Vous êtes sur la page 1sur 1

"Par un exercice constant", dit le Seigneur ; c'est--dire que durant votre vie journalire, telle qu'elle est, durant

votre existence d'hommes actifs, vous devez commencer assouplir votre mental turbulent et le soumettre votre volont. Essayez donc un instant de penser posment. Vous constaterez que vos penses voltigent au hasard. Que ferez-vous alors ? Vous les ramnerez au sujet sur lequel vous voulez les fixer. Choisissez un sujet et concentrez sur lui vos penses, compltement et sans interruption. On distingue deux sortes de mditation, la mditation dvotionnelle et la mditation intellectuelle, et l'homme sage, qui aspire devenir disciple, s'habituera mditer des deux faons. Il concentrera son mental et fixera ses penses sur l'idal divin, sur le Matre, qu'il ne connat pas encore, mais qu'il espre trouver un jour ; ayant sans cesse ce parfait idal devant les yeux, il en fera l'objectif de son mental, aux heures de mditation, et le but de ses constantes et inbranlables aspirations. Sujet mditation : - Puret, - Vrit,