Vous êtes sur la page 1sur 12

INDEX DES PRODUITS 05.

01-FRE
Guide de sélection des joints

CONSTRUCTION DES JOINTS Le principe de tuyauterie rainurée est simple et fiable. Le segment de collier, qui fait partie intégrante
du raccord, remplit plusieurs fonctions. Il entoure complètement le joint, le renforce et le maintient
en position pour assurer l’étanchéité voulue. Il s’engage aussi sur toute la circonférence des tubes,
créant une continuité tout en offrant les avantages d’un assemblage mécanique.
L’étanchéité assurée par les joints Victaulic résulte premièrement de leur mise en place par étirement
sur les extrémités de tubes. Deuxièmement, le serrage des segments du collier force le joint
élastique en élastomère à prendre la forme de la cavité interne du segment de collier, ce qui renforce
l’étanchéité du joint contre le tube, aussi bien sous pression que sous dépression. Et troisièmement,
le joint Victaulic est renforcé par la pression, son étanchéité augmente lorsque la pression interne est
élevée. La combinaison de ces caractéristiques crée une triple étanchéité permanente sur des tubes
dans des matières variées telles que l’acier, l’acier inoxydable, l’aluminium, le PVC, la fonte ductile ou
le cuivre.
Le joint est moulé à la forme de la cavité interne du segment de collier. La mise en place du segment
de collier sur le joint et dans les rainures met le joint dans la position voulue.

TRIPLE ÉTANCHÉITÉ ASSURÉE PAR LE JOINT RENFORCÉ PAR LA PRESSION

JOINT EN FORME DE C JOINT FLUSHSEAL®

JOINTS ENTRE LA RAINURE ET LES EXTRÉMITÉS DES TUBES

Le serrage des segments comprime légèrement le joint de manière à sceller fermement ses lèvres
sur les tubes, entre la rainure et les extrémités des tubes.
La pression dans la conduite renforce l’étanchéité par la combinaison de l’élasticité normale du joint,
du renfort apporté par les segments et de la pression exercée sur les lèvres.

L’ÉTANCHÉITÉ EST RENFORCÉE PAR LA PRESSION OU LA DÉPRESSION DANS LA CONDUITE

PROPRIÉTAIRE INSTALLATEUR INGÉNIEUR


Système n°___________________________ Soumis par___________________________ Sect. des spéc.________ Para___________
Lieu ________________________________ Date ________________________________ Approuvé par ________________________
Date ________________________________

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

REV_I 05.01-FRE_1
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

DONNÉES RELATIVES AUX JOINTS Victaulic propose toute une gamme de joints et joints toriques en caoutchouc synthétique pour
ET JOINTS TORIQUES permettre l’utilisation de produits de tuyauterie rainurés dans les applications les plus variées.
Pour garantir une durée de vie maximale dans l’utilisation envisagée, il est essentiel de bien choisir
le joint et de bien le spécifier à la commande.
De nombreux facteurs doivent être pris en considération pour déterminer le joint ou joint torique
optimal dans une application particulière. Le plus important est la température, ainsi que la
concentration du produit, la durée et la continuité de l’utilisation. Des températures en dehors
des limites recommandées ont un effet d’altération du polymère. Il y a donc un lien direct entre
la température, la continuité de l’utilisation et la durée de vie du joint.
Les utilisations listées ne sont que des recommandations d’ordre général. Il faut noter qu’il y a des
utilisations pour lesquelles ces joints et joints toriques ne sont pas conseillés. On doit toujours se
référer au dernier guide de sélection des joints Victaulic pour y rechercher les recommandations
d’utilisation spécifiques et la liste des utilisations déconseillées.
Les recommandations données ne s’appliquent qu’aux joints et joints toriques Victaulic.
La recommandation d’un joint pour une utilisation particulière n’implique pas nécessairement
la compatibilité des segments de collier, raccords et autres accessoires pour la même utilisation.
Ces recommandations ne s’appliquent pas aux vannes gainées de caoutchouc ou à joint
de caoutchouc et autres produits à revêtement de caoutchouc. Pour ceux-ci, voyez le guide
de sélection des matériaux de vannes (publication 08.02) ou adressez-vous à Victaulic.
Pour faciliter l’identification, la taille, le type et le matériau des joints Victaulic sont clairement
indiqués dans le moule.
Eau potable
Les joints en caoutchouc EPDM Grade “E”, Grade “E” Vic-Plus™, Grade “EHP” et Grade “EHP” Vic-Plus
ont été soumis à l’évaluation d’Underwriters’ Laboratories Inc. en ce qui concerne les applications
pour eau potable. Le caoutchouc EPDM a été soumis à l’essai conformément à la norme ANSI/NSF 61
(Drinking Water System Components - Health Effects). Les résultats satisfaisants de ces essais
nous permettent de certifier que le caoutchouc EPDM de nos joints est agréé UL selon la norme
ANSI/NSF 61 pour l’eau potable chaude (+82 °C/+180 °F) ou froide (+30 °C/+86 °F).
Notre caoutchouc butyle halogéné Grade “M” (utilisé surtout dans nos produits de dimensions AWWA)
est également agréé UL selon la norme ANSI/NSF 61 pour l’eau potable froide (+30 °C/+86 °F).
Ces données sont destinées à aider les concepteurs qualifiés lors de l’installation des produits
en association avec les plus récentes gammes de produits Victaulic.

