Vous êtes sur la page 1sur 2

Naintré, le 31 juillet 2009

Mr Christian MICHAUD
Conseiller général
Maire de Naintré
à
Intersyndicale Nouvelle République
Comité d’entreprise
232 avenue de Grammont
37000 TOURS
REF : 2009/ 53- CM/MA
Dossier suivi par : Mr Christian Michaud

OBJET : Réponse à votre Lettre Ouverte

Messieurs,

J’ai bien reçu votre lettre ouverte concernant les


restructurations prévues ou en cours de votre entreprise et de
vos journaux.

Convenons ensemble que nous sommes dans une société en


mouvement, et que par conséquent, des mutations
apparaissent, voire peuvent être nécessaires.

Mais précisément, l’un des rôles des entreprises est de prévoir,


d’anticiper, de gérer, certes le présent mais aussi l’avenir. Elles
devraient donc avoir le souci du présent, mais aussi et surtout
de l’avenir, de leur pérennité, aussi et essentiellement le souci
de leurs personnels qui vivent de leurs activités.

Ceci est vrai pour toutes les entreprises qui sont actuellement
condamnables de ne gérer que le court terme au détriment de
la pérennité des emplois, des salariés et de la pérennité du
tissu social et économique.

Ce sont les raisons, sans qu’elles soient exhaustives, pour


lesquelles je suis solidaire de ce qui est écrit dans votre lettre
ouverte.

Concernant votre activité, on ne peut pas ne pas ajouter une


responsabilité supplémentaire lourde, celle de l’information, de
la liberté d’expression et de sa pluralité, qui disparaît peu à
peu.

Je condamne celles et ceux qui sont responsables de ces faits


parce qu’ils pénalisent les citoyens de notre société.

Je vous prie de croire, Messieurs, à l’assurance de ma


considération distinguée et respectueuse,

Christian MICHAUD
Le Maire de Naintré,
Le Conseiller Général de la
Vienne,
Le Vice-Président de la CAPC