Vous êtes sur la page 1sur 45

Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des

routes statiques
Principe de base du routage IP
 Routage : permettre l’acheminement des données dans le réseau 
Procole routé et protocole de routage
 Protocole routé ou routable (IP, IPX,..): comporte les informations
nécessaires afin de traverser le réseau.
 Protocole de routage : Moyen permettant aux routeurs de
déterminer la meilleure route vers chaque destination
 Deux techniques de routage peuvent être utilisées à partir de
l’adresse IP
 le routage direct : communication entre deux machines situées sur le même
réseau (routes connected)
 le routage indirect : communication entre réseaux différents reliés entre eux
par des routeurs (découverte des routes : Learned)
 Pour permettre le routage, des tables de routage sont crées à l’aide de
protocoles de routage

Avril 2013 CERCO 1


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
 Le routage nécessite de
 connaître l’adresse de destination
 identifier la source
 découvrir les routes possibles
 sélectionner la meilleure route
 maintenir et vérifier les informations de routage

10.120.2.0 172.16.1.0

Avril 2013 CERCO 2


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
 Le routage nécessite que les protocoles de
routage fournissent les fonctions suivantes (par
Cisco IOS) :
 apprendre des autres routeurs voisins des informations de
routage à propos des sous réseaux IP
 communiquer autres autres routeurs voisins des informations de
routage à propos des sous réseaux IP
 si il existe plus d’une route possible pour atteindre un sous
réseau, prendre la meilleure route basée sur la métrique
 si la topologie du réseau change, réagir en informant que des
routes sont tombées et prendre une nouvelle meilleure route

Avril 2013 CERCO 3


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Exemple de table de routage

10.120.2.0 172.16.1.0

S0 E0

Table de Routage
Protocole reseau reseau Interface
Connected 172.16.0.0 E0
Learned 10.0.0.0 S1

Avril 2013 CERCO 4


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Les protocoles de routage
 sont des protocoles utilisés par les routeurs pour déterminer les
chemins pour atteindre des sous réseaux et maintenir les tables de
routage
 deux types protocoles de routage
 le protocole de routage statique : configuration de la table de
routage par l’administrateur de réseau
 les protocoles de routage dynamique : création , échange et
maintien automatique des tables de routage en fonction des
changement de topologies ou de trafics par échanges entre
routeurs

Avril 2013 CERCO 5


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Les protocoles de routage dynamique
 3 catégories de protocoles de routage dynamique selon les
algorithmes utilisées :
 les protocoles de vecteur de distance (Distance Vector
Routing) ou de Bellman-Ford : RIP (standard), IGRP de Cisco
 les protocoles à état de lien (Link State Routing) : OSPF, IS-IS
 les protocoles hybrides qui combinent les avantages des deux
types d’algorithmes (enhanced distance vector) : EIGRP
(Enhanced IGRP) de Cisco

Avril 2013 CERCO 6


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Les protocoles de routage dynamique
 Pour une gestion souple du routage (éviter des tables de
routage de grande taille) le reseau est subdivisé en domaines de
routage appelés AS (Autonomous System). On définit alors :
 les protocoles IGP (Interior Gateway Protocol) qui routent les
paquet à l’intérieur d’un même domaine (RIP, IGRP,EIGRP,OSPF)
 les protocoles EGP (Exterior Gateway Protocol) (Routage
statique, BGP4)

Avril 2013 CERCO 7


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques

Principe de base du routage IP


Les protocoles de routage dynamique
 IGPs et EGPs
IGPs: RIP, IGRP EGPs: BGP

Autonomous System 100 Autonomous System 200

Avril 2013 CERCO 8


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Les protocoles de routage dynamique
 Métriques des IGP RIP, OSPF et EIGRP
IGP Métrique Description
RIPv1, Saut (hop count) Nombre de routeurs (sauts) entre
RIPv2 un routeur et le sous réseau de
destination
OSPF Coût Somme de tous des coûts de tous
les liens dans la route avec un coût
par défaut associé à la bande
passante de l’interface
EIGRP fonction de la Calculée à partir du lien de plus
bande passante débit dans la route et du délai
et du délais cumulatif associée à chaque
interface sur la route

