Vous êtes sur la page 1sur 17

AGL orienté

conception : rational
rose (basé sur UML)

Safa Ezzehi
Oumaima Brahmi.
2Informatique de gestion

Génie logiciel
Sommaire  :
1. Uml
1.1 : Définition
1.2 :La terminologie d’UML
2. Logiciel 
2.1  : Définition
2.2  : exemple logiciel applicatif
3. Génie logiciel 
3.1  : Définition
3.2  : compétences des génies logiciels
3.3  : Outils de production utilisée par le génie logiciel 
4. Atelier génie logiciel
4.1 : Définition
4.2  :Objectifs
4.3  :Fonctionnalités
4.4  :Différent types d’AGL
5.  :Rationalrose
5.1  : Définition 
5.2  : principaux éléments
5.3  : Fonction Rational Rose
5.4  : Pourquoi modéliser ? 
5.5  : Quand faut-il utiliser ROSE ?
5.6  : Diagrammes rationnels de rose
5.7  : Caractéristique
6. Avantages /Désavantages
6.1 : Avantages :
6.2  : Désavantages
7.  :Figure 
8. Etude de cas :...........................
8.1 : diagramme de classe
9.Conclusion 
1.UML :
 Le langage UML (Unified Modeling Language) résume et visualise les
systèmes de programmation orientés objet.
 Le langage de modélisation est donc un outil pratique pour les
développeurs. D’une part, il permet de créer des plans clairs pour les
projets logiciels. il permet aussi de présenter des systèmes logiciels
complexes de manière simple et compréhensible même pour des
personnes extérieures au domaine.
 Langage graphique pour visualiser, spécifier, construire et documenter
un logiciel.

2 .Logiciel :
2.1 : Définition :
Ensemble des programmes, procèdes et règles, et éventuellement de la
documentation, relatifs au fonctionnement d’un ensemble de traitement de
donnée.
Deux grandes catégories :
Logiciel générique : système autonomes vendus au public.
Logiciel sur mesure : système autonomes développés pour ...

2.2 : Exemples de logiciels applicatifs :


 Traitement de texte et édition (Word, Evernote, Pages, Adobe Acrobat Reader...).
 Tableurs (Excel, Calc, Numbers...).
 Gestion de bases de données (SQL, Access...).
 Comptabilité (Ciel, EBP Compta...).
 Sécurité (antivirus, sauvegarde et restauration).
 Navigateur Internet (Edge, Chrome, Safari, Firefox...).
 Communication et messageries (Skype, Outlook, Slack...).
 Lecteurs multimédia (Windows Media Player, Real Player, QuickTime...).
 Photo et dessin (Photoshop, Paint, Illustrator...).
 Montage vidéo (Final Cut Pro, Adobe Premiere, iMovie...).
 Conception 3D (Blender, SketchUp, Vrai, Photoshop...).
 Jeux.
3. Génie logiciel :
3.1 : définitions :
 Le génie logiciel touche au cycle de vie des logiciels, concerne
l'ingénierie appliquée au logiciel informatique.
 Génie Logiciel : "l'ensemble des activités de conception et de mise en œuvre des
produits et des procédures tendant à rationaliser la production du logiciel et son
suivi".
 Toutes les phases de la création d'un logiciel informatique y sont enseignées :
l'analyse du besoin, l'élaboration des spécifications, la conceptualisation du
mécanisme interne au logiciel ainsi que des techniques de programmation, le
développement, la phase de test et finalement à la maintenance.