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

05.01-FRE_2 REV_I
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

Types de joints
REPRÉSENTATIONS EXAGÉRÉES POUR PLUS DE CLARTÉ

107 HOUSING WITH GASKET INSTALLED

Standard Prêt à poser Réduction Vic-Flange

FlushSeal Tubes de cuivre Système AGS EndSeal


rainurés avec joint (Advanced Groove
FlushSeal System)

Firelock EZ Sortie Mechanical-T Transition


IPS/AWWA

FlushSeal AWWA Bout lisse Système de tuyauterie


à bouts lisses pour
tube PEHD

non embouti embouti

Système de tuyauterie Pressfit


pour acier inoxydable

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

REV_I 05.01-FRE_3
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

GUIDE DE SÉLECTION DES JOINTS


AVERTISSEMENT
• Pour obtenir une durée de vie maximale dans l’utilisation envisagée, il est essentiel
de bien choisir le joint et de bien le spécifier à la commande.Voyez les indications
spécifiques de compatibilité chimique et de température des sections Sélection
des joints et Compatibilité chimique. Des plages générales d’utilisation sont définies
pour tous les fluides compatibles.
Un mauvais choix du type de caoutchouc peut être cause de fuites, de défaillances
de joints, de mauvaise installation, de blessures ou de dégâts matériels.

JOINTS STANDARD * Plage de Code de


IPS Grade température Matériau couleur Recommandations générales d’utilisation
Recommandé pour l’eau chaude dans la plage
de température spécifiée, ainsi que pour divers

E
acides dilués, pour l’air exempt d’huile et pour de
–30 °F à +230 °F Trait
EPDM nombreux produits chimiques. Agréé UL selon ANSI/
–34 °C à +110 °C vert NSF 61 pour l’eau potable froide (+30 °C/+86 °F)
ou chaude (+82 °C/+180 °F).
DÉCONSEILLÉ POUR LE PÉTROLE.
Recommandé pour l’eau chaude dans la plage de

EHP @ –30 °F à +250 °F


–34 °C à +120 °C EPDM Trait rouge température spécifiée. Agréé UL selon ANSI/NSF 61
pour l’eau potable froide (+30 °C/+86 °F) ou chaude
(+82 °C/+180 °F). DÉCONSEILLÉ POUR LE PÉTROLE.
Recommandé pour les produits pétroliers,
les hydrocarbures, l’air chargé de vapeurs d’huile

T
et les huiles végétales ou minérales, dans la plage
–20 °F à +180 °F Trait
Nitrile de température spécifiée. Déconseillé pour l’air
–29 °C à +82 °C orange chaud à plus de +60 °C (+140 °F) ou l’eau chaude
à plus de +66 °C (+150 °F).
DÉCONSEILLÉ POUR L’EAU CHAUDE.

E
Uniquement pour les systèmes d’extinction
† Température automatique sous eau ou sous air (exempt d’huile).
EPDM Traitviolette Pour les systèmes sous air, Victaulic continue de
ambiante
(Type A) recommander l’utilisation de joints FlushSeal®.
DÉCONSEILLÉ POUR L’EAU CHAUDE.
† Joint Vic-Plus.
* Voyez les indications spécifiques de compatibilité chimique et de température des sections Sélection
des joints et Compatibilité chimique. Des plages générales d’utilisation sont définies pour tous les fluides
compatibles.
@ Les joints d’étanchéité grade EHP ne sont disponibles que pour les colliers Style 107, 607 et 177.

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

05.01-FRE_4 REV_I
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

JOINTS SPÉCIAUX * Plage de Code de


IPS Grade température Matériau couleur Recommandations générales d’utilisation

M2
Spécialement optimisé pour les carburants
–40 °F à +160 °F Trait aromatiques courants, à basse température.
Épichlorohydrine
–40 °C à +71 °C blanc Convient aussi pour certaines utilisations
sous eau à température ambiante.

V
Recommandé pour les huiles lubrifiantes chaudes
–30 °F à +180 °F Trait
Néoprène et certains produits chimiques. Bonne résistance
–34 °C à +82 °C jaune à l’oxydation. Ne résiste pas à la combustion.
Recommandé pour de nombreux acides oxydants,

O
huiles de pétrole, hydrocarbures halogénés,
+20 °F à +300 °F Élastomère Trait lubrifiants, liquides hydrauliques ou liquides
–7 °C à +149 °C fluoré bleu organiques et l’air chargé d’hydrocarbures.
DÉCONSEILLÉ POUR LES SERVICES À EAU
CHAUDE.

