Vous êtes sur la page 1sur 22

Chapitre 3: Pièces soumises à la

flexion simple

Module Béton Armé I, 2AGC


Karim Miled, ENIT 2010-2011

1
Plan du Cours

I. Introduction
II. Calcul de la section d’acier longitudinal à l’ELUR
II.1. Sections rectangulaires sans aciers comprimés
II.2. Sections rectangulaires avec aciers comprimés
II.3. Sections en T
III. Dimensionnement à l’ELS
III.1. Calcul de la section d’acier longitudinal à l’ELS.
III.2. Limitation des contraintes normales
III.3 Limitation de la flèche

2
I. Introduction

Sollicitations de la flexion simple

On se limitera dans ce chapitre à l’étude de l’effet du moment


fléchissant sur une section en B.A. Le chapitre suivant sera consacré
à l’étude de l’effort tranchant.
3
Poutre isostatique sur deux appuis simples uniformément
chargée

M(x) Mmax(L/2)=ql2/8
4
A?

En pratique, les aciers longitudinaux se terminent par de crochets pour


améliorer leur l’adhérence au béton 5
Poutre isostatique console uniformément chargée

6
Dimensionnement calcul de la
section A d’aciers longitudinaux
• Il
faut justifier qu’aucun état-limite ultime ou de
service n’est atteint.
• Dans de nombreux cas, il est possible de connaître à
l’avance l’état-limite qui sera déterminant, ce qui rend
inutile toute vérification ultérieure vis-à-vis d’autres
états-limites.
• Dans le cas de la flexion simple, l’état-limite
déterminant est :
— l’ELUR, si la fissuration est peu préjudiciable ;
— l’ELS (d’ouverture des fissures), si la fissuration est
très préjudiciable. 7
II. Calcul de la section d’acier
longitudinal à l’ELUR

Schéma d’équilibre limite d’une section de poutre sollicitée à la flexion simple

8
II.1. Calcul à l’ELUR d’une section rectangulaire
Mu : moment sollicitant calculé à l’ELUR
y y y f y y
εb f bu = 0,85 c28 fbu
θ γb Fb
Yu 0,8 Yu
Mu
F
A.N. ε σ σ
z
h d Mu Zu
Au εs σs σs Fs=Au σs

On Yu = αu d ⇒ Fb = f bu 0,8 Yu b = f bu 0,8αu d b
pose:

Zu = d - 0,4Yu = d(1- 0,4αu )


En général, on suppose que: d=0,9h 9
Fb = Fs = A uσ s
Equations d' équilibre ultime de la section 
M u = Fb Z u
Mu
Au =
Z uσ s
Z u = d(1 - 0,4α u )
Mu = (f bu 0,8αu d b)[d(1- 0,4αu )]
2
M u = (f bu bd )[0,8α u (1 - 0,4α u )]
Mu
µu = 2
= 0,8αu (1- 0,4αu ) ; µu : Moment ultime réduit
f bu bd
αu = 1,25 (1- 1 − 2µu ) Zu

σs ? 10
Dimensionnement
• Règlement BAEL limite la hauteur du béton
comprimé en flexion simple (pour limiter la
compression du béton)
• En général, Ylim ≅ 0,4h=> αlim ≅ 0,44 => µulim
≅ 0,3 (Fe 400) et µulim ≅0,27 (Fe 500)
-Si α ≤ αlim=>µu ≤ µulim et Mu ≤Mulim =
2
bu
µ bd f => Pas besoin d’armatures comprimées
ulim
(A’=0)
- Si α > αlim => µu > µulim et M > Mulim
=> Besoin d’armatures comprimées (A’ # 0) 11
Choix du Pivot de calcul σs
y
y εbu=3,5‰
0εbu=2‰ B

YAB
3/7h

Mu ≤ MAB C
d 2
h Diagrammes des
déformations
1 limites de la section
MAB≤ Mu ≤ MBC
A εsu=10‰
A
0
Calcul autour du Pivot A (Région 1): Mu ≤ MAB
Calcul autour du Pivot B (Région 2)::MAB≤ Mu ≤ MBC 12
Moments Frontières
Moment frontière MAB
0 B3,5‰
YAB = 0,259d => αAB = 0,259
YAB=0,259d
=> µAB = 0,186
C 2‰
Moment frontière MBC d Mu < MAB 2 h

