Vous êtes sur la page 1sur 48

ARTS VISUELS

PROGRAMME DÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES

510.XX

ARTS VISUELS P ROGRAMME D ’ ÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES 510.XX
ARTS VISUELS P ROGRAMME D ’ ÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES 510.XX
ARTS VISUELS P ROGRAMME D ’ ÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES 510.XX
ARTS VISUELS P ROGRAMME D ’ ÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES 510.XX
ARTS VISUELS P ROGRAMME D ’ ÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES 510.XX
ARTS VISUELS P ROGRAMME D ’ ÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES 510.XX

IDENTIFICATION DU PROGRAMME DÉTUDES

Titre du programme

:

Arts visuels

Numéro du programme

:

510.XX

Type de sanction

:

Diplôme d’études collégiales

Condition particulière d’admission

:

Aucune

Nombre d’unités

:

58 2/3

formation générale

:

26 2/3

formation spécifique

:

32

Nombre d’heures-contact totales

:

1 605

formation générale

:

660

formation spécifique

:

945

: 660 — formation spécifique : 945 Recommandations : A PPROBATION Date Date Date
: 660 — formation spécifique : 945 Recommandations : A PPROBATION Date Date Date
: 660 — formation spécifique : 945 Recommandations : A PPROBATION Date Date Date
: 660 — formation spécifique : 945 Recommandations : A PPROBATION Date Date Date
: 660 — formation spécifique : 945 Recommandations : A PPROBATION Date Date Date

Recommandations :

APPROBATION

Date

Date

Date

Sous-ministre adjointe Enseignement supérieur

Sous-ministre

Approbation de la ministre :

Date Date Date Sous-ministre adjointe Enseignement supérieur Sous-ministre Approbation de la ministre :

Table des matières

PREMIÈRE PARTIE : LES PROGRAMMES D’ÉTUDES COLLÉGIALES

VISÉES DE LA FORMATION COLLÉGIALE

COMPÉTENCES COMMUNES DE LA FORMATION COLLÉGIALE

DEUXIÈME PARTIE : LE PROGRAMME D’ÉTUDES ARTS VISUELS

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DÉTUDES

FINALITÉ DU PROGRAMME DÉTUDES

BUTS GÉNÉRAUX DE LA FORMATION SPÉCIFIQUE

EXPLICITATION DES BUTS GÉNÉRAUX DE LA FORMATION SPÉCIFIQUE

PRÉSENTATION DE LA FORMATION GÉNÉRALE

BUTS DISCIPLINAIRES EN FORMATION GÉNÉRALE COMMUNE ET EN FORMATION GÉNÉRALE PROPRE

Français, langue d’enseignement et littérature Philosophie English, Second Language

Anglais,

Éducation physique

langue seconde

Second Language Anglais, Éducation physique langue seconde P RÉSENTATION DES DOMAINES DE LA FORMATION GÉNÉRALE
Second Language Anglais, Éducation physique langue seconde P RÉSENTATION DES DOMAINES DE LA FORMATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION DES DOMAINES DE LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE

LISTE DES OBJECTIFS DU PROGRAMME

générale

Formation générale commune et formation générale propre

Formation

Formation

complémentaire

spécifique

propre Formation Formation complémentaire spécifique TROISIÈME PARTIE : OBJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME
propre Formation Formation complémentaire spécifique TROISIÈME PARTIE : OBJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME

TROISIÈME PARTIE : OBJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME D’ÉTUDES ARTS VISUELS

FORMATION GÉNÉRALE COMMUNE ET FORMATION GÉNÉRALE PROPRE

FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE

FORMATION SPÉCIFIQUE

Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études Objectifs et standards facultatifs

QUATRIÈME PARTIE : INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

VOCABULAIRE UTILISÉ DANS LES PROGRAMMES DÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES ET DANS LA FORMATION GÉNÉRALE

VOCABULAIRE UTILISÉ SPÉCIFIQUE AUX ARTS VISUELS

HARMONISATION DES PROGRAMMES DÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES ET DE LA FORMATION GÉNÉRALE

’ ÉTUDES PRÉUNIVERSITAIRES ET DE LA FORMATION GÉNÉRALE 1 2 5 10 11 11 11 12

1

2

5

10

11

11

11

12

16

19

19

21

24

27

29

32

35

35

36

37

38

39

69

84

84

103

105

106

108

110

P REMIÈRE PARTIE : L ES PROGRAMMES D ’ ÉTUDES COLLÉGIALES

PREMIÈRE PARTIE :

LES PROGRAMMES DÉTUDES COLLÉGIALES

P REMIÈRE PARTIE : L ES PROGRAMMES D ’ ÉTUDES COLLÉGIALES
P REMIÈRE PARTIE : L ES PROGRAMMES D ’ ÉTUDES COLLÉGIALES
P REMIÈRE PARTIE : L ES PROGRAMMES D ’ ÉTUDES COLLÉGIALES
P REMIÈRE PARTIE : L ES PROGRAMMES D ’ ÉTUDES COLLÉGIALES

L’enseignement collégial fait suite aux cycles de scolarité obligatoire du primaire et du secondaire. Il prépare à occuper une profession sur le marché du travail ou à poursuivre des études universitaires. Les programmes d’études relèvent du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Pour leur part, les établissements d’enseignement en assurent la mise en œuvre et élaborent les activités d’apprentissage qui en résultent.

Le programme d’études constitue le cadre de référence à l’intérieur duquel l’élève s’engage à apprendre une profession ou à poursuivre des études, en acquérant les compétences visées. Pour les enseignantes et les enseignants, le programme définit des objectifs de formation et délimite la portée des interventions pédagogiques.

Les programmes d’études conduisant au diplôme d’études collégiales sont constitués de deux composantes qui contribuent mutuellement à la formation de l’élève : la formation générale et la formation spécifique. En ce sens, les connaissances, les habiletés et les attitudes transmises par une composante du programme sont valorisées et, dans la mesure du possible, réinvesties dans l’autre composante. La formation générale fait partie intégrante de chaque programme d’études et, dans une perspective d’approche programme, elle s’articule à la formation spécifique en favorisant le développement des compétences nécessaires à l’ensemble des programmes.

Trois visées de formation caractérisent les programmes d’études collégiales, soit :

former la personne à vivre en société de façon responsable;

amener la personne à intégrer les acquis de la culture;

amener la personne à intégrer les acquis de la culture; • amener la personne à maîtriser
amener la personne à intégrer les acquis de la culture; • amener la personne à maîtriser
amener la personne à intégrer les acquis de la culture; • amener la personne à maîtriser

amener la personne à maîtriser la langue comme outil de pensée, de communication et d’ouverture sur le monde.

Cinq compétences communes sont associées aux visées de formation, soit :

résoudre des problèmes;

communiquer.
communiquer.
: • • • • • résoudre des problèmes; communiquer. exercer sa créativité; s ’ada pter

exercer sa créativité;

s’adapter à des situations nouvelles;

exercer son sens des responsabilités;

Visées de la formation collégiale

Les visées de la formation collégiale orientent l’action collective des personnes impliquées dans la formation de l’élève. Ces visées s’inscrivent généralement dans le projet éducatif des collèges et facilitent l’approche programme, dans une perspective de complémentarité des composantes de formation générale et spécifique des programmes d’études collégiales, en traçant le portrait de ce qui est attendu de l’élève à la fin de ses études collégiales. Cette section indique comment les trois visées sont prises en compte.

Former la personne à vivre en société de façon responsable

C’est s’engager sur le plan personnel. La formation collégiale permet à l’élève, premier responsable de sa réussite, de prendre en main son projet de formation, notamment par l’acquisition de méthodes de travail rigoureuses, par la maîtrise d’habiletés d’analyse, de synthèse et de recherche ainsi que par l’intégration de savoirs durables, incluant ceux portant sur la santé physique et psychologique, qui lui seront nécessaires pour continuer ses apprentissages tout au long de la vie.

C’est s’engager sur le plan professionnel. La formation collégiale favorise l’engagement de l’élève dans sa vie professionnelle en développant la rigueur et la persévérance qui se traduisent par le goût d’apprendre, le dépassement de soi, la recherche d’autonomie et le sens éthique. Ce faisant, l’élève apprend à repousser ses limites tant sur le plan intellectuel que professionnel. À cette fin, il prend appui sur sa capacité à transférer ses savoirs et à s’adapter aux situations nouvelles, notamment en portant un regard critique sur ses actions, son niveau de compétences et ses besoins de formation.

son niveau de compétences et ses besoins de formation. • C’est s’engager sur le plan social

C’est s’engager sur le plan social. La formation collégiale prépare l’élève à jouer son rôle de citoyen éclairé et responsable. En ce sens, tout au long de sa formation, il adopte des attitudes et des comportements socialement et démocratiquement souhaitables, notamment en faisant preuve d’ouverture, de compréhension et d’accueil envers la diversité culturelle, en recherchant la coopération et l’harmonie dans ses relations avec les autres, en privilégiant le sentiment d’appartenance à son milieu d’études, en exerçant son sens communautaire et en s’engageant socialement.

son sens communautaire et en s’enga geant socialement. Amener la personne à intégrer les acquis de

Amener la personne à intégrer les acquis de la culture

la personne à intégrer les acquis de la culture • • C’est savoir lire et apprécier
la personne à intégrer les acquis de la culture • • C’est savoir lire et apprécier
la personne à intégrer les acquis de la culture • • C’est savoir lire et apprécier

C’est savoir lire et apprécier diverses formes d’expressions culturelles et artistiques. La formation collégiale poursuit et favorise le développement de la culture personnelle de l’élève. En ce sens, ses apprentissages lui permettent d’être sensibilisé aux productions culturelles et artistiques qui lui sont proposées, de pouvoir en interpréter le sens et en considérer la valeur, pour mieux comprendre qu’il est à la fois le produit et le participant d’un univers culturel structuré.

C’est s’ouvrir à un univers culturel élargi. La formation collégiale contribue au développement du sens critique et de la conscience sociale et historique de l’élève, en consolidant ses repères historiques afin de lui permettre de mieux saisir la diversité des réalités sociales et culturelles présentées. Ce faisant, elle lui permet d’apprécier les multiples richesses de la culture québécoise à travers ses diverses manifestations de par le monde.

C’est réinvestir ses acquis culturels. La formation collégiale permet à l’élève de développer son engagement personnel, professionnel et social en favorisant l’établissement d’un plus grand nombre de liens entre les divers phénomènes culturels, artistiques, sportifs, techniques ou scientifiques. Elle l’amène également à se situer par rapport à ceux-ci dans les situations concrètes et variées de sa formation, notamment en s’engageant dans diverses activités à caractère culturel, artistique, sportif, technique ou scientifique.

Amener la personne à maîtriser la langue comme outil de pensée, de communication et d’ouverture sur le monde

Maîtriser la langueLa formation collégiale amène l’élève à comprendre et à produire des discours complexes et variés dans différentes situations, notamment à l’aide des nouvelles technologies, en vue de réaliser adéquatement diverses tâches et activités de travail reliées à sa vie scolaire, professionnelle et personnelle. À cette fin, celui-ci doit démontrer son autonomie en lecture et en écriture, entre autres, en respectant les règles qui régissent le code linguistique.

respectant les règles qui régissent le code linguistique. …c omme outil de pensée. Indissociable de la

…comme outil de pensée. Indissociable de la capacité même de penser, la maîtrise de la langue rend l’élève autonome sur le plan de la réflexion, lui permet également de se situer par rapport aux divers discours sur la réalité humaine et de s’exprimer avec précision, tant à l’oral qu’à l’écrit, en respectant les règles de base du discours et de la pensée rationnelle. Cette maîtrise l’amène à saisir de l’intérieur des œuvres littéraires ainsi que des productions artistiques et à s’approprier les types de textes liés à son champ de savoir, afin qu’il s’inscrive dans une culture vivante, actualisée et diverse.

dans une culture vivante, actualisée et diverse. …c omme outil de communication. Étroitement liée à la
dans une culture vivante, actualisée et diverse. …c omme outil de communication. Étroitement liée à la
dans une culture vivante, actualisée et diverse. …c omme outil de communication. Étroitement liée à la
dans une culture vivante, actualisée et diverse. …c omme outil de communication. Étroitement liée à la

…comme outil de communication. Étroitement liée à la structuration de la pensée, la compétence à communiquer constitue aussi une voie privilégiée pour exprimer sa vision du monde de même que son identité personnelle, professionnelle, sociale et culturelle. Cette maîtrise permet notamment à l’élève d’être confronté à différentes situations de communication, d’établir la cohérence globale d’un texte, de respecter les caractéristiques de textes issus de différents champs du savoir, de connaître et de construire une grande variété de discours, d’en expliquer les principaux mécanismes et d’en respecter les règles de construction.

