Vous êtes sur la page 1sur 4

Les Conditionneurs

Définition: il existe deux types de conditionnement différent pour


transférer le paramètre physique du capteur vers les traitements
1--Caracteristiques générales du conditionnement pour un capteur passif
Les variations de l'impédance Rc d'un capteur passif liées aux évolutions d'un mesurande m ne
peuvent être traduites sous la forme d'un signal électrique qu'en associant au capteur une
source de tension Vin (Es) ou de courant Iin (Is) et généralement d'autres impédances Rk
constituant alors le conditionneur du capteur. On peut distinguer deux groupes principaux de
conditionneurs selon qu'ils transfèrent l'information liée aux variations d'impédance du
capteur, soit sur l'amplitude du signal de mesure :
Conditionneur lié au variation d’impédance cas: d’un Pont de
WHEASTONE

Equation (1)

Condition d’équilibre est que Vout =0


avec Vout = VB-VD (2) R1R3=R2R4 (3)
Les conditionneurs utilisant le pont de Wheatstone
sont construits de manière à «équilibrer» le pont en
ajustant le rapport des résistances de sorte que la
sortie du pont soit initialement nulle.
La condition d'équilibre n'est plus réalisée si les
valeurs de résistance subissent de petits changements
R1, R2, R3, R4.
Si les valeurs R1 + R1, et les autres résistances sont
substituées dans l'équation (1), les résultats
substitués dans l'équation (2), la condition (3) utilisée Equation (4)
et les termes d'ordre supérieur négligés, le résultat
est l'équation (4) pour la sortie du pont.
Conditionneur lié au variation d’impédance cas:
Potentiomètre linéaire
un potentiomètre linéaire schématisé sur la figure ci-desus. On désigne par x la valeur du
déplacement du curseur par rapport à la position milieu que l'on prend pour origine de l'axe x.
Equation