, les soins
apposés juste après.
Prestige La Lotion Essence
de Rose, Dior, 92,50 €.

5. RECETTE JOLIE PEAU


Le lien direct entre alimentation et qualité de peau n’est
plus à démontrer. Voilà pourquoi le docteur Olivier Courtin-
Clarins s’est lancé le défi d’élaborer des menus de saison,
dont les recettes s’inspirent des formules Clarins et font
la part belle aux actifs végétaux de l’herbier maison.
La sortie de son livre Belle dans mes recettes était l’occasion
parfaite de lui poser quelques questions.
1) Quels sont les véritables bienfaits d’une consommation de fruits

6.
et légumes de saison sur notre corps, sur notre peau ? Récoltés
à la bonne saison et à maturité, les fruits et légumes ont plus
de goût, mais ils sont surtout beaucoup plus riches en vitamines,
minéraux et oligo-éléments. Et c’est là qu’on profite pleinement
COCON OUATÉ de leurs propriétés bonne mine, anti-radicalaires et bien-être.
Il suffit de franchir la porte de Rose Cartel lorsque 2) Une astuce pour nourrir les muscles après une séance
le tumulte de la ville devient trop lourd pour être de sport ? Rien de mieux que les protéines. Privilégiez
immédiatement transportée dans une parenthèse douce donc les légumineuses, les céréales, les omelettes blanches
et bienveillante. Ici, au cœur du Haut Marais, tout est et le poisson. Un œuf apporte autant de protéines
mis en œuvre pour nous faire rayonner de sérénité. que 100 grammes de viande ou 120 grammes de poisson.
Thérapie sunlight, yoga du visage, massage holistique, 3) Votre meilleure recette inspirée d’une formule Clarins ?
réflexologie ésotérique, manucure végétale… Le tout, La mousse au chocolat aux œufs frais, sans lactose et sans
réalisé avec les formules ultra-clean qu’on adore : gluten, indubitablement ! Comme dans la formule d’Addition
On The Wild Side, Manucurist et Alaena. Concentré Éclat, le cacao favorise l’hydratation et il est
Rose Cartel Paris, 10 rue de Picardie, 75003 Paris. un puissant anti-radicalaire.
Belle dans mes recettes, Dr Olivier Courtin Clarins,
éditions Le Cherche Midi, 20 €.

mai / juin 2020


Photographe Inez & Vinoodh. Réalisation Emmanuelle Alt.
Masque en plumes, Giambattista Valli Haute Couture. Collier, Kenneth Jay Lane. Bague, Poggi.
Cape de radzimir et robe «Sirène» de peau de soie nouée de faille, Valentino Haute Couture. Bracelet, Kentshire.
Robe du soir
tressée main
d’un entrelacs
de mousseline,
Dior Haute
Couture.
Sur le front,
collier, À la
vieille Russie.
Collier, Sylvia
Toledano.
Boucles d’oreilles,
Kenneth
Jay Lane
chez Ciro pour
Burma.
Bracelets, Iradj
Moini chez
Ciro pour
Burma.
Maquillage Dior
avec le fond
de teint Dior
Forever Skin
Glow Warm
Peach, le blush
Dior Backstage
Rosy Glow
Pearl,
les Palettes
5 Couleurs
Adore et
Inflame,
le Diorshow
Khôl Black
Khôl, le mascara
Diorshow
Pump’n’Volume
HD Black et
le Dior Addict
Stellar
Gloss Glitz.
Veste et jupe en
faille de soie
imprimée Ikat,
top en soie
entièrement
brodée de
cristaux avec
bord effrangé,
et clutch brodé
de perles,
Giorgio
Armani
Privé. Coiffe,
Eric Javits.
Ceinture,
Sylvia
Toledano.
Boucles
d’oreilles
et collier,
Kenneth
Jay Lane.
Bracelets, Iradj
Moini chez
Ciro pour
Burma.
Pendentif et boucles d’oreilles «Bouton d’or», Van Cleef & Arpels.
Robe en patchwork étagée de volants
imprimés de fleurs à finitions déchiquetées
de détails en crochet, col roulé à détails
de volants, crochet en cascade le long des
manches, et ceinture en crochet avec bijou,
Viktor & Rolf Haute Couture.
Chapeau, Vivien Sheriff. Bottes, Cherry
Vintage NYC.
Robe «Grand
Flou», bustier
d’inspiration
«maillot de
bain» et jupe
en faille de soie
surteinte,
Schiaparelli
Haute
Couture.
Boucles
d’oreilles,
Monies.
Bracelets,
Kentshire
et Kenneth
Jay Lane.
Combinaison saharienne en velours
frappé, et ceinture en cuir verni et cristaux,
Alexandre Vauthier Haute Couture.
Foulard, La Double J. Boucles d’oreilles
et collier, Kenneth Jay Lane chez Ciro
pour Burma. Collants, Leg Avenue.
Sandales, Terry de Havilland.
Blouse en
popeline de coton
et dentelle, jupe
longue en
organza brodé à
motifs d’herbier
composés de
fleurs dessinées,
pétales de fleurs
en tulle de soie,
et ceinture
brodée de
paillettes,
Chanel Haute
Couture.
Boucles
d’oreilles, collier
et bague, Iradj
Moini.
Chapeau,
Jacqueline
Loekito.
Sandales, Terry
de Havilland.
Collier en ors blanc et rose sertis d’améthystes, tanzanites
et diamants, Dolce & Gabbana Alta Gioielleria. Turban, Mary Jane Claverol.
Robe cape en mousseline de soie imprimée
et perlée, avec appliques florales, Ronald van
der Kemp. Chapeau, Vivien Sheriff.
Collier, Sylvia Toledano. Bracelet et boucles
d’oreilles, Kenneth Jay Lane chez Ciro
pour Burma. Bracelet, Iradj Moini.
Mini-robe en cristaux drapée de soie,
Atelier Versace. Collants, Emilio Cavallini.
Boucles d’oreilles, Mary Jane Claverol.
Bracelet, Iradj Moini.
Robe de soirée
en tulle brodé
«ramage de
fleurs glacées»
et plumes,
Giambattista
Valli Haute
Couture.
Boucles d’oreilles,
B.Flower.
Bague, Poggi.
Boucles d’oreilles en plumes et strass, Valentino Haute Couture. Bandeau, Cherry Vintage NYC.
Robe asymétrique
en organza
de soie plissée
entièrement
peinte à la main
en un dégradé
indigo,
bleu lavande et
jaune impérial,
Givenchy
Haute Couture.
Bandeau
cheveux, Cherry
Vintage NYC.
Boucles d’oreilles,
Sylvia
Toledano.
Bracelet, Sylvie
Corbelin.
Bagues, Poggi.
À droite,
bracelet, Iradj
Moini.
Maquillage
Maybelline avec
le fond de teint
Dream Radiant
Vanilla, le Fit
Me Blush Peach,
les Sticks
Duo Matte +
Métallique
Discipline Pulse
et Heat Flash,
le Crayon Gel
Tattoo Liner
Deep Onyx,
le mascara The
Falsies Lash Lift
Noir, le Color
Sensational Shine
Compulsion
Secret Blush et,
sur les ongles,
le vernis
Superstay 7 Days
Barely Sheer.
Longue robe
en mousseline de soie
imprimée plumes
et fleurs de lotus,
à décolleté plongeant,
accompagnée
d’une cape à traîne,
Zuhair Murad
Couture. Collants,
Leg Avenue.
Chapeau, Ann
Shoebridge. Boucle
d’oreille, B.Flower.
Collier, bracelet
et bague, Sylvia
Toledano. Bracelets,
Kentshire et Iradj
Moini.
Blouse couture
en mousseline
de soie, coiffe de
visage assortie,
Gaultier Paris.
Collier, Kentshire.
Fleur blanche,
Maison Caillau.
Bague, Poggi.
Bracelets,
Iradj Moini.
Sandales, Terry
de Havilland.
Mise en beauté
Fulvia Farolfi.
Coiffure Ward.
Manucure
Rieko Okusa.
Assistants
réalisation
Jade Günthardt,
Georgia Bedel et
Alexander Picon.
Simplement Bella
En quatre ans, elle est devenue
«la» top indispensable du métier.
Les créateurs et les magazines se
l’arrachent et il faut dire qu’elle excelle
aussi bien sur les podiums que sur
les couvertures. Conversation intime
avec la mannequin du moment.
Par Olivier Nicklaus. Portrait Steven Meisel.
art+commerce

110 cover story


e n’est pas en écrivant qu’elle est Côté vie privée, sa relation en serpent de mer avec le chanteur
exceptionnellement belle qu’on va s’en tirer. canadien The Weeknd a été particulièrement médiatisée.
Car sa beauté est évidente : des yeux Il faut dire que Bella ne l’a pas vraiment cachée non plus,
bleu-vert en amande électrisants, s’affichant publiquement avec lui à de nombreuses reprises
des pommettes déraisonnablement hautes, et tournant dans plusieurs de ses clips. Mais c’est aujourd’hui
une bouche en cachemire, des jambes du passé et c’est l’un des sujets que Bella ne souhaite plus aborder.
sans fin, etc, etc. Bref, 1,75 mètre de pur Elle préfère raconter ses engagements humanitaires, pour
délice. Pour être plus précis, il faudrait le climat et les sans-abri, ou assumer crânement ses ambitions
sans doute parler de son charisme. futures dans une carrière d’actrice. Le monde va mal,
Bella fait partie de ces personnalités le coronavirus fait des ravages, mais quand on peut encore
qui, quand elles entrent dans une pièce, arrêtent toutes les s’offrir une parenthèse avec Bella Hadid, c’est qu’il reste
conversations et attirent tous les regards. Comme elle en est encore de l’espoir.
bien consciente, elle s’applique alors à dire un mot à chacun
dans un sourire bienveillant. Avec ce talent et une discipline Quand vous étiez enfant, quel métier vous attirait ?
professionnelle assez impeccable, elle a vite mis le milieu de Toute ma vie, j’ai été entourée de chevaux. J’ai grandi dans
la mode dans sa poche. Lors de la dernière fashion week, c’est un ranch à Santa Barbara. Donc petite, j’imaginais que
bien simple, on n’a vu qu’elle, clôturant tous les shows importants, mon métier, quand je grandirais, serait lié aux chevaux,
en particulier celui de Vivienne Westwood à Paris, où elle est ou en tout cas aux animaux. Et si ce n’était pas ça, ma mère avait
apparue en robe de mariée blanche dont le voile transparent sur une passion pour la photographie. Elle ne se déplaçait jamais
le torse laissait entrevoir sa spectaculaire poitrine. Une image sans son appareil photo. Donc elle m’a beaucoup appris sur
qu’elle n’a pas hésité à poster sur son compte Instagram, suivi le sujet. Alors je me disais que mon boulot pourrait être
getty images ; daniel bruno grandl/blaublut edition ; daniel arnold ; instagram ; kcs

par 29 millions d’abonnés, excusez du peu. C’est ce qui s’appelle de photographier des chevaux ! En tout cas, un avenir qui aurait
avoir le sens du buzz. Elle y fait aussi preuve d’humour en postant à voir avec la photo ou les chevaux.
ses masques de beauté mais aussi ses masques anti-coronavirus,
voire les gros burgers qu’il lui arrive d’avaler (injustice du Vous continuez à monter à cheval aujourd’hui ?
patrimoine génétique). Ma sœur Gigi et moi-même avons la chance d’avoir beaucoup
travaillé et, du coup, nous avons pu nous offrir une ferme
Née Isabella Khair Hadid il y a vingt-trois ans à Los Angeles, à l’extérieur de New York. Ma mère y vit avec nous. Nous avons
un an et demi après sa sœur Gigi, on peut dire que Bella est beaucoup de chevaux et nous pouvons donc souvent les monter,
une enfant de la balle puisque sa mère Yolanda Foster, d’origine oui. Nous aimons beaucoup nous réunir tous, en famille,
néerlandaise, a elle-même été mannequin. Son père, Mohamed et pouvoir partager cette passion.
Hadid, d’origine palestinienne, est promoteur dans l’immobilier
de luxe et ils divorcent assez vite. Sa mère se remarie avec Quelle était votre ambition quand vous êtes entrée à la Parsons
le compositeur et producteur de musique à succès David Foster. School of Design de New York ?
Bella grandit au sein de cette famille dans un ranch à Santa Barbara, À cette époque, je ne quittais jamais la maison sans mon appareil
où elle excelle à monter à cheval, pensant même un temps en faire photo. Je bricolais aussi des petits courts-métrages. Donc
son métier. Ce sera son aînée Gigi qui, la première, se lancera mon ambition, c’était de perfectionner ce goût pour l’image.
dans le mannequinat, en 2012. Et ça marche. Bella va suivre Mais au fond, avec le recul, je dirais que j’en ai plus appris sur l’art
ses traces. Et comme Gigi a choisi le blond, Bella fonce sa couleur de la photographie en travaillant avec les pointures que
de cheveux pour se distinguer. Après un passage à la Parsons j’ai eu la chance de rencontrer dans mon métier de mannequin.
School of Design de New York où elle a étudié la photographie, Des gens comme Mario Sorrenti, par exemple. À mes yeux,
Bella signe avec l’agence IMG en 2014. Au départ, les deux sœurs ils ont repoussé les limites de l’art photographique.
n’hésitent pas à poser ensemble (campagne Balmain, couverture
de V Magazine, etc.). Mais, très vite, Bella s’envole en solo Comment envisagiez-vous le mannequinat avant de commencer ?
et plus rien ne l’arrêtera : impossible de compter ses couvertures, A priori, je n’étais pas à l’aise avec l’idée d’être devant l’objectif.
ses défilés importants, et ses divers contrats. On se contentera Ça m’a pris des années pour que ça devienne confortable.
de préciser qu’elle a battu le record de couvertures du September J’étais bien plus à l’aise derrière ! J’étais une petite fille complexée,
issue de Vogue en un mois : pas moins de cinq à travers le monde, comme beaucoup d’entre nous à l’adolescence. J’ai dû faire deux
en septembre 2017. séances photo avant l’âge de 17 ans, et encore, avec des amis !
Je n’aurais vraiment jamais imaginé à l’époque devenir mannequin.
Ce qui m’intéressait avant tout, c’était l’aspect artistique
de cette activité. C’est à mon arrivée à New York que j’ai vraiment
compris tout l’engagement que je pouvais y mettre.

Vous souvenez-vous comment votre carrière a commencé ?


J’étais au lycée et un jour, on m’a proposé de faire des photos
dans le Bronx ou à Brooklyn. Et ainsi, de séance en séance,
j’ai fini par me constituer un book. Ça a été un long parcours,
de gauche à droite, et de haut en bas : Bella Hadid, Cara Delevingne ça s’est vraiment fait petit à petit. Certains directeurs de casting
et Kendall Jenner arrivent au concert de Travis Scott à New York en 2017. ne vous rappellent jamais. D’autres sont très sympas. Certains
Bella Hadid à la fashion week hommes 2019. Avec Kendall Jenner à un match
des Lakers de Los Angeles en 2016. Au Met Ball, en 2016. Avec Demna Gvasalia,
sont même devenus des amis. Je n’étais pas du tout sûre
directeur artistique de Balenciaga. Sur le décor du défilé Off-White à Paris, que les choses allaient bien tourner. Mais ce que je savais,
février 2020. Bella avec sa sœur Gigi à New York, octobre 2017. Fashion week c’est que j’étais prête à bosser vraiment dur. Et c’est ce que
de Paris, février 2020, à la sortie du défilé Lanvin, et dans la rue. j’ai fait : je n’ai pas arrêté !

cover story 113


ous souvenez-vous de votre première couverture Quelles sont les femmes que vous admirez aujourd’hui ?
et de comment vous l’avez vécue ? J’adore Cher ! J’adore Michelle Obama ! J’adore Jada Pinkett
Non, mais en revanche je me souviens de Smith ! Vivienne, bien sûr. Et puis ma mère : elle m’inspire
ma première couverture de Vogue ! Il faudrait tous les jours. Chaque matin, quand je me réveille, je pense
que je regarde sur models.com pour savoir aux femmes que j’admire parce qu’elles sont pleines de bonnes
quelle était la toute première, d’ailleurs ! Bref, énergies : la joie, la passion, la force. Ça me conforte au quotidien
c’était pour le Vogue Turquie et le photographe dans l’idée d’être une femme. Si quelque chose se passe mal dans
était Sebastian Faena. On l’a shootée à New York où je venais ma journée, j’y pense et ça m’aide à changer d’énergie. Toutes
d’emménager. C’était une des meilleures séances de toute ma vie. ces femmes n’ont pas de limites. Ce sont des modèles pour moi.
J’étais si jeune mais vraiment à fond ! Le stylisme était génial.
Sebastian a su vraiment me mettre à l’aise et me rendre belle. Beaucoup de mannequins avant vous ont goûté à des carrières
Ce numéro a paru en mai 2016 et je me souviens très bien de comédiennes ou de chanteuses. Est-ce que vous y pensez ?
des amis que j’ai appelés pour les prévenir ! J’ai eu beaucoup Euh, chanteuse, sûrement pas. On voit bien que vous ne m’avez
de chance avec cette séance et cette couverture. jamais entendue chanter ! Comédienne, en revanche, oui,
j’y pense. Pendant mon enfance, j’étais à la fois très timide
Quels grands mannequins sont vos références ? et très extravertie. J’avais tendance à rester enfermée dans
J’ai toujours beaucoup admiré Kate Moss. Je me reconnais ma bulle, mais quand je rencontrais des gens, je pouvais devenir
dans sa réputation d’être supercool mais en même temps capable, très théâtrale et prendre beaucoup de plaisir à les faire rire,
dans le boulot, de tout donner. Et puis elle a vraiment une à endosser des personnalités bizarres, à prendre toutes sortes
collection impressionnante d’images iconiques à son actif. J’aime d’accents. Donc, oui, j’espère qu’à l’avenir, je vais inspirer
aussi beaucoup Kaia Gerber. Et Alek Wek ! Elle aussi est iconique. des metteurs en scène pour des personnages. C’est une perspective
C’est une fille absolument incroyable. On s’est croisées sur très excitante. Et je considère qu’être mannequin est un bon
des défilés et elle m’impressionne : elle est vraiment centrale entraînement parce que souvent, les créateurs ont imaginé
dans le métier. Elle a eu une des carrières les plus incroyables de un univers dans lequel ils nous demandent de nous couler.
sa génération, tout en gardant sa personnalité et ce visage dément. Idem pour une séance photo, il arrive qu’on imagine vraiment
Selon moi, elle a su rester fidèle à elle-même, tout en bossant dans un personnage avec le photographe.
tout le spectre du métier : des maillots de bain à la haute couture,
des défilés aux couvertures… Mais il faut bien sûr que je cite Avez-vous d’autres ambitions ? Que souhaitez-vous pour le futur ?

getty images ; instagram


Cindy Crawford, Karen Elson, Grace Jones… Il y en a tellement ! Je crois qu’on doit tous donner de notre temps pour des causes
humanitaires. À mon niveau, je le fais avec la Bowery Mission
Vu de Paris, on a le sentiment que vous étiez sur tous les shows à New York qui fournit des repas aux sans-abri. On peut
importants de cette dernière fashion week. Vous le ressentez aussi ainsi ? tous apporter de l’aide, de la joie, de la chaleur – de l’amour,
[rires] Oui, je suis assez fière de moi ! Mais je veux toujours plus, en somme. Ça, c’est une chose en laquelle je crois, et je dirais
je ne me dis jamais que c’est suffisant. J’apprécie que vous disiez même que j’en ai besoin : transmettre de la joie de vivre,
ça : c’est vrai que tous les défilés que j’ai faits cette saison avaient de la bonne humeur. Je donne beaucoup dans mon travail.
du sens pour moi. Je me suis sentie connectée avec les créateurs Mais je donne encore plus dans ma vie personnelle.
pour lesquels j’ai travaillé. On a beaucoup discuté d’où ils venaient, Ce sont mes deux piliers. Et ce qu’il y a de commun aux deux,
de la façon dont ils avaient commencé dans le métier, des c’est l’idée d’apporter quelque chose aux autres.
personnages qu’ils voulaient qu’on incarne dans leurs shows.
J’aime inspirer les créateurs, qu’ils projettent sur moi leur
univers. J’ai eu beaucoup de chance cette saison, c’est vrai.

