Vous êtes sur la page 1sur 1
Evry, le 19 novembre 2012 Communiqué de presse « L’exception culturelle selon la Majorité départementale…»

Evry, le 19 novembre 2012

Communiqué de presse

« L’exception culturelle selon la Majorité départementale…»

« Alors que les Communes peinent à boucler leur budget 2013 et que celles-ci sont toujours plus touchées par les politiques départementales : réforme des contrats territoriaux, participation au financement de la voirie départementale, réduction des aides aux crèches…La Majorité départementale continue de céder aux sirènes des dépenses d’apparat au nom de l’exception culturelle départementale. »

S’est en substance l’amer constat formulé par les élus de l’opposition à l’issue de la séance publique du 19 novembre.

Recevant confirmation des dépenses engagées par le département pour son soutien à l’exposition photographique organisée pour les 10 ans du Centre Culturel de la Chine à Paris et pour l’organisation du festival du cinéma européen en Essonne - 489 000 euros - les élus UMPA regrettent que le Département ne sache pas davantage prioriser ses dépenses.

A titre de comparaison cette même somme aurait pu éviter le désengagement du

département au financement de 752 307 heures de garde effective en crèche, désengagement assumé par une gauche décomplexée qui préfère financer des expositions plutôt que de répondre à la juste préoccupation des familles essonniennes pour l’accueil de

leurs enfants.

L’intérêt scientifique d’une œuvre ne peut à lui seul justifier une participation systématique de

la collectivité départementale au financement d’une opération de communication ou de

valorisation de celle-ci.

Ce message, les élus de l’opposition souhaitent également le rappeler au Président GUEDJ au sujet du vernissage de l’exposition « Spécimens collections, croisements, sentinelles et résidents » qui aura lieu dimanche 25 novembre au domaine de Chamarande. Un évènement pour lequel figure une bien curieuse mention sur le carton d’invitation : « navette gratuite au départ de Paris ». A qui profitent les impôts des Essonniens ? Aux Parisiens !

Les élus du groupe UMPA regrettent vivement que le Président, Administrateur du STIF, louant le dézonage du PASS Navigo le week-end, ne profitant qu’aux Parisiens, occulte cette réalité en proposant pour l’occasion la mise à disposition de cette navette alors que le domaine présente un accès direct par la ligne C du RER…

C’est pourquoi ils demandent sa suppression au bénéfice d’un circuit départemental gratuit

et éphémère. Cette mesure permettrait au public Essonnien, exclu de l’offre culturelle du fait

du coût des transports, de découvrir une figure de la richesse du patrimoine départemental.

Il s’agirait d’une action concrète et solidaire répondant parfaitement aux enjeux

d’accessibilité des sites inscrits au schéma départemental de développement touristique.

Contact presse :

Julien MIALLET, Secrétaire général du groupe UMPA Tel : 01-60-91-90-70

jmiallet@cg91.fr

Les élus du groupe UMPA,

: Julien MIALLET, Secrétaire général du groupe UMPA Tel : 01-60-91-90-70 jmiallet@cg91.fr Les élus du groupe