Vous êtes sur la page 1sur 6
Charte de déontologie du Nouvel Observateur I. LES POUVOIRS Préambule Les relations entre la rédaction du Nouvel Observateur et ses actionnaires reposent depuis longtemps sur une répartition des pouvoirs implicite et naturelle entre las actionnaires- fondateurs de 1964, actuellement majoritaires, sur une confiance réciproque, sur un souci ‘commun de développer lettre ainsi que sur un profond respect des prérogatives de chacun. Cette situation inédite dans le aysage de la presse francaise doit beaucoup a la personnalité et la ts forte légitimité de ses fondateurs. {A Theure ou le capital du journal stouvre & de nouveaux actionnaires, a lheure ou le Nouvel CObservateur s‘appréte & féter son quarantiéme anniversaire, il était important de clarifier ensemble et par écrit les droits et devoirs de chacun. Cette nouvelle étape a été franchie aprés concertation. Elle permet de doter le Nouvel CObservateur de régles de fonconnement modernes et adaptées & ce quil est devenu tout en arantissant solidement ses principes et ses valeurs. Elle rappelle les droits et les devoirs des actionnaires qui sont conscients de la ligne &ditoriale du Nouvel Observateur telle quelle est définie par la charte et de la responsabilité uills ont vis & vis de celle-c. Au cas de changement de majorité qui ne serait plus entre les mains des hériiers de Claude Perdriel, Cest au Comité éditovial que reviendrait la responsabilité de veller au respect dela ligne édtorale tlle qu'elle est déinie dans la charte du Nouvel Observateur, le Conseil «administration conservant la responsabilité fnanciére et budgétae de Vindgpendance, les responsables restant rommés par le consel, comme indiqué ci aprés. Article premier Réle et pouvoir du Conseil d’Administration Le Conseil ‘administration est charg = de veiller au respect de Ia ligne éditoriale tele qu’elle est définie dans la charte du Nouvel Observateur. ~ dassurer la réussite inanciére de lentreprise, gage de son indépendance. ~ des Investissements Il disposera des éléments dinformation concernant la marche du journal = Tlnomme le directeur général qui_ présente réguliérement au Conseil ¢’Administration les résultats du compte d’exploitation et le résultat annuel estimé. 1 nomme le directeur de la rédaction qui tient compte des analyses du consell administration et du comité éitorial. Le directeur de la rédaction est entendu réguliérement par le Conseil d'administration, auquel il participe de plein droit, sur le respect de la ligne écitoriale tele qu'elle est définie par la charte du Nouvel Observateur sur la marche du journal et Fopinion des lecteurs. En cas de démission ou de révocation, le directeur de la rédaction abandonne son poste o'administrateur. pram tanta * Le conseil nomme les éditorialstes et chroniqueurs aprés consultation du comité editorial. 11 nomme le cinquiéme membre du comité éditorial aprés consultation de la Société des Rédacteurs. Le président de la Société des rédacteurs du Nouvel Observateur participe de plein droit, avec un mandat d’administrateur, au Conseil ’Administration. IL— Réle et pouvoir du Comité éditorial Le Comité éditorial est composé de 5 membres, dont 3 journalistes du Nouvel Observateur. Test co-présidé par Claude Perdriel et Jean Daniel I comprend aussi Laurent Joffrin, Directeur de la rédaction, Serge Lafaurie, Directeur de la rédaction et Jacqueline Galvez, Directeur Général. Cette composition, dans le respect des équilibres définis ci-dessus, est susceptible d’évoluer selon les régles suivantes : ‘Aprés son départ, Claude Perdriel sera remplacé par le Président du Conseil d'administration ou un de ses représentants, aprés consultation du Bureau de la Société des rédacteurs. ‘Aprés son départ, Jean Daniel sera remplacé par un journaliste du Nouvel Observateur qui pourra étre un responsable de la rédaction. Celui-c Sera coopté par le Comité éditoral, le Conseil d’administration disposant dun droit de véto.. [Apres son départ, Serge Lafaurie sera remplacé par un journaliste du Nouvel Observateur ‘qui pourra étre un responsable de la rédaction. Celui-ci sera coopté par le Comité éditorial, le Conseil d’administration disposant d'un droit de véto ‘Aprés son départ, Laurent Joffrin sera remplacé par le Directeur de la rédaction, es-qualité ‘Aprés son départ, Jacqueline Galvez sera remplacée par le Directeur Général du Nouvel Observateur es-qualité. En cas de départ ou désaccord grave avec les deux journalistes du Comité éditorial soumis au droit de véto du Conseil dadministration, le Comité éditorial procéde & leur remplacement selon les ragles de cooptation deéfinies plus haut. Le comité éditorial, sous la ditection de ses deux co-présidents actuels, est le garant du respect de la ligne éditoriale céfinie dans la charte du Nouvel Observateur Ce pouvoir [ui est délégué par le Conseil d'administration. [Le Comité éditorial décide des embauches dans le respect du budget. I! nomme les chefs de service, Il se réunit réguliérement et rend compte au Conseil ¢'administration. TIT— Réle et pouvoir du Directeur de la Rédaction Le directeur de la rédaction est nommé pour un mandat de 5 ans renouvelable par le président du conseil ¢’administration aprés consultation. {a rédaction vote sur cette nomination, sur la question suivante : «estimez-vous que la ‘nomination de ce directeur est susceptible de modifier Vorientation rédactionnelle et &ditoriale de lObservateur. Si 66% des inscrits votent ou, le président doit procéder & une nouvelle nomination, le veto tant acquis. Si deux fois de suite, la nomiration est sans résultat, le président avec le conseil a le droit de ommer un directeur de la rédaction sans possibilité de veto. ‘Sont considérés inscrits prenant part au vote les journalistes salariés membres de la Société des rédacteurs, dont la moltié au moins des revenus sont assurés par Le Nouvel pte eet 2 Observateur. Le vote a lieu & bulletin secret avec 2 assesseurs, un nommeé par le directeur général, autre par la Société des rédacteurs. Le directeur de la rédiaction est révocable si deux ans de suite Le Nouvel Observateur perd des lecteurs d'une facon sensible ou si le Conseil d'administration juge quil ne suit plus la ligne &ditoriale. Test responsable chaque semaine du contenu rédactionnel du Nouvel Observateur. Il gére et anime la rédaction au cuotidien et met en euvre les décisions du Comité éditorial. Test tenu de respecter le budget fixé par le Conseil d'administration, Il fait respecter chaque semaine, avant parution, la ligne éitoriale du Nouvel Observateur