…comme outil d’ouverture sur le monde. La maîtrise de la langue permet à l’élève de comprendre les différentes approches qui sous- tendent les grands domaines du savoir et de s’ouvrir à la diffusion de ces savoirs, à l’échange des points de vue, à la confrontation des idées et à l’argumentation. Cette ouverture l’amène également à parfaire sa communication dans la langue d’enseignement et à communiquer dans la langue seconde à un niveau qui dépasse la simple communication fonctionnelle.

Compétences communes de la formation collégiale

Cinq compétences communes sont associées aux visées de la formation collégiale. L’élève est amené à développer ces compétences, qui lui serviront tout au long de la vie. Elles sont appelées à être mises en évidence dans la formation de l’élève par le biais des buts et des objectifs et standards des programmes d’études. Elles sont également largement associées aux trois visées de la formation collégiale de même qu’au projet éducatif des collèges.

Les compétences communes ajoutent une dimension particulière à la formation de l’élève, car elles contribuent à le préparer adéquatement à la vie personnelle et professionnelle, en fournissant des assises à son développement scolaire, personnel et social. Cette section indique comment les cinq compétences communes sont prises en compte.

Résoudre des problèmes

La démarche de résolution de problèmes est mise en œuvre dans une multitude de situations, dans toutes les sphères d’activités de la vie. Contrairement à ce qu’on croit souvent, elle n’est pas linéaire et ne se limite pas à la simple application d’une suite d’étapes, mais exige souvent d’explorer des pistes variées, de mettre à l’essai diverses hypothèses et de procéder à des retours en arrière pour parvenir à une solution satisfaisante, qui n’est pas pour autant la seule possible.

qui n’est pas pour autant la seule possible. La formation collégiale amène l’élève à résoudre des

La formation collégiale amène l’élève à résoudre des problèmes de plus en plus complexes. Il est placé devant diverses situations problèmes dans lesquelles il fait preuve de souplesse et d’ouverture de façon à : déceler une situation problème et en estimer les enjeux, déterminer des solutions originales et appliquer celles-ci à l’intérieur du domaine d’activités concerné. L’élève saura reconnaître un problème, analyser les éléments de ce problème et inventorier des pistes de solution en examinant la pertinence de chacune. Capable de choisir parmi les diverses solutions qu’il juge pertinentes, l’élève privilégie laquelle sera la plus efficace pour ensuite l’appliquer à une tâche bien précise. L’évaluation prend ici un sens important puisque l’élève doit être en mesure de réfléchir sur sa démarche, de voir si la solution choisie est appropriée et de juger si elle peut être transposable dans d’autres situations.

- -
-
-
peut être transposable dans d’autres situations. - - Résoud re des problèmes amène l’élève, seul ou
peut être transposable dans d’autres situations. - - Résoud re des problèmes amène l’élève, seul ou

Résoudre des problèmes amène l’élève, seul ou avec d’autres, à :

analyser les éléments d’une situation :

à : • a nalyser les éléments d’une situation : en cernant le contexte, en percevant

en cernant le contexte, en percevant les éléments déterminants et les liens qui les unissent;

en reconnaissant les ressemblances avec des situations analogues résolues antérieurement.

mettre à l’essai des pistes de solution :

- en générant et en inventoriant des pistes de solution;

- en examinant la pertinence et en appréciant les exigences et les conséquences;

- en choisissant une piste de solution, en la mettant en pratique et en jugeant de son efficacité.

dresser un bilan :

- en effectuant un retour sur les étapes franchies;

- en reprenant certaines d’entre elles au besoin;

- en dégageant des éléments de réussite et en analysant les difficultés éprouvées.

Exercer sa créativité

Afin de répondre aux exigences croissantes de la société, dans des contextes de vie personnelle et professionnelle appelés à se modifier rapidement, l’élève doit démontrer une attitude réceptive par rapport à différentes façons de voir et d’agir. Chaque personne a sa propre créativité qui lui permet d’agir avec souplesse dans différentes situations, de composer avec ce qu’elles génèrent d’exigences et de relever des défis qui peuvent devenir de plus en plus complexes. La pensée créatrice peut être développée pour trouver des façons inédites d’aborder une situation ou pour concevoir de nouvelles façons de faire. La créativité s’exprime dans tous les secteurs de l’activité humaine : elle permet de s’ouvrir à l’inconnu, au risque et d’envisager un sujet ou un objet de multiples façons.

La formation collégiale invite l’élève à explorer de nouvelles avenues en opposant, combinant, réorganisant des concepts existants; ou encore en transférant des idées, des stratégies et des techniques acquises dans leur pratique et dans des situations nouvelles. L’élève apprend ainsi à accueillir de nouvelles idées et différentes façons de faire, et à évaluer leur pertinence à l’aide de critères définis et en lien avec l’objectif fixé.

de critères définis et en lien avec l’objectif fixé. Exercer sa créativité amène l’élève, seul ou

Exercer sa créativité amène l’élève, seul ou avec d’autres, à :

s’imprégner des éléments d’une situation :

- - - - - -
-
-
-
-
-
-
des éléments d’une situation : - - - - - - - en étant ouvert aux

- en étant ouvert aux multiples façons de l’envisager;

- en jouant avec les concepts;

en laissant émerger ses intuitions;

les concepts; en laissant émerger ses intuitions; • • en se représentant différents scénarios et en
les concepts; en laissant émerger ses intuitions; • • en se représentant différents scénarios et en

en se représentant différents scénarios et en projetant diverses modalités de réalisation.

s’engager dans l’exploration de nouvelles idées :

en acceptant le risque et l’inconnu;

en explorant de nouvelles avenues;

en transformant les contraintes en ressources;

en étant réceptif à de nouvelles idées, de nouvelles voies.

mettre en œuvre une production personnelle :

- en réorganisant des idées et des concepts existants;

- en transférant des idées, des concepts, des stratégies et des techniques dans des situations variées;

- en mettant à l’essai différentes façons de faire;

- en utilisant autrement les ressources et les matériaux mis à sa disposition;

- en appréciant le caractère novateur d’une production.

S’adapter à des situations nouvelles

Savoir composer avec un certain degré de nouveauté et de changement a toujours été une nécessité. Toutefois, afin de répondre aux exigences croissantes de la société du savoir, la capacité de s’adapter à des situations nouvelles devient une priorité pour chacun, une condition essentielle pour prendre sa place dans ce monde en mouvance.

La formation collégiale aide l’élève à démontrer une attitude réceptive et critique face aux situations nouvelles. L’élève doit tout d’abord se sentir concerné, interpellé par les changements qu’il peut déceler en demeurant attentif à tout ce qui se passe, aux propos des autres intervenants, et à ce que les médias et l’actualité rapportent dans le champ de sa pratique. L’élève est amené, au terme d’une analyse, à développer un point de vue au regard de la situation nouvelle, de même qu’à déterminer et à expérimenter des moyens pour y faire face en développant un esprit de collaboration. Nul doute que pour être en mesure de s’adapter à un monde où les connaissances évoluent de façon exponentielle, l’élève aura à tirer parti du travail en équipe. Ces moyens lui permettront de composer avec le changement adéquatement. L’élève devra aussi se donner les moyens de maintenir à jour ses connaissances et de porter un regard critique sur ses besoins de formation.

de porter un regard critique sur ses besoins de formation. S’adapter à des situations nouvelles amène

S’adapter à des situations nouvelles amène l’élève, seul ou avec d’autres, à :

cerner les exigences des situations nouvelles :

- en observant son environnement;

des situations nouvelles : - en observant son environnement; - en prenant conscience des changements; -

- en prenant conscience des changements;

- en analysant les situations nouvelles.

- - - - - - - -
-
-
-
-
-
-
-
-

en s’ouvrant à de nouvelles réalités;

- - - - - - en s’ouvrant à de nouvelles réalités; modifier ses attitudes, ses

modifier ses attitudes, ses comportements et ses méthodes de travail :

-

en inventoriant et en mettant à l’essai de nouvelles attitudes et de nouveaux comportements;

de nouvelles attitudes et de nouveaux comportements; en adoptant une attitude positive à l’égard du

en adoptant une attitude positive à l’égard du changement;

en adaptant ses méthodes de travail à la situation.

travailler en équipe :

en développant un esprit de collaboration;

en mesurant les défis et les enjeux du travail en équipe;

en interagissant avec ouverture d’esprit;

en évaluant sa contribution et celle de ses pairs;

en appréciant les retombées du travail en équipe.

apprécier les changements :

- en effectuant un retour sur les étapes franchies et les moyens utilisés;

- en dégageant les éléments de réussite et en analysant les difficultés éprouvées.

Exercer son sens des responsabilités

Le sens des responsabilités est lié à la conscience pleine et entière de ses actions et à l’acceptation des obligations qui en découlent. Le sens des responsabilités rejoint les différentes sphères d’activité de la vie personnelle, professionnelle et sociale.

La formation collégiale prépare l’élève à jouer son rôle de citoyen responsable et à agir en adoptant des attitudes et des comportements socialement et démocratiquement souhaitables. Pour se préparer aux tâches exigeantes qui l’attendent, il exerce son jugement critique et s’engage dans ses apprentissages en questionnant les buts et les règles établies, en mettant en œuvre des projets individuels ou collectifs, en dépassant certaines exigences pour aller plus loin et laisser sa marque personnelle et professionnelle. En outre, l’élève démontre son autonomie en mettant à profit ses ressources personnelles et en évaluant sa capacité à prendre en charge différentes situations et à en assumer les conséquences. Enfin, l’élève fait preuve d’éthique et d’intégrité dans l’exercice de ses fonctions.

Exercer son sens des responsabilités amène l’élève, seul ou avec d’autres, à :

exercer son jugement critique :

- en considérant les faits;

- en recherchant des arguments;

- en tenant compte des objections;

- en développant un point de vue critique;

des objections; - en développant un point de vue critique; - en adoptant une position nuancée.
des objections; - en développant un point de vue critique; - en adoptant une position nuancée.
des objections; - en développant un point de vue critique; - en adoptant une position nuancée.

- en adoptant une position nuancée.

agir de façon autonome :

- en évaluant et en faisant valoir ses compétences, ses droits, ses limites et ses besoins;

- en prenant en charge différentes situations et en assumant les conséquences;

- en gérant et en dépassant les conflits;

- - - - - -
-
-
-
-
-
-
- en gérant et en dépassant les conflits; - - - - - - en éval

en évaluant son degré d’ouverture à la remise en question.

faire preuve d’engagement :

en démontrant de la motivation et de la persévérance;

en se donnant des buts et des règles appropriés au contexte;

en respectant les règles établies et en les questionnant au besoin;

en mobilisant ses ressources pour mettre en œuvre des projets individuels ou collectifs;

en évaluant son degré d’implication.

faire preuve d’éthique :

- en s’interrogeant sur les circonstances d’une action;

- en anticipant les conséquences d’une action et en évaluant les incidences sur soi et sur les autres;

- en adoptant des comportements appropriés;

- en faisant preuve d’intégrité;

- en appréciant l’efficacité et la valeur de l’action posée.

Communiquer

Communiquer, c’est transmettre, livrer, faire connaître, à l’aide d’un code, un message à quelqu’un. Du latin Communicare, c’est-à-dire mettre en commun, la communication sous-entend une mise en relation, un partage. Elle nous permet de faire part à nos semblables de nos pensées, de nos opinions, de nos sentiments, et ce, par la parole, l’écriture, le geste, le mouvement, etc. Étroitement liée à la structuration de la pensée, cette compétence est essentielle à la diffusion des différents savoirs, tant qualitatifs que quantitatifs, à l’échange des points de vue, à la confrontation des idées et à l’argumentation. Elle constitue aussi une voie privilégiée pour exprimer sa vision du monde, son identité personnelle, sociale et culturelle.