3.2 : Les compétences par le génie logiciel :


 la conception et le développement de nouveaux logiciels selon les
principes propres à l'ingénierie
 l'analyse des problèmes en vue de la programmation d'une
solution logicielle économique
 l'établissement des objectifs quantitatifs sur le plan de la sécurité,
de l'utilisation, de l'impact sur la productivité, de la maintenance, de
la fiabilité ainsi que de l'adaptation et de la viabilité d'un projet logiciel
d'un point de vue économique
 la mise en œuvre de solutions par des logiciels bien structurés
 la vérification des logiciels dans le respect des objectifs initiaux
 la gestion et la coordination efficace des projets logiciels et de
l'équipe de développement
 l'évaluation du processus de développement et de son niveau de
maturité

3.2 : Outils de production utilisée par le génie logiciel :


D'autres domaines sont connexes au génie logiciel dans la mesure où ils partagent des
outils communs : description formelle du code, grammaires des langages manipulés.

Ces domaines sont par exemple :

 la compilation ;
 l'interprétation de code ;
 la traduction de code d'un langage de programmation vers un autre.
 un éditeur dédié au langage de programmation
 les bibliothèques de composants
 les Outils de Planification
 un outil de Gestion de configuration pour contrôler les évolutions du code
produit
 des moyens de tester pour vérifier la conformité du code produit
 des outils de génération de métriques pour caractériser la conformité du code 

4. Agl(Atelier génie logiciel) :


4.1 : définition :
Un AGL est :
 Un logiciel aidant à la réalisation de logiciels
 Système pour le développement logiciel assisté par ordinateur
 Catégorie de logiciels offrant un environnement complet de
développement de logiciel en équipe
 Ensemble d’outils permettant de couvrir le cycle de vie du logiciel

4.2 : Fonctionnalité d’un agl :


 conception générale du projet, étapes ou phases de réalisation 
 calendrier, charges de travail, moyens et budgets 
 conventions de nommage des données et des sous-ensembles de programmes 
 structuration des données 
 aide à l'édition de programmes dans différents langages 
 aide aux tests et suivi des corrections.
 bibliothèques de sous-ensembles pouvant être réutilisées dans plusieurs projets
documentations .
 gestion des versions successives ou des variantes d'un même programme.
 Les AGL couvrent donc un champ au-delà des environnements de
développement intégrés.

4.3 :Les différent types d’AGL :


 On distingue essentiellement deux types d’AGL selon la nature
des outils intégrés :
 Les environnements de conception ( upper-case).
 Les environnements de développement ( lower-
case).
4.4 : AGL Orienté Conception:
Assistent la phase initial du projet de développement. „
Fortement basé sur des paradigmes (Orienté Objet), des méthodes de
conception et les formalismes associés (ex : RUP/UML, Merise/E-
R, ...).
Proposent des outils d'éditions graphiques de ces formalismes.
5. Rational rose :
5.1 : définitions :
 ROSE = Rational Object Oriented Software Engineering =logiciel édité
par l'entreprise Rational Machines 
 Rational Rose est un logiciel plus tard renommée Rational Software
pour créer et éditer les différents diagrammes du modèle UML (Unified
Modeling Language) d'un logiciel.
 Rational Software a été vendu pour 2,1 milliards de dollars à
IBM le 20 février 2003.
 Rational Rose permet également de sauvegarder et d'imprimer
ces diagrammes, ainsi que de générer le code sourceJava ou C+
+ qui leur correspondent.
 Rational Rose est un ensemble d'outils de modélisation visuelle pour le
développement de logiciels orientés objet.
 Rose utilise l'UML pour fournir des méthodes graphiques aux non-
programmeurs souhaitant modéliser des processus métier ainsi qu'aux
programmeurs modélisant la logique d'application

5.2 : principaux éléments :


 Elément de modèle Dans Rational Rose les objets peuvent être
subdivisés en éléments.
 On peut distinguer deux types d’éléments :
 Les éléments de modélisation : représentent les abstractions du
système en cours de modélisation. ils sontaccessibles aux
utilisateurs par l’intermédiaire de projections graphiques grâce
aux différents types de digrammes existants
 Les éléments de visualisation : ils servent à procurer des
projections graphiques ou textuelles qui permettent la
manipulation des éléments de modélisation.