L
Recommandé pour la chaleur sèche, l’air exempt
–30 °F à +350 °F Joint
Silicone d’hydrocarbures jusqu’à +177 °C (+350 °F) et certains
–34 °C à +177 °C rouge produits chimiques.

Ne contient pas de noir de carbone. Peut être

A
utilisé pour les denrées alimentaires. Conforme aux
–20 °F à +180 °F Joint exigences de la FDA. Conforme à la norme CFR, titre
Nitrile blanc
–7 °C à +82 °C blanc 21, partie 177.2600.Déconseillé pour l’eau chaude à
plus de +66 °C (+150 °F) ou l’air chaud à plus +60 °C
(+140 °F). DÉCONSEILLÉ POUR L’EAU CHAUDE.

Spécialement formulé avec une excellente résistance


à l’huile et un module d’élasticité élevé pour une
bonne résistance à l’extrusion. Plage de température
de–29 °C (–20° F) à +66 ° (+150 °F). Recommandé

T
pour les produits pétroliers, l’air chargé de vapeurs
Sans
–20 °F à +150 °F identification d’huile, et les huiles végétales ou minérales dans la
Nitrile
–29 °C à +66 °C plage de température spécifiée. Déconseillé pour
EndSeal externe l’eau chaude à plus de +66 °C (+150 °F) ou l’air
chaud et sec à plus de +60 °C (+140 °F). Pour une
durée de vie maximale des joints sous des pressions
extrêmes, la tempéra turedoit être limitée à +49 °C
(+120 °F).
Recommandé pour l’eau chaude dans la plage
de température spécifiée, ainsi que pour divers

EG
acides dilués, pour l’air exempt d’huile et pour de
–30 °F à +230 °F Double
EPDM nombreux produits chimiques. Agréé DVGW, KTW,
–34 °C à +110 °C trait vert ÖVGW et SVGW pour l’eau potable froide jusqu’à
+50 °C (+122 °F) selon W534, EN 681-1 Type WA.
DÉCONSEILLÉ POUR LE PÉTROLE
Recommandé pour l’eau potable dans la plage
de température spécifiée, ainsi que pour divers

EF -30 °F à +104 °F
-34 °C à +40 °C EPDM X
vert
acides dilués, pour l’air exempt d’huile et pour de
nombreux produits chimiques. ACS du Crecep pour
l’eau potable froide selon EN 681-1 Type WA.
DÉCONSEILLÉ POUR LE PÉTROLE
Recommandé pour l’eau chaude dans la plage
de température spécifiée, ainsi que pour divers

EW
acides dilués, pour l’air exempt d’huile et pour de
–30 °F à +230 °F W
EPDM nombreux produits chimiques. Matériau agréé
–34 °C à +110 °C vert WRAS à BS 6920 pour l’eau froide et chaude jusqu’à
+65 °C (+149 °F).
DÉCONSEILLÉ POUR LE PÉTROLE

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

REV_I 05.01-FRE_5
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

JOINTS POUR COLLIERS AWWA * Plage de Code de


Grade température Matériau couleur Recommandations générales d’utilisation
Formulation spéciale pour l’adaptation aux surfaces
de tubes ductiles. Recommandé pour les produits

S
pétroliers, les hydrocarbures, l’air chargé de vapeurs
–20 °F à +180 °F Trait d’huile et les huiles végétales ou minérales, dans la
Nitrile
–29 °C à +82 °C orange plage de température spécifiée. Déconseillé pour
l’air chaud à plus de +60 °C (+140 °F) ou l’eau chaude
à plus de +66 °C (+150 °F). DÉCONSEILLÉ POUR
L’EAU CHAUDE.
Recommandé pour l’eau potable dans la plage
de température spécifiée, ainsi que pour divers

M
acides dilués, pour l’air exempt d’huile et pour de
–20 °F à +200 °F Butyle Trait brun nombreux produits chimiques. Adaptation aisée aux
–29 °C à +93 °C halogéné surfaces de tubes ductiles. Agréé UL selon ANSI/
NSF 61 pour l’eau potable froide à +30 °C (+86 °F).
DÉCONSEILLÉ POUR LE PÉTROLE.

* Voyez les indications spécifiques de compatibilité chimique et de température des sections Sélection
des joints et Compatibilité chimique. Des plages générales d’utilisation sont définies pour tous les fluides
compatibles.

