Vous êtes sur la page 1sur 38
Modélisation des pylônes avec Code_Aster Laure PELLET Bernard RIOU R17 (Coordination Électrique et Mécanique des Ouvrages)
Modélisation des
pylônes avec
Code_Aster
Laure PELLET
Bernard RIOU
R17 (Coordination Électrique et Mécanique des Ouvrages)
Christophe PEYRARD
Thomas DE SOZA
1
16 mars 2006
EDF R&D
Modélisation des pylônes avec Code_Aster 1. État actuel et évolutions nécessaires 2. La dynamique 3. Le
Modélisation des pylônes avec
Code_Aster
1.
État actuel et évolutions nécessaires
2.
La dynamique
3.
Le post-élastique
4.
Les assemblages boulonnés
5.
Les pylônes architecturés
2
16 mars 2006
EDF R&D
1. État actuel et évolutions nécessaires Interface Everest : Modélisation EF 3 16 mars 2006 EDF
1.
État actuel et évolutions nécessaires
Interface Everest :
Modélisation EF
3
16 mars 2006
EDF R&D
1. État actuel et évolutions nécessaires Modélisation à l’aide d’Everest + Poutres multi-fibres de Code_Aster Bonne
1.
État actuel et évolutions nécessaires
Modélisation
à l’aide d’Everest
+
Poutres multi-fibres de
Code_Aster
Bonne connaissance du transit d’effort
dans un pylône
4
16 mars 2006
EDF R&D
1. L’évolution des besoins RTE Politique de sécurisation de RTE pylône anti-cascade Charge de dimensionnement forfaitaire
1.
L’évolution des besoins RTE
Politique de sécurisation de RTE pylône anti-cascade
Charge de dimensionnement forfaitaire
Charges réelles?
Modélisation de la chute d’un
pylône
Post-élastique
Liaisons
boulonnées
Calcul de ligne avec chute d’un
pylône
Dynamique
Charge sur pylônes adjacents
5
16 mars 2006
EDF R&D
2. Effets dynamiques sur les pylônes Rupture d’un conducteur statiques Efforts dynamiques 6 16 mars 2006
2.
Effets dynamiques sur les pylônes
Rupture d’un conducteur
statiques
Efforts
dynamiques
6
16 mars 2006
EDF R&D
2. Effets dynamiques sur les pylônes Effort Dynamique et réglementation actuelle pour le cas de rupture
2.
Effets dynamiques sur les pylônes
Effort Dynamique et réglementation actuelle pour le cas de rupture de conducteur
Effort dynamique sur le pylône adjacent
80000
Effort dynamique
0,7 Ti
70000
60000
50000
40000
Tension câble
30000
Effort résiduel
20000
10000
0
Temps en secondes
7
16 mars 2006
EDF R&D
2,00E-02
1,00E-01
1,80E-01
2,60E-01
3,40E-01
4,20E-01
5,00E-01
5,80E-01
6,60E-01
7,40E-01
8,20E-01
9,00E-01
Effort en N
9,80E-01
1,06E+00
1,14E+00
1,22E+00
1,30E+00
1,38E+00
1,46E+00
1,54E+00
1,62E+00
1,70E+00
1,78E+00
1,86E+00
1,94E+00
2,02E+00
2,10E+00
2,18E+00
2. Effets dynamiques sur les pylônes Pylône complet + Efforts dynamique Efforts transmis aux fondations STAT_NON_LINE
2.
Effets dynamiques sur les pylônes
Pylône complet + Efforts dynamique Efforts transmis aux fondations
STAT_NON_LINE
DYNA_NON_LINE
3,E+05
DYNA
STAT
3,E+05
2,E+05
2,E+05
1,E+05
5,E+04
0,E+00
-5,E+04
-1,E+05
8
16 mars 2006
EDF R&D
2,E-02
2,E-01
4,E-01
6,E-01
8,E-01
1,E+00
1,E+00
1,E+00
2,E+00
2,E+00
2,E+00
2,E+00
2,E+00
3,E+00
3,E+00
3,E+00
3,E+00
3,E+00
4,E+00
4,E+00
4,E+00
4,E+00
4,E+00
5,E+00
5,E+00
5,E+00
5,E+00
5,E+00
6,E+00
6,E+00
6,E+00
6,E+00
6,E+00
7,E+00
7,E+00
7,E+00
7,E+00
7,E+00
8,E+00
8,E+00
2. Effets dynamiques sur les pylônes Analyse spectrale des efforts 18000000 16000000 14000000 12000000 10000000 8000000
2.