5.3 : Fonction Rational Rose :


on peut effectuer les fonctions suivantes :
• Elément de modèle : (créer, nommer, supprimer)
• Icône (élément de modèle sous forme graphique) :
(sélectionner, désélectionner, déplacer, changer la taille,
copier, coller, couper)
• Relation (créer, courber, nommer)
• Diagrammes (créer, lier, afficher, renommer, supprimer,
lay-out, documenter)
• Spécification (ouvrir, afficher, modifier) - Génération des
codes - Stéréotype - Framework - Type Library
5.4 : Pourquoi modéliser ?
 Les grands systèmes logiciels de puissance industrielle
nécessitent des spécifications solides. Les modèles
UML agissent comme un modèle architectural pour le
développement de logiciels.
 De bons modèles sont essentiels pour la
communication entre leséquipes de projet et pour
assurer la solidité architecturale.
 À mesure que la complexité des systèmes augmente,
l'importance de bonnes techniques de modélisation
augmente également.
5.5 : Quand faut-il utiliser ROSE ?
 La modélisation peut être utile à tout moment du
processus de développement d'application.
 Travail de conception initial (analyse et définition des
exigences) :
Cas d'utilisation
Diagrammes de classes
Diagramme de séquence
 La généralité est bonne dans les premières phases de
conception. Passez votre temps à traiter des problèmes
tels que les utilisations prévues du système logiciel et la
façon dont vous allez mettre en œuvre un environnement
de programmation pour résoudre ces problèmes - pas où
et comment vous allez placer les boutons sur votre
premier écran.
 Rational Rose comprend des outils pour la rétro-
ingénierie ainsi que pour l'ingénierie en avant des
classes et des architectures de composants.
 Vous pouvez obtenir des informations précieuses sur
votre architecture construite réelle et identifier les écarts
par rapport à la conception d'origine.
 Rose offre aux clients et aux nouveaux employés un
moyen rapide
 de se familiariser avec les internes du système
5.6 : Diagrammes rationnels de rose :
 Cas d’utilisation
 Collaboration
 Séquence
 Classe
 Activité
 Déploiement
 Comportement

5.7 : Caractéristique :
 Outil de cas le plus utilisé pour la modélisation
de système avec uml et uml2 .
Il est très complet et comporte plusieurs
diagrammes comprenant des diagrammes de
classes, des diagrammes d'objets, des diagrammes
de cas d'utilisation métier, etc.
 Se distingue des autres par la grande diversité
de schémas qui peuvent être créés .
la rose rationnelle maintient la cohérence des
modèles de systèmes logiciels
 vérification de la syntaxe
générationuml
Documentation
automatiquement
génération de code à partir de modèles
6. Avantages /Désavantages :
6.1 : avantages :
• c'est un outil très complet et stable comme très
peu d'outils qui ont été créés
• facilité d'utilisation pour modifier et créer de
nouveaux diagrammes.
6.2 : Inconvénients :
• Environnement graphique pas très convivial
• ce n'est pas un logiciel libre
• impossible de créer un environnement système
pour les diagrammes de cas d'utilisation
• Ce n'est pas gratuit, un paiement préalable doit
être effectué pour acheter le produit.
7.figure :
8.1Diagramme de classe de rational rose :
9.CONCLUSION :
 Ce projet d’analyse de l’atelier Rational Rose
nous a permis d’approfondir notre
connaissance sur cet outil ; en effet en
essayant de découvrir le modèle d’un tel
système, nous avons été amenés à sortir de la
routine d’utilisateur pour obtenir une vision un
peu plus globale de ce système.
 Par ailleurs cet activité d’analyse nous a aussi
permis de voir de plus près les éléments de
modélisation semi-formelles avec UML. Ainsi
nous sommes familiarisés avec le formalisme
UML qui est très simple et présente de réels
avantages aussi bien du coté de l’utilisateur
que du coté du concepteur.