Vous êtes sur la page 1sur 36

BLOG DE L'APOCALYPSE FINANCIER E Analyse et Revue de Presse Internationale

[http://www.jovanovic.com/blog.htm ]
"J'ai commencé cette revue de presse le 20 février 2008 à cause de la Société Générale qui a utilisé Jérôme Kerviel pour dissimuler ses pertes apocalyptiques dues aux subprimes, au moment même où d'autres banques (UBS, DB, etc.) cherchaient des milliards pour masquer les leurs!". Pierre Jovanovic

Note aux lecteurs/trices: Depuis 3 ans j'ai reçu des milliers de mails "où acheter dans un endroit sûr?". Je ne peux hélas pas répondre à tous les mails. Donc, comme promis (et désolé pour tout le retard), tous LES CONSEILS, LES ADRESSES ET LES TELEPHONES POUR SAUVER VOS MEUBLES dans la mega inflation qui arrive, sont ici, cliquez, avec les partenaires que j'interroge régulièrement (Joubert 01 42 36 20 39, Guerre 01 47 42 20 96, Schwartz 03 88 36 89 00) pour ce blog. Attention: octobre2011 risque d'être chaud pour Wall Street. "La monnaie est par nature l'or et l'argent !", Karl Marx. Ce blog est maintenant CENSURÉ par les banques, et pas que la BNP. Les conseillers clientèle ne doivent pas lire les informations ci-dessous !!! C'est d'ailleurs le seul blog censuré par les banques... Merci à elles. Conseil de notre lecteur Youssef: "passez par les proxy tels que hidebuzz.org, proxycloud.net ou hiddenaliens.com".
DEXIA EST MORTE, F... DEXIA! du 4 au 7 octobre 2011 : Les clowns de BFM TV sont paniqués: l'action de Dexia vient de perdre 23% et ne vaut plus que 1 euro... C'est encore trop cher pour ce que c'est. Dans tous les cas, Dexia est morte, mais là, attention aux effets pervers... Les dégâts par ricochets seront terribles et encore mal évalués, pour une raison simple, Dexia n'a jamais donné ses vraies expositions. Ceux qui sont en contrepartie des CDS sur Dexia vont pleurer... Observez les jours qui suivent. Et ce n'est que le début. CRASH A HONG-KONG: OCTOBRE COMMENCE TRES MAL du 3 au 7 octobre 2011 : L'indice des seules valeurs financières de Hong Kong a perdu 7% au cours de la journée de lundi, soit -826 points au moment de ce papier. Ca s'appelle un crash du Hang Seng. SO SPRACHT WOLFGANG SCHAEUBLE... du 3 au 7 octobre 2011 : Vous avez vu que la semaine dernière, BFM, TF1, etc., ont présenté triomphalement le "oui" des Allemands pour le bidule-truc EFSF. Seul problème, les Allemands n'ont jamais dit qu'ils metteraient 2 trilliards dans ce bazar. Nein. Herr Schaeuble "ne remettra pas plus dans la caisse que ce qui a été prévu, soit 211 milliards d'euros"... "The European Financial Stability Facility has a ceiling of 440 billion euros, 211 billion of which is down to Germany. And that is it, finished"... Lire ses propos sur Skynews pour vous en assurer. En clair, quand

viendra le tour du Portugal et de l'Espagne, il ne restera pas grand chose. Sans parler de l'Italie, Irlande, etc. Cette info va faire le tour des traders lundi... Il faut dire que selon le journal allemand Handelsblatt, la vraie dette de l'Allemagne est maintenant entre 2 et 5 trilliards d'euros, bien au-dessus de ce qui est donnée officiellement. Ce qui explique pourquoi ils freinent des quatre fers. CLIC-CLAC, KODAK... du 3 au 7 octobre 2011 : Le Wall Street Journal rapporte que Eastman Kodak examine en ce moment la question de déposer son bilan. Inutile de vous dire que cela va plomber toute cette semaine. Kodak, c'est inscrit dans la mémoire mondiale, sur des milliards de clichés depuis plus d'un siècle, en fait depuis 1888. Eastman a su passer des plaques aux pellicules, mais Kodak n'a pas su passer des pellicules au digital... Ou du moins trop tard. Suivez Kodak cette semaine. Lire ici. Ceux qui ont des obligations sur 2017, le WSJ dit qu'elles ne valent plus que 45 cents pour 1 dollar. LE RETOUR AU STANDARD OR ?! du 3 au 7 octobre 2011 : Ambrose Evans Pritchard rapporte ce lundi dans le Telegraph les propos de l'analysteCharles Dumas pour qui "les Allemands sont en train de pousser l'Eurozone à revenir au standard or". (Non, dans le contexte il ne peut s'agir de la "règle d'or") WHAAAAT ??? Eh bien justement, j'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai passé cette année 2011 à traduire le Pr. Antal Fekete pour son livre qui sort vers le 15 octobre et qui s'appelle justement "Le Retour au Standard Or"! Il se trouve qu'après un plongeon en apnée dans ses textes, et presque une année de collaboration, le Pr. Fekete m'a totalement convaincu que nous allons en effet revenir au standard or, non par accord de type G20, mais par la force, quand "La Tour de la Dette, comme celle de Babylone, s'effondrera totalement, ruinant les épargnants du monde entier" comme il a pour habitude de dire. L'article d'AEP lui donne raison. Et dans la grande interview à la fin du livre, il sonne le glas de la monnaie papier, expliquant que 2012 est l'année au cours de laquelle toutes les monnaies risquent bien de revenir à leur vraie valeur, c'est-à-dire celle du papier. Et là, c'est Liam Halligan qui a expliqué le 1er octobre que 70% des financiers s'attendent en effet maintenant à un choc majeur dans les 12 prochains mois, lire ici. Ca promet. En tout cas, je ne peux que vous encourager à le lire (son livre est en format de grand lingot d'or :-), car son style est un bonheur d'érudition. Pas une seconde d'ennui, sur un sujet aussi spécifique, c'est un tour de force. Voici donc quelques bons conseils du Pr Antal Fekete, le Voltaire de l'or, pour "se faire des amis", lisez bien: "Le FMI ne sera jamais capable de faire oublier ce qui a été un ''viol monétaire'' de l'Europe centrale et de ses nations captives. Le FMI a été le chien qui a rabattu ces peuples sous le drapeau américain, passant d'un camp de travail à un autre" "La seule question est de savoir si le bateau fait de papier-monnaie et ses voyageurs peuvent survivre au naufrage lorsque leur navire se fracassera contre le rocher"

"Nicolas Sarkozy a vendu l'or de la France... Mais les Américains, au même moment, n'ont pas vendu un gramme du leur" "Si les universités sont les lions apprivoisés des banques, alors le journalisme financier est leur caniche" "Les économistes actuels sont des charlatans, des bonimenteurs qui, tout en se délectant de leur propre gloire, sont totalement incapables de prévoir un effondrement financier, même quand ils le regardent fixement dans les yeux, comme l'a montré leur misérable performance de 2007. Pire encore, ils sont même totalement incapables d'admettre leurs propres erreurs. Ils sont une malédiction jetée sur le corps politique et des verrues sur le corps académique. Ils conduisent le monde vers un désastre monétaire et économique sans précédent à la minute où je vous parle". L'ANGE DE BENOIT XVI ET L'ANGE DE MME LAGARDE du 3 au 7 octobre 2011 : Notre lecteur Raynald a vu sur Europe1 que "Benoît XVI a affirmé dimanche à Rome lors d'un angelus que les anges existaient. C'est la première fois qu'un pape clame urbi et orbi leur existence. L'église est d'habitude plutôt discrète sur le sujet. D'après le pape, les anges "sont la manifestation de la proximité de Dieu avec l'Homme" et "de sa naissance à sa mort, chaque être est accompagné de son ange gardien". Mieux vaut tard que jamais votre sainteté... Il a dû écouter la dernière revue de presse sur Ici et Maintenant, c'est pas possible. Urbi et Orbi comme le dirait l'abbé Laguérie. Christine Lagarde a donc intérêt à discuter avec le sien car selon Canada.com, le gouverneur de la Banque centrale canadienne, en visite au FMI, a demandé 1 trillard d'euros pour sauver les banques européennes! PROBLEME: Même le FMI (donc Mme Lagarde) est en quelque sorte en banqueroute et doit être sauvé, pardon, recapitalisé, avant que le FMI, à son tour, puisse sauver des banques... C'est le serpent monétaire qui se mord la queue: "IMF head Christine Lagarde recently signaled that the Fund is running low on bailout money.According to the Telegraph, "the IMF has warned that its 384 billionn war chest designed as an emergency bail-out fund is inadequate to deliver the scale of the support required by trouble states""... Lire ici FreedomWorks et surtout "Christine Lagarde: IMF may need billions in extra funding". LES MEDECINS MALGRE EUX AU CHEVET DE LA DEXIA (suite) du 3 au 7 octobre 2011 : Notre lecteur Mr Thiebaud nous signale cet article des Echos repris sur tous les sites financiers qui nous prouve que Dexia est proche de la mort: "Du côté de la banque franco-belge, ce sont les banques américaines Morgan Stanley et Goldman Sachs qui épaulent l'administrateur délégué Pierre Mariani. (...) Ce sont les banques d'affaires JP Morgan et Lazard qui conseillent par ailleurs la Caisse des Dépôts et Consignation. La Poste s'est entourée de son conseil historique, à savoir Rothschild. Quant à l'Agence des participations de l'Etat (APE), elle s'est adjoint les conseils de Barclays Capital, et l'Etat belge, ceux de la banque suisse UBS". Ha ha ha la Morgan Stanley, Goldman Sachs, Barclays, etc... des gens qui s'y connaissent en produits toxiques... Tiens, on retrouve aussi la Rothschild et son crick... Ce qui serait drôle c'est que la Morgan Stanley explose juste avant la Dexia... En effet, ses actions (Morgan Stanley) sont passées de 80 dollars à... 13 dollars et quelques. En général c'est très très très mauvais signe.

Dexia est passée de 23 euros à 1,45 euro! Même pas de quoi prendre un expresso. Les actionnaires doivent être enthousiastes... Enfin, les mairies se sont réveillés, regardez le Parisien: "En déposant plainte lundi pour "tromperie", et "escroquerie en bande organisée" contre la banque Dexia, Me Bernard Benaiem a ouvert la boîte de Pandore ... Près de 5.500 collectivités seraient concernées". Bande organisée, ça leur va bien ça aux gens de Dexia... Après, Dexia sera rebaptisée comme le Crédit Lyonnais et la Fortis... L'ambiance dans la banque, elle doit être au top. J'imagine les commerciaux qui essaient de prendre des rendez-vous... Cette banque est mourue. AVIS DE TEMPETE PAR ALBERT SIMON du 3 au 7 octobre 2011 : Albert Edwards, le prévisionniste bien connu de la SG Londres, "prévoit" de sérieuses tempêtes et tornades pour les marchés, avec un SP-500 "qui tombera presque inévitablement à 500 points"... Au moins, c'est un chiffre rond. Mais ça fait très mal ça, à 500 points. Et lui, ce n'est pas le trader de la BBC... Curieusement, personne n'en fait un plat des prévisions d'Albert... Lire ici le FT Aplhaville. LE CRICK DE LA BANQUE ROTHSCHILD ? du 3 au 7 octobre 2011 : Notre lecteur David nous dit que "depuis une semaine, quasiment chaque jour, il y a, comme par "hasard", d'importants échanges qui remontent la SocGen quelques minutes seulement avant la clôture officielle du CAC40"... Merci à David pour ses observations. Cela donnera des idées aux autres lecteurs pour suivre les actions "5 dernières minutes" de la Rothschild. 14/09/11 on passe de -8% à -2,88% 15/09/11 +2,5% à +5,44% sur les tous derniers échanges. 16/09/11 Sur les 3 dernières minutes, inversion totale de tendance et clôture à +3,44% au lieu de -1,20% 20/09/11 -3% au lieu de -6% L'ESPAGNE + KIWIS du 3 au 7 octobre 2011 : Dans le sens des choses, la Banque d'Espagne a repris 3 caisses, la Catalonia Catalunya Caixa, la Unnim et la NovaCaixaGalicia... pour au moins 7 milliards d'euros... Cela n'est guère encourageant pour l'avenir sachant que d'autres caisses régionales risquent de suivre d'ici la fin de l'année. Lire ici CNBC. Du côté de l'Australie, sachez que la Nouvelle Zélande, elle, a été rétrogradée par les agences de notation Fitch et SP de AA+ à AA, ce qui va se traduire par encore plus d'intêrets à payer, lire ici l'AP, merci à Mr Croenne. NOKIA FERME UNE USINE ET LICENCIE du 3 au 7 octobre 2011 : Je ne sais plus trop où j'ai vu ça, mais Nokia va fermer son usine en Roumanie et licencier 3500 personnes. Il est vrai que Nokia, ayant raté le virage Android, a maintenant de plus en plus de problèmes... LA SOCGEN VEND SES BIJOUX DE FAMILLE du 3 au 7 octobre 2011 : Toute la presse rapporte que la Société Générale cherche à vendre Newedge, spécialisée dans les produits dérivés, gérée en commun avec le Crédit Agricole, ainsi que sa filiale de gestion, la SGSS. Allooo? Vendre un bazar rempli de déchets toxiques? Le plus drôle est que ce sont la Morgan Stanley et la Deutsche Bank qui doivent les vendre pour la SocGen. Vontils trouver un ou des pigeons?

UN WEEK-END DE PROTESTATIONS du 3 au 7 octobre 2011 : A New York, la manifestation contre Wall Street s'est soldée par l'arrestation arbitraire de 700 personnes (HuffPost). Il faut dire que la JP Morgan a encouragé le NYPD en lui donnant 4,6 millions de dollars -lien JPM- pour ses oeuvres... On ne sait pas trop s'il y a une cause à effet, mais clairement on comprend toujours pas pourquoi on arrête les manifestants et pas les banquiers :-) Au Portugal, 50.000 personnes ont défilé contre les mesures d'austérité (Financial Express) qui ont commencé à tomber sur les gens et à Manchester, ce sont 35.000 Anglais (BBC) qui sont descendus dans la rue pour les mêmes raisons. A Athènes, c'était la semaine passée. En clair, les mouvements de protestations prennent progressivement de l'ampleur. A Paris, l'affaire a été étouffée très vite dans l'oeuf. A New York en revanche, les syndicats sont venus aider les petits jeunes selon Mr Ribaud qui a vu ces articles: "38.000 travailleurs de syndicats de New York ont voté pour prendre part à la grande manifestation qui se déroule depuis plusieurs jours à Wall Street" ici HuffPost et "plus de 700 pilotes d'avion se sont joints selon le Daily Mail". Une chose est sûre, la CGT, la CFDT, Sud et FO ne doivent pas lire la presse en ce moment. LA GRECE VEUT 2 MILLIARDS DE PLUS.... du 3 au 7 octobre 2011 : C'est clair, c'est vraiment le tonneau des Danaïdes. Il faut dire qu'avec une économie à l'arrêt, une fuite constante des capitaux, les refus des Grecs de payer les augmentations massives, les centaines de grèves, la productivité nationale en a pris un coup... Donc, Papandreou a demandé une rallonge de 2 milliards et cette dépêche de Reuters de Dina Kyriakidou ne va pas améliorer le moral des traders. Et attendez: 30.000 fonctionnaires d'Etat vont être virés en décembre ce qui ne va pas améliorer le "dialogue" social en Grèce... Lire ici Bloomberg sur les 8,8 milliards qu'Athènes doit économiser REGARDEZ CETTE CARTE ET VOUS COMPRENDREZ POURQUOI LA FRANCE DOIT DECLARER LA GUERRE A LA BELGIQUE du 30 septembre au 3 octobre 2011 : Mais avant, vous serez, rincé, essoré, transformé "façon puzzle" au niveau de vos impôts et autres taxes locales et foncières. Comme le dit notre lecteur Mr Bacquet, Libé a fait un super travail.Vous cliquez sur "communes", "régions", "syndicats", etc., et vous verrez la carte de France se colorier avec tous les endroits où les commerciaux de la Dexia sont passés pour vendre du prêt toxique à votre mairie, région etc. Cela ne veut dire que deux choses: soit Nicolas Sarkozy envahit la Belgique et NATIONALISE IMMEDIATEMENT LA DEXIA, soit il laisse les villes de France être vampirisées jusqu'à l'os, c'est-à-dire jusqu'aux faillites forcées. A ce rythme, bientôt, il n'y aura plus d'écoles, ni de feux rouges, ni de police municipale... puisqu'il faut payer parfois jusqu'à 50% d'intérêt à cette banque de pourris. MAIS: et là vous allez tout comprendre pourquoi la Banque Postale a tant de problèmes de cash et ne veut plus donner d'argent à ses clients, lisez bien ceci, c'est sur la fiche Wiki de la Dexia: "Dexia et La Banque Postale se mettaient d'accord en janvier 2011 sur la souscription, par la Banque Postale, à des émissions d'obligations sécurisées ('covered bonds') de Dexia pour un montant de 3 milliards d'euros. Pour La Banque Postale un placement à conditions de marché, et pour Dexia une source supplémentaire de fonds liquides.". Traduction: le gouvernement Fillon a trouvé cette astuce pour sauver la Dexia d'une Ne faillite. Ah: ne pas oublier que depuis, Dexia a perdu 4 milliards d'euros en 3 mois en 2011... "Des divergences de vue furent signalées au sein des dirigeants de Dexia. Notamment vis-à-vis les tensions opposants les leaders Belges au CEO Français, Pierre Mariani, et concernant d'un côté les placements

déficitaires ayant été initiés surtout dans la filiale Française de Dexia, et les moyens liquides principalement présents en Belgique de l'autre côté."