Vous avez en particulier conclu le défilé Vivienne Westwood dans


une robe de mariée spectaculaire. Or vous aviez annoncé que vous alliez
planter 600 arbres pour compenser le bilan carbone de vos voyages
en avion. Le changement climatique est-il un sujet politique aussi
important pour vous que pour Vivienne Westwood ?
Oui tout à fait. Bon, en réalité, c’étaient 300 arbres, ce qui
est déjà pas mal ! Et je veux absolument continuer à le faire.
C’est important de marquer les esprits, et surtout que chacun
d’entre nous prenne une responsabilité individuelle dans
ce souci environnemental. Nous devons tous accomplir des gestes
quotidiens pour préserver la terre mère. On le voit aujourd’hui
avec la crise du coronavirus : ça doit nous apprendre à rester
solidaires et à faire attention à notre entourage et à la planète.
Si on ne change pas immédiatement nos comportements,
la Terre va finir par mourir. Vivienne Westwood a toujours porté
ce message, y compris dans ses défilés. Je suis donc très fière de
pouvoir la soutenir dans ce combat. Et à l’avenir, je pense même
être davantage proactive sur ce sujet du changement climatique. de gauche à droite, et de haut en bas : Bella et sa sœur Gigi.
En backstage du show Victoria’s Secret, Paris 2016. Bella et Gigi avec leur mère,
Je crois qu’il faut y penser tous les jours. Sinon, on ne sera tout Yolanda. Dans un avion après le défilé Dior Hommes, en Floride, décembre 2019.
simplement plus sur cette planète. Vivienne est tellement douée À New York, en mars 2020. En jet-ski, sur les genoux de sa mère Yolanda.
pour la mode qu’elle n’a pas peur d’entrelacer son art de créatrice À Miami sur un jet-ski. Gigi et Bella, déguisées. Et avec Gigi, à Milan,
avec son engagement dans ces combats. C’est remarquable. durant la fashion week en février 2020.

114 cover story


Gigi,
jeune femme modèle
Mannequin depuis la petite
enfance (elle avait 2 ans lors
de sa première campagne),
elle truste les podiums et
les couvertures de magazines
depuis ses 17 ans. Mais l’aînée

art partner
des Hadıd aux 52 millions
de followers est aussi une jeune
femme qui sait ce qu’elle veut,
notamment s’accorder du
temps loin des réseaux sociaux
et des appareils photo.
Par Sabrina Champenois. Photographes Mert & Marcus.
Mules en cuir et gros-grain à talon bijou, créole et manchettes en métal et strass, Chanel.

116 cover story


igi, 24 ans, c’est la blonde et l’aînée – dix- Pensez-vous déjà à la suite ?
huit mois la séparent de Bella. Elle est née Oui, parce que si certains mannequins veulent le rester
Jelena Noura, mais le court et vif «Gigi» le plus longtemps possible, moi je pense pouvoir vivre encore
lui va bien. Car elle a du tempérament. d’autres chapitres. Toujours au sein de cette industrie, mais
On en a eu notamment la preuve autrement. Je ne sais pas encore de quel côté cela sera, création
le 1er octobre dernier, quand elle de vêtements, photographie, direction artistique, je suis ouverte
a expulsé manu militari l’humoriste à plein d’options. D’ici là, je ne cesse d’apprendre au contact
Marie S’Infiltre du défilé Chanel : des différents mentors que je peux croiser. J’ai cette certitude
en patronne, ce qu’elle est de fait que ce qui doit arriver arrivera, donc j’essaie simplement d’être
parmi les mannequins actuels, prête pour saisir le maximum de possibilités.
trusteuse de campagnes
de pub, de couvertures de magazines, de défilés, de followers Pourquoi avoir à un moment entamé des études en psychologie criminelle ?
(52 millions). Cela se perçoit aussi dans ses propos : Gigi se Dès l’enfance, le crime et son fonctionnement m’ont intéressée.
connaît bien, sait ce qu’elle veut et anticipe. Aimable mais ferme. Je me voyais devenir médecin légiste, et puis j’ai compris
Ce qu’a confirmé un entretien par téléphone, depuis la ferme que c’était plutôt la psychologie des criminels qui m’attirait.
familiale proche de New York où elle se ressource régulièrement. D’où ces études que j’ai entamées à New York, sachant que ma mère
m’a toujours dit de ne pas mettre tous mes œufs dans le même
Vous venez d’enchaîner les fashion weeks de New York, Milan, Paris… panier et donc d’assurer mes arrières au cas où le mannequinat

getty images ; phil oh/art partner ; instagram ; sonny vandevelde ; kevin tachman/trunk archive/photosenso ; kcs
Sans compter vos autres engagements. Ce rythme, vous le gérez comment ? ne marcherait pas. Comme ma carrière a assez vite décollé,
J’ai autour de moi une équipe qui fait très attention à ce j’ai laissé tomber, mais je continue à m’y intéresser, je regarde
que mon rythme reste équilibré. Ce qui est important, c’est de les documentaires sur les affaires criminelles, je lis des livres
pouvoir recharger les batteries, et je le fais en voyant ma famille, sur le sujet. De toute façon, la psychologie humaine en général
mes amis, en cuisinant… J’adore la cuisine depuis toute petite, me passionne et avoir les clés, savoir décoder les gens, est utile
dans ma famille certains y excellent, notamment du côté de quoi que vous fassiez. En tant que mannequin, par exemple,
mon père. J’aime regarder, goûter, essayer des choses, ça me calme, vous devez chaque jour vous adapter à une nouvelle situation,
ça me recentre. J’ai quelques plats que je prépare régulièrement ce sont à chaque fois quinze personnes que vous devez être
mais bon, faire et refaire la même chose, je ne trouve pas en mesure de satisfaire de telle sorte qu’à la fin de la journée,
ça très stimulant. Ce que j’aime surtout, c’est cuisiner pour on ait tous ensemble produit quelque chose de cohérent.
des amis qui débarquent au débotté. Je leur demande ce qu’ils
aiment manger et j’improvise.

Première campagne publicitaire à 2 ans, carrière lancée à 17 ans,

«Se laisser le temps


et désormais, position de leader dans votre domaine. Quelle relation
avez-vous à votre métier ? Il vous passionne toujours autant ?
Oui ! Il faut dire que ma relation à ce métier a beaucoup évolué
entre-temps. Ce sont autant de chapitres qui se sont enchaînés,
et j’ai appris à chaque étape. Ce que j’ai réalisé au fur et à mesure,
c’est que c’est la partie créative de cette industrie qui m’intéresse, de grandir et se donner
et déterminer en quoi je peux y contribuer et l’influencer.
Ces derniers temps, par exemple, je me suis mise à photographier
régulièrement backstage, avec un appareil jetable, c’est une façon la possibilité d’évoluer :
de m’exprimer. Pour moi, c’est la clé pour rester passionnée :
se laisser le temps de grandir et se donner la possibilité d’évoluer. pour moi, c’est la clé
Vous avez toujours voulu devenir mannequin ?
Et pourtant, enfant, je n’ai pas été habituée aux vêtements de pour rester passionnée
créateurs, je n’en avais pas et ceux que ma mère possédait, achetés
des dizaines d’années auparavant, étaient dans son dressing.
Donc, je ne connaissais pas grand-chose à la mode elle-même.
En revanche, très tôt, j’ai aimé la photo de mode, la façon dont
par ce métier.»
certains mannequins créent l’image, et j’ai toujours observé ça
de près. C’est un aspect que les gens ont tendance à sous-estimer :
il ne s’agit pas simplement de se tenir devant un appareil photo,
mais de bien comprendre le photographe, la mise en scène,
le vêtement, et comment tout cela fonctionne ensemble,
pour ensuite être en mesure d’y participer à bon escient.
D’ailleurs, en vérité, les vêtements importent peu au mannequin.
C’est une chose que ma mère m’a toujours répétée : «Ton job,
ce n’est pas d’aimer ou pas les vêtements. Toi, tu dois saisir
rapidement l’intention du créateur, l’inspiration d’une collection, de gauche à droite, et de haut en bas : Gigi Hadid en backstage du défilé
Off-White, à Paris, pendant la dernière fashion week, avec sa sœur Bella et
être capable de regarder une pièce et de la comprendre comme sa mère Yolanda. Septembre 2016, avec Bella, à la fashion week de Milan. Défilé
un objet de création. Alors tu sauras pourquoi il faut la photographier Vuitton en juin 2019, à Paris. En backstage du défilé Isabel Marant, Paris 2016.
avec tel ou tel angle, en mouvement ou pas, etc.» C’est ce Avec Bella à l’aéroport de New York, mai 2018. En robe de mariée, backstage du
processus-là, de création, qui m’a toujours passionnée. défilé Moschino printemps-été 2019. Gigi et Taylor Swift à New York en 2018.

118 cover story


cover story 119
otre succès implique une exposition publique Vous êtes sur Twitter, Instagram… Cette présence sur les réseaux
massive. Vous la vivez comment ? sociaux est professionnelle ou pour le plaisir ?
Elle va avec le métier, mais il y a Les deux ! Elle fait effectivement partie du job mais j’agis
quand même des choses auxquelles en toute sincérité. Mon équipe sait que tout contrat doit me laisser
on ne s’habitue jamais. Par exemple, une certaine latitude, qu’un client ne peut pas m’imposer
sortir le matin de chez soi de poster quoi que ce soit. C’est moi qui m’en charge directement.
et se retrouver devant une nuée Si je n’aime pas une photo ou une campagne, je ne la relaie pas,
d’appareils photo. Certains des alternatives doivent exister. Mais si j’apprécie, alors je le fais
négocient très bien ce type avec plaisir parce que je veux exprimer ma gratitude aux gens
de situation, mais moi, je n’ai pas avec lesquels je travaille, et expliquer au public la démarche
envie d’apprendre à m’habiller du designer, la singularité de la marque, le job de ceux qui sont
ou me coiffer pour ça. en coulisses. Je m’exprime donc, personnellement. Il est évident
Dans le même temps, ce genre de moment permet d’apprendre que les réseaux sociaux ont changé la donne pour les mannequins.
sur soi, de voir ses propres limites, ses priorités aussi. À partir Ils constituent surtout un pouvoir pour celles qui sont aguerries
de là, on gère mieux cet aspect étrange et inconfortable, on sait et reconnues, mais les jeunes doivent être convaincues qu’elles
comment retrouver l’endroit en soi où on se sent bien, protégée. peuvent s’y exprimer, sincèrement, et trouver leur voie.
C’est pourquoi, avec ma famille, on a décidé d’avoir cette ferme,
à une heure de New York. Là-bas, je peux juste me balader Trois qualités pour survivre dans ce business ?
en jean et T-shirt, sans avoir à penser à mon image ou à ce que D’abord, la patience : les choses vont à la fois très vite et très
les gens pourraient en dire sur Internet. Avoir un appareil photo lentement dans ce métier. L’amabilité, ensuite. Ma mère
braqué sur soi pompe l’énergie et si c’est en permanence, m’a toujours dit : «Tu peux être la plus jolie et la plus travailleuse,
c’est émotionnellement asséchant… Du coup, je vais régulièrement il y aura toujours plus jolie et travailleuse. Ce qu’il faut,
dans notre ferme, dès que j’ai du temps libre. C’est là que c’est que tu sois celle avec laquelle les gens ont envie de travailler.»
je recharge mes batteries, et c’est indispensable pour être ensuite Les mannequins qui considèrent qu’être la plus belle du moment
capable de donner toute l’énergie nécessaire à mon travail. dispense d’être agréable ne durent pas. La créativité, enfin.
C’est avec elle qu’un mannequin fait la différence.

Qui admirez-vous ?
Beaucoup de monde, à commencer par les femmes fortes

«Les qualités comme ma mère, qui m’épate constamment, qui prend en charge
instagram

tellement de choses, et qui en connaît énormément. Mais je dirais


surtout que les gens que j’admire, connus ou non, ont des talents

d’un mannequin ? créatifs. Sur les réseaux, je suis un créateur de miniatures,


un céramiste, des artistes, des artisans… J’ai toujours été

D’abord, la patience.
intimidée par la notion de «collection d’art», mais je me suis
renseignée pour savoir comment on procède. On m’a répondu :
«Tu devrais toujours acheter des œuvres qui te dérangent

L’amabilité, ensuite. un peu, tu ne t’en lasseras jamais.» C’est ce que je fais, un peu.
Là, par exemple, je viens d’acheter un crayon qui mesure plus
de 2,50 mètres, et je l’adore. Et aussi deux lampes d’un céramiste.

La créativité, enfin. À la ferme, je me lance dans des trucs, je construis des boîtes,
une chaise… C’est mon plaisir, à moi seule. J’aime aussi dessiner,
jardiner, peindre, sculpter, et monter à cheval. J’ai deux chevaux

C’est avec elle qu’on fait et on fait des balades avec ma mère et ma sœur, quand
nos agendas nous permettent de nous retrouver.

la différence.» Rien faire, vous savez ?


Ah oui, très bien d’ailleurs. Et je sais aussi très bien être seule.
À la ferme, chacun a sa propre maison et parfois, j’envoie juste
un SMS : «Salut, tout va bien, mais je vais passer la journée
de mon côté.» Je vais commencer un puzzle, regarder
un documentaire… C’est important de savoir être seul
et de ne rien faire, ça recentre.

L’album des souvenirs de Gigi Hadid au fil des époques :


enfant, avec sa mère Yolanda ou sa grand-mère, sur un poney, au ski…

cover story 121


Trench à découpe en gabardine de coton,
sur veste et jupe trapèze en laine
et soie, Burberry. Chemise en coton,
Charvet. Cravate en soie, Tom Ford.
Gants, Paula Rowan. Boucle d’oreille,
Balenciaga. Collants, Falke.
Page de droite, trench en gabardine
de coton, et chemise en popeline de coton,
Saint Laurent par Anthony
Vaccarello. Boucle d’oreille et
escarpins «Metal Slash» en cuir
brillant, Balenciaga.
Photographe David Sims.
Réalisation Jacob K.
Trench en laine et nylon, sur veste
en laine et soie, Louis Vuitton. Boucle
d’oreille et bague, Balenciaga.
Page de gauche, manteau d’homme
en laine, veste et jupe-culotte en cuir,
et cravate, Tom Ford. Chemise en coton,
Charvet. Collants, Falke.
Blazer en coton, soie et cachemire,
et chemise en coton, Ralph Lauren
Collection. Boucle d’oreille, Balenciaga.
Page de droite, veste et jupe fendue en
laine, Gucci. Boucle d’oreille,
Uncommon Matters. Bague et escarpins
«Metal Slash» en cuir brillant,
Balenciaga. Collants, Falke.
Veste en grain-de-poudre
à revers de satin, et bague,
Saint Laurent par Anthony
Vaccarello. Chemise en coton,
Charvet. Collants, Falke.
Boucles d’oreilles, Balenciaga.
Page de gauche, manteau
en laine, sur veste de costume
en flanelle, Fendi.
Chapeau, Philip Treacy.
Trench classique en gabardine de
laine et coton, sur blazer en laine,
Celine par Hedi Slimane.
Page de gauche, manteau en sergé de
coton, et pantalon en laine compacte,
Miu Miu. Veste ceinturée en laine
rayée, Maison Margiela. Chemise en
coton, Charvet. Col roulé en jersey,
Wolford. Boucle d’oreille, Balenciaga.
Manteau en cuir, Hermès.
Boucle d’oreille et escarpins, Balenciaga.
Chaîne de cheville, Dior.
Page de droite, veste et pantalon en soie
et laine, Alexander McQueen. Chemise
blanche en coton à bustier appliqué en
laine noire, Junya Watanabe. Collier à
pendentif cœur en laiton serti de cristaux,
Saint Laurent par Anthony
Vaccarello. Boucle d’oreille, Balenciaga.
Maquillage Yves Saint Laurent avec
le All Hours Cushion Beige 10,
le Couture Blush 05, la Couture Variation
Palette Tuxedo, le Crayon Dessin du
Regard Noir, le mascara Volume Effet
Faux Cils The Curler Noir Insoumis et,
sur les lèvres, le Rouge Pur Couture
The Slim Sheer Matte Orange Provocant.
Manteau en laine, Giorgio Armani.
Page de droite, veste courte
en viscose, Proenza Schouler.
Chemise en coton, col roulé
en cachemire et pantalon-kilt en sergé
de laine, Michael Kors Collection.
Chapeau, Philip Treacy. Boucles
d’oreilles et escarpins en cuir,
Balenciaga. Mise en beauté Lucia
Pieroni. Coiffure Duffy. Manucure
Ama Quashie. Set Designer Poppy
Bartlett. Assistants réalisation
Ioana Ivan et Fergus O’Reilly.
Photographe Julien Martinez Leclerc. Réalisation Aleksandra Woroniecka.

Trench en cuir brillant, et sac frangé en cuir nappa, Bottega Veneta.


Bagues, Kenneth Jay Lane chez Ciro pour Burma. Sandales en cuir nappa à nœud de gros-grain, Stuart Weitzman.
Trench et blouson en velours côtelé et cuir velours, et chemise en soie, Fendi.
Page de gauche, veste en flanelle de cachemire, blouse en soie à col et poignets volantés et brodés, et pantalon
en gabardine de laine vierge, Saint Laurent par Anthony Vaccarello. Santiags vintage.
Maquillage Yves Saint Laurent avec le All Hours Cushion Beige 10, la Couture Variation Palette Nu, le mascara Volume Effet
Faux Cils The Curler Noir Insoumis et, sur les lèvres, la Crème à Lèvres Tatouage Couture Velvet Cream Nude Sedition.
Robe chemise en crêpe de Chine à manches découpées, Burberry. Bagues et bracelet, Kenneth Jay Lane chez Ciro pour Burma.
Bracelets, Pomellato. Sandales en cuir nappa à nœud de gros-grain, Stuart Weitzman.
Page de droite, manteau en cachemire imprimé animalier, sur trench en laine et coton, blouse en georgette de soie, jupe plissée en laine,
et ceinture «Crecy» en serpent d’eau, Celine par Hedi Slimane.
Veste de costume à manches ballon en cachemire et coton, et pantalon en coton, Loewe.
Page de droite, trench et blouson en cuir, pull col roulé en cachemire, et pantalon en lin, Ralph Lauren Collection.
Trench en crêpe de laine, Polo Ralph Lauren. Santiags vintage.
Robe en coton et soie à manches trois-quarts et détails de volants, Miu Miu. Bracelets, Pomellato et Kenneth Jay Lane chez Ciro pour Burma.
Robe en taffetas de soie, Max Mara. Boucle d’oreille, Begum Khan chez Karry Gallery.
Robe en soie, Louis Vuitton. Collier, Kenneth Jay Lane vintage chez Ciro pour Burma. Bracelets, Pomellato.
Page de gauche, longue robe en soie à maxi-volants, Marc Jacobs.
Robe une seule manche en lin brodé, Prada.
Page de droite, gilet en shearling frangé de cuir velours, sur trench en cuir velours frangé,
et chemise en georgette de soie, Michael Kors Collection.
Robe en mousseline de soie, Chanel. Sandales en cuir nappa et nœud de gros-grain, Stuart Weitzman.
Page de gauche, manteau en laine et fausse fourrure, Gucci. Bagues, Kenneth Jay Lane chez Ciro pour Burma. Manchette, Tiffany & Co.
Sandales en satin à talon aiguille, The Attico.
Manteau à capuche en fausse fourrure de renard, Paco Rabanne.
Page de gauche, manteau en shearling, trench court en toile de coton, veste en cuir texturé,
veste et pantalon en laine douce pied-de-poule, Chloé. Santiags en cuir vintage.
Mise en beauté Hiromi Ueda. Coiffure Gary Gill. Manucure Alex Falba. Set designer Giovanna Martial.
Production Shape Production. Assistants réalisation Jessica Falcao et Ange Héraut.
 Mode de pensées
Il faut envisager les défilés
comme des scènes de théâtre où
les créateurs seraient des auteurs,
raconteraient ce qui les anime
profondément. Un show est bien
plus qu’un show, ce sont aussi
les confidences d’un designer qui,

jennifer neyt ; getty images ; gorunway ; presse


au-delà de son exercice de saison,
se dévoile dans ses aspirations
profondes. Au fil de nos coups de
cœur issus des dernières collections,
on découvre un peu plus ce qui
habite le couturier, ce qu’il veut
nous dire. À travers cette femme
qu’il dessine inlassablement,
quel roman de mode écrit-il ? Par Sylvia Jorif.
de gauche à droite : défilés Balenciaga, Saint Laurent, Gucci, Prada, Dior, Louis Vuitton, Chanel et Celine.

