Vous êtes sur la page 1sur 2

Dernière minute

Pour votre sécurité, inscrivez-vous sur 


 Vérifiez que vous êtes bien assurés
Date de publication : 1er octobre 2020
Situation sécuritaire (01/10/2020)
La fin de l’année sera marquée par la tenue des élections présidentielles et législatives
au Ghana (7 décembre 2020).
Des tensions liées au calendrier électoral sont possibles localement. Les forces de
sécurité seront mobilisées pour la sécurisation des scrutins au détriment de leurs autres
missions, alors que la menace terroriste est toujours présente.
Il est conseillé de limiter au strict minimum ses déplacements au Ghana,
notamment dans les régions frontalières avec la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le
Togo (suite aux incidents récents dans la région de la Volta) et ce, jusqu’à fin décembre
2020.
Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (23/09/2020)
Le 11 mars, l’OMS a qualifié de « pandémie » l’épidémie de coronavirus Covid-19. A ce
jour, des dizaines de milliers de cas ont été signalés partout dans le monde (voir liste
des pays concernés et chiffres sur le site du Centre européen de prévention et contrôle
des maladies).
Outre les mesures de distanciation et d’hygiène (masques obligatoires dans l’avion et à
l’aéroport, prise de température à l’arrivée, lavage des mains,…), cette réouverture
s’accompagne du protocole sanitaire suivant :
1/ les passagers arrivant au Ghana :
1. ne doivent pas présenter de symptômes de la Covid-19, notamment avoir une
température supérieure à 38°. Une déclaration doit être remplie avant
l’embarquement sur le site suivant : https://www.ghs-hdf.org/hdf/ ;
2. doivent être en possession d’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures
avant le départ du pays d’origine ;
3. doivent se soumettre à un nouveau test PCR à leur arrivée à Accra, à leurs frais
(150US$). Le paiement doit se faire en ligne, avant l’embarquement, sur le site
suivant : https://myfrontierhealthcare.com/Home/Ghana ;

L’obligation de quarantaine en vigueur jusqu’alors est supprimée, sauf pour ceux qui
seront testés positif et qui devront suivre un protocole médical imposé par les autorités
sanitaires.
Les passagers restant au Ghana pour une durée inférieure à une semaine avant de se
rendre dans un autre pays ne seront pas tenus de présenter un résultat de test COVID-
19 du pays de première provenance. Un test COVID-19 négatif obtenu avant le départ
du Ghana suffira.
2/ les passagers quittant le Ghana :
1. doivent répondre aux obligations sanitaires imposées dans le pays de destination

3/ Sont exemptés de tests :


1. Les enfants de moins de 5 ans ;
2. Les équipages des compagnies aériennes.

 Foire Aux Questions