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

05.01-FRE_6 REV_I
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

SÉLECTION DES JOINTS La liste des produits chimiques est classée par ordre alphabétique. Les indications sont valables
à température ambiante, sauf mention contraire. Pour les produits ou combinaisons qui ne figurent
pas dans la liste, veuillez vous renseigner auprès de Victaulic. NE PAS CROIRE QU’UN JOINT
CONVIENT PARCE QU’IL EST INDIQUÉ POUR UNE UTILISATION SIMILAIRE.
Les données et recommandations indiquées sont basées sur les meilleures informations disponibles,
qui résultent de notre expérience de terrain et d’essais en laboratoire réalisés par notre département
ingénierie. Nous y avons inclus les recommandations des principaux producteurs de copolymères
de base ainsi que des informations provenant des plus grands producteurs de produits moulés
en caoutchouc.
Ne jamais oublier que les recommandations de ce guide sont d’ordre général. Pour toute utilisation
inhabituelle, critique ou en conditions extrêmes, veuillez demander des précisions à Victaulic.
Chaque fois que possible, les matériaux de joints devraient être mis à l’essai en conditions de service
simulées, pour déterminer s’ils conviennent à l’utilisation envisagée. Attention également, le fait
qu’un revêtement ne soit pas affecté par divers produits utilisés seuls ne veut pas dire qu’il ne sera
pas affecté par une combinaison de ces produits. Les fluides toxiques, inflammables ou explosifs
nécessitent une prudence particulière. Toutes les recommandations de joints sont basées sur les
limites de pression et de température publiées par Victaulic. Pour les cas limites, toujours vérifier
la validité des choix auprès de Victaulic.
Lorsque plusieurs joints sont indiqués pour un même grade, tous sont acceptables en conditions
normales pour l’utilisation spécifiée.

Légende du code d’appréciation

G Bon

C Sous conditions (demander une analyse des matériaux à Victaulic pour avoir un avis positif)

NR Non Recommandé (voir la liste complète des utilisations déconseillées, p.171)

Pour toute utilisation non reprise dans la liste, veuillez vous adresser à Victaulic.
Ces recommandations ne concernent que les joints Victaulic. La recommandation pour une utilisation
particulière n’implique pas nécessairement la compatibilité du segment de collier, raccords et autres
accessoires correspondants pour cette même utilisation. Ces recommandations ne s’appliquent
pas aux vannes gainées de caoutchouc.