Effets dynamiques sur les pylônes
Analyse spectrale des efforts
18000000
16000000
14000000
12000000
10000000
8000000
6000000
4000000
2000000
0
frequence en Hz
Prise en compte des effets dynamique indispensable en cas
de chargement brutal (rupture conducteur, décharge de givre, …)
9
16 mars 2006
EDF R&D
0
1
1
2
3
4
4
5
6
6
7
8
8
9 10 10 11 12 12 13 14 14 15 16 17 17 18 19 19 20 21 21 22 23 23 24 25
Amplitude
Modélisation des pylônes avec Code_Aster 1. État actuel et évolutions nécessaires 2. La dynamique 3. Le
Modélisation des pylônes avec
Code_Aster
1.
État actuel et évolutions nécessaires
2.
La dynamique
3.
Le post-élastique
4.
Les assemblages boulonnés
5.
Les pylônes architecturés
10
16 mars 2006
EDF R&D
3. Le post-élastique ? Que se passe-t-il après le début de la plastification / flambement Ruine
3.
Le post-élastique
?
Que se passe-t-il après le début de la plastification / flambement
Ruine ?
11
16 mars 2006
EDF R&D
3. Le Post-élastique - Opérateurs testés STAT_NON_LINE 1 2 POU_D_T_GD POU_D_TGM + PETIT_REAC Calcul grands déplacements
3.
Le Post-élastique - Opérateurs testés
STAT_NON_LINE
1
2
POU_D_T_GD
POU_D_TGM + PETIT_REAC
Calcul grands déplacements
Calcul en plasticité
(approximation des grands déplacements)
12
16 mars 2006
EDF R&D
3. Le Post-élastique - Opérateurs testés Structure test + pré-déformation initier le flambement F C D
3.
Le Post-élastique - Opérateurs testés
Structure test
+ pré-déformation
initier le flambement
F
C
D
MODE_ITER_SIMULT
B
E
+
10
-3
CREA_CHAMP + MODI_MAILLAGE
F
A
13
16 mars 2006
EDF R&D
3. Le Post-élastique Premiers résultats obtenus (POU_D_T_GD) Efforts dans les barres 5000 F C D 4000
3.
Le Post-élastique
Premiers résultats obtenus (POU_D_T_GD)
Efforts dans
les barres
5000
F
C
D
4000
N BD
N AB
3000
2000
N AE
1000
B
E
0
0
0,2
0,4
0,6
0,8
1
1,2
1,4
1,6
1,8
2
-1000
N CE
-2000
N BC = N CD = N DE
-3000
F
N BF
A
-4000
N EF
F c
-5000
Chargement
Flambement barre EF
14
16 mars 2006
EDF R&D
3. Le Post-élastique Premiers résultats obtenus 1 POU_D_T_GD robuste mais ne permet pas la modélisation de
3.
Le Post-élastique
Premiers résultats obtenus
1 POU_D_T_GD
robuste mais ne permet pas la modélisation de la plasticité
2 POU_D_TGM + PETIT_REAC
plasticité progressive observée mais difficulté de convergence
développement d’un nouvel élément
15
16 mars 2006
EDF R&D
3. Le Post-élastique Développements envisagés POU_D_TGM + cinématique GREEN_GR Traitement des problèmes de plasticité en Grandes
3.
Le Post-élastique
Développements envisagés
POU_D_TGM + cinématique GREEN_GR
Traitement des problèmes de plasticité en Grandes Rotations
Application à d’autres domaines que les pylônes (charpente
métalliques…)
16
16 mars 2006
EDF R&D
Modélisation des pylônes avec Code_Aster 1. État actuel et évolutions nécessaires 2. La dynamique 3. Le
Modélisation des pylônes avec
Code_Aster
1.
État actuel et évolutions nécessaires
2.
La dynamique
3.
Le post-élastique
4.
Les assemblages boulonnés
5.
Les pylônes architecturés
17
16 mars 2006
EDF R&D
4. Les assemblages boulonnés Ils représentent les conditions limites flambement Ils sont le siège de l’amortissement
4.
Les assemblages boulonnés
Ils représentent les conditions limites flambement
Ils sont le siège de l’amortissement dynamique
La raideur des assemblages influence la descente de charge
18
16 mars 2006
EDF R&D
4. Les assemblages boulonnés Modèle actuel raideur forfaitaire dans les liaisons boulonnées (plasticité, frottement, contact,…) Évolution
4.
