Vous êtes sur la page 1sur 44
Elements de droit Commercial 601 Fon INTRODUCTION GENERALE ‘Branche du droit piv, le droit commercial est constitu de Tensemble es rege juridiques applicable au transactions commercials. I ofr le Cau ordiqu Fintereurduuel se novent, et volutes rappers entre te proesionnels du commence, Les premiers deatinataies de a mative sete presi compet enon our rc Le droit commercial applique ence rene 3 une calégori de personnes ‘que sont Hes commergint, Intervent avec comme cbjecti premier assure un minimum ordre, de sécurité ct honnétett entre les proessonnels du commerce. Ce qui peut se révéler d'une importance Drimordale dans le monde des alae. Lallegement des poceres et Fessouplissement des cntaintes frmelles qu entravaint la rapidité du ‘omnmerce eran! nfates pour domaine ssn sont pasrelayés par des ‘apport bast sur la confianceet Thonn Les rappers personnels sont ‘termina na mate Le drut commensal applique au commerce, industse et une pati Smportane dee eric, en paticlier ce qui concere la france, Son Somaine intervention et donc awe large. Tl ryt a majeure parte de Tactivite économique, mime x de nombreuses activités nom moins importantes demeurent en dehors de son chars application agreltre, proessons liberates, production Ltérare et artistique et activités Erordonndes, cert dre clles execs pares alan: {Le commerce proprement dit conceme I station eta circulation des biens qui se font 8 partir des operations achat et de vente ou de Tovage industie:concere la proton eI ansformation des ies. La finance: concere les opérations des banque, decd assurance des tranactions finances VAPERCU HISTORIQUE Nal doote que le commerce est une activité qui aargué Piso de "humanité:Leséchangescommeriax ont lon let lations entre les peupls sont méme consttué a rame autour de laquelle se nouabent des ‘apport particule entre les civilisation, activité commerile 2 fat objet d'un ensemble de righes qui oncersint plus partclitrement le wansport marie. Les ods ont nt effet joué un se de grande importance dans Tvluton des échanges ommercaux ene les peuples. Les auteurs etiment que, de mantre énérae, Tévoltion du commerce sna que la constracion du drat ‘commercial, nt 6témarguées par des Gvinements rai tls grandes Peiodes 1.vanigu Exyptiens,Babyloniens, Phénicions et Gress sont les principales siviliaions ayant partcipé & la construction et Févolution ds droit commercial. Chacune des vations a cantibué avec dey principe et ‘gles ql traduisent les spits de chacune des sot, meme si Ie ‘commerce occupa a seconde place pets Fagrculte Che es Babyloniens, le code de Hammourai nous rensigne sur pratique dpe intr tle commisson, Les Phéniins, qui iet de grands navigate, sont A origine de ‘erties techniques qu ont consti la ae pour la construction i ot ‘marine (fava commne. lps Gress ont également iventé certines sigles. saga plus patculivement de rigles relatives ain operations finncires et atx peeations de pe Moyen Sge Cette période siest caractérage par Ia sédaction des statuts qui dovenaient de vétables codes de commerce!" Le ces Naicnnes et des “aides ont consti les principaux centres commer. Les Migs sont ‘WG Dat al 1.7 ein Ps 196 riglés devant des trbunaue splcaide qui appliquient des rigles spécilqus aux lations commeriles ‘apport des Arabes ct des Musulmans a 6 important pendent ect plsode en particulier ence qu conceme le égme des flies et eranes formes des soit. 4. Les temps moderns la découverte de TAmérique ét ln ddcadence du commerce en Méditerranteont ex une grande lence sur activité ot es gles dot ounmercil, Deus sdments ent marge ete prsode™ 2 Importance croissant des robles Financiers Apparition dun dri commercial propre & ch yet (On pest ditinguer wos pésodes dan es temps madame: Le libralisme : Ube du commerce ete