La formation collégiale confronte l’élève à divers contextes sociaux, personnels et professionnels afin qu’il puisse livrer un message cohérent et adapté à chaque situation. Communiquer requiert d’abord de développer le sens de l’écoute, puis de structurer sa pensée dans le but d’élaborer un message clair. Pour être efficace, la communication s’appuie sur des stratégies adaptées au contexte, notamment sur le plan des technologies de l’information et de la communication ainsi que sur le plan linguistique, symbolique, multimédiatique, physique, etc. L’élève est amené à porter attention aux facteurs de réussite ou d’échec de la communication : il accepte de revoir ses stratégies de communication et de modifier ses pratiques s’il juge que le message ne passe pas, qu’il est mal adapté ou qu’il contrevient à certaines normes éthiques.

ou qu’il contrevient à certaines normes éthiques. C ommuniquer amène l’élève, seul ou avec d’autres, à

Communiquer amène l’élève, seul ou avec d’autres, à :

amène l’élève, seul ou avec d’autres, à : • exploiter l’information : - en sélectionnant les
amène l’élève, seul ou avec d’autres, à : • exploiter l’information : - en sélectionnant les

exploiter l’information :

- en sélectionnant les sources d’informations pertinentes;

- en s’appropriant l’information;

- en organisant l’information;

- en tirant profit de l’information.

exploiter les technologies de l’information et de la communication (TIC) :

- - - - - - -
-
-
-
-
-
-
-
et de la communication (TIC) : - - - - - - - en utilisant les

en utilisant les TIC appropriées;

en diversifiant l’usage des TIC;

en anticipant les nouvelles utilisations des TIC;

en adaptant sa pratique des TIC en fonction des améliorations souhaitées;

en évaluant l’efficacité de l’utilisation des TIC dans le respect des normes éthiques.

livrer un message :

en identifiant les composantes de la communication;

en appréciant le contexte et l’intention de la communication;

- en recourant à divers modes de communication (actions, gestes, poses, mouvements, etc.);

- en adaptant le mode de communication au destinataire et au contexte.

apprécier l’effet de sa communication :

- en considérant les facteurs pouvant faciliter ou entraver la communication;

- en ajustant la communication en fonction de la réaction du destinataire;

- en vérifiant l’efficacité de la communication réalisée.

DEUXIÈME PARTIE :

LE PROGRAMME DÉTUDES

D EUXIÈME PARTIE : L E PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS
D EUXIÈME PARTIE : L E PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS

ARTS VISUELS

D EUXIÈME PARTIE : L E PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS
D EUXIÈME PARTIE : L E PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS
D EUXIÈME PARTIE : L E PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS

Présentation du programme d’études

Le programme Arts visuels a été conçu en suivant le Cadre général d’élaboration des programmes d’études préuniversitaires, qui vise à favoriser :

• l’arrimage entre la formation générale et la formation spécifique des programmes d’études (approche programme);

• l’harmonisation entre les programmes collégiaux et les programmes universitaires (continuum de formation);

• l’acquisition de compétences comparables à l’échelle du réseau collégial;

une éducation qui contribue au développement intégral de la personne.

L’élaboration des programmes d’études préuniversitaires se fait avec la collaboration de comités-conseils composés de représentantes et représentants des universités, des directions des études et du personnel enseignant des collèges.

Le programme Arts visuels comprend une composante de formation générale qui est commune à tous les programmes d’études collégiales (16 2/3 unités), une composante de formation générale qui lui est propre (6 unités), une composante de formation générale qui est complémentaire à ses autres composantes (4 unités) et une composante de formation spécifique (32 unités).

et une composante de formation spécifique (32 unités). Finalité du programme d’études Le programme
et une composante de formation spécifique (32 unités). Finalité du programme d’études Le programme
et une composante de formation spécifique (32 unités). Finalité du programme d’études Le programme

Finalité du programme d’études

Le programme d’études Arts visuels vise à donner à l’élève une formation équilibrée, qui comprend une formation générale et une formation spécifique en arts visuels, lui permettant de poursuivre des études universitaires dans les domaines des arts visuels et des sciences de l'éducation.

de poursuivre des études universitaires dans les domaines des arts visuels et des sciences de l'éducation.
de poursuivre des études universitaires dans les domaines des arts visuels et des sciences de l'éducation.

Buts généraux de la formation spécifique

Les buts généraux de la formation spécifique du programme d’études Arts visuels sont les suivants :

• utiliser des méthodes de recherche et les technologies de l’information et de la communication permettant de réaliser un travail de manière autonome;

• manifester de l’intérêt à l’égard de la société actuelle et de la culture;

intégrer les éléments du langage visuel dans ses réalisations;

développer une démarche artistique dans des projets de création;

développer son potentiel artistique à travers diverses pratiques;

• situer son rôle d’artiste en devenir dans la société;

présenter et mettre en valeur ses réalisations artistiques;

prendre en charge son développement personnel et social.

La manière de prendre en considération les buts généraux appartient à chaque établissement d'enseignement collégial. Chaque discipline retenue par l'établissement pour la mise en œuvre du programme peut en tenir compte en se référant au vocabulaire et à la logique qui lui est propre. Par ailleurs, chaque cours peut contribuer à l'atteinte d'une partie, d'un ou de plusieurs de ces buts. Ce qui importe, c'est qu'ils soient tous pris en charge, dans un ou plusieurs cours et qu'ils deviennent des objets précis d'enseignement et d'apprentissage, parce qu'ils ont été reconnus essentiels à la poursuite des études en arts visuels à l'université et que le diplôme d'études collégiales en arts visuels doit en attester l'atteinte.

Explicitation des buts généraux de la formation spécifique

des buts généraux de la formation spécifique Chaque but général est explicité de la manière suivante

Chaque but général est explicité de la manière suivante :

Utiliser des méthodes de recherche et les technologies de l’information et de la communication permettant de réaliser un travail de manière autonome

permettant de réaliser un travail de manière autonome L’élève en arts visuels doit effectuer des recherches
permettant de réaliser un travail de manière autonome L’élève en arts visuels doit effectuer des recherches

L’élève en arts visuels doit effectuer des recherches documentaires, et ce, de façon autonome. L'acquisition d'habiletés méthodologiques implique le recours à différentes stratégies qui doivent lui permettre d'organiser ses recherches et de planifier son travail. Il importe d’apprendre à faire le tri d’une masse d’information et de développer le sens du jugement critique par rapport à ce qui est juste et ce qui est erroné.

L’acquisition de savoirs en lien avec des méthodes de recherche d’informations telles la recherche en bibliothèque, la consultation d’ouvrages spécialisés, la consultation de centres de documentation liés aux arts, ou encore l’utilisation d’outils de recherche informatisés, permet à l’élève de développer l’objectivité basée sur la culture générale et la capacité de voir les problématiques dans un ensemble, et ce, au même titre que la capacité de synthèse et de rédaction.

de voir les problématiques dans un ensemble, et ce, au même titre que la capacité de
même titre que la capacité de synthèse et de rédaction. La formation spécifique donne l’occasion à

La formation spécifique donne l’occasion à l’élève d’utiliser divers outils technologiques de traitement de l’information et de l’image, de documentation et de communication.

Manifester de l’intérêt à l’égard de la société actuelle et de la culture

La formation spécifique permet à l’élève d’acquérir des connaissances liées à la société dans laquelle il évolue. Celle-ci favorise le développement des connaissances générales tout au long de la formation par le biais des compétences axées sur l’histoire de l’art et celles axées sur les pratiques artistiques.

L’acquisition de connaissances relatives à l’histoire de l’art développe chez l’élève la capacité à analyser des œuvres. Les connaissances relatives à l’art contemporain et actuel lui permettent de

situer ses propres créations par rapport aux pratiques actuelles. De plus, elles contribuent au développement de savoirs transdisciplinaires utiles à la formation artistique et au développement de la pensée critique.

La préoccupation pour la société et la culture sous toutes ses formes est une source d’influence et d’inspiration essentielle au développement de l’artiste en devenir et permet de le situer quant à sa démarche artistique.

Intégrer les éléments du langage visuel dans ses réalisations

L’apprentissage des éléments du langage visuel est fondamental dans la formation d’un élève en arts visuels. Ces éléments, qui comprennent la couleur, la forme, l’espace et la matière, lui permettent de comprendre une œuvre, d’en interpréter et d’en réaliser. En effet, il doit apprendre à intégrer les éléments du langage visuel en tenant compte des relations simples et complexes, et à exploiter la dynamique du langage afin de traduire une intention de création à travers divers projets artistiques.

Compte tenu de l’importance du langage visuel, toutes les compétences de la formation spécifique témoignent d’une préoccupation constante d’ouvrir des perspectives sur le développement d’habiletés artistiques.

sur le développement d’habiletés artistiques. Développer une démarche artistique dans des projets de
sur le développement d’habiletés artistiques. Développer une démarche artistique dans des projets de
sur le développement d’habiletés artistiques. Développer une démarche artistique dans des projets de

Développer une démarche artistique dans des projets de création

La formation spécifique permet à l’élève de dégager les bases de sa démarche artistique, bases qui seront approfondies au cours de la formation universitaire. La démarche artistique comprend le développement d’idées personnelles autour d’un projet de création et le processus itératif inhérent à sa réalisation.

et le processus itératif inhérent à sa réalisation. Le déve loppement d’une pratique artistique singulière
et le processus itératif inhérent à sa réalisation. Le déve loppement d’une pratique artistique singulière

Le développement d’une pratique artistique singulière favorise la capacité à interpréter son travail et à y poser un regard objectif en rapport avec ses intentions. Elle permet aussi à l’élève de se situer au regard de sa société et de l’art actuel. La compréhension de l’évolution de la culture est une source d’influence et d’inspiration essentielles au développement de sa démarche.

Les compétences de la formation spécifique permettent à l’élève de réaliser une production autonome comportant des éléments de recherche, de conception, de concrétisation et de diffusion.

Tout au long de sa formation, l’élève doit être capable de faire une appréciation raisonnée de son travail afin d’en dégager les récurrences dans le but de produire de nouvelles œuvres.

Développer son potentiel artistique à travers diverses pratiques

Au terme de sa formation, l’élève doit avoir développé diverses habiletés artistiques parmi lesquelles le dessin occupe une place prioritaire non seulement en tant que pratique artistique, mais aussi comme moyen de recherche, d’expression de la pensée et de communication. La

formation spécifique d’expression.

permet à l’élève d’approfondir la pratique du dessin d’observation et

La peinture, la sculpture et l’estampe sont aussi au cœur de la formation de l’élève. L’exploration d’autres pratiques artistiques telles la photographie, l’image numérique et la vidéographie vise l’élargissement des possibilités de création, afin de donner l’occasion à l’élève de faire un choix éclairé quant à ses affinités.

Les pratiques artistiques requièrent un savoir-faire technique et technologique qui nécessite l’habileté à concrétiser une production avec dextérité et de façon sécuritaire. Cette habileté suppose une exploitation inventive des particularités des matériaux, des outils et des supports. De plus, l’élève doit être capable de choisir et d’utiliser les outils informatiques nécessaires à la création d’images.

La formation spécifique perspective actuelle.

permet à l’élève d’aborder les diverses pratiques artistiques dans une

d’aborder les diverses pratiques artistiques dans une Situer son rôle d’artiste en devenir dans la société

Situer son rôle d’artiste en devenir dans la société

La formation spécifique donne à l’élève l’occasion d’établir son rôle et ses devoirs en tant qu’artiste en devenir. Pour être en mesure de se situer, il doit se familiariser avec des œuvres d’art actuel afin de connaître ce qui se fait dans la société.

actuel afin de connaître ce qui se fait dans la société. L’art actuel sert de fil
actuel afin de connaître ce qui se fait dans la société. L’art actuel sert de fil

L’art actuel sert de fil conducteur à la formation. Il guide la démarche de l’élève pour la réalisation de ses projets et lui permet de comprendre le monde artistique ainsi que le rôle et les devoirs de l’artiste d’aujourd’hui. De plus l’élève reconnait l’importance de l’engagement et de la contribution de l’artiste à l’enrichissement culturel collectif.

reconnait l’importance de l’engagement et de la contribution de l’artiste à l’enrichissement culturel collectif.

Au terme de sa formation, l’élève doit être capable de comprendre, d’apprécier et d’interpréter les œuvres d’art actuel de sa société. Il doit être capable de reconnaître le rôle des institutions culturelles dans la production et dans la diffusion de l’art.

dans la production et dans la diffusion de l’art . Présenter et mettre en valeur ses

Présenter et mettre en valeur ses réalisations

La capacité de présenter son travail, de l’expliquer et de le défendre est une dimension essentielle de la formation artistique. La formation spécifique permet à l’élève d’apprendre à s’exprimer correctement et à articuler sa pensée dans un discours cohérent afin de susciter la réflexion et la pensée critique sur son travail. Il doit savoir s’exprimer à l’oral et à l’écrit et utiliser un niveau de langage adapté au type de communication et à l’auditoire. L’élève doit être capable de relater des faits; de formuler, d’exposer et de transmettre ses idées; de discuter et d’argumenter. Les communications de l’élève doivent reposer sur la maîtrise des normes en matière de structure, d’orthographe, de syntaxe et de terminologie.