Avril 2013 CERCO 9


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Les protocoles de routage dynamique
 Caractéristiques de RIP, OSPF et EIGRP
Caractéristiques RIPv2 OSPF EIGRP
Métrique Saut Coût du fonction de la
(hop count) lien bande passante,
du délai
Envoi périodique de mise à jour Oui (30s) Non Non
Mise à jour de routage total ou Totale Partielle Partielle
partielle
Adresse d’envoi des mises à jour 224.0.0.9 224.0.0.5, 224.0.0.10
224.0.0.6
Métrique infinie 16 (224-1) (232-1)
Support du Load balancing avec Non Non Oui
des métriques différents

Avril 2013 CERCO 10


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Les types de route dans les tables
 Trois méthodes possibles utilisées par les routeurs pour
ajouter des routes à leur tables de routage :
 routes connectées (Connected routes, symbole C) :
automatiquement apprises par les routeurs si les interfaces sont
configurées et actives (up)
 routes statiques (Static routes, symbole S) : créées avec la
commande « ip route … »
 routes dynamiques (dynamic routes, symbole lié au protocole
utilisé : R pour rip) : créées par les protocoles de routage
dynamique

Avril 2013 CERCO 11


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Les routes connectées
 ajoutées directement par les routeurs si les interfaces sont configurées
et actives (up)
 ne doivent pas etre declaree comme route statique ou routes
dynamiques
 la commande « ip adress ….. secondary » ajoute automatiquement des
routes connectées.
 la commande « ip subnet-zero » autorise l’utilisation du sous réseau
zéro (premier sous réseau non utilisable en principe) comme route
connectée. La commande « no ip subnet-zero » implique d’éviter
l’utilisation les sous réseaux zéro et broadcast comme sous réseaux valides
 les sous interfaces crée aussi des routes connectées

Avril 2013 CERCO 12


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Principe de base du routage IP
Le routage statique
 est une des trois méthodes possibles utilisées par les
routeurs pour ajouter des routes à leur tables de routage
des routes statiques (Static routes, symbole S)
 est configurée par l’administrateur réseau avec la
commande ip route en mode config globale

Avril 2013 CERCO 13


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Routes statiques : configuration et test
Commande de configuration (ajout)
 Router(config)#ip route network [mask]
{address | interface}[distance] [permanent]

172.16.1.0
S0 Réseau
Réseau
10.0.0.0 A B
B d’extrémité
172.16.2.2 172.16.2.1

ip route 172.16.1.0 255.255.255.0 172.16.2.1

Avril 2013 CERCO 14


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
routes statiques : configuration et test
route par défaut avec « ip route …» :
 Permet par une seule route à un réseau d’extrémité
d’atteindre tous les réseaux connus travers le routeur A

172.16.1.0
S0 Réseau
Réseau
10.0.0.0 A B
B d’extrémité
172.16.2.2 172.16.2.1

ip route 0.0.0.0 0.0.0.0 172.16.2.2

Avril 2013 CERCO 15


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Routes statiques : configuration et test
route par défaut avec « ip route …» :
 Peut être distribuée à l’aide des protocoles de routage dynamique si le
réseau d’extrémité possède plusieurs routeurs pour réduire la taille des
tables

Réseau Internet
d’extrémité S0 par ISP
Réseau
10.0.0.0 A B
B
172.16.2.2 172.16.2.1

ip route 0.0.0.0 0.0.0.0 172.16.2.1

Avril 2013 CERCO 16


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Routes statiques : configuration et test
route par défaut avec « ip default-network …» :
 « ip default-network net-number» est une autre méthode de
configurer une route par défaut
 net-number = adresse de réseau classfull