154 tendances
156 xxxxxxxxxxxxxxx
DIOR
 Le pouvoir des femmes
Depuis que Maria Grazia Chiuri est arrivée aux
destinées de Dior, tout a changé. Les femmes
reprennent la parole, elles tiennent le débat et CELINE
Maria Grazia, à la tête d’un emblème de la mode  La route du style
française, a décidé d’être une voix qui porte. On peut saluer l’intégrité stylistique d’Hedi
Il est étonnant même de réaliser qu’avant elle, il Slimane qui, chez Celine, explore encore et
n’y eut que des hommes pour raconter la femme toujours le mystérieux charme de la Parisienne.
Dior. Elle a pris la main, et c’est bien ! Dans sa C’est un Graal, une énigme perpétuelle et
mode, elle fait son travail de directrice artistique fascinante. Toutes ces questions qui doivent
avec compétence et sincérité. Mais aussi, quelle incroyable habiter ce créateur particulier. Cette Parisienne,
tribune que ce nom international pour le dire. Elle en use avec il la poursuit, la suit, la retrouve souvent, lui rend
une intelligence généreuse, montrant l’exemple d’une femme qui l’hommage qui lui est dû. Il sait pourquoi elle sait
a le pouvoir. Une femme au pouvoir invite des artisans oubliés tout ! Cette façon de s’habiller avec fierté, de jouer
dans leur création, leur donne la parole, une visibilité et peut- avec les oxymores vestimentaires : un bermuda
être un avenir providentiel. Une femme au pouvoir reprend pour séduire, une robe en or pour travailler, un col monté pour
le fil des combats féministes, fait de son podium une réflexion, la nuit… Hedi Slimane a décidé de partir à la conquête de la plus
une pensée qui nous restera… Maria Grazia Chiuri au pouvoir ultime chasse au trésor : la Parisienne qui, depuis longtemps,
partage son talent, demande une conversation, convie tout a gagné tous les combats. Aujourd’hui, elle y pense et puis
le monde. Car en mode comme ailleurs, sans doute que pour une elle oublie. Et ce que nous dit Hedi, c’est qu’on a le droit d’être
femme, tout est engagement. cette femme, quand on veut, dans notre vie.

LOUIS VUITTON
 Le temps retrouvé
Depuis son arrivée chez Louis Vuitton, Nicolas Ghesquière
gorunway

transpose ce passé particulier d’un malletier vers des


inclinations de mode contemporaine. Comment un créateur FENDI
peut-il succéder à un artisan qui fonda sa maison en 1854 ?  Fatalement femme
Comment susciter des allers-retours stylistiques ? C’est un Silvia Fendi, à l’entière création de la maison
dialogue intime et sensible entre l’hier et l’aujourd’hui, où le depuis la disparition de Karl Lagerfeld, amorce
talent dissout le temps. Le temps n’est rien quand on maîtrise un tournant stylistique tout en douceur. Et se
toutes les périodes riches de la mode. Il suffit de les convoquer concentre sur l’essence féminine, elle qui la
comme l’a fait le designer, appuyé par la science de Milena connaît si bien, incarnant une saga portée par
Canonero, costumière mythique de Stanley Kubrick qui, une communion de femmes : «À travers l’histoire de Fendi,
pour ce show, tel un cours d’histoire, a réuni une assemblée de on peut lire l’évolution des femmes en Italie. Dans ce pays à la
deux cents personnages allant du XVe siècle à 1950, dans un tradition très patriarcale, il y a eu ma grand-mère qui a été une
décor impressionnant. Comme l’explique Nicolas Ghesquière : pionnière. Quand mon grand-père est mort, elle n’a pas fermé
«La notion du temps est primordiale dans la mode. Je voulais l’entreprise. Elle a travaillé tout en élevant ses cinq filles. Mieux,
que des époques puissent en regarder une elle les a impliquées dans l’évolution de cette maison.» Réunir
autre, la nôtre. Tous ces passés, incarnés par deux aspects de la personnalité féminine : la coquetterie du
cette tribune de personnages en costumes boudoir avec ces roses poudrés un peu désuets pour déshabillés
historiques, sont dans le même temps présent de femme fatale qu’elle mixe à du cuir martial, moulé et moulant.
que nous. Nous sommes tous ensemble devant Concilier ces deux penchants, les réunir avec harmonie dans une
une collection qui elle-même raconte un clash allure démocratique qui va à tout le monde, quand Silvia Fendi
stylistique, vivant, vivace. Tout ce que nous fait défiler toutes les morphologies et tous les âges. Comme une
pouvons faire avec les vêtements, les mélanger, célébration charmante du corps féminin.
les mixer.» Le plaisir de se faire un look,
confronter les genres, les fonctions, les coupes,
comme l’association étonnante d’un blouson de
ski avec une jupe crayon : c’est possible ! Notre
penderie deviendrait une aventure, un voyage.
S’essayer aux joies du tuning vestimentaire. C’est la générosité
d’un créateur confiant qui nous invite à cette réjouissante
gymnastique : s’habiller en toute liberté, croire en notre
personnalité, écrire notre propre histoire.

de haut en bas : défilés Dior, Celine, Louis Vuitton, Fendi.

tendances 157
YVES SAINT LAURENT
U
  n autre féminisme
Au moment où une rébellion féminine s’éveille de
nouveau et s’impose, Anthony Vaccarello propose CHANEL
un contrepoint intéressant au consentement U
  ne histoire française
et reprend les dates historiques d’Yves Saint Comme cela doit être impressionnant de raconter une maison
Laurent qui, en son temps, savait judicieusement française, surtout quand elle s’appelle Chanel. La très fidèle
créer le scandale pour susciter encore plus le Virginie Viard s’exprime dans l’espace ténu
désir. On pourrait être aussi en 2020 dans une d’une maison dont chacun de nous sait tout, et
séduction délibérée, à partir du moment où elle d’une ombre encore tutélaire de l’immense Karl
est assumée et sereine. Troubler : dans le fond, Lagerfeld. C’est tout à son honneur de garder
l’esprit qui perdure dans cette maison et fait depuis toujours vivaces tous les fils comme une Ariane des temps
son magnétisme. Ainsi ce latex qui émaille tout le show, clin modernes où il faut préserver un esprit tout en
d’œil au décadent blouson de cuir noir que le maître insère dès saluant un couturier qu’on a aimé et avec qui on a
les années 60 dans sa couture. Ou encore ces grandes vestes grandi. Virginie Viard est une gardienne – et ce
en marabout revenues de la fameuse collection «Libération» n’est pas rien – d’un esprit français, qu’elle épure
de 1971 : l’indignation face à cette beauté outrancière en pleine au fur et à mesure de sa pleine implication dans la
émancipation de la femme. «Choquer les gens, les forcer à création. Elle garde cette féminité que l’on adore
réfléchir», confiait Saint Laurent dans le Vogue de cette époque. et qui nous rassure : cette passante dans Paris,
Aujourd’hui, Vaccarello poursuit ce débat en affirmant : «Saint mutine tout autant qu’éternelle, qui ne cessera de
Laurent, c’est un danger.» Une bourgeoise s’égare avec volupté brouiller les pistes entre le masculin et le féminin. Aujourd’hui la
dans les nuits interlopes, elle garde sa compétente veste croisée et question du genre est un vrai débat, mais chez Chanel, ce concept
sa blouse à lavallière, qu’elle porte avec un audacieux legging en est révolu depuis longtemps, car ici on a lu tous les livres et ne
latex. Les couleurs s’entrechoquent entre le bleu Rive Gauche et reste que le romanesque.
ces rouge et noir luisants. Toutes ces teintes borderline exhumées
des archives qui s’allient au pied-de-poule ou au prince-de-
galles. C’est le conventionnel qui se frotte à la licence. C’est le GUCCI
paradigme de la maman et de la putain, mis en silhouette.  Les enfants du paradis

gorunway
Alessandro Michele est un créateur tout à fait singulier, parvenant
encore à défricher des territoires quand on croit avoir tout vu.
Depuis qu’il est chez Gucci, il étonne avec une mode florissante,
épanouie, multiple. Cette saison, il réjouit encore, déjà, avec
un message qu’il laisse sur WhatsApp, où on l’entend : «Salut,
comment ça va ? Je me disais, si tu n’es pas trop occupé mercredi
prochain, tu pourrais venir à mon défilé Gucci à Milan. Cela me
BALENCIAGA ferait très plaisir, tiens-moi au courant.» Une façon légère de
 Le maître du temps contourner l’invitation papier, contribuant au geste sustainable.
Pour qui sont ces saisons qui sifflent sur nos Et puis ce décor, où l’on entre par les coulisses, entre les portants,
têtes ? C’est clairement le cas chez Balenciaga parmi les mannequins en peignoir, les coiff-maqu’, les habilleurs
quand Demna Gvasalia convoque tous et le créateur lui-même qui se prépare à son show. C’est un défilé
les éléments dans une scénographie quasi à rebours, où le spectateur est au cœur du work-in-progress
apocalyptique où l’orage, le feu, la mer… d’une collection au seuil du podium. Et son
et puis un ciel enfin amène nous font vivre, podium raconte une liberté onirique où l’enfance
en quelques minutes, tout le temps du monde. Son temps prend la place, devient une volonté stylistique.
à lui, ou plutôt sa concordance des temps. Il faut écouter les Un retour vers hier dont on se souvient très bien :
turbulences d’un créateur quand il veut dire ce qu’il pense fouiller dans le placard des parents comme partir
de la maison qu’il habite. La sienne s’appelle Balenciaga, à l’aventure, se donner des airs de grandes avec
c’est quelque chose ! À travers des allures impressionnantes, quand même son diadème sur la tête. Devenir
il raconte son appétence pour la liturgie de Cristobal, la princesse de son appartement, le transformer
une atmosphère ecclésiastique, cette façon dont l’Espagne en beau royaume, s’inventer des contes. C’est
a le don de rendre lumineux le noir absolu. Au point, à contre- le cadeau de Michele, cadeau polyphonique quand
courant de notre vie active, d’annoncer qu’il fera de la haute il rend hommage au travail des collaborateurs
couture prochainement, le temps absolu du maître. Et les de l’invisible, se dévoile sincèrement pour
temps se confondent dans un temps qui n’appartient qu’à lui. raconter son amour de la mode, rituel permanent
qu’il appuie avec l’infini Boléro de Ravel, pour symboliser
«An Unrepeatable Ritual», nom de sa collection. Comme le sac
et le ressac des saisons de mode. Et puis finir sur la voix de
Federico Fellini, la note émouvante qui raconte comment une
somme de volontés est nécessaire pour faire un film…

de haut en bas : défilés Saint Laurent, Chanel, Balenciaga, Gucci.

158 tendances
160 xxxxxxxxxxxxxxx
PRADA
 La force du glamour
Qu’est-ce qu’est une femme puissante ? Miuccia Prada sait depuis
longtemps y répondre, elle qui fait de sa mode sa parole même,
une tribune pour ce fameux «empowerment». Une femme
puissante, chez Prada, est souvent intellectuelle, étrangement
sensuelle, politisée juste ce qu’il faut. Les maîtresses femmes
peuvent avoir des angles de douceur, c’est même ce qui les
constitue absolument. Il n’y a que Miuccia Prada pour insuffler
la délicatesse dans la radicalité. C’est ce qui fait sa supériorité,
sa valeur de grande créatrice de mode. Cet amour
de la création qui va au-delà d’elle-même, elle a DOLCE & GABBANA
la générosité exemplaire, il faut le souligner, d’y  Italiano vero
convier Raf Simmons, avec qui elle décide de L’artisanat en Italie, cela veut dire quelque
partager la direction artistique de sa maison, pour chose. Ce savoir-faire humble et précieux auquel
mieux lui donner une suite, sans doute. C’est un Domenico Dolce et Stefano Gabbana ont voulu
beau geste, le signe que le style doit être préservé. rendre hommage. Le cordonnier, le lunetier,
On peut compter sur Raf Simmons pour suivre les brodeurs, ces tricoteuses que l’on peut voir encore devant leurs
sa ligne, quand il dit à l’issue de cette annonce : portes dans les villages de Sicile… Ces passeurs modestes, qui
«L’industrie de la mode évolue de plus en plus d’ailleurs ont donné lieu aux plus belles maisons made in Italy :
vers une industrie qui pourrait finir par exclure des maroquiniers, des tisserands, des chausseurs, des fourreurs…
les créatifs. Nous pensons que nous ne devons pas On le sait depuis longtemps, le duo tient son pays près de
oublier la créativité.» son cœur et le célèbre inlassablement. Dans ces imageries à
la Cinecittà, où les femmes sont d’affolantes madones, dans
ces fêtes traditionnelles qui deviennent des éléments de création,
cette ferveur liturgique où le noir est un théâtre. Ce noir qui fait
BOTTEGA VENETA le principal de leur collection, ils le connaissent bien, il fait
 La tradition transcendée partie de leur jeunesse avec ces veuves dramatiques en plein soleil,
On peut dire que Daniel Lee, le nouveau cachées sous leurs mantilles. La maille est à l’honneur, redessine
gorunway

directeur artistique de la maison italienne, est les courbes, parvient à exacerber cette féminité particulière.
la meilleure idée que la mode ait eu ces derniers C’est surtout applaudir le «fatto a mano», le fait main,
temps. Depuis son arrivée, c’est le plébiscite que Dolce & Gabanna préserve comme un talisman. Le trésor
unanime, et ses multiples récompenses transalpin, qu’il aime à montrer fièrement au monde.
aux derniers British Fashion Awards ne le
contrediront pas. Ce qui fascine, c’est cette
acuité à préserver l’esprit rigoureux de Bottega
Veneta, tout en imposant ce nom partout.
Aurait-il le don du it-bag ? En à peine trois collections,
il invente une multitude de sacs qui nous paraissent subitement PACO RABANNE
indispensables ! On ne voit qu’eux, mariés à une mode joliment  Fendre l’armure
minimaliste qui nous rappelle les grandes heures de l’élégance Julien Dossena est une promesse d’un avenir confiant pour
subtile des années 90. Le Pouch, le Jodie, le Twist, le Cassette, la mode, tant le talent qu’il déploie chez Paco Rabanne va
le Snap… On les veut tous, sans discernement ! Il emporte le assurément le mener loin. On le suit tout de suite
fameux savoir de l’intrecciato, cette technique ancestrale du cuir dans sa vision très chevaleresque de la femme.
entrelacé qui est la renommée de Bottega. Il l’idéalise, l’élève, la Chez Paco Rabanne, puisqu’on a fait de la cotte
tresse avec bonheur et générosité. L’art de créer le lien. de mailles une signature, allons jusqu’au bout
de la pensée. Reprenons, à l’aune d’un regard de
femme, ce que pourrait être une guerrière. Elle
sait que Jeanne d’Arc a mal fini, mais elle garde
cette ardente volonté d’en découdre avec la vie.
Le militaire lui appartient aussi, car elle sait
combattre tous les jours, dans des luttes souvent
invisibles. C’est la dignité des femmes que l’on
voit chez Paco Rabanne, tantôt agressives, tantôt
fragiles. Et qui savent que cette armure de métal
aussi médiévale que langoureuse peut lui cacher le visage mais
peut aussi révéler toute sa sensualité.

de haut en bas : défilés Prada, Dolce & Gabbana, Bottega Veneta, Paco Rabanne.

tendances 161
162
 l’horoscope 
BÉLIER 20 mars – 18 avril Et contre toute attente, ils se sont révélés acrobatiques mais
La grande affaire de mai semble d’abord être de contrôler amusants. Mieux, ils vous ont apporté des idées et des individus
les changements turbulents, mais excitants, qui restructurent intrigants. Ce genre de progrès est typique de ce cycle.
votre vie. Entamés fin mars, à la Nouvelle Lune en Bélier, Manifestez votre intérêt tous azimuts et savourez ce processus.
ils se sont poursuivis avec les surprises d’avril. Certains individus Idéalement, vos arrangements finaux attendront que les choses
se débattent, en particulier vis-à-vis de changements coûteux ou s’éclaircissent, plus tard cette année.
déconcertants. Le défi, alors que ces événements vous conviennent
si bien, est de dire non quand on vous demande de les combattre. BALANCE 22 septembre – 21 octobre
Ils ouvrent la voie à des propositions passionnantes qui réorganisent Les événements soudains, et souvent déroutants, autour de
triomphalement votre existence à partir de la fin juin. la Pleine Lune en Balance du 6 avril ont représenté une avancée.
Depuis, vous avez compris que la meilleure solution est souvent

T  aureau
la plus perturbante. Ce sera pareil en mai, ce qui veut dire que
malgré vos réticences, vous êtes expressément invitée à explorer
et discuter chaque événement et également à impliquer les autres.
Vous ne donnerez pas suite à tout, mais tout vous instruira, et ces
19 avril – 19 mai idées vous serviront de manière aussi merveilleuse qu’inattendue.

Le plus sage serait de dire oui à tout, si bizarre SCORPION 22 octobre – 20 novembre
Les changements survenus fin avril étaient à la fois soudains
que ce soit. Fin avril, la Nouvelle Lune en Taureau a déclenché et déroutants. Heureusement, vous n’étiez pas en mesure
un cycle de changements indésirables, mais éblouissants. Début
de vous y opposer. En fait, ils vous préparaient à la Pleine Lune
mai, au lieu d’essayer de minimiser les événements, vous vous
en Scorpion du 7 mai et à des changements de circonstances,
y impliquez. Certes, vos projets ne cessent d’évoluer, souvent
et plus encore de points de vue. De plus, en l’espace de quelques
sans prévenir. Pourtant, ce qui vous arrive s’avère aussi délicieux
semaines, ce qui vous semblait si risqué conduira à des expériences
qu’imprévu. Aussi, au milieu du mois, vous acceptez des propositions
incroyables et à des rencontres gratifiantes. Le secret ?
que vous aviez tout d’abord ignorées. Et vers fin mai, elles vous
Renoncez à analyser et foncez. Vous ne le regretterez pas.
profitent de manière extraordinaire. Par Shelley von Strunckel.

G
  émeaux
SAGITTAIRE 21 novembre – 20 décembre
Normalement, votre réactivité constitue un atout. Alors que mai
vous invite à explorer tout ce que vous rencontrez, cependant,
ne précipitez rien. Idéalement, vous attendrez jusqu’au 5 juin,
qui verra les circonstances et vos sentiments s’emballer sous l’effet
20 mai – 19 juin de la Pleine Lune en Sagittaire. Pour l’instant donc, étudiez tout,
Laissez venir à vous les aventures de la vie. sachant que même ce qui va de travers enrichira vos connaissances
Si certains problèmes étaient déroutants à l’origine, ils vous ont et votre expérience. De plus, comme les choses tarderont sans
préparée aux surprenantes idées du mois. Explorez-les auprès doute à prendre forme, la patience est essentielle.
des personnes concernées. Concluez vos accords, dont certains
CAPRICORNE 21 décembre – 19 janvier
sont urgents, mais à titre expérimental. Discutez de votre approche.
Capricorne, les défis vous réussissent. Les rebondissements
Cela vous permettra d’étudier les propositions éblouissantes qui
de la deuxième quinzaine d’avril vous ont donné un sentiment
surviennent autour de la Nouvelle Lune en Gémeaux du 20 mai.
d’immense victoire. Mais cela signifie aussi que vous risquez
Passionnantes, elles révolutionneront votre regard sur l’avenir.
de vous méfier des belles opportunités, peut-être inattendues,
CANCER 20 juin – 21 juillet qui surviennent à la mi-mai, quand de superbes aspects planétaires
Ce que vous avez organisé se déroule comme prévu. Entre aux puissants Pluton et Jupiter et à votre maître Saturne vous
les rebondissements de mai et l’éclipse de la Nouvelle Lune apportent ces événements déterminants et récompensent
en Cancer, le 21 juin, chaque jour de mai et des mois suivants vos efforts. Explorez tout, vous ne le regretterez pas.
apportera des surprises. Quand vous aurez saisi qu’il s’agit
VERSEAU 20 janvier – 18 février
de progrès, sous forme inattendue, vous explorerez chaque
Le cycle de changements opportuns, mais pas nécessairement
rebondissement, tous apportant quelque chose d’excitant.
bien accueillis, sur lequel votre attention se focalise en mai,
Veillez à ce que vos plans puissent s’adapter. Idéalement,
a été déclenché par des discussions qui remontent à 2019
les arrangements de longue durée attendront la mi-juillet.
et par les événements d’avril. Vous pourriez combattre
LION 22 juillet – 21 août ces développements déroutants. Or, plus vous les explorerez,
Vous n’appréciez guère que vos projets soient réorganisés, même plus leur caractère captivant vous frappera. Presque tous
si ces changements représentent des avancées. Débattre du pour vous entraînent en territoire vierge, passionnant et inattendu.
et du contre serait tentant. Néanmoins, contentez-vous d’en discuter Après avoir dit oui, vous ne regarderez plus jamais en arrière.
avec une ou deux personnes bien informées, puis réfléchissez.
POISSONS 19 février – 19 mars
Ceci fait, vous donnerez votre accord, malgré vos réticences,
Vous êtes d’une admirable générosité vis-à-vis de tous ceux qui
et vous vous en féliciterez. Ce qui ensuite vous fournira une bonne
vous entourent. Pourtant, avec Mars, planète de l’action, de l’ego
excuse pour renoncer à des arrangements familiers, mais de moins
et du courage en Poissons du 13 mai à la fin juin, vos intérêts
en moins gratifiants. L’heure est à la libre exploration.
doivent passer avant tout. Ce qui signifie profiter des incroyables
VIERGE 22 août – 21 septembre développements annoncés par une activité planétaire
Bien qu’il n’y ait rien de rigide dans vos idées et vos habitudes, sensationnelle. Certes, il faudra répondre aux propositions
les changements auxquels vous faites face semblent aussi déroutants rapidement, parfois à l’aveuglette, mais les choses tiendront leurs
qu’incommodes. Pourtant, vous en avez déjà adopté certains. promesses. Mieux, elles dépasseront toutes vos espérances.