La formation spécifique donne à l’élève l’occasion de présenter et de mettre en valeur ses travaux afin de favoriser les échanges et les interactions entre les pairs, et d’améliorer la qualité des réalisations.

Prendre en charge son développement personnel et social

Au terme de sa formation en arts visuels, l'élève aura expérimenté différents moyens de développer des attitudes qui lui seront utiles au cours de sa vie professionnelle artistique :

la créativité, qui l'incite à penser et à s'exprimer différemment;

l'ouverture d'esprit et la capacité d'adaptation à des situations nouvelles, qui l'amène à accepter d'être déstabilisé, de revoir ou même de transformer son travail;

la curiosité, qui l'amène à s'intéresser à autrui et à s'ouvrir au monde;

la persévérance, la motivation, l'effort et la détermination, qui lui donnent la capacité à faire évoluer une idée, à ne pas penser strictement aux résultats immédiats et à court terme, surtout lorsqu'il s'agit de projets;

le sens critique, qui se traduit par une appréciation raisonnée de son travail et de celui des autres et dans la capacité à exprimer tant son accord que son désaccord avec une idée ou une opinion.

de celui des autres et dans la capacité à exprimer tant son accord que son désaccord
de celui des autres et dans la capacité à exprimer tant son accord que son désaccord
de celui des autres et dans la capacité à exprimer tant son accord que son désaccord
de celui des autres et dans la capacité à exprimer tant son accord que son désaccord
de celui des autres et dans la capacité à exprimer tant son accord que son désaccord

Liste des objectifs du programme

Formation générale commune et formation générale propre 16 2/3 unités et 6 unités

Français, langue d’enseignement et littérature

4EF0

Analyser des textes littéraires.

4EF1

Expliquer les représentations du monde contenues dans des textes littéraires d’époques et de genres variés.

4EF2

Apprécier des textes de la littérature québécoise d’époques et de genres variés.

4EFP

Produire différents types de discours oraux et écrits liés au champ d’études de l’élève.

Philosophie

 

4PH0

Traiter d’une question philosophique.

4PH1

4PHP

Discuter des conceptions philosophiques de l’être humain.

Porter un jugement sur des problèmes éthiques et politiques de la société contemporaine.

English, Second Language (Anglais, langue seconde)

Un objectif à atteindre parmi les suivants :

4SA0

4SA1

4SA0 4SA1 cultural or thèmes To understand and express simple messages in English. (Comprendre et exprimer
cultural or thèmes
cultural
or
thèmes

To understand and express simple messages in English. (Comprendre et exprimer des messages simples en anglais.)

To communicate with some ease in English. (Communiquer en anglais avec une

certaine aisance.)

ease in English on aisance en anglais sur
ease
in
English
on
aisance
en
anglais
sur

4SA2

To

(Communiquer

communicate

with

social,

literary

themes.

ou

avec
avec

des

sociaux,

culturels

4SA3 4SAP
4SA3
4SAP

littéraires.)

To deal in English with literary works and with social or cultural themes. (Traiter en anglais d’œuvres littéraires et de sujets à portée sociale ou culturelle.)

Un objectif à atteindre parmi les suivants :

To communicate in basic English, employing commonly used forms of expression related to the student’s field of study. (Communiquer en anglais de façon simple en utilisant des formes d’expression d’usage courant liées au champ d’études de l’élève.)

4SAQ To communicate with some ease in English, employing commonly used forms of

expression related to the student’s field of study. (Communiquer en anglais avec une

certaine aisance en utilisant des formes d’expression d’usage courant liées au champ d’études de l’élève.)

4SAR

To communicate with ease in English, employing commonly used forms of expression related to the student’s field of study. (Communiquer avec aisance en anglais en utilisant des formes d’expression d’usage courant liées au champ d’études de l’élève.)

4SAS

To communicate in English in a nuanced manner using different forms of discourse. (Communiquer de façon nuancée en anglais dans différentes formes de discours.)

Éducation physique

4EP0

Analyser sa pratique de l’activité physique au regard des habitudes de vie favorisant la santé.

4EP1

Améliorer son efficacité lors de la pratique d’une activité physique.

4EP2

Démontrer sa capacité à prendre en charge sa pratique de l’activité physique dans une perspective de santé.

Formation générale complémentaire 4 unités

Deux objectifs à atteindre parmi les suivants :

000V Situer l’apport particulier des sciences humaines au regard des enjeux contemporains.

• 000W Analyser l’un des grands problèmes de notre temps selon une ou plusieurs approches
000W
Analyser l’un des grands problèmes de notre temps selon une ou plusieurs approches
propres aux sciences humaines.
000X
Expliquer la nature générale et quelques-uns des enjeux actuels de la science et de la
technologie.
000Y
Résoudre un problème simple par l’application de la démarche scientifique de base.
000Z
Communiquer dans une langue moderne de façon restreinte.
0010
Communiquer dans une langue moderne sur des sujets familiers.
0067
Communiquer avec une certaine aisance dans une langue moderne.
0011
Reconnaître
le
rôle
des
mathématiques
ou
de
l’informatique
dans
la
société
contemporaine.
0012
Se servir d’une variété de notions, de procédés et d’outils mathématiques ou
informatiques à des fins d’usage courant.
0013
Apprécier diverses formes d’art issues de pratiques d’ordre esthétique.
0014
Réaliser une production artistique.
021L
Considérer
des
problématiques
contemporaines
dans
une
perspective
transdisciplinaire.
021M Traiter d’une problématique contemporaine dans une perspective transdisciplinaire.

Formation spécifique 32 unités

Objectifs communs à tous les élèves du programme d’études

XX00

XX01

XX02

XX03

XX04

XX05

XX06

XX07

Appliquer une méthodologie propre à l’histoire de l’art.

Interpréter des œuvres d’art visuel de différentes époques.

Traiter des modes de création contemporains et actuels.

Créer des effets de couleurs dans une perspective artistique.

Représenter des modèles vivants, des objets et des lieux par le dessin d’observation.

Exploiter le dessin comme mode de création.

Appliquer des techniques de peinture dans une perspective de création.

Exploiter des modes de création actuels en peinture dans une perspective de démarche artistique.

Appliquer des techniques de sculpture dans une perspective de création.

Exploiter des modes de création actuels en sculpture dans une perspective de démarche artistique.

Exploiter des techniques de l’estampe comme mode de création actuel.

XX08

XX09

XX10

XX11

XX12

XX13

mode de création actuel. XX08 XX09 XX10 XX11 XX12 XX13 Créer des images photographiques. Exploiter des

Créer des images photographiques.

XX09 XX10 XX11 XX12 XX13 Créer des images photographiques. Exploiter des techniques de traitement de l’image
XX09 XX10 XX11 XX12 XX13 Créer des images photographiques. Exploiter des techniques de traitement de l’image

Exploiter des techniques de traitement de l’image numérique comme mode de création artistique.

Démontrer l’intégration de ses acquis en arts visuels.

Démontrer l’intégration de ses acquis en arts visuels. Objectifs facultatifs XX14 Exploiter des approches en

Objectifs facultatifs

de ses acquis en arts visuels. Objectifs facultatifs XX14 Exploiter des approches en vidéographie artistique.

XX14

Exploiter des approches en vidéographie artistique.

XX15

Créer une œuvre personnelle.

TROISIÈME PARTIE :

OBJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME DÉTUDES

T ROISIÈME PARTIE : O BJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS

ARTS VISUELS

T ROISIÈME PARTIE : O BJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS
T ROISIÈME PARTIE : O BJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS
T ROISIÈME PARTIE : O BJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS
T ROISIÈME PARTIE : O BJECTIFS ET STANDARDS DU PROGRAMME D ’ ÉTUDES A RTS VISUELS

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX00

Objectif

Énoncé de la compétence

Appliquer une méthodologie propre à l’histoire de l’art.

Standard

Formation spécifique

Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Documenter une œuvre d’art visuel.

Identification juste des éléments constitutifs de l’œuvre. l’œuvre.

Utilisation appropriée du vocabulaire et de la terminologie propre à l’histoire de l’art. terminologie propre à l’histoire de l’art.

Utilisation de ressources documentaires variées et pertinentes.et de la terminologie propre à l’histoire de l’art. 2. Contextualiser une œuvre d’art visuel. Mise

2. Contextualiser une œuvre d’art visuel.

Mise en relation pertinente de l’œuvre d’art à son contexte de création. contexte de création.

Mise en relation pertinente de l’œuvre d’art à son contexte sociohistorique et culturel. nte de l’œuvre d’art à son contexte sociohistorique et culturel.

Mise en situation juste de l’œuvre par rapport à son courant artistique. son courant artistique.

juste de l’œuvre par rapport à son courant artistique. 3. Caractériser une œuvre d’art visuel dans

3. Caractériser une œuvre d’art visuel dans ses diverses composantes.

Description juste des composantes de l’œuvre.

Description juste des composantes de l’œuvre. Prise en perception d’art. Recherche l’information.
Prise en perception d’art.
Prise en
perception
d’art.

Recherche

l’information.

Reconnaissance judicieuse des caractéristiques formelles et iconographiques.

Identification appropriée des symboles et de leur signification.

Description juste des caractéristiques stylistiques et techniques.

et

de

de

4. Distinguer différentes approches d’analyse en histoire de l’art.

différentes approches d’analyse e n histoire de l’art. Différenciation appropriée de quelques théories en
différentes approches d’analyse e n histoire de l’art. Différenciation appropriée de quelques théories en

Différenciation appropriée de quelques théories en histoire de l’art.

la

œuvre

compte de la

dans

et

subjectivité

l’appréhension

analyse

d’une

5. Commenter une œuvre d’art visuel.

pertinentes

Mise en relation appropriée de l’œuvre et de son contexte sociohistorique. contexte sociohistorique.

Description appropriée des caractéristiques stylistiques et thématiques de l’œuvre. stylistiques et thématiques de l’œuvre.

Présentation claire des résultats.stylistiques et thématiques de l’œuvre. Qualité de la langue écrite. Activités d’ap prentissage

Qualité de la langue écrite.de l’œuvre. Présentation claire des résultats. Activités d’ap prentissage Discipline : Nombre

Activités d’apprentissage

Discipline :

Nombre d’heures-contact :

Esthétique et histoire de l’art au moins 45

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX01

Objectif

Énoncé de la compétence

Interpréter des œuvres d’art visuel de différentes époques.

Standard

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Reconnaître des périodes et des courants artistiques de l’histoire de l’art.

Caractérisation précise des principaux domaines artistiques.et des courants artistiques de l’histoire de l’art. Explication claire de l’émergence et de l’évolution

Explication claire de l’émergence et de l’évolution des périodes et des courants. des périodes et des courants.

justeIdentification

Identification

des

caractéristiques

stylistiques.

Association exacte des artistes et des œuvres aux périodes et aux courants artistiques. aux périodes et aux courants artistiques.

2.

Analyser des œuvres d’art visuel.

3. Développer un commentaire critique.

d’art visuel. 3. Développer un commentaire critique. Activités d’apprentissage et Recherche analyse

Activités d’apprentissage

un commentaire critique. Activités d’apprentissage et Recherche analyse l’information. pertinentes

etRecherche

Recherche

analyse

l’information.

pertinentes

de

des
des

démarche

Utilisation de ressources documentaires variées et pertinentes.analyse l’information. pertinentes de des démarche Mise en relation judicieuse des œuvres avec leur contexte

Mise en relation judicieuse des œuvres avec leur contexte sociohistorique. contexte sociohistorique.

Description œuvres. Application d’analyse.
Description
œuvres.
Application
d’analyse.
Description œuvres. Application d’analyse. des rigoureuse d’une juste caractéristiques Comparaison
des rigoureuse d’une
des
rigoureuse
d’une

juste

caractéristiques

Comparaison pertinente d’œuvres d’un même courant et de courants différents.

Interprétation pertinente des résultats.

Relevé pertinent des influences stylistiques, des liens d’appartenance et des oppositions conceptuelles.

Justification pertinente du point de vue critique.

Interprétation rigoureuse des résultats.