LE TELEGRAPH vs THE GUARDIAN ET LE TRADER DE LA BBC (update) du 30 septembre au 3 octobre 2011 : Le Telegraph a titré "je ne suis pas un trader" alors que Restani s'est toujours présenté comme un trader indépendant! De plus, il vient de finir un livre sur les traders qu'il a interrogés. Le Telegraph écrit aussi qu'il est en rouge à la banque de 10.000 livres, preuve selon lui que c'est un amateur. Ha ha ha... A côté de vrais professionnels comme Kerviel (4 milliards de pertes) et d'autres (genre UBS), sans parler de tous les traders qui ont ruiné le monde le 29 septembre 2008, c'est sûr, c'est un amateur... Ha ha ha... Qu'est ce que c'est drôle cette affaire. On dit que c'est un rigolo, et il n'y a plus de crise! Lisez icipour voir comment la City est outrée! C'est un trader indépendant comme d'autres à travers le monde. Mais il faut le discréditer. TF1 avait aussi repris un papier de Forbes disant qu'il était un imposteur. L'amateur utilise une plateforme pro (ici son site) de trader et qui a une ligne de crédit à la banque, sinon il ne pourrait pas être à découvert de plus de 10K. La BBC a aussi confirmé(lien presse), immédiatement accusée par les financiers d'avoir invité un imposteur... ""We've carried out detailed investigations and can't find any evidence to suggest that the interview with Alessio Rastani was a hoax. He is an independent market trader and one of a range of voices we've had on air to talk about the recession."" Merci au Capitaine Anderson pour sa traduction à votre gracieuse intention. De son côté le Guardian a fait un grand papier et dit que, oui c'est un trader amateur, mais tous ses propos sont justes, y compris son rêve de récession: "Rastani is small potatoes, but he's a real trader. And he said nothing that would suggest otherwise; he simply described what he does, more honestly than a true insider would, but quite accurately ... Don't we all know that Goldman Sachs bet against the same housing market they were such a big player in, and made $1bn in profit when the sub-prime crisis rendered millions of Americans homeless?". La Video est ici, lien Youtube. Traduction: Cpt Anderson Alessio Rastani: Le marché va tomber lourdement et va s'écrouler parce qu'ils sont désormais dirigés par la peur: les investisseurs, tout l'argent des fonds spéculatifs et des grands fonds d'investissements, les institutions ne croient pas dans ce plan de sauvetage, en fait ils savent que le marché est grillé et que la bourse est foutue. L'euro, ils s'en fichent, ça ne les concerne pas, ils bougent l'argent vers des placements plus sûrs comme des bons du trésor et des dollars, donc ce sauvetage ne fonctionnera pas. BBC: Nous entendons bien que quels que soit les propositions des politiciens, cela ne changera rien et qu'elles ne sont pas bonnes; pouvez-nous nous dire quelles mesures rendront les investisseurs plus confiants? AR: Question difficile... Personnellement, tout cela n'a pas d'importance, je suis un trader, je me fiche de ces considérations. Si j'ai une opportunité de faire de l'argent j'y vais, donc on se fiche de savoir comment on améliore l'économie, comment on améliore cette situation, notre boulot est faire de l'argent avec cela. Personnellement, j'ai rêvé de cette situation depuis 3 ans; je dois confesser que je rêve de récession, je rêve de moments comme ceux-là. Pourquoi? Parce que

les gens semblent ne pas se souvenir que la dépression dans les années 30 n'était pas seulement le crash des marchés, il y a eu des gens qui étaient préparés à se faire de l'argent sur ce crash, et je pense que n'importe qui peut faire ça, ce n'est pas réservé à quelques personnes parmi l'élite, tout le monde peut faire de l'argent, c'est une opportunité BBC: Comme vous pouvez le voir, les gens autour de moi sont carrément effondrés avec ce que vous venez de dire; nous apprécions votre franchise, mais tout ceci ne va pas aider la zone euro... AR: Ecoutez-moi: pour tous ceux qui regardent cette émission, cette crise économique est comme un cancer. Si vous attendez en pensant que le problème va s'éloigner, comme le cancer, ca va grossir et ce sera trop tard. Ce que je veux dire à tout le monde c'est: Préparez-vous! Le temps n'est pas à attendre des solutions des gouvernements, les gouvernements ne dominent pas le monde, Goldman Sachs domine le monde! Goldman Sachs se fiche des plans de sauvetages, comme les grands fonds d'investissements, je veux dire aux gens, pour les aider, qu'ils peuvent faire de l'argent sur cette crise, ce ne sont pas seulement les traders. Ce qu'ils ont à faire est d'apprendre comment faire de l'argent avec ce marché qui plonge. La première des choses que les gens devraient faire est de protéger leurs actifs, protéger ce qu'ils ont, parce que dans moins de 12 mois, selon mes prédictions, l'argent de millions de gens va s'évaporer et ce n'est que le début. Donc, je dirais, préparez-vous et agissez maintenant. Le plus gros risque maintenant est de ne rien faire. BBC Merci beaucoup d'avoir répondu à nos questions. LES MANIFS A WALL STREET (update) du 28 au 30 septembre 2011 : Timides, les manifs devant Wall Street ont très vite pris une sale tournure. Les policiers n'ont rien trouvé de mieux que d'arroser de gaz poivré les filles qui manifestaient pacifiquement ou d'agresser tous ceux avec une caméra. Pas de bol, les TV ont commencé à s'énerver... Clairement, les Américains n'ont pas la culture des grèves. Pour preuve, ils n'ont été que 500 à se réunir pour protester devant Wall Street, et cela le week-end alors que le centre financier est fermé. Allez comprendre. Cliquez ici pour les photos d'un photographe new yorkais. LA MANIPULATION DE L'OR TOUT ANKH CARTON EXPLIQUE PAR FT ALPHAVILLE... du 28 au 30 septembre 2011 : Confirmation, encore une, de la manipulation des cours de l'or: les banques centrales se servent des lingots en carton, ETFs, comme vous pouvez le voir sur le FT Alphaville avec cet article explorateur très très technique signé par Izabella Kaminska... "While the likes of GLD insist every share outstanding is matched by a gold bar, and this is almost definitely true, what they can't claim is that there's a way to differentiate gold with previous claims on it from gold without previous claims on it within its reserves (i.e. borrowed gold). It is consequently entirely possible that gold ETFs are sitting on mountains of borrowed central bank gold." Elle est prudente, Izabella... En clair, des gens qui disent avoir de l'or pour chaque certificat de lingot pourraient surtout avoir des lingots prêtés par les banques centrales... Prêtés à confusion, oui! Mais BFM TV vous explique encore et toujours que l'or est une bulle... "Restez loin de l'or, les arbres sont toujours éloignés du ciel" ai-je même entendu. Il faut tuer

l'or, c'est vital. Si les Français se ruent sur l'or, ils vident leurs comptes à la SG, CA et BNP, vous me suivez? Et ça, franchement, ce n’est pas le moment-:-) A PROPOS DE L'OR... du 26 au 29 septembre 2011 : Mon intuition a été la bonne (voir plus bas, vers le 12 septembre) quand je constatais que toutes les dernières analyses des banques donnant "l'or à 2000 dollars l'once" sentaient la manipulation à plein nez. Et c'est exactement ce qui s'est passé, une opération massive menée par la Fed et d'autres banques (privées et centrales) pour empêcher l'or d'arriver à 2000 dollars ce qui aurait signifié l'explosion pure et simple de Wall Street par une série de faillites en cascade, dont les vendeurs d'or-papier qui ont vendu 80 lingots en carton pour 1 en or dans leur coffre. N'oubliez pas: dans le cours de l'or, l'or en carton est aussi coté, ha ha ha... ce qui permet de le maintenir au plus bas. Bref si vous enlevez l'or de Tout Ankh Carton, l'or physique se retrouverait instantanément à 10.000 dollars. Voici les quatre actions de la semaine passée. Admirez la coordination. Résultat, malgré le 3e plus grand crash de l'histoire de Wall Street (!!!) l'or (qui aurait dû monter en flèche) a baissé... C'est beau la manipulation. 1) la Fed et les banques ont joué massivement l'or à la baisse et cela avec des billets Monopoly de la Fed! 2) les garanties à terme sur l'or ont été augmentées de 21%! Cela a forcé les gros à vendre: "CME just hiked gold margins by 21%, silver by 16% and copper by 18%" 3) les gros hedge funds MP avaient surtout des ETF, et ils ont vendu leur or carton pour récupérer du papier vert de la Fed, ha ha ha 4) avec le dernier crash du Dow Jones, des banques ont été obligées de vendre leur or (et celui de leurs clients) pour éponger leurs pertes! Lire ici un papier du FT signalé par Mr Maggalan: "European banks are rushing to use their gold to access much-needed dollar funding, in the latest sign of the growing liquidity crunch for the continent's financial institutions. Gold dealers and analysts said that there had been a strong move to lend gold in the market in exchange for dollars in the past week, accelerating in recent days"! De toute manière, avec ce qui va se passer bientôt, le cours de l'or n'aura plus beaucoup d'importance... C'est pour cela que maintenant, en Suisse, vous pouvez payer vos paris en bourse avec des lingots et des pièces en or, lire ici la Tribune de genève. Dans le même genre, Karim nous signale que la très discrète Banque Pictet voit l'or à 3000... lire ici la Tribune de Genève. Le plus drôle est que les banques centrales ont massivement acheté de l'or pour la première fois en 20 ans selon Jack Farchy du FT. D'un côté ils veulent que l'or ne dépasse pas les 2000 dollars et disent que c'est une bulle, et de l'autre ils en achètent en masse. Profitez de cette baisse momentanée, car elle ne va vraiment pas durer. ALERTE: LA GRECE VA FAIRE DEFAUT du 26 au 29 septembre 2011 : Si vous vous demandez ce qui se passe en ce moment, ne cherchez pas. Le principe du défaut de paiement grec est désormais accepté, le problème des politiques est qu'ils n'osent pas le dire publiquement (c'est comme annoncer l'Apocalypse, ha ha ha) pour des raisons déjà évoquées la semaine passée (voir plus bas). Sauf que deux journalistes que je cite ici, Edward Conway (du Telegraph et de SkyNews) et Ambrose Evans Pritchard (Telegraph)

confirment que l'Apocalypse Financière est, sauf miracle (à 2.000 milliards d'euros), à nos portes. Donc prenez vous dispositions, sortez du cash, passez en métaux physiques ou achetez vous une maison à la campagne, etc. Les politiques français ne vous diront rien (trop d'affaires en ce moment). Songez que l'UE veut VRAIMENT vous endetter de 2000 milliards de plus, via les EFSF, ces obligations européennes qui sentent bon le sapin: "The EU's 440bn bail-out fund (EFSF) will be "leveraged" from €440bn to €2 trillion to cope with Italy and Spain. The fund will assume an "equity" stake of 20% or so in holdings of EMU debt, supported by loans of 80% from the European Central Bank" écrit AEP ici. Mais le plus amusant est sa conclusion: "Sorry Deutschland. History has conspired against you, again. You must sign away 2 trillion, and debauch your central bank, and accept 5% inflation, or be blamed for Götterdämmerung. It is not fair but that is what monetary union always meant. Didn't they tell you?". Ed Conway (notez qu'il est à Washington, ce point est important), lui, annonce sur Sky News le défaut de la Grèce pour fin novembre ou début décembre. Comprenez par là: un défaut de la Grèce pendant les pré vacances de Noël quand 1) tout le monde pense à autre chose et 2) lors d'une période psychologiquement "festive" pour tout le monde: "According to senior G20 sources, the assumption now is that the country will have to default on its debt by as much as 50%, on top of the 20% voluntary restructuring already agreed in July ... A Greek default would send an instant financial shockwave through the euro area, since so many banks, particularly in France and Germany, hold its debt". Et Conway explique qu'IL FAUT CONSOLIDER LES BANQUES AVANT LE DEFAUT, POUR QU'ELLES PUISSENT ENCAISSER LE CHOC... Donc, vous comprenez que plus le crash grec est proche, plus on vous endette tout en vous expliquant que tout va bien, comme Mr Noyer de la Banque de France qui a dit que les french banks n'ont pas besoin d'être capitalisées.... Ha ha ha... C'est un comique troupier le patron de la Banque de France... En attendant, vous aussi serez rasé de près car tout ceci va se traduire par une hausse massive des impôts. Bonne chance à toutes et tous dans la recherche des 2000 milliards d'euros pour sauver un système gangrèné... Mais tant qu'on a Pernod sur TF1, nous n'avons rien à craindre, n'est-ce pas? Regardez, on ne vous parle même plus des grandes manifs à Athènes, comme ce dimanche, lire ici le NYT. OFFICIEL: 50% DE PERTES SUR LA GRECE du 26 au 29 septembre 2011 : Si vous aviez encore des doutes, sachez que selon Bloomberg, "Greek Finance Minister Evangelos Venizelos told members of the ruling party that he sees three possible outcomes to the debt crisis, including one that involves an orderly default with a 50% loss for bondholders.". Traders, préparez vous, octobre et novembre vont être sanglants! Lire ici. L'ALERTE DE ZERO HEDGE: SI RIEN N'EST FAIT DANS 24 HEURES IL Y AURA D'AUTRES DEFAUTS du 26 au 29 septembre 2011 : Je constate une convergence maintenant de l'ensemble de la vraie presse éco...Zero Hedge a écrit que "si rien n'est fait dans les 24 prochaines heures, on entendra parler d'autres défauts de paiement, pas seulement de la Grèce, mais d'autres pays et d'autres banques". Et il souligne aussi le jeu mortel des Credit default swaps qui va se mettre en place et obliger d'autres à payer, et qui feront faillite dans la foulée... Bref, une période intéressante à observer... L'ALERTE DE WOLFGANG MUNCHAU: ZERO HOUR FOR THE EURO du 26 au 29 septembre 2011 : Un autre journaliste du FT a écrit un billet sur