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

REV_I 05.01-FRE_7
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

Compatibilité chimique
Code d’ap- Grade Code d’ap- Grade Code d’ap- Grade Code d’ap- Grade
Composition chimique préciation de joint Composition chimique préciation de joint Composition chimique préciation de joint Composition chimique préciation de joint
Huile ASTM 3 G T Sulfure de baryum G T Paraffine chlorée (Chlorocosane) G T Hydroxyde ferrique C E
Acétaldéhyde G E Bière G A Acide chloracétique G E Nitrate ferrique G V
Acétamide G T Jus de sucre de betterave G A Chloracétone G E Sulfate ferrique G T
Acide acétique jusqu’à 10 % Benzaldéhyde C E Chlorobenzène C O Sulfate d’ammonium ferreux
G E G V
(38 °C/100 °F) jusqu’à 30 %
Benzène G O Chlorobromométhane NR —
Acide acétique jusqu’à 10-50 % Huiles de poisson G A
G L Acide benzène-sulfonique
(38 °C/100 °F) Chloroforme G O
C V Acide fluborique G E
(acide aromatique)
Acide acétique glacial (38 °C/100 °F) G L Acide chlorosulfonique NR —
Benzine (voir éther de pétrole) G O Fluor gazeux humide NR —
Anhydride acétique G E Alun de chrome G T
Acide benzoïque G E Acide fluorosilicique G V
Acétone G E Solutions de chromage G O Cendres volantes G E
Benzol G O
Acétonitrile G T Acide chromique jusqu’à 25 % G O Mousse G E
Alcool benzylique G E
Acétophénone G E Acide citrique G E Brouillard d’huile G T
Benzoate de benzyle G E
Acétylène C E/T Huile de noix de coco G A Formaldéhyde G E/T
Liqueur de sulfate noire G T
Résine acrylique G V Huile de foie de morue G A Formanide G T
Gaz de haut fourneau C T
Acrylonitrile NR — Gaz de four à coke G T/O Acide formique G E
Eau de Javel, 12 % Cl2 actif C E
Acide adipique G T Chlorure de cuivre G T Fréon 11 (54 °C/130 °F) G T
Borax G E
Alcalis G E Cyanure de cuivre G T Fréon 12 (54 °C/130 °F) G T
Bouillie bordelaise G E
Alcool allylique jusqu’à 96 % G E Fluorure de cuivre G E Fréon 21 NR —
Acide borique G E/T
Chlorure d’allyle NR — Nitrate de cuivre G E/T Fréon 22 (54 °C/130 °F) G V
Brome G O
Sulfate acide d’alun C O Eau bromée G V Sulfate de cuivre G E/T Fréon 113 (54 °C/130 °F) G T
Aluns G E/T Huile de maïs G A Fréon 114 (54 °C/130 °F) G T
Butadiène C V
Chlorure d’aluminium G E/T Huile de coton G A
Butane gazeux C T Fréon 123 NR —
Fluorure d’aluminium G E/T Crésol, acide crésylique G O
Butanol (voir Alcool butylique) G E/T Fréon 134a (80 °C/176 °F) G E/T
Hydroxyde d’aluminium G E Créosote de goudron de houille G O Fructose G T
Beurre G A
Nitrate d’aluminium G V/E/T Acétate de butyle C E Créosote de bois G O Mazout G T
Oxychlorure d’aluminium C T Ricinoléate de butyle acétyle G E Fluorure de cuivre G T Acide fumarique G E
Phosphate d’aluminium G E Alcool butylique G E/T Sulfate de cuivre G T Furane NR —
Sels d’aluminium G E Cyclohexane Alcool furfurylique G E
Adipate de butylglycol G E/T G O
Sulfate d’aluminium G E/T (hydrocarbure alicyclique) Acide gallique NR —
Butylphénol C E
Cyclohexanol G V Essence raffinée G T
Ammoniac anhydre (pur) NR — Stéarate de butyle G T
Cyclohexanone C E Essence sans plomb raffinée C O
Ammoniac (40 % max) G E Butylène G T
Eau déminéralisée G E Gélatine G A
Alun d’ammonium G V Butylène Glycol G E
Dextrim G T Glucose G A
Bifluorure d’ammonium G T Butyne diol NR —
Diacétone alcool G V Colle G T/E
Carbonate d’ammonium G E Butyraldéhyde C V
Phtalate de dibutyle G E Glycérine G E/T
Chlorure d’ammonium G T Cyanure de cadmium C V
Dichloro-difluorométhane G T Glycérol G E/T
Fluorure d’ammonium G E Acétate de calcium C T
Dicyclohexylamine C T Glycol G E/T
Hydroxyde d’ammonium G E Bisulphate de calcium G T
Gasoil G T Acide glycolique C E
Métaphosphate d’ammonium G E Bisulfure de calcium G T
Éther diéthylique C T Graisse G T
Nitrate d’ammonium G T Bisulfite de calcium G T
Sébacate de diéthyle G E Liqueur de sulfate verte G T
Nitrite d’ammonium G E Chlorure de calcium G E/T
Diéthylamine G T Halon 1301 G E
Persulfate d’ammonium, jusqu’à 10 % G E Fluophosphate de calcium C V
Diéthylène Glycol G E/T
Heptane G T
Phosphate d’ammonium G T Hydroxyde de calcium (chaux) G E/T Biogaz G T/S
Hexaldéhyde G E
Sulfamate d’ammonium G T Hypochlorite de calcium G E Diméthylamine G T
Hexane G T
Sulfate d’ammonium G E/T Hypochlorure de calcium G E Phtalate de dioctyle G E
Dioxane G E Hexanol tertiaire G T
Sulfure d’ammonium G E Nitrate de calcium G V/E/T
Dipentène Alcool hexylique G V/T
Thiocyanate d’ammonium G E Sulfate de calcium G E/T C T
(hydrocarbure terpénique) Hexylène glycol G T
Acétate d’amyle G E Sulfure de calcium G E
Dipropylène Glycol G T Acide bromhydrique jusqu’à 40 % G E
Acétate d’amyle G E Liqueurs de caliche G T
Dowtherm A G O Acide chlorhydrique jusqu’à 36 %
Alcool amylique G E Liqueurs de sucre de canne G A G E
Dowtherm E G O (24 °C/75 °F)
Borate d’amyle G V Carbitol G E/T
Dowtherm SR-1 G T/E Acide chlorhydrique jusqu’à 36 %
Acide carbonique (phénol) G O C O
Chlorure d’amyle NR — Éthanolamine G E (70 °C/158 °F)
Chloronaphthalène d’amyle C T Disulfure de carbone C O
Acétoacétate d’éthyle G E Acide cyanhydrique G E
Anderol G O Dioxyde de carbone sous air G E/T
Acrylate d’éthyle G L Acide fluorhydrique jusqu’à 75 %
Dioxyde de carbone humide G E/T G O
Anthraquinone NR — (24 °C/75 °F)
Alcool éthylique G E/T
Acide anthraquinone-sulfonique NR — Disulfure de carbone G O Acide fluorosilicique G T
Éthyl-cellulose C E
Aniline G E Monoxyde de carbone G E Hydrogène gazeux froid C E/T
Éther d’éthylène glycol G E
Colorants à l’aniline C E Tétrachlorure de carbone G O Hydrogène gazeux chaud C E
Chlorure d’éthyle G E
Hydrochlorure d’aniline C E Huile de ricin G A Peroxyde d’hydrogène jusqu’à 50 % C L
Éther éthylique C T
Potasse caustique G E Peroxyde d’hydrogène jusqu’à 90 % C O
Huile d’aniline G E Formate d’éthyle C V
Acétate d’éthylglycol G E Hydrogène phosphoré NR —
Graisses animales G A Oxalate d’éthyle G E
éther monoéthylique de l’éthylène Hydrogène sulfuré G E
Chlorure d’antimoine G E G E Silicate d’éthyle G T
glycol (éther d’alcool)
Trichlorure d’antimoine G E Hydroquinone G T
Acétate de cellulose G E Chlorohydrine d’éthylène G E
Argon G E/O Sulfate d’hydroxylamine C E
Cellulube 220 (tri-aryl-phosphate) G E Éthylène diamine G T
Aroclor(s) G O Acide hypochloreux dilué G E
Liquides hydrauliques Cellulube G E Dichlorure d’éthylène
Acide arsénique jusqu’à 75 % G T G O Iso-octane (38 °C/100 °F) G T
(dichloroéthane)
Acide arylsulfonique NR — Huile de bois de Chine, huile de toung G T
Éthylène glycol G E/T Isododécane G V
Carbonate de baryum G E Hydrate de chloral NR — Oxyde d’éthylène NR — Alcool isobutylique G E
Chlorure de baryum G E/T Acide chlorique jusqu’à 20 % C E Acides gras G A Acétate d’isopropyle G E
Hydroxyde de baryum G E/T Chlore sous air C O Chlorure ferrique jusqu’à 35% G E/T Alcool isopropylique G E
Nitrate de baryum G V Eau chlorée, max. 4000 ppm C E Chlorure ferrique saturé G E Éther isopropylique G T