Cohérence d’ensemble du propos.de vue critique. Interprétation rigoureuse des résultats. Communication claire des résultats. Qualité de la langue

Communication claire des résultats.des résultats. Cohérence d’ensemble du propos. Qualité de la langue écrite. Discipline : Nombre

Qualité de la langue écrite.d’ensemble du propos. Communication claire des résultats. Discipline : Nombre d’heures -contact : Esthétique et

Discipline :

Nombre d’heures-contact :

Esthétique et histoire de l’art au moins 45

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX02

Objectif

Énoncé de la compétence

Traiter des modes de création contemporains et actuels.

Standard

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Situer les productions de l’art contemporain et actuel.

Reconnaissance appropriée des caractéristiques distinctives.Situer les productions de l’art contemporain et actuel. Mise en relation pertinente d’œuvres d’art avec leur

Mise en relation pertinente d’œuvres d’art avec leur contexte sociohistorique et culturel. leur contexte sociohistorique et culturel.

Reconnaissance nuancée de la pluralité des modes d’expression et des techniques de création. modes d’expression et des techniques de création.

Explication claire de la démarche artistique.des modes d’expression et des techniques de création. 2. Caractériser les productions québécoises et

2. Caractériser les productions québécoises et canadiennes.

Identification significative des principaux créateurs et de leurs approches artistiques.Caractériser les productions québécoises et canadiennes. Mise en relation pertinente entre les productions

des principaux créateurs et de leurs approches artistiques. Mise en relation pertinente entre les productions

Mise en relation pertinente entre les productions québécoises et canadiennes et les productions artistiques internationales.des principaux créateurs et de leurs approches artistiques. Mise en relation pertinente des œuvres avec leur

Mise en relation pertinente des œuvres avec leur contexte sociohistorique et culturel.

des œuvres avec leur contexte sociohistorique et culturel. analyse Recherche l’information 3. Analyser les
analyse
analyse
Recherche l’information
Recherche
l’information

3. Analyser les fonctions de l’art dans la société.

Distinction nuancée du rôle de lartiste et des institutions culturelles.

Reconnaissance appropriée des principaux modes de diffusion de l’art et du rôle du marché de l’art

de

de diffusion de l’art et du rôle du marché de l’art de et pertinentes Présentation claire
de diffusion de l’art et du rôle du marché de l’art de et pertinentes Présentation claire

et

pertinentes

Présentation claire des résultats.

Appréciation juste de la place de l’art dans la société

Qualité de la langue écrite.

Activités d’apprentissage

Esthétique et histoire de l’art au moins 45

Discipline :

Nombre d’heures-contact :

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX03

Objectif

Énoncé de la compétence

Créer

perspective artistique.

des

effets

de

couleurs

dans

une

Standard

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Reconnaître les conditions de perception de la couleur.

Description pertinente du fonctionnement du système de perception de la couleur chez l'être humain.1. Reconnaître les conditions de perception de la couleur. Distinction pertinente des phénomènes physiques et

Distinction pertinente des phénomènes physiques et chimiques reliés à la couleur.de perception de la couleur chez l'être humain. Reconnaissance juste des phénomènes symboliques et

Reconnaissance juste des phénomènes symboliques et psychologiques reliés à la couleur.phénomènes physiques et chimiques reliés à la couleur. Distinction juste des propriétés de la couleur en

Distinction juste des propriétés de la couleur en fonction de systèmes de classification.symboliques et psychologiques reliés à la couleur. Établissement de liens pertinents entre l’histoire de

de la couleur en fonction de systèmes de classification. Établissement de liens pertinents entre l’histoire de

Établissement de liens pertinents entre l’histoire de l’art et les théories de la couleur. théories de la couleur.

M é l a n g e a p p r o p r i Mélange approprié des couleurs.

2. Produire des effets de couleur.

c o u l e u r s . 2. Produire des effets de couleur. Prise

Prise en compte judicieuse de l’interaction des contrastes dans l’application de la couleur.

des contrastes dans l’application de la couleur. Expérimentation variée des modes additifs et soustractifs

Expérimentation variée des modes additifs et soustractifs de production des couleurs.

Exploration singulière des possibilités expressives de la couleur.

Utilisation appropriée de matériaux, d'outils et de supports.

appropriée de matériaux, d'outils et de supports. 3. Réaliser un projet. Choix pertinent d’un ensemble de
appropriée de matériaux, d'outils et de supports. 3. Réaliser un projet. Choix pertinent d’un ensemble de

3. Réaliser un projet.

Choix pertinent d’un ensemble de couleurs pour traduire une idée.

Établissement de liens pertinents avec des œuvres de l’histoire de l’art.

Prise en considération des phénomènes de la couleur en fonction des effets recherchés.

Exploitation originale du pouvoir esthétique et expressif des couleurs.de l’histoire de l’art. Prise en considération des phénomènes de la couleur en fonction des effets

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX04

Objectif

Énoncé de la compétence

Représenter des modèles vivants, des objets et des lieux par le dessin d’observation.

Standard

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Traduire l’observation du sujet en esquisse.

R e p r é s e n t a t i o n j Représentation juste des caractéristiques morphologiques et de la structure anatomique du sujet.

à

Attention portée à lamorphologiques et de la structure anatomique du sujet. à simplification et l’organisation des formes du sujet.

simplification

et

l’organisation des formes du sujet.

2. Exploiter des techniques de rendu.

des formes du sujet. 2. Exploiter des techniques de rendu. 3. Dessiner un sujet dans l’espace.
des formes du sujet. 2. Exploiter des techniques de rendu. 3. Dessiner un sujet dans l’espace.

3. Dessiner un sujet dans l’espace.

Cadrage et organisation spatiale appropriés.techniques de rendu. 3. Dessiner un sujet dans l’espace. Respect des rapports de proportions. Réalisation

Respect des rapports de proportions.l’espace. Cadrage et organisation spatiale appropriés. Réalisation d’esquisses variées comme études

Réalisation d’esquisses variées comme études préparatoires à un dessin plus élaboré. préparatoires à un dessin plus élaboré.

Justesse de l’esquisse réalisée par observation et de mémoire. et de mémoire.

de l’esquisse réalisée par observation et de mémoire. Manipulation appropriée des médiums, des outils et des

Manipulation appropriée des médiums, des outils et des supports propres au dessin.de l’esquisse réalisée par observation et de mémoire. Application variée des médiums secs et mouillés sur

des médiums, des outils et des supports propres au dessin. Application variée des médiums secs et
des médiums, des outils et des supports propres au dessin. Application variée des médiums secs et

Application variée des médiums secs et mouillés sur différents supports.

des médiums secs et mouillés sur différents supports. Utilisation variée de la ligne et de la

Utilisation variée de la ligne et de la tache.

Élaboration détaillée des contours, des volumes et des structures.

Traduction juste des effets de textures, d’ombre et de lumière.

Transposition appropriée des effets produits par une vue en bout, en plongée et en contre- plongée.

Justesse du rendu des ombres portées en éclairage naturel ou artificiel.

Application judicieuse de la perspective aérienne et des effets de contraste, de proportions et de superposition.

Démonstration de rigueur et de persévérance.des effets de contraste, de proportions et de superposition. Justesse du dessin réalisé par observation et

Justesse du dessin réalisé par observation et de mémoire.et des effets de contraste, de proportions et de superposition. Démonstration de rigueur et de persévérance.

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX04

4. Dessiner un sujet par les techniques de la perspective linéaire.

Activités d’apprentissage

Situation correcte de la ligne d’horizon.de la perspective linéaire. Activités d’apprentissage Application juste des techniques de juxtaposition, de

Application juste des techniques de juxtaposition, de superposition et d’éloignement. de superposition et d’éloignement.

Composition rigoureuse des éléments dans un espace.de juxtaposition, de superposition et d’éloignement. Application juste des techniques de la perspective frontale,

Application juste des techniques de la perspective frontale, oblique et à trois points de fuite dans un dessin à main levée.Composition rigoureuse des éléments dans un espace. Transpos ition juste à main levée d’un sujet en

Transposition juste à main levée d’un sujet en perspective. ition juste à main levée d’un sujet en perspective.

Nombre d’heures-contact :

levée. Transpos ition juste à main levée d’un sujet en perspective. Nombre d’heures -contact : au

au moins 90

levée. Transpos ition juste à main levée d’un sujet en perspective. Nombre d’heures -contact : au
levée. Transpos ition juste à main levée d’un sujet en perspective. Nombre d’heures -contact : au
levée. Transpos ition juste à main levée d’un sujet en perspective. Nombre d’heures -contact : au
levée. Transpos ition juste à main levée d’un sujet en perspective. Nombre d’heures -contact : au

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX05

Objectif

Énoncé de la compétence

Exploiter le dessin comme mode de création.

Standard

Éléments de la compétence

1. Concevoir une idée.

Critères de performance

Distinction juste des approches possibles pour la représentation de l’idée. représentation de l’idée.

Prise en compte de l’émergence de la nouvelle figuration ou de l’abstraction dans la finalité du dessin. dans la finalité du dessin.

Choix judicieux d’une approche figurative, abstraite ou mixte. abstraite ou mixte.

2. Expérimenter les possibilités expressives du dessin.

Réalisation d’esquisses, de croquis et de dessins de rendu à des fins préparatoires. de rendu à des fins préparatoires.

Applications variées de techniques.croquis et de dessins de rendu à des fins préparatoires. Manipulation exploratoire des médiums, des outils

Manipulation exploratoire des médiums, des outils et des supports.fins préparatoires. Applications variées de techniques. Expérimentation d’expressions l’intention graphique

Expérimentationexploratoire des médiums, des outils et des supports. d’expressions l’intention graphique complexes. dessin

d’expressions
d’expressions

l’intention

graphique

complexes.

dessin création.
dessin
création.

Choix pertinent du mode de représentation de l’idée ou du concept.

sensible de
sensible
de

Démonstration de curiosité et de persévérance.

Représenter

3. son

idée

dans

un

expressif.

Représenter 3. son idée dans un expressif. 4. Présenter son dessin. Utilisation judicieuse des

4. Présenter son dessin.

idée dans un expressif. 4. Présenter son dessin. Utilisation judicieuse des éléments du langage visuel. de

Utilisation judicieuse des éléments du langage visuel.

de

Représentation

Organisation spatiale originale.

Cohérence du rendu avec l’intention de création.

Définition d’un style personnel.

Qualité du travail aux plans de la forme et du contenu.

claireDescription

Description

en

lien

avec

l’idée

ou

le

concept.

Utilisation appropriée du vocabulaire spécifique à la discipline.en lien avec l’idée ou le concept. Qualité de la langue orale et écrite. Démonstration de

Qualité de la langue orale et écrite.appropriée du vocabulaire spécifique à la discipline. Démonstration de sens critique par rapport à son travail.

Démonstration de sens critique par rapport à son travail.concept. Utilisation appropriée du vocabulaire spécifique à la discipline. Qualité de la langue orale et écrite.

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX06

Objectif

Standard

Énoncé de la compétence

Appliquer des techniques de peinture dans une perspective de création.

Critères de performance liés à l’ensemble de la compétence

Démonstration de persévérance et d’effort. effort.

Organisation méthodique de l’espace de travail. e de l’espace de travail.

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Formuler une intention de création.

Prise en compte d’une problématique donnée.de performance 1. Formuler une intention de création. Réalisations d’études préparatoires à l’aide des

Réalisations d’études préparatoires à l’aide des éléments du langage visuel. éléments du langage visuel.

Choix pertinent de techniques d’application. e techniques d’application.

2. Travailler des effets de couleur.

Préparation d’une palette de couleurs en fonction de l’effet recherché.d’application. 2. Travailler des effets de couleur. Recherche de variations de teintes et de tons par

Recherche de variations de teintes et de tons par le mélange des couleurs.palette de couleurs en fonction de l’effet recherché. Prise en compte des effets de profondeur et

Prise en compte des effets de profondeur et des contrastes de la couleur.de teintes et de tons par le mélange des couleurs. Création d’atmosphère et de perspective par

Création d’atmosphère et de perspective par la couleur. couleur.

Création d’atmosphère et de perspective par la couleur. 3. Préparer les supports. Choix approprié du support

3. Préparer les supports.

de perspective par la couleur. 3. Préparer les supports. Choix approprié du support en fonction de

Choix approprié du support en fonction de son utilisation.

Choix approprié du support en fonction de son utilisation. Préparation minutieuse des surfaces à peindre. Montage

Préparation minutieuse des surfaces à peindre.

Montage approprié.

4. Travailler des techniques d’application.

approprié. 4. Travailler de s techniques d’application. 5. Présenter son travail. Activités d’apprentissage

5. Présenter son travail.

Activités d’apprentissage

Nombre d’heures-contact :

Utilisation appropriée des outils à peindre.