Les assemblages boulonnés
Modèle actuel raideur forfaitaire dans les liaisons boulonnées
(plasticité, frottement, contact,…)
Évolution de l’outil Everest
modélisation fine des assemblages boulonnés
Collaboration CEMEF
élaborer un modèle simplifié
19
16 mars 2006
EDF R&D
4. Les assemblages boulonnés 4.1. Identification du comportement exact d’un assemblage boulonné Modélisation fine 3D :
4.
Les assemblages boulonnés
4.1.
Identification du comportement exact d’un assemblage boulonné
Modélisation fine 3D : jeu,
contact,
frottement,
plasticité.
20
16 mars 2006
EDF R&D
4. Les assemblages boulonnés 4.2. Validation par rapport à des essais antérieurs 21 16 mars 2006
4.
Les assemblages boulonnés
4.2.
Validation par rapport à des essais antérieurs
21
16 mars 2006
EDF R&D
4. Les assemblages boulonnés 4.3. Développement d’un élément équivalent dans ASTER 110000 ELEMENT 100000 EQUIVALENT 90000
4.
Les assemblages boulonnés
4.3.
Développement d’un élément équivalent dans ASTER
110000
ELEMENT
100000
EQUIVALENT
90000
Poutre + Discret
80000
70000
60000
50000
40000
30000
20000
10000
0
ELEMENTS
0
0.5
1
1.5
2
2.5
3
-10000
DE
Déplace ment (mm )
CONTACT
Paramètres de l’élément : données physiques (jeux, serrage, coefficient de
frottement, …)
22
16 mars 2006
EDF R&D
Effort (N)
4. Les assemblages boulonnés 4.4. Implantation dans EVEREST fin 2006 (choix pour l’utilisateur des différents paramètres
4.
Les assemblages boulonnés
4.4.
Implantation dans EVEREST fin 2006
(choix pour l’utilisateur des différents paramètres de boulonnage)
Sensibilité du calcul aux paramètres.
OTM juin 2007 : qualification numérique des supports (sans essais) ?
forte mise à contribution des modèles développés dans Aster (dérivé partielle…)
23
16 mars 2006
EDF R&D
5. Les pylônes architecturés Concours d’architectes 1994-95 meilleure acceptabilité des lignes lors des débats publics Reprise
5.
Les pylônes architecturés
Concours d’architectes 1994-95
meilleure acceptabilité des lignes lors des débats publics
Reprise d’une modélisation ancienne mise à jour
Étude inhabituelle par son aspect automatisation du post-
traitement
24
16 mars 2006
EDF R&D
5. Les pylônes architecturés : le Fougère (RFR) 25 16 mars 2006 EDF R&D
5.
Les pylônes architecturés : le Fougère (RFR)
25
16 mars 2006
EDF R&D
5. Les pylônes architecturés : le Roseau (Mimram) 26 16 mars 2006 EDF R&D
5.
Les pylônes architecturés : le Roseau (Mimram)
26
16 mars 2006
EDF R&D
5. Les pylônes architecturés : Objectifs Besoin du client : élargir l’implantation des pylônes Être capable
5.
Les pylônes architecturés : Objectifs
Besoin du client : élargir l’implantation des pylônes
Être capable de connaître rapidement le taux de travail d’un
support pour un cas de charge donné
Réponse proposée
Domaine d’utilisation en fonction des VHL (efforts sur le pylône)
V
Chargement
inacceptable (hors
Chargement
acceptable (dans
domaine)
> 1
domaine)
< 1
L
Frontière (
= 1)
H
= taux de travail
27
16 mars 2006
EDF R&D
5.1 Maillage MIMRAM (raidisseur platine – tubes niveaux 7 bis) 235 000 nœuds 238 000 éléments
5.1
Maillage
MIMRAM (raidisseur platine – tubes niveaux 7 bis)
235
000 nœuds
238
000 éléments
28
16 mars 2006
EDF R&D
5.1 Maillage MIMRAM (jonction bras - platine) 29 16 mars 2006 EDF R&D
5.1
Maillage
MIMRAM (jonction bras - platine)
29
16 mars 2006
EDF R&D
5.1 Maillage RFR 11 259 nœuds 15 863 éléments 30 16 mars 2006 EDF R&D
5.1
Maillage
RFR
11 259 nœuds
15 863 éléments
30
16 mars 2006
EDF R&D
5.1 Validation Comparaison aux essais effectués à Sens Support RFR Déplacement sur un point d’accrochage Essais
5.1
Validation
Comparaison aux essais effectués à Sens
Support RFR
Déplacement sur un point d’accrochage
Essais
Modèle
existant
Modèle
mis à jour
Hypothèse
Ux
Uy
Uz
Ux
Uy
Uz
Ux
Uy
Uz
A
-30
-1
-53
-18
-1
-42
-40
-6
-52
Haubanage
-22
1
-44
-11
2
-34
-27
3
-42
total
Givre02
-18
109
-31
-5
68
-19
-16
112
-24
31
16 mars 2006
EDF R&D
5.2 Critères de tenue (taux de travail) 1- Plasticité Pas de dépassement de la limite élastique
5.2
Critères de tenue (taux de travail)
1- Plasticité
Pas de dépassement de la limite élastique = VM /
E
Calcul de la contrainte équivalente de Von Mises.