Fndusre. Ces ape du" lser alle lise fie Linterventonnisme: période caracrie pa ieterventn de ps en plus marguée de TEiat dans organisation de Factvité économique. Ele Sest ouvere avec la fin de la premire guere tonsle el la ctise ‘conomigue de 192, + Passage 3 économie moderne : période marque par un retour a néoibralisme avec adoption de mesizes inca (avastaes cat, primes. HE EVOLUTION DU DROIT COMMERCIAL AU MAROC ‘Avec Favtnement de islam, les lstitatons du droit comanenl sont tides du doit musulman. La Caria constitu la source principale pour gl les prblemes elas au relations commerciales, Le Maroc na jamais @t¢ cosidéré comme une grande vation de commerce, Les changes des Marpeain avec les ates peples fallen iin. ps (Noi no commer marci, bala, Rabat 2, p21, _ ravers es pots de a miterance td atakique qui constituent des Srp ois ecaas entre, pour es navigates 1a pltiode do protctort a été marque, aussi ben sur te plan configs sau niveaw tlementar, par des choix dont object frincpal este servi Tes intédts de FEtat protecteur Certines srotefapas seat eevee ‘Une pttiqve économique quia reposts le choix du capitalise avec comune "point Wancrage des éconemies europtennes ct plus Frtciement rangace et espugnole a cat protceura procédé certains reformes dans dient sects (éconaicoe adminis, ada, finance.) CCowicaton de certains fis code de commerce (12 aot 1913), dai les sisal et coat code de commerce maritime GY mars 1919) ats aba 1985 concerpant le onds de commerce, air du 19 janvier {fa ete de change adoption de certaines res contenvs dans Ie tin ee 7 0 tr 2 pn 916 re epi inde is Pelipendance, lat marca a ep pour la politique des plans usa 1961 R597 3 1968-1072 ; Y9PISTT ; 1978-1980), et de deescanvnion tahini mars 1973 relaf & Teerice de cersines wich) ot neo Sapp & cette marocanisation du commerce les hrangers betas de converions internationals. Ju) CAWACEERES DU DROET COMMERCTAL vgn cetoine, fe droit commerdalsst constr sur a base (stigoes qo ht sont propre. Cells sont le eésulat de In lv immense specs de om cade egal tt compen i sides ls mires varies, tel point que saat el ear autonome (rot maritime, des assurance.) Cette wee emtique te recours 8 dex frictions spécaiges™ ot le iuseuypement de Fibrage en a mare. Un doit en perptuel construction avec un formalise asoup a a Farcendamne 8 un mouvement permanent. doit sure eon dn soit et de ses besos pou Forganisaton des actits seta or Dane ete perspective, le dot commercial ex appel 5° omer Feralinne adopt nx bescins du commerce Loin de sérger =» et it commercial, ce formalise en aspurant a rapide o cw atc putt a connion des acts. Ces le cas notamment | Seer Eprunés ul ont pee a Forme des contalt¥PES™ te droit commercial aun coractreinteratona : les transactions nt ares sont de plus eh plas nombrewses, La mondialisation ine gomene en faint abi ln mate denies infences ranger mporance du ert on droit commercl: 3 dfrence du non com ui emprune pour ensomme, ecommercan a TEDW A+ sar eur Son emprnt extrovert desing a lancement un se Pep ou au developpement de cei dh eitan sagt un aa ret oetamqulvatam semen cere fonds utes purl ce eet eet, mas aterent es evens furs i peuvent ‘evi pour ine autres investssemenss Le droit commercial évolue autour de tis tendances: contact state et initationelle “Contacte le se refte a niven des opéaions commercies tccce at azn des vont. est domaine des conta Les canta ls plus sis en la matée sont la vente le pre transport et le | mand | “Stati ell conaitue le cade jriqu drt publ dan equa ees ler es operations commerciales le refit Finterwention Gp at dans le domaine économique " instittionnlle + elle se manfeste par Texsterce de certine ect emiques nes. de Ia pratgue des af et ql ae efit teal enecice de faci commerciale, Cesta notamment crete du fond de commerce