Qualité de l’application des matières à peindre.

Qualité de l’application des matières à peindre. Exploitation originale des techniques. Exploitation

Exploitation originale des techniques.

Exploitation judicieuse de l’organisation spatiale.

Finition appropriée du travail.

Description claire en lien avec les éléments du langage visuel.

Utilisation

juste

du

vocabulaire

propre

à

la

discipline.

au moins 60

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX07

Objectif

Énoncé de la compétence

Exploiter

des

modes

de

création

actuels

en

peinture

dans

une

perspective

de

démarche

artistique.

Standard

Éléments de la compétence

1. Concevoir des projets de création.

2. Réaliser des projets de création.

3. Diffuser sa création.

des projets de création. 3. Diffuser sa création. Critères de performance É n o n c
des projets de création. 3. Diffuser sa création. Critères de performance É n o n c

Critères de performance

É n o n c i a t i o n c l a i Énonciation claire dun concept.

Identification pertinente des sources d’influence, des champs d’intérêts et des affinités. des sources d’influence, des champs d’intérêts et des affinités.

Emploi judicieux de références historiques et contemporaines actuelles en peinture.d’influence, des champs d’intérêts et des affinités. d’application, de Choix des approprié médiums, des du

d’application,

de

et contemporaines actuelles en peinture. d’application, de Choix des approprié médiums, des du techniques support et

Choix

des

approprié

médiums,

des

du

techniques

support

et

du

mode

représentation.

Réalisation cohérente d’études variées. ation cohérente d’études variées.

Réalis ation cohérente d’études variées. Représentation signifiante du concept proposé. Emploi

Représentation signifiante du concept proposé.Réalis ation cohérente d’études variées. Emploi créatif des techniques d’application. Richesse des

variées. Représentation signifiante du concept proposé. Emploi créatif des techniques d’application. Richesse des

Emploi créatif des techniques d’application.variées. Représentation signifiante du concept proposé. Richesse des effets de couleur. Exploitation originale et

Richesse des effets de couleur.proposé. Emploi créatif des techniques d’application. Exploitation originale et pertinente du support. Organisatio

techniques d’application. Richesse des effets de couleur. Exploitation originale et pertinente du support. Organisatio

Exploitation originale et pertinente du support.

Organisation judicieuse de l’espace pictural.

Documentation continue de l’évolution du projet de peinture.

Choix approprié d’un mode de diffusion.

Présentation soignée de l’ensemble.

Prise en compte de l’éclairage.

Description claire de la démarche à l’aide d’un écrit.

Utilisation d’un vocabulaire propre à la discipline.

Ouverture d’esprit face à la critique.

Qualité de la langue orale et écrite.d’un écrit. Utilisation d’un vocabulaire propre à la discipline. Ouverture d’esprit face à la critique. 92

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX08

Objectif

Standard

Énoncé de la compétence

Appliquer des techniques de sculpture dans une perspective de création.

Critères de performance liés à l’ensemble de la compétence

Organisation méthodique de l’espace de travail.de performance liés à l’ensemb le de la compétence sécuritaire Utilisation de l’équipement et

sécuritaireUtilisation

Utilisation

de

l’équipement

et

de

l’outillage.

Précision et souci du détail.de l’équipement et de l’outillage. Éléments de la compétence Critères de performance 1.

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Formuler une intention de création.

Prise en compte d’une problématique donnée.de performance 1. Formuler une intention de création. Réalisations d’études préparatoires à l’aide des

Réalisations d’études préparatoires à l’aide des éléments du langage visuel. éléments du langage visuel.

Choix pertinent des techniques de sculpture.à l’aide des éléments du langage visuel. méthodologique Planification des travaux à

méthodologiquePlanification

Planification

des

travaux

à

effectuer.

2. Appliquer des techniques de façonnage.

Démonstration de dextérité dans la manipulation des outils.à effectuer. 2. Appliquer des techniques de façonnage. Construction d’une armature adaptée à la forme à

Construction d’une armature adaptée à la forme à réaliser. à réaliser.

Application appropriée des techniques d’addition et de soustraction de matière malléable.

d’addition et de soustraction de matière malléable. Application appropriée des techniques de la taille directe.
d’addition et de soustraction de matière malléable. Application appropriée des techniques de la taille directe.
d’addition et de soustraction de matière malléable. Application appropriée des techniques de la taille directe.

Application appropriée des techniques de la taille directe.

Organisation judicieuse des lignes de force et des volumes.

3. Appliquer des techniques de moulage simple.

des volumes. 3. Appliquer des techniques de moulage simple. E x a c t i t
des volumes. 3. Appliquer des techniques de moulage simple. E x a c t i t

Exactitude de la prise dempreinte.

Respect du procédé de fabrication d’un moule en deux parties.

Coulage précis du modèle.

4. Appliquer des techniques d’assemblage.

Agencement judicieux des éléments sculpturaux.

Qualité de la construction.

Utilisation appropriée des outils d’assemblage.des éléments sculpturaux. Qualité de la construction. Organisation judicieuse des lignes de force et des volumes.

Organisation judicieuse des lignes de force et des volumes.Utilisation appropriée des outils d’assemblage. 5. Exécuter la finition des surfaces. Correction

5. Exécuter la finition des surfaces.

Correction appropriée des faux-reliefs.force et des volumes. 5. Exécuter la finition des surfaces. Exécution méthodique des techniques de sablage

Exécution méthodique des techniques de sablage et polissage.Exécuter la finition des surfaces. Correction appropriée des faux-reliefs. Qualité expressive des effets de rendu. 93

Qualité expressive des effets de rendu.des surfaces. Correction appropriée des faux-reliefs. Exécution méthodique des techniques de sablage et polissage. 93

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX08

6. Présenter son travail.

Activités d’apprentissage

P r é s e n t a t i o n s o i Présentation soignée.

Description claire en lien avec les éléments du langage visuel.r é s e n t a t i o n s o i g n

justeUtilisation

Utilisation

du

vocabulaire

propre

à

la

discipline.

Nombre d’heures-contact :

Utilisation du vocabulaire propre à la discipline. Nombre d’heures -contact : au moins 60 94

au moins 60

Utilisation du vocabulaire propre à la discipline. Nombre d’heures -contact : au moins 60 94
Utilisation du vocabulaire propre à la discipline. Nombre d’heures -contact : au moins 60 94
Utilisation du vocabulaire propre à la discipline. Nombre d’heures -contact : au moins 60 94
Utilisation du vocabulaire propre à la discipline. Nombre d’heures -contact : au moins 60 94

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX09

Objectif

Standard

Énoncé de la compétence

en

sculpture dans une perspective de démarche artistique.

Exploiter

des

modes

de

création

actuels

Critères de performance liés à l’ensemble de la compétence

Organisation méthodique de l’espace de travail.de performance liés à l’ensemble de la compétence sécuritaire Utilisation de l’équipement et

sécuritaireUtilisation

Utilisation

de

l’équipement

et

de

l’outillage.

Démonstration d’autonomie et de créativité.de l’équipement et de l’ou tillage. Éléments de la compétence 1. Concevoir des projets de

Éléments de la compétence

1. Concevoir des projets de création.

2. Réaliser des projets de création.

3. Diffuser sa création.

des projets de création. 3. Diffuser sa création. Critères de performance É n o n c
des projets de création. 3. Diffuser sa création. Critères de performance É n o n c

Critères de performance

É n o n c i a t i o n c l a i Énonciation claire dun concept.

Emploi judicieux de références historiques et actuelles.c l a i r e d ’ u n c o n c e p

cohérenteRéalisation

Réalisation

d’ébauches

ou

d’une

maquette.

Réalisation d’ébauches ou d’une maquette. Prise en compte de l’espace requis et des rapports

Prise

en

compte

de

l’espace

requis

et

des

rapports d’échelle. Choix de la technique appropriée. Élaboration d’un devis sommaire de fabrication.
rapports d’échelle.
Choix de la technique appropriée.
Élaboration d’un devis sommaire de fabrication.
Documentation pertinente de l’évolution de l’idée.
Application
originale
des
techniques
de
sculpture.
Intégration judicieuse de matériaux.
Organisation spatiale équilibrée.
Finition soignée des surfaces.
Choix approprié d’un mode de diffusion.
Mise en espace originale.
Prise en compte de l’éclairage.
Description claire de la démarche à l’aide d’un
écrit.
Utilisation d’un vocabulaire propre à la discipline.
Qualité de la langue orale et écrite.

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX10

Objectif

Standard

Énoncé de la compétence

Exploiter des techniques de l’estampe comme mode de création actuel.

Critères de performance liés à l’ensemble de la compétence

Organisation méthodique de l’espace de travail.de performance liés à l’ensemble de la compétence sécuritaire Utilisation de l’équipement et

sécuritaireUtilisation

Utilisation

de

l’équipement

et

de

l’outillage.

Démonstration de précision et de rigueur.de l’équipement et de l’outillage. Éléments de la compétence Critères de performance 1.

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Concevoir des projets de création par le travail de matrice.

des projets de création par le travail de matrice. Formulation personnelle originale. d’une intention de

Formulation

personnelle originale.

d’une

intention

de

création

Réalisation d’études variées.personnelle originale. d’une intention de création Choix approprié de matrices au regard de leurs qualités et

Choix approprié de matrices au regard de leurs qualités et de leurs factures.intention de création Réalisation d’études variées. Emploi judicieux de références historiques et actuelles

Emploi judicieux de références historiques et actuelles sur l’estampe. actuelles sur l’estampe.

de références historiques et actuelles sur l’estampe. 2. Appliquer des techniques en gravure. Respect des étapes

2. Appliquer des techniques en gravure.

Respect des étapes de réalisation reliées à la gravure.sur l’estampe. 2. Appliquer des techniques en gravure. Exploitation inventive de la matrice. Organisation

Exploitation inventive de la matrice.Respect des étapes de réalisation reliées à la gravure. Organisation personnelle matrice. Utilisation appropriée

Organisation personnelle matrice.
Organisation
personnelle
matrice.
inventive de la matrice. Organisation personnelle matrice. Utilisation appropriée des outils de gravure. Emploi varié

Utilisation appropriée des outils de gravure.

matrice. Utilisation appropriée des outils de gravure. Emploi varié et pertinent de textures et d’effets sur

Emploi varié et pertinent de textures et d’effets sur la matrice.

Prise en compte de l’inversion de l’image imprimée dans la réalisation de la matrice.

3. Appliquer des techniques planographiques.

de la matrice. 3. Appliquer des techniques planographiques. 4. Appliquer des techniques de pochoir. M a
de la matrice. 3. Appliquer des techniques planographiques. 4. Appliquer des techniques de pochoir. M a

4. Appliquer des techniques de pochoir.

Manipulation appropriée des matrice.

et

médiums sur la

originale

de

la

Exploitation riche de la matière sur la matrice.

Intégration pertinente des qualités inhérentes à l’approche gestuelle ou photographique.

Prise en considération des enjeux autour du paradoxe du multiple et du singulier.inhérentes à l’approche gestuelle ou photographique. Exploitation riche des règles de composition. Exécution

Exploitation riche des règles de composition.des enjeux autour du paradoxe du multiple et du singulier. Exécution variée des techniques. Intégration pertinente

Exécution variée des techniques.du singulier. Exploitation riche des règles de composition. Intégration pertinente des qualités inhérentes à

Intégration pertinente des qualités inhérentes à l’approche gestuelle ou photographique. l’approche gestuelle ou photographique.

judicieuseCombinaison

Combinaison

de pochoirs sur un

support.

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX10

5. Combiner des techniques dans un projet de création.

Pertinence de la mixité des techniques choisies.XX10 5. Combiner des techniques dans un projet de création. Prise en compte d’une problématique actuelle

Prise en compte d’une problématique actuelle en estampe en regard de ses intérêts personnels. estampe en regard de ses intérêts personnels.

Exploitation distinctive des éléments du langage visuel.actuelle en estampe en regard de ses intérêts personnels. Emploi créatif de techniques et de supports.

Emploi créatif de techniques et de supports.Exploitation distinctive des éléments du langage visuel. Combinaison originale d’images de différentes natures

Combinaison originale d’images de différentes natures sur un support. natures sur un support.

Ajustement continu tout au long de son travail.d’images de différentes natures sur un support. 6. Imprimer ses réalisations. Manipulation appropr iée des

6. Imprimer ses réalisations.

Manipulation appropriée des outils d’impression. iée des outils d’impression.