son blog pour dire que l'euro est arrivé à la croisée des chemins... et cela parce que les politiques n'avaient pas vu venir la contagion s'emparer de... l'Italie!!! Ha ha ha... C'est vrai, personne ne l'avait pu venir aussi vite, et cela pour une raison simple, les banques italiennes ont bien maquillé leur comptes. La solution pseudo miracle donc consiste à étendre la capacité du fonds de sauvetage de 440 à 2000 milliards... Youpi! Et Angela Merkel, accélerant son suicide politique, va tout faire pour voter l'EFSF. Bref, résumons Munchau, il a écrit: "je n'ai jamais vu les dirigeants européens avoir si peur que la semaine passée à Washington". Tout est dit. Et s'ils sont terrorisés, alors vous, cher lectrice et lecteur, devriez prendre des mesures prophylactiques, et vite. RAPPEL DE CE QUI S'EST PASSE EN 2008 du 26 au 29 septembre 2011 : A tous les lecteurs, je rappelle que je tiens ce blog depuis début 2008. Et j'ai appris une chose: à chaque fois que l'action d'une banque s'effondre en l'espace de 3 mois (comme Bear Sterns, Lehman Brothers, Wachovia, etc.) la faillite n'est jamais très loin, raison pour laquelle toutes les banques s'étaient lancées à l'époque dans des recapitalisations d'urgence sous couvert "d'expansion commerciale"... Et de quoi vous parle-t-on aujourd'hui? De recapitalisations!!! Tiens, lisez par exemple ce billet fort intéressant de Bruce Krasting: "Another Lehman type event is staring us in the face. It will probably come first in Europe, but it will boomerang around and hit BAC hard". En d'autres termes, Nicolas Sarkozy n'aura pas d'autre choix que de nationaliser la SocGen, BNP, CA, etc. Seul problème: avec quel argent? Ce sera de facto une saisie des actionnaires! MOHAMED EL ERIAN: RUEE SUR LES BANQUES FRANCAISES du 26 au 29 septembre 2011 : La ruée aux guichets pour retirer leur argent... L'article de Mohamed El Erian, de Pimco, dans le FT a fait encore plus dégâts sur les cours des banques françaises: "These are all signs of an institutional run on French banks". Et ça, ça rappelle de mauvais souvenirs. Exemple de conséquences, Morgan Stanley entre autres, est exposée à 39 milliards de dollars aux banques françaises (BI), soit à 60% de sa capitalisation. Ouups. En clair, des dominos qui attendent juste de tomber les uns après les autres. Suivez bien le cours de la BNP, SG et CA au cours des prochains jours, cela va être très intéressant. FREDERIC OUDEA MIEUX QUE ALBERT SPAGGIARI !!! du 26 au 29 septembre 2011 : J'aime beaucoup la Société Générale. Je vous donne un exemple: en août, j'ai vu, de mes yeux, l'un de mes proches se connecter sur son compte et vendre ses 2000 euros d'actions de la banque SocGen. Je lui avais dit de vendre ses actions immédiatement début août. Ni une, ni deux, la personne se connecte, clique à droite et à gauche, et le site de la SG lui dit finalement que l'ordre de vente a été passé. Mais le 15 septembre dernier, de retour de vacances, la personne découvre que 1) les 2000 euros d'actions de la SocGen n'ont pas été vendues, et que 2), maintenant elles valent encore moins cher... C'est pas mal comme technique, empêcher les clients de la SG de vendre les actions de la SG... Ha ha ha... Mais là ou Frédéric Oudea fait bien mieux que Albert Spaggiari, c'est dans la ruine des Français qui ont investi leurs économies dans les actions SG. Et il n'est même pas capable de rassurer les marchés. Rappelez-vous, 3 jours avant sa chute, le PDG de Bear Stearns expliquait, lui aussi, sur CNBC que sa banque était en parfaite santé... Et Cramer vous disait qu'il fallait acheter ses actions! Donc oui, à côté de ce qui passe aujourd'hui avec la SG, Albert Spaggiari n'a été qu'un enfant de choeur avec son petit casse à 50 millions de francs.

LES BANQUES ONT BESOIN DE 4000 MILLIARDS !!! du 26 au 29 septembre 2011 : Une chose est sûre, les chiffres varient maintenant entre 2000 et 4000 milliards de dollars. L'un de nos lecteurs m'a signalé cet article du Temps suisse disant que "Les banques européennes pourraient faire face à des besoins de liquidités à court terme d'au moins 4000 milliards de dollars, selon une étude de la Banque de règlements internationaux (BRI) rendue publique il y a une semaine, mais passée inaperçue". Oui, on se demande pourquoi cette étude de la BIS de Bâle est passée inaperçue? Lire ici. AU BOUT DE 4 ANS, LIBERATION DECOUVRE L'ARNAQUE DE DEXIA du 26 au 29 septembre 2011 : Lecteurs, vous, vous connaissez bien les enfoirés de la Dexia. Cela fait 3 ou 4 ans que je raconte ici leurs turpitudes. Mais ce n'est que la semaine passée que Libé s'est réveillé et a découvert les arnaques de la banque exposées dans un grand dossier ici. Notre lecteur Gigi nous dit: "Chose curieuse ni la télé, ni la radio n'en a parlé (...) En même temps Dexia est furieuse que cette découverte ait été révélée au grand jour. Et ce soir, je viens de lire l'annonce dans LES NOUVELLES DE TAHITI: c'est la grande panique en Polynésie Française qui a signé 8 prêts toxiques. Une plainte a été déposée contre Dexia. Ca sent le roussi.. Et devinez qui est la banque de contrepartie: J.P. MORGAN bien sûr (+ GS et DB). DEXIA en faillite? Aujourd'hui, Jacques ATTALI a dit que "tout le monde s'attend à ce que le cataclysme financier se déroule au moment des élections présidentielles, et bien pas du tout, il va arriver avant la fin de l'année 2011". Si Dexia saute, toutes les collectivités territoriales et régionales sauteront avec... et le gouvernement suivera. En tout cas, on retrouve la JP Morgan dans les arnaques de la Dexia... Amusant. J'ai toujours dit que Blythe Masters finira en bikini. Bikini, c'est aussi une île où les bombes atomiques ont été testées. Finalement, tout est logique :-) LES LEXOMIL DE PASCAL (suite...) du 26 au 29 septembre 2011 : Notre trader Pascal nous a envoyé un nouveau billet, et comme d'habitude, il n'est pas triste. Au moins, on s'amuse un peu: Le crash contrôlé par les algo continue... Le massacre est total comme la pantalonnade des gérants et le mensonge des politiques. Il y a 86 points de base avec le Bund allemand ce matin, écart historique entre France et Allemagne depuis fevrier 1986, et le CDS tricolore flambe au-dessus des 190 dollars. Excellent signe, certainement "bull"!!! Sinon on peut noter des signes intéressants comme la faillite de la Bielorussie dont nul ne parle ... et en parrallèle un effondrement du rouble russe en un mois (pays où la SocGen est hyper investie en banques de détail via sa filiale BSGV). BNP vient de quitter la zone en coupant les ponts avec Sberbank, la plus grande banque russe... Jolie bombe atomique en préparation là-bas quand le marché immo va fléchir et le pétrole se ramasser. Apres le Twist de Bernanke, Twist again à Moscou.... Dégradations bancaires de masse aux USA, en Italie... Mais tout va bien il n'y a qu'à faire la quête chez les sheiks. Au Canada c'est Dejardins, la gentille Caisse Populaire, qui se retrouve avec une perte de 7 milliards et une class action sur le dos.... Je reste zen. Le fond de retraites du Québec va pouvoir acheter des Tputs pour se refaire la cerise... En France, de pareils mouvements sur les bancaires ne sont pas innocents, clairement le risque est devenu grand comme le dit Miss Lagarde, et ne pas oublier que les leverage ratio de 30, comme ceux du Credit QuiBricole peuvent couler des fonds propres avec juste 3,5% de pertes passées sur les bilans. Le marché le sait, le petit porteur ne le sait pas, Mister brushing Baroin non plus, visiblement.

Et puis les CDS rodent.... mais faut pas trop en parler. Il y a pire que les CDS, il y a les ... CDSK (le défaut de crédit de l'ex-directeur du FMI) qui annonce que son propre plan de sauvetage de la Grèce est inefficace et que mieux vaut ouvrir la boîte de Pandore de la paume systémique... Merci Domi pour cette vista. On vit une époque formidable non? On paye les mensonges des sleep-tests bidonnés et les QE de tonton Bernanke, plus 30 ans d'incurie budgétaire. Allez un Lexomil, je vais me coucher... PETIT RESUME DES BANQUES FRANCAISES (correctif) du 26 au 29 septembre 2011 : Toutes les banques french ont environ 700 milliards en dettes (privées et souveraines) sur les PIIGS alors que leur capitalisation total de leur actif (total assets) est d'environ 6 milliards 6 trilliards. Autrement dit, leurs livres de comptes sont des vraies bombes atomiques... merci à l'effet levier. A ce niveau, ce n'est plus du levier, c'est un moteur de fusée Ariane... En 2008, la France leur a "prêté" 20 milliards pour passer la crise de liquidités... Ceci est le résumé d'un grand papier de Bloomberg qui explique surtout que quand la confiance est brisée, les choses ont tendance parfois à aller très très vite. Et si Bloomberg parle du Crédit Agricole en Grèce dans la Banque Emporiki, elle oublie la BNP et la SG en Russie où les situations sont à peine meilleures. Les nationalisations ne sont plus très loin... Ah: la BNP a démenti être en discussion avec le Quatar pour une injection de capitaux... Pourtant c'était écrit dans le Monde... Ajout de Renaud: "Et parmis ces 6 trillons, il y a 670 milliards $ d'actifs PIIGS"... BANK OF AMERICA VEND SES BIJOUX DE FAMILLE EN URGENCE... du 26 au 29 septembre 2011 : De l'autre côté du lac, c'est la Bank of America qui vend tout ce qu'elle peut pour trouver de l'argent, et c'est le Wall Street Journal qui nous l'apprend: "Bank of America Corp. has reached an agreement to sell an approximately 880 million portfolio of commercial mortgages at a discount of 20% to 25% off the face value, according to a person familiar with the deal". Nous avons vu que la BNP s'est séparée elle aussi de certains de ses bijoux à des prix défiant toute concurrence. PENDANT CE TEMPS... du 26 au 29 septembre 2011 : Plusieurs lecteurs m'ont signalé que PeugeotCitroën "pourrait réduire de jusqu'à 10% ses effectifs en France en supprimant des postes d'intérimaires face au ralentissement attendu du marché automobile européen, écrivent Les Echos et La Tribune, citant des sources syndicales au lendemain d'une réunion entre la direction du groupe et ses syndicats". Soit 10.000 personnes en France, sans parler des victimes collatérales.Lire ici 20 Minutes pour être virés. LES SUISSES VEULENT DES RESERVES D'OR du 26 au 29 septembre 2011 : Un papier surréaliste de Reuters signalé par les lecteurs suisses: déjà 100.000 signatures receuillies par le parti politique SVP (11 11?) pour que la Banque Centrale ait au moins 20% de ses fonds garantis par des lingots d'or. Allo ??? Depuis quand la population s'intéresse-t-elle à ce que fabriquent les banquiers centraux. C'est génial ça... La proposition s'appelle "Sauver l'or suisse"... et devrait passer en référendum populaire bien connu des suisses... Lire ici, merci aux lecteurs. LE DEALER EST UNE ORDURE du 26 au 29 septembre 2011 : Les dealers de drogue mexicains ont tellement d'argent qu'ils ne savent plus quoi en faire, et certains se sont fait construire à domicile un vrai zoo avec des tigres, lions, panthères, etc. Etonnant. Mais là où ça

devient hilarant, c'est qu'ils ont trouvé une manière originale pour les nourrir. En effet, ils leurs donnent leurs concurrents à manger, vivants tant qu'à faire, ce qui leur permet de passer un bon moment, genre jeux du cirque romain... L'histoire est un éternel recommencement... lire ici l'article de Chris Arsenault sur Al Jazeera qui a fait le tour de tous les dealers... A quand les zoos dans le 93 ? LA FED EST KAPUT du 26 au 29 septembre 2011 : Graham Summers,de Phoenix Capital Research (lien analyse), a publié une partie de sa lettre confidentielle sur Zero hedge disant que la Fed est kaput: "The Fed is done. Finished. Kaput. It literally has nothing left in its arsenal save a massive QE plan. And that will only come if there's systemic collapse or a major bank goes under.". Mais non... C'est historiquement testé et approuvé, il y a la vraie planche à billets dite "Kaput" Made in Weimar... Ca c'est du Kaput garanti. SIM CITY VERSION ESPAGNOLE du 26 au 29 septembre 2011 : La dernière corrida a eu lieu, mais quelque chose me dit qu'une nouvelle va arriver... Mr Corbet nous signale ce papier de l'AFP à propos d'une municipalité espagnole qui a vu son électricité coupée pour cause de retard. Les habitants sont dans le noir, comme dans Sim City 2000... "Albacete, une ville de 175.000 habitants, cumule une dette de plus d'un million d'euros vis-à-vis d'Iberdrola, le géant espagnol de l'électricité, pour des factures qui remontent jusqu'à 2009", lire ici le Point. ET LES PETITES BANQUES CONTINUENT A MOURIR... du 26 au 29 septembre 2011 : La dernière liste des banques régionales mourues ces derniers mois, avec des clients payés avec l'argent Monopoly de la FED via la FDIC. Nous sommes bien en 1933. First National Bank of Florida, Milton; CreekSide Bank Woodstock GA Patriot Bank of Georgia Cumming GA First Southern National Bank Statesboro GA Lydian Private Bank Palm Beach FL First Choice Bank Geneva IL Public Savings Bank Huntingdon Valley PA The First National Bank of Olathe KS Bank of Shorewood Shorewood IL Bank of Whitman Colfax WA Columbia State Bank Virginia Business Bank Richmond VA BankMeridian, N.A. Columbia SC Integra Bank National Association Evansville IN LandMark Bank of Florida Sarasota FL Bank of Choice Greeley CO Southshore Community Bank Apollo Beach FL One Georgia Bank Atlanta GA Summit Bank Prescott AZ First Peoples Bank Port St. Lucie FL High Trust Bank Stockbridge GA Signature Bank Windsor CO First Chicago Bank Trust Chicago IL Colorado Capital Bank Castle Rock CO Mountain Heritage Bank Clayton GA First Commercial Bank of Tampa Bay Tampa FL

McIntosh State Bank Jackson GA Atlantic Bank and Trust

ALERTE: UNE BANQUE D'ETAT CHINOISE A MIS SG, CA ET BNP EN QUARANTAINE du 20 au 24 septembre 2011 : Ken Wills, du bureau de Pékin a expédié une bombe sur le fil Reuters. Une grande banque chinoise a stoppé tout échange avec la BNP, SG et Crédit Agricole. Ceci arrive très mal pour la BNP, le CA et surtout la SG qui voit son rayon d'action réduire chaque jour. Le message qu'envoient les autres banques est que la SG, la BNP et le Crédit Agricole sont au bord de l'impLosion. ALERTE: SIEMENS RETIRE SON ARGENT D'UNE BANQUE FRANCAISE du 20 au 24 septembre 2011 : C'est l'information du Financial Times Lex qui s'est propagée à la vitesse de la fibre optique: craignant "quelque chose", la firme Allemande Siemens a retiré 500 millions d'euros de son compte sur une banque française pour les mettre à la BCE. Le FT écrit "Has trust in eurozone banks fallen so low that their corporate clients feel safer taking their cash elsewhere?"... La confiance règne comme on dit. La décision de Siemens montre que quelque chose ne vas plus, et que "le char de la confiance" est bien brisé. Notez aussi que Siemens n'a même pas pris la peine de mettre sa trésorerie sur une banque allemande. Directement à la BCE où elle a maintenant "plus de 6 milliards". Cette information va faire des nouvelles vagues qui vont abîmer encore plus la confiance dans les banques françaises... La banque n'est pas nommée, donc vous avez le choix des sigles. Et le FT confirme aussi que les banques ne se prêtent plus entre elles. Lecteurs PDG, DG et DirFi commencez à vous poser de sérieuses questions. Mais: vous ne pourrez pas aller à la BCE avec votre tréso car il vous faut une licence que Siemens a obtenue... en décembre! Il ne vous reste que les lingots d'or et d’argent . QUELQUE CHOSE VOUS ECHAPPE, N'EST-CE PAS? du 19 au 23 septembre 2011 : Vous imaginez, même DSK a expliqué hier sur TF1 que la Grèce va faire un défaut de paiement. Et avant lui, c'étaient les ministres allemand, autrichien, finnois, anglais, responsables suédois, etc., etc. qui avaient dit la même chose. Et cela fait presque deux ans que le cirque du sauvetage grec dure. Alors pourquoi Nicolas Sarkozy et Angela Merkel continuent-