mai / juin 2020
Remerciements à Greta @ alphadogshouse

 l’émoi du mois 
163

Minaudière en forme de cage en laiton doré constellé de strass,


Chanel Collection Métiers d’Art 2019/20 Paris – 31 rue Cambon.
Photographe Thomas Lagrange.

xxxxx 2019
vogue.fr Supplément de Vogue n° 1007 – mai / juin 2020. Ne peut être vendu séparément. N° de commission paritaire 1017k82514.
3 AVENUE HOCHE, 75008 PARIS.
TÉL. 01 53 43 60 00. VOGUE.FR

EMMANUELLE ALT
Rédactrice en chef
OHLMAN CONSORTI
Direction artistique
VICTOR FONSECA,
MARTIN HUGER
Graphistes
FRÉDÉRIQUE VERLEY
Rédactrice en chef beauté
MÉLANIE DEFOUILLOY
Rédactrice beauté et market editor
MÉLANIE NAUCHE,
MARIE BLADT,
CAROLE SABAS
Rédactrices beauté
YASMIN KAYSER
Fashion market editor
& chef des informations mode
SOPHIE HAZARD
Secrétaire générale de la rédaction
ISABELLE GLASBERG
Secrétaire de rédaction
PAULINE AUZOU
Responsable photo
CHARLOTTE SÉLIGNAN
Rédactrice photo (mode-beauté)
et casting assistée
d’AMÉLIE SAMMUT
SAMIA BRAHMI Les humains commencent tout juste à entrevoir qu’ils font partie d’un tout.
Coordination mode Que leur santé et leur bien-être dépendent des végétaux, animaux, bactéries qu’ils
KEREN ZENATI côtoient. Les gènes de notre ADN s’expriment d’ailleurs différemment en fonction
Gestionnaire de la rédaction du milieu dans lequel nous évoluons. Même les télomères de nos cellules (garants
FRANCIS DUFOUR
Production & distribution
de leur longévité) s’allongent lorsque celles-ci sont placées dans l’environnement
CÉCILE REVENU
adéquat. «La première des natures, c’est la nature humaine. Et il y a de l’humus
Chef de fabrication dans l’humain. N’oublions pas que nous sommes la continuité de la Terre», rappelle
ANNA GRAINDORGE Stéphane Hugon, sociologue, fondateur d’Eranos.
Assistante de fabrication
DELPHINE ROYANT
Dans le monde entier, les études fleurissent pour prouver combien une
Éditeur reconnexion à la nature, au contact du végétal comme du monde animal, nous fait
MURIELLE MUCHA, du bien sur le plan physique et émotionnel. Les scientifiques s’accordent enfin pour
CÉCILE BOUTILLIER,
CÉLINE DELACQUIS,
dire que s’immerger dans un environnement plus sauvage booste l’immunité, réduit
AURETTE KINNOO, le stress, améliore l’humeur, atténue la fatigue et resynchronise même les fonctions
SOPHIE MAAREK
Publicité
corporelles. À ce titre, «va-t-on bientôt nous prescrire des “ordonnances vertes” ?»,
DOMINIQUE DIRAND
s’interroge Pascale d’Erm dans son livre Natura (éditions LLL).
Marketing clients
En attendant, nous pouvons déjà commencer à nous reconnecter au vivant.
JAVIER PASCUAL DEL OLMO
Directeur de la publication
Pour Stéphane Hugon, «dans les années qui viennent, le bien-être, moins individuel,
plus intuitif, plus sensoriel, va s’élargir à la vibration, à la lumière, à l’environnement,
à la nature dans son ensemble». Des retraites green au contact avec les animaux,
d’une connexion cosmique au jardinage thérapeutique en ville, de la cosmétique
sauvage aux bains de forêt, ce supplément Bien-être de Vogue Paris dévoile toutes
les pistes vertes pour nous recharger au contact de la nature. Seule façon de vibrer
en phase avec le monde, pour pouvoir finalement se reconnecter à soi.
FRÉDÉRIQUE VERLEY

Pour l’ensemble de ce numéro :


Photographe ALIQUE. Réalisation CÉLIA AZOULAY. Photographe natures mortes BASTIEN GOMEZ.
Mise en beauté Maud Laceppe. Coiffure Panos Papandrianos. Production Denise Shenton.
Remerciements à l’hôtel Azulik Tulum. Assistante réalisation Ana Paula Cervera.
En couverture, mise en beauté Clarins avec le Gel-en-Huile Invisible SPF 50, le Pick & Love Baume Beauté Eclair
et le Joli Rouge Crayon Soft Berry. Maillot de bain une pièce, Chantelle.

L es Publications Condé Nast, société par actions simplifiée au capital de 10 376 000 €, éditent Vogue. Imprimé en France par
Imaye Graphic. Dépôt légal mai 2020, n° 105 531. Diffusion Presstalis. On poursuivra conformément aux lois la reproduction ou
la contrefaçon des modèles, dessins et textes publiés dans la publicité et la rédaction de Vogue © 2020. Les Publications Condé
Nast S.A.S. tous droits réservés. La rédaction décline toute responsabilité pour tous les documents, quel qu’en soit le support,
qui lui seraient spontanément confiés. Droits réservés ADAGP pour les œuvres de ses membres. Provenance du papier : intérieur
Finlande, Ptot 0,011 kg/tonne, couverture France, Ptot 0,01 kg/tonne. Taux de fibre recyclé 0.

4
La grande réconciliation
Par SIBYLLE GRANDCHAMP.
Photographe ALIQUE. Réalisation CÉLIA AZOULAY.

Du besoin urgent de déconnexion


au fantasme de reconnexion à soi, à la nature
et aux autres espèces sur Terre... L’homme
cherche la clé d’une nouvelle cohabitation avec
le vivant.
Mise en beauté avec l’Huile Sèche Corps Tonic Citrus Clarins.
Top bandeau asymétrique, Talia Collins. Short, Majestic Filatures × Cindy Bruna.

Comment mieux «habiter» la Terre ? Un questionnement Faire partie d’un tout Dorénavant, l’homme ne pourra plus
existentiel qui déborde largement du champ littéraire penser en dehors de la nature. Le besoin de reconnexion avec
ou anthropologique pour venir s’infiltrer désormais dans l’environnement imprègne sa chair, entraînant dans son sillon
nos préoccupations quotidiennes les plus triviales. Dérèglement le désir de renouer les liens avec lui-même, avec la terre et les
climatique, sécheresses extrêmes, épuisement des ressources, espèces vivantes, avec l’air et le cosmos dans son intégralité. Prise
disparition d’espèces animales et végétales… L’entrée dans l’ère en compte du bien-être animal, succès grandissant de la nourriture
anthropocène, celle d’une nature sous l’influence des activités végétale, multiplication d’expositions et d’événements touchant
humaines, remue les consciences. Ai-je vraiment besoin de partir à la protection de la biodiversité de la planète, boom des retraites
loin en vacances ? Quelle cosmétique pour ma peau ? Puis-je spirituelles et bienfaisantes, tutos de «clean beauty»... Tommaso
encore porter à ma bouche cette tranche de pain blanc, considéré Guariento parle de «désorientation métaphysique» dans notre
comme «mort» par la nouvelle garde de boulangers militants manière d’être au monde pour expliquer ce soudain recentrage.
en faveur des farines anciennes ?
Ressources internes Face à ce sentiment de «dénaturation»,
Ruminations green Et voilà comment, à force de ruminer chacun tente de se ressourcer, parfois de manière un peu mystique
en vert, on finit par faire l’usage parano de «ScanUp», l’application dans la sacralisation de rituels pour prendre soin de soi : guides
qui révèle, à la seconde, le degré de transformation des aliments. de développement personnel, ateliers de rééquilibrage vibratoire
Nous avons passé tant de décennies à ignorer la provenance («sound therapies»), bonbons aux extraits de CBD pour calmer
et les procédés de fabrication des choses, à miser sur la technologie le stress, observation des changements de Lune… Cette nouvelle
et la performance, que le besoin de rassembler toutes les pièces approche holistique de la vie a-t-elle du sens ? Elle vient, dans
du puzzle et de trouver du sens à nos actions sont devenus tous les cas, réfuter plusieurs siècles de matérialisme occidental.
une sorte d’urgence. Ce chiffre, publié en juillet 2019 par l’ONG Ainsi, on ne peut nier le boom extraordinaire des pratiques
Global Footprint Network, fait froid dans le dos : l’humanité psychocorporelles telles que le yoga et de son axiome
utilise les ressources écologiques 1,75 fois plus vite que les «Tout est là» (autrement dit, «en nous»), qui appellent à travailler
capacités de régénération des écosystèmes. «L’un des aspects sur nos propres ressources plutôt que de puiser sans cesse
majeurs de notre époque est l’inversion de ce que l’on croyait dans les ressources non renouvelables de la Terre.
irréversible», note le sociologue Rémy Oudghiri, auteur
de Petit éloge de la fuite hors du monde.

6
7
Sur le visage, Stick Solaire invisible SPF50,
Ombre Satin Glossy Brown et Mascara Wonder
Perfect 4D Waterproof Perfect Black. Corps protégé
avec le Gel-en-Huile Solaire Invisible SPF50
Clarins. Débardeur, Nili Lotan. Culotte de bikini,
Talia
8 Collins. Collier et bracelet, All The Must.
9
Corps protégé avec l’Eau-en-Brume
Solaire SPF50 Clarins. Maillot de bain
une pièce, Mara Hoffman.

Corps habité On retrouve cette posture


active et l’importance de reconnecter corps
et mental dans la méthode «d’incorporation
du mouvement» d’Isabella Buggelsheim,
fondatrice du studio CanalCentral,
dans le 10e arrondissement de Paris. Mélange
de trois pratiques (Pilates, Franklin,
Feldenkrais), le FFP (Flow Functional
Power) fait appel à l’imagerie mentale pour
améliorer notre schéma corporel.
«Le corps a besoin de cardio et de muscles,
mais pour être efficace, il faut d’abord
se reconnecter à soi. Trop de gens font des
exercices physiques sans se connecter
à leurs sensations. Or, une fois que le corps
a senti, le système nerveux le garde en mémoire.
Sans cette incorporation, il n’y a aucune
possibilité de sortir de ses habitudes.» Dans
ses cours, on s’approprie des images positives
qui facilitent la connexion à soi et le plaisir
de faire. Emprunter le chemin de l’autonomie
Wellness médical C’est désormais prouvé : l’hypnose, la pleine est certainement l’une des clés pour accéder aux mieux-être,
conscience ou la méditation, pratiquées à haute fréquence, donner du sens à nos actions et les comprendre.
réduisent non seulement le stress et la dépression, mais peuvent
aller jusqu’à opérer un nettoyage au cœur de nos cellules. Seulement voilà, l’être humain est ancré dans ses habitudes,
Après vingt ans de recherches sur d’autres cultures de soin, comme le note Rémy Oudghiri. En fin observateur des mutations
et notamment sur des pratiques traditionnelles en Amazonie, de nos modes de consommation, il se méfie des effets de mode.
Afrique et Sibérie, Isabelle Célestin-Lhopiteau a ouvert l’IFPPC, «Pour changer les choses, il faut en abandonner d’autres.
le centre Camkeys de médecine intégrative à Paris, qui regroupe Et il faut du temps. Nous sommes loin du modèle de l’accumulation
une équipe de psychothérapeutes, médecins et chercheurs autour des biens vécu par nos grands-parents, et nous ne sommes
d’une approche thérapeutique visant à relier somatique et corporel. plus non plus dans le rêve d’un retour à la campagne, celui des
Techniques basées sur le changement d’état de conscience néoruraux durant les années 90, analyse-t-il. Avant, on souhaitait
(méditation, hypnose…) mais aussi massages, ostéopathie changer de vie. Aujourd’hui, on veut changer son comportement
ou phytothérapie incitent à «baliser des parcours de soins dans et sa façon de vivre, pour changer le monde.» Mieux qu’un nouveau
une démarche personnalisée prenant en compte la globalité mantra d’appel au bonheur ou d’une recette instantanée
du patient et ses propres ressources», explique cette pionnière de Superfood, le meilleur antidote à notre pénurie de rêves
qui prône «une reconnexion entre mental et sensoriel pour pour l’avenir se trouverait peut-être dans la phrase du philosophe
nourrir les forces de vies du patient et booster sa capacité Henri Bergson : «L’avenir n’est pas ce qui va arriver mais
à prévenir les problèmes et à se soigner». ce que nous allons faire.» Le futur, c’est bien maintenant.

10
12
 Mise au vert Par MÉLANIE NAUCHE.

Elle nous relie au réel, à l’espace-temps, au cycle saisons


des
et à la des force éléments :
et si passer
du temps dans la nature était le meilleur moyen de se reconnecter
au monde, comme à soi-même ?
Maquillage Clarins avec la Poudre Twist To Glow Mandarin Glam, le Stylo Yeux Waterproof Chestnut et le mascara Wonder
Perfect 4D Waterproof Perfect Black. Maillot de bain deux pièces, Dior. Colliers, All The Must et Lubie Paris.

Retour aux sources À l’ère du digital, alors que plus de la moitié Cure de nature Un plongeon dans la mer, une sieste dans l’herbe
de la population mondiale vit en zone urbaine, de nombreux ou une promenade à la campagne… Nombreuses sont les activités
scientifiques cherchent à prouver cette intuition commune : au plus proche des éléments qui, pratiquées régulièrement, nous
la nature nous fait du bien, et même plus, nous soigne. En 2019, permettent de lutter contre ce syndrome de manque de nature.
un rapport de l’Inserm affirmait que non seulement notre santé Parmi elles, le Shinrin Yoku, venu du Japon, consiste à s’immerger
dépend de la biodiversité du monde naturel, mais aussi que au cœur de la forêt, y marcher lentement, en pleine conscience,
santé humaine, santé animale et santé environnementale sont pour capter son atmosphère et se synchroniser avec elle.
interconnectées. «Nous savons instinctivement interagir avec L’air pur favorisé par les feuilles dépolluantes, le silence ponctué
la nature. Ce dialogue est inscrit en nous, même s’il semble nous d’onomatopées naturelles, ou encore les phytoncides aux propriétés
échapper à mesure que nous perdons pied dans des quotidiens antibactériennes dégagées par les arbres, ont effectivement de
hors sol. Se reconnecter à la nature, c’est retrouver son bon sens, multiples bienfaits sur notre bien-être global. «Le climat forestier
et habiter pleinement son corps du sommet de la tête jusqu’aux conduit à un meilleur équilibre nerveux, sympathique et cellulaire.
pieds, nos racines», affirme la réflexologue Gwenn Libouban. Cet équilibre est favorable au corps, notamment pour combattre
Un contact régulier avec la nature aurait des effets sur 1) notre les maladies cardio-vasculaires et faciliter le renouvellement
santé : équilibre du microbiote, baisse du rythme cardiaque et de la cellulaire (…) D’ailleurs, quand vous vous baladez dans une forêt
pression artérielle, amélioration des fonctions cardio-vasculaires, de résineux, vos protéines anticancéreuses sont déjà en train
des troubles respiratoires et de l’immunité. Et 2) notre bien-être de s’activer», confirme Pascale d’Erm dans son livre Natura
psychologique et émotionnel : effets anti-déprime, diminution (éditions LLL). À pratiquer au moins deux heures par semaine
de la fatigue et du stress, amélioration de la concentration, de la pour en ressentir vraiment les bénéfices.
sérénité et de la clairvoyance. Parmi les études les plus édifiantes,
celle bien connue de Roger S. Ulrich prouve même que la simple Les arbres, nos meilleurs alliés ? C’est tout le propos de la
vue d’un petit bout de nature depuis un lit d’hôpital améliore sylvothérapie, qui consiste notamment à enlacer un arbre pour
nettement la récupération des patients après une intervention y puiser son énergie. José Le Piez, spécialiste en la matière,
chirurgicale, en entraînant une baisse du taux de cortisol et explique : «Sur le plan purement émotionnel, il est indéniable que
un renforcement des défenses immunitaires. les arbres nous apportent cette notion de reliance avec nos racines

13
profondes, avec la douceur de ce que les Indiens appellent la Terre À la belle étoile Une chambre en verre posée sur des pilotis
Mère. Cette disposition psychologique favorise l’assimilation par de 4 mètres de hauteur, en plein cœur des bois… C’est l’idée
le corps des bienfaits chimiques et électromagnétiques apportés d’Anne-Caroline Frey, ancienne Parisienne reconvertie,
par les arbres. Ainsi, nous constatons une meilleure assimilation passionnée de sylvothérapie, à la tête de 18 lodges pur luxe
de l’oxygène, un rééquilibrage des charges électriques cellulaires, dispersés dans un domaine de 300 hectares. Ici, la nature
ainsi qu’une augmentation des cellules tueuses qui défendent est reine, et toutes les activités ont été pensées pour être vécues
notre organisme.» Choisir un arbre sain, et favoriser les résineux, en symbiose avec elle : bassin de nage avec plage en bois, salon
le chêne ou le charme, à la fois forts et calmes, actifs contre les d’été de plantes aromatiques, ou encore massages à l’huile
maladies pulmonaires. Il paraîtrait même, d’après de récentes essentielle conçue à partir des arbres voisins aux phytoncides
découvertes scientifiques, que les arbres émettent des fréquences bienfaiteurs. Loire Valley Lodges, 270 € la nuit.
sonores au pouvoir apaisant… «Nous n’en sommes qu’au début.
Ateliers verts Encadrée par des experts de la nature, on évolue au
Il faut encore ouvrir nos consciences, et poursuivre parallèlement
plus proche des éléments pour un éveil des 5 sens. 1) Le toucher,
les investigations scientifiques, qui sont très récentes, concernant
via une pratique intensive de la sylvothérapie. 2) L’ouïe et l’odorat,
les arbres. Nous allons de découverte en découverte, tout en
grâce aux messages sonores et olfactifs des arbres. 3) La vue, lors
expliquant des savoirs anciens considérés jusqu’ici comme des
d’une échappée artistique dans le sentier de land art. Et enfin,
superstitions», conclut José Le Piez.
4) le goût, grâce au menu totalement végétal concocté par le chef
Nicolas Masse. On termine cette journée hors du temps l’esprit
5 lieux pour pratiquer l’immersion clair et les deux pieds bien ancrés au sol. Les Sources de Caudalie, 95 €.
dans la nature, éveiller ses sens, Souffle naturel Une parenthèse au cœur de la mythique forêt
resynchroniser son corps et renouer de Brocéliande, articulée autour de la coach-respiration.
avec le vivant. Ici, pas de considération magique ou ésotérique mais un vrai
réancrage à la terre, au rythme de séances de sylvothérapie,
Essence des bois Cela se passe dans le cadre idyllique du château
de respiration méditative, d’immersions sensorielles ou encore
du Launay, en Bretagne, entre les mois de février et mars, quand
de «marches respirées» en milieu forestier. Tout simplement
les bouleaux se réveillent de leur sommeil hivernal. Lors de
le programme idéal pour transporter notre esprit bien loin de
cette cure de 21 jours, le but est d’assurer 3 heures de randonnée
l’agitation du quotidien.
quotidienne pour trouver des bouleaux et consommer leur sève
Stage anti-stress «Respirer avec les arbres», renseignements au 06 04 06 28 32.
à peine sortie du tronc, afin de bénéficier de toutes ses vertus
anti-fatigue, drainante, reminéralisante et anti-oxydante. Le reste Immersion totale Parce qu’il associe les trois vertus de la
de l’année, on profite d’une cure végétale holistique pour faire sylvothérapie (créative, curative et énergétique), ce programme
le plein de bonnes vitamines et rééquilibrer son Ph, d’un jeûne imaginé par le guide sylvestre Thierry Beaufort englobe tous
hydrique composé exclusivement de liquides pour rééquilibrer son les bienfaits que la forêt peut offrir. Une journée hors du temps
métabolisme, ou encore d’une monodiète, qui consiste à se nourrir entre barefooting, tree-art, relaxation hors-sol ou encore
d’un seul aliment sous différentes formes… L’objectif commun ? découverte de son arbre protecteur… Pour maîtriser à fond
Se détoxifier en douceur, suivre son rythme et reposer son système toutes les techniques du shinrin yoku, et les reproduire ensuite
digestif, pour un esprit désembrumé et une énergie au sommet. lors de ses promenades solo.
Séjour détox sève de bouleau fraîche, torrent de vie et cure végétale, 100 € par personne, en forêts de Fontainebleau, Barbizon et des Trois Pignons.
au château du Launay, 1 800 €. chateaudulaunay.fr aupresdemonarbre.org

«La nature nous relie instinctivement à notre essence


archaïque. Ses bienfaits sont multiples tant
sur les plans physique, émotionnel et énergétique,
que spirituel. Elle met nos 5 sens en éveil,
nous recharge et nous revitalise.» — Gwenn Libouban, réflexologue
Maquillage Clarins avec le Lait Maquillant Milky Boost Milky Cashew, le crayon Khol Carbon Black,
le mascara Wonder Perfect 4D Perfect Black et, sur les lèvres, le Lip Twist Duo Purple Escape.