Qualité et justesse du repérage.Manipulation appropr iée des outils d’impression. Rigueur de l’impression tant dans le multiple que dans le

Rigueur de l’impression tant dans le multiple que dans le tirage unique. dans le tirage unique.

Choix approprié du type de support.tant dans le multiple que dans le tirage unique. Cohérence entre le travail rendu et l’intention

Cohérence entre le travail rendu et l’intention de création. création.

Prise en compte des aspects éthiques.entre le travail rendu et l’intention de création. face à la 7. Présenter ses réalisations. P

face à la
face
à
la

7. Présenter ses réalisations.

P r é s e n t a t i o n s o i Présentation soignée.

Qualité de la communication écrite.r é s e n t a t i o n s o i g n

Justification claire de sa démarche.

communication écrite. Justification claire de sa démarche. critique. Démonstration d’ouverture d’esprit
critique.
critique.

Démonstration

d’ouverture
d’ouverture

d’esprit

Utilisation juste du vocabulaire approprié aux techniques de l’estampe.

Contextualisation probante de l’estampe dans la contemporanéité.

au moins 60
au moins 60

Activités d’apprentissage

de l’estampe dans la contemporanéité. au moins 60 Activités d’apprentissage Nombre d’heures -contact : 97

Nombre d’heures-contact :

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX11

Objectif

Énoncé de la compétence

Créer des images photographiques.

Éléments de la compétence

Standard

Critère de performance lié à l’ensemble de la compétence

Respect des règles d’éthique par rapport au droit à l’image.de performance lié à l’ensemble de la compétence Critères de performance 1. Effectuer des prises de

Critères de performance

1. Effectuer

des

prises

de

vues

intégrant

le

Contrôle1. Effectuer des prises de vues intégrant le adéquat des paramètres

adéquat

des

paramètres

langage visuel.

 

photographiques.

 
 

Utilisation créative des qualités visuelles. 

Application singulière de l’organisation spatiale de l’image.  Utilisation créative des qualités visuelles. 2. Effectuer des prises de vues par le

2. Effectuer des

prises

de

vues

par

le

Contrôle2. Effectuer des prises de vues par le adéquat des paramètres

adéquat

des

paramètres

découpage de l’espace.

photographiques.

Choix approprié des angles de prise de vue.paramètres découpage de l’espace. photographiques. Choix approprié de la distance de mise au point. Choix

Choix approprié de la distance de mise au point.Choix approprié des angles de prise de vue. Choix approprié de l’ouverture du diaphragme. filé et

Choix approprié de l’ouverture du diaphragme.de vue. Choix approprié de la distance de mise au point. filé et de Cadrages, plans

filé et
filé
et

de

Cadrages, plans et perspective appropriés au sujet.approprié de l’ouverture du diaphragme. filé et de Application personnelle de l’organisation spatiale de

Application personnelle de l’organisation spatiale de l’image.et de Cadrages, plans et perspective appropriés au sujet. Application d’instantanéité. des effets 3. Effectuer

Application d’instantanéité.
Application
d’instantanéité.
des effets
des
effets

3. Effectuer des prises de vues axées sur des effets de mouvement.

Choix approprié de la vitesse d’obturation.

Choix approprié des angles de prise de vue.

créative

Application personnelle de l’organisation spatiale de l’image.

personnelle de l’organisation spatiale de l’image. 4. Exploiter les qualités de la lumière dans la

4. Exploiter les qualités de la lumière dans la réalisation de prises de vues.

de la lumière dans la réalisation de prises de vues. Mesure adéquate de la luminance du

Mesure adéquate de la luminance du sujet.

Contrôle des effets de contraste.

Application d’effets photographiques variés.

Mise en valeur personnelle des qualités expressives de la lumière.

5. Réaliser des images photographiques.

Application d’un processus de recherche propre à la création artistique. à la création artistique.

Définition juste des composantes formelles et conceptuelles.processus de recherche propre à la création artistique. Utilisation adéquate du matériel. Originalité du rendu.

Utilisation adéquate du matériel.juste des composantes formelles et conceptuelles. Originalité du rendu. Choix cohérent de l’im age au

Originalité du rendu.et conceptuelles. Utilisation adéquate du matériel. Choix cohérent de l’im age au regard de la thématique

Choix cohérent de l’image au regard de la thématique ou de l'intentionnalité. age au regard de la thématique ou de l'intentionnalité.

Activités d’apprentissage

Nombre d’heures-contact :

au moins 45

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX12

Objectif

Énoncé de la compétence

Exploiter des techniques de traitement de l’image numérique comme mode de création artistique.

Standard

Critère de performance lié à l’ensemble de la compétence

Respect des règles d’éthique par rapport à la propriété intellectuelle des œuvres.de performance lié à l’ensemble de la compétence Éléments de la compétence Critères de performance 1.

Éléments de la compétence

Critères de performance

1.

Concevoir des projets de création.

Respect des étapes liées à la réalisation d’une recherche. ect des étapes liées à la réalisation d’une recherche.

Identification pertinente des sources d’influence, des champs d’intérêts et des affinités.des étapes liées à la réalisation d’une recherche. Énonciation claire d’une intention de création.

Énonciation claire d’une intention de création.d’influence, des champs d’intérêts et des affinités. Exploitation juste du système informatique, de ses

Exploitation juste du système informatique, de ses périphériques.Énonciation claire d’une intention de création. Constitution d’une banque d’images personnelles liées

Constitution d’une banque d’images personnelles liées au sujet. liées au sujet.

Gestion adéquate des fichiers.d’une banque d’images personnelles liées au sujet. 2. Appliquer des procédés de picturaux.

liées au sujet. Gestion adéquate des fichiers. 2. Appliquer des procédés de picturaux.

2. Appliquer

des

procédés

de

picturaux.

3. Appliquer

des

procédés

de

traitement

Utilisation créative d’outils graphiques.3. Appliquer des procédés de traitement Exploitation originale des éléments du langage visuel.

Exploitation originale des éléments du langage visuel.de traitement Utilisation créative d’outils graphiques. Choix ju dicieux d’une approche figurative, abstraite ou

Choix judicieux d’une approche figurative, abstraite ou mixte.

ju dicieux d’une approche figurative, abstraite ou mixte. Organisation judicieuse de l’espace pictural. Application
ju dicieux d’une approche figurative, abstraite ou mixte. Organisation judicieuse de l’espace pictural. Application
ju dicieux d’une approche figurative, abstraite ou mixte. Organisation judicieuse de l’espace pictural. Application

Organisation judicieuse de l’espace pictural.

Application singulière des procédés.

traitement

Contrôle approprié du réglage des contrastes, de la densité, de la couleur.

photographique.

contrastes, de la densité, de la couleur. photographique. 4. A ppliquer un procédé d’animation image par
contrastes, de la densité, de la couleur. photographique. 4. A ppliquer un procédé d’animation image par

4. Appliquer un procédé d’animation image par image.

Utilisation pertinente des outils de retouche.

Utilisation créative de procédés de sélection, de transformation et d’effets spéciaux

Exploitation originale des éléments du langage visuel.

Organisation judicieuse de l’espace pictural.

Utilisation judicieuse de la ligne de temps et des images.visuel. Organisation judicieuse de l’espace pictural. Création d’une séquence simple. Intégration d’un

Création d’une séquence simple.de l’espace pictural. Utilisation judicieuse de la ligne de temps et des images. Intégration d’un rythme

Intégration d’un rythme original.de l’espace pictural. Utilisation judicieuse de la ligne de temps et des images. Création d’une séquence

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX12

5. Diffuser ses projets de création.

Code : XX12 5. Diffuser ses projets de création. Prise en compte des possibilités de mise
Code : XX12 5. Diffuser ses projets de création. Prise en compte des possibilités de mise

Prise en compte des possibilités de mise en forme.Code : XX12 5. Diffuser ses projets de création. Présentation soignée. Prise en compte des aspects

Présentation soignée.Prise en compte des possibilités de mise en forme. Prise en compte des aspects éthiques. Description

Prise en compte des aspects éthiques.des possibilités de mise en forme. Présentation soignée. Description claire de la démarche à l’aide d’un

Description claire de la démarche à l’aide d’un écrit. écrit.

Utilisation d’un vocabulaire propre à la discipline.claire de la démarche à l’aide d’un écrit. Ouverture d’esprit face à la critique. Qualité de

Ouverture d’esprit face à la critique.d’un écrit. Utilisation d’un vocabulaire propre à la discipline. Qualité de la langue orale et écrite.

Qualité de la langue orale et écrite.d’un écrit. Utilisation d’un vocabulaire propre à la discipline. Ouverture d’esprit face à la critique. 100

vocabulaire propre à la discipline. Ouverture d’esprit face à la critique. Qualité de la langue orale
vocabulaire propre à la discipline. Ouverture d’esprit face à la critique. Qualité de la langue orale
vocabulaire propre à la discipline. Ouverture d’esprit face à la critique. Qualité de la langue orale

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX13

Objectif

Énoncé de la compétence

Démontrer l’intégration de ses acquis en arts visuels.

Standard

Critères de performance liés à l’ensemble de la compétence

Organisation méthodique de l’espace de travail.de performance liés à l’ensemble de la compétence sécuritaire Utilisation de l’équipement et

sécuritaireUtilisation

Utilisation

de

l’équipement

et

de

l’outillage.

Démonstrationde sens critique et de

de

sens

critique

et

de

détermination.

Éléments de la compétence

Critères de performance

1. Concevoir un projet à partir de ses acquis de formation.

Relevé significatif de ses apprentissages.1. Concevoir un projet à partir de ses acquis de formation. Choix pertinent des apprentissages à

Choix pertinent des apprentissages à utiliser dans la réalisation de son projet.de formation. Relevé significatif de ses apprentissages. Identification des récurrences témoignant des bases de sa

Identification des récurrences témoignant des bases de sa démarche artistique.à utiliser dans la réalisation de son projet. Élaboration du projet selon la synthèse des apprentissages

Élaboration du projet selon la synthèse des apprentissages et des récurrences.témoignant des bases de sa démarche artistique. et et la visuel et formels claire Énonciation des

et et la visuel et
et
et
la
visuel
et

formels

claireÉnonciation

Énonciation

des

éléments

conceptuels.

2. Réaliser le projet.

Planification autonome des étapes de réalisation.des éléments conceptuels. 2. Réaliser le projet. entre la du langage réalisation Adéquation démarche.

entre la du langage
entre
la
du
langage

réalisation

Adéquation démarche. Exploitation iconographique.
Adéquation
démarche.
Exploitation
iconographique.

juste

Application singulière des techniques.

originale

Ajustement continu tout au long de son travail.

Réalisation soignée du projet.

au long de son travail. Réalisation soignée du projet. 3. Diffuser le projet. Qualité de la
au long de son travail. Réalisation soignée du projet. 3. Diffuser le projet. Qualité de la

3. Diffuser le projet.

Qualité de la présentation du projet.

Mise en espace appropriée.

Mise en place d’un dispositif de présentation approprié.

Clarté du texte de présentation de son projet.

Qualité de la langue orale et écrite.Mise en place d’un dispositif de présentation approprié. Clarté du texte de présentation de son projet.

Formation spécifique Objectifs et standards communs à tous les élèves du programme d’études

Code : XX13

4. Évaluer sa démarche d’intégration.

Activités d’apprentissage

Description précise de la démarche du projet d’intégration. d’intégration.

Mention des apprentissages jugés importants pour la réalisation du projet.précise de la démarche du projet d’intégration. Analyse judicieuse des forces et des faiblesses du projet

Analyse judicieuse des forces et des faiblesses du projet d’intégration. du projet d’intégration.

Mention pertinente des retombées personnelles pour la poursuite de ses études.des forces et des faiblesses du projet d’intégration. Recontextualisation pertinente de sa démarche par rapport

Recontextualisation pertinente de sa démarche par rapport à la production artistique.pertinente des retombées personnelles pour la poursuite de ses études. Nombre d’heures -contact : au moins

Nombre d’heures-contact :

pertinente de sa démarche par rapport à la production artistique. Nombre d’heures -contact : au moins

au moins 75

pertinente de sa démarche par rapport à la production artistique. Nombre d’heures -contact : au moins
pertinente de sa démarche par rapport à la production artistique. Nombre d’heures -contact : au moins
pertinente de sa démarche par rapport à la production artistique. Nombre d’heures -contact : au moins
pertinente de sa démarche par rapport à la production artistique. Nombre d’heures -contact : au moins

Formation spécifique Objectifs et standards facultatifs

Code : XX14

Objectif

Énoncé de la compétence

Exploiter

des

approches

en

vidéographie

artistique.