Réseau Sous reseau


d’extrémité S0 172.16.0.0
Réseau
10.0.0.0 A B
B +
192.168.1.2 192.168.1.1 Reste du reseau
global

ip default-network 172.16.0.0

Avril 2013 CERCO 17


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Routes statiques : configuration et test
route par défaut et le routage avec ou sans classe
 Routage avec classe (classfull) : la route par défaut est utilisée pour des
paquets dont la destination ne correspond pas à d’autres routes spécifiées
dans la table de routage.
 Routage sans classe (classless) : la route par défaut est utilisée avec une
restriction. Elle sera utilisée si pour la destination, le routeur ne dispose
pas d’aucune route concernant les sous réseaux du réseau de classe A, B
ou C
 Un protocole de routage est par nature classfull ou classless. Cette
fonction ne peut pas être activée
 L’adressage classfull distingue l’ID réseau, l’ID sous réseau et l’ID hôte
 L’adressage classless distingue seulement l’ID réseau, et l’ID hôte

Avril 2013 CERCO 18


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Routes statiques : configuration et test
route par défaut et le routage avec ou sans classe
 on peut passer du routage classfull au routage classless en utilisant la
commande « ip classless » et la commande « no ip classless »
 avec le routage classless, l’IOS cisco recherche la meilleure
correspondance sans tenir compte des regles de classe d’adresse

Avril 2013 CERCO 19


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Routes statiques : configuration et test
Commande de test
 Router#show ip route
 Router#ping ip_address
 Router#ping ---- ping etendue
 Router#traceroute ip_address

 Exercice : Ajout d’une route statique dans le sens


inverse sur le routeur B
 Avantage : sécurité
 Inconvénient : gestion des routes statiques

Avril 2013 CERCO 20


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Principe :
 un routeur annonce à ses voisins toutes les routes qu’il connaît
sur toutes ses interfaces (distance= métrique et direction=sens
définissent un vecteur)
 les routeurs voisins (neigbhors) ou adjacents reçoivent ces
annonces et découvrent ainsi d’autres itinéraires (vue à travers le
voisin)
 les routeurs envoient périodiquement des mises à jour
complètes
 les informations de routage incluent le numéro de sous-réseau et
une métrique qui définit le niveau de qualité d’une route

Avril 2013 CERCO 21


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Principe :
 Accumulation des vecteurs de distance et passage périodique des
copies de la table aux voisins

C A

Distance—A Combien
Vecteur—Dans quelle Direction D

D C B A

Table de Table de Table de Table de


routage routage routage routage

Avril 2013 CERCO 22


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Principe :
 Métrique : Informations utilisées pour la sélection du meilleur chemin

A IGRP

Bandwidth
56
RIP Delay
Load
Hop Count
T1 56 Reliability
Pour IPX MTU
Ticks, Hop Count T1

B
Avril 2013 CERCO 23
Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Principe :
 Distance administrative : sélection du protocole de routage si plusieurs
protocoles actives simultanément
J’ai besoin d’envoyer un
paquet au reseau E. Les 2
IGRP
routeurs B and C peuvent le Distance administrative = 100
faire. Quelle route de quel
protocole est la meilleure?
Router A Router B

RIP
Distance administrative = 120

E
Router C Router D

Avril 2013 CERCO 24


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Principe :
 Distance administrative : valeur par défaut

Type de route Distance Type de route Distance


administrative administrative

Connecté 0 OSPF 110

Statique 1 IS-IS 115

Route de synthèse 5 RIP 120


EIGRP (summary)
eBGP (externe) 20 EIGRP (externe) 170
EIGRP (interne) 90 iBGP (interne) 200
IGRP 100

Avril 2013 CERCO 25


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Les Problèmes de boucle de routage :
Le routage par vecteur de distance est simple, mais peut conduire à boucle
de routage
 1- boucles de routage dus à des mises à jour qui bouclent via des
chemins redondants
 2- boucles de routage dus à des mises à jour qui se croisent sur une
même ligne
 3- boucles de routage dus à la convergence lente impliquant une
incohérence dans la métrique (hop count)
 4- plusieurs routes de même métrique vers le même sous-réseau
===== Les paquets vont tournés indéfiniment dans le réseau dans des
boucles : comptage à l’infini . Ce qui consomme de la bande passante

Avril 2013 CERCO 26


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Les Solutions aux problèmes de boucle :
 Définir un maximum pour le nombre de saut
(exemple 16 pour RIP) afin de limiter la durée de vie des
paquets de routage dans la boucle sinon comptage à
l’infini.
 Split-Horizon : toutes les routes accessibles à partir
d’une interface ne doivent pas être incluses dans une mise
à jour de routage sortant par cette même interface (pas de
retour d’information de routage vers l’origine sur le même
lien).