ils à nous expliquer que la Grèce ne fera pas défaut et qu'elle restera dans la zone euro? Clairement, quelque chose nous échappe, nous, le peuple stupide, à qui on explique toujours les bienfaits de l'Europe. Oui, quelque chose ne colle pas. Même Gordon Brown a déclaré que "Crisis worse than 2008 in Europe as rescue options dim". Herman von Serpillère est arrivé à toute vitesse visiter Sarkozy (pour nettoyer les comptes des Français?), et il est reparti sans une déclaration. Inhabituel. Ensuite, vous savez par exemple que "German Banks Need 175 billion dollars more in capital"... A croire que Sarkozy et Merkel cherchent simplement à gagner du temps, en fait à préparer le terrain aux banques allemandes et françaises pour le passage chez le coiffeur, coupe incorpo, et trouver la bonne date pour annoncer le defaut... Regardez ces tableaux de Reuters repris par ZH, un par un, et vous allez tout de suite comprendre l'étendue des dégâts. Bref, au cours des jours et semaines qui suivent, les traders et les banquiers feront la queue chez les coiffeurs, puisque le chiffre de 85% est avancé. Cela veut dire que pour chaque million d'euros que doit la Grèce, ils ne reverront que 150.000 euros, le reste passant en pertes et profits. OUI MAIS... Ce que la presse éco ne vous dit pas, c'est qu'il y a des credit default swaps sur ces montants. Par exemple, le tableau montre que la France est exposée à 57 milliards d'euros à la Grèce. Donc avec un rasage de près au Neptune Hydro Grec 5 lames, eh bien ce seront 48,4 milliards d'euros qui seront officiellement perdus. Sauf que les banques, hedge funds, etc. qui ont signé les CDS sur les obligations d'Athènes seront obligées de passer à la caisse. Et là, on ne sait absolument pas QUI SONT LES contreparties qui devront passer à la caisse. Vous me suivez? Autrement dit, quand vous avez le patron de la SG, ou de la Lloyds, ou de la Citi qui vous dit que son exposition à la Grèce est très faible, en revanche IL SE GARDE BIEN DE VOUS DIRE à combien il est exposé sur la Grèce par le biais des CDS (qui par définition sont hors bilan...) signés avec d'autres banques et hedge funds. Et là on touche du doigt la folie de ces permutations d'impayés. Vous pensez que la SG est exposée à la Grèce, et en réalité c'est la BNP ou la RBS qui va tomber parce que contractuellement elle doit prendre l'impayé de la SG ou d'une autre à sa charge. Et là, on est en plein brouillard puisque personne ne sait vraiment qui couvre qui et pour combien. Comme on l'a vu avec Lehman Brothers le jeu des contreparties sur la Grèce risque d'être tout aussi mortel. A ce propos, écoutez-bien notre ami Nigel Farage ci-dessous. Il parle (sous titré) aussi de la Grèce, et bien mieux que DSK. Aussi: 63% des Français sont contre le sauvetage de la Grèce. LA FED VEUT SAUVER LE MONDE AVEC LE TWIST DE SAINT BERNANKE du 19 au 23 septembre 2011 : Patti Domm de CNBC a publié un article ce week-end (?? traduisez: c'est très grave donc, il faut prévenir les traders) expliquant que la FED va lancer sa planche à billets "Twist" pour sauver l'Europe. Dingue!!! Surréaliste... "The Fed in the week ahead is widely expected to pull the trigger on a new easing program, as the European debt crisis continues to boil". TRADUISEZ: on a échappé à l'apocalypse la semaine passée, donc il faut sortir les grandes orgues, pardon, les planches à billets et acheter des bons du trésor en masse. Lire ici. La semaine passée, toutes les banques centrales ont agi en coordination pour éviter l'exposion de Wall Street... Le boum a été reporté à nouveau par des milliards pompés dans les actions des banques et les obligations. Vous avez été endettés encore plus par ces crétins avec la bénédiction des politiques. LA SOCIETE GENERALE ET LA BNP ATTAQUENT LES JOURNALISTES ET LES BLOGS du 19 au 23 septembre 2011 : C'est de la folie. La Société Générale a décidé

d'attaquer un blog et un quotidien. La BNP, elle, a demandé une enquête sur un article du Wall Street Journal. Bref, leurs malheurs sont dus aux journalistes, forcément. C'est assez étrange car d'habitude, la presse éco est quand même assez clémente avec ses gros annonceurs. La Société Générale attaque donc le Daily Mail pour diffamation parce que celui-ci avait écrit cet été que la banque était au bord de la faillite et lui réclame 1 million d'euros, comme vous pouvez le voir ici sur le Guardian. Ensuite, elle attaque le blog Electron Libre et lui réclame 100.000 euros: "La SG a décidé d'assigner en diffamation le site internet ElectronLibre et de lui réclamer 100.000 euros de dommages et intérêts pour avoir écrit qu'elle était un acteur bancaire non crédible et insolvable, selon une assignation consultée jeudi par l'AFP."... Alors revenons un peu sur le Daily Mail. Celui-ci s'était rétracté après que la SG ait hurlé, et avait publié des excuses, lire ici. Sauf que si vous regardez bien, l'excuse ne fait que... 4 lignes, ce qui veut dire, en code journaliste, "allez vous faire voir, je ne donne pas mes sources". Dans le même genre, la BNP, elle, a demandé à l'AMF de faire une enquête sur un article (donc sur le journaliste) du Wall Street Journal: "BNP Paribas said that it had asked French market regulator AMF to open an enquiry about a WSJ opinion piece claiming that France's largest bank could face a dollar funding crunch"... Bonne chance à l'AMF... Plutôt que d'enquêter sur les arnaques, l'AMF doit maintenant enquêter sur les journalistes financiers qui disent que certaines banques sont très mal en point... Dans le genre "nous allons améliorer notre communication", il n'y a pas mieux... GROUPAMA: J'EN AURAI UN JOUR, J'EN AURAI... DES CAPITAUX du 19 au 23 septembre 2011 : Tiens, une petite info que j'avais gardée sous le coude pour nos amis couturiers de la SG. C'est Liz Alderman du New York Times qui a écrit que l'assureur Groupama était très mal... Ouups... Groupama va-t-il faire un procès au New York Times? "SocGen in particular was hit by rumors that a Groupama, a large French reinsurer that owns about 4% of Société Générale shares, the largest shareholder after BlackRock, needed to raise money. Groupama did not return calls for comment". Traduction: Groupama est très mal, il a besoin de capital, et le problème est que c'est aussi un actionnaire de la SG... Vous voyez qui est l'autre gros actionnaire de la SG? La Blackrock! Le monde est petit, et à la Blackrock ils ne doivent pas être très contents du plongeon de l'action SG... COMMENT GARDER LES LIQUIDITES? SIMPLE... FAIRE TRAINER UN DOSSIER du 19 au 23 septembre 2011 : Les Français qui ont le malheur de déménager et de demander à changer d'agence sont ceux qui sont les plus affectés dès qu'il s'agit de retirer leurs sous... Isabelle m'a envoyé cet article du Midi Libre: "Venu des Alpes-de-Haute-Provence avec son épouse et sa fille de 9 ans, ce néoNarbonnais se heurte à un problème kafkaïen: il a déposé plus de 18000 euros sur son compte, en prévision de la création d'une activité commerciale, mais il ne peut pas retirer de l'argent, sa domiciliation n'étant pas validée depuis trois semaines par la banque". Vous avez été une vingtaine de lecteurs, depuis 2 ans, à me raconter des problèmes similaires parce que vous avez déménagé. Et la banque du coin vous demande d'aller dans votre banque d'origine... Cela fait partie des mille petites astuces pour garder les liquidités... UN TRADER MORDU PAR UN SAINT BERNARD du 19 au 23 septembre 2011 : La perte de 2,3 milliards de dollars à l'UBS pour cause de terrorisme, maladie Alzheimer, vaccination BCG, trader fou va entraîner une nouvelle vague de licenciements et la suppression éventuelle des bonus que

les autres traders devraient toucher en mars 2012... Pourquoi ce trader est tombé? Simple, parce que la décision soudaine de la Banque Centrale Suisse de coller le franc à l'euro a pris tout le monde de court et que celui-ci avait une position de 10 milliards. Surréaliste! Hélas, ce trader n'est que la pointe (visible) de l'iceberg... En ce moment même, ceux qui avaient parié sur le FS sont en train de panser leurs plaies dans le silence. Mais les appels de marge ont été colossaux. Seule l'UBS s'est fait prendre publiquement... S'il s'était contenté de positions à 4 milliards, personne n'en aurait rien su. Résultat: encore plus de licenciements en Suisse. Mais est-ce que cela suffira? Les pertes de l'UBS sont telles qu'on peut se demander pendant combien de temps ils vont pouvoir tenir ainsi... Et le mois d'octobre n'est pas encore arrivé. CONFIRMATION DE MON ANALYSE SUR LES RE-ASSUREURS du 19 au 23 septembre 2011 : Depuis environ 1 an, j'ai annoncé ici et à la radio un nouveau crash à 80% de probabilité pour octobre 2011 en expliquant que les grands re-assureurs seront obligés de vendre leurs avoirs pour payer tous les désastres de 2010 et début 2011. Eh bien ce matin, le Telegraph publie un article sur l'assureur Lloyds, expliquant que celui-ci est maintenant dans le rouge pour 1,5 milliards de livres, soit grosso modo 2 milliards d'euros... et que son titre va être secoué: "Disasters including earthquakes in Japan and New Zealand are expected to push the Lloyd's of London insurance market 1.5bn into the red this week. Andrew Goldsworthy, insurance partner at Mazars, said: "2011 is expected to be the most expensive catastrophe year on record."" ... En clair, les assureurs et re-assureurs devront vendre leurs actifs pour retrouver des capitaux, et ils vont tous vendre en même temps! Ajoutez à cela l'ambiance de fête actuelle et le mois d'octobre se présente vraiment très très mal. Là aussi, à moins d'une planche à billets massive de la Bank of England, les assureurs auront du mal à s'en sortir. Lire ici. Mais regardez la suite ci-dessous. Tout est déjà prêt. UNE AUTRE PLANCHE A BILLETS ANGLAISE ! du 19 au 23 septembre 2011 : Dingue: une campagne pour demander à la banque centrale une nouvelle planche à billets de 100 milliards de livres, car les précédentes "ont eu un bon impact sur l'économie"... Comme vous le savez, ou pas, Mr King a déjà imprimé 200 milliards de livres de billets Monopoly pour sauver la City... "The measure added as much as 2% to gross domestic product and 1.5% to inflation, the BoE claims in its latest quarterly bulletin published today". Et nous, en zone euro, nous n'avons pas le droit à la planche à billets, juste à l'endettement supplémentaire de chaque ménage français. C'est beau les règles de l'Euro écrites par Giscard. Les Anglais ne sont pas tombés dans le piège. REFERENDUM ANGLAIS EN 2012 POUR QUITTER L'EUROPE du 19 au 23 septembre 2011 : C'est une crise politique qui s'amorce en Angleterre, où, comme il fallait s'y attendre, des politiciens demandent maintenant la tenue d'un référendum pour demander au peuple s'il veut rester dans l'Europe "devenue une force d'occupation invisible"... "David Cameron must call a referendum on Europe or face a rebellion from his own party and a backlash from voters, a leading back-bench Tory warns today."... LES US ATTAQUENT LES BANQUES ISRAELIENNES du 19 au 23 septembre 2011 : Ce papier de Reuters n'a pas échappé à Mr Trotta: "Dans sa chasse aux fraudeurs fiscaux, le Département américain de la Justice se tourne désormais aussi vers les banques israéliennes, dont les succursales en Suisse sont soupçonnées d'aider les citoyens américains à échapper au fisc de leur pays... Les banques incriminées sont Bank Hapoalim, Bank Leumi le-Israel BM et Mizrahi-Tefahot". Il faut aller chercher l'argent en

Suisse, c'est bien connu. Ce qui m'épate en revanche, c'est que les Américains ne sont pas pressés de menacer directement les banques en Israël. Juste en Suisse, et cela afin de détruire une fois pour toutes le système bancaire helvète... Lire ici Usine Nouvelle qui a publié Reuters qui a vu l'ours. Autre information intéressante à propos d'Israël: aucun grand média n'a jugé utile de diffuser des images des grandes manifestations (comme en Espagne) à... Tel Aviv. Là bas, il n'y a rien d'intéressant... ON CHERCHE L'OR DE LA HOLLANDE... du 19 au 23 septembre 2011 : ZH reprend un journal hollandais qui a découvert que l'or des Hollandais à disparu, pardon, "prêté" à d'autres afin qu'ils puissent le vendre... "The Dutch Ask Their Central Bank: "Where Is Our Gold?"... Le Parti Socialiste hollandais a demandé à la banque centrale des comptes... Il semble que 1100 tonnes sur 1700 de l'or hollandais ont été vendus !! Tiens, cela me rappelle quelque chose... les 600 tonnes vendues par Sarkozy. N'oubliez pas, la Hollande n'est qu'un satellite des Etats-Unis... "As Dutch website Vrijspreker.nlpoints out, "This is potentially a big breakthrough for global awareness on how central banks hide crucial info from the public and the disastrous effects central banks have on society."... Lire ZH ici. LES GRECS CONTINUENT A VIDER LEURS COMPTES du 19 au 23 septembre 2011 : Une info vue par Mr Arfeuille dans le Figaro sur la banque grecque ATE Bank qui a du mal à rendre l'argent à ses clients, d'ou un appel au fonds de la banque centrale... "ATEbank a annoncé une baisse de 12,5 % sur un an des dépôts lors de ses résultats du premier semestre". Et pendant ce temps, le taux du bon du trésor grec est monté à 140%... avant de revenir à 131%, soit de nouveaux records Cetelem digne du Guiness. A 2 ans, on est à 74,4% et sur 10 ans à 25,7%. Qui a signé les CDS? LE SAUVETAGE MASSIF DE LA SEMAINE PASSEE... du 19 au 23 septembre 2011 : La BCE a prêté pour 7 jours 575 millions de dollars à des "banques européennes" incapables, par définition, d'en obtenir dans d'autres banques puisqu'elles ne se prêtent plus... "The ECB said it will lend dollars to two euro-area banks tomorrow, a sign they are finding it difficult to borrow the U.S. currency in markets, $575 million in a 7 day liquidity-providing operation at a fixed rate of 1.1%". Question: qui sont les deux banques? Lire Bloomberg ici. Et, en même temps la Bank of England, la Bank of Japan, la BCE, la Fed et la Banque Suisse ont ouvert leurs "fenêtres" en prêtant des dollars aux banques jusqu'à la fin 2011... LA RUINE DES FRANCAIS GRACE A LA SG, BNP ET CREDIT AGRICOLE du 12 au 16 septembre 2011 : Allez, chers compatriotes, remercions nos politiciens qui vont ruiner la France encore plus. Moodys s'apprête à dégrader la note des 3 banques françaises ce lundi ou dans la semaine, et cela va être un massacre encore pire... Les cours des trois vont être massacrés encore plus, ruinant une bonne vingtaine de millions de Français, sans parler de votre organisme de retraite qui a dû en acheter par camions entiers! Votre tante, vous peut être, votre grand père, etc., bref la classe moyenne a acheté en masse de la BNP, de la Société Générale et du Crédit Agricole. Pensez, ma bonne dame, il n'y a rien de mieux que de la BNP ou de la SG pour mettre vos économies à l'abri... Eh bien regardez: Le cours de l'action BNP est maintenant à 29 euros, après avoir flirté avec les 90 euros... Le cours de l'action du CA est aujourd'hui à 5 euros, après avoir attiré les