REMARQUE : les joints grade “EHP” conviennent à toutes les utilisations au contact d’air, d’eau ou de substances chimiques indiquées comme compatibles avec des joints grade “E”.

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

05.01-FRE_8 REV_I
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

Code d’ap- Grade Code d’ap- Grade Code d’ap- Grade Code d’ap- Grade
Composition chimique préciation de joint Composition chimique préciation de joint Composition chimique préciation de joint Composition chimique préciation de joint
JP-3 G T Acide nitrique rouge fumant C O Propane gazeux C T Vapeur NR —
JP-4 G T Nitrocellulose G V Propanol G E Acide stéarique G T
JP-5, 6, 7, 8 G T Solvant Stoddard G T
Nitroéthane C E Alcool propargylique G E
Kérosène G T Styrène G O
Nitrométhane G E Acétate de propyle C V
Cétones G E Solutions de saccharose G A
Protoxyde d’azote G E Alcool propylique G T
Acide lactique G A Acide sulfonique G E
Alcool octylique G V Dichlorure de propylène C L
Saindoux G A Acide ogisogirique jusqu’à 75 % Liqueur de sulfite acide G E
G O Propylène glycol G E
Huile de saindoux G V (66 °C/150 °F) Soufre G V/E
Pydraul F - 9 et 150 NR —
Latex (1% styrène et butadiène) G O Pétrole brut acide G T Chlorure de soufre G O
Pyranol 1467 G T
Acide laurique G T Huile de moteur G T Dioxyde de soufre sous air C E/T
Pyranol 1476 G T
Chlorure de lauryle NR — Acide oléique G T Dioxyde de soufre liquide G E
Pyroguard “C” G T
Huile de lavande G T Huile d’olive G A Trioxyde de soufre sous air G O
Pyroguard “D” G T
Acétate de plomb G T Oronite 8200, fluide ester silicate G O Acide sulfurique jusqu’à 25 %
Pyroguard 55 G E G E
Chlorure de plomb C E Orthodichlorobenzène G O (66 °C/150 °F)
Pyrrole G E
OS-45 fluide ester silicate G O Acide sulfurique, 25-50 %
Sulfamate de plomb G V G O
Huile de colza G A (93 °C/200 °F)
Sulfate de plomb G T OS-45-1 G O
Carburant de référence Acide sulfurique, 50-95 %
Acide oxalique G E G T G O
Chaux hydratée G E/T (70 % isooctane, 30 % toluène) (66 °C/150 °F)
Oxygène froid † C E Acide sulfurique fumant C O
Acide linoléique G O Huile de résine G V/T
Ozone (100 ppm) G E Acide salicylique G E Oléum (acide sulfurique fumant) C O
Huile de lin G A
Acide palmitique G T Alcool butylique secondaire G T Acide sulfureux G O
Bromure de lithium G T
Huile d’arachide G A Eaux usées G E/T Huile de pin C T
Chlorure de lithium G T
Pentane G T Cyanure d’argent C V Acide tannique, toutes
Huile de graissage raffinée G T G V
Perchloroéthylène G O Nitrate d’argent G E concentrations
Huile de graissage acide G T
Acide perchlorique NR — Solution d’argentage C V Liqueurs de tannage (solution d’alun
Huile de graissage jusqu’à 66 °C (150 °F) G T G T
Ether de pétrole (voir Benzène) G O 50 g/l ou de dichromate 50 g/l)
Sulfate d’argent G E
Huile de graissage de 66 à 82 °C Acide tartrique G E
G V Huiles de pétrole G T Skydrol (93 °C/200 °F) G L
(150 à 180 °F)
Phénol (acide carbolique) G O Skydrol 500 ester phosphate C E Terpinéol G V
Sulfate d’ammonium et magnésium C V
Phénylhydrazine C E Solutions de savons G E/T Alcool butylique tertiaire G V/E/T
Chlorure de magnésium G E/T
Chlorhydrate de phénylhydrazine C E Carbonate de soude G E/T Titanate de tétrabutyle G E
Hydroxyde de magnésium G E/T
Ester phosphorique G E Acétate de soude G E Tétrachloroéthylène G O
Nitrate de magnésium G V
Acide phosphorique jusqu’à 50% Tétrahydrofurane NR —
Oxyde de magnésium C V G E Alun de sodium G T
et 21°C (70 °F) Tétraline NR —
Sulfate de magnésium G E/T Acide phosphorique jusqu’à 85% Benzoate de soude G E/T
G O Chlorure de thionyle C T
Acide maléique G T et 93°C (200 °F) Bicarbonate de soude G E/T
Terpinéol C T
Acide malique G T Solutions photographiques G T Bisulfate de soude G E/T
Thiophène NR —