Avril 2013 CERCO 27


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Les Solutions aux problèmes de boucle :
 Route-Poisoning (empoisonnement de route) : le routeurs qui détecte
une défaillance d’un réseau continue à annoncer la route mais avec une
métrique infinie indiquant aux autres routeurs de considérer le chemin
comme étant invalide. Mais toute métrique inférieure déjà l’infinie peut
etre utilise comme métrique pour une route valide
 Poison-Reverse (retour d’empoisonnement à l’envoyeur) ou Split-
Horizon avec Poison-Reverse :
 variante de Split-Horizon
 fonctionne comme Split-Horizon si le réseau est stable
 Mais en cas de défaillance d’une liaison, la route affectée est annoncée
avec une métrique infinie sur toutes les interfaces sans tenir compte de la
règle de Split-Horizon pour cette route

Avril 2013 CERCO 28


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Les Solutions aux problèmes de boucle :
 Hold-Down Timer : Lorsqu’un routeur prend connaissance de
l’indisponibilité d’une route vers un sous-réseau, il doit ignorer toute
information concernant cette route pendant une durée égale au
temporisateur Hold-Down, tant cette information ne vient pas du routeur
ayant été à l’origine de la bonne route vers ce sous-réseau.

Le réseau 10.4.0.0
Mise à jour après est inaccessible
Holddown Time
10.1.0.0 10.2.0.0 10.3.0.0 10.4.0.0
E0 A S0 S0 B S1 S0 C E0 X
Mise à jour après Le réseau 10.4.0.0 est coupé
Holddown Time Puis est accessible
Puis est coupé

Avril 2013 CERCO 29


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Les Solutions aux problèmes de boucle :
 Triggered Updates (Mise à jour déclenchée ou Flash) :
le routeur envoie une mise à jour quand un changement apparaît
dans la table de routage sans attendre que l’intervalle de mise à jour
expire.

Le réseau 10.4.0.0 Le réseau 10.4.0.0 Le réseau 10.4.0.0


est inaccessible est inaccessible est inaccessible

10.1.0.0 10.2.0.0 10.3.0.0 10.4.0.0

E0 A S0 B C X
Avril 2013 CERCO 30
Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage par vecteur de distance
Les Solutions aux problèmes de boucle :
 Triggered Updates (Mise à jour déclenchée ou Flash) :
permet surtout de prévenir les boucle et le problème de
comptage à l’infini dans les réseaux redondants ou le Split-
horizon n’est pas très efficace
 Toutes ces solutions peuvent et doivent être
combinées pour plus d’efficacité

Avril 2013 CERCO 31


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage dynamique : Configuration en
deux étapes
 Router(config)#router protocol [keyword]
 commande qui définit un protocole de routage
 Router(config-router)#network network-number
 identifie les réseaux physiquement connectées qui vont envoyer et
recevoir les mises à jour

Avril 2013 CERCO 32


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage RIP : Fonctionnalités
 protocole de vecteur de distance
 simple, solide et facile à implémenter
 deux versions RIPv1 et RIPv2
 mise à jour des tables toutes les 30 s
 une métrique qui est le nombre de sauts (Hop) ou de routeurs
traversés dont la limite est 16
 a un temporisateur Hold-Down de 180 s
 autorise des mises à jour déclenchées
 maximum de chemins parallèles de 6 (4 par défaut)
 RIPv2 supporte les masques de longueur variable (VLSM), mais
pas RIPv1
Avril 2013 CERCO 33
Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage RIP :
Configuration de base
 Router(config)#router rip
 Router(config-router)#network numéro-réseau
 avec numéro-réseau étant un numéro de réseau de classe A, B ou C (pas
de sous- réseau)
E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

router rip
router rip network 10.0.0.0
network 172.16.0.0
2.3.0.0 router rip
2.3.0.0
network 10.0.0.0 network 192.168.1.0
network 10.0.0.0