gens avec un cours à 35 Le cours de la SG est à 17 euros après avoir touché les 160 euros... Ca fait très très mal ça, dans les chaumières... Les économies de dizaines de millions de Français nettoyés avec parfois une fonte de 80%. Même Monsieur le Notaire y est passé... Votre maman avait 100.000 euros de la petite maison qui a été vendue? Il lui reste 20.000... Et si elle veut les retirer, on va lui demander "c'est pourquoi?". Dingue. Ca c'est un sujet pour les télés... Mais bof. Enfin, sachez qu'après le communiqué de Moodys, les 3 actions vont plonger encore plus. Reuters a annoncé la couleur en ajoutant que l'issue n'est pas certaine à 100%: "France's top banks are bracing themselves for a likely credit rating downgrade from Moody's, sources close to the situation said on Saturday, further complicating their efforts to assure investors they are riding out the tensions in funding markets. Several sources said on Saturday that BNP Paribas , Societe Generale and Credit Agricole were expecting an "imminent" decision from the ratings agency". Raison: elles sont exposées à 6 milliards avec la Grèce. Mais s'il n'y avait que la Grèce, n'est-ce pas Mr Oueda? MARK FABER: TOUT CECI VA SE TERMINER EN DESASTRE du 12 au 16 septembre 2011 : Mark Faber est Suisse et il a dit, à propos de la Banque Centrale de Suisse qui a décidé d'acheter autant d'euros qu'il faut pour baisser le cours du Franc, que tout ceci va très mal finir, que la seule solution maintenants est dans l'or et que le Franc Suisse ne vaut désormais plus rien... " think a correction is overdue, yes, but you may have heard today the Swiss National Bank pegged the Swiss franc to the euro. In other words, one more currency that was perceived to be a safe haven, is no longer a safe currency because it's pegged to a relatively weak currency, the euro". YOUPI: LE BON DU TRESOR GREC EST A 100% 111% DE TAUX D'INTERET du 12 au 16 septembre 2011 : Le vendredi 9 septembre 2011, Mr Arfeuille a enregistré le taux du bon du trésor sur 1 an à 97,964% plus frais de dossier Cetelem. "Record historique battu" dit-il. On le croit bien volontiers. Cela veut dire que si la Grèce emprunte 200 millions elle devra rembourser en tout 400 millions. Même la Mafia calabraise n'est jamais arrivée à ce taux, c'est vous dire. Le Bon sur 2 ans est à 57%... Sur 10 ans, c'est à 20,55%. Un petit credit default swap sur la Grèce? UPDATE: Lundi le taux est 111% ! LES USA VEULENT LA CHUTE DE LA ZONE EURO POUR RECUPERER LES CAPITAUX du 12 au 16 septembre 2011 : Les US vont rajouter de l'huile sur le feu pour récupérer les capitaux européens dans les obligations américaines, ben oui, quand même... Le plus cynique de tous les traders, un personnage assez bizarre, Jim Rogers, toujours en noeud papillon, explique qu'il est pour la chute de l'Europe parce qu'il va s'en mettre, je résume, plein les poches... Et que Bernanke va imprimer encore plein de dollars... Ecoutez bien, c'est surréaliste et c'est sur CNBC... SUSPECT: TOUTES LES BANQUES ANNONCENT L'OR A 2000 DOLLARS du 12 au 16 septembre 2011 : Aussi bien Goldman que Morgan Stanley, toutes les banques sortent leur rapport expliquant que l'or va atteindre les 2000 dollars. A mon humble avis, il y a anguille sous roche car cela ressemble à une manipulation massive, autrement dit des ventes massives à découvert pour essayer de s'en mettre plein les poches dès que ce seuil sera franchi... N'oubliez pas, les banques ont toujours combattu l'or. En tout cas, un seul conseil: ne vendez pas si vous n'en

avez pas besoin. Parce qu'après le grand crash, l'or ne sera pas à 2000 mais à 5000... DE L'AUTRE COTE DU LAC: LA BANK OF AMERICA... du 12 au 16 septembre 2011 : "Il faut mettre la Bank of America en faillite"... dit Chris Whalen qui affirme que la banque "a 100 milliards d'engagements qu'elle ne pourra jamais tenir"... Mais où va-t-il chercher tout ça, cet homme? Il ajoute que seule sa mise en sauvegarde volontaire peut la sauver. "Si ce n'est pas fait maintenant, ce sera trop tard"... Ecouez son interview ici en MP3. L'ALLEMAGNE SE PREPARE AU DEFAUT GREC... du 12 au 16 septembre 2011 : Le magazine allemand Der Speigel a annoncé que le ministère des Finances a demandé aux banques de se préparer au grand nettoyage, soit des pertes de minimum 50%... Inutile de vous dire que cette info a semé la panique et que cette semaine risque à nouveau d'être sanglante... Lire ici, ici et ici Katharimini. Les Grecs, eux, manifestent chaque jour, comme vous pouvez le voir ici.

OFFICIEL: IL FAUT TRANSFORMER L'EUROPE EN "ETATS UNIS D'EUROPE" du 12 au 16 septembre 2011 : Ne riez pas, c'est dans le New York Times et c'est Louise Story qui l'écrit: "la seule solution pour l'Europe consiste à la transformer en un pays similaire, fédéral, aux USA, avec un gouvernement global". A croire qu'ils n'attendent que l'explosion de l'UE pour imposer ce plan si cher à Jean Monnet... "The idea is to create a central financial authority -with powers in areas like taxation, bond issuance and budget approval- that could eventually turn the euro zone into something resembling a United States of Europe". Bref, un seul gouvernement financier qui dépendera intimement des Etats-Unis... C'est beau la manipulation sur le long terme. N'oubliez pas: les US ont libéré l'Europe, donc on leur appartient et ils décident, en coulisses, pour nous. De leur point de vue, c'est logique... Du notre en revanche... JEAN-CLAUDE TRICHET A FINI PAR CRAQUER du 12 au 16 septembre 2011 : Mr Trichet a piqué une colère (contenue, c'est un homme bien élevé), mais je vous suggère de le regarder. Il accuse la France, l'Italie et l'Allemagne d'avoir empiété sur son territoire et d'avoir forcé la BCE à abandonner son indépendance. "Can I remind that in 2004 and 2005 some important governments in Europe were asking for weakening the Stability and Growth Pact? Do you remember that? Do you remember which governments? We have delivered price stability over the first 12 years and 13 years of the euro, impeccably, impeccably. I would like very much to hear the congratulations for an institution which has delivered price stability in Germany at a level which is better than what has ever been obtained in this country over the last 50 years." Sincérement, il a tout à fait raison, d'ailleurs il a été salué, après cette prestation par toute la presse financière, dont AEP dans le Telegraph et le BI. En clair, les interventions politiques ont détruit la BCE. On va verser une larme. LES SUISSES SONT-ILS DEVENUS FOUS? du 12 au 16 septembre 2011 : Après Un Suisse au-dessus de tout soupçon, voici Des Suisses en-dessous de tout. Même l'AFp dit que "La banque centrale suisse a sorti "l'arme atomique" en décidant de fixer un taux de change plancher à sa devise ... La BNS peut imprimer autant de francs suisses qu'elle veut pour acheter de l'euro. C'est une mesure très forte, a estimé Bernard Lambert, économiste à la banque Pictet". Cela a fait chuter Wall Street qui s'est pris un

sacré bouillon. Cela dit le Franc Suisse attaché à l'euro en train de mourir, c'est une idée purement géniale! Mais, mais, cette décision n'est elle pas liée au fait que les Suisses doivent donner la liste des fraudeurs américains?Lire ici la Tribune... merci aux lecteurs suisses. PRODUITS TOXIQUES: SAINT TROPEZ EN DANGER du 12 au 16 septembre 2011 : Qui l'eut cru? Avec la hausse du Franc suisse la municipalité de Saint Tropez est pratiquement ruinée, comme celle d'Argenteuil et des centaines d'autres écrit Le Parisien qui découvre ce souci 4 ans après les faits. Mieux vaut tard que jamais. " Des centaines de collectivités locales se sont laissé tenter par les sirènes de banques comme Dexia, Natixis ou le Crédit foncier, leur vantant les attraits d'emprunts dits structurés soi-disant moins chers et remboursables sur des durées plus longues que des prêts classiques. Leur singularité: être adossés à un taux de change euro-franc suisse, révisable tous les ans, leur garantissant... la sécurité (...) Les taux variables se sont envolés avec la réévaluation de la monnaie helvétique. De 4% à l'origine, les taux peuvent atteindre 15 voire 20% aujourd'hui. Pis! Les pénalités de remboursement anticipé peuvent dépasser le montant même du prêt! Selon une étude du cabinet de conseil aux collectivités locales FCL, ces prêts représentent 17% des encours de prêts des collectivités locales, dont la moitié est très risquée. A un point tel qu'ils ont été interdits en France depuis l'an dernier. Au total, il y aurait entre 12 et 20 Milliards d'euros d'encours de prêts toxiques, selon une source proche du dossier". J'aime la source "proche du dossier"... Donc Saint Tropez est très mal... Versez une larme. Argenteuil aussi. Pas grave, la ville a le voile de Véronique, le mairie devrait y aller et prier pour un miracle, à savoir l'explosion de la banque qui lui a fait signer. Premier miracle de Sainte Véronique: le départ précipité du patron de la Dexia... Le second sera l'explosion de la Dexia... EN ROUTE POUR FAIRE "BOUM" du 5 au 9 septembre 2011 : Les places financières vivent leurs derniers moments de tricherie, de remontées au crick, d'algorythmes fous, de séances arrêtées pour stopper un crash, etc., etc. En effet, le bon du Trésor grec, sur un an, est arrivé à un taux qui ne souffre aucune discussion: 72%. A côté Cetelem et Cofidis font pâle figure... Cela veut dire que la Grèce à 72% de chances de faire un défaut de paiement avant la fin 2011. La bonne nouvelle c'est qu'il reste 25% de chances que son défaut soit reporté en 2012, qui, du coup, apparaît vraiment comme financièrement apocalyptique. Imaginez: 72% de taux d'intérêt! Imaginez l'hypocrise phénoménale des dirigeants politiques qui sont au courant mais qui n'en parlent pas. Du coup, les actions des banques françaises, Société Générale, Crédit Agricole, BNP, etc, vont être martelées. Attachez bien vos ceintures. Notez aussi que le bon grec sur 2 ans n'est guère mieux: 47%, soit 50% avec les frais dossier : - ) Imaginez aussi tous ceux qui ont accepté d'être des contreparties pour les credit default swaps sur les bons grecs... La presse grecque a fait état d'une déclaration de Papandreou comme quoi "la dette était hors de contrôle"... ce qui veut dire que tous les plans de "sauvetage" de la Grèce n'ont servi à rien. Même Manuel Barroso a expliqué à la presse que l'Europe travaille sur un "nouveau" plan de sauvetage. Il y en aura combien? Imaginez aussi que la capitalisation de "tout le système bancaire européen est inférieur à la capitalisation d'Apple" souligne ZH. SOCIETE GENERALE: WELCOME TO MY NIGHTMARE du 5 au 9 septembre 2011 : Et cela n'a rien à voir avec les 2 pauvres salariés qui se sont suicidés. La SG en cadavre ambulant c'est quand même le nom que les traders lui ont donné (et aussi à l'italienne Unicredit), soit "Dead man walking".

Ajoutez à cela le procès qu'Obama a décidé de faire aux banques pour avoir vendu des subprimes toxiques avec 41 milliards de pertes. La SG, qui est dans le tas, n'est pas sortie de l'auberge. C'est tombé vendredi dans le NYT, puis sur les agences de presse. Et cette semaine risque d'être saccadée... Officiellement, ce n'est pas Obama, c'est le Federal Housing Finance Agency, la FHFA. Question: pourquoi ce bazar a attendu 4 ans? Voilà une bonne question... L'arrivée des élections de 2012 est un pur hasard. Bref: la Bank of America, JP Morgan, AIG, Citi, Goldman sachs, Société Générale, Deutsche Bank, UBS, etc. devront provisionner des milliards supplémentaires, sans parler de leurs cours qui seront attaqués... C'est donc encore une très mauvaise semaine pour les banques, en particulier pour la SG sous perfusion. Imaginez aussi qu'elle a été ejectée, avec Nokia, de l'index Stoxx50 pour ne pas l'affaiblir... "the main European index, the Stoxx 50, announced that it will be removing battered SocGen, Intesa and Unicredit from its list of constituents". Lire ici ZH. Bon, cela dit, ne vous inquiètez pas, Nicolas Sarkozy ne peut pas laisser mourir la SG, il taxera les Français encore plus, ce n'est pas un problème. D'ailleurs les taxations ont déjà commencé. LA BULLE DE L'OR: LES RUSSES CONTINUENT A ACHETER DU SAVON du 5 au 9 septembre 2011 : Amanda Cooper de Reuters nous tient au courant des stocks mondiaux de savon: les Russes ont ainsi rajouté 4,42 tonnes d'or à leurs réserves, tandis que la Thaïlande en a acheté 28 tonnes... Les populations doivent être assez sales pour que les banques cnetrales de l'Hygiène achètent autant de stocks de savon... La Chine a rajouté 400 tonnes... Lire Reuters ici pour les autres stocks. Mais vous n'allez pas le croire, BFM essaie maintenant de faire passer l'idée qu'il faut vendre l'or de la France, et regardez bien, nulle part ils ne donnent le nom de ce pseudo économiste... IL FAUT DETRUIRE L'OR A TOUT PRIX... du 5 au 9 septembre 2011 : Chris Powell montre sur le Gata que "New York Times et le Wall Street Journal ont pleinement confessé l'aversion que le gouvernement et les institutions financières ont à l'égard de l'or... ''L'or est l'ennemi'' a déclaré Paul Volcker". La raison en est simple: quand des gouvernements étrangers achètent de l'or, eh bien ils n'achètent pas du bon du trésor américain, CQFD. "Sound monetary policy will produce lower gold prices, which are desirable because "piling trillions into foreign countries, gold, and idle Treasury bonds sucks capital away from growth. The Fed should put an end to it"... Donc, la Fed doit y mettre un terme. Seul problème, il n'y a plus de moyens légaux d'arrêter la hausse de l'or, surtout avec l'arrivée de la planche à billets No3. L'APOCALYPSE FINANCIERE SELON SAINT GOLDMAN du 5 au 9 septembre 2011 : Vendredi, Wall Street ne parlait que du dernier rapport confidentiel de la Goldman Sachs de la mi août, tellement sombre pour le futur financier, qu'un seul conseil est vraiment donné, profiter de la débâcle au maximum... Point central de l'analyse: "il faut 1000 milliards pour recapitaliser les banques européennes"... Comme il n'y aura pas de recapitalisation, le système va partir dans une spirale, infernale par définition... Lire le Wall Street Journal. L'APOCALYPSE FINANCIERE SELON LA FED du 5 au 9 septembre 2011 : Pendant que tout va presque bien en Europe, Ambrose Evans Pritchard nous apprend dans le Telegraphque les banques comme des institutions européennes "ont parqué des sommes record sur les comptes de la Fed, pour sauvegarde, montrant clairement une perte de confiance dans les banques commerciales". Donc nous sommes repartis clairement comme en 2008...

"Central banks are worried about the security of their deposits so they are placing the money with the Fed...". Il semble donc que les banques espagnoles, portugaises, italiennes et françaises ont maintenant du mal à obtenir des lignes de crédit... L'APOCALYPSE FINANCIERE SELON ECONOMIC COLLAPSE du 5 au 9 septembre 2011 : "Les choses n'ont jamais été aussi mauvaises sur les marchés financiers depuis 2008. Si quelqu'un n'arrive pas sur un cheval blanc avec des trilliards de dollars ou euros de crédit facile, alors nous allons droit vers un credit crunch massif.Ce que nous avons vu en 2008 a été absolument horrible ... mais aucun des problèmes de 2008 n'a été fixé... but in the end it is inevitable that the house of cards is going to come crashing down". Lire ici. LES COMPTES PERSONNELS DE KHADAFI SONT TOUJOURS A NEW YORK du 5 au 9 septembre 2011 : Le New York Post montre une fois de plus que les banques américaines étaient très heureuses de gèrer l'argent de Khadafi: "Moammar Khadafy's credit is good in New York. The Libyan madman stashed $1.1 billion of government assets in two New York City-based banks, The Post has learned. Investment bank Goldman Sachs is holding onto $604,972,056.56 of Libyan assets"... Ce sont les mêmes Américains qui ont fait passer les lois pour savoir si les virements que vous faites ne sont pas pour alimenter des supposés terroristes. Lire le NY Post. LES SALAIRES DES PDG PLUS ELEVES QUE LES IMPOTS DE LEUR SOCIETE du 5 au 9 septembre 2011 : Papier assez "drôle" de Reuters qui montre que "25 des 100 PDG les mieux payés ont leur salaire plus élevé que le montant des impôts annuels payés par leur entreprise"... A part ça, les impôts sont trop hauts, c'est bien connu... "Two-thirds of the firms studied kept their taxes low by utilizing offshore subsidiaries in tax havens such as Bermuda, Singapore and Luxembourg. The remaining companies benefited from accelerated depreciation", mais les riches veulent bien en payer plus. Aux îles Vierges? Si vous n'avez pas encore vu que la démocratie a été volée par les avocats des multinationales... Reuers donne l'exemple du PDG de Boeing qui a "touché 13,8 millions, alors que la société a payé 13 millions d'impôts et en a depensé 20 pour faire du lobbying". Lire ici ce papier fort drôle. PENDANT CE TEMPS, AU DEPARTEMENT COMMODITIES DE BLYTHE MASTERS... du 5 au 9 septembre 2011 : Notre lecteur David nous dit que "pendant que tout le monde était tranquillement en vacances, les (énormes) augmentations sur les produits alimentaires se préparaient...Résultat: LE BLÉ ET LE MAÏS ONT AUGMENTE DE 29% ET 26% en moins de 2 mois! Manger des pâtes va vite devenir un luxe", lire ici l'Edito des Matières Premières: "Après la dégringolade du blé jusqu'à 5,81 $ le boisseau fin juin, le cours s'est envolé durant juillet-août. Une hausse de 29%, alors même que les marchés actions dévissaient... Aujourd'hui, il cote 7,50 $ et a regagné 61,8% du terrain perdu...". LA COMPAGNIE D'OBAMA, SYMBOLE DE LA REPRISE, A FAIT FAILLITE du 5 au 9 septembre 2011 : Barrack Obama l'avait désignée comme le symbole de la reprise au début de son mandat. La reprise devait passer par le solaire et la renaissance des USA par les panneaux qui devaient recouvrir les toits du pays entier. Las, Solyndra Inc. a déposé le bilan malgré un prêt de 535 millions de dollars, garanti par le gouvernement. Un autre mauvais signe comme on dit, après