des ees de commer uy ° 'V, RELATIONS ENTRE DROIT COMMERCIAL ET AUTRES DISCIPLINES 1. Droit commer tdi vil. Le droit commeral ocupe certes une place importante parm les iérentes branches du droit eve" inervint pour rable un nim fond done de scart dans es lations entre profsslonnes dt ‘commerce et deTindustie™ Il said drt particule péca avec des ptculariés qui le dstingue des ates branches de dai ‘es relations avec les autres branches du dot privé tant cerns, en parce le dot cv fe doit commercial se caracrise néanmoins pa eran orginalité Tike Aa conception et aux métodesullades en la mate. Des relations érites existent ent le droit commenal ete drat ‘vil pusgue le premiers real plupar des techniques du second et plus spécilement calles prévues dane I hore ginal ds abigatons Mais Ton ne peut touts ignorer les particle ui caraterient shacunCetles Inde es aie er at Knepper di personnes, ulier des machines dont la force motsce est nncue ix Shevauxcrapeur, esuer peronelement” ls production eto fommeralsation de ses produit. Le lgilateur mares la dirnce 44 feangals, avenge pas la dation dun " cerfiat de guaicton profestonelle” pour ae prevalir dative artisan na 5 Fed ede commer pn i i want confer 8a personne In quale de commmerant faci Fst ou artsanale Par conaiqiet, Tene habits Proteionnel due acvl anal ere Pacpation de equa ‘Sener, artaun sri done nine tous x clgaton efreres i qual de commer les acts ids lnpeimere et Pe ‘Aux termes de Flings 11 de Farce 6" Linpimesi et Heiion quel quer soent a forme ete suppot "sont des aces de commer. primer te base ut alarm de mies presen eu dees pao isa Ferner tata scans de ev nate nnn de ler Spa e ewe coi comme cine, lps ain ft rene de case ison des as 12 prt ma oe Fier pul et oad cornc gion per parte sor Mes pan es navres et les aranefs et leur "Les opérations portant 31. consider de mane assez Préeus par Tarte 7, ces opératons sont cond lange construction des navies et des vio et tus ce qui pot oir une ad 5 mei comp pre 57.02 pte (9) Nar at 7207 42/12/19, ea 2049 elton ae Fact compris achat ds frrcmire fl ql eed ou ein de Sane Core reentgheeeeree, 2. Len atte in ribation Cette catégre est Ia pls importante dans Ye monde du négoce comprend de activ pecs acers seas srapportnt diferent domaines Lscquision de Spe de ameegn et oe eee dns sie decal cage ‘ca de meen cre unpre en ued evenre _Vecole ecommeede 1913 ait ins un option achat ernest de even cud eer sap aces de vere yur nature indépendamment de ln qualité de In personne ‘la lected aids premier de Tarte 6 du code de 1996 i resort oj cnn ot ies our dee ec conmercl _ tion dane pation aha: aon et dit ie se cue opértion dachat Caoqision un meuble par un autre yt (hinge don) seat onc pas concerée par ete disposition. oS mei epraion cha ne conse ne acy ciin me Puingone qs mmc rs mai oan ate pep aii ie, dot dela propté industriel). achat put également porter run male en condération de sa destiation (achat d'un arbre pour Wid Gn bela eal exfec ms Tee pout dee] 0 » yuede evened lover :Tachat dit avoir comme cbectt serve dele int rine ceive El ce ine at commerce a Sahn jt utlstion la consommation personel, i #agica alors u “dumacte dvi Le meuble peut sr objet due transformation avant de sae ue ove 8 contiontoutefois que les modifications sient pas Teen on indusre de taneormation. Pare que dans cc 1s plot danse cadre une activ indus by Location de meublesen vue de leur sourlocation Le code maroctin de 1913 wa pas prévu cf opéations. Ces une te ete de 1996, Lalinda2 dear 6a exgt ois conditions: vistnce d'une location Fopéation doit tre précéée une location eats par exemple vol les enachines cles wate fe ee sa ral dabord une cation de ces voiture ou machines, Cequenlat te sro suite en rage un don oun testament = Location portant suru meublecorpre ou