14
15
Modulation d’émotions Par CAROLE SABAS et MÉLANIE NAUCHE.

Comment booster mental contrôler


son et ses émotions
pour retrouver sa joie de vivre, en agissant sur ses ondes cérébrales ?
Presque au point, la neuro-modulation
est un rêve de science-fiction prêt à sortir des laboratoires.
Teint hâlé avec l’Addition Concentré Éclat Visage et corps hydraté avec l’Huile Sèche Corps
Sweet Neroli Clarins. T-shirt, Agnès B. Short, Isabel Marant.

Variateur neuronal Au-delà du fitness, de la méditation et Et demain ? On pense évidemment à l’intelligence humaine
des cohortes de probiotiques, l’industrie américaine du wellness augmentée. En version commerciale, la neuro-modulation
s’apprête à lancer une nouvelle génération de gadgets de bio- pourrait dans un premier temps remplacer l’aspirine
hacking, pour optimiser nos facultés mentales. L’excitation est ou les somnifères. Mais elle pourrait ensuite être intégrée
palpable du côté des scientifiques comme des coachs de vie, tous aux programmes «brain to computer interface» (BCI)
prêts à nous éduquer à la neuro-modulation. «L’art de s’optimiser, qui occupent les laboratoires de Facebook. L’idée : pouvoir
physiologiquement parlant, est déjà un sport de compétition taper un texto en le visualisant dans sa tête ou agir sur
en Amérique, expliquent les chercheurs du Deep Brain Modulation son écran d’ordinateur juste en se concentrant. Comme l’explique
Institute. Mais bientôt, il ne s’agira plus de doper ses neurones Prashanthan Ganeswaran, gourou du BCI, «un jour viendra
aux nootropes pour honorer une deadline. Pour la première fois, où l’on pourra faire son café d’une simple pensée, ou uploader
il sera possible d’agir sur la douleur chronique, la dépression ou dans des serveurs l’intégralité de notre conscience.»
les peurs, sans avoir recours à la pharmacologie habituelle, avec
Modulations cérébrales À la Sha Wellness Clinic (à Alicante,
ses effets secondaires indésirables.» Comme si le corps avait
en Espagne), la neuro-stimulation, mise au point par l’Unité
désormais à sa disposition des interrupteurs à intensité variable,
de développement cognitif, donne déjà des résultats. D’un côté,
n’importe qui pourra agir en direct sur son système central
la photothérapie cérébrale accroît l’oxygénation des cellules
et réguler ses émotions et ses sensations les plus intimes.
du cerveau et les stimule grâce à la lumière infrarouge diffusée
Neuro-bandeau Les premiers bandeaux de «brainwear» par des diodes lumineuses stratégiquement positionnées autour
(sans chirurgie, donc) ont été créés par Muse et Brainco. du crâne. Effet direct : une hausse immédiate d’énergie qui
Ils servent de «haut-parleurs» et de turbo-moteurs aux pensées. permet de retrouver un état d’esprit positif et de régler, à terme,
Du coup, on peut améliorer ses performances d’apprentissage les soucis de dépression et d’anxiété. De l’autre, la stimulation
(actuellement en test dans les écoles en Chine), de méditation, magnétique transcrânienne, via un casque doté de 39 électrodes,
ou ses scores sportifs, comme les athlètes qui les enfilent avant évalue d’abord l’activité bioélectrique du cerveau au repos,
l’entraînement. On peut aussi dessiner la courbe de sa productivité, avant de stimuler certaines zones à l’aide de légères décharges
sur une journée, une semaine ou une année de travail : «On découvre dans le tissu cérébral. Les résultats sont étonnants puisqu’ils
rapidement son rythme de fatigue et de régénération, l’effet permettent d’éradiquer, après quelques séances, des troubles
du repos, des saisons, de certaines substances ou même des autres telles que la dyslexie, les insomnies ou encore les addictions…
personnes sur sa chimie personnelle», expliquent les pros.
Analyse des sens Et parce que le bien-être influe directement
Scanners physiologiques Cachés dans les branches de lunettes, sur la qualité de la peau, chez Clarins, on mesure même les bienfaits
dans des écouteurs audio ou des bracelets, ces systèmes équipés émotionnels des soins. «Clarins est une marque née en institut :
de capteurs aident à réguler l’appétit ou à calmer notre stress. bénéfices peau et wellness font naturellement partie de notre
Une micropuce déchiffre toutes nos datas physico-sensorielles ADN. Nous souhaitons donc comprendre à quels niveaux
en temps réel (rythme cardiaque, pression sanguine, nos soins agissent sur l’état global des femmes», explique Katell
micromouvements des yeux et activité cérébrale), pour que Vie, directrice Recherche Évaluation Clarins. Une démarche
l’appareil puisse ensuite moduler une réponse sur mesure. originale dans le monde cosmétique qui combine 3 éléments clés.
Les écouteurs Hera Leto ONE de Well Being Digital, par exemple, 1) Une analyse comportementale, à savoir l’observation des sons,
analysent déjà ce type de signaux pour composer des sons des expressions corporelles, du rythme cardiaque, de la sudation,
ou des musiques adaptés à l’état émotionnel détecté. Le bracelet de la fréquence de la voix, ou encore de la dilatation des pupilles,
d’Embr Labs permet quant à lui d’annuler sensations de froid avant, pendant et après les soins. 2) L’électrobiographie faciale,
ou bouffées de chaleur en «hackant» le système nerveux. À suivre qui étudie le mouvement des muscles du visage en fonction
aussi les travaux de Thync, qui lutte contre le psoriasis grâce des différentes émotions ressenties. 3) L’eye-tracking, basé
à une électrode placée sur la tempe droite, ou de Foc.us qui divise sur les mouvements oculaires provoqués par les senteurs Clarins
par deux les temps d’apprentissage des recrues militaires. couplées avec des images projetées. «Une fois recoupés les uns
Les laboratoires Neurovalens promettent quant à eux d’aider à perdre avec les autres, ces résultats permettent une appréhension globale
du poids en agissant sur le nerf vestibulaire situé derrière l’oreille. des effets physiologiques, psychiques et émotionnels de nos soins.»

16
Quand les animaux nous soignent Par FRÉDÉRIQUE VERLEY et CAROLE SABAS.

Meilleure santé cardio-vasculaire,


système immunitaire plus résistant, hausse de l’hormone
du bonheur
, renforcement du microbiote...
On commence tout juste à entrevoir les
physiques, psychologiques et émotionnels
bienfaits
d’une reconnexion avec le monde animal.
Une bonne raison supplémentaire de les côtoyer,
et de les , au quotidien. aimer
Baisse de la mortalité Une étude récente vient de révéler que Or cette hormone, quand elle est élevée, favorise l’attachement
vivre avec un chien augmentait l’espérance de vie, en réduisant aux autres, notamment celui d’un nourrisson à sa mère
de 24 % le risque de mortalité, toutes causes confondues. (et inversement). Elle favorise aussi la confiance, l’empathie
Plus précisément, les maîtres de chiens ont une bien meilleure et la générosité. La fixation de l’ocytocine sur ses récepteurs
santé cardio-vasculaire, notamment ceux ayant déjà eu une (dans le noyau accumbens) induit même la libération de sérotonine,
crise cardiaque ou un AVC. «Vivre avec un chien s’accompagne qui entraîne la relaxation et la bonne humeur. Des études sont
toujours d’une augmentation quotidienne d’exercices physiques, d’ailleurs en cours pour vérifier les effets bénéfiques de l’ocytocine
d’une pression artérielle plus faible et d’un meilleur taux dans certains cas d’autisme, de phobies sociales, de peurs
de cholestérol», a rapporté Caroline Kramer, endocrinologue, et de dépression. Ce qui expliquerait pourquoi de plus en plus
professeur de médecine à l’université de Toronto. Et d’ajouter : de thérapies incluant des animaux voient le jour pour aider
«En tant qu’adoptante d’un chien moi-même (un schnauzer les personnes handicapées, les autistes et les personnes âgées.
nain baptisé Roméo), je peux vous dire qu’il a augmenté ma dose
d’activités physiques régulières certes, mais qu’il a aussi rempli Ondes de relaxation On sait aujourd’hui que le ronronnement
mon quotidien de joie et d’amour inconditionnel.» Serait-ce d’un chat, formé de sons très graves de 25 à 50 hertz, permet
cela le plus important ? de consolider physiologiquement les fractures, de soigner
l’arthrose ou d’accélérer les processus de cicatrisation. En parallèle,
Hausse de l’hormone du bonheur Car on sait aujourd’hui d’un point de vue psychologique, «tout se passe comme si
qu’un simple contact visuel avec son animal de compagnie, chien l’émotion déclenchée par l’écoute du ronronnement entraînait
ou chat, augmente, chez les deux intéressés, le taux d’ocytocine, la production, ou du moins le relargage de sérotonine,
un octopeptide synthétisé par l’hypothalamus. Ce sont avec pour effet un état de sérénité qui débouche sur une phase
des chercheurs japonais qui l’ont démontré à travers une étude de pré-sommeil lent», explique le Dr Jean-Yves Gauchet,
publiée en 2015 dans le magazine Science. vétérinaire, dans son livre Mon chat et moi, on se soigne !
(éditions Le Courrier du Livre). Au final, se détendre avec un chat
qui ronronne contre soi entraîne : une décontraction cutanée,
musculaire et mentale, un apaisement émotionnel, une aide
à l’endormissement. Et Jean-Yves Gachet de conclure :
Maquillage Clarins avec la Poudre Soleil, le mascara Wonder Perfect 4D «La ronronthérapie reste une assistance, un coup de pouce
Waterproof Perfect Black et, sur les lèvres, le Joli Rouge Crayon Soft Berry. et un réconfort, mais elle est économique, efficace et sans danger.
Chemise, Nili Lotan. Il n’y a vraiment pas de raison de s’en priver.»

19
Renforcement du microbiote De plus, vivre au contact Dans son livre Dans la peau des bêtes (éditions Plon), Aline
d’un animal pourrait enrichir le microbiote de l’être humain, Richard Zivohlava rappelle qu’avec ses 530 millions de neurones
ces précieuses bactéries qui vivent en symbiose avec lui et influent corticaux, le chien est capable d’utiliser les informations qu’il
sur sa santé. Les humains et les animaux ont les mêmes populations reçoit pour planifier les actions et se les rappeler. En 2017,
de bactéries, mais dans des proportions différentes. Si nous une étude de l’université de Plymouth au Royaume-Uni a même
les hommes, nous déséquilibrons notre microbiote à force montré que l’expression faciale des chiens variait en fonction
de stress, de surmenage, de mauvaise alimentation, nous pourrions de l’audience. Quand les humains les regardaient, les 24 chiens
le rééquilibrer au contact des animaux. «Une étude américaine, produisaient des mimiques comme hausser les sourcils alors
publiée en 2018 et portant sur 27 familles sur le point d’adopter que seuls, ils s’en abstenaient. Les chiens pourraient deviner
un chien, a montré que l’environnement s’était ensuite enrichi les pensées de leur maître, assimiler un vocabulaire de mille mots
des bactéries apportées par l’animal. Notamment des bactéries et choisir l’apprentissage par l’imitation, comme les bébés humains
qui limitent le développement de l’asthme et des allergies chez ou les chimpanzés. Les scientifiques confirment en fait ce que
les humains et qui stimulent l’immunité en général. Une autre les parents d’animaux domestiques savent déjà : nos amis sont plus
étude, canadienne cette fois, a montré que des enfants en bas intelligents que ce que la société veut bien nous faire croire.
âge évoluant au contact d’animaux de compagnie avaient, grâce
à l’enrichissement de leur microbiome, un risque plus faible Communication inter-espèces D’ailleurs, depuis peu, plusieurs
de surpoids et de maladies allergiques plus tard», confirme start-up de la baie de San Francisco ont levé des fonds avec
Véronique Delvigne, directrice scientifique La Roche Posay. la promesse d’aider à la communication entre humains et animaux.
Leur solution : créer des interfaces de lecture de leurs émotions
Notre dernier lien avec la nature D’une façon générale, et de leurs pensées via des bandeaux de neuromodulation
tout ce qui a éloigné l’homme de la nature a appauvri la diversité (pour amplifier les signaux électriques de leurs cortex préfrontal).
bactérienne de son microbiote. Vivre en ville, au milieu L’intelligence artificielle permet ensuite de croiser ces données
du béton et du goudron, nous a clairement éloignés de la terre avec les informations visuelles (mouvements de queue
qui contient plus d’un million de bactéries par gramme. Voilà ou d’oreilles) et les sons (aboiements). Ces systèmes non intrusifs
pourquoi une activité comme le jardinage est particulièrement (pas besoin d’implants) permettraient de mesurer en temps réel,
bénéfique, notamment chez les personnes âgées. Tout comme via une appli, le bien-être de nos animaux de compagnie.
la présence des animaux de compagnie qui, en nous reconnectant «On pourrait imaginer un langage d’émojis qui traduirait leurs
à la nature, nous transmettent leurs bonnes bactéries. Un rapport émotions, leur état de bien-être, leurs sensations. Avec des données
de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité analytiques, on pourrait aussi prévoir leurs intentions,
et les services écosystémiques (IPBES), publié l’année dernière, ou anticiper leurs futurs soucis de santé», explique l’investisseur
montrait clairement que santé humaine, santé animale et santé Merkle. Son objectif est de faciliter la communication avec
environnementale ne peuvent plus se concevoir les unes sans les vétérinaires et de donner à ses amis à quatre pattes un pouvoir
les autres. «La biodiversité (faune et flore) et notre contact avec de décision quant à leur propre vie. Comme le résume la chercheuse
elle est déterminante pour l’efficacité du microbiote humain», Eva Meijer : «Bien sûr, les animaux parlent. Le problème,
résume-t-on à l’Inserm. c’est qu’on ne les écoute pas.»

Bonnes vibrations Tous les êtres vivants sont normalement Bien-être animal Le contact avec les animaux devient
connectés à la vibration de la Terre (autour de 8 hertz). une telle source de bien-être pour l’humain qu’une nouvelle branche
Les animaux y sont plus sensibles que nous et peuvent détecter du tourisme est en train d’émerger. Airbnb propose déjà plus
des changements de fréquences infimes, comme ceux générés de 1 000 expériences avec plus de 300 espèces – accompagnées
par les tremblements de terre, par exemple. Les humains, des défenseurs des animaux – pour permettre aux citadins
eux, perdus dans leurs ruminations mentales, leurs angoisses de renouer avec la nature. On peut faire de la randonnée avec
et leurs émotions, évoluant de surcroît dans des cités en béton, des chiens de sauvetage, se détendre avec les alpagas, partir
ont progressivement perdu cette connexion. «Comme pour à la découverte des renards polaires. Ces nouvelles expériences
les séismes, les animaux sont capables de capter nos changements reposent sur une charte de protection des animaux très sérieuse,
d’humeur qui se traduisent, eux aussi, par des changements élaborée par l’organisme World Animal Protection.
de biorythmes. Si on est triste ou faible, ils viennent se coller «Nous pouvons ainsi vous garantir que les voyageurs disposeront
à nous pour nous réconforter et réharmoniser notre fréquence. de nombreuses options pour découvrir la beauté des animaux,
Un peu comme un praticien de reiki, en somme», explique d’une manière qui tient compte, avant tout, du bien-être
Miky Lagadec, gong and reiki master. Sachant qu’il faut de ces derniers», explique Alesia Soltanpanah, directrice de
environ trois minutes pour que le contact d’un animal modifie World Animal Protection. Les mammifères marins, par exemple,
la fréquence énergétique de l’humain auquel il se colle… ne doivent jamais être en captivité et, bien entendu, aucun contact
n’est permis avec les animaux sauvages. En Bretagne, le château
L’intelligence et les émotions d’un enfant On découvre du Launay propose ses premières retraites «Détox et équithérapie»
aujourd’hui que la plupart des animaux de compagnie pour travailler, au contact des chevaux, sur l’acceptation de soi,
ont l’intelligence d’un enfant de 2 ans et demi. la communication et la confiance en soi. (chateaudulaunay.fr)

20
22
Skin fitness Par MÉLANIE DEFOUILLOY.

Gainerc’estson visage comme son corps,


désormais possible avec
ces techniques et ces outils bien calibrés
qui réactivent chaque muscle sous-cutané.
Mise en beauté Clarins avec le Soin Nutri Lumière, le Crayon Sourcils Light Brown,
l’Ombre Iridescente Silver Rose, le mascara Wonder Perfect 4D Perfect Black et, sur les lèvres, le Lip Twist
Duo Purple Escape. Foulard cheveux, Donni. Accessoire de madothérapie en bois, Olfa Perbal.

Parce que les cosmétiques n’agissent que sur la texture de Coachs de peau
la peau, les nouvelles facialistes viennent travailler les muscles Le yoga du visage de Sylvie Lefranc Pour gagner en tonicité
et tissus sous-cutanés pour remettre le visage sous tension. musculaire, Sylvie Lefranc possède une pléiade de techniques
Nichola Joss, qui sévit de Londres à New York, en est convaincue : douces, adaptées à la morphologie cutanée de chacune.
«L’entraînement cutané, via le massage, permet de conserver des Par exemple, ouvrir les épaules et allonger leur distance avec
muscles souples, gainés, sans toxine ni gonflement.» Ce work-out les oreilles permet de gommer les mini-ridules qui se forment
de précision serait même en train de devenir une alternative à dans le cou. Ou encore, l’importance d’étirer les trapèzes le soir
la médecine esthétique. «La succession de lissages, pétrissages, pour que les crispations ne se marquent pas sur le visage.
percussions, vibrations, pincements, lifte le visage en redéfinissant Avec une seule règle : aucun geste de l’extérieur vers l’intérieur,
les volumes», précise à son tour Francine Thekal, dont le Kobido ni de haut en bas. Au Tigre Yoga Club. tigre-yoga.com
est adulé des actrices françaises. Au Tigre Yoga Club, Sylvie
Le Face Gym de Seasonly Pour un tonus facial à son apogée,
Lefranc fait déjà salle comble avec son yoga du visage. Pendant
Seasonly mise tout sur le face sculpting. Mises au point par
qu’à l’hôtel Fauchon, on peut suivre des cours particuliers de Face
une facialiste formée en Asie et Russie pour y apprendre
Fitness avec Mari Lakspere car, dit-elle, «il est très important
les meilleures techniques de la discipline, les manœuvres sont
d’adapter sa pratique à sa morphologie». Pour Dominique Rist,
bluffantes d’efficacité. Pressions, pétrissages, pincements,
qui développe tous les protocoles Clarins, «il existe une multitude
du bout des doigts ou de la paume… Les marques de fatigue
de pistes pour qu’un massage se transforme en gymnastique.
s’effacent au fil des séances. 30 mn, 45 €. Réservations sur seasonly.fr
Ainsi activé, le matelas cutané est d’ailleurs plus réceptif aux
formules cosmétiques appliquées juste après». Le protocole Le Face Fitness Öko de Mari Lakspere En remusclant les zones
commence par la phase d’étirement, où l’on assouplit tissus et du visage et du cou qui soutiennent les volumes, mais aussi
muscles pour une meilleure réponse aux stimulations qui suivront. en améliorant la posture, le Face Fitness corrige les effets
«Pour un renforcement intégral, ne pas oublier de travailler de la pesanteur. Chaque séance commence par des techniques
les zones autour du visage (cou, cuir chevelu, nuque et trapèzes) qui visent à relâcher les muscles sursollicités. Puis, on passe
qui ont aussi un rôle crucial à jouer», précise l’experte. aux exercices plus toniques. Mari Lakspere a même mis
au point une collection d’accessoires, aux allures de mini-haltères,
pour travailler le contour de la bouche.
Un dimanche par mois au Fauchon Hôtel Paris. Réservations sur
booking.okofacefitness.fr