le tremblement de terre qui a secoué au sens propre, comme au figuré, Wall Street cet été. LA VRAIE DETTE DES US: 211 TRILLIARDS du 5 au 9 septembre 2011 : L'ancien conseiller économique de Reagan, Laurence Kotlikoff, a calculé que la vraie dette des US est de 211.000 milliards de dollars, et pas 14.000 comme l'a laissé penser le cirque de cet été, soit 15 fois plus. Lire ici, ou écouter, le NPR.com. Dans l'ensemble, je ne sais si cela change quelque chose. JEAN-CLAUDE TRICHET PREPARE SA PHOTOCOPIEUSE du 29 août au 4 septembre 2011 : Tous les banquiers centraux (Trichet, Bernanke, Lagarde, Geithner, etc.) se sont réunis en conclave à Jackson Hole pour discuter des actions à prendre pour l'économie. Les banquiers sont des gens très calmes, il n'y a jamais un mot plus haut que l'autre, et en règle générale, leurs communiqués ne ressemblent à rien. Sauf cette année. Jean-Claude Trichet (que j'arrive maintenant à décoder sans problèmes) a ainsi déclaré, je traduis en français sa phraséologie prudentielle: "nous sommes face à une catastrophe, et si je dois faire des planches à billets, bien que la BCE me l'interdise, et bien je le ferai". Ce qui vous donne (respirez un grand coup): "This includes implementing both non-standard monetary policies and our interest rate policy. Interest rate policy depends on the outlook for price stability. The use of non-standard measures depends on the functioning of the monetary policy transmission and must be commensurate with the level of malfunctioning or disruption of money and financial markets and segments of markets". Pour ceux qui font de l'apnée régulièrement, cliquez pour lire la suite de son discours sur le site BCE. Cela veut dire que la photocopieuse de la BCE risque de chauffer, catapultant l'or encore plus haut. Pour que Trichet en arrive à de telles phrases, je vous le dis, la BCE est acculée... D'ailleurs elle a été obligée de prendre des dollars à la Fed la semaine passée... CHRISTINE LAGARDE A GACHE LA FETE DE JACKSON HOLE... du 29 août au 4 septembre 2011 : En revanche, Christine Lagarde, elle, peu habituée au langage feutré et aux manières compassées des banquiers centraux, a littéralement fait un scandale à Jackson Hole en disant la vérité, c'est-à-dire "recapitaliser les banques de toutes urgence pour éviter une catastrophe". Cela ne se fait pas à Jackson... Bloomberg, Reuters, etc., tous y sont allés de leur papier, même le FT qui a titré "IMF chief accused of misguided attack on health of banks", ou encore "Lagarde's speech "secoue" le symposium de la Fed" ou "Lagarde capital call surprises regulators"... Bref elle a explosé l'ambiance "tout va bien" en déclarant "European banks should be forced to build up their capital to prevent the continent's debt crisis from infecting more countries". Bong. Bon, en fait c'est ce qu'ils auraient tous dû dire depuis longtemps, seulement voilà, Mme Lagarde n'est pas banquière de formation et elle a gaché leur petite fête... rappellant au passage qu'il leur manque (aux banques européennes) un minimum de 2,5 milliards d'euros (en réalité comme tout le monde le sait, c'est au bas mot 200 milliards qui manquent, mais on ne va pas en rajouter). Du coup, la fête est terminée car les banques européennes sont sur le point d'exploser, mais ça vous le savez depuis longtemps. L'ARNAQUE DES BANQUES CONTINUE: ELLES ONT MEME MANIPULE LE LIBOR! du 29 août au 4 septembre 2011 : Excellent papier de Investement News sur le fait que le mega-courtier US Charles Schwab fait un procès à Bank of America, à Citigroup et d'autres banques "les accusant d'avoir manipulé, et ça depuis 2007, le

taux interbancaire LIBOR de Londres". Ouaaa... On avait tout vu, mais il nous manquait cette info! Même le LIBOR a été bidonné pour escroquer les clients! Surréaliste... "The banks conspired to depress Libor rates by understating their borrowing costs, thereby lowering their interest expenses on products tied to the rates, according to the lawsuit filed Aug. 23 in federal court in San Francisco". Ca ça va faire très mal dans les chaumières... N'oubliez pas, les banques se servent du cours du Libor pour remonter votre taux quand vous en êtes en progressif par exemple. Et si Charles Schwab en est arrivé là, c'est qu'il a des biscuits... Lire InvestNews. Un autre procès à suivre donc. OBAMA VA ACHEVER... LES BANQUES (mais sans le faire exprès) du 29 août au 4 septembre 2011 : A mourir de rire l'article du New York Times de Louise Story qui nous apprend que l'administration Obama veut donner aux endettés avec des prêts immobilliers de nouvelles conditions disons à 4%... Ils ont juste oublié que tous ces prêts ont été découpés en tranches et vendus dans le monde entier comme subprimes et autres déchets toxiques dont ils ont le secret, et que si les termes du crédit sont modifiés, tous les centaines de milliards refourgués (et dont les rentabilités ont été calculés avec précision par Blythe Masters et autres) vont tout simplement exploser encore plus vite, augmentant d'autant les 55.000 milliards d'engagements hors bilan des banques, hedge funds, etc. Voilà une idée qu'elle est bonne!!! "One proposal would allow millions of homeowners with government-backed mortgages to refinance them at today's lower interest rates, about 4%". Oui, mais... comme le note le NY Times, les gens chez Fannie Mae et Freddie Mac risquent de ne pas être d'accord, et pour cause... ha ha ha... Lire ici Louise Story qui n'arrête pas de sortir des scoops. MARC TOUATI: "L'OR EST UNE BULLE" du 29 août au 4 septembre 2011 : Touati me fait sourire avec son discours "l'or est une bulle"... C'est connu, les patrons de la banque centrale de Russie et de Chine sont des crétins finis, ils achètent de l'or par milliards. Mais puisque Touati dit que l'or est une bulle... La Banque de Chine achète donc de la bulle. A croire Touati (ex Natixis), la Chine ferait tout aussi bien d'acheter une machine à faire des bulles de savon... Et la dette des US, c'est, bien sûr, une autre jolie bulle. Ce que les gens ne savent pas, c'est que les 14.000 milliards de dette des Etats-Unis ne comprennent pas celles de chaque Etat (!!!), et il y en a une cinquantaine, ni celles des municipalités, ni des entreprises, ni des ménages, ni des étudiants, etc. Si vous additionnez le tout, alors vous vous dites que, forcément, une bulle va exploser, mais pas forcément celle dont il parle. Vu la tendance, M. Touati risque de finir en slip ainsi que les clients qu'il conseille... C'est incroyable à quel point les Keynesiens s'acharnent alors que leur modèle économique a volé en éclats. Même Olivier Delamarche a concédé que l'or était maintenant le refuge (ne ratez pas sa dernière intervention). Mais selon Touati, achetez des actions... De la Société Générale ou des Bons du Trésor américains? Ou du Grec? Le 2 ans grec est à 44,025%!. Eh bien, justement, les banques centrales allemande et finnoise exigent des bulles de savon en or, en garantie de leurs prêts à la Grèce. Que dites vous de ça Mr Touati? En fait, cher lecteur, lectrice, vous ne le savez pas, mais votre salle de bains est un vrai coffre-fort... Je peux même vous dire que la Bundesbank exige des barres fondues uniquement par Bébécadum, Roger Gallet et surtout Chanel, le fameux "Chanel 19". Avantage: ça vous donne des coffre-forts parfumés. Bientôt, Mr Touati va conseiller de l'Emprunt Russe ou des Assignats. LE DEBUT DE L'APOCALYPSE FINANCIERE SELON SAINT-PIERRE ? du 25 au 28 août 2011 : Je vous avais prévenu, la Bank of America est en

danger, et, en bon chevalier servant de la Fed, Warren Buffet a annoncé qu'il achetait 5 milliards d'actions de la Bank of America, une remontée pénible au crick donc pour amener le cours à 8 dollars. Dans le même temps les cotations à Francfort ont été suspendues et, comme tous les problèmes n'arrivent jamais seuls, Jobs a démissionné d'Apple semant la panique dans les hedge funds. Ajoutez à cela le Bon du Trésor grec qui arrive presque à 50% (!!!! au secouuurs) et vous avez tous les ingrédients pour faire sauter la marmite en septembre ou octobre. En même temps, la Fed a lancé une attaque massive avec des billets Monopoly pour faire baisser le cours de l'or ("as the vicious sell off seen on Tuesday and particularly yesterday continued in Asia overnight and in Europe"), la 30e depuis 4 ans, ouvrant un boulevard à Weimar 2.0. Au point que Zero Hedge a qualifié la manoeuvre de "vicieuse". C'est de la pure manipulation, oui: la Fed achète de l'or papier avec des dollars sortant tout droit de ses photocopieuses, vous imaginez? De toute manière, la Fed ne pourra pas contenir les épargnants, sans transformer les Etats-Unis en Zimbabwe. C'est une situation explosive. Vous assistez à une vraie guerre, métaux (or et argent) contre papier velin de Keynes. Question: vous battre avec une épée en carton, ça vous dit contre un adversaire disposant d'une épée en acier, or ou argent? Ou bien, comme dit Mark Faber, offrir une bague en or-papier à votre fiancée, ou en cuivre, ça vous dit aussi? Même l'apôtre Pierre rejoint Karl Marx quand celui-ci dit "La monnaie est par nature l'or et l'argent". En effet, saint Pierre est toujours représenté avec 2 clés croisées. Mais ce que peu savent c'est que sa première clé est la terrestre, et elle est en argent, et la seconde, la céleste, est en or. Si même saint Pierre est partisan d'un système bi-métallique... Bref, ce qui est sûr c'est qu'en ce moment, l'or physique commence à disparaître lentement mais sûrement... Et vous ne pouvez plus acheter en anonyme pour 3000 euros, c'est fini, tous les lecteurs me l'ont dit, en France comme au Canada! Croyez-vous que ce soit un hasard? LES TRADERS DE WALL STREET ONT EU LA PEAU DES FRANCAIS du 25 au 28 août 2011 : Là aussi, je l'ai écrit le 9 août (voir plus bas), les traders ont bien planté 2 crochets de boucher dans la peau de Nicolas Sarkozy qui a été forcé de rendre les armes, exactement comme lors de la première offensive. Rappelez-vous: les traders avaient déjà attaqué la France, et 2 mois plus tard, boum, Sarkozy obligeait les Français à travailler 2 ans de plus pour toucher leur retraite. Là, il a mandaté François Fillon pour aller à l'abattoir médiatique à sa place... Mais ces mesures NE SONT RIEN, juste un "amuse bouche" par rapport à celles qui arriveront après les élections de 2012 et François Hollande a beau dire que Sarkozy "vide la poche des Français", s'il est élu (et je pense qu'il a de très grandes chances), eh bien il sera obligé (et les autres aussi) de faire bien pire parce qu'ils ne pourront pas tenir avec la France obligée de payer des taux de 10 à 12% sur ses Bons du Trésor. CQFD. Augmenter les prix des sodas, des cigarettes, etc., et massacrer les classes moyennes pour sauver les banquiers n'est pas non plus une solution, parce que c'est bien de cela qu'il s'agit, ne l'oublions jamais. La situation est donc bien explosive aussi en France. Imaginez que même Claude Perdriel a ri voyant la mesurette des 3% d'impôts de plus sur ceux qui gagnent plus de 500.000 euros par an... HUGO CHAVEZ A TIRE LE TAPIS SOUS LES PIEDS DES BANQUES ET A DOPE L'OR du 24 au 28 août 2011 : Hugo Chavez a fait un coup de génie: nationaliser ses mines d'or, et demander à la JP Morgan, à la Barclays, à la Standard Chartered, à Nova Scotia et la Bank of England de lui rendre l'or du Vénézuela entreposé dans leurs coffres... Vous imaginez la réaction paniquée de ces établissements qui, pour la plupart, ont dû les prêter comme d'habitude... Bref, ce fut le coup de feu, un vrai trou d'air, et en ce moment c'est la folie, ils sont en train de s'agiter dans tous les

sens pour reconstituer le stock, soit 211 tonnes d'or. Bonne chance donc. Mais quelque chose me dit que l'or va monter encore et encore, parce que ce jeu de prêts n'est ni plus ni moins qu'un jeu de chaises musicales... A un moment, il y aura un autre trou d'air, par exemple, un autre gouvernement qui va réclamer son or... Bloomberg, WSJ et ZH se sont demandé comment la JP Morgan allait faire "the fun begins ... as today's CME update of metal depository statistics, JPM only has 338,303 ounces of registered gold in storage. Or roughly 10.6 tons. A modest deposit of this size would cause some serious white hair at JPM as the bank scrambles to find the replacement gold, which has already been pledged about 100 times across the various paper markets". Lire Bloomberg ici. LA POULE AUX OEUFS D'OR DE LA JP MORGAN A DES MAUX DE TETE du 24 au 28 août 2011 : Depuis que Hugo Chavez a demandé à récupérer son or dans les divers coffres des banques occidentales, l'or est reparti de plus belle à la verticale car, comme vous le savez depuis longtemps, il a été vendu entre 45 et 80 fois plus d'or en papier que d'or physique disponible. L'or des banques a été "prêté" comme on dit pudiquement... Bref, c'est la panique partout, raison pour laquelle votre télé vous dit toutes les 10 minutes de lui vendre votre or. Notre lecteur Pierre a eu la gentillesse de traduire un article de Oro y Finansaz: "L ´avocate et chercheuse, Eva Golinger, a affirmé ce dimanche dans le programme "Construire l´utopie", transmis par Sistema Radio Mundial, que la banque américaine JP Morgan ne possède pas l'or du Vénézuéla, ce qui laisse entrevoir une crise financière dans laquelle on ne doit écarter le rachat de l'or de la part de l ´entité financière pour pouvoir remplir ses engagements vis-à-vis du gouvernement vénézuélien. Golinger a signalé qu'il y a beaucoup d'inquiétudes dans les banques américaines, et plus spécifiquement à la JP Morgan, suite à la décision du président Hugo Chavez de rapatrier l'or vénézuélien. La chercheuse a expliqué que JP Morgan possède "presque 900 millions de dollars d´or vénézuélien, mais ne possède réellement que 10,6 tonnes d´or. Ils affirment pouvoir compter sur beaucoup plus, mais ils ne le possèdent pas physiquement car ils l´ont déplacé dans d'autres lieux en pensant que personne n´irait le retirer.". Commentaire de Pierre: "(10 600 + 60673 = 643 133 800) Il manque donc un peu plus de 250 000 000 de dollars en or pour pouvoir atteindre les 900 millions de dollars d´or". GUERRE USA-EUROPE: LES CDS SUR LES BANQUES EUROPEENNES ONT EXPLOSE ! du 24 au 28 août 2011 : La presse anglo-saxonne a bombardé les lecteurs de titres catastrophiques sur la situation des banques européennes, oubliant au passage de faire les mêmes titres sur l'explosion à venir de la Bank of America, (ma banque favorite post-Lehman). Bon, elle n'a pas tort, les credit default swaps sur les banques comme la SG, la BNP, Unicredit, etc., ont été multipliés par 4 depuis le mois d'avril, lire ici Bloomberg, parce que le marché estime qu'elles sont largement sous capitalisées face aux engagements qu'elles ont pris. Bref, comme en 2009, les US veulent terroriser le monde en lui expliquant que le seul endroit où ils peuvent entreposer leur cash, ce sont les banques américaines. Eh oui, les US ont la planche à billets, alors que l'Europe n'a que Cetelem. Et regardez, même la Banque Centrale de Suisse a été obligée d'emprunter aux US, ce qui ne doit pas rassurer les... Suisses. Zero Hedge avait révélé le pot aux roses: "Cue Panic As Fed Resumes Liquidity Swap Lines, Lends $200 Million To Swiss National Bank, Most Since October 2010", précisant que cela s'ajoutait à 500 autres millions... Ouups... Cherchez la (ou les) clés... Dans le même temps, la BCE a joué aux pompiers, et a acheté du papier espagnol et italien pour 22 milliards d'euros alors qu'elle ne pourra jamais tenir ainsi jusqu'à la fin de l'année... En effet, suivant les divers