Chlorure mercurique G E/T Anhydride phthalique G E Bisulfite de soude (liqueur noire) G E/T
Tétrachlorure de titane G O
Cyanure mercurique G T Acide picrique fondu G V Bromure de sodium G E/T
Toluène 30 % G T
Nitrate mercureux G E/T Solutions de métallisation (or, laiton, Carbonate de soude G E/T
cadmium, cuivre, plomb, argent, G V Fluide de transmission type A G O
Mercure G T Chlorate de soude G E
nickel, étain, zinc) Triacétine G T
Méthane C T Chlorure de sodium G E/T
Polybutène G T Trichloroéthane G O
Acétate de méthyle C V Cyanure de sodium G E/T
Acétate de polyvinyle solide (est Trichloroéthylène jusqu’à 93 °C
Alcool méthylique, méthanol G E/T Dichromate de soude jusqu’à 20 % G E/T G O
liquide en solution à 50 % dans le G E (200 °F)
Éther monoéthylique de l’éthylène méthanol ou à 60 % dans l’eau) Ferricyanure de sodium G E/T Phosphate de tricrésyle G E
G V
glycol (éther) Ferrocyanure de sodium G E/T
Alun de potassium G E/T Triéthanolamine G E/T
Chlorure de méthyle C O Fluorure de sodium G E/T
Bicarbonate de potassium G E/T Phosphate trisodique G E
Méthylcyclopentane C V Sulfhydrate de sodium G T
Bichromate de potassium G T/E Huile de toung G T
Méthyléthylcétone C E Hydroxyde de sodium jusqu’à 50 % G E
Borate de potassium G E Turbo Oil 15, lubrifiant diester G O
Alcool méthylamylique G E Hypochlorite de soude jusqu’à 20 % G E
Bromate de potassium G E Térébenthine C T
Méthylisobutylcétone NR — Métaphosphate de soude G T
Bromure de potassium G E/T Urée G T
Chlorure de méthylène C O Nitrate de soude G E
Carbonate de potassium G E/T Huiles végétales G A
Dichlorure de méthylène
G O Nitrite de soude G E/T Vinaigre G A
(38 °C/100 °F) Chlorate de potassium G E
Perborate de soude G E Acétate de vinyle G E
MIL-L7808 G O Chlorure de potassium G T
Peroxyde de sodium G E Vi-Pex G T
MIL-05606 G O Chromate de potassium G T
Phosphate disodique G T Eau jusqu’à 66 °C (150 °F) G E/T/M/S
MIL-08515 G O Cyanure de potassium G E/T
Phosphate monosodique G T Eau jusqu’à 93 °C (200 °F) G E/M
Lait G A Dichromate de potassium G E
Phosphate trisodique G T Eau jusqu’à 110 °C (230 °F) G E
Huiles minérales G T Ferricyanure de potassium G E
Silicate de soude G T Eau de mine acide G E/T
Naptha (71 °C/160 °F) G O Ferrocyanure de potassium G E
Sulfate de soude G E/T Eau bromée G V
Napthalène NR — Fluorure de potassium G E
Sulfure de sodium G T Eau chlorée C E/M
Acide napthénique C T Hydroxyde de potassium G T
Solution de sulfite de sodium Eau déminéralisée G E/M
Gaz naturel C T Iodure de potassium G V G T
jusqu’à 20 % Eau de mer G E
Nevoil G E Nitrate de potassium G T Thiosulfate de sodium (“Hypo”) G T
Eaux usées G E/T/M/S
Acétate de nickel jusqu’à 10 % Perborate de potassium G E Sohovis 47 G T
G V Whiskey G A
(38 °C/100 °F)
Perchlorate de potassium G T Sohovis 78 G T
Sulfate d’ammonium et nickel G V Liqueur blanche G E
Permanganate de potassium saturé, Solvasol 1 G T
Chlorure de nickel G E/T G E Huile de bois G T
jusqu’à 10 %
Solvasol 2 G T Xylène C O
Nitrate de nickel G V
Permanganate de potassium saturé, Solvasol 3 G T Chlorure de zinc jusqu’à 50 % G E
Solution de nickelage (52 °C/125 °F) G E G E
10-25 %
Solvasol 73 C T Nitrate de zinc G E
Sulfate de nickel G E/T
Persulfate de potassium G T Solvasol 74 NR — Sulfate de zinc G E/T
Nicotine C V
Phosphate de potassium G V Huile de soja G A
Acide nicotinique C V REMARQUE : les joints grade EHP
Silicate de potassium G V/E/T
Acide nitrique jusqu’à 10 %
Huile à broches G T conviennent à toutes les utilisations au
G E Sulfate de potassium G T
(24 °C/75 °F) Chlorure stannique G T contact d’air, d’eau ou de substances
Thiosulfate de potassium G V
Acide nitrique 10-50 % (24 °C/75 °F) G O Chlorure stanneux jusqu’à 15% G T chimiques indiquées comme compatibles
C O Prestone G T G T
Acide nitrique 50-86 % (24 °C/75 °F) Amidon avec des joints grade “E”.