23
Le Soin Expert Jeunesse de Clarins Pionnier dans l’art du Appareils de muscu XS
toucher, Clarins a élaboré une méthode 100 % manuelle pour ce Barre d’haltères Spécialement designé pour le visage, ce roller
protocole. Les pressions précises et ciblées, selon la technique glisse sur le matelas cutané pour stimuler, énergiser et
Haptouch, s’enchaînent pour assouplir le muscle, augmenter son remonter les muscles. Bien vu, 24 pierres de massage ont été
oxygénation et ainsi optimiser ses performances. Le tout, sans incrustées sur sa tête hexagonale pour encore plus d’efficacité.
jamais déplacer les tissus, ni irriter la peau. Au fil des manœuvres, Nurse Jamie Uplift, 69$.
le visage se sculpte pour afficher des contours mieux définis et
Électrostimulation En communiquant avec nos cellules via
des volumes plus saillants. 60 mn, 110 €. Réservation sur clarins.fr
des nano et micro-courants électriques, cet objet augmente leur
Le soin Jardin Secret L’Odaïtès de Delphine Langlois Aussi réactivité et leur tonus. À la clé : une peau pleine d’énergie, des
énergisant qu’un cours de Pilates dans une orangeraie, avec volumes liftés et un contour de l’œil défatigué. ZIIP Beauty, 495 €.
ses soins aux divins effluves, ce protocole L’Odaïtès dispensé chez
Aérobic cutané Parfaitement adapté à l’ovale du visage,
Delphine Langlois est un délice pour les sens. Tout commence
ce sculpteur double embout raffermit cette zone souvent
par un massage pointu de 45 minutes où les manœuvres de
difficile à travailler, via un pétrissage en profondeur.
Kobido, pincements Jacquet et drainage lymphatique liftent,
Rouleau sculpteur, Skin Gym, 75 € (chez Sephora).
tonifient et dynamisent les muscles du visage. Puis, pendant
la pose du masque, l’experte s’attelle à détendre cuir chevelu, Vibration musculaire En vibrant en douceur à la surface
nuque et trapèzes. Aussi relaxant que dépaysant. de la peau, ce lifteur imite les mouvements d’un drainage
1 h 15, 200 €, 41 rue Boissy-d’Anglais, 75008 Paris. lymphatique, mais amorce en plus une détente musculaire.
Bien relâchés, les muscles sont alors plus faciles à travailler.
Le Full Face Fitness d’Olfa Perbal Toniques et précis, les
Lifter Vibrating T-Bar, Skin Gym, 58$.
gestes d’Olfa Perbal ne laissent rien au hasard. Son protocole
mixant Kobido ancestral et face sculpting se divise en 3 temps : Gua sha high-tech Pour La Mer, le gua sha, aux allures
1) oxygéner les tissus, 2) drainer les toxines et 3) solliciter les de poisson avec ses multiples faces, travaille le moindre
muscles. Ainsi stimulé pendant 50 minutes non-stop, le visage centimètre carré du visage. Et parce qu’il est en acier chirurgical,
se galbe, le regard s’ouvre et l’ovale se dessine. Et à raison d’une il s’utilise chaud ou froid pour potentialiser ses effets.
séance par semaine en cure d’attaque, puis tous les mois en Offert aux clientes La Mer avec 3 sessions de gym du visage.
entretien, les fibroblastes endormis relancent même la synthèse
Uppercut cellulaire À l’image de contractions musculaires,
de collagène. 50 minutes, 75 €. 17 rue Fantin-Latour, 75016 Paris.
les pulsations T-Sonic de cet appareil intelligent facilitent
la pénétration des actifs du masque apposé juste avant.
Ufo, Foreo, 279 € (en exclu chez Sephora).

Roller de luxe Au départ, les picots en or peuvent surprendre.


Mais, au premier contact sur la peau, on comprend tout de suite
leur utilité ! Les tensions et les crispations musculaires fondent
sous leur action. Le teint, parfaitement oxygéné, rayonne
d’une nouvelle aura. Goldie Face Roller, Skin Gym, 68$.

24
25
Super Nature
À l’heure où le bio a tendance à se généraliser
Par MÉLANIE DEFOUILLOY.

en cosmétique, comment aller un cran


plus loin ? Ces marques, plus qu’engagées,
respectent autant la peau
que la planète.
Mise en beauté Clarins avec le SOS Primer Sunset Pearls, la Palette Ready in a Flash,
le mascara Supra Volume Intense Black et, sur les lèvres, le Lip Milky Mousse Pink. Débardeur, Nanushka.
Culotte de bikini, Banana Moon. Collier, All The Must.

Parce que les cosmétiques bio sont de plus en plus nombreux De l’autre, la cueillette sauvage de racines, graines, feuilles
et que le label bio, à lui tout seul, ne garantit pas la qualité et fleurs garantit une qualité d’actifs exceptionnelle.
et la concentration des actifs, certaines marques ont décidé Pour Anne-Sophie Nardy, la fondatrice de On The Wild Side,
d’aller plus loin. «les plantes à l’état sauvage, ni semées, ni traitées, sont issues
D’un côté, la permaculture permet de récolter les plantes d’une nature intacte et bénéficient d’un rythme de croissance
les plus riches et les plus concentrées en actifs. Plus qu’une plus lent. Du super-bio, en fait !». De son côté, Olivia Clementine
simple méthode de culture, la permaculture est une philosophie privilégie les endroits où les végétaux ont la vie dure.
de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro- «Si elles veulent survivre, les plantes sont ainsi obligées d’avoir
organismes évoluent en harmonie dans un environnement sain une meilleure concentration de molécules actives pour résister
et autosuffisant. Pour Olivier Courtin-Clarins, c’était une à tous ces traumatismes.» Encore faut-il que la cueillette
évidence : «Au Domaine Clarins (au cœur du massif alpin), soit effectuée en conscience pour ne pas piller la nature.
les plantes poussent au rythme des saisons dans le respect Voilà d’ailleurs pourquoi les équipes Clarins récoltent déjà en
de la nature, sur un sol jamais pollué, en altitude, et labouré France, de façon sauvage, la gentiane, l’arnica et la rose des Alpes,
avec douceur par des chevaux, pour ne pas abîmer les précieux encadrés par une charte sérieuse pour une cueillette éthique :
vers de terre. Les plantes cultivées sur les 9 hectares du Domaine, seules 10 % des espèces autorisées présentes sur le lieu sont
et que l’on retrouve dans nos formules, servent ensuite sélectionnées et les prélèvements se pratiquent sur les parties
d’étalonnage de qualité et d’exigence pour nos fournisseurs.» renouvelables sans nuire au cycle végétatif.

27
S’immerger dans la nature en ville 10 formules vertes et vertueuses
De plus en plus fréquentes, les initiatives d’agriculture urbaine aussi douces avec la peau qu’avec la planète
font éclore des petits bouts de nature aux quatre coins de la ville,
Écologie cutanée Utilisée en gommage avec un peu d’eau,
pour notre plus grand plaisir. Non seulement le jardinage
ou en masque purifiant avec une cuillère de miel et de yaourt,
augmente la confiance en soi, selon une étude publiée par
cette poudre à l’hibiscus bio, enzymes de papaye et argile rose
l’université d’Oxford, mais en plus, l’université de Bristol révèle
opère une détox cellulaire jour après jour. Cleansing Clay, The Glow, 28 €.
que cela permettrait de capter des bactéries, présentes dans
la terre, pour enrichir et rééquilibrer notre microbiote. Belle récolte L’huile de prune récoltée dans cette jolie ferme
californienne est huit fois plus efficace contre les radicaux
1) Bien Élevées Imaginée par quatre sœurs, cette maison
libres que l’huile l’argan, et six fois plus protectrice que l’huile
d’agriculture urbaine installe des safranières sur les toits
de marula. Logique, elle détient une concentration record
et terrasses de Paris. Les bulbes bio de crocus sativus, contenus
en polyphénols, acide gras 6 et 9, pro-vitamines A et E.
dans des bacs en géotextile ou en bois, sont cultivés en tirant
Plum Beauty Oil, Le Prunier, 90 €.
simplement parti du climat parisien : sans produit chimique,
sans irrigation et sans consommation électrique. Toute l’année, Lait végétal Une huile lactée aux bourgeons de hêtre et sève
des visites dégustations sont organisées et, à l’automne, on peut de bouleau pour dissoudre en douceur la moindre trace
participer à la récolte des pistils pendant la période de floraison. de maquillage tout en préservant l’équilibre de la barrière cutanée.
bienelevees.com Huile Démaquillante, On The Wild Side, 36 €.

2) Alma Grown in Town Il suffit de passer le seuil de cette boutique Splash green Au cœur de la campagne toscane, la propriété
dédiée à l’agriculture urbaine pour avoir immédiatement envie Borgo Santo Pietro, où ont été formulés les soins Seed to Skin,
de cultiver ses propres légumes à la maison. Ici, dans une ambiance est un paradis préservé. Vaporisé sur la peau comme la rosée
green et trendy, on trouve tout le matériel nécessaire et les précieux sur les pétales, ce sérum végétal antioxydant hydrate en profondeur
conseils pour se lancer. Et si jamais la récolte n’est pas à la hauteur, et forme un bouclier contre toutes les micro-particules
on peut aussi venir chercher un panier de fruits et légumes de pollution. Super Active Serum The Alche’Mist, Seed to Skin, 165 €.
cultivés dans la capitale : sur ses toits, dans ses caves et même
Huile fraîche Pendant 7 jours, il est possible de pré-commander
dans des containers. 17 rue Keller, 75011 Paris. almagrownintown.fr
l’un des 3 élixirs Hesens qui sera fraîchement pressé à froid par
3) Le Chemin de la Nature Fondée par un naturopathe, des artisans mouliniers français. Au maximum, 15 jours plus tard,
herbaliste et botaniste, cette école des plantes organise des sorties on peut tester une huile de chanvre, de sésame ou de noisette,
aux bois de Vincennes et Boulogne ou au jardin Villemin, à l’efficacité décuplée. Extrait Vert Régénérant, Hesens, 78 €.
sur le thème des plantes sauvages comestibles et médicinales.
Plantes en or Une double formule qui réunit l’iconique Huile
Pendant 2 heures, on apprend à reconnaître les espèces de chaque
Orchidée Bleue et une émulsion fondante 100 % naturelle
saison et à tous les stades de leur croissance (feuilles, fleurs, fruits).
selon les principes de l’Aromaphytosoin Clarins, pour infuser
lechemindelanature.com
au cœur des cellules un shot de vitalité et de nutrition.
4) Le Potager de Charlotte Ce restaurant végétalien, tenu Plant Gold L’Or des Plantes, Clarins, 65 €.
par deux frères sensibles à l’écologie, la santé et l’éthique envers
Esprit nature En respectant l’artisanat français et
les animaux, est une jolie histoire de famille. David, chef
l’environnement, Cosmydor s’est spécialisé dans la cosmétique
cuisinier, imagine avec Adrien, naturopathe, des plats délicieux
vertueuse. Leur sérum unifiant et lissant à la caféine, aussi
100 % vegan à partir de produits frais, locaux et de saison.
stimulant qu’un expresso au comptoir d’un bistrot parisien,
Comme les crêpes de riz et pois chiches garnies à la crème
illumine les mines fatiguées les matins difficiles.
de cajou, l’assiette copieuse de quinoa noir au cumin ou encore
Sérum Unifiant à l’Extrait de Graines de Café, Cosmydor, 78 €.
la poire rôtie au chocolat fondant accompagnée de son granola
croquant au sarrasin… Un délice ! Magie verte Massée sur le contour de l’œil, ce sérum d’huiles
2 adresses à Paris : 12 rue de la Tour d’Auvergne, 75009, essentielles (hélichryse et camomille romaine) et végétales
et 21 rue Rennequin, 75017. lepotagerdecharlotte.fr (figue de barbarie et calophylle), libère la juste dose de produit
via sa bille XS, à effet frisson. Ainsi drainée et bien nourrie,
la zone s’éclaire comme par magie. Mon Huilette Eyes, 35 €.
Apothicaire italien Romaine installée à New York, Jasmine Urzia
a fondé Radice (racine en italien) après des études d’herboristerie
et selon les recettes beauté ancestrales de sa grand-mère.
Comme ce masque à l’aloe vera et à la fleur d’oranger, dont
la gelée est une parenthèse de douceur pour les peaux sensibles.
Gel-Masque à la Fleur d’Oranger, Radice, 110$.

Miel de vie Très riche en acides gras, vitamines et antioxydants,


ce masque au miel est idéal dès que l’éclat cutané a besoin
d’être rallumé. En plus, les plantes et herbes de la formule
ont été cueillies à la main dans la nature ou le jardin d’Olivia.
Botanical Honey Mask, Olivia Clementine, 80$.

28
29
 Bain de jouvence Par MÉLANIE DEFOUILLOY.

rituel purificateur,
Bien plus qu’un simple
le bain se vit aujourd’hui comme
une immersion émotionnelle
de tout ce qui nous encombre.
qui nous libère
Visage protégé avec le Stick Solaire Invisible SPF50 Clarins. Maillot de bain une pièce, Chantelle.

Le bain, nouvel eldorado wellness ? les gestes à la perfection.» Au fil des enchaînements, la posture
Dans son ouvrage Le Pouvoir guérisseur de l’eau, Masaru Emoto, s’améliore et la silhouette se tonifie. «Mais toujours en douceur
célèbre scientifique japonais, démontre que les molécules d’eau car la pression de l’eau évite les chocs et minimise les risques»,
subissent l’influence de nos paroles, de nos pensées et même précise l’experte.
de nos émotions. À l’image d’une remise à niveau de tous Cours de barre aquatique au Ritz Club Paris, tous les lundis à 20 heures.
nos capteurs, l’eau du bain a donc la faculté d’absorber toutes
Une thérapie : le wata de Bernadette Guenou
les tensions accumulées (physiques et mentales) lorsque l’on
Le watsu se pratique à la surface de l’eau. Le wata, juste en
s’immerge. «Voilà pourquoi il est intéressant de poser une
dessous. Équipée d’un pince-nez, on se laisse guider en douceur
intention avant chaque baignade pour guider ce moment de
par la praticienne qui ajuste les mouvements sur notre respiration.
détente», explique Hervé Hérau, thérapeute cutané et fondateur
Entre les immersions, on inspire instinctivement avec calme.
de la ligne de soins The Way of Alchemy. Pour Bernadette
De bercements en étirements, d’ondulations en immobilisations,
Guenou, praticienne watsu, «l’eau est le seul endroit où nous
le corps entier s’équilibre pour atteindre l’harmonie.
pouvons totalement lâcher prise. Cette sensation inédite
Pour prendre RV : bergwenn@gmail.com
d’être entièrement portée n’est possible que grâce à la poussée
d’Archimède.» D’un autre côté, c’est dans l’eau que l’on ressent Un protocole : au-delà de l’eau by Clarins
le mieux tout son corps et qu’on peut l’habiter comme lors d’une Pour Molitor, Clarins imagine une bulle sensorielle en symbiose
méditation de pleine conscience. «À chaque geste, on apprécie avec les bienfaits de l’eau. Tout commence par un passage
le mouvement de l’eau à la surface de la peau. Ce n’est pas le cas dans la salle de relaxation bercée par la Wave Dream, jeu de
avec l’air, par exemple. D’où le sentiment rassurant d’être contenu lumières et hologrammes qui calment le mental. Une fois arrivée
dans une enveloppe, mais d’être aussi totalement libre.» dans la cabine, accueillie au son cristallin du bâton de pluie,
on s’allonge confortablement sur un coussin aquatique chauffé.
3 expériences pour se reconnecter à l’eau Commence alors un enchaînement fluide et cadencé de larges
Une discipline : la barre aquatique au Ritz Paris manœuvres rappelant le mouvement des vagues. Avec la sensation
Dans la piscine emblématique du Ritz, Karine Villagrassa, ex- saisissante de flotter, le corps se relâche et l’esprit s’évade.
danseuse de l’Opéra de Paris, enseigne une version aquatique 1 h 45, 230 €, Spa Clarins au Club Molitor, 8 avenue de la Porte-Molitor,
75016 Paris.
de la danse classique. «Avec l’effet de l’apesanteur, il est plus facile
de réaliser les pliés, les dégagés, les jetés, les levés de jambes
et les sauts. Idéal pour ceux qui débutent et veulent maîtriser

30
xxxxxxxxxxxxxxx 31
Cheveux régénérés
avec le Shampooing Douche
Après-Soleil Clarins.
Top vintage.

Thalasso à domicile La méthode est


simple : il suffit de laisser infuser le mélange
contenu dans le linge de lin pendant
que l’eau coule, puis de le masser sur
le corps. Les algues brunes du Pacifique
libèrent alors sur la peau une multitude
d’oligo-éléments et de minéraux qui
réduisent l’inflammation et stimulent
la détox cellulaire. Ayla Sea Soak, 59$.
Bonbons d’eau Ils sont aussi délicieux
à regarder fondre dans l’eau chaude
qu’hypnotisants pour les sens. Mais une chose est sûre,
ces douceurs de bain ne contiennent que des ingrédients
naturels : flocons d’avoine, beurre de cacao bio, huiles
essentielles de première qualité et paillettes biodégradables…
7 rituels maison pour une immersion Huiles de bain, Lush, 4,50 €.
émotionnelle : en fonction de la formule Purification énergétique Ce sel de l’Himalaya infusé à l’huile
choisie, le bain peut avoir un effet de palo santo opère une détente intégrale du système interne
décontractant, apaisant, ou se révéler en 20 minutes seulement. Puis il relance la circulation sanguine
un très bon nettoyant énergétique. pour faire grimper l’énergie en flèche. Un reboot cellulaire,
en somme. Purifying Auric Cleanse Bath Salts, Aman, 85£.
Trésor d’Orient Des pochons de sels de la Méditerranée Infusion botanique Une huile de bain préparée au cœur
délicatement parfumés à la fleur d’oranger, au jasmin et à l’ambre, des Alpes autrichiennes avec le meilleur des herbes
dans un écrin de céramique réalisé à la main par des artisans des montagnes. Deux bouchons dilués dans un bain chaud
libanais. À exposer sans modération sur le rebord de sa baignoire. sont aussi vivifiants qu’une promenade en forêt.
Boîte en céramique 140$, sels de bain 35$, Senteurs d’Orient. Oil Bath for the Senses, Susanne Kaufman, 60 €.

Huile dodo Elle relaxe les muscles, apaise les sens et nourrit Set de méditation Sauge blanche, palo santo, sticks d’encens
les épidermes à bout de souffle… On ne présente plus ce cocktail avec les ingrédients sacrés de l’ayahuasca, ou encore savon vegan
aux extraits de géranium, petit-grain, camomille et basilic qui fait aux 15 huiles essentielles : Incausa a travaillé avec des artisans
des miracles sur peau sèche. Sans oublier que quelques gouttes indigènes pour sélectionner les meilleures vapeurs qui élèvent
dans un bain chaud à la nuit tombée favorisent l’endormissement. l’esprit et facilitent la relaxation, tout en respectant les traditions
Huile Relax, Clarins, 54 €. ancestrales de leurs tribus. Bath & Meditate Set, Incausa, 30 €.