incoxpore ntention de sour over: Fntention de souslouer est une condition inoperable let prion coiération au moment de esisation de indispenatpore ala personne decide dene ps sous out, Par a eiguen ila persone ce deme tiation du meubl sang comet an ou mere! Se ocaton dal de sourlooet, Tacit Te te ere condi qui agise Cun execice habit professionel Achat dlimmeubles en vue de les revendre en Tat ow aprit “En raison de importance de immbiier en mate civil acivité a pond pote pa code de 191. Le Wi a neal inst Pa Ae Pee commerciale pout sive es évotuton dans ce dome om linda 3 dear des eléments sont indispensables ‘Tacha de Finmeubl avec acquisition du drt deb proprietor ae pele qu su ps et achet ne rene dans ce cas. La vente eee sate un heritage ne permet pas dacquéi Ia qualité a a hy an fit boence de Felement speculation 3c ven Fa at por alles ere imenatricalé ou non. Feu porte ‘galement qu so corr 8 Non 3 Vente .de Timmeuble n fat ou apes transformation : en cas de ‘eansformation, It ratare des travaux import pe. intention de raiser ‘un profit st plus importante St on ache par exemple un immeute pout "oie tant que don, on rest pls danse cadre csp par eo 4. Exploitation dfentepots et de magatnegénteaos ‘Cest une imovation du code de 1996 alin 10 le article 6 ied Yexpltation denpéts et de magaine glainun pati ler aches ‘commerciales par nature Ce sont dos x mis pats propria & a fisposition des personnes qut veuent dépostr leur marchandlse en conteparte dun prt a convene. Ces déptts sont constatés pat des csptss dts et sgnés, exes dun reps A soul et lives aux Atposans A ce prope, Tote 32 du code de commerce price que * ls cpests ct es warrants peuvent te tanstets par vole endosement ‘semble ou sparément. Le transfert des rcpisata vat don rnsler Ae propre de a marchancise Le depot peut également étze consaté par les warrants. Ceci ‘omportent le prix de a marchandisedépose. La personne qui posse le ops ne peut rcupéer a marche quapis plement de la ceance fran parle warrant. 7 Fouritre de produits et services Lactvté a 6 prévue pur Tarte 2 du cade de commerce de 1913 Seulement cle ad condifoande par un cxercce dane le cade dune entreprise article 6 alinéa rsp exigs xte conden 1a fourue consste 3 four sulvant un eythane conven Favance sit des marchandises ou des produit (epas aux Eley, paver 8 imprest es pstatos de evi (prt de machines lvrason de ourmau) £. Vente aux enchies pubis Lact at prévue par Tate 2 code de 1913. sgt de owes ‘vents ouverts au publi ou 2 une cagoie de personnes. L'bjcif du 6 Négislateur est de protger les personnes qui font des afares avec le ‘organisateurs de ce gente atv Ce sont en pn des entreprises qu ‘expliten des sales de vente Cela gut sade le bien & afin dela vente est pas frcément wn commersant. Aust bien le cammerant que le non comimerent put partisper 8 ce type de vente.” Chant Ia personne partie ds manne Ibituele ave ventes avec Tntenion de revendte ey marchandise, activité et commerciale fart 63116) I eagit en fal de Tacaion an smeubleen vue dole revendi, [Ne sont pas considrées comme setiviés comers iss enchtses ‘organises par exemple par administration les dowanes nt Re ‘municipal Une condition west ps sais, savoir Ferree bite (8 professionnel de Fecivite 3. Lest ides au services “ios ago ont prévues:a services ances. services xsi ct de dvetsement,«-opéations dene Service ancien *Lesopéatons bancazes ‘Ces activités prt vores par Falinéa 7 de atl 6 exigent une aatcstion 4e Tauri compétente Cellec dive un agents le demandes pond au conditons juridiques, Sconomigut et finale exis pale ahi du 6 ult 198: Uae 9 du dae précis queles soc de crit (ul ontleur sige socal au Mace doivent we constiter en soit anonyne tant donné que la sxc anonyme est une soit commerciale por In ferme, toutes les opérations fates par