Avril 2013 CERCO 34


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage RIP : Vérification des opérations
RIP
E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

RouterA#sh ip protocols
Routing Protocol is "rip“
Sending updates every 30 seconds, next due in 0 seconds
Invalid after 180 seconds, hold down 180, flushed after 240
Outgoing update filter list for all interfaces is
Incoming update filter list for all interfaces is
Redistributing: rip
Default version control: send version 1, receive any version
Interface Send Recv Key-chain
Ethernet0 1 1 2
Serial2 1 1 2
Routing for Networks:
10.0.0.0
172.16.0.0
Routing Information Sources:
Gateway Distance Last Update
10.1.1.2 120 00:00:10
Distance: (default is 120)
Avril 2013 CERCO 35
Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage RIP : Vérification des opérations
RIP
E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

RouterA#sh ip route
Codes: C - connected, S - static, I - IGRP, R - RIP, M - mobile, B - BGP
D - EIGRP, EX - EIGRP external, O - OSPF, IA - OSPF inter area
N1 - OSPF NSSA external type 1, N2 - OSPF NSSA external type 2
E1 - OSPF external type 1, E2 - OSPF external type 2, E - EGP
i - IS-IS, L1 - IS-IS level-1, L2 - IS-IS level-2, * - candidate
default
U - per-user static route, o - ODR
T - traffic engineered route

Gateway of last resort is not set

172.16.0.0/24 is subnetted, 1 subnets


C 172.16.1.0 is directly connected, Ethernet0
10.0.0.0/24 is subnetted, 2 subnets
R 10.2.2.0 [120/1] via 10.1.1.2, 00:00:07, Serial2
C 10.1.1.0 is directly connected, Serial2
R 192.168.1.0/24 [120/2] via 10.1.1.2, 00:00:07, Serial2

Avril 2013 CERCO 36


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage RIP : Dépannage
E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

RouterA#debug ip rip
RIP protocol debugging is on
RouterA#
00:06:24: RIP: received v1 update from 10.1.1.2 on Serial2
00:06:24: 10.2.2.0 in 1 hops
00:06:24: 192.168.1.0 in 2 hops
00:06:33: RIP: sending v1 update to 255.255.255.255 via
Ethernet0 (172.16.1.1)
00:06:34: network 10.0.0.0, metric 1
00:06:34: network 192.168.1.0, metric 3
00:06:34: RIP: sending v1 update to 255.255.255.255 via
Serial2 (10.1.1.1)
00:06:34: network 172.16.0.0, metric 1

Avril 2013 CERCO 37


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage IGRP : Fonctionnalités
 protocole de vecteur de distance propriétaire Cisco
 plus robuste que RIP
 facile à implémenter
 mises à jour des tables toutes les 90 s
 une métrique composée (bande passante, délai ) par défaut,
mais aussi (fiabilité, charge et MTU)
 ne supporte VLSM
 un temporisateur Hold-Down de 280 s
 autorise des mises à jour déclenchées
 valeur de métrique infinie de 4 294 967 295
 maximum de chemins parallèles de 6 (4 par défaut)

Avril 2013 CERCO 38


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage IGRP : Configuration
 Router(config)#router igrp autonomous-system
 Router(config-router)#network numéro-réseau
Autonomous System = 100
E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

router igrp 100 router igrp 100


network 172.16.0.0 network 192.168.1.0
network 10.0.0.0 network 10.0.0.0
router igrp 100
network 10.0.0.0