32
33
Pâtisseries healthy
Associées depuis toujours à l’idée de pure gourmandise,
Par MÉLANIE NAUCHE.

les pâtisseries changent de cap sous l’impulsion de grands chefs qui prônent
des desserts meilleurs pour la santé, plus éco-friendly.
Le tout, sans faire l’impasse sur le plaisir.
34
Maquillage Clarins avec le Lip Milky Mousse Milky Rosewood.
Corps sublimé avec le Lait Fondant Auto-Bronzant Clarins.
il faut avant tout travailler de façon consciente, en réfléchissant
Top bandeau, Donni. Chapeau, Etro. Collier, ByXan. aux aliments, aux techniques… Je ne pense pas qu’on élimine
un jour la pâtisserie traditionnelle, culturellement très forte.
Mais ce qui est intéressant avec la gourmandise raisonnée,
c’est qu’elle fait partie d’une offre, au même titre que la cuisine
vegan ou sans gluten. C’est cette diversité qui est passionnante.
Concevoir des desserts healthy influe sur la forme mais pas sur
le fond : mon envie de partager le plaisir, et le goût.»
Sa recette fétiche : la tarte au marron, sarrasin et café du menu
My Blend de Clarins au Royal Monceau, à découvrir sur vogue.fr
Le dessert, nouveau vecteur de bien-être Et si l’idée d’une
cuisine healthy bien ancrée sur la carte salée des grands chefs, Les desserts conscients d’Alexandra Beauvais, cheffe
jusqu’au Guide Michelin qui décerne désormais des étoiles vertes, bien-être «En France, nous avons cette vision très ancrée d’une
était en train de gagner les desserts ? «C’est une prise de conscience pâtisserie traditionnelle mise sur un piédestal. Mais les mentalités
globale : nous sommes passés d’une alimentation trop grasse, évoluent, nous ressentons davantage la nécessité de nous aligner
trop riche, néfaste sur le plan diététique, à une volonté sur les besoins de notre corps et de la planète. D’où l’obligation
de consommer plus sain. Les chefs pâtissiers sont totalement d’imaginer des recettes plus saines, pour contrer les problèmes
dans cet état d’esprit, en remettant au goût du jour l’artisanat dus au lobby du sucre (maladies cardio-vasculaires, diabète
des métiers de bouche, les petits producteurs et le respect de type 2, hausse de l’obésité…). L’idée est de concevoir des desserts
des saisons», confirme Olivier Courtin-Clarins, auteur en pleine conscience, comme un peintre qui sent les couleurs
de Belle dans mes recettes (éditions Cherche Midi). Une tendance s’harmoniser. La nature nous offre des matières premières
à ne surtout pas confondre avec une cuisine light restrictive, qui se suffisent à elles-mêmes : inutile d’utiliser du sucre quand
pauvre en calories. L’expert explique : «Un dessert “healthy” on choisit des fruits bien mûrs naturellement gorgés de saveurs…
réunit plusieurs critères : goût et plaisir, bien sûr, mais aussi Le tout est de trouver le juste équilibre. Par exemple,
qualité, traçabilité, mode de culture et saisonnalité des ingrédients. ne pas utiliser l’huile de coco ou l’avocat de façon systématique
Le type de cuisson entre aussi en jeu pour préserver au mieux sous prétexte qu’ils sont plus sains, car leur empreinte carbone
ses qualités nutritionnelles.» La preuve qu’un dessert peut être est catastrophique…»
source de vitamines et de bons nutriments, soit un vrai un atout Sa recette fétiche : la bouchée grenade, à découvrir sur vogue.fr
pour l’organisme, et pas seulement une bombe calorique.
La pâtisserie éthique de Benoît Castel, boulanger-pâtissier
Retour au naturel Face à ce constat, nombreux sont les «Selon moi, cuisiner healthy ne doit pas être un challenge mais
professionnels qui prennent le parti d’une pâtisserie plus raisonnée. une évidence, une normalité pour tous les chefs. Je pense d’ailleurs
«C’est un exercice de style : le pâtissier devient chimiste et doit que la génération qui arrive sera encore plus attentive à cette
repenser ses recettes en associant de nouveaux ingrédients, démarche. C’est une façon globale de penser et de vivre, différente
tout en conservant goûts et textures», confie Anne Debbasch, de la tendance “light” très forte il y a quelques années, aujourd’hui
à la tête du site Le chocolat dans tous nos états. Avant de poursuivre : un peu démodée, désuète. Quand on pense “light”, il y a l’idée
«Selon moi, les végétaliens ont ouvert la marche en montrant sous-jacente de tout supprimer qui n’est pas forcément la meilleure
qu’il est possible de manger équilibré et savoureux, en consommant alternative, car on a tendance à compenser le manque de sucre
des produits locavores issus du monde végétal.» Par exemple : par des produits encore moins bons. En réalité, plus on utilise
choisir des farines et des sucres complets, favoriser les épices des matières premières de qualité pour réaliser un dessert, plus
et les herbes aromatiques pour souligner le goût, remplacer il sera sain. Par exemple, dans mon coffee-shop, rue Sorbier, j’utilise
le beurre par l’eau de pois chiche, le sucre par le sirop d’agave des farines de blé ancien pleines de bons nutriments pour réaliser
ou le miel de châtaigne… Un retour à l’essentiel directement lié mes pancakes. Je pense qu’il est essentiel de choisir des ingrédients
à l’environnement, point crucial en matière d’alimentation : contenant les valeurs nutritives dont notre corps à besoin.
«Nous avons un double défi : arriver à nourrir la population Sa recette fétiche : le yaourt granola et compotée de mangue,
en croissance constante tout en protégeant la planète. Et bien sûr, à découvrir sur vogue.fr
toujours se préoccuper du bien-être animal. Autant de raisons
pour lesquelles, selon moi, nous allons continuer à tout mettre Les délices naturels de Jennifer Hart-Smith, pâtissière-
en œuvre pour développer le “manger sain” au cours des prochaines naturopathe. «Tout passe par la réappropriation de la nature,
années», conclut Olivier Courtin-Clarins. on y trouve tous les équivalents nécessaires. L’aspérule odorante,
par exemple, considérée comme une mauvaise herbe, est pourtant
CES 4 CHEFS ONT À CŒUR DE RÉINTRODUIRE connue pour être “la vanille du pauvre”. On revient de plus en plus
DU BON SENS DANS LEURS DESSERTS : aux fondamentaux, preuve que les anciennes générations avaient
tout compris. 1) En privilégiant des ingrédients locaux : sarrasin,
La gourmandise raisonnée de Pierre Hermé, chef pâtissier- graines de chanvre, amarante, caroube… Très faciles à trouver
chocolatier. «Il y a quelques années, imaginer des recettes en France. 2) En suivant le cycle des saisons, on minimise ainsi illico
healthy m’apparaissait comme une contrainte. Et puis, un jour, notre empreinte carbone. Et enfin 3), en renouant avec des aliments
on m’a demandé de réaliser un buffet pour des enfants diabétiques, nobles et complets : leur biodisponibilité est bien plus intéressante
sans sucre donc. En assistant à leur joie, j’ai vraiment réalisé pour l’organisme que celle du sucre blanc par exemple, qui nécessite
l’utilité de travailler de façon différente, et les pistes de créativité un effort pour être métabolisé. Aujourd’hui, même une discipline
que cela ouvre. Pour le dessert du menu My Blend de Clarins comme la pâtisserie, qui semble a priori éloignée de ce genre
au Royal Monceau, je me suis inspiré du marron, pourtant réputé de considération, se doit de tenir compte de l’environnement.»
comme plutôt lourd, qui gagne clairement en légèreté une fois Sa recette fétiche : le sablé aux graines de chanvre,
associé au café. Se focaliser uniquement sur le sucre est inutile : à découvrir sur vogue.fr

35
36
 La tête dans les étoiles Par MÉLANIE DEFOUILLOY.

Connecter corps et esprit, c’est bien.


Mais aligner le corps, l’esprit et l’univers,
c’est mieux. Voici la marche à suivre
pour vibrer sur la même fréquence que
le cosmos.
Mise en beauté Clarins avec le Stick Solaire Invisible SPF 50, le Joli Blush Cheeky Pink et, sur les lèvres,
l’Huile Lèvres Confort Intense Plum. Corps protégé avec le Gel en Huile Solaire Invisible SPF 50.
Maillot de bain une pièce, Banana Moon.

Cosmologie Sur la playlist SoundCloud de la Nasa, il est 6 rendez-vous avec l’univers


possible d’écouter la musique de l’espace qui se compose de Une retraite cosmique Pour se reconnecter à soi, mais aussi
vibrations stellaires. L’astrophysicien Jean-Pierre Luminet aux autres, à la terre, et à l’univers en général, le rendez-vous est
parle même de «chant de lumière», puisque l’univers s’observe donné à Ibiza, où la puissance vibratoire de l’île est déjà un voyage
à travers des signaux lumineux de différentes longueurs d’onde. en soi. Ici, pendant 8 jours, on se nourrit des différents éléments
Et, étonnamment, c’est la syllabe en sanskrit du mantra Om à travers des séances de yoga au petit matin, des gong baths
que l’on entend. «À travers ses vibrations, l’univers émet à la nuit tombée et des méditations sous les étoiles.
une énergie fondamentale pour l’être humain qui a le pouvoir Retraite Cosmique Namastrip : Yoga, connexion & transformation à Ibiza,
de recentrer, d’aligner, et parfois même de développer une du 9 au 16 mai, réservation sur namastrip-retreats.com
extension intuitive», explique Hervé Hérau, thérapeute Un cercle de nouvelle lune Parce que la nouvelle lune représente
cutané et fondateur de la ligne de soins The Way of Alchemy. la fin d’un cycle et le début d’un autre, c’est le meilleur moment
La science et la physique quantique ont prouvé qu’un champ pour poser ses intentions pour le mois à venir. Pendant 2 heures,
électromagnétique émanait de chacun d’entre nous. Vibrer en on se retrouve autour d’un cercle de femmes pour se reconnecter
harmonie avec le cosmos activerait même nos gènes de longévité à notre nature profonde et cyclique.
pour vivre plus longtemps, en meilleure santé. «Pour rentrer Studio Mirz Yoga, 11 rue Delouvain, 75019 Paris.
dans l’ordre cosmique, il faut adapter sa fréquence à celle de
l’univers, précise Miky, gong master. Voilà pourquoi, aujourd’hui, Un journal lunaire «Cocréer sa vie avec les étoiles» : sur
tous les soins holistiques de résonance sont essentiels si l’on veut la couverture, le ton est donné. Au fil des citations, des conseils
atteindre une harmonie corps-esprit-univers.» énergétiques, des intentions et des mantras de ce carnet de
bord lunaire, on décrypte les vibrations des différentes phases
du zodiaque pour se les approprier dans la vie de tous les jours.
Précommande du Moon Journal 2021 d’Astrologie Créative sur astroetik.fr

37
Cheveux gainés avec l’Huile de Beauté
Nourrissante Clarins. Corps hâlé avec
le Gel-en-Huile Solaire Invisible
SPF50 Clarins. Chemise, Nili Lotan.
Culotte de bikini, Banana Moon.

Un bain de gong Les fréquences des gongs, carillons,


tambours chamaniques, bols de cristal infusés de sauge
ou bols de chant himalayens qui résonnent à l’unisson
pendant les sessions de Miky accordent nos propres
taux vibratoires. Ainsi mis au diapason de ce concert
thérapeutique, le corps s’harmonise et l’esprit se calme.
Un vrai voyage sonore dont on ressort métamorphosée !
Réservations sur reikiandsoundbath.com

Une consultation des astres L’analyse de notre profil


énergétique, réalisée par les expertes de Align By
Design, mélange les principes de l’astrologie, du yi jing,
de la physique quantique, des chakras et de la Kabbale.
Après avoir fourni la date, l’heure et le lieu exact de sa
naissance, Liz ou Libby définit le type d’énergie que
l’univers nous a attribué et qui correspond à un chemin
de vie bien précis. Dans un fichier MP3 d’une heure
environ, elle nous livre (en anglais) toutes les clés pour
être en accord avec soi-même, savoir exactement qui l’on
est, ce que l’on veut et doit faire de sa vie. amyallchurch.com
Un atelier de yoga connecté à l’univers
Pendant 2 ateliers complémentaires de hatha yoga,
Emmanuel Thiery nous guide dans un voyage de
la terre jusqu’au ciel. Lors du premier, les asanas visent
l’ancrage de nos racines et la force d’attraction de
notre corps. Dans le second, pranayamas, postures
d’équilibre et d’inversion nous élèvent avec légèreté
dans les sphères célestes.
«Hatha yoga : sur la terre comme au ciel» au Tigre Yoga Club,
dimanches 10 et 17 mai. tigre-yoga.com

9 protocoles au fort potentiel cosmique Épicentre énergétique Un cocktail d’huiles infusées avec


Potion magique Guidé par une intuition quasi divinatoire de
des cristaux d’obsidienne qui renforce le chakra racine,
ce qui va entrer en cohérence avec les cellules, Hervé Hérau
chasse les énergies négatives et augmente la clairvoyance.
a créé la Potion ? !, un remède presque magique qui va booster
Huile Obsidian Magic Centre, Llio, 45£.
l’efficacité des crèmes apposées juste après. Mais appliquée
en couche épaisse pendant 15 minutes, puis rincée à l’eau tiède, Infusion lunaire Un mélange de thés lumineux inspiré
c’est aussi une pépite de régénération. de l’astre lunaire qui rassemble les parfums symboliques de
La Potion ? !, Hervé Hérau The Way of Alchemy, 130 €. la fête de la pleine lune : les fruits, les épices rares et l’amande.
Thé noir Pleine Lune, Mariages Frères, 15 €.
Baume au cœur Pour 8 Faces, dont le nom s’inspire des 8 phases
de la lune, prendre soin de soi est sacré. Il suffit de masser, sur Recentrage cellulaire D’un côté, l’ashwagandha sacré booste
les zones de tension, une noisette de ce beurre aux divins effluves la synthèse de collagène. De l’autre, le champignon silver ear
pour que tout aille mieux. Huile Solide, 8 Faces Beauty, 88$. nourrit l’épiderme en profondeur. Bref, l’assurance d’un glow
stellaire. Cosmic Cream, Moon Juice, 58$.
Astre lumineux Parsemé des signes du zodiaque, l’écrin de
la bougie Astronomici célèbre la voie lactée et toutes ses forces Rite ancestral Le foraha, arbre sacré de Madagascar, est utilisé
astrales associées. Bougie Astronomici, Fornasetti, 170 €. depuis des millénaires par les chamans pour ses vertus coupe-
feu et cicatrisantes. Comme eux, on capte l’énergie du soleil en
Alignement émotionnel Déposer quelques gouttes de
présentant ses paumes enduites d’huile à la lumière, pour ensuite
Supernal dans les paumes puis prendre 3 grandes inspirations.
la transmettre à sa peau. Huile Sacrée de Foraha, Omoyé, 51 €.
Enfin, presser les mains sur le visage pour faire pénétrer
la matière. Les huiles essentielles apaisantes de la formule Dose de vie Une poudre aux champignons adaptogènes
calment immédiatement les sens et facilitent le recentrage. pour ressentir le bien-être de l’intérieur dans nos rythmes de vie
Cosmic Glow Oil, Supernal, 108$. survoltés, tout simplement. Superfood Superstar, Mija, 78$.

38
39
ReconnexionLeausecrettopdes mannequins Par MARIE BLADT.

de Vogue pour tenir le cap malgré


des rythmes de vie à haut débit?
Se reconnecter à l’essentiel...
ANJA RUBIK
Se reconnecter à soi… «Mon motto ? Un esprit sain dans un corps sain.
Pour y parvenir, je m’accorde une parenthèse de “me time” chaque jour.
Le matin, cela se traduit par 20 à 30 minutes de réveil en douceur, sans m’emparer
de mon téléphone. J’en profite pour me connecter au monde qui m’entoure
et siroter un café l’esprit serein, avant de parcourir mes premiers mails et textos.
Je travaille aussi avec quelqu’un pour apprendre à recentrer mon énergie,
exploiter tout mon potentiel et élever mes perspectives.»
À son corps… «En plus des entraînements avec mon coach deux à trois fois
par semaine, je pratique le yoga et le running. Je veille aussi à éliminer les toxines
avec des séances de sauna. Côté nutrition, je suis un régime pesco-végétarien,
en ne mangeant du poisson (pêché à la ligne) qu’une à deux fois par semaine
et des légumes à volonté, beaucoup d’eau, des jus naturels et des boissons protéinées
pour compléter le tout. Et, quand j’y pense, quelques compléments alimentaires.»
À la nature… «C’est essentiel à mon bien-être, même s’il s’agit simplement
d’une promenade au parc avec mon chien. Cette parenthèse green est le moment
idéal pour m’apaiser, faire le tri dans mes pensées, être à l’écoute de mes émotions.»

LUNA BIJL

instagram /purienne
Se reconnecter
à soi… «Pour CAROLINE DE MAIGRET
me ressourcer, je Se reconnecter à soi… «J’ai plusieurs techniques pour
retourne là où j’ai un mindset positif et équilibré. La première est de m’octroyer
grandi. Après un une demi-journée off, pour une expo, un spa ou ne rien faire,
shooting à l’étranger tout simplement ! Une fois par mois, je booke un massage
ou un mois de du visage Kobido. Libérer du temps pour les choses qui nous
fashion week, je font du bien, sans culpabiliser, doit être la priorité. Une détox
m’envole vers les digitale est parfois bénéfique… Et il est important de ne pas
Pays-Bas retrouver oublier que nous sommes constamment en train de grandir,
ma famille, mes amis de changer. C’est la vie ! Il faut accepter ces évolutions,
et faire du sport.» plutôt que de vouloir les combattre. Surtout que l’expérience
À son corps… et la connaissance apportent la confiance en soi...»
«Il y a les principes À son corps… «Je me déplace surtout à pied, ou à vélo.
de base, comme Je nage aussi beaucoup. Le temps m’a appris que même
manger sainement, si je ne suis pas une grande sportive, bouger est bénéfique
boire beaucoup pour l’esprit. Chaque journée démarre par un grand verre
d’eau et s’assurer d’eau chaude infusée de citron et de gingembre frais. Et
une bonne nuit de je veille à équilibrer mes repas au fil de la semaine : un dîner
sommeil. Puis il trop riche sera compensé par une salade le lendemain midi.»
y a le pouvoir du sport… Mon coach personnel m’a appris À la nature...
à en prendre conscience et a mis en lumière la relation du «J’ai la chance
corps et de l’esprit. Aujourd’hui, je m’entraîne chaque matin, d’habiter Paris,
ce qui m’aide à me sentir fraîche et forte pour bien débuter une ville magnifique
la journée. Avec, en ligne de mire, la boxe, mon sésame pour pour se promener.
me vider l’esprit et me recentrer.» J’adore la sensation
À la nature… «Lorsque je suis à New York ou à Paris, je me du vent balayant
déplace principalement à pied pour explorer tout ce que la ville mon visage.
peut m’offrir. Puis je mets le cap le plus souvent possible sur C’est vivifiant.
les Pays-Bas, où j’ai une maison de campagne avec un grand Enfin, dès que
jardin, près d’un lac. L’été, mes amis et moi passons la journée je le peux, je m’enfuis
sur un bateau, avec la nature comme seule toile de fond. Je suis à la campagne, ou à
constamment en extérieur, avec mes proches et mon chien.» la mer, le summum
selon moi pour
se ressourcer.»

40
MEGHAN ROCHE
Se reconnecter à soi…
«Pour me recentrer,
je prends de la distance
temporairement avec ce qui JULIA VAN OS
me semble, sur le moment, Se reconnecter à soi… «Je médite tous les matins,
insurmontable. Je suis puis je liste trois choses qui me remplissent de gratitude,
attentive à ce dont j’ai même si elles peuvent paraître anodines. En quelques
besoin, en m’éloignant du secondes, je remets ainsi les choses en perspective.
stress quelques minutes ou C’est très efficace pour appréhender le monde plus
carrément le temps d’une positivement, puisque les pensées bâtissent la réalité.
journée off, avec l’assurance Je supprime aussi parfois toutes mes applications
de revenir plus forte le jour de réseaux sociaux durant une semaine. Une option
d’après. Au programme ? plus radicale pour me reconnecter au moment présent,
Rien ! Si ce n’est à mon entourage et à la vie réelle.»
un instant derrière À son corps… «Faire du sport est le meilleur moyen
les fourneaux (et un banana de gagner en énergie tout en clarifiant mon esprit.
bread), un livre, un podcast ou une balade dans la nature… Lorsque je veux transpirer, j’opte pour du running
Enfin, une séance de sport me remet illico d’aplomb !» ou du kickboxing. A contrario, quand j’ai besoin
À son corps… «C’est la chose la plus importante pour moi de réconfort, je mise sur le yoga ou le Pilates. J’ai appris
sur le plan mental, puisque le corps et l’esprit sont directement à écouter mon corps et ses besoins en temps réel. Tout est
liés. Après avoir dû arrêter le foot, je me suis mise au running, une question
ce qui a été libérateur pour moi. Il m’est déjà arrivé de d’équilibre
m’échapper au milieu d’une dispute pour revenir une heure après, et de
plusieurs kilomètres dans les jambes, armée d’un tout nouvel bienveillance
état d’esprit. Il n’y a rien de mieux qu’une course au grand air avec soi-
pour changer une situation. Je m’entraîne aussi régulièrement même.»
avec mon coach : boxe, hot yoga, Pilates… Tout dépend de ce À la nature…
que mon corps et mon esprit réclament à l’instant T.» «Dès que
À la nature… «J’ai la chance d’être à seulement une heure l’opportunité
de train de ma maison de famille, où il y a des champs et s’offre à moi,
des fermes à perte de vue. Bien que je me considère comme je fuis la ville
une citadine, passer du temps dans la nature est essentiel et me réfugie
puisque l’environnement qui nous entoure nous affecte dans une
directement, et sur tous les plans. On peut vite s’égarer dans petite cabane
le chaos de la ville, voire y perdre un peu de son esprit. en pleine
D’où l’importance de rester proche de la nature et de l’apprécier nature. Sinon,
le plus possible. L’avantage de voyager autant pour le travail est je promène
d’explorer de nouveaux horizons, que je prends le temps d’admirer mon chien
pleinement, en prêtant attention à toutes leurs singularités.» à travers
les parcs new-
yorkais.»

