Vous êtes sur la page 1sur 2

TP Info — Terminale S.

Dichotomie et tableur – Recherche d’une solution approchée de l’équation 𝑓(𝑥) = 0

Présentation: 𝑓

es t u ne f o nc t i on d éf i n i e s ur u n i nt er v al l e 𝐼.
Il ar r i ve p arf o is q ue l' on s ac he qu e l' éq u a ti o n 𝑓(𝑥) = 0 a dm et u n e u ni q ue s o lu t io n s u r 𝐼 (u n
r és u l ta t qu i p e ut êtr e do n né p ar l e t h éor èm e des v a l eurs i nt erm é d ia ir es ) s ans ê tr e c a p ab l e de
c a lc u l er c e tt e s o lu t io n d e f aç o n ex ac t e.
Il ex is te p l us ie urs a l g or it hm es p er m ett a nt d e do n ne r des e nc adr e m ents ( de p l us e n p lu s pr éc is )
de c et te s o l ut i o n. L 'u n d e c es a l go r i t hm es es t c e lu i d e l a d ic ho tom i e.
E n gr ec , d ic ho t om ie s i gn if ie « c ou p er e n de u x ».

Etude d’ un cas particulier:

Considérons le cas de l'équation 𝑐𝑜𝑠 𝑥 = 𝑥

1) Vérifiez que vous êtes en mesure d’afficher un graphique associé à l’équation
précédente sur un grapheur (Geogebra par exemple), un tableur ou votre
calculatrice. L’utiliser pour donner un encadrement de l’unique solution de
l’équation 𝑐𝑜𝑠 𝑥 = 𝑥 entre deux entiers consécutifs.
On appellera 𝑎0 le plus petit et 𝑏0 le plus grand.

2) On pose 𝑓(𝑥) = 𝑥 − 𝑐𝑜𝑠(𝑥). Montrez que 𝑓 est continue et strictement croissante sur . En déduire que
l’équation que 𝑓(𝑥) = 0 admet une unique solution sur  appartenant à l’intervalle [𝑎0 ; 𝑏0 ]. On notera α cette
solution.

𝑎 0 +𝑏 0
3) On note 𝑐0 = . Calculer 𝑐0 et une valeur approchée de 𝑓(𝑐0 ). Déterminer si α∈ [𝑎0 ; 𝑐0 ] ou si α∈ [𝑐0 ; 𝑏0 ]
2
en indiquant la technique utilisée.

4) On prendra pour définir [𝑎1 ; 𝑏1 ], les bornes de l’intervalle précédent dans lequel se trouve α. Calculez
𝑎 1 +𝑏1
𝑐1 = , 𝑓(𝑐1 ) , itérez le processus et définissez l’intervalle [𝑎2 ; 𝑏2 ].
2

5) Que pouvez-vous dire sur l’amplitude des intervalles successifs? Notons 𝐼0 l’amplitude de l’intervalle [𝑎0 ; 𝑏0 ]
et 𝐼𝑛 celle de l’intervalle [𝑎𝑛 ; 𝑏𝑛 ], Exprimer 𝐼𝑛 en fonction de n et 𝐼0 . Pour quelle valeur de n obtiendra-t-on
-4
une valeur approchée de α à 10 près ?

6) Afin d’approcher α au plus près, nous sommes amené à construire 3 suites définies sur  : (𝑎𝑛 ),(𝑏𝑛 ) et (𝑐𝑛 )
𝑎 𝑛 +𝑏𝑛
avec 𝑐𝑛 = . Nous allons automatiser le calcul en utilisant les fonctionnalités d’un tableur.
2

7) Préparez une feuille de calcul comme suit :

8) Entrez les valeurs numériques de 𝑎0 et 𝑏0 , puis les formules de la ligne 4 permettant d’automatiser les

21 janvier 2008
TP Info — Terminale S.

calculs. Utilisez la poignée pour recopier ces formules jusqu’à la valeur de n trouvée en 5). Pensez à
utiliser un format approprié pour l’affichage des nombres.

9) Un élève propose de saisir les formules suivantes :

 Dans la cellule B5 : =Si(E4 * G4<=0 ;B4;D4)

 Dans la cellule C5 : =Si(E4 * G4<=0;D4;C4)

Expliquez clairement pourquoi (en lisant l’aide en fin de page) ces formules vont permettre de mettre en
oeuvre la méthode de dichotomie ?
-4 -6
Complétez la feuille de calcul et donnez une valeur approchée de α à 10 près puis à 10 près.

A B C D E F G
1 olivier Leguay
2
3 n an bn cn f(an) f(bn) f(cn)
4 0 0 1 0,5 -1 0,459697694 -0,377582562
5 1 0,5 1 0,75 -0,377582562 0,459697694 0,018311131
6 2 0,5 0,75 0,625 -0,377582562 0,018311131 -0,18596312
7 3 0,625 0,75 0,6875 -0,18596312 0,018311131 -0,085334946
8 4 0,6875 0,75 0,71875 -0,085334946 0,018311131 -0,033879372
9 5 0,71875 0,75 0,734375 -0,033879372 0,018311131 -0,007874725
10 6 0,734375 0,75 0,7421875 -0,007874725 0,018311131 0,005195712
11 7 0,734375 0,7421875 0,73828125 -0,007874725 0,005195712 -0,00134515
12 8 0,73828125 0,7421875 0,740234375 -0,00134515 0,005195712 0,001923873
13 9 0,73828125 0,740234375 0,739257813 -0,00134515 0,001923873 0,000289009
14 10 0,73828125 0,739257813 0,738769531 -0,00134515 0,000289009 -0,000528158
15 11 0,738769531 0,739257813 0,739013672 -0,000528158 0,000289009 -0,000119597
16 12 0,739013672 0,739257813 0,739135742 -0,000119597 0,000289009 8,47007E-05
17 13 0,739013672 0,739135742 0,739074707 -0,000119597 8,47007E-05 -1,74493E-05
18 14 0,739074707 0,739135742 0,739105225 -1,74493E-05 8,47007E-05 3,36253E-05
19 15 0,739074707 0,739105225 0,739089966 -1,74493E-05 3,36253E-05 8,08791E-06
20 16 0,739074707 0,739089966 0,739082336 -1,74493E-05 8,08791E-06 -4,68074E-06
21 17 0,739082336 0,739089966 0,739086151 -4,68074E-06 8,08791E-06 1,70358E-06
22 18 0,739082336 0,739086151 0,739084244 -4,68074E-06 1,70358E-06 -1,48858E-06
23 19 0,739084244 0,739086151 0,739085197 -1,48858E-06 1,70358E-06 1,07502E-07
24 20 0,739084244 0,739085197 0,739084721 -1,48858E-06 1,07502E-07 -6,90538E-07

Aide sur le tableur :
Vous allez être amener à utiliser la fonction SI du tableur, dont voici la syntaxe :
=si(condition ; valeur à afficher si VRAI ; valeur afficher si FAUX)

Exemple : En saisissant , on obtient : .

Pour régler le format d'affichage d'un nombre :
Sélectionner le(s) nombre(s) concernés, cliquer sur Format, cellule, nombres.
Choisir alors le format qui convient.

21 janvier 2008