calculs de Graham Summers, "Spanish debt worldwide exposure to Spain is north of $1 TRILLION. In this situation, Great Britain is on the hook for $51 billion. The US is on the hook for $187 billion. France is on the hook for $224 billion. And Germany is on the hook for a whopping $244 billion. Remember, the BIG players in the EU Crisis always were Spain and Italy. With GDPs of $1.46 trillion and $2.1 trillion respectively there literally is NO WAY the ECB can bail these countries out. Which is why Europe is now facing the End Game. Indeed, the Fed has reopened FX swap lines to Switzerland. The Fed ONLY does this when things are on RED ALERT. It's now only a matter of time before a big bank goes down and takes the European banking system with it. Forget al the headlines, the ECB and regulators over there have lost control". CONSEQUENCE: les bons du Trésor US sur 10 ans sont tous partis, la demande a été telle que leux taux est tombé à 1,9%, DU JAMAIS VU!, lire ici le Telegraph. En tout cas, vous comprenez qui tire les ficelles. Mais, pour ma part, je vous dis, surveillez Bank of America qui n'a rien trouvé d'autre que d'accuser le rédacteur en chef du Business Insider d'être responsable de l'effondrement de son action passée de 50 dollars à 6... Blodget n'est pas le seul. Depuis 4 ans, la Bank of America est régulièrement accusée de bidouiller ses comptes par divers analystes, et en magouilles, Blodget s'y connaît (voir plus bas). Suivez aussi Morgan Stanley... LA MONTEE DE L'OR ET LA BAISSE DES PANTALONS du 24 au 28 août 2011 : Vous avez vu que l'or va de plus en plus vite et bat record sur record... (1923 dollars l'once!!!) En ce moment, partout dans le monde, des banques, des hedge funds et des investisseurs ont été crucifiés sur les murs à cause de leurs positions baissières sur l'or... Les crétins... Ils ont perdu des centaines de millions, certains qu'ils étaient que l'or était encore une vieille relique barbare. Et ils ne peuvent même pas emprunter à une banque pour couvrir. En fait la hausse violente de la mi août a pris toutes les banques de court... y compris la JP Morgan. Et la dernière du Ministère des Finances allemand est de demander aux pays européens (Espagne, Grèce, Portugal, etc.) des lingots l'or en garantie des prêts qui leur seront faits... Donc l'or va repartir à la hausse, et il est encore temps d'en acheter parce que bientôt les banques vont se battre entre elles pour en trouver. LE FRANC SUISSE COMMENCE A POSER DES PROBLEMES... du 24 au 28 août 2011 : Notre lecteur Mr Ségaut attire notre attention sur un problème dont j'avais déjà parlé dans le cadre des pays de l'Est, mais là, c'est en France: "Depuis de nombreuses années, les banques frontalières proposent des prêts en CHF beaucoup plus attractifs que les prêts en EUR en terme de taux. Seulement, avec au taux de change EUR/CHF qui s'est effondré de 30% depuis 1 an, de nombreuses personnes ayant acheté un bien en 2006/2007 souhaitant revendre aujourd'hui se retrouvent en vente à découvert! Cela signifie que la vente libellée en EURO (en tenant compte de la hausse des prix de l'immobilier, bien sûr) ne suffit pas sà rembourser le prêt en CHF! Ex: Une de mes clientes a acheté en 2006 et revend aujourd'hui un bien au prix du marché à 250.000 € => il lui manque 60.000 € pour rembourser son prêt en CHF. En contact hier avec une de mes partenaires bancaires, elle commence à entasser les dossiers de vente ne pouvant être avalisés par la banque car le montant de la vente ne permet pas de rembourser le prêt. A moins de faire un prêt conso pour rembourser le différentiel! INCROYABLE!!! Les subprime sont en FRANCE et ce sont les travailleurs frontaliers en suisse qui, malgré des salaires attractifs, vont se retrouver sur la paille! LE HOLD UP DE MERKEL ET SARKOZY SUR L'EUROPE du 24 au 28 août 2011 : Angela Merkal pousse, et Nicolas Sarkozy suit, elle pousse le plan de gouvernance économique européenne unique, tel que voulue

par l'autre représentant en serpillères, Herman van Rompoy. Donc, le plan se déploie... Et les Anglais sont fous de rage, comme vous pouvez le lire ici dans le Daily Mail: "Paris and Berlin launch a coup to control eurozone, demanding rights to dictate economic policy to other countries in the single currency". Cela revient à mettre tous les autres pays en esclavage, ils n'auront plus la main sur leur budget ni sur leur chéquier. C'est l'unification globalisée ou la gouvernance mondiale vue par Alain Soral. J'ai lu cet été dans un journal anglais que ce que Hitler n'avait pas réussi avec le IIIe Reich, Merkel l'a fait avec son IVe Reich. Il ne manque que les insultes... mais on va y arriver. AUX ARMES CITOYENS, FORMEZ VOS BATAILLONS... CONTRE LES TRADERS ANGLO-SAXONS du 9 au 14 août 2011 : Bloomberg: "AAA Rated France May Be Vulnerable to Downgrade Following Cut to the U.S.". Pendant que les Français bronzent, ou du moins essayent, les traders anglo-saxons ont décidé de faire la peau de la France beaucoup plus tôt que prévu selon leur programme. Pourquoi? Simple, maintenant que les Etats Unis sont AA, hors de question de laisser d'autres pays AAA où les capitaux pourraient fuir, capito? Donc, une armée de traders va bombarder la France avec la même technique qui a été utilisée contre l'Italie il y a 3 semaines. Efficace, rapide et sans effets radioactifs. Permet de se remplir les caisses en pariant, A L'AVANCE, que les actions des banques french vont s'écrouler. La Société Générale va être la première, la BNP la seconde, et les autres suiveront. Ils ont shorté (entre autres) les banques french et ils vont passer à la caisse, EXACTEMENT comme ils ont fait avec l'Italie. Nicolas Sarkozy risque de pleurer car ses "amis" américains vont lui planter deux crocs de boucher financiers dans le dos. Ainsi, CNBC a titré tard hier soir "ECB Bailout Will Cost France Its Triple-A Rating". Le titre est sur la FRANCE, alors que Kyle Bass a dit "à la France et sans doute aussi à l'Allemagne". Pas grave, tout le monde à compris et à partir de mardi matin, une meute de hyènes affamées va dépecer une Marianne affaiblie et dont les mains sont liées dans son dos avec une corde "Made in EU"... Et Kyle Bass a ajouté ce que je vous repète depuis 4 ans: "U.S. banks are in better shape than European banks. Europe doesn't have the money to recap their banks because they don't have a mechanism to print the money like we do", les banques US sont en meilleure forme parce que l'Europe n'a pas le droit d'utiliser la planche à billets, juste à endetter les Européens encore plus à chaque tour de Monopoly. Pour ceux qui ont encore du Bisounours collés aux yeux, lire ici CNBC. De son côté, FT alphaville a consacré un grand papier à la degradation de la note de la France, lire ici pour rire un peu de leur mauvaise foi. Enfin, last but not least, lisez cet article de Reggie Middleton sur ZH qui explique aux Américains comment profiter de la crise en Europe. Edifiant, n'est-il pas? Ah, j'oubliais, CLIQUEZ ICI, vous allez voir le joli graphique sur la France, avec les compliments, of course, du Business Insider. Enfin, même le Figaro en parle, et notre lecteur Laurent dit "Malgré son AAA, la France n'est plus une valeur refuge et son CDS à 5 ans a bondi de 15.5 points". Donc, aux Armes, Citoyens, formez vos bataillons.... AMBROSE EVANS PRITCHARD: "L'APOCALYPSE EUROPEENNE A ETE REPOUSSEE DE 3 SEMAINES"... du 9 au 14 août 2011 : "Eurogeddon postponed again as ECB gains three weeks", oui et merci à Jean-Claude Trichet pour cette délicate attention. Donc vous auriez pu passer des vacances tranquilles sauf que Londres est en flammes et que Wall Street a frôlé le -666 points... Mais voila, le saint patron de la BCE a endetté les Européens encore plus, histoire de faire plaisir aux politiques qui pensent que

l'Eurozone a encore de l'avenir devant lui... Donc, vous lecteur, avez encore plus de dettes à payer en impôts que la semaine passée... C'est beau la politique financière... "Jean-Claude Trichet has saved civilization. There will not be a spiralling bond crisis in Italy and Spain in early August after all. An imminent disintegration of Europe's financial system has been averted". Ce qu'il y a de génial dans cette affaire c'est que la BCE "n'a pas un rond" pour acheter tous les Bons du Trésor espagnols et italiens à venir, sans parler des autres pays... C'est la méthode Coué appliquée à l'échelle européenne et américaine face aux montagnes de dettes que tout le monde sait être non remboursables... Mais notez bien que Ambrose Evans-Pritchard a une nouvelle fois fait une référence à l'Apocalypse de Jean. Pourquoi? Si vous lisez ce blog depuis quelque temps vous le savez, mais pour les nouveaux: "ECB will have to buy roughly half the outstanding tradeable debt of the two countries ... 850bn. I would put it nearer 1 trillion of euros. This is currently impossible". C'est le moment de cogiter et de trouver le nombre de la Bête, qui est celle d'une banque, et qui va bientôt faire "boum". Si vous avez oublié votre pilule Prozac, cliquez ici, vous n'en aurez plus besoin. BLYTHE VEUT DETOURNER VOTRE ATTENTION + 666 du 9 au 14 août 2011 :

Comme vous pouvez le voir sur cette capture écran du site du New York Times, le Dow Jones est tombé de 5,55% et le Standard & Poors 500 de 6,66% ce qui a fait dire à Sébastien Durand: "Lundi 8 Août 2011, S&P a reçu sa marque de la Bête". L'action de la Bank of America a perdu 20% en une seule journée, la Citi 15%, la JP Morgan 7,5% ... Tel Aviv -7% (ils ont fermé la Bourse pour éviter le crash complet, ha ha ha, tricheurs...), Paris -4,7%, Moscou -8%, Francfort -5%, etc., etc. Plus drôle, Moodys et Fitch ont critiqué la décision de SP, et, pour se venger SP a abaissé la note de Moodys (ha ha ha, qu'est-ce qu'on rigole quand même dans cette crise...). SP a raison, Moodys n'est plus crédible disant que les US méritent leur AAA! Pire, depuis hier, Obama a perdu à son tour tout crédit (ha ha ha), il est devenu Obama le Niais qui, dès qu'il parle, fait chuter le Dow Jones. Bref, l'or a battu un nouveau record, 1753 dollars l'once (merci à tous les lecteurs qui m'ont envoyé un mot), seul l'argent est resté, MYSTERIEUSEMENT, en dessous des 40 dollars, grand bravo à Blythe Masters pour son sang froid et sa détermination... Elle m'épatera toujours. A ce propos, l'un de ses cadres a déclaré que la JP Morgan attend l'or à 2500 dollars d'ici la fin de l'année (lien WSJ). Posezvous la question pourquoi il ne parle pas de l'argent... En fait Blythe n'a qu'une seule solution maintenant: mettre tout son poids dans l'or pour détourner l'attention de l'argent métal... De toute manière, plus besoin d'être un oracle pour comprendre qu'avec l'arrivée de la planche à billets No3, ou QE 3.0 (imminent selon diverses sources), l'or va atterrir sur la planète Mars (où on vient de trouver un Martien qui vous demande de lui envoyer votre or dans une enveloppe).

LE SILENCE DES AGNEAUX, DES MEDIAS, DES CRETINS du 9 au 14 août 2011 : Notre trader Pascal, comme vous tous, chers lecteurs, a vu comment les médias français ont joué le crash de lundi (à la baisse, ha ha ha): "On a evité le pire" (France 24) "Le krach annoncé n'a pas eu lieu (BFM Radio) "Pas de krach ce lundi malgré des baisses significatives" (I tele), etc., etc. Il est clair que le mot d'ordre général est passé dans les rédactions pour présenter les choses de façon positive alors que nous avons un krach enorme en déroulé, contenu par les algorithmes. Ce n'est pas un krach ... non non mais juste 11 seances de baisses historiques et consécutives et 1000 points de paumés sur une finale à presque -5%. Rien de grave et possiblement un début de cycle haussier. Information quand tu nous tiens. Pauvres petits porteurs... Pauvres electeurs... Hier Max Keiser à la télé US comparait Goldman Sachs pour le citoyen américain à ce qu'a été Buffalo Bill pour la population des bisons il y a 200 ans... Excellent comme à son habitude. Le gold, lui, part en parabolique comme le scénario le prévoyait depuis des mois". Sur BFM ils ont dû embaucher les journalistes de la Pravda de l'Ere Leonid Brejnev, c'est pas possible autrement!!!! Au secours!!! Pourtant ce fut le 6e plus gros crash de toute l'histoire du Dow Jones!!! No comprendo! ROME EST EN FEU, WALL STREET JOUE DE LA LIRE du 3 au 7 août 2011 : Les Bons du Trésor de l'Italie ont franchi tous les seuils d'alerte, exactement comme le Portugal et l'Irlande il y a 2 ans. Mais là, quelque chose me dit que cette fois cela va aller très très vite... Le monde anglo-saxon a décidé d'exécuter le plus beau pays au monde (avec la France) l'Italie, et observez, oh, oh, hasard, tous les pays massacrés, Espagne, Portugal, Irlande, Grèce, Italie (ici Ambrose), bref les PIIGS, sont... catholiques (Grèce, orthodoxe, ce qui est pire). L'Angleterre n'est pas concernée par les attaques des traders et des notes de Fitch, Moodys, etc. (lire ici la dernière farce) Ce sont les derniers dans la liste, alors que les British et surtout les Américains sont dans une situation pire que la Grèce. C'est la mise en esclavage par la Dette, sachant que Goldman Sachs a maquillé les comptes de la Grèce, et JP Morgan ceux de l'Italie, ils connaissent donc les tenants et les aboutissants. La France ne va pas tarder à être mise au pas. Cette situation est le résultat global de la trahison des peuples par leurs politiques qui ont vendu leur pays à un syndic de copropriété chargé de gérer L'Europe pour le compte de celui qui l'a enlevée, le monde Anglo-Saxon. La crise apocalyptique qui se prépare (lire ici ZH qui commence maintenant à l'annoncer aussi) va être terrible. N'oubliez pas, le 15 août 2007, alors que personne n'en savait rien, Trichet a été obligé d'injecter 85 milliards d'euros dans le "système". La crise a explosé en septembre 2008. L'an passé, Trichet a injecté des milliards par centaines de centaines, et maintenant on arrive en septembre 2011. Mais les gens n'y croient plus: l'or a explosé, Blythe fait ce qu'elle peut pour tenir le cours de l'argent, mais elle ne tiendra pas longtemps. L'explosion du Comex et de tous les ETFs bidons en papier sera sanglante, l'or devenant de plus en plus rare (lire ci-dessous). Et au final, cela risque de se terminer par des révolutions globales. C'est la fin d'une Ere, celle de la monnaie papier non convertible hormis en dettes monétisables transformées en billets papier non convertissables à leur tour sauf en, etc. La prédiction de la Vierge à Madeleine

