Vous êtes sur la page 1sur 5

lOMoARcPSD|7496180

Examen 10 Juin 2015, questions

Fiscalité (Université de Rennes-I)

StuDocu n'est pas sponsorisé ou supporté par une université ou école


Téléchargé par Ratiba Hassani (ratibahassani1@gmail.com)
lOMoARcPSD|7496180

1ère année
Partiel de Mercredi
DUT GEA FISCALITE DES PERSONNES PHYSIQUES 10 juin 2015
(M 22.04)
Durée : 1h30

Remarque :
- Aucune documentation autorisée.
- Matériel limité à une calculatrice non programmable.

Première partie
M. GENERAL exploite un commerce de boulangerie-pâtisserie à DAMGAN (56). Il vous demande de l’aider à calculer
son résultat fiscal pour 2014. A cet effet, il vous fournit les informations suivantes :

Son bénéfice d’exploitation s’est élevé à 45 000 €, grâce à un chiffre d’affaires de 380 000 €. L’exercice comptable
clôture chaque 31 décembre. Voici certains postes de frais qu’il soumet à votre jugement :

1 – Frais de personnel :

Dans cette rubrique sont comptabilisées la rémunération de M. GENERAL (18 000 €), la rémunération de Mme
GENERAL (15 00 €) et celle de la vendeuse, employée à mi-temps (7 500 €). M. et Mme GENERAL sont mariés sous le
régime de la communauté légale (réduite aux acquêts)

2 – Impôts et taxes :

 Contribution économique territoriale pour 1 100 € : dans ce montant est incluse une majoration de 10%
pour paiement tardif (100 €)
 Taxe sur la valeur ajoutée : 120 €. Il s’agit d’une majoration pour défaut de déclaration.
 Taxe foncière : 500 €. La résidence principale de M. et Mme GENERAL est inscrite à l’actif du bilan.
 Taxe d’habitation : 600 €.
 Amende pour infraction à la législation économique : 380 €.

3 – Charges externes :

 Entretien des locaux professionnels : 1 200 €.


 Facture d’électricité : 5 400 €.
 Acquisition le 1er juillet 2014 d’un micro-ordinateur pour l’enregistrement de la comptabilité et de la
facturation : 1 800 €. Il est amorti sur 3 ans.
 Frais de peinture de la devanture du magasin : 3 800 €.
 Prime d’assurance incendie : 300 €.
 Location d’un panneau publicitaire sur le stade municipal : 320 €.
 Cinq cadeaux offerts aux cinq clients les plus importants : 380 €.
 Participation à un colloque du Syndicat de la Boulangerie : 540 €.
 Frais de weekend à Bruges (Belgique) : 1 000 €.
 Versement au profit de la Fondation de France : 380 €.

4 – Frais financiers :

 Remboursement de l’emprunt contracté pour la rénovation du magasin : 2 500 € (Cette somme se


décompose en 1 000 € de capital et 1 500 € d’intérêts).

Téléchargé par Ratiba Hassani (ratibahassani1@gmail.com)


lOMoARcPSD|7496180

 Frais bancaires : 120 €.

5 – Produits et Charges exceptionnels :

 A la suite d’un incendie démarré dans un four, la compagnie d’assurance MAPA a versé 3 500 € à
l’entreprise. Le four avait été acquis en 2010 pour 6 000 € et était amorti de 2 800 € au jour du sinistre.
 M. GENERAL a cédé pour 5 400 € sa camionnette acquise en 2009. Il l’avait alors payée 19 500 € HT. Elle était
amortie de 15 800 € au moment de la cession.

Travail à faire :

A l’aide du tableau en Annexe 1, procédez à la détermination du résultat fiscal de la boulangerie-pâtisserie de M.


et Mme GENERAL. Vous apporterez un soin particulier à la justification de chacun des postes étudiés.

Deuxième partie
M. Jacques PETITPIERRE exerce la profession de représentant de commerce en tant que salarié de la société CCMX,
spécialisée dans les solutions de gestion pour les entreprises, implantée à LYON (Rhône).

Il est marié et a quatre enfants, dont deux mineurs, Stéphane et Christian, respectivement nés en 1997 et 2000, et
deux majeurs, Valérie et François, nés à Lyon en 1991 et 1994, étudiants dans un établissement d’enseignement
supérieur.

Mme PETITPIERRE est écrivain pour les Editions LITTERAL.

1) Salaires au titre de l’année 2014 :


 M. PETITPIERRE :
- Commissions : 40 000 € (nettes de cotisations)
- Indemnités pour frais : 4 500 €
- Il peut justifier 9 000 € de frais réels.
 Mme PETITPIERRE : Droits d’auteur pour 25 000 € (déclarés par les Editions LITTORAL)
2) Christian est en classe de quatrième.
3) Stéphane, âgé de 17 ans, a été apprenti boulanger de janvier à juin 2014 : il a perçu 300 € par mois ; il a
réintégré en septembre le lycée technique hôtelier en Bac Professionnel.
4) Valérie a 23 ans. Elle a abandonné subitement ses études en cours d’année scolaire en mars, et travaille
depuis le début du mois de juin en tant que secrétaire à temps partiel dans une société de courtage en
assurances. Elle a perçu un salaire net mensuel de 700 €. Cependant, bien qu’ayant continué à vivre chez ses
parents toute l’année, son père a choisi de ne pas la rattacher au foyer fiscal, et lui a versé une pension
alimentaire de 4 800 € dans l’année.
5) François a demandé son rattachement au foyer fiscal de ses parents, chez qui il habite. Il est inscrit en classe
de BTS au 31/12/2014.

Travail à faire :
Calculer les montants des salaires imposables du foyer fiscal PETITPIERRE, en retenant les solutions les plus
favorables. Déterminez le nombre de parts du foyer fiscal en justifiant votre réponse.

Téléchargé par Ratiba Hassani (ratibahassani1@gmail.com)


lOMoARcPSD|7496180

NOM : ____________________________Prénom :__________________Groupe :_______


Annexe 1
Opérations Réintégrations Déductions Ne rien faire

Téléchargé par Ratiba Hassani (ratibahassani1@gmail.com)


lOMoARcPSD|7496180

Opérations Réintégrations Déductions Ne rien faire

Téléchargé par Ratiba Hassani (ratibahassani1@gmail.com)