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

REV_I 05.01-FRE_9
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

Compatibilité chimique
Utilisations Utilisation pour l’eau
déconseillées ou l’air
Les utilisations listées ci-dessous
Code d’ap- Grade
ont fait l’objet d’essais et sont préciation de joint
DÉCONSEILLÉES pour toutes les Air exempt de vapeurs d’huile,
G E
–34 °C à +110 °C (–30 °F à +230 °F)
matériaux de joints disponibles
Air sec exempt de vapeurs d’huile
à l’heure actuelle. Pour les ou d’eau, +110 °C à +177 °C G L
utilisations non expressément (+230 °F à +350 °F)

recommandées ou déconseillées, Air avec vapeurs d’huile,


G T
-18 °C à +66 °C (0 °F à +150 °F)
veuillez demander l’avis de Victaulic.
Air avec vapeurs d’huile,
G O
+66 °C à +149 °C (+150 °F à +300 °F)
Composition chimique Code d’appréciation
Acrylonitrile NR Eau jusqu’à +66 °C (+150 °F) G E/T/M/S

Chlorure d’allyle NR Eau jusqu’à +93 °C (+200 °F) G E/M

Chlorure d’amyle NR Eau jusqu’à +110 °C (+230 °F) G E

Anthraquinone NR Eau jusqu’à +120 °C (+250 °F) G EHP

Acide anthraquinone-sulfonique NR Eau de mine acide G E/T

Acide arylsulfonique NR Eau bromée G V

Butyne diol NR Eau chlorée C E/M

Hydrate de chloral NR Eau déminéralisée G E/M

Chlorobromométhane NR Eau de mer G E

Acide chlorosulfonique NR Eaux usées G E/T/M/S

Oxyde d’éthylène NR
Fluor gazeux humide NR
* Recommandé uniquement pour
Fréon 21 NR
l’eau. Déconseillé pour la vapeur,
Furane NR sauf si les colliers sont accessibles
Acide gallique NR pour remplacement fréquent
Hydrogène phosphoré NR des joints.
Chlorure de lauryle NR REMARQUE : les joints grade “EHP”
Méthylisobutylcétone NR
conviennent à toutes les utilisations
Napthalène NR
au contact d’air, d’eau ou de
Acide perchlorique NR
substances chimiques indiquées
Pydraul F -9 et F - 150 NR
Solvasol 74 NR
comme compatibles avec des joints
Vapeur NR
grade “E”.
Tétrahydrofurane NR
Tétraline NR
Thiophène NR

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

05.01-FRE_10 REV_I
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

GARANTIE Voyez la section Garantie de la liste de prix actuelle ou contactez Victaulic pour plus de précisions.

REMARQUE Ce produit sera fabriqué par Victaulic ou selon ses spécifications. Tous les produits doivent être
installés selon les instructions actuelles d’installation/d’assemblage de Victaulic. Victaulic se réserve
le droit de modifier les spécifications, la conception et l’équipement standard de ses produits
sans préavis ni obligation de sa part.

INSTALLATION Référez-vous toujours aux instructions du Manuel d’installation sur chantier Victaulic I-100
correspondant au produit que vous installez. Des manuels contenant toutes les données
d’installation et d’assemblage sont fournis avec tous les produits Victaulic et sont disponibles
en format PDF sur notre site www.victaulic.com.

www.victaulic.com
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

REV_I 05.01-FRE_11
INDEX DES PRODUITS 05.01-FRE
Guide de sélection des joints

Vous trouverez toutes les informations de contact sur notre site www.victaulic.com
05.01-FRE 1475 REV I MISE A JOUR 3/2009
VICTAULIC EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE LA SOCIÉTÉ VICTAULIC. © 2011 VICTAULIC COMPANY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

05.01-FRE