YBC = h = 1,1d => αBC = 1,1 1 MAB≤ Mu ≤ MBC

=> µBC = 0,493


A 10‰
0 13
Dimensionnement
Mu fe
µu = 2
≤ 0,186 => Pivot A => ε s = ε su = 10 ‰ => σ s = f su =
f bu bd γs
Mu 1-αu
0,186 < µ u = 2
≤ µ u lim => Pivot B => ε s = 3,5‰
f bu bd αu
σ
si
 s ε ≤ ε e => σ s = E ε
a s
=>  fe
si
 s ε > ε e => σ s = f su f su =
γs
fe
εe = Ea = 200 GPa
Ea γs εe
ε
-10‰
10‰

fe
− f su = − 14
γs
Ferraillage minimal: condition de
non fragilité
• Pour les sections rectangulaires:

f t28
Amin = 0,23 bd
fe

15
Récapitulatif: Calcul d’une section rectangulaire sans aciers comprimés
Mu
µu = 2
≤ µ u lim NON Redimensionnement de la section du
bd f bu béton ou ajout d’armatures
OUI comprimées

OUI NON
Pivot A µu ≤ 0,186 Pivot B

α u = 1,25(1 − 1 − 2µu )
ε s = 10‰ 1-αu
ε s = 3,5‰
yu = α u .d αu

σ s = f su Z u = d − 0,4. yu fe
Eεs si εs ≤
γs E
σs = { f
f su si εs > e
M γs E
u
Au =
Z u .σ s

 f t28 
Aucalcul 
= max  Au , A min = 0,23 bd  16
 fe 
Exemple 1

1 1-1

54 cm
60 cm

1 35 cm

8m

17
Exemple 1
• Poutre uniformément chargée
– Charges permanentes y compris poids propre
poutre: g=12,5 kN/m
– Charges d’exploitation: q = 17,2 kN/m
– Durée d’application des charges > 24h
• Béton: fc28 = 25 MPa
• Acier: HA FeE 400
• µulim = 0,3
Calculer la section d’acier nécessaire à l’ELUR
au niveau de la section médiane de la poutre.
18
Exemple 1

• Mg = gl2/8 =100 kN.m


• Mq = ql2/8 =137,6 kN.m
• Mu = 1,35 Mg + 1,5Mq = 341,4 kN.m
= 0,3414 MN.m
• fbu = 0,85 (25)/1,5 = 14,17 MPa
• ft28=0,6+0,06*25=2,1 MPa
• fsu = 400/1,15 = 348 MPa

19
Exemple 1
• Moment ultime réduit µu = Mu/(bd2fbu) = 0,235
< µulim => Pas besoin d’armatures comprimées
(A’=0)
• µu > 0,186 => Pivot B
• αu = 0,34 => εs = 3,5‰ (1- αu)/ αu = 6,8‰
• εs > εe = 348/200000 = 1,74‰ => σs = fsu =
348 MPa
• Zu = d (1-0,4 αu) = 0,54*(1-0,4*0,34)=0,466m
• Au = Mu / (Zu σs) = 0,002102 m2 = 21,02 cm2
• Amin=0,23bdft28/fe =2,28 cm2 < Au
20
=> Aucalcul = 21,02 cm2
Exemple 1
3 HA10

Cadre + étrier
HA8

3 HA16
ev =2,5 cm
=> Aréelle = 21,4cm2 >
3 HA16
21,02 cm2
c=3 cm 3 HA20 21
Exemple 1
• 1er lit dl1 = 60 – 3 - 0,8 - 1 = 55,2 cm
• 2eme lit dl2 = 55,2 - 1 - 0,8 = 53,4 cm
• 3eme lit dl3 = 53,4 - 0,8 – 2,5 – 0,8 = 49,3 cm
d GA ∑ Si = ∑ Si d i
∑ Sd i i
d GA =
∑S i
9,42× 55,2 + 6,03× 53,4 + 6,03× 49,3
dGA = = 53cm
9,42 + 6,03 + 6,03
dcalcul = 54cm > dréèl = 53cm 54-53/54= 1,85% < 5%
Au=Acalcul*1,0185=21,41 cm2 < Aréelle =21,48cm2 OK. 22