Porsat (voir mon livre 777) risque de se réaliser, celle d'une banqueroute universelle parce que "le char de la confiance est brisé". N'oubliez pas "crédit" vient de l'italien "credito" lui même du latin "credere", croire, c'est-à-dire croire que les Américains ou les Grecs vont rembourser leur dette et que les 55000 milliards de dollars HORS BILAN des banques seront honorés. Quand les gens n'y croient plus, eh bien c'est la mort de la monnaie et du système politique qui l'accompagne. Et quand elle est en papier, cela va très très vite. Préparez-vous mentalement, même si pour le moment tout fonctionne normalement. Poutine vient de traiter les Américains de "parasites", après qu'il ait traité Ben Bernanke de "voyou", et ceci parce qu'il sait que le dollar va exploser et le monde avec, que ce soit du point de vue économique ou bien dans une guerre pour divertir de l'économique. Impensables de tels propos du point de vue diplomatique, il y a encore quelque années! Lire pour la route, crise de liquidité en Europe par Ambrose. L'OR A PROPOS DU CERCUEIL DE KEYNES: "VERY STUPID BARBARIC RELIC, EATED BY THE WORMS" du 2 au 6 août 2011 : Keynes a dit que l'or est une vieille relique barbare. Or, l'Or est à 1660 dollars l'once! C'est la mort confirmée de l'économie keynesienne. Tous les diplômes, cours et autres doctorats en "économie" sont à jeter à la poubelle, et avec eux un certain Marc Touati qui vous dit depuis 2 ans que l'or est une bulle. La bulle c'est plutôt lui. Zero Hedge a constaté aussi un "bank run" des clients européens bien informés (vous en faites partie) qui ont commencé à se débarasser du papier sur leur compte au profit de l'or ou de l'immobilier", lire ici. Mais je vous livre ici le mail de l'un de nos lecteurs: Ce n'est que récemment que je viens de mesurer la gravité de ce qui se profile. La semaine dernière je me suis décidé à retirer des espèces et aller acheter quelques pièces d'or. Premier constat : c'est pas compliqué (si on est à Paris), et je me demande pourquoi je ne l'ai pas fait avant. Deuxième: c'est la pénurie. J'ai du faire la queue près d'une demi-heure, après être rentré bredouille d'un premier comptoir et avoir acheté les 2 dernières pièces d'un autre. Nervosité ambiante palpable dans la file d'attente, j'avais l'impression de faire la queue pour du pain en période de disette. J'ai eu en tête ces images de ruée vers les banques dans les bouquins d'histoire. J'ai été très surpris de sentir au fond de moi une emprise possible à la panique, alors que je suis d'un naturel très posé et que je ne tombe pas de ma chaise au sujet de la situation actuelle. Bref, j'ai pris conscience de la gravité de la situation, qu'un effondrement des banques c'est quelque chose de dramatique. Contrairement à ce que je pensais, vous n'exagérez pas en disant qu'il y aura du sang sur les murs. Face à un tel risque, chipoter pour savoir s'il ne vaut pas mieux acheter dans quelques semaines / mois de l'or pour grappiller quelques centaines voire dizaines d'euros, c'est ri-di-cu-le, totalement inconscient. NOUVEAU: PROSPECTION D'OR PAR... du 1 au 6 août 2011 : Après les flyers dans votre boîte aux lettres, sur votre parebrise, après les affiches, les spots TV et radio, après les réunions tuperware pour réécupérer votre or, voici une autre méthode, celle de l'appel téléphonique chez vous pour racler vos bijoux... Mr Gentile nous dit: "Je viens juste de recevoir un coup de téléphone d'une femme (...) qui me propose un rendez-vous le mardi 2 août de 10h00 à 17h00 dans un hôtel à deux pas de chez moi... Mais c'est uniquement pour m'inviter à venir avec mes objets en or ou en argent. J'ai joué le jeu pour en savoir un maximum tout en essayant de me retenir de rire. C'est vraiment la fin des haricots, l'or qui ne cesse de battre des records et des sociétés

qui cherchent à faire les fonds de tiroir chez les particuliers; après les publicités de CVA direct et de Or postal sur BFM TV notamment, voici venu le temps de la prospection... téléphonique! Je trouve ça énorme! Les télévisions françaises n'ont pas l'air plus inquiètes que cela sur ce qui arrive, pendant ce temps certains cherchent à voler les citoyens de l'or et de l'argent car en achetant maintenant ils sont sûrs de faire une bonne affaire sachant que ces deux métaux vont exploser tous les plafonds de vente". AMBROSE EVANS PRITCHARD: "NOUS ALLONS VERS LE DESASTRE" du 25 au 28 juillet 2011 : Bon, il n'y a pas que lui, mais Ambrose est le journaliste que je respecte le plus avec Gillian Tett, mais pour le coup on a pas trop besoin de leurs articles pour voir que les dingues de l'Union des Républiques Socialistes et Stupides d'Europe nous mènent en effet vers l'abîme... Le Ne sauvetage de la Grèce est un suicide politique pour Angela Merkel, sans parler de Nicolas Sarkozy qui nous a fait savoir que les 15 milliards que nous allons donner à Athènes ne nous coûteront rien. Toujours cette façon de prendre les gens pour des c... c'est fou... Ambrose Evans Pritchard écrit: "Europe's ideologues took the whole world to the brink of disaster"... Eh oui, disaster, désastre, un astre qui apporte la déstruction, la désolation... Ils sont devenus fous, vraiment... Obama a téléphoné à Merkel pour lui demander une rallonge! On aura tout vu.. AEP compare la prise d'otage de la démocratie européenne de juillet 2011 à la manière dont les voleurs de Wall Street ont braqué les sénateurs en 2008... Ce n'est pas rien. Et hélas, ce n'est pas fini. Après la Grèce, on l'Espagne, Portugal, Italie, Chypre, etc. Mais bien sûr, les USA et l'Angleterre ne sont pas concernés par les dettes... Lisez son papier, ciselé comme il est le seul à savoir les faire. AH oui, lisez aussi celui-ci, sur la nouvelle magouille de l'UE pour avoir encore plus de pouvoir et intervenir sur les marchés... Surréaliste. Tout ceci va très mal finir. NOUVEAU RECORD DE L'OR: 1623 DOLLARS, ATTENTION AUX CORRECTIONS (correctif lien) du 25 au 28 juillet 2011 : La danse de Saint Guy à propos de la dette, pardon, de la tombe que les Américains doivent creuser ou non plus profond, va permettre des actions spéculatives massives sur l'or. Attention donc aux corrections. Bon cela ne fait que 4 ans que je vous dis que l'or sera le seul canot de sauvetage quand tout leur système va exploser. A un moment donné, l'or sera tellement haut que les prix actuels vous sembleront très très bas, donc pas la peine d'envoyer des mails genre "est-il encore temps d'acheter?" les adresses sont là pour tous ceux qui vont paniquer. Amitiés à tous et toutes, et accrochez-vous pendant l'été. ATTENTION: NOUVELLES BOURSES DE L'ARGENT + MANIPULATION EN LIVE du 25 au 28 juillet 2011 : Le Hong Kong Mercantile Exchange (HKMEx) a ouvert une bourse de l'argent métal à Singapour (ici le site) qui sera sans doute moins manipulée que celle des Anglois, pardon, de la JP Morgan. C'est à coup de 1000 onces, lire ici l'AP. Patrick lui, nous montre "comment "Ils" ont tout simplement "dumped" 250,000,000 (250 Millions) d'onces sur le marché (50,000 contrats)... en 1 (une) minute! Détails et explications ici"... En général, c'est le matin très tôt... Mais bon, là vous allez voir comment le cours de l'argent est manipulé à la baisse... RICK SANTELLI PREND POSITION SUR L'OR du 25 au 28 juillet 2011 : Le journaliste vedette de CNBC Rick Santelli a déclaré que la hausse de l'or est une condamnation des politiques des banques centrales... En effet, le canari de Greenspan est mouru depuis un an environ... Lire son interview ici chez King World news.

LA NOUVELLE COURSE AU NUCLEAIRE: L'OR !!! du 25 au 28 juillet 2011 : Très bonne analyse et c'est vrai qu'en ce moment c'est à celui qui va acheter le plus d'or, tant les banques centrales sentent l'imminence d'une catastrophe, lisez ça: "The old Cold War USA-USSR nuclear arms race has been replaced by the East-West Central Bank battle to accumulate physical gold and physical silver reserves. While Western Central Banks and their puppet bullion banks have distracted and goaded private citizens with the invention of fraudulent bogus paper gold and paper silver derivative products, including ETFs more recently, and paper futures contracts for a much longer period of time, they themselves have been making sure to avoid the very fraudulent paper products they have invented and have been diving headfirst into real physical precious metals". Lirel'investisseur dans la cave ici, merci aux lecteurs. Une idée: stocker l'or de la France dans les centrales nucléaires? BUSINESS INSIDER EN FLAGRANT DELIT DE DESINFORMATION SUR L'OR ! du 17 au 21 juillet 2011 : Vous avez vu (plus bas dans cette page) comment le Business Insider désinforme discrètement à propos de l'Italie (ils ne prennent pas assez d'immigrés, n'encouragent pas les multinationales,...), etc. Eh bien vous allez en voir une fabuleuse! Il nous explique que l'or ne sert à rien, si, si, et pour cela il fait parler un trader anti-or, oubliant simplement de préciser qu'une dizaine d'Etats US ont voté (ou vont le faire) le passage au standard or, comme par exemple l'Utah. A peine croyable. Et il a le culot de dire "jeu, set et match" pour clôre toute discussion. Surréaliste!!! Lire ici pour le croire, voyez aussi les commentaires. Hey Joe, open your History books, and you will see that the Republic of Venice went on for 600 years with only gold coins, the ducats. Without even any credit default swaps, could you believe it? Bref, Wiesenthal a essayé de répondre (16 juillet) à Ambrose Evans Pritchard (le grand) du Telegraph (le 14 juillet)qui parle ouvertement du retour inévitable au standard or, lisez: "Return of the Gold Standard as world order unravels. As the twin pillars of international monetary system threaten to come tumbling down in unison, gold has reclaimed its ancient status as the anchor of stability. The spot price surged to an all-time high of 1594 an ounce in London"... UNE PREMIERE EXPLOSION DE L'EURO A ETE EVITEE LE 12 JUILLET ! du 14 au 15 juillet 2011 : Le boulet de canon a frôlé la tempe de Jean-Claude Trichet. Toutes les places ont vu que "quelqu'un" a acheté les bons du trésor espagnols et italiens... Ambrose Evans Pritchard donne même l'heure, à 9h15: "Relief came just in the nick of time at 9.15 on Tuesday morning when somebody -most likely the European Central Bank- intervened in the Spanish and Italian debt markets. Systemic contagion has been halted. A global crash has been averted. At least for a day". At least for a day, au moins pour une journée. Cela veut dire que l'Euro est bien mort et que là, ils sont en train de lui faire de la respiration artificielle. Mais attention, les apparatchiks de l'Union des Républiques Socialistes Européennes (URSE) de Bruxelles sont prêts à vous endetter encore plus. Au risque de me répéter, non, citons AEP ça va changer: "la crise de la dette engloutit 40% de l'économie eurozone et presque la moitié de la population". Bonne journée. Lire ici Ambrose Evans Pritchard qui a utilisé dans son titre un terme que vous retrouvez dans l'Apocalypse de Jean. Ce n'est pas innocent. L'OR A DECOLLE DE SA BASE + INFO IMPORTANTE POUR LA FRANCE du 14 au 15 juillet 2011 : Ben Bernanke a causé dans le poste, et comme d'habitude, après, l'or s'est envolé, c'est vous dire le nombre d'âneries qu'il peut sortir (normal, il ne sait plus quoi dire sur sa fameuse reprise et son TARP 1 et son TARP 2. Ce qui a fait exploser l'or, c'est sa petite phrase, précisant que s'il n'avait

pas d'autres choix, eh bien il fera une planche à billets No3. Dans la seconde qui a suivi, le cours de l'or est monté dans le ciel comme une fusée Ariane à 1585 dollars les 32 grammes ou once. Ah j'oublais: si vous avez du liquide sous le matelas, eh bien allez vite acheter de l'or pour 3000 euros car d'ici la rentrée, l'anonymat sera limité à 500 euros, et ensuite à 1 euro, oui, 1 euro, one, uno, ein, au 1er janvier 2012 grâce à une loi rectificative qui va être votée en toute discrétion cet été... Il faut sauver les banquiers, pas les Français. Commentaire de Charles Guerre: "s'ils avaient voulu relancer le marché noir, ils ne s'y seraient pas pris autrement". Bon, cela dit, seuls 2 ou 3% des ventes aujourd'hui sont des ventes anonymes, les gens ont un peu plus que 3000 euros à mettre dans l'or, cela ne changera donc pas grand chose. En revanche, vous voyez que cela commence à sentir très très très mauvais dans les banques pour qu'ils en arrivent là... LA GRECE SERA MISE EN DEFAUT DE PAIEMENT !!! du 11 au 15 juillet 2011 : C'est dans le FT de ce matin, et c'est hilarant: il est question de mettre la Grèce en defaut de paiement et/ou de la sortir de la zone euro... Ha ha ha, et dire qu'ils nous ont fait tout ce cirque la semaine passée... Bref, ils ne savent pas quoi faire! Une chose est sûre, les banques french vont le sentir passer: "EU stance shifts on Greece default; Possible end to French-backed plan for debt roll-over" CA SENT LA FIN: LA FED BRAQUE 206 MILLIARDS DES RETRAITES !!! + FANNIE MAE du 11 au 15 juillet 2011 : Le pillage massif des contribuables continue. Zero Hedge a écrit: "Retirement Fund Plunder Update: $206 Billion So Far, $62 Billion Left". Les comptes qui ont été braqués sont ceux le G-Fund et le Civil Service Retirement... Quand les gouvernements commencent à piller les retraites, eh bien, c'est la fin... Lire ici pour le croire. Dans le même genre, Mr Dorthe nous signale cette dépêche de Bloomberg parlant d'une enquête qui a été ouverte sur Fannie Mae pour une fraude portant sur 3 milliards, et qui avait commencé en 2000 sur des prêts bidons. ENORME: LES PIECES US EAGLE 2011 EN SUPER PRIME (UPDATE) du 4 au 8 juillet 2011 : L'US Mint va sortir les pièces d'argent American Eagle 2011 et d'ores et déjà, les achats sont limités à 100 pièces par personne à raison de 60 dollars la pièce!!!!! Aaaaargh... Soit 6000 dollars pour 100 pièces, on va pas chipoter. A part ça, le cours de l'argent ne bouge pas comme vous le savez. Il y a toujours un sérieux problème... entre le cours de Blythe Masters et les pièces que vous trouvez dans les boutiques, n'est-ce pas ? Du coup la 50 FF Hercules à 30 euros apparaît comme donnée! Note de divers lecteurs comme Mr Sauge: "Il s'agit de "proof" comme les pièces de la monnaie de Paris, (avec une prime de 75%). Pas un simple bullion mais vendu dans un écrin satiné ... avec certificat d'authenticité (ce qui ne justifie pas le prix). A côté, les bullions restent vendus au prix spot + la prime habituelle d'environ 20%)". ??? Quel est l'intérêt de payer une telle surprime ? ENCORE DES ACCUSATIONS SUR LA MANIPULATION DE L'ARGENT METAL + PIECES HERCULES DISPO du 27 au 30 juin 2011 : Etonnant, même Bill Gross, patron de PIMCO, a accepté l'idée que l'argent métal était manipulé, témoin ce tweet corporate, merci au BI. Il donne raison au GATA qui le dénonce depuis plus de dix ans, mais jugez en vous même: essayez de trouver des 50 FF Hercules sur Paris, je ne parle pas par sac

entiers, mais juste par 10 ou 20. Impossible, plusieurs lecteurs me l'ont confirmé et m'ont demandé des pistes. La 50 FF Hercules a l'unité frôle toujours les 30 €. Eh bien, petit miracle, jeudi soir, Denis Schwartz à Strasbourg m'a informé que, par je ne sais quel miracle, il est capable de fournir plusieurs sacs de 10 et 50 FF Hercules et de 5 FF semeuse ?!?... "Compte tenu de la pénurie, nous ne livrerons que 4 Kg maximum de pièces par client"... Raison: Schwartz n'aime pas l'argent métal, raison pour laquelle il s'en débarasse... par kilos! LIMITER LES RETRAITS (POUR CAUSE DE TERRORISME -ha ha ha) du 27 au 30 juin 2011 : L'une de nos lectrices veut retirer 1000 € au guichet d'une Société Générale du 8e arrondissement de Paris. "Pourquoi vous voulez retirer cet argent? Vous n'avez pas le droit, nous devons savoir ce que vous allez en faire"... "J'ai eu l'impression qu'on a cherché à m'intimider; le ton du guichetier était inquisitif, je me senatais coupable". Imaginez ce que ces voleurs font avec les personnes âgés, où celles qui n'ont pas l'instruction pour leur résister. Notre lectrice a tout sorti en plusieurs fois avec sa carte et a décidé de mettre le reliquat en pièces d'or. A force de terroriser les clients, ces derniers comprennent qu'en réalité ce sont les banques les vrais terroristes, et qu'en plus elles ont peur.