OLIVIA VINTEN
Se reconnecter à soi… «J’écris beaucoup car j’ai besoin de délier mon esprit
en libérant mes pensées. Les coucher sur papier me relaxe et me reconnecte
dans l’instant. J’aime aussi stimuler mon cerveau en lisant, en écoutant des podcasts
ou de la musique, en regardant des films et des documentaires. Certaines personnes
de mon entourage ont aussi un effet calmant sur moi. Alors, si je n’ai pas l’occasion
de les voir en vrai, je les appelle.»
À son corps… «Pour me sentir au meilleur de moi-même, je mange healthy et fais
du sport ! Ce qui n’est pas toujours facile en déplacement, donc j’essaie de cuisiner
des plats sains et nutritifs à l’avance, que j’emporte avec moi. Je veille aussi
à incorporer un maximum de fruits et de légumes dans mon alimentation
et à boire des litres d’eau (chaude) pour rester hydratée, surtout lorsque je voyage.
Pour dynamiser mon corps, je mise sur le yoga, la danse, la gym et la marche.
Quoi qu’il arrive, je suis toujours active !»
À la nature… «Au quotidien, je cherche toujours à passer du temps en extérieur,
que ce soit une balade sur la plage lorsque je suis en shooting ou dans le parc
d’une grande ville. L’été, de retour à Copenhague, je parcours la ville à vélo
et vais nager dans le canal avec des amis. Mes deux activités fétiches pour faire
le plein de vitamine D.»

41
Renaissance énergétique
Par DIANE RIVIÈRE.

Les six meilleures retraites pour suspendre le temps,


opérer un recentrage et rebooster son élan
vital, souvent malmené pendant les longs mois d’hiver.
Jeûne en camp wild à La Pensée
Sauvage «Les gens sont coupés
de la nature, mais ils se sentent aussi
souvent coupés d’eux-mêmes», note
Thomas Ulh, fondateur de La Pensée
Sauvage, un organisme reconnu pour
l’excellente qualité de ses retraites
de jeûnes et de mono-diètes végétales.
Ce besoin de faire un break de la vie
urbaine, avec ses préoccupations
légitimes mais souvent très stressantes,
il l’a analysé et y apporte depuis plus
de dix ans des solutions concrètes
à travers des cures de ressourcement
par la détox qu’il accompagne,
avec sa femme Maëlis, dans des lieux
en immersion dans la nature. «Les gens
arrivent chez nous avec la nécessité
de poser leur valise et de porter leur
regard au loin», poursuit cet expert
dont une partie de l’écosystème vise à transformer le «il faut» en «j’ai envie de prendre soin
de moi». Installé dans un écrin sauvage de la Drôme, le couple s’est fait connaître notamment
avec ses séjours d’exception à Murtoli (photo), très beau domaine de 2 500 hectares de pleine nature,
entre Sartène et Bonifacio, en Corse, avec ses bergeries en pierre dominant la Méditerranée.
Ce printemps, ils inaugurent des séjours Wild, sur le domaine de Gourgoubes au cœur des Cévennes,
où ils implanteront un camp de 15 tentes dans un cirque naturel de 30 hectares de parfaite zone
blanche. Au programme : yoga, éveil méditatif, naturopathie, sophrologie, marche et massages.
Séjours Wild entre juin et septembre. Domaine de la Pierre Blanche, 26400 Plan-de-Baix. lapenseesauvage.com

Détox végétale Sources aux Prés d’Eugénie


presse

Fruit d’une expertise reconnue en matière de bien-être et


de santé depuis sept décennies avec la Chaîne Thermale du
Soleil, Les Prés d’Eugénie, au cœur des Landes, est l’un de
ces havres de bien-être qui ont le pouvoir de nous mettre en
mode «exil volontaire». La quiétude des lieux, l’encadrement,
l’écoute du personnel… Tout invite ici à poser ses bagages
pour s’alléger et retrouver un juste équilibre entre corps
et esprit. Voilà dix ans maintenant que les sœurs Eléonore
et Adeline Guérard ont repris le flambeau de l’entreprise
familiale, qui possède également deux autres établissements
hôteliers : le Château de Riell, à Molitg-les-Bains, et un
ancien pavillon de chasse au Courant d’Huchet. À l’automne
dernier, elles ont lancé Sources, un concept de retraites détox
végétales basées sur les préceptes de la «grande cuisine santé»
de leur père, le chef Michel Guérard. Au menu, des bouillons
de légumes, d’herbes et d’épices subtiles ; des cocktails
végétaux savoureux ; des bols botaniques pour une purification
en profondeur de l’organisme… Parmi les différentes
formules, le palace 5 étoiles d’Eugénie-les-Bains propose
un jeûne sur 10 jours encadré par des spécialistes de la santé
(diététicien, kinésithérapeute, sophrologue, hypnothérapeute,
naturopathe…). Inspiré des programmes Buchinger
Wilhelmi, il se compose d’un jour de mono-diète, de cinq
jours de jeûne et de trois jours de remontée alimentaire.
L’objectif santé ? Diminution du risque cardio-vasculaire,
perte de poids, beauté de la peau, regain d’énergie vitale. Les
journées sont rythmées par des rituels de soins et d’activités
telles que yoga, marche, méditation, siestes accompagnées
de cataplasme chaud d’argile thermale aux plantes, ateliers
d’herboristerie et de «gestion des émotions et bienveillance
pour soi-même». Pour un ressourcement en profondeur.
Retraites Sources Jeûne, 10 jours, Les Prés d’Eugénie – Maison Guérard,
40320 Eugénie-les-Bains. sources-healingholidays.com

43
Pause vitale au Domaine des Étangs
Au cœur de cette terre enveloppante et fraîche
de Charente Limousine, avec son château,
ses étangs, ses vaches, ses métairies en pierre,
son moulin, quelque chose nous serre au corps
et nous ramène immédiatement à notre besoin de reconnexion à la nature. Telle est la raison d’être
du Domaine des Étangs, «resort» d’un nouveau genre qui prône un retour aux vertus essentielles
du vivant. C’est une femme passionnée de nature, d’art et de livres, l’esthète et collectionneuse Garance
Primat, qui a transformé une propriété familiale en un lieu de vie holistique. Chambres et suites portant
le nom d’une planète du système solaire au cœur d’un château du XIe siècle, restaurant étoilé et jardin
bio en permaculture, espaces dédiés à des expositions d’art, aux savoir-faire locaux et ancestraux,
salle de jeux au grenier pour réveiller l’enfant qui sommeille en nous… Au spa, le parcours thermique
(bains vapeur, tepidarium, caldarium et frigidarium à 7°) s’inspire des thermes gallo-romains de la région.
Ici, les retraites sont menées en duo par des spécialistes de haut vol, comme ces trois jours concoctés
par Pierre Clavreux, l’un des pionniers du shiatsu en France, et Chris Quinteiro, naturopathe iridologue
et professeur de yoga. On y pratique le Kiyindo shiatsu, technique personnelle de rééquilibrage
des tensions du corps basée sur l’analgésie par le toucher, entre balades et sessions de yoga…
Sur le menu du soir, une phrase de Guillaume Apollinaire résume toute la philosophie de ce lieu idéal
pour la reconnexion à soi : «Il est grand temps de rallumer les étoiles.»
Retraites du 19 au 21 juin, du 18 au 20 septembre et du 18 au 20 décembre. Le Domaine des Étangs, 16310 Massignac.
domainedesetangs.com

Spiritualité au San Barbato Resort & Vitas Spa By Clarins Dans la mystique région de la Basilicate,
en Italie, avec ses châteaux, ses légendes, ses cascades, ses lacs majestueux et son fameux volcan le Monte
Vulture, le San Barbato Resort & Vitas Spa By Clarins dévoile son tout nouveau programme aux vertus
thérapeutiques. Rarement un menu de spa d’établissement 5 étoiles n’avait aussi clairement affiché sa
vocation à la reconnexion spirituelle : rééquilibre énergétique des chakras avec usage de pierres précieuses,
massage au miel fondant et à la pierre chaude,
méditations silencieuses… Construits comme
des parcours de croissance et de dénouement
intérieurs via des visualisations, des bains
sonores, des soins aux cloches tibétaines ou des
répétitions de mantras, les traitements proposés
ici visent à un travail énergétique touchant à
notre être profond. La gamme d’outils proposée
pour élever la potentialité et l’énergie intérieure
de chacun est impressionnante : sessions de
yoga, reiki ou qi gong dans le Green Garden, au
son de la «Fontaine dansante», ou sur la terrasse
Bellevue donnant sur le volcan qui embrasse
la vallée et les paysages de campagne à perte
de vue. La scénographie des lieux nous invite
à lâcher les tensions physiques et les barrières
mentales, pour nous poster dans cet état de
relaxation et d’harmonie qui permet de toucher
à notre propre résonance sacrée.
sanbarbatoresort.com

44
Détox druidique au château du Launay
C’est dans le Morbihan, au cœur du pays
celtique, que Carole Bogrand, naturopathe,
sophrologue et propriétaire du très beau château
du Launay, propose une cure végétale inspirée
de la culture druidique. Premier pas vers le
jeûne, elle s’adresse à 12 curistes (maximum)
qui souhaitent reposer, détoxiner et alléger leur
organisme sans s’astreindre à une restriction
alimentaire pure et dure. Pensée par Carole
Bogrand comme un éveil de conscience à la terre
et au corps, elle puise ses saveurs gourmandes
dans le biotope local et honore le savoir-faire des
maraîchers bretons dont celui d’Hugo, le fils de
la maison, qui exploite les 180 hectares du domaine en agriculture bio. Outre les légumes,
on retrouve dans l’assiette des plantes sauvages comestibles aux vertus médicinales utilisées
de façon ancestrale par la médecine druidique, comme la fleur de hêtre, le cresson sauvage,
l’ail des ours ou l’ortie. Beauté des plantes et puissance du goût assurée par une cuisson douce :
passer à table dans la chaleureuse salle à manger du Launay est une source de réjouissance
infinie. On déguste son burger de patate douce, sa citrouille à la purée de panais vanille
ou son millefeuille de butternut en renouant avec le goût du légume et le sens de la terre
qui l’a vu naître. Autres particularités du lieu : une cabine d’apiculture, où le visiteur peut
s’immerger au cœur d’une ruche de 65 000 abeilles pour une expérience unique.
Château du Launay-Locuon, 56160 Ploërdut. chateaudulaunay.fr

Now !, le plaisir et ses vertus avec Les Merveilles Rétablir l’émerveillement dans nos sociétés en phase
d’accélération, où le besoin de performance laisse peu de place au plaisir des sens et à la conscience du moment
présent… En bref, les retraites des Merveilles nous invitent à affiner notre qualité d’écoute et à ressentir.
Techniques psycho-corporelles (yoga, méditation, massages, hypnose), techniques de respiration…
Si hédonisme et liberté se trouvent toujours en filigrane dans les programmes des Merveilles, ceux-ci s’ouvrent
ce printemps sur un nouveau cycle sobrement intitulé «Now !». Conscience du corps et réappropriation d’une
presse

pensée autonome sont les deux axes de ces retraites visant à rétablir la notion de plaisir et d’estime de soi dans
ses routines de soin, de beauté, d’alimentation et d’expression au monde. Une sélection de personnalités issues
de divers univers – artistique, philosophique, culinaire, experts en clean beauty ou en sexologie – viennent
partager leurs expériences autour d’ateliers et d’échanges. «La création et le dialogue sont des outils de soins
formidables pour rebooster le système sympathique, celui de l’action, et retrouver du sens à ce que nous
faisons», explique Sibylle Grandchamp, la fondatrice, à propos de sa démarche. Premier rendez-vous «Now !»
en juin prochain, dans une très belle demeure de la côte varoise surplombant la mer,
autour de la thématique du plaisir et des sens. Une retraite en collaboration
avec Sophie Allouche, fondatrice de la marque d’huiles naturelles Kos Paris.
Now ! Le plaisir et ses vertus. Du 11 au 14 juin. Une retraite avec Les Merveilles,
83000 Le Pradet. lesmerveilles.fr
1. YOGA CONNECTÉ
Pour débuter sa pratique, pour se perfectionner ou s’entraîner
à tout moment, peu importe le lieu ou le fuseau horaire,
l’app Yoga Play by Le Tigre est forcément téléchargée dans
le téléphone des bons yogistes. Plus de 200 vidéos de 5
à 60 minutes sont aujourd’hui disponibles hors connexion.
Et de nouveaux cours sont régulièrement mis en ligne. Comme
le parcours d’initiation aux 7 chakras de Camille Satya, ou
encore un yoga kundalini à pratiquer en famille. Il sera même
bientôt possible de suivre des sessions de sophrologie, Pilates,
high intensity… YogaPlay x Le Tigre Yoga Club, dispo sur l’App Store.

guy aroch/trunkarchive/photosenso ; presse


2. VISION HOLISTIQUE
Après avoir appliqué son contour des yeux, il suffit
de laisser poser ce masque en perles de quartz rose
20 minutes pour capter l’énergie émise par les pierres.
En plus de potentialiser les actifs de la formule,
il diffuse des vibrations apaisantes et calmantes
qui boostent la confiance en soi.
Masque Regard en quartz rose, Angela Caglia, 140 $.

Par Mélanie Defouilloy et Carole Sabas.

3. ESCAPADE TUNISIENNE
Franchir les portes de La Badira assure une
déconnexion immédiate. Sur une avancée
fendant la mer, le palace célèbre les points de
vue panoramiques et l’art de vivre 5 étoiles à
la tunisienne. Voilà pourquoi le soin signature
Clarins à Hammamet est si exceptionnel : il
associe l’expertise de la marque à la chaleur de
la Méditerranée. Après un passage au hammam,
inspiré des Thermes d’Antonin de Carthage,
le gommage traditionnel et l’enveloppement au
rhassoul, le modelage parfaitement orchestré
avec l’une des huiles Aromaphytosoin est un
pur délice pour les sens.
Soin Signature Clarins à Hammamet, 2 heures, 75 €.
labadira.com

46
5. NOUVEAU SOUFFLE

4.
Mélangeant des exercices de respiration, la méditation et le reiki, les ateliers
Breathe in Paris ne ressemblent à aucun autre. Pendant deux heures, Susan
Oubari crée une bulle bienveillante autour de nous pour nous permettre
d’évacuer tout le stress et les angoisses que l’on retenait depuis trop longtemps.
ROLLER NATURE Ces moments sécurisés, véritables parenthèses libératrices, nous font naviguer
Un gua sha en bois de cassier, dans un océan d’émotions et de souvenirs enfouis. Un voyage intérieur pour
sculpté à la main, et en obsidienne noire polie en apprendre un peu plus sur sa propre histoire et pouvoir vivre en totale
près de la pyramide de la Lune dans la région harmonie avec soi-même. Breathe in Paris by Susan Oubari. susanoubari.com
archéologique de Teotihuacàn au Mexique
pour lisser, décongestionner et relancer
toute la circulation du visage.
Face Massage Tool, Kindred Black, 95 $.

6.
7.
MÉDECINE PSYCHÉDÉLIQUE
Les New-Yorkaises super actives cumulent les recettes, parfois un peu extrêmes,
pour rivaliser d’énergie avec les athlètes. Après le CBD (calmant) et les champignons
adaptogènes (anti-inflammatoires), elles étudient une nouvelle zone de bio-hacking
à la clinique Mindbloom de Manhattan. Des psychiatres certifiés leur proposent PROBIOTIQUES EN STICK
d’y explorer le psychédélisme sous contrôle médical. Objectif : apporter de solutions Agent Nateur, la jolie marque
inédites aux maux modernes : stress, dépression, anxiété, perte de repères, mauvaises californienne aux formules ultra-clean,
habitudes ou manque de motivation… Déjà utilisée en anesthésie, la kétamine et Aime, l’expert des compléments
en micro-dosage agit sur les récepteurs de la neuro-transmission pour former de alimentaires super efficaces, s’associent
nouvelles connexions neuronales. Après une consultation préalable, on absorbe le temps d’une édition limitée pour
un comprimé sublingual et on s’allonge sur un fauteuil sans gravité pour une imaginer le déodorant parfait. Chargé en
heure d’introspection guidée. Quatre sessions toutes les deux semaines suffisent probiotiques, il régule la flore cutanée du
apparemment à modifier les canaux de réception neuronaux. Un travail d’exploration matin jusqu’au soir, pour une zone toute
mentale avec thérapeute est ensuite recommandé pour optimiser ses capacités. pure, toute fraîche.
Mindbloom, NoMad, 245 5th Avenue, New York. 250 $ la séance. mindbloom.co Probiotic Déodorant, Agent Nateur x Aime, 20 €.

47
9.
PERCUSSION
CORPORELLE
Pratiquée depuis
des millénaires en Asie,
cette méthode oxygène
la peau en fouettant
la micro-circulation,
diminue le niveau

8.
de stress en libérant
les tensions et optimise
la récupération après
l’effort en assouplissant
GUÉRISSEURS D’ÂME les muscles. Il suffit
Une clinique pour la gratitude et les bonnes intentions ? C’est de tapoter les tiges,
l’idée avant-gardiste qui a poussé Elisa Shankle et Darian Hall fermement et en
à ouvrir leur espace wellness à Brooklyn. En 2018, les centres continu, sur toutes
dédiés aux techniques anti-stress étaient déjà populaires. Mais les les zones du corps :
deux fondateurs partageaient le sentiment que ces lieux pouvaient le matin au réveil, le soir
pousser le curseur un cran plus loin question convivialité et au coucher, ou avant
recueillement. HealHaus a bâti son programme autour de cours un exercice physique.
de yoga et de méditation, épaulé par un café à smoothies pour les Body Tapper Bamboo,
échanges d’idées. Les cours de respiration, les sessions de reiki, Hayo’U, 28 £.
le nettoyage des chakras, les workshops «vibrations vitales»
ou les consultations thérapeutiques visent la sérénité et

illustration fabienne legrand ; presse


l’acceptation de soi. Motto : la guérison est un style de vie !
HealHaus, 1082 Fulton Street, Brooklyn, NY 11238. healhaus.com

10. CACAO INTELLIGENT


Aussi actifs que délicieux, ces chocolats au cacao cru se croquent
sans modération. Le premier, aux probiotiques, rééquilibre
et soigne notre microbiome intestinal. Le second, au collagène
vegan, repulpe la peau de l’intérieur.
Probiotic & Collagen Chocolate, Depuravita, 55 € chaque.

11. RECETTES ANCESTRALES


Comment adoucir l’eau calcaire de son bain à partir d’une décoction
de feuilles de menthe ? Ou comment garder en hiver les reflets de l’été
grâce à une poignée de riz ? Le duo Victoire de Taillac et Ramdane
Touhami, fondateurs de L’Officine Universelle Buly, ont répertorié
dans un atlas de la beauté naturelle tous les secrets et les utilisations
modernes de plus de 80 essences, graines, fleurs, huiles, fruits, glanés
au fil de leurs voyages. Le livre de la salle de bains par excellence…
Atlas de la beauté au naturel de L’Offi cine Universelle Buly, 28 €.

48
13. THÉRAPIE CUTANÉE
Associant le célèbre toucher expert Clarins au shirodhara
de la médecine ayurvédique, à la chromothérapie et à
la musicothérapie, ce soin pour le visage est unique.
D’un côté, il nous reconnecte à la nature en recréant des
émotions par les odeurs. De l’autre, il nous recentre sur
notre nature intérieure via des pressions spécifiques.
Soin visage relaxant Aroma, 1 heure, 185 €. Spa Clarins du Royal
Monceau, 37 avenue Hoche, 75008 Paris. leroyalmonceau.com

12. MENU BEAUTYFOOD


Après Belle dans mon assiette, le Dr Olivier Courtin-Clarins sort un
nouveau livre : Belle dans mes recettes. On y retrouve 48 idées de repas
astucieux et délicieux, qui privilégient les circuits courts et raisonnés,
dans un respect absolu des saisons. Ils sont accompagnés de conseils
nutrition, d’astuces zéro déchet et de recommandations jolie peau.
Belle dans mes recettes, Docteur Olivier Courtin-Clarins, 20 €.

14. REFUGE URBAIN


Aux allures de jolie maison de famille du 8e arrondissement, l’hôtel Monsieur
George, avec son spa intimiste Le Tigre Yoga Club, vient tout juste d’ouvrir
ses portes. Sous les voûtes de pierre, on enchaîne les positions de yoga avec son
professeur privé, on évacue les toxines au hammam ou au sauna japonais, et on
découvre une carte de soins exclusifs au fort pouvoir déconnectant. Comme
le Massage Beauté Visage, orchestré par l’experte du yoga facial Sylvie Lefranc
qui, pendant 80 minutes, travaille en profondeur la zone pour la détendre,
la tonifier et la sculpter. Le protocole se termine par une série d’exercices sur
mesure et de recommandations, pour en prolonger les bienfaits à la maison.
Massage Beauté Visage by Le Tigre, 80 mn, 180 €, à l’hôtel Monsieur George,
17 rue Washington, 75008. monsieurgeorge.com

49
.
CLARINS.COM