la Banque sont done commerciales ‘Ces opérations sont alles de dew ordre + opéations de pt et operations de eat “Les opéatons dsesurances ‘Ata difrence du code de 1913 qu a prév uniquement Tasrance smaritie, cela de 199 nfapas lt dedistintion ete asrances maine, terete ek adie. Uatice 6 alia, seat contenté de putole les 2 ‘opsrtions dmacuranest & primes Fes sans alicun peéiion quant Is ‘ture de assrance, La iilatour 8 ce vena ena deréponde bet ‘esoinsimmédintsensuivan evolution de activité cornmeal Ala fin {hs 88m se, le trneporte fat en prande parti parla vole marite Tener syant, Fssurance motine at a phe ute, fle code de 1913 savat pas prev Tasucance i ps le ands robles sue plan jdigue car Tatvté des soles wsuraces se fasalent dane le cade des socices sh ses so commer pa a forme. ‘os te mnie ones ide, fut aust elever que les socdés de bane, de Cre, easornes ck nwesiocrent ne pees! adopter Kens di sc 9 reponse fie. Uae 4 de Ta Tl 596 pre aie seis de banque, de erét, investisement, STasraner de paisa et page ne peuvent adopter a forme de soci eponeae Be. Pv ou galement ier qu agi even des asurances re tte det ds aetna mls. Wont theft ne ce nf pb ene cop Cet Ie “hails onde ietton de asurnce tll: Pou es surance primes five, cet plait a specution ete prof. Les ‘stots ns serine peuvent teers i des Wolo bus sire rine ie fa payer Tesplenton dda Hector te aque nese abe an. = oregon Le onde de commences pas prére expierent cot opts Lali? tev ro fr teeter ances Cos opens fap ive beste ease see ‘ivi xinent ce marché (2 septembre 153) Aceniveau aus, leone pat fe eso ate cg eu leirsacis erik Ls contr exigdes pr article 36d Jnr tltve bo oto des valeurs, alts que les garaties poste, ne fvsont A abre forme ee snc autes qu la sodté anonyme "Les opézations des sci de financement La plupart des socétés de financement au Maro sont des lites des bangues. Lévolution de activité Geonomigue a eh Terigine de Ia Aiverscaton des activités de ce type desi: soit deere ln consommation soci cde gestion des moyen de paiement soci de edit Inmabiier, sect de crit bs Services sociaun de divertssement + Onpansat des spectacles publics at 115) Lacivié a revue parle code de 1813, ai devas ace dane Jo cade tur etreprise.Lalings 15 de atic 6 ia pas evi Teverce dap le cade dune enrprise, Uorgaization des spectacles publics concene toutes le atv quent pour bc de divert le public moyennant pte Test donc indispensable que le hénice du spetacl soit bonne fu paiement d'un ticket par exemple. Ln ng dae e cade le Ging, |e thie es sills de musique et de dane, les cnues.Ce qu exch certain spectacles organiss 3 Tocasondvenement spe. Ce type ctvts est souvent onpanisé par des interminies ente acne acter muscen ou danseu.) ees specatears avec come but a ‘aiation dun profit. owganisteur est un commergnt son activites ‘create de mane habit ot professionel artiste fest quant ul pas comment Mme quand i présente ui rméme crtons dreement aux spacateur, son activité ne serait pas ‘commerce. Lartiste expats ction atstigue ou intelectual. Transport 1 Lectvie conceme le placement des personnes ou des marchandses Tes également 6 prévue pat le cove deI913, mals devst strerce dan lecadre d'une entprise. Pe importe le type de transport etre, arin ‘ou martine Pew impor également e moyen ils votre, avon bus. ‘De mime, quil sagise de tansport de personnes ou de marchancises Tacit sea toujours coridérge comme commerciale. Lari 6 alin 6 ‘Napssnon pls ft de distin ete les personnes physiques et morales, ‘ou entre personnes de dot pri ou de dt public = ~ + Posts tlécommmunicatons arti 6 alinga 18, a prévu Foctivité en raison de ss spéiicés. Lévoluton da secteur impo son intdgation dans le cade da acts commerdales I apt aujourdl un scour gut epore aur des moyens ‘matéee et humains importants 1 Batiment