Éléments de la compétence

1. Concevoir des projets de création.

2. Appliquer des techniques de captation de l’image et du son.

Standard

Critères de performance

Objectifs et standards facultatifs

Énonciation claire d’une intention de création. d’une intention de création.

itérativeApplication

Application

d’un

processus

de

recherche.

Élaboration détaillée d’un storyboard.Application d’un processus de recherche. Utilisation adéquate du matériel audiovisuel. Réglage

Utilisation adéquate du matériel audiovisuel.recherche. Élaboration détaillée d’un storyboard. Réglage juste des niveaux sonores. Réglage juste de la

Réglage juste des niveaux sonores.storyboard. Utilisation adéquate du matériel audiovisuel. Réglage juste de la balance des blancs et de

Réglage juste de la balance des blancs et de l’exposition. l’exposition.

Utilisation créative des qualités visuelles reliées aux angles, aux plans et aux mouvements.juste de la balance des blancs et de l’exposition. 3. Appliquer des procédés de montage de

3. Appliquer des procédés de montage de l’image et du son.

cohérente3. Appliquer des procédés de montage de l’image et du son. Sélection sonores.

Sélection

sonores.

des

éléments

visuels

 
et
et

Utilisation correcte des fonctions du logiciel.et Réglage approprié des paramètres de montage. Respect de la méthodologie propre au montage.

Réglage approprié des paramètres de montage.et Utilisation correcte des fonctions du logiciel. Respect de la méthodologie propre au montage.

Respect de la méthodologie propre au montage.

4. Appliquer des procédés de correction.

Utilisation correcte des fonctions du logiciel.

 
Application colorimétriques. de rigoureuse corrections Application correcte des filtres de normalisation et
Application colorimétriques.
Application
colorimétriques.
de
de

rigoureuse

corrections

Application correcte des filtres de normalisation et d’égalisation aux éléments sonores.

Adéquation juste entre le choix des raccords, des

Application personnalisée du traitement de

Cohérence du montage avec le concept.

Qualité du dispositif de présentation visuelle.des Application personnalisée du traitement de Cohérence du montage avec le concept. Mise en forme originale

Mise en forme originale du projet.personnalisée du traitement de Cohérence du montage avec le concept. Qualité du dispositif de présentation visuelle.

5. Structurer le temps et l’espace.

5. Structurer le temps et l’espace. 6. Présenter son projet de création.

6. Présenter son projet de création.

effets et de l’intention de création.

l’espace et du temps.

Justification pertinente des choix.et de l’intention de cré ation. l’espace et du temps. Qualité de la langue orale et

Qualité de la langue orale et écrite.l’espace et du temps. Justification pertinente des choix. d’ouverture Manifestation d’esprit face à la

d’ouvertureManifestation d’esprit face à la

Manifestation

d’esprit

face

à

la

 

critique.

justeUtilisation

Utilisation

du

vocabulaire

propre

à

la

discipline.

Formation spécifique Objectifs et standards facultatifs

Code : XX15

Objectif

Énoncé de la compétence

Créer une œuvre personnelle.

Standard

Critères de performance liés à l’ensemble de la compétence

Exercice du sens des responsabilités.de performance liés à l’ense mble de la compétence Démonstration de persévérance et d’effort. Respect du

Démonstration de persévérance et d’effort.de la compétence Exercice du sens des responsabilités. Respect du protocole de travail en atelier et

Respect du protocole de travail en atelier et en laboratoire.Démonstration de persévérance et d’effort. Éléments de la compétence 1. Établir sa démarche

Éléments de la compétence

1. Établir sa démarche artistique.

Critères de performance

Choix documenté d’un projet basé sur ses intérêts et ses habiletés. intérêts et ses habiletés.

Identification pertinente des récurrences de ses réalisations.d’un projet basé sur ses intérêts et ses habiletés. affinités et de ses Connaissance juste de

affinités et de ses

Connaissance juste de ses influences.des récurrences de ses réalisations. affinités et de ses 2 . D é t e r

2. Déterminer la facture et le sens de son œuvre.

Application efficace d’un procédé de recherche d’idées.l e s e n s d e s o n œ u v r e

3. Planifier et organiser son travail.

recherche d’idées. 3. Planifier et organiser son travail. 4. Mettre en œuvre sa démarche de création.
recherche d’idées. 3. Planifier et organiser son travail. 4. Mettre en œuvre sa démarche de création.

4. Mettre en œuvre sa démarche de création.

5. Défendre sa démarche artistique.

Exploitation originale de différentes pratiques artistiques pour le développement d’un même concept. Emploi de
Exploitation originale de différentes pratiques
artistiques pour le développement d’un même
concept.
Emploi de références appropriées.
Choix
pertinent
des
éléments
formels
et
iconographiques.
Description précise des étapes de réalisation,
des matériaux et des contraintes techniques,
budgétaires et environnementales.
Réalisation pertinente d’études préparatoires.
Sélection et préparation autonome du matériel et
de l’équipement nécessaires.
Intégration judicieuse des éléments du langage
visuel.
Approfondissement continu d’une idée d’un
projet à l’autre.

Expression manifeste de sa créativité.continu d’une idée d’un projet à l’autre. Respect des délais de réalisation prévus. Réalisation

Respect des délais de réalisation prévus.à l’autre. Expression manifeste de sa créativité. Réalisation soignée de l’œuvre. Argumentation soutenue

Réalisation soignée de l’œuvre.créativité. Respect des délais de réalisation prévus. Argumentation soutenue des choix menant à la réalisation

Argumentation soutenue des choix menant à la réalisation de l’œuvre. réalisation de l’œuvre.

Manifestation d’un sens critique constructif.soutenue des choix menant à la réalisation de l’œuvre. d’ouverture Manifestation d’esprit face à

d’ouvertureManifestation

Manifestation

d’esprit

face

à

la

critique.

QUATRIÈME PARTIE :

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Vocabulaire

utilisé

dans

les

programmes

d’études

préuniversitaires et dans la formation générale

Programme

Un programme est un ensemble intégré d’activités d’apprentissage visant l’atteinte d’objectifs de formation en fonction de standards déterminés.

Finalité

La finalité des programmes d’études préuniversitaires est de préparer l’élève aux études universitaires grâce à une formation axée sur l’intégration de la formation générale et de la formation spécifique et sur le transfert des apprentissages. Elle doit aussi traduire les exigences d’un continuum de formation orientée vers la réussite d’études universitaires.

Buts généraux

Les buts généraux des programmes d’études préuniversitaires orientent l’élaboration de chaque programme, en faisant ressortir des cibles qui pourront favoriser sa cohérence de même que l’intégration et le transfert des apprentissages. En facilitant l’harmonisation de la formation générale et de la formation spécifique, les buts généraux concrétisent la finalité du programme, c’est-à-dire l’acquisition par l’élève de capacités essentielles à la réussite d’études universitaires.

Compétences

En ce qui concerne la formation préuniversitaire, les compétences reposent à la fois sur des connaissances, des habiletés, des attitudes, etc., dont l’acquisition ou la maîtrise est nécessaire pour réussir des études universitaires dans des domaines précis.

Objectifs

Les objectifs des programmes d’études préuniversitaires déterminent les résultats attendus chez l’étudiant ou l’étudiante. C’est l’atteinte des objectifs et le respect des standards qui assurent l’acquisition ou la maîtrise de compétences propres à l’enseignement collégial et nécessaires en vue de poursuivre des études universitaires dans des domaines d’études précis.

Dans le contexte de l’élaboration et de la présentation officielle des programmes d’études préuniversitaires, chaque objectif est formulé sous la forme d’une compétence et comprend un énoncé et des éléments.

Énoncé de la compétence

L’énoncé de la compétence est issu de l’analyse des besoins de formation générale et de l’analyse des besoins de formation universitaire.

Éléments

Les éléments de l’objectif, formulé sous la forme d’une compétence, en précisent les composantes essentielles. Ils se limitent à ce qui est nécessaire à la compréhension et à l’atteinte de la compétence.

Standard

Le standard correspond au niveau de performance considéré comme le seuil à partir duquel on reconnaît qu’un objectif est atteint. C’est l’atteinte des objectifs et le respect des standards qui assurent l’acquisition ou la maîtrise de compétences propres à l’enseignement collégial et nécessaires en vue de poursuivre des études universitaires dans des domaines d’études précis.

Critères de performance

Les critères de performance définissent les exigences permettant de reconnaître le standard. Pour que l’objectif soit atteint, tous les critères doivent être respectés.

Activités d’apprentissage

Les éléments des activités d’apprentissage dont le ministre peut déterminer tout ou partie dans un programme d’études préuniversitaires sont le champ d’études, la ou les disciplines, la pondération, le nombre d’heures-contact, le nombre d’unités et des précisions jugées essentielles.

Vocabulaire utilisé spécifique aux arts visuels

La terminologie utilisée par l’équipe de rédaction a fait l’objet de certains choix. Afin que le lecteur puisse référer aux mêmes éléments, voici l’explication du sens attribué à certains termes.

Art actuel

L’art actuel est l’art du présent qui ne s’inscrit pas nécessairement dans une théorisation sur l’art contemporain. Pour le programme et nos enseignements, les productions d’art actuel réfèrent à la réalité et aux préoccupations actuelles, aux productions du milieu artistique dans lequel s’inscrit l’artiste et l’œuvre en devenir. L’œuvre d’art actuel n’est pas nécessairement une finalité en soi. Elle se définit plutôt comme une œuvre émergente qui s’inscrit dans un processus de recherche en train de se faire.

Arts visuels

Formes d'art qui s'adressent au sens de la vue, qui ouvrent un champ d'investigation élargi. Les arts visuels incluent les pratiques dites traditionnelles (peinture, sculpture, dessin, ) mais comprennent aussi les réalisations qui utilisent l'œil comme canal principal de réception : la photographie, l'installation, la performance, l'art cinétique, la vidéo et l'art électronique. Ces deux derniers appartiennent davantage au domaine des arts médiatiques.

Source :

BOISSEAU, Lise. Initiation au langage des arts visuels, Québec : Presses de l’Université Laval, 2008, 116p.

Estampe (plutôt qu’arts d’impression)

Une estampe est l’empreinte réalisée à l’encre sur un support souple à partir d’une matrice. C’est donc une image imprimée, « un report d'une image matricielle unique et singulière sur un support ». Une estampe peut être réalisée par différentes techniques manuelles, mécaniques et même numérique. Il peut s'agir d'une œuvre imprimée en relief, en creux, en copigraphie, en pochoir, en offset d'art, en numérique, etc. Cet art d'impression permet la possibilité de multiple et est défini par un code d'étique. Le mot estampe a un sens plus extensif que celui de gravure.

Source :

MALENFANT, Nicole et Richard STE-MARIE. Code d’éthique de l’estampe originale, Montréal : Conseil québécois de l’estampe, 2000, 83p.

Matrice

La matrice est un élément d'impression permettant d'imprimer plusieurs copies identiques. L'élément d'impression, ou matrice, désigne tout matériau ou dispositif ayant reçu l'intervention directe ou indirecte de l'artiste et permettant le transfert d'encre.

Source :

MALENFANT, Nicole et Richard STE-MARIE. Code d’éthique de l’estampe originale, Montréal : Conseil québécois de l’estampe, 2000, 83p.

Technique

Dans un sens restreint, la technique se définit comme la mise en œuvre de moyens et de procédés en vue de la production d’objets que la nature ne produit pas d’elle-même. Il s’agit de mobiliser une habileté et un savoir dans la pratique d’une activité.

REY, Alain (sous la dir.). Le dictionnaire culturel en langue française, Paris :

Source :

Dictionnaires Le Robert, 2005.

En art, une technique est un procédé opératoire réglé, reproductible et transmissible. Si les procédés intuitifs et spontanés qui ne relèvent pas de la technique ont place dans l’art, ils n’y sont pas seuls et les connaissances techniques y ont une place non moins grande. Elles donnent à l’artiste des moyens d’action et une maîtrise qui évite des tâtonnements ou des échecs pratiques. Elles permettent donc de faire porter l’essentiel du travail et de la recherche sur l’aspect créatif et esthétique de l’art. La perfection technique d’une réalisation contribue à sa valeur esthétique.

Source :

SOURIAU, Étienne. Vocabulaire d’esthétique, Paris : Presses universitaires de France, 1990, 1415p.