32
16 mars 2006
EDF R&D
5.2 Critères de tenue (taux de travail) 2- Flambement pas de dépassement de la charge critique
5.2
Critères de tenue (taux de travail)
2- Flambement
pas de dépassement de la charge critique
MODE_ITER_SIMULT
Cas du Mimram :
• 7h CPU
• 12Go requis (week-end)
• Arguments : -max_base 50000
• = 4 (1er mode)
(La charge critique vaut 4 fois la charge nominale)
=1/
33
16 mars 2006
EDF R&D
5.2 Critères de tenue (taux de travail) 3- Boulons pas de dépassement des efforts admissibles –
5.2
Critères de tenue (taux de travail)
3- Boulons
pas de dépassement des efforts admissibles
– Calcul des efforts généralisés dans les sections boulonnées (Aster)
– Calcul des efforts exercés sur chaque boulon (Macro Excel)
cisaillement et traction
Centre de
réduction des
efforts
N
y
x
F
=
+
Mf
+
Mf
n
2
1
2
2
n
y
x
i
i
– Calcul des efforts admissibles (Norme)
2
2
y M
F
i
z
F
y
x M
i
z
F
2
=
(
x
)
+
(
+
)
tr
n
2
2
∑ a
n
a
i
i
Taux de travail des boulons (Macro Excel)
=F/F adm
34
16 mars 2006
EDF R&D
5.3 Automatisation PATATOIDES V max =1 Modélisation de référence L Plans d’expérience H Fichier de Maillage
5.3
Automatisation
PATATOIDES
V
max =1
Modélisation de référence
L
Plans
d’expérience
H
Fichier de
Maillage
commandes
Résultats
Aster
Descriptif des
chargements
-Chargement 1
Fx, Fy, Fz
-…
Interpolations linéaires
ou quadratiques
Indice Chgt
V
H
L
plast.
boul.
flbt
Chgt 1
x
y
w
p%
b%
f%
- Chargement N
Chgt 2
Fx, Fy, Fz
Shell script
Commandes
Commandes
Commandes
Macro Excel
(Chgt 1)
(Chgt 2)
(Chgt n)
Copie sous Windows
N calculs sur la machine centralisée Aster
Shell
Résultats 1
Résultats n
Résultats 2
Flbt n
Contraintes n
Efforts n
script
Flbt 1
Contraintes 1
Efforts 1
35
16 mars 2006
EDF R&D
5.4 Domaine d’utilisation Interpolation : On procède par « quartier » de l’espace V et par
5.4
Domaine d’utilisation
Interpolation : On procède par « quartier » de l’espace
V
et par mode de ruine
1
2
H
On interpole les taux obtenus par une fonction quadratique / linéaire :
2
2
2
(
V
,
H
,
L
)
= m V + m H + m L + m V
+ m H
+ m L
+ m VH + m VL + m HL + b
1
2
3
4
5
6
7
8
9
Recherche d’une bonne
=1
précision au voisinage de 1
36
16 mars 2006
EDF R&D
5.4 Représentation graphique Linéaire V H L -30 kN -25kN -15kN Courbe L fonction de H
5.4
Représentation graphique
Linéaire
V
H
L
-30 kN
-25kN
-15kN
Courbe L fonction de H à V donné
H (N)
-90000 -80000 -70000 -60000 -50000
-40000 -30000 -20000 -10000
0
0
-5000
-10000
-15000
-20000
-25000
-30000
37
16 mars 2006
EDF R&D
L (N)
Conclusions Plusieurs chantiers entrepris • Dynamique • Post-élastique • Assemblages boulonnés modélisation toujours plus réaliste des
Conclusions
Plusieurs chantiers entrepris
• Dynamique
• Post-élastique
• Assemblages boulonnés
modélisation toujours plus réaliste des structures treillis.
développements bénéfiques à la communauté Aster.
promotion du Code_Aster (auprès des partenaires).
38
16 mars 2006
EDF R&D