trav publica [otis stat pas pve dans le cade de 1913. sag des travaux se ‘apportnt 3 a cinstrction dimmeubles, des routes, dee barrage, ‘Unciviéengobe un secteur assez Inge. Opbations dentremise Les opérations tentremise sont commerciales noncbstant Tobe commer oc + Lecontage Le courage 4s prs parle ale de 4053421 du code. Lartile 5s sin le courtage : "le courage est la convention par laquelle fe courier est chargé por une personne de rechercher une aute personne pour les mettre en ation, en rye de la conclusion dun contrat" activi du courer est commerciale sans prendre en consideration la nature de Fpération qua suscté son intervention civil ou commerciale [Le courier se contente de rapprocer les poinis de vie. I ret les commersantsen conc ei essay dels metre accord en leur exposant vee exactitude, pécision et bonne foi les ditzentes données es 2 operation art 405 ds e om) Le courtier et pos affect parle ont. 1 se charge de mettre les personnes en relation moyennant une rémunération apts conclusion di conta. Le courtage doit néannoins porter sur une opéeaion lite et non contrive Tore public Sl courier intervent pour fs conclusion un onteat ile lecatrat de courage sn que le conta principal sont ul Siecorterrpll des yen lau Iecontat de courage es ln fect le contat principal. Ltervention d'un courier et toutes en va par exemple du ‘courage au profit un avoeat ul et net pr on eae spe ‘Eason dure gue pet ore cote das Iactvié commerce, | te egret a pra corr dons ite slates (at. 40.407 du Com). Le courage pest poner sor das ‘ations cmmerles (vente dun meu ca immeuble), oa sve {concson des arages). La commission Prévoparles anes de 22820 coed commer" cinmnson ‘ste cont pa eget commissions nt ptr por apr en sn Fropre ram pour fe cmp du sommiant "Le commircaie se | Ghage de condurelcontat pour somple dnc ate pest I pred | tape’ tin ‘cntactant pusq sige le conta on sun oa Ee ; article 10 du coe de commerce stipule gut” sont également rept ates de commerce, ls fait et ates accompls pa le commergant 3 "occasion de son commerce, suf preuve corer" I ¥apit done de to les fits ou actes accompli parle commersnt dans Texersce de son activité Le souc et Eassuer ne certane cahrence dane Tactvté en soumettantFensemble des pécatine accompli pr un commersant, ‘une soc commer our les Boos de son atv ux dimes rhs Un scte svi est abrs consider comme commercial pat raltacherent Jorsqtl yeu ie pour es besoin du commerce. Les ates mises Selvant fart 4 dco, * Lore Face et commer pour un conan et cl pour Taste rigs ded commer #appaqeent Aa pate pour Tate et commer eis ne event opposes 4 Iapare pour glade suf dsposton pace cote sagt Ge cuban prt omer pe nae Une il at pv pou ce pe dace. Le nocommerant peat 30 tal nts e Suomen Ge ts eocpocube te foe Commer ne pest par conte impose comune ie gles de rt ‘commer La tance ibe dn fond Le Mgjsoteur a pris beaucoup de rtrd pour organiser ce genre ‘activ ston prnd en coridaton son lee san portance dane la ‘ie commerciale aprile premier paragraph de Tatil 13" e grat Mie a qualié de comment et est souls toutes es obligations qu en découlent o (Chapt Mott dels distinction entre act de somnmerce tat ivi Le igime juridique ds acts de ommere se rfve Bun ensemble de ‘gles qul Iul sont paricbtres. Cer stples sont diffrent se. celles applicable su acts cv Lon ele ces ierecespatlrerent at ven des ges de competence et des eles de ond. Ce régine ne our toutes peinment que pour les acs de commerce ‘conch ene commeryants dats le cadre de eur activi commenisle ‘Autement di ine oue que de manire parte quand lagi des ales de commerce mists. Le tépme juridique de ces aces ala particle Fempranter a fis aux gles du det commercial et calles dit sah. ‘A.Surle plan des riles de compétence sit des des qui orgnisnt a rpatton du contents ene es