Vous êtes sur la page 1sur 4

Voici les commandes de base pour se dépatouiller sur ces bestioles :

uptime : commande qui sert à visualiser l'utilisation de la machine.

lsps -a : commande pour voir les espaces de pagination.

lsof -i : à peu près l'équivalent de netstat -ntlp sous linux.

smit spooler : commande pour gérer les imprimantes.

smit user : commande pour créer un utilisateur sur un AIX.

Sauvegarde sur bande : normalement le péripherique se nomme rmt0int.

date 03301656 : Changement d'heure, exemple : 30 mars 16h56 commande.

errpt -aD : logs d'erreur.

oslevel : afficher la version d'AIX.

lspv : voir les groupes de disques.

lsvg -l “nom du groupe” : information sur un groupe.

lscfg -vp : information systeme aix.

smit fs : rajouter de l'espace disque.

lscfg : information sur la configuration.

diag -a : diagnostique disque.

lspv : voir les disques.

top ou monitor : moniteur de performance (visiblement sur les versions plus


ressente c'est : topas)

alog -o -t boot ou errpt : log de démarrage et système.

bootinfo -s hdisk : informations sur les disques.

smit tcpip : configuration réseau.

smit lv : menu des volumes logiques.

bootlist -m : ordre de demarrage (cd0,hdisk0,hdisk1…).

smit : menu principal de configuration.

controle alt- : pour accèder au bios du terminal (écran).

lsvg : affiche les volumes groupes (normalement 2 = rootvg (systeme) et basevg


(données).
lsvg -l basevg : donne les volumes logiques et systèmes de fichier.

lsattr -E -l mem0 : information mémoire Dans tous les menus pour revenir en
arrière et annuler faire F3.

fc -l : afficher l'historique des commandes.

Gérer les services réseaux :

fichiers /etc/inetd.conf - /etc/rc.tcpip - /etc/inittab. (ftpd est dans inetd.conf par


exemple)

Ensuite faites un refresh -s inetd

ifconfig -a : visualiser toutes les interfaces réseaux.

ifconfig en4 : (pas eth0 chez aix mais en0), voir la config de l'interface en4.

netstat -C ou -r : afficher les routes.

cfgmgr : permet de faire détecter par le système tous les nouveaux éléments
connectés/allumés depuis le dernier lancement système.

who -r : Afficher le runlevel

errclear 0 : vide les logs

Gestion des paquets

lslpp -l : Liste des paquets et versions

Gestion des services :

lssrc -S : voir les services disponibles.

refresh -s nom-service : arreter/redemarrer un service.

stopsrc -s nom-service : stopper un service. (variante pour certains services -t)

startsrc -s nom-service : démarrer un service. (variante pour certains services


-t)

ps -ef | grep nom-service : voir si un service est lancé.

Impressions :

Le service qdaemon gère les files d'attente du spooleur AIX, alors que le service
lpd surveille les demandes provenant d'autres serveurs externes.

Suppression de tous les travaux d'impression : /var/spool/lpd/qdir


/var/spool/qdaemon.

Liens intéressants :
http://www.prod-info.fr/Unix/.

http://www.prod-info.fr/Unix/AIX-Memento.html

http://www.services24.eu/index.php?
option=com_content&view=section&id=7&Itemid=67

Formation AIX en français :

Excellent lien mais il vous faudra du temps pour tout lire ! : http://www.linux-
france.org/~mdecore/aix/memo-aix/memo-aix.html

Si vous en avez d'autres n'hésitez pas (commandes et liens).

Documentation sur les services réseaux

http://www.darklab.net/resources/securing-aix-network-services.html

AIX 64 ou 32 bits ? :

bootinfo -K

Afficher les informations d'un compte :

logins -xml <user>

ce qui donne quelques chose comme ça :

<user> 0 system 0
bin 2
sys 3
security 7
cron 8
audit 10
/home/<user>
/usr/bin/ksh
PS 061110 0 56 5

La dernière ligne est intéressante :

 Dernière date à laquelle le mot de passe a été changé.


 Nombre de jours qui doivent d'écouler entre les changements.
 Nombre de jours avant changement, période d'avertissement.
Le statut de mot de passe est affiché sous forme abrégée :

 PS pour les connexions avec mot de passe.


 NP sans mot de passe.
 LK verrouillé.

Afficher les comptes lockés :

logins -xo | awk '{ FS=":" } {print $1":"$8}' | grep LK