Avril 2013 CERCO 39


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage IGRP : Vérification des
opérations IGRP
E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1
RouterA#sh ip protocols
Routing Protocol is "igrp 100"
Sending updates every 90 seconds, next due in 21 seconds
Invalid after 270 seconds, hold down 280, flushed after 630
Outgoing update filter list for all interfaces is
Incoming update filter list for all interfaces is
Default networks flagged in outgoing updates
Default networks accepted from incoming updates
IGRP metric weight K1=1, K2=0, K3=1, K4=0, K5=0
IGRP maximum hopcount 100
IGRP maximum metric variance 1
Redistributing: igrp 100
Routing for Networks:
10.0.0.0
172.16.0.0
Routing Information Sources:
Gateway Distance Last Update
10.1.1.2 100 00:01:01
Distance: (default is 100)
Avril 2013 CERCO 40
Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage IGRP : Vérification des
opérations IGRP
E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

RouterA#sh ip route
Codes: C - connected, S - static, I - IGRP, R - RIP, M - mobile, B - BGP
D - EIGRP, EX - EIGRP external, O - OSPF, IA - OSPF inter area
N1 - OSPF NSSA external type 1, N2 - OSPF NSSA external type 2
E1 - OSPF external type 1, E2 - OSPF external type 2, E - EGP
i - IS-IS, L1 - IS-IS level-1, L2 - IS-IS level-2, * - candidate default
U - per-user static route, o - ODR
T - traffic engineered route

Gateway of last resort is not set

172.16.0.0/24 is subnetted, 1 subnets


C 172.16.1.0 is directly connected, Ethernet0
10.0.0.0/24 is subnetted, 2 subnets
I 10.2.2.0 [100/90956] via 10.1.1.2, 00:00:23, Serial2
C 10.1.1.0 is directly connected, Serial2
I 192.168.1.0/24 [100/91056] via 10.1.1.2, 00:00:23, Serial2
Avril 2013 CERCO 41
Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage IGRP : Dépannage

E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

RouterA#debug ip igrp transactions


IGRP protocol debugging is on
RouterA#
00:21:06: IGRP: sending update to 255.255.255.255 via Ethernet0 (172.16.1.1)
00:21:06: network 10.0.0.0, metric=88956
00:21:06: network 192.168.1.0, metric=91056
00:21:07: IGRP: sending update to 255.255.255.255 via Serial2 (10.1.1.1)
00:21:07: network 172.16.0.0, metric=1100
00:21:16: IGRP: received update from 10.1.1.2 on Serial2
00:21:16: subnet 10.2.2.0, metric 90956 (neighbor 88956)
00:21:16: network 192.168.1.0, metric 91056 (neighbor 89056)

Avril 2013 CERCO 42


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Le protocole de routage IGRP : Dépannage

E0 S2 S2 S3 S3 E0
172.16.1.0 A 192.168.1.0
B C
172.16.1.1 10.1.1.1 10.1.1.2 10.2.2.2 10.2.2.3 192.168.1.1

RouterA#debug ip igrp events


IGRP event debugging is on
RouterA#
00:23:44: IGRP: sending update to 255.255.255.255 via Ethernet0 (172.16.1.1)
00:23:44: IGRP: Update contains 0 interior, 2 system, and 0 exterior routes.
00:23:44: IGRP: Total routes in update: 2
00:23:44: IGRP: sending update to 255.255.255.255 via Serial2 (10.1.1.1)
00:23:45: IGRP: Update contains 0 interior, 1 system, and 0 exterior routes.
00:23:45: IGRP: Total routes in update: 1
00:23:48: IGRP: received update from 10.1.1.2 on Serial2
00:23:48: IGRP: Update contains 1 interior, 1 system, and 0 exterior routes.
00:23:48: IGRP: Total routes in update: 2

Avril 2013 CERCO 43


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques
Les protocoles de routage RIP et IGRP : les commandes
de configuration avancée
 Router(config-router)#passive-interface [default] {type-interface numéro-
interface
 Router(config-router)#maximum-paths nombre-routes
 Router(config-router)#variance multiplicateur
 Router(config-router)#traffic-share {balanced / min}

Avril 2013 CERCO 44


Chapitre 5: Principe de base et configuration de RIP, IGRP et des
routes statiques

QUESTIONS